Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Le chat botté + libre] Une soirée qui promet d'être ... agitée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Anonymous
Invité
Ven 27 Déc - 22:32
La nuit venait de tomber et le Cendreux rentra dans ce parc. Il faisait plutôt bon et le bruit des feuilles mortes crissaient sous ses pas. Il s'arrêta quelques secondes et respira l'air frais du soir. Il posa ses deux sacs par terre et ouvrit les bras, comme pour accueillir le monde dans une étreinte d'amour et de passion : il se sentait bien ici, malgré que ce ne soit que la première fois qu'il foule ce sol. Il ramassa les packs de bières et les apéros qu'il avait posé un peu plus tôt sur le gravier et continua à marcher. Plus loin se dressait de grands arbres de toutes sortes, mais il repéra tout de suite celui qui ferait l'affaire. Il marcha plus vite, commençant à ressentir l'effet du froid et s'arrêta devant le tronc qui commençait à être noueux. C'était un gigantesque saule pleureur. Il se mit à grimper à la première branche, s'arrêta encore, puis repris son ascension. Au milieu de cet être magnifique, il y avait un noeud de branches. Il s'y installa et accrocha ses sacs à deux branches qui pendaient. Il allait devoir rester là le temps qu'il trouve un logement, et avec sa grande timidité, ce ne serait pas chose facile. Il aurait bien échangé de place, mais ... l'autre risquait de ne pas comprendre. Il sortit la couverture de sous son manteau et l'étala sur le noeud de branches. Il s'allongea et laissa le temps passer. Finalement, il se redressa et sortit une bière d'un des sacs et l'ouvrit. Il avala une gorgée et grimaça :

"Eurk ! C'est pas bon !"

Il se força à avaler une seconde gorgée et il reprit à haute voix :

"Si j'avais su, je n'aurais pris qu'un seul pack, mais bon, c'est la seule boisson qui peut me réchauffer par un temps pareil ... J'aurai bien voulu avoir un petit animal pour pouvoir être moins seul ..."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 27 Déc - 23:01
Botté s'étira sur le banc, comme un chat et faisant jouer ses griffes sur les lattes en bois. Elle soupira et se rassit. Ah la la ... les étoiles illuminaient la nuit et cela rendait botté très joyeuse, car elle était plutôt du soir mais ... elle se sentait accablée d'un énorme poids. Ce poids, elle était persuadée que c'était son secret ... Un secret que la seule personne vivante à le connaitre était son cher patron, GML.

Elle sauta du banc et commença à marcher, debout comme à son habitude. Elle entendit soudainement un léger bruit. Celui de sacs plastique posés sur le sol. Et relevés. Puis un bruit de pas qui s'éloigne, des pas lourds. Soit à cause des sacs, soit à cause du moral de la personne concernée. Inconsciemment, elle suivit le bruit des pas avec curiosité. Elle avait envie d'avoir de la compagnie ce soir.

Elle entrevit la personne monter dans un arbre, s'arrêter, recommencer et se poser. Elle entendit le bruit d'un sacs puis celui de quelque chose qui s'ouvre, et finalement, la voix d'une personne. Personne qui était d'origine masculine apparemment.

"Eurk ! C'est pas bon !"

Qu'est- ce qu'il était en train de boire lui ! Sûrement de l’alcool  mais apparemment  il aimait pas ça. Qu'elle idée de boire quelque chose que l'on aimait pas ! Botté commença à grimper à l'arbre tout en suivant les paroles de cet étrange jeune homme. Oui, car il n'avait pas l'air très vieux. Probablement le même âge qu'elle sous forme ... Nan, un secret est un secret. Mais quand allait-elle penser à museler ses pensées ?

"Si j'avais su, je n'aurais pris qu'un seul pack, mais bon, c'est la seule boisson qui peut me réchauffer par un temps pareil ... J'aurai bien voulu avoir un petit animal pour pouvoir être moins seul ..."

''Tes désirs sont des autres !" pensa botté en rigolant intérieurement  Bah quoi, elle était un chat non ? Et aux dernières nouvelles, les chats sont ce que l'on appelle des "animaux" ! Elle s'installa sur la branche en face et pu voir qu'effectivement, c'était un jeune homme et que effectivement, il buvait de l'alcool. De la bière même. Beurk. Elle se demandait comment l'aborder sans lui faire peur au point de tomber de l'arbre ... Bon, autant tenter le tout pour le tout !

- Bonsoir ! sourit-elle
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 28 Déc - 19:05
- Bonsoir !

Un petite voix lui parvint. Il se redressa, ne voyant rien qu'un éclat de la lune. Puis, en remarquant bien, ce n'était pas la lune, mais un chat tout blanc … et debout ? Bof, pourquoi pas ?

«Bonjour, ou plutôt bonsoir. D'après ta voix, tu es une femelle, n'est-ce pas ? »


Il s'étira et s'assit en tailleur, faisant signe à l'animal de venir le rejoindre. Oui, il n'était pas le moins du monde étonné qu'elle puisse parler, il avait bien une double personnalité … assez présente, non ? Elle avait un joli pelage, il l'avait même confondu avec la lune blanche de ce soir. Tout comme la lune, elle rayonnait de blancheur … à part une rayure noire sur la tête … Ce qu'elle est mignonne ! Il reprit une gorgée de bière et grimaça Eurk, eurk, eurk, c'est vraiment pas bon Il frissonna, ça lui brûlait la gorge et l'estomac. Il regarda l'animal dans les yeux … des yeux turquoises … une belle couleur. Autour de son cou, une petite plaquette avec quelque chose marqué dessus … Son nom, sans doute ?

« Tu t'appelles comment ma jolie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 28 Déc - 19:32
Le jeune homme se tourna vers elle, l'air pas le moins du monde étonné. Ça  c'était déjà un bon point. Oui, parce que les chats ont les oreilles sensibles, et botté ne fait pas exception à cette règle. Oui, celle-là car elle parle, et que les chats normaux bah ... c'est autre chose.


«Bonjour, ou plutôt bonsoir. D'après ta voix, tu es une femelle, n'est-ce pas ? 

Botté acquiesça et l'observa. Il était vraiment bizarre. Et d'après son regard, il avait l'air de la détailler. Brr, qu'est-ce qu'elle détestait cette sensation ! Avoir l'impression d'être invisible était pire que tout mais là, c'était différent. Que quelqu'un arrive à lire en elle était tout simplement impossible.


Elle sentit son regard dévier vers son collier et elle sourit. Ce truc était encore mieux comme camouflage, car elle ressemblait à n'importe quel chat domestique des environs. Mais pour elle, ce collier avait encore plus de valeur. C'était le dernier cadeaux que lui avait Catrine, celle qu'elle considérait comme sa mère ...


Tiens, il lui faisait un signe ! Elle l'avait pas vu l'instant d'avant mais il répéta son geste. Botté hésita puis sauta dans ses bras. Après tout, qu'est-ce qu'il pourrait lui faire à part la bourre de son horrible bière ? 


« Tu t'appelles comment ma jolie ? »

Ma jolie ? C'était bizarre comme surnom. 

- Loanne. Mais on m'appelle plus souvent Botté.

Elle soupira et bailla à s'en décrocher la mâchoire  Que c'était fatiguant de parler. Bon, pas qu'elle n'aimait pas ça, mais ça la fatiguait. Surtout la nuit, bizarrement. Elle souffla par le nez et grimaça. Tiens, elle avait mal à la tête maintenant. C'était de plus en plus bizarre. Et elle s'allongea dans ses bras, s'installant confortablement quitte à le déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 28 Déc - 19:49
Elle sauta dans mes bras et s'installa bien confortablement. Je commençais à lui faire des caresses derrière la tête, grattant derrière ses oreilles, effleurant son cou avec mon index, caressant son ventre blanc. Elle me répondit :

- Loanne. Mais on m'appelle plus souvent Botté

Beauté ? c'est marrant comme surnom ! Il arrêta quelques secondes ses caresses, puis les reprit. Il amena à sa bouche la bière et la tendit à Loane :

"Tu en veux Beauté ?"

Il commençait à voir un peu flou. Il regarda à coté de lui ... Il devait avoir bu une demie-douzaine de bière pour être dans cette état !! Et bien non, ce n'était que sa première ... Il retendit sa bière à Loane, l'interrogeant de son unique oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 28 Déc - 20:25
HRP:
 

ATCHOUM ! Brrrrr... Fait froid.... L'hiver, c'est le mal...
En même temps, c'est quoi cette idée de se gambader dans le parc à une heure pareille ? ... Ouais, pourquoi j'suis là au juste ? Ah oui, parce que si j'étais restée à la maison avec Nagisa, y'aurait eu la troisième Guerre Mondiale avec elle... Et je ne plaisante pas ! Avec cette soirée à la boîte de nuit et tout et tout... Fuuu. Ce qui est clair, c'est que j'irai plus jamais là-bas avec elle. J'irai plus jamais là-bas tout court même...

Tout en pensant à ces atroces "souvenirs", je marchai le long du chemin, rêveuse. Même de nuit, le parc semblait agréable, avec les arbres qui jonchaient de chaque côté de la route, la lumière des lampadaires qui s'accordaient avec ceux-là, et les chats qui se promenaient tranquillement... STOP ! Un chat ? Ou ça ? Ce chat ?! Oh nooooooooon..... Pourquoi moi ? Je suis sûre qu'en fait, dans le ciel là, les anges ils font exprès que je croise un animalà chaque fois que je vais quelque part, le vilain. Et pas n'importe lequel de chat, non non, mais le minou que j'ai rencontré à la piscine... Minou qui parle d'ailleurs.
Je reculai à l'idée de ne pas le voir, au risque de tomber -comme d'habitude quoi-, puis je le vis grimper à un arbre. Curieuse, je m'avançai discrètement et levai légèrement la tête pour ainsi voir l'animal. Il y avait autre chose, ou quelqu'un d'autre sûrement. Une ombre ? Je me décalai un peu à ma gauche, afin de voir un peu plus nettement. Et je vis le chat avec un homme... Avec une couverture étalée sur lui ?! Il est pas un peu fou de dormir à la belle étoile avec un temps pareil ? Quoique c'est pas mes affaires, donc tant pis pour lui.
Le regard impassible, je rebroussai le chemin quand je trébuchai malencontreusement sur... Sur rien en fait. Et je m'étalai par terre, provocant un boucan pas possible. Ça m'apprendra à ne pas emporter la lampe torche la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 28 Déc - 20:52
"Tu en veux Botté ?"

trop occupée par ses caresses, botté ne réagit pas tout de suite. Puis elle se redressa légèrement et regarda la bouteille de bière. Après tout, pourquoi pas ? Elle pouvait au moins goûter, même si cela ne l'inspirait pas, mais alors pas du tout.

Elle s'assit et attrapa la bouteille entre ses pattes pour goûter du bout des lèvres. Malheureusement, sa main glissa et elle du avaler toute la bouteille. Elle faillit s'étouffer au passage et grommela une fois la bouteille vide

- Arg, foutu coussinets ! Les poils, ça glisse trop !

Ah ce moment là, Botté entendit un grand bruit. Mais alors que son cerveau tournait à plein régime pour savoir ce qu'il se passait, l'alcool arriva finalement dans son sang. Sa vision se brouilla et elle commença à se balancer de droite à gauche

- Ouh la ! Ça tourne,ça touuuuuuuuuuuuuuuuuurne !!!

Elle se releva et fit un pas en avant ... et s'écrasa sur le sol. Aie aie aie ... ça fait mal ... Elle ouvrit grand les yeux et aperçus une forme floue sur le sol. Tiens, ces cheveux lui rappelait quelqu'un mais ... elle n'arrivait pas à savoir qui. Sûrement l'alcool. Elle s'avança en titubant vers la jeune fille sur le sol
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 28 Déc - 21:10
En essayant de rattraper Beauté, le Cendreux tomba aussi. Il se rattrapa à une branche et un craquement se fit entendre. La douleur fusa dans son bras et il poussa un cri. Il lâcha prise et s'étala tout le long du sol, se cognant la tête. Celle-ci rebondit violemment sur le sol, ce qui lui provoqua une autre douleur. Il vit des étoiles danser devant ses yeux. Il secoua la tête, gémissant. Il regarda son bras ...

"QUE ... !!"

Oulah ! Ça forme pas un bon angle ça ! Il se prit l'épaule et se la reboita, hurlant sous la douleur qui lui ravageait le bras. Finalement, encore sous le choc et voyant toujours ses trente-six chandelles, il ramassa Beauté par la peau du cou et la remit sur ses genoux :

"Tu vas bien Loanne ?"

Il tourna la tête et vit une personne dans la neige. Ses cheveux semblaient noirs, mais avec l'éclat de la lune, ils semblaient ... violets ? Le Cendreux se redressa, mit l'animal sur son épaule et tendit une main à la personne encore dans la neige :

"Vous allez bien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 28 Déc - 22:15
PAF. C'était quoi ce bruit ? Re-PAF. Gné ?! .... Aaaaah mes n'oreiiilles ! Il peut pas se calmer l'autre derrière ?! 'Tendez... L'autre ?
Je me redressai et me mis à genoux, et dès que je me retournai, je vis avec surprise le matou qui était aplati au sol -tiens, ça me rappelle quand Nagisa l'a envoyé valdinguer dans la piscine... Quand Nagisa... C'est toujours sa faute en fait à cette fille-, et un gars qui l'était de même. Non mais sans blague, dès que je tombe, vous faîtes la même. Si je saute par la fenêtre du 5e étage d'un immeuble, vous allez me suivre ? Enfin bref. Le gars se... Yerk... Enfin, remit son bras à la bonne place, en laissant un autre cri de douleur sortir de sa bouche. L'art de devenir sourd. Tu devrais t'inscrire dans les concours de cris. Tu gagnerais à coup sûr. Il ramassa ensuite le chat et le reposa sur ses genoux.

- Tu vas bien Loanne ?

Loanne ? Dans mes souvenirs, t'avais un autre nom, non ? 'T'être que je me suis trompée de personne en fait. Je regardai le jeune homme, enfin essayai de l'observer, parce qu'avec le peu de lumière qu'abritait le parc, j'avais du mal à tout discerner. Je pouvais seulement dit qu'il était blond, et qu'il avait un oeil caché, enfin j'crois hein... Je baissai mes yeux, et vis une main tendue vers moi, la sienne quoi. Je la pris et me remis enfin sur mes jambes. Super... J'enlevai la neige de mon manteau et je secouai vivement la tête pour enlever toute la poudre blanche.

- Vous allez bien ?

Je lui souris, et pris en même temps ma 'tite tablette pour lui écrire au moins un mot, pour qu'il comprenne que je peux pas parler au moins.

- Oui oui, vous inquiétez pas, merci.

Je regardai attentivement le chat. Il y avait quelque chose en lui qui avait changé, et ça me gênait pas mal. J'effaçai rapidement ma phrase et ré-écrit sur l'ardoise. Mais ce que à quoi je pensais n'était pas destiné au jeune homme, mais au matou.

- Depuis quand t'as le pelage blanc ? Si mes souvenirs sont bons, t'étais pas comme ça, le Chat Botté.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 28 Déc - 22:36
Le temps de réagir, Botté était déjà dans ses bras et ouvrait grand les yeux. Bon. Au moins personne n'était mort. Après, elle était en train de se demander ce qu'elle faisait sur le sol, alors que cela faisait 5 minutes qu'elle était dans l'arbre. Bon, l'alcool faisait plus de dégâts que prévu visiblement.

- Oui je crois ... Bouh ! Plus jamais je goûte à l'alcool de ma vie !

Tiens, mais c'était Violet ça ! Celle qui lui avait jeté une serviette après que la jeune fille aux cheveux verts l'ai balancé dans la piscine à coup de pieds. Génial. Sinon, pourquoi elle était étalée par terre sur le sol ? Ah non, ça c'est la même chose.

Ah, elle allait bien ? Tant mieux ! Comme ça, pas besoin d'aller à l'hôpital. Ça c'était vraiment. Surtout y aller pour rien, ça aurait pas été cool du tout.

- Depuis quand t'as le pelage blanc ? Si mes souvenirs sont bons, t'étais pas comme ça, le Chat Botté.


- Hein ? Ah oui, c'est vrai, je suis Botté. Euh ... Chai pas ! dit-elle en titubant, Je crois que ... C'est parce que j'ai retrouvé mes ... mes bottes magiques.


Arg ... Ayé, voilà le problème de l'alcool : ça nous fait dire ce qu'on ne veut pas dire du tout. Secret secret ... les secret sont faits pour être brisés visiblement ...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 29 Déc - 18:10
Tiens, la jeune fille ne peut pas parler ? Ce n'est pas grave, je ne vois que d'un seul oeil, nan ? Je suis pas bizarre pour autant ! Elle effaça le mot de sa petite tablette et réécrit autre chose qu'elle tendit à Beauté :

- Depuis quand t'as le pelage blanc ? Si mes souvenirs sont bons, t'étais pas comme ça, le Chat Botté.

"Ton surnom, c'est "Botté" ? et pas "Beauté" ?"

Alors là, j'y comprenais rien, et mon incompréhension se renforça quand Loanne répondit avec une voix qui chevretait un peu :

- Hein ? Ah oui, c'est vrai, je suis Botté. Euh ... Chai pas ! Je la posais au sol, mauvaise idée : elle continua en titubant. Je crois que ... C'est parce que j'ai retrouvé mes ... mes bottes magiques.

Des ... quoi ? Oulala, c'était pas une bonne idée de lui proposer de l'alcool, surtout qu'elle avait tout gobé d'un coup, sans même s'arrêter ... Elle ne devait pas bien supporter l'alcool. Remarquez, pour un organisme de chat, c'est quand même normal ! Je la reprenais par la peau du cou et la mettais dans mes bras, pour éviter qu'elle ne se fasse mal, on ne sait jamais comment elle peut réagir à l'alcool :

"Loanne, tu devrais te poser un peu et arrêter de parler, tu dis des trucs assez ... bizarre, non ?"

J'interrogeais ... Mince, elle s'appelle comment ? Je lui demandais :

"Au fait, comment tu t'appelles ? Et tu comprends ce qu'elle raconte ?"

Je désignais Loanne.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 29 Déc - 23:40
HRP:
 


- Oui je crois ... Bouh ! Plus jamais je goûte à l'alcool de ma vie !

Un chat qui parle, c'est déjà assez bizarre, mais en plus de ça beurré, c'est du délire.

- Hein ? Ah oui, c'est vrai, je suis Botté. L'alcool fait un peu trop d'effets à ce que je vois... Euh ... Chai pas ! En gros, t'as eu le pelage tout blanc comme par magiiie ? Je crois que... C'est parce que j'ai retrouvé mes... mes bottes magiques. Rectification. L'alcool fait beaucoup trop d'effets.

Des bottes magiques ? On avait eu une discussion dessus à la piscine je crois... On parler de sa vieillesse ou je sais plus quoi d'autre. Enfin un truc que j'avais pas compris. Ah si, autre chose. Que contrairement au conte original, elle ne se transformait pas en humaine car elle ne portait jamais de bottes. Seul point que j'ai pu comprendre. C'est bien, tu fais des efforts, Yumi.

- Ton surnom, c'est "Botté" ? et pas "Beauté" ?

... No comment please. Lui aussi il avait beaucoup bu pour poser cette question ? Ça partait loin quand même.

- Loanne, tu devrais te poser un peu et arrêter de parler, tu dis des trucs assez ... bizarre, non ?

Je souris. Non non, il n'y avait rien de bizarre sur ce que la bestiole disait. Enfin, s'il comprenait pas ce qu'elle disait, c'est peut-être à cause du problème du surnom qu'il lui avait donné.
Le jeune homme se tourna vers moi, prêt à me poser une question, mais il ne prononça pas un mot. Quoi ? Tu veux jouer au muet avec moi ? Tiens, je t'en pris, prends ma tablette ! Enfin, mon ardoise... Faut vraiment que j'aille acheter une tablette au magasin. Je prends en note dans ma tête pour plus tard, hein.

- Au fait, comment tu t'appelles ?

Je retournai juste mon ardoise, et mon nom y était inscrit. Et oui, c'était prévu dès le début le coup du "C'est quoi ton nom ?".

- Yumi, et toi ?

- Et tu comprends ce qu'elle raconte ?

Répondre, ou ne pas répondre ? Si je réponds, on pourrait croire que je récolte des infos sur le chat du conte pour les partager avec l'Agence, et donc ma couverture serait juste foutue. Si je réponds pas, bah... Il y aura juste un interrogatoire-surprise pour le chat. Et s'il y en a vraiment un, je cours à toute vitesse chez moi parce que la discussion de l'autre fois m'a drôlement gonflée. Mais je ne pourrai pas avoir plus d'infos, et je me ferai tuée par la patronne. Juste ça, rien de plus.
Je finis donc pas gribouiller mon ardoise, et lui montrai.

- Ouiiiii... Et non. Faut juste se référer au conte de Grimm. Quand le chat porte des bottes, il se transforme en humain, d'où le surnom du Chat Botté. Après, je sais pas si le Minou parle de ça.

Recto-verso. Et ouais, je pouvais pas écrire petit, déjà qu'il faisait assez sombre, ça l'aurait désavantagé parce qu'en plus il ne peut voir qu'avec un oeil.


Dernière édition par Agent Violet le Mer 1 Jan - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Lun 30 Déc - 20:37
- Ton surnom, c'est "Botté" ? et pas "Beauté" ?

- Bah non, désolé si j'articule mal mais d'origine les chats ne sont pas fait pour parler protesta Botté

Tiens, l'alcool commençais doucement à s'évaporer. La preuve, elle parlait un peu normalement et ne chevrotai presque plus. Par contre elle avait un mal de crâne à hurler.


- Loanne, tu devrais te poser un peu et arrêter de parler, tu dis des trucs assez ... bizarre, non ?



- Loanne ? T'es sur que j'étais pas déjà bourrée quand je suis arrivée ? Mon prénom c'est Lindsey, pas loanne !


Après, les deux joyeux amis eurent une petite conversation pendant laquelle Botté se rendit compte de sa gaffe. Elle leur avait parlé de ses bottes magiques ! Son plus grand secret ! Alors la, le vieux grincheux n'allait pas être content du tout du tout. Bon, pas que son avis l'intéressait hein, mais se faire crier dessus pendant des heures, c'était loin d'être son fantasme.


Puis, botté surmonta le trop plein d'alcool dans son sang et regarda l'ardoise pour réussir à décoder ce qui y était inscris. Avec un peu de mal, elle réussit et n'aprécia pas du tout que son secret soit encore plus révélé.


- Ouiiiii... Et non. Faut juste se référer au conte de Grimm. Quand le chat porte des bottes, il se transforme en humain, d'où le surnom du Chat Botté. Après, je sais pas si le Minou parle de ça.



Arg ! elle était grillée de chez grillée. De quoi lui saper le moral. Violet se tourna vers elle. Bah oui, violet ! Elle avait les cheveux violet, donc botté l'appelait violet. C'était bête, mais retenir les prénoms c'était pas trop pour elle.

Botté passa une patte derrière sa tête dans un geste très humain et soupira. 


- Oui ... C'est à peu près ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 1 Jan - 15:58
- Bah non, désolé si j'articule mal mais d'origine les chats ne sont pas fait pour parler

"Le problème n'est pas que tu articules mal vu que les deux mots se prononcent identiquement, c'est jute que je n'ai pas saisie le bon sens du mot ... Remarque, Beauté b-e-a-u-t-é, il épela le mot pour qu'elle puisse comprendre, te va bien aussi."

Il lui fit un grand sourire. La jeune fille, de son coté, lui répondit :

- Yumi, et toi ?

"Moi ? Tu peux m'appeler ... le Cendreux, c'est mieux."

Je lui fis un grand sourire. Si elle ne comprenait pas la raison de ce surnom, je lui expliquerais volontiers. Elle reprit sa tablette et la retourna, je pus lire la réponse à ma question :

- Ouiiiii... Et non. Faut juste se référer au conte de Grimm. Quand le chat porte des bottes, il se transforme en humain, d'où le surnom du Chat Botté. Après, je sais pas si le Minou parle de ça.

Il y eu comme un gros silence, puis je me penchai vers Loanne et lui demandais :

" ... Botté ... Tu peux te transformer en humaine ? Euh ... C'est une double personnalité ou bien c'est juste un changement de forme ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 1 Jan - 16:20
- Bah non, désolée si j'articule mal mais d'origine les chats ne sont pas fait pour parler.

- Le problème n'est pas que tu articules mal vu que les deux mots se prononcent identiquement, c'est jute que je n'ai pas saisie le bon sens du mot ... Remarque, Beauté b-e-a-t-é, te va bien aussi.

- ...

Non, j'y comprends plus rien. Cette discussion va dans tous les sens en fait. Parler du surnom qui sonne faux et des bottes, ça dérègle totalement la tête, enfin pour ma part.

- Loanne ? T'es sûr que j'étais pas déjà bourrée quand je suis arrivée ? Mon prénom c'est Lindsey, pas Loanne !

Oula, calme le chat ! Pas besoin de se mettre sur ses grands chevaux, hein ! Et pis, j'avais raisooon, c'est bien Lindsey et pas Loanne. C'est pas bien de tromper les autres en se donnant une fausse identité. Ah ça non.

- Moi ? Tu peux m'appeler ... le Cendreux, c'est mieux.

Pourquoi avoir hésité lorsqu'il s'est présenté ? Toi aussi, tu veux m'embrouiller en ne me donnant pas ton vrai nom, avoue ! Et puis, pourquoi le Cendreux ? C'est un surnom, pas un nom. Je fronçai légèrement les sourcil, et lui me laissa un grand sourire en cadeau. Génial comme réponse... Merci...

Lorsque le chat regarda l'hypothèse que j'avais proposée, son visage se décomposa. Bingo. L'animal soupira. Il avait pas l'air très égaillé qu'on aie découvert la signification de ces fameuses bottes. Enfin que j'aie découvert. Ouais, j'en suis fière, et je pourrai en parler à Mère-Grand comme ça, des infos en plus. Yipiii.

- Oui... C'est à peu près ça...

À peu près ? Y'a autre chose à savoir sur ces bottes ? Et puis de toute façon, la chat pouvait nous le dire, puisqu'on sait en partie le pouvoir de ses bottes.

- ... Botté ... Tu peux te transformer en humaine ? Euh ... C'est une double personnalité ou bien c'est juste un changement de forme ?

La deuxième hypothèse était évidente, mais la première n'était pas obligée de l'être. Se transforme-t-elle entièrement en humaine ou garde-t-elle quelques traces de son côté animal ? Mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 1 Jan - 19:27
- Le problème n'est pas que tu articules mal vu que les deux mots se prononcent identiquement, c'est jute que je n'ai pas saisie le bon sens du mot ... Remarque, Beauté b-e-a-u-t-é, te va bien aussi.



La réponse de Botté fut la même que celle de violette. C'est à dire, rien du tout. il était vraiment bizarre lui ... Pas plus bizarre qu'un chat parlant, mais bizarre quand même.


- Moi ? Tu peux m'appeler ... le Cendreux, c'est mieux.

Le cendreux ? Ok, l'alcool ça marche pas que pour les chats. Botté sourit légèrement. Puis fronça les sourcils. Pourquoi"le cendreux" en fait ? Ça lui rappelait vaguement quelque chose ... quelque chose comme ... cendrillon, le personnage de conte. Stop stop stop ... personnage de conte ? Est-ce qu'il serait à GML lui aussi ?

En attendant, violette semblait très contente de l'avoir perçée à jour. Elle ne doutais pas du fait qu'elle en référerait à mère grand mais bon. En tout cas, elle sentait qu'ils avaient quand même un peu de mal à croire. Pas que se serait trop fou, non ... plutôt qu'ils ne savaient comment c'était possible. Elle attrapa son sac qu'elle avait posé au pied de l'arbre et en sortit ses bottes

- ... Botté ... Tu peux te transformer en humaine ? Euh ... C'est une double personnalité ou bien c'est juste un changement de forme ?

- C'est un changement de forme. Vous voulez que je vous montre ? demanda-t-elle en posant ses bottes devant elle
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 3 Jan - 14:31
Euh ... Pourquoi ce silence tout à coup ? j'ai juste dit comment je m'appelais non ?

"Ah, hahaha ..."

Non mais quel idiot ... Evidemment que ça éveille des soupçons, un prénom pareil ... oui, c'est un prénom, et pas un surnom :

"Si vous voulez, je vous explique pourquoi je m'appelle comme ça, c'est pas un secret, regardez moi vos têtes !"

Oulala ! J'ai bu même pas une bière et me voilà bourré, c'est du joli ça ...

" ... Botté ... Tu peux te transformer en humaine ? Euh ... C'est une double personnalité ou bien c'est juste un changement de forme ?"

Je pense que la réponse est évidente, mais bon.


- C'est un changement de forme. Vous voulez que je vous montre ?

"Un peu que je veux !"

Il s'arrêta deux secondes, regarda Loanne de travers et demanda :

"Quand tu te transformes, tu as des habits où tu es nue ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 3 Jan - 21:55
- Ah, hahaha... Si vous voulez, je vous explique pourquoi je m'appelle comme ça, c'est pas un secret, regardez-moi vos têtes !

Bah c'est normal, avec un tel nom. Comment veux-tu qu'on réagisse ? Et non moi je veux pas savoir l'origine du nom, ça ira merci. Pas que ça me gonfle, mais je suis surtout fixée sur les bottes qu'avait sorti le chat, là. Et je voulais bien voir ce que ça faisait de se transformer en être humain. 'Fin, faut voir si c'est bien vrai, ou si c'est une supercherie. En plus, le "Cendreux" semblait... Déjà à moitié mort. Ça se voyait, par sa tête. Allez savoir si c'est lui qui a aussi donné de l'alcool à Minou aussi.

- C'est un changement de forme. Vous voulez que je vous montre ?

- Un peu que je veux !

Je lui répondait avec un simple hochement de la tête, faisant signe que oui. Je m'appuyai dos contre un arbre, et les bras croisés. j'observai attentivement la paire de bottes sur la neige. Ces bottes étaient-elles vraiment magiques ? Et si quelqu'un d'autre les essayaient, est-ce qu'il y aurait aussi une transformation ? Que compte faire le chat avec ces bottes ? Trop de questions circulaient dans ma tête, Je la secouai vivement, au prix de me cogner la tête contre tronc. Aïe. Soirée pourrie, va.

- Quand tu te transformes, tu as des habits où tu es nue ?

...
Ouuuuuuh, les effets de l'alcool sont très intenses, on dirait. N'empêche, c'était si bête sa question. Elle avait juste intérêt à avoir des vêtements, hein. Sinon on retrouve quelqu'un désapé dans la neige. Et s'il y a des insomniaques qui se baladent aussi, c'est la fiiiiiin. ♪
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 4 Jan - 12:46
- Ah, hahaha... Si vous voulez, je vous explique pourquoi je m'appelle comme ça, c'est pas un secret, regardez-moi vos têtes !


Botté haussa les épaules. C'était qu'un nom après tout, son origine importe peu. De plus, il avait l'air de récupérer l'alcool beaucoup moins rapidement qu'elle, ca faisait bizarre. Et violette semblait d'accord avec elle


- Un peu que je veux !


Botté sourit légèrement. Violette hocha la tête, d'un air curieux. Elle semblait se poser quelques questions sur la véracité de son histoire. En entendant la question du Cendreux, Botté faillit se laisser tomber par terre, comme dans les mangas. A la place, elle répondit


- Les habits apparaissent en même temps, vu que c'est des bottes magiques ...

Puis elle enfila les bottes. Elle ferma les yeux et les rouvrit quelques secondes plus tard, au même niveau que ceux des deux autres. Puis elle sourit et tendit un bars en avant avec un signe de V entre ses doigts


- Voilà ! Dit-elle en passant son autre main dans ses cheveux blanc, vaguement gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 5 Jan - 23:08
- Les habits apparaissent en même temps, vu que c'est des bottes magiques ...

Logique mon vieux ... Bon sang, l'alcool, c'est pas du tout son truc. Il regarda Loanne ... qui n'était déjà plus là. Il se frotta les yeux et aperçut la jeune fille qui leur sourit. Devant la gêne du Botté (car oui, c'était bien elle) le Cendreux éclata de rire et la prit dans ses bras, lui faisant un gros câlin :

"Que tu es belle !"

Il était heureux, allez savoir pourquoi ... Il lâcha Loanne et lui prit les mains, se mettant à tourner comme ... comme ... On ne sait pas, mais il était heureux ! Ce n'est pas avec ce vieil ivrogne que ... Il s'arrêta et se mit à trembler ... Une crise d'angoisse ? Il n'en avait jamais fait avant ! C'était sans doute à cause de l'alcool. Ses jambes cédèrent sous lui. Il se retrouva en position foetale, la tête dans la neige. Il murmura, en proie à un flash-back horrible :

"Ne me touche pas ..."

Il avait perdu son bandage à l'oeil en tombant et l'objectif de l'appareil photo apparut, aussi luisant et glacial que le souvenir auquel il était contraint ...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 12 Jan - 20:09
HRP:
 

- Les habits apparaissent en même temps, vu que c'est des bottes magiques ...

Encore heureux. Sinon je pense qu'elle aurait tout prévu au moment de sa transformation, hein.
Lorsque le chat enfila ses bottes, on le vit se transformer... D'un coup, sans rien. Même pas de *POUF* comme dans les tours de magie. Ni de fumée. 'Fin bref. Le chat n'était plus chat. Une humaine le remplaçait. Elle avec de long cheveux blancs et des yeux bleus. C'est tout ce que je pouvais décrire. Ou que j'avais. Ouais, la flemme de dire quels étaient ses vêtements, car on n'en avait un peu rien à faire, hein. Le point positif, c'était que Loanne "humaine" pouvait s'approcher de moi, à condition qu'elle ne se re-transforme pas en vulgaire matou.
Le "Cendreux", quant à lui, se mit à se frotter les yeux, pour éclater de rire après. Puis il pris la jeune fille dans ses bras et l'enlaça fort. ...

- Que tu es belle !

Et ils se mirent à tourner, tourner, tourneeeeer.... Bobo la tête. Mais gars semblait être heureux qu'elle soit sous cette forme, j'y comprenais plus rien. Et puis on ne vit plus le "Cendreux". Il avait comme mystérieusement disparu. ou pas, en fait il était -encore- tombé par terre, la tête dans la neige. Et il se mit à grogner un je ne sais quoi comme "Ne me touche pas...". Lorsqu'il se releva, il perdit le bandage qu'il avait à l'oeil et un truc bizarre, qui brillait un peu prit place. Étonnée, je regardai avec perspicacité ce que ça pouvait être. En fait, je préfère rester en tant que simple "spectatrice". Je ne voulais pas faire trop d'approche auprès de gens que je connais même pas -à part le chat-humain-, surtout si cette personne cacher un truc vraiment...Louche ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 25 Jan - 11:24
- Que tu es belle !

Et Cendreux l'attrapa dans ses bras pour la faire tourner. Bien évidement, cela fit paniquer Botté et son vertige qui réussit à plaquer ses deux mains sur sa bouche pour s'empêcher d'hurler. Bon. Comment faire pour qu'il la lâche, avant qu'elle ne réveille toute la ville ? Elle eut sa réponse lorsque le cendreux s'écroula dans la neige, non sans manquer de l'emporter au passage.

Au moment où son coeur reprenait un rythme cardiaque normal, il se recroquevilla dans la neige en marmonnant dans sa barbe, comme s'il était retourné dans un de ses cauchemars. Comment elle savait ? Juste une intuition... Lorsqu'il se releva, Botté aperçut un truc brillant dans son oeil. En y regardant de plus près, cela ressemblait fort à un objectif d'appareil photo.

Gardant des réflexes de chat, Botté pencha la tête sur le côté, curieuse. D'où est-ce que cela pouvait venir ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 25 Jan - 17:33
Yumi était parti depuis un moment et j'en avait profité pour appelé des anciens amis. Ceux-ci m'avais raconté que dans ma ville il y avait des violeur pédophile gay. Je suis donc parti à la recherche de Yumi. En pleine panique. J'avais traversé toute la ville au pas de course et avait d'ailleurs découvert de beau endroit ou j'était jamais allé. C'est ainsi que j'arriva essoufflé parc. Criant d'une voix roque et avec un ton inquiet:

-Yumi!! Tu est ou ?!!!

Je rentra dans le parc à ta recherche. Continuant de répété cette phrase en boucle. Avant d'apercevoir trois personne dont deux au sol. La fatigue m'obscurcissait la vision, et avec la nuit je n'y voyait plus rien. Je me rapprocha.

-S'il vous plait!... Est-ce que... Vous auriez vus une fille qui...

Je me rendit compte que la fille que je cherchait était en face de moi.

-Yumi! J'était inquiète!... On ma dit qu'il y avait des violeur pédophile gay qui traînait la nuit en ville...

Je m'adossa à l'arbres pour reprendre ma respiration. Puis je regarda les deux autre personne. Voyant l'une des deux personne au sol en train de paniqué j'eut comme une impression de déjà vue. Je devina sans mal qu'il avait vécu quelque chose de traumatisant. Je ne savait que faire. Après tout. Quand sa arrive il n'y à rien à faire. Juste attendre que sa passe, et lui changé les idée après. En attendant je me tourna vers l'autre jeune fille.

-Salut, tu est une amie de Yumi ? Tu t'appelle comment ?

Je reprenais lentement ma respiration.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 1 Fév - 17:10
Pourquoi ce changement brutal ? Ashes se releva, se secoua et enleva la neige qui la recouvrait. Elle regarda autour d'elle ... Rougit ...

"Euh ... Salut !"

Elle fit un grand sourire en mode "je sais plus ce qui se passe" et regarda les ... une, deux, trois ... Trois filles qui la fixaient.

"Heum ..."

Ben ... Au fait, elle ne comprenait pas pourquoi Le Cendreux venait de changer de place. Elle secoua sa tête qui commençait à tourner. Des bruits de verres qui se brisent la firent pivoter sur elle-même. Des bouteilles se cassaient depuis un arbre, le froid les faisant éclater de l'intérieur. Un bruit de cristal lui sonna dans les oreilles. Elle se les boucha. Ça résonnait toujours. Fallait faire un truc. Devant elle, une fille qui penchait la tête. Elle allait sans doute faire une gaffe, mais bon.

"Toi, tu t'appelles comment ?"

Au moment où cette dernière ouvrait la bouche pour répondre, Ashes scella ses lèvres à celles de l'inconnue. Le son de cristal disparut.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 26 Fév - 23:56
-Yumi!! Tu est ou ?!!!

C'est marrant j'ai cru entendre Nagisa m'appeler. ....... Naaaaan, pourquoi faut-il qu'elle me suive partout ? Même la nuit, je me fait poursuivre. J'imagine pas quand on dort. "Yumiii, je voulais rester près de toi, j'ai trop peur que tu t'éclipses !" ... Brrrrr ! Rien qu'à y penser, j'en ai froid dans le dos. Vous savez, ça fait jeu de mots et réalité. Ok je sors.
Le pire, c'est que j'entendais plusieurs fois cette même question. Pitiiiiié ! Une folle me poursuite !

-S'il vous plait!... Est-ce que... Vous auriez vus une fille qui...

Nan, elle m'a trouvé. Zut, je vais cherché une autre cachette maintenant. Je vais me réfugier dans un de ces troncs d'arbre. Et mourir. Comme ça elle ne me suivra plus jamais, sauf si elle est assez folle pour me poursuivre jusqu'à ma mort. J'ai peur.

-Yumi! J'était inquiète!... On ma dit qu'il y avait des violeur pédophile gay qui traînait la nuit en ville...

Non mais non. Si elle croit que je vais me laisser faire part ces choses. Flemme de prendre l'ardoise pour lui dire un truc. Utilisons les bras.

- C'est pas possible, vu que j'ai 18 ans. Donc c'est pas de la pédophilie. En plus le s'ils sont gays, je doute qu'il s'approchent de moi, vu que je suis une fille.

Elle se mit à regarder Le Cendreux par terre, puis se tourna vers le chat. Qui n'est plus chat. Et tout ça en ne proposant même pas au Cendreux de l'aider à de relever. Enfin je dis ça, mais je suis pas mieux qu'elle.

- Salut, tu es une amie de Yumi ? Tu t'appelles comment ?

Mais tu la connais, voyons. Ebfin sous sa forme de chat. Fallait-il lui dire que cette demoiselle n'était autre que la bestiole qu'elle avait envoyé valser à la piscine ? ... Naaan, j'ai envie de voir comment va réagir Lindsey.

Euh... Salut !

Le Cendreux était tout rouge. Envoûté par le charme de la touffe verte ? Non, elle se demandait qu'est-ce qui pouvait bien se passer. Montrabt un visage indifférent,  je pointai du doigt le centre du nouveau sujet, qui, vous l'aurez deviné, était Nagisa. Puis le jeune homle se mit à se b oucher les oreilles, à cause des bouteilles qui venaient de chuter au sol. Puis il fixa étrangement Lindsey, comme si elle était un extraterrestre. Enfin, elle l'est à moitié.

- Toi, tu t'appelles comment ?

... L'alcool monte toujours au cerveau ou il fait exprès ? Il discutaient il y a à peine trente secondes qu'il be se souvient plus de son nom ? Et puis là, c'était the moment. Moment qui me rappelait vaguement la scène avec Alice et Green. Le Cendreux se jeta sur Lindsey pour... L'embrasser. Mais où va le monde ? Faisant les grabds yeux, je me retournai vers Nagisa pour lui demander si elle avait compris quelque chose. Elle ne doit rien avoir compris, elle vient juste d'arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

[Le chat botté + libre] Une soirée qui promet d'être ... agitée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Salut toi, t'es libre le soir du bal ? [PV]
» Un soir en ville | Libre x) || En Pause
» Soirée barbecue || libre
» Le réveil du chat
» Chat méchant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-