Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Sortie en famille [libre] [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Messages : 117
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 8 Juil - 17:53
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE

feat EBONY, MARCHANT DE SABLE, BLUEBERRY, PETITE SIRENE


Noémie sorti de mon étreinte pour se placer entre Yume et moi. Tous l'observais sans dire un mot.
Et ce fut à ce moment qu'elle lâcha une bombe verbale : "YUME EST MON AMOUREUX !" Puis s'en retourna s'excuser auprès de la petite rousse comme si de rien n'était.

Mais à partir de ce moment je ne fit presque plus attention à ce qui m'entourait. Tandis que Yume se cacha dans un arbre, O et Ariel se regroupèrent, prêtent à déguerpir au moindre signe de danger de ma part. Tous m'observaient en silence avec crainte, ou plutôt observaient ma réaction quant à cette révélation. Mais à leur grande surprise, je n'eus pas d'accès de colère ou de rage. Je lâchais mon épée qui tomba au sol lourdement et m'écroulais à genoux par terre, le regard dans le vide, le teint pâle et les bras ballants le long du corps. On aurait pu croire que mon esprit avait décidé de quitter mon corps.

Qu'est-ce qu'elle a dit ? Il est.... il est..... son amoureux..... ? Mais... C'est impossible... Comment ? Pourquoi ? Il ne se connaisse pas depuis si longtemps. Elle dormais chez lui ? Mais jusqu'où sont ils allés ? Il compte beaucoup pour elle.... Elle n'arrêtait pas de le répéter lorsque je le menaçais. Alors c'est vrai... Ma sœur est amoureuse. Mais je ne peux pas la laisser entre ses mains, il lui fera du mal un jour ou l'autre c'est sûr.... Mais je ne peux pas la forcer à le quitter, ça lui ferais encore plus de mal.
Bon, je n'ai qu'une seule solution pour son bien pour le moment.


Après ce qui put paraitre une éternité, je me relevais doucement en laissant mon arme au sol. Je me dirigeais vers Noémie, lui tapota la tête gentiment et la pris dans mes bras calmement pour lui faire un câlin.

- Très bien, j'ai compris que tu tenais énormément à lui, alors je le laisserais tranquille, pour toi. Puis je regardais le rouquin qui s'était perché dans son arbre. Et toi, si jamais tu lui fais le moindre mal, ou si elle pleure à cause de toi je t'empale sur mon épée et je jette ta dépouille dans le bois pour nourrir les sangliers.

Toute colère avait disparut de ma voix, j'étais redevenu le Arthur habituel, celui qui voulait profiter d'une journée de repos avec sa sœur. Je lâchais Noémie pour me retourner vers les deux filles, qui n'étaient pas du tout à leurs aises.

- Je suis désolé de mon comportement tout à l'heure, je n'étais pas moi même. Si vous pouviez m'aider pour la blessure de ma sœur je vous en serais reconnaissant.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Ven 8 Juil - 23:05
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE (HOOPA)

feat Le Frérot & La Frangine + Mon Yume ♥ + une myrtille sauvage d'amour + Mufasa


Alors que O et moi nous présentions, je vis du coin de l'oeil mon rouquin partir en quatrième vitesse pour grimper à l'arbre où j'avais joué avec Emuy à notre première rencontre. A propos, j'étais heureuse que l'incident des mon étranglement soit passé inaperçu ! Je regardai Yume, qui semblait avoir eu peur de mon frère. Mais pourquoi ? J'avais tout arrangé non ? Mon frère, lui, lâcha son arme, et tomba à genoux. Voilà !! Qu'est ce que je disais ? Il avait eu la même réaction quand j'ai eu mon arbalète d'ailleurs.. Il semblait perdu dans ses songes. Eh ouais, l'argument imparable de Noémie, que voulez vous, je suis trop puissante, il ne peut rien contre mes jolis yeux mon frère.

Je le regardai, les bras croisés dans le dos. J'attendis qu'il se relève, et se tourne vers moi pour ouvrir grand les bras pour l'accueillir après une douce tape sur la tête. Je refermai mes bras sur mon adorable frère qui avait fini son petit caprice. Il était redevenu tout doux, j'étais très contente que mes paroles l'aient marqué. Il me dit alors qu'il avait compris, et qu'il n'allait pas faire de mal à Yume. Je lui offris un sourire d'enfant qui avait eu ce qu'elle voulait à Noël. J'enfouis mon cou dans le vêtement de mon frère en le remerciant de tout mon coeur.

Il regarda alors les jeunes filles pour dire que finalement il accepterait de l'aide. Je me dégageai gentiment, avant de joindre mes mains dans mon dos.


- Non mais ça va aller, ne vous en faites donc pas. C'est juste un faux mouvement mais ça va aller très vite mieux. C'est comme si j'étais tombée, y a pas de quoi s'inquiéter.

Je leur souris pour leur montrer que je ne mentais pas. ça faisait éventuellement mal quand je courais, mais sinon ça allait. Je me tournai vers l'arbre avant de m'y diriger doucement, non sans joie. Je posai ma jambe valide sur le tronc, et tirai fort sur mes bras pour me hisser dans l'arbre. Ce n'était pas aussi simple que lorsque j'étais totalement saine, mais c'était tout de même possible. Je rejoins Yume bien perché là haut en rigolant.

- Allons tu peux descendre maintenant mon Yume.

Je posai une main sur sa joue en souriant. Je rougissais légèrement, ce nom d'amoureux que je venais de lui inscrire sur le front était vraiment important pour lui, j'en était consciente. Et... et ça ne me dérangeait pas du tout d'être son amoureuse.. Et puis... après tout ce qui est arrivé entre nous, je trouvais que c'était juste parfait, bien que je vive un sentiment semblable pour Scatty. Mais pour l'heure, j'étais simplement contente d'avoir évité une bagarre. Surtout que...

- Heureusement que tu n'avais pas ton sable, sinon je n'aurai plus de frère..

J'avais dis ces quelques mots à voix basse, pour pas que les autres entendent. Je me blottis doucement dans les bras de mon amoureux officiel du coup. Eh oui ! ça devait faire beaucoup pour lui, qui était un peu timide, d'être le centre d'attention.

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Sam 9 Juil - 22:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Réconciliation en famille

feat  Ma jolie fleur des bois & Le grand frère surprotecteur & La fan de myrtille sauvage & La femme poisson


Tout le monde (sauf Noémie) s'attendait à un drame, un combat sans merci et inégal puisque l'un des deux adversaires n'avaient aucune arme. Les 2 jeunes femmes qui étaient venues à la rescousse de Noémie était terrifiées et était prêtes à s'enfuir en emmenant la blonde avec elles. Mais ce genre de réaction… La tolérance n'est pas ce à quoi Yume s'attendait de la part d'Arthur vu la manière dont il s'était présenté. Il restait quand même complètement dépité par la nouvelle de cette relation fraîchement officialisée. Et surtout méfiant. Encore une menace. Pour ça, il s'y ferait. Et au cas où : ne plus sortir dans Chantilly sans son sac.

Noémie rejoignit donc son « amoureux » dans l'arbre, fière que son plan ai fonctionné, bien que personne n'y croyait. Elle posa sa main sur la joue du rouquin, encore mal à l'aise par rapport à la situation. Il lui offrit un premier baiser d'amoureux, avant de descendre en la portant *mode prince charmant, ACTIVE* pour qu'elle évite de déchirer plus sa blessure. Elle pouvait être vraiment têtue, mais rien n'empêcherait Yume de l'amener à O et la femme rousse pour qu'elles aident à soigner Noémie. Il la déposa délicatement au sol auprès des autres.

«  – Excusez-moi également. Et Arthur… Enchanté. Je suis Yume ANMIN. Jamais je ne referais du mal à ta sœur.  »

Yume ne se rendit même pas compte du petit détail qui tue (littéralement). Il laissa les autres personnes présentes se présentaient à leur tour. Il serra la main du frère avant de se pencher vers Noémie pour regarder de plus près l'endroit d'où couler son sang. C'est vrai que ce n'était pas extrêmement grave, du moins pas au point de la ramener à l'hôpital encore une fois. Mais les points de sutures c'étaient légèrement déchiré et elle devrait faire plus attention à l'avenir. Désinfecter et un pansement là dessus, du repos et moins de sautillements dans tous les sens pendant quelques temps, et le tout sera totalement guérie.

«  Il faut vraiment que tu te repose Noémie. Tu devrais éviter les mouvements brusques, comme monter dans les arbres par exemple. Juste, quelques jours. S'il-te-plaît ? »


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Dim 10 Juil - 17:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Blueberry
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Dim 10 Juil - 12:43
APAISEMENT en famille

Agent Chocolate
Agent Ebony
Marchand de sable
Agent Blueberry
La petite sirène


"Massacre dans 4...3...2...1 Pouf !!!! " Arthur au lieu de se mettre dans une colère noire, lâcha son épée, et se mis à genoux. Cette révélation l'a dévasté. J'aurais réagit de la sorte si on m'annonçait la disparition de myrtilles sauvages dans les bois. Il se releva, reprit ses esprits et prit sa sœur dans ses bras. Mho !!!!! Ils sont trop mignons. Moi aussi j'aurais aimé avoir un grand frère ou une grande sœur. Arthur donna sa ''bénédiction'' à Yumé, perché à son arbre. Ensuite, Arthur présenta ses excuses à Ariel et à moi même. Il est beaucoup plus charmant ainsi.

Excuses acceptées. Occupons nous de Noémie. Tiens d'ailleurs où est elle encore passée ?

Mon petit écureuil était parti rejoindre son amoureux dans son arbre. Ils s'embrassent !!! Hahi !!! Trop Kawai !!!! Je me mit à rougir en les voyant. Je les envie quelque part. Yume descend de son arbre en prenant sa princesse dans les bras. Je crois que je vais littéralement craquée !!! Noémie est tellement chanceuse !!!! Le beau roux dépose sa princesse au sol, s'excuse auprès du frangin en lui serrant la main, et en refaisant des présentations correctes. Il serait bien que je fasse de même.

En ... Enchanté. Je suis Oihana Cassel. Heureuse de faire la co .. connaissance du .. de ... l'amou.. enfin... heureuse de faire ta connaissance

Au moins comme cela, j'ai pu enfin me présenter convenablement. Puis au passage, tous le monde sait désormais que je me nomme Oihana et non O, comme a tendance à me surnommer Noémie. D'ailleurs, sa blessure s'est un peu ouverte. Je m'accroupie pour vérifier son état. Rien de particulièrement grave, mais il faudrait lui refaire un pansement et désinfecter la plaie. Je m'adresse au frangin.

Le mieux pour elle, serait de la ramener chez vous. Je ne me fait pas de soucis sur le fait que tu prendras soin d'elle.

Yume est très protecteur aussi envers mon amie. Il ne veut pas qu'elle se blesse d'avantage. Réellement trop mignon !!! Je pense que j'ai eu assez d'émotions pour aujourd'hui. Je pense ne pas tarder à rentrer à la maison. Vive l'occupation de la journée. Quoi que ... Je partirais quand Noémie sortira du parc. Je préfère m'assurer qu'elle soit bien en sécurité. Je m'adresse à la Jolie Madame rousse :

Ariel .. tu .. tu es nouvelle à Chantilly ... je ne t'ai jamais vu auparavant

Une chevelure aussi magnifique et aussi rousse, je m'en serais sûrement souveneu si je l'avais déjà croisé.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Petite Sirène
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 10 Juil - 13:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ft.
J'agrandis mon sourire. Quel plaisir. L'atmosphère parut tout de suite plus relaxante et agréable. Je fus soulagée. Les risques de disputes ou pire, de bataille, s'étaient évaporés en même temps que les genoux d'Arthur étaient tombés à terre. Cela arrivait à tout le monde de sortir de ses gonds auprès tout... Et puis il avait probablement ses raisons. Peut-être que sa sœur était sa seule famille récente. Il voulait à tout pris la protéger, la gardait auprès de lui, car il l'aimait. Bien que cela soit trop étouffant, l'important était que tout le monde trouve un compromis et que la situation s'apaise. Comme là. Et puis c'était bien plus joli avec des sourires sur les visages. Noémie ne semblait ressentir que peu de gêne pour sa blessure. D'un côté tant mieux, mais peut-être essayait-elle de n'inquiéter personne ? Dans tous les cas, il y avait déjà bien assez de monde autour de sa jambe, je n'avais pas besoin de rajouter ma frimousse. Surtout qu'à la base je n'étais pas censée être là... Et que probablement je ne devrais pas m'attarder, je n'avais aucune envie de faire intrus parmi cette petite réunion. J'émis un léger rire à la remarque de Yume. Noémie avait l'air d'être une personne vraiment très active. Cela me fit plaisir d'entendre "officiellement" Yume.

- Il n'y a pas de souci. L'important est que tout le monde aille bien, dis-je à la suite de leurs excuses.

Je ne préférais pas ramener mon grain de sel, ce n'était pas à moi de juger, cependant je pensais que Oihana avait raison.  A la maison, il était certain que l'Elfe blonde s'y reposerait mieux. Soudain, je me mis à rougir quand elle s'adressa à moi en baissant les yeux vers mes pieds. Qu'étais-je censée répondre ? Le GML avait strictement interdit de divulguer mon appartenance à son organisation. Enfin il me semble... Bref, j'omettrais ce détail pour éviter les sottises. Je n'avais pas l'habitude que l'on me pose des questions moi. D'autant que tout le monde allait me regarder et écouter mes proposes...  Mince de mince, trouver quoi dire avant de devenir aussi rouge que ma chevelure !

- Je... hum... En effet... Enfin plus exactement, je suis de retour dans le coin. Il y a quelques années je m'y trouvais puis à la suite de problèmes, je me suis éloignée en rentrant chez moi, en vagabondant par ci par là... Puis je suis revenue récemment. Mais dans tous les cas, je suis de nature discrète, je sors très rarement par timidité. Et vous tous ?

Pffiou, voila, quelques mots enchainés, parfait. J'avais hésité à évoqué le mot "océan" pour décrire chez moi. Le fait d'être une sirène n'était peut-être pas très bien vu. Et puis pas besoin de s'affoler, si j'étais destinée à me lier avec eux, ils le sauraient tôt ou tard. Chaque chose en son temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 10 Juil - 14:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


AVEUX EN FAMILLE

feat EBONY, MARCHAND DE SABLE, BLUEBERRY & PETITE SIRENE


Noémie repartis en direction de Yume après avoir reçu mon consentement. Pour éviter d'assister à une scène à laquelle je ne voulais rien savoir je retournais chercher mon épée. Je la nettoyais rapidement puis la rengainais. Je revins ensuite vers le groupe formé par hasard. Tous commençaient à discuter et à se présenter plus officiellement. J'appris que la fameuse O s'appelait en réalité Oihana, c'était déjà mieux que O mais toujours très original. Et elle était très timide, elle hésitait toujours avant de commencer une phrase.
Yume me tendit la main en signe de réconciliation. J'acceptais mais lui serais suffisamment fort pour qu'il comprenne que même si je le tolérais auprès de ma sœur je n'étais pas devenus son ami pour autant. Il se présenta et me précisa qu'il ne ferait jamais de mal à Noémie. Puis la discussion se tourna vers la jambe de ma sœur, le fait de la ramener à la maison, qu'elle devait se reposer et arrêter de bouger partout le temps que ça soit totalement guéris. J'étais parfaitement en accord avec cette idées. Et enfin nous parlâmes avec la nouvelle venue. Apparemment elle habitait déjà à Chantilly il y a quelques années. Ça doit être une pure coïncidence qu'on ne se soit jamais rencontré avant.

Mais attends une seconde... Qu'est-ce qu'il avait dit l'autre ? Qu'il ne ferait jamais... Nan nan, il a bien dit qu'il ne REferait jamais de mal à ma sœur.

Je me rapprochais de Yume et posais ma main sur son épaule, exerçant une légère pression.

- Dis moi, je crois que j'ai pas bien compris ce que t'as dit à l'instant. Comment ça te ne lui REferas jamais de mal ? Puis je tournais mon regard vers ma petite sœur tout en tenant plus fermement l'épaule de Yume histoire qu'il ne s'éloigne pas de ma portée.

- Noémie, dis moi vraiment ce qu'il en est. A ce moment je vis les autres recommencer à me lancer des regards inquiets. Ne t'inquiètes pas, je t'ai dis que je ne lui ferais plus de mal alors tu peux me dire la vérité.

Même si je m'efforçais de rester calme, je sentis que ma voix avait un léger ton colérique.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Dim 10 Juil - 15:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE (HOOPA)

feat Le Frérot & La Frangine + Mon Yume ♥ + une myrtille sauvage d'amour + Mufasa


Yume semblait gêné de mon aveux à mon frère, mais il m'offrit tout de même un tendre baiser, qui pour moi, laissait transparaitre ses sentiments pour moi, comme à chaque fois qu'il m'embrassait, mais que, pour une fois, je lui rendais avec des sentiments semblables. Mais monsieur ne voulait pas me laisser me blesser un peu plus, il était têtu lui aussi. Il me porta comme une princesse dans un disney, avant de me poser par terre, au milieu de tout le monde. Les gens semblaient s'inquiéter, mais ce n'était qu'un tout petit bobo ! Yume et Arthur se serrèrent la main : VICTOIRE ! Mon amoureux se présenta même convenablement à mon frangin et... OH LA PATATE ! J'écarquillai les yeux à ce qu'il avait dit, ça ressemblait à un aveux de m'avoir violenté ça !! Je poussai un petit cri de douleur en le mettant sur le compte de ma jambe pour dissimuler mon visage. Pourvu que personne ne relève... O était passée à autre chose, danger évité ! Et pour aider tout le monde à changer de sujet, je répondais à Mufasa.

- C'est fort possible, car ta crinière, on la voit de loin ! Tu dois vraiment jamais jamais sortir pour que je ne t'ai jamais croisée auparavant.

La dame elle s'appelait Ariel. Comme dans le disney ? C'était mignon tout plein en tout cas, mais j'étais déjà habituée à la surnommer Mufasa dans ma tête donc passer d'un lion à une mi fille mi thon, c'était pas facile pour moi ! La voix de mon frère s'éleva dans mon dos oooooooooh non... Il avait entendu la coquille... Et maintenant il voulait que ce soit moi qui donne l'explication. Eeeeh c'était pas juste, c'était pas moi qui avait fait une bêtise ! Je tournai la tête vers les deux garçons. Je ne pouvais pas me barrer en courant avec ma jambe, et je ne pouvais de toute façon pas laisser mon ami dans cette situation délicate. Je me levais et me mis dans le dos de mon frère pour retirer l'épée de son fourreau. Arf.. c'était trop lourd pour moi, je la trainais par terre, en laissant un sillon dans la terre à mon passage. Je reculai ainsi d'une bonne dizaine de mètres... et encore d'une dizaine de mètres parce que ce n'était pas encore assez loin pour moi.

Je lâchai l'épée et posai mes pieds sur la lame, pour empêcher mon frère de la reprendre. Je plaçai mes mains en porte voix pour qu'il puisse m'entendre. De toute façon, il n'y avait plus personne dans le parc.


- Alooooooors ! Y a eu un soucis à notre rencontre oui. Il m'a blessé, mais il a pas fait exprès ! C'est un peu comme toi tout à l'heure quand tu as rouvert ma blessure ! Mais j'ai confiance en toi mon frère, je sais que tu peux te montrer raisonnable et...

Je récupérais l'épée et m'éloignais d'encore dix mètres.

-... et mature dans des cas comme ceux là, c'est pourquoi je te demande de bien vouloir le lâcheeeeeer ! S'il te plaiiiiiit ! Sinon je bouuuuuuude ! Et je ferais pas de confiture dans les jours à venir !!!!

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 10 Juil - 16:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Réconciliation en famille

feat  Ma jolie fleur des bois & Le grand frère surprotecteur & La fan de myrtille sauvage & La femme poisson


Oihana donc, se pencha également sur le cas de cette blessure et elle était d'accord avec Yume. Elle voulait faire rentrer Noémie chez elle et qu'elle se repose. Par contre, pour que cette fille à l'énergie quasiment inépuisable se repose et ne bouge pas trop pendant sa guérison, ce serait une autre paire de manches. Elle aurait forcément envie de faire quelque chose. Et la surveiller serait encore une mauvaise idée, elle en avait eu assez avec son frère durant toutes ces années par rapport aux autres garçons. L'enfermer était le pire moyen qui lui donnerait forcément envie de fuir et de partir contre les avis de tous.

Yume se releva, et l'attention s'était porté sur Ariel. Ce nom associé à ce visage et cette masse de cheveux couleur de feu lui évoquait vaguement quelque chose. Mais il ne savait ni quoi, ni où. En même temps on ne peut pas dire qu'il donné de l'intérêt a beaucoup de chose. Peu importe. Même si cette nouvelle venue semblait tout aussi gentille et timide que Oihana, le rouquin ne leur donnerait pas plus d'importance qu'à tout le reste. Il comptait vraiment ne s'attachait à personne et Noémie resterait la seule exception. Bien qu'elle voulait que son « amoureux » devienne plus sociable, lui ce n'était toujours pas son intention. Il vivait très bien avec son amour tout neuf et sa solitude. Et puis il le savait, il était dangereux pour les autres.

Après les présentations, Arthur s'approcha à nouveau de Yume, posant une main sur son épaule. Et là, il se rendit compte de la gaffe. Il écarquilla les yeux comme un poisson. Dans sa tête, ça commençait à être le bazar. Quoi répondre ? Dire la vérité ? Est-ce que sa réaction serait encore une fois démesurée ? Modérée ses propos ou bien, ne rien dire du tout ? Il n'en eut pas le temps, puisque l'elfe avait posé la question à sa sœur qui eut… Un comportement suspect. Elle vola l'épée accroché à la ceinture de son frère et s'éloignait de lui. Avant de lui révéler qu'il l'avait blessé sans aucun détail sur la manière ni sur Emuy.

La pression sur son épaule était plus forte qu'au début. Yume ne savait pas quoi rajouter, et il ne pouvait pas s'enfuir loin du problème cette fois. Il avala bruyamment sa salive et une goutte de sueur perlait déjà sur son front. Bien que maintenant aucun des 2 n'avaient d'armes, le combat à main nues devait être une chose plus facile pour quelqu'un qui préfère les combats rapprochés. Il ne put que regarder Arthur dans les yeux et essayait de le calmer comme il le pouvait.

«  Euh… Et bien c'est vrai… C'était compliqué mais pour une fois, je l'ai maintenue en vie, elle ne s'en est sortie qu'avec quelques bleus sur le cou…  »

Ce genre de révélations n'aideraient pas forcément le frangin à se calmer. Yume en avait peut-être légèrement trop dit ? Il venait tout de même d'avouer à la personne surprotectrice qu'il était dangereux et sous-entendu qu'il avait déjà pris des vies. Oups !



Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Dim 10 Juil - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Blueberry
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Dim 10 Juil - 17:54
APAISEMENT en famille

Agent Chocolate
Agent Ebony
Marchand de sable
Agent Blueberry
La petite sirène


Je constate que la jolie madame rousse est aussi timide que moi. Alors comme ça elle connait bien Chantilly. Elle ne doit pas sortir souvent de chez elle alors. Quelle triste vie. Peux être qu'elle n'a pas d'amis, c'est pour cela qu'elle ne veux pas sortir de chez elle, et qu'elle est parti chez elle pour revoir son amoureux. Oihana, dans quoi tu te lance là. Je sais que Mukuro sama te manque énormément, mais il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Non mais oh, ressaisis toi ma belle.

L'ambiance est redevenue calme et paisible, jusqu'à ce que Arthur se place devant Yume et pose sa main sur son épaule :

Dis moi, je crois que j'ai pas bien compris ce que t'as dit à l'instant. Comment ça te ne lui REferas jamais de mal

Comment ça Refera plus de mal ... fera ... Re ... Mal. Tout est si compliqué. TING !!! Attends voir. Yume, l'amoureux de Noémie lui aurait déjà fait du mal. Hein !!!! Les bleus ... un garçon. Ne me dite pas que ...

C'est toi ... qui .. qui ... a fait les bleus à mon amie ?

C'est pas possible !!! Comment peut on faire du mal à la personne qu'on est censé aimer ?  Je reste sur mes positions, mains dans mes poches, prête à lancer une seconde grenade si l'occasion se présente. Je regarde Snow planant au dessus de ma tête. Elle sait ce qu'elle à a faire si la situation dégénère.  

Pendant ce temps, Noémie prend l'épée de son frère, trace des lignes ??? Elle S'éloigne du groupe, et essaye de le convaincre et de le raisonner. Comment ça il a pas fait exprès ? C'est du pipeau !!!!

Attention scénario débile de Oihana : " Oh chérie, comme tu as un beau cou, laisse mettre mes mains autour pour le mesurer et t'acheter un collier sur mesure .. ARG ... ARG "

J'essaye de paraître calme, du moins j'essaye. Je dis souvent "touche pas à mes beignets à la myrtille sauvage sinon je te bouffe ", mais là c'est plutôt, " on touche pas à ma meilleure amie, sinon je te bouffe". Je n'ai vraiment pas l'habitude de me mettre en colère, mais alors pas du tout, mais là c'est grave. J'ai peux être affaire à un fétichiste des cous. Restons sur nos gardes, il vaut mieux pour l'instant.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Petite Sirène
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 10 Juil - 19:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ft.
Oh non bon sang. De nouveau de la tension, de la colère... Les armes étaient écartées s'étaient déjà cela. J'adressai un clin d'oeil à Noémie pour lui faire comprendre que c'était une bonne idée. Arthur semblait faire des efforts, malgré son incroyable envie d'exploser et d'emporter tout sur son passage. Mais avec la dernière révélation de Yume, je n'étais pas sûre qu'il n'allait pas cette fois-ci exploser. Je devais faire quelque chose. Je ne pouvais pas rester là sans rien faire à les regarder s'énerver, se disputer ! Certes je n'avais rien avoir là dedans, mais cela ne m'empêchait pas de me sentir concerner. D'autant que l'expression de Oihana m’alerter d'avantage. Si elle, elle commençait à être colère, ça ne sentait vraiment pas bon du tout. Je jetais un regard vers Yume. Le pauvre, il avait l'air sincère, désolé, et particulièrement gêné... Il ne semblait pas être méchant. Peut-être de nature distance, mais rien d'autre. J'alternai mon regard entre Oihana et Arthur, que je fixai à tour de rôle

- Écoutez, je vous en supplies restez calme. C'est important... je posai à mon tour une main sur l'épaule de Oihana, et l'autre sur celle d'Arthur, elles se voulaient chaudes et réconfortantes. Je sais que je me mêle de choses qui ne me regardent pas, mais c'est plus fort que moi, je dois intervenir. Expliquez-vous tranquillement pour être sûr de bien comprendre. Je ne connais pas Yume, mais il n'a pas l'air d'avoir un mauvais fond. Et puis Noémie l'aime, lui fait confiance. Laissez lui une chance, une chance de s'expliquer.

Je ne savais si j'affecterai qui que cela soit. Peut-être qu'ils allaient juste me trouver ridicule, ou me rembarrer en me remettant à ma place d'inconnue, ce que je comprendrai... Ils avaient l'air tous très sympathiques, je ne voulais pas qu'ils se déchirent entre eux... J'aurai aimé les aider. L'envie de m'investir auprès d'eux grandissait à chaque minute pour une raison que je ne connaissais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 10 Juil - 19:53
PV:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


RESOLUTION EN

FAMILLE

feat EBONY, MARCHAND DE SABLE, BLUEBERRY & PETITE SIRENE


Les différentes personnes présentes essayer de calmer la situation comme elles pouvaient, mais j'avais eu un aveux de la part de ma sœur et confirmé par le rouquin en personne. Il l'avait blessé, et d'après deux personne c'était au niveau du cou. Maintenant je m'en souvenais, Oihana avait abordé le sujet de bleus sur le cou de Noémie. Sur le moment j'étais passé à autre chose mais à présent j'étais focalisé dessus. Mais surtout ça voulait dire quoi "je l'ai maintenue en vie" ? Il avait l'intention de la tuer ?

Alors qu'Ariel posait sa main sur mon épaule pour me calmer je ne put me retenir à l'idée de ce qu'il avait fait à ma sœur, et mon poing vola dans la direction du rouquin sans prévenir.
Mon poing lui arriva en pleine face et le fit chanceler.

Je le regardais, la colère pouvait se lire sur mon visage.
- Je devrais te massacrer pour ça, mais tu as de la chance que Noémie et Ariel veulent m'en dissuader. Je te laisse me raconter l'histoire complète, et ne t'avises pas de mentir.
Puis je tournais mon regards vers ma sœur.
- Je veux aussi ta version de l'histoire.

Enfin je m'adressais à Ariel.
Merci de ta sollicitude mais tu ferais mieux de t'écarter.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Agent Chocolate le Dim 10 Juil - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Dim 10 Juil - 19:53
Le membre 'Agent Chocolate' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 17

--------------------------------

#2 'Maîtrise Faible' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Dim 10 Juil - 21:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE (HOOPA)

feat Le Frérot & La Frangine + Mon Yume ♥ + une myrtille sauvage d'amour + Mufasa


Non c'était pas bon non... Je n'avais pas entendu ce qu'avait dit Yume, mais mon frère était en train de bouillir de colère. Même Mufasa essayait de calmer le jeu, car O se mettait aussi en colère.. Mais qu'est-ce qu'ils ne comprenaient pas à la fin ?? J'avais dit que c'était un accident, qu'il n'avait pas fait exprès ! Si Yume voulait me tuer, je ne serais pas assez stupide pour rester à ses côtés ! Pourquoi on ne voulait pas me laisser tout simplement heureuse avec mon Yume ? Pourquoi il fallait qu'ils me manquent autant de respect en mettant en doute mes choix ? J'avais 18 ans, j'étais une grande fille, je n'avais pas besoin d'eux pour savoir qui j'appréciais ou non !

Et c'est là que le coups partit.. Je voulu crier un "non" mais mon souffle fut coupé au même moment où mon Yume se prenait le poing de mon frère en plein visage. Je restai un long moment à regarder Arthur.. Que devais je faire.. Défendre Yume ? Mais j'étais incapable de me battre contre mon frère.. L'inverse ? Encore moins. Non je ne pouvais même pas défendre ceux que j'aimais. Je tombai à genoux, sans arrêter de fixer mon frère, le regard fiévreux. Finalement je m'écroulais toute entière, rabattant mes genoux contre ma poitrine, entourant mes jambes de mes bras. Je tremblais comme une feuille tandis que les larmes perlaient.


- La violence ne résout rien, c'est pour les faibles d'esprit, la violence ne résout rien, c'est pour...

Je ne cessai de répéter cette phrase en boucle d'une voix faible, témoignant du choc que j'avais reçu émotionnellement. Je restais ainsi, de longues minutes, sans savoir quoi faire. Je détestai la bagarre... Je détestai tant quand mon frère faisait du mal.. Yume... Arthur.. Pourquoi vous vous battez.. Vous prétendez vouloir me protéger mais vous faites tout l'inverse en agissant de la sorte..
Qu'ils fassent ce qu'ils veulent.. Je ne voulais plus savoir... Je me relevais en ignorant tout le monde, et couru le plus vite possible, autant que pouvait me le permettre ma jambe qui se déchirait un peu plus à chaque enjambée. Je ne voulais pas rester près d'eux, puisqu'ils tenaient tant que ça à répandre la souffrance. J'arrivai à atteindre une vitesse suffisante pour semer les éventuels poursuivants. Dans ma course, je jetais mon téléphone portable par terre, qui explosa en plusieurs morceaux dans le choc. Je n'allais pas rentrer à la maison de ci tôt.. Où j'allais ? Près de la gare... Scatty... elle comprendra elle..


HRP:
 

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 10 Juil - 22:59
PV:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La fin en famille

feat  Ma jolie fleur des bois & Le grand frère surprotecteur & La fan de myrtille sauvage & La femme poisson


Ce qui arriva était à prévoir. Même Oihana en voulait à Yume à présent et commençait à s'énerver. Seules Noémie au loin, et Ariel qui tentait de désamorcer la bombe, restaient en dehors du conflit. Il se prit un bon coup sur le coin du visage. Le choc avait était vraiment violent, ce type devait être plus fort que lui. En même temps il portail une arme lourde, ça expliqué tout. Yume se baladerait quelques temps avec un bleu. Il frotta l'endroit où le poing d'Arthur l'avait percuté. Ça lui faisait un mal de chien ! Mais il l'avait mérité.

Noémie eut une réaction à son tour disproportionnée. Elle tomba au sol, horrifiée. Elle était visiblement tiraillée entre les 2 parties et ne savait plus quoi faire, comment réagir. A tel point qu'elle se roula en boule au sol, répétant que la violence n'était pas la solution, comme Yume avait pu le voir lors de son passage en hôpital psychiatrique. Il ne sut pas quoi faire. Ces gens là lui avait toujours fait peur. Il ne put que la fixait, puis observait son départ. Elle partit en courant, comme elle pouvait avec sa blessure.

Yume était vidé après ça. Il avait fait tellement de mal à Noémie jusqu'ici… Et cette bagarre entre lui et le frère avait été la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Il était son amoureux officiellement, mais elle le fuyait déjà, il avait tout gâché. Il n'était pas fier de lui. Coupable, comme souvent. Il était sonné par le coup et pour le départ de Noémie. Il ne bougeait plus, son regard dans le vide et son esprit occupé par toutes ses erreurs. Il regarda alors les gens encore présent. Ariel n'y pouvait rien. Mais les 2 autres avaient certainement envie de lui faire la peau, encore plus après ça. C'était sa faute à la base, lui qui avait déclenché le conflit.


Alors c'est complètement dépité qu'il fit ses aveux, qu'il dit ces choses qui lui étaient si chères et qu'il n'avait jamais divulgué à qui que ce soit d'autre qu'à Noémie, quelques semaines plus tôt.

«  J'ai un trouble psychologique, un dédoublement de la personnalité. C'était lui qui a attaqué Noémie et pas moi. J'ai tenté de la faire fuir, mais elle voulait prendre soin de moi, enfin la partie qui ne lui voulait aucun mal. Et elle est sacrément têtue. Je n'avais pas mon traitement sur moi, je venais d'arriver. Maintenant, j'ai toujours une dose sur moi. Mais allez-y, frapper moi, faites de moi ce que vous voulez. Je le mérites amplement, car ce sont bien ses mains là qui lui ont causé ces hématomes. Et je m'en voudrais toujours de lui avoir fait ça.  »

Il montra la seringue enfermé dans un étui pour éviter de la casser, lui-même contenu dans sa poche.  Il la rangea aussitôt, avant de se plonger dans son mutisme anti-sociale. Il ne parlerait plus avant un moment à qui que ce soit et resterait sans doute enfermé chez lui un bon bout de temps. Même son psychiatre s'inquiétait quand il s'enfermait dans son silence, seul avec lui-même, avec sa conscience.


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Lun 11 Juil - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Blueberry
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Lun 11 Juil - 13:16
VERITE en famille

Agent Chocolate
Agent Ebony
Marchand de sable
Agent Blueberry
La petite sirène


La tension est palpable. J'aurais été un garçon je pense que j'aurais osé lui mettre une baffe. Mais je suis une jeune fille frêle et mon taux de muscle est équivalent à zéro. Les grands esprits se rencontrent puisque Arthur frappe Yume. Ariel avait eu beau essayer de nous convaincre que la violence n'y résoudrait rien, en posant ses mains sur l'épaule du frangin et sur la mienne, la colère était encore là.

Derrière, Noémie eu une drôle de réaction. Elle s'est effondrée au sol, en position limite fœtale, en murmurant que la violence n'était pas la meilleure solution pour résoudre des conflits, qu'elle ne servait à rien. Je suis d'accord avec ses propos.D'ordinaire je suis calme et je ne cherche pas la bagarre. Cela ne te ressemble pas Oihana, réveille toi. Je commence à me calmer et à me ressaisir, lorsque mon amie se releva et partie en courant je ne sais trop où.  

Noémie ...

Je me retourne vers Yume, de nouveau en colère contre lui. J'en veux également à Arthur d'être aussi...aussi...comme il est actuellement en fait. Je suis à deux doigts d'exploser !!! Mais les paroles de Yume ont changé mon raisonnement. Un dédoublement de personnalité ?! J'ai eu quelques cours de psychologie avec un professeur à domicile. C'est une pathologie, classé dans la catégorie des névrose dans son cas, ayant différentes causes ( neurologiques, comportementales etc ). Elle est très rare, et nécessite des soins psychiatriques. Le beau roux m'a convaincu avec sa seringue.

On ne donne pas des traitements aussi dangereux à n'importe qui. Donc si je résume bien la situation : Ce serait la double personnalité de Yume qui aurait essayé de faire du mal à Noémie. Je me calme à nouveau et pour de bon cette fois ci. J'inspire et j'expire. AH !!!! Ça va mieux !!! Je retire les mains de mes poches. Je pose ma main sur celle d'Ariel et tourne ma tête en sa direction.

Mer..merci beaucoup. Maintenant, je gère la situation

Je prend la main d'Ariel pour la libérer de mon épaule. Je me positionne face à Yume, le regarde droit dans les yeux en rougissant, tellement crédible la madame, lui met une gifle du coté opposé de sa blessure ( je ne suis pas cruelle non plus ).

Ça c'est pour ton autre toi. Il n'a pas intérêt à reposer la main sur Noémie à nouveau. Je compte sur le gentil Yume pour prendre soin d'elle, de la chérir et de l'aimer comme une princesse.

Je me retourne et me dresse face à Arthur, toujours en rougissant. Je ne vais m'attarder à lui mettre une gifle, j'ai assez peur de sa réaction.

Quant à toi !!! OUI TOI !!!! Ce que tu fais pour ta sœur est très honorable : vouloir la protéger, la défendre etc. Mais n'oublies pas qu'elle est libre de ses choix et de ses actes. Si tu veux son bonheur, lâche lui baskets, laisse la respirer !!!!

Je recule légèrement. Wahou !!! Ça fait du bien de temps en temps de sortir tout ce qu'on a dans le cœur. Mais la honte absolue !!! Comment une fille aussi mignonne que moi peut s'emporter aussi facilement. Mukuro sama ne me reconnaîtrait même pas si il me voyait maintenant et tout de suite.

Je ... Je ne partirai pas d'ici tant que j'entendrais pas de votre bouche des excuses, et la promesse que vous ne vous battrez jamais l'un contre l'autre. Faite ... Faite le pour Noémie, la personne que vous aimer le plus au monde

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Petite Sirène
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 11 Juil - 13:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ft.
Je reculai soudainement, sentant le coude d'Arthur me frôler. Sacré coup droit... Je n'aurais pas aimé le prendre celui-là... Cependant, je notai qu'Arthur ne m'avait pas violemment envoyé promener. J'expulsai une expiration violente. Pas de combat. Juste un coup qui avait voulu sortir depuis longtemps. Lorsque Noémie partit, ma première envie fut de la rattraper. Mes pieds avaient d'ailleurs commencé à décoller du sol. Mais ce n'était pas à moi, l'inconnue rousse, de le faire. ça ne lui aurait rien apporté. Bon sang, qu'est-ce que j'en avais envie... Je me mordis la lèvre tellement fort qu'un léger filet de sang commença à sortir. Elle avait sans aucun doute envie d'être seule, ou que ça soit Yume qui aille la chercher, ou encore Arthur... Elle était une grande fille, il ne lui arriverait rien. Du moins, je l'espérais. Mes yeux se posèrent sur Yume d'ailleurs. Tout devenait plus clair à présent. Un double psychologique... Il était évident qu'il n'y était pour rien. Avoir fait du mal à sa chérie était bien assez pénible, et nous faire cette révélation n'avait du que remuer le couteau de la plaie. Aussi, je décidai de le remercier.

- Merci Yume, c'est courageux de ta part de l'avouer. Cela n'a pas dû être évident, et cela l'est sans aucun doute encore maintenant... Tu ne devrais pas être aussi dur avec toi-même... Certes c'est grave, mais tu n'y es pour rien.

Je lançai par la suite un sourire à Oihana. Ses mots résonnaient dans ma tête. Elle avait totalement raison. Je fus contente qu'elle les aient dit. Encore une fois, ce n'était pas à moi de leur faire la morale...  J'appuyai malgré tout ses propos.

- Je suis d'accord avec elle. Je pense que tout le monde devrait tourner la page. Prenez le temps tous les deux à la rigueur de discuter un jour, rien que vous deux. Je suis certaine que vous pourriez vous entendre ! J'espère que Noémie s'en remettra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 11 Juil - 15:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


FIN DU CONFLIT

feat MARCHAND DE SABLE, BLUEBERRY & PETITE SIRENE


Lorsque j'eus frappé Yume, ma soeur eu une réaction étrange, elle s'écroula au sol, se recroquevilla sur elle-même et parla seule en prononçant la même phrase encore et encore. Je savais qu'elle n'appréciait pas la violence, mais là...
Je ne savais plus quoi faire, mais avant que j'ai pus réagir d'une manière ou d'une autre à son comportement elle se releva et s'enfuit au loin, ignorant totalement sa blessure, encore une fois. Puis je la vis jeter son téléphone au sol pour le casser. Je commençais à beaucoup m'inquiéter, il ne faut pas qu'elle ailles n'importe où dans son état, même si elle savait se débrouiller cela rester quand même risquer, ne serait-ce pour sa santé.
Mais je vis Yume commencé à perdre toute expression faciale et nous expliquer son problème et pourquoi Noémie avait été blessée.

Une double personnalité, comme dans ces films de psychose ? Je ne pensais pas que ça pouvait exister, du moins pas de façon aussi violente.

Puis j'assistais à la gifle d'Oihanna, je n'eus même pas un sourire ne serait-ce léger à cette instant. Elle lui demanda de s'occuper de ma sœur tout comme je le ferais, enfin en plus romantique que moi, comme un amoureux quoi. Puis elle se tourna vers moi le visage complètement rouge en me demandant, plus ou moins poliment, de laisser un peu d'air à Noémie pour qu'elle soit un peu plus libre. Et enfin elle nous demanda, à Yume et moi de faire la paix et d'arrêter de nous battre.
Vint ensuite le tour d'Ariel. Elle consola Yume avec compassion puis approuva les paroles d'Oihana pour que le rouquin et moi nous mettions d'accord, en discutant.

Je regardais Yume.
- Qu'une chose soit claire, je ne vais pas m'excuser pour le coup que je t'ai donné. Même si ce n'était pas vraiment toi qui l'avait blessé tu le méritait quand même. Par contre je veux bien m'excuser pour mon comportement lors de notre rencontre, j'admets m'être trop vite emporté. La suite des mes paroles donnaient l'impression que je me forçais à sortir mes mots. Je veux bien accepter le fait que tu sortes avec ma sœur, mais j'ai plusieurs conditions. Premièrement, tu ne dois plus faire le genre de démonstration d'amour à laquelle j'ai assisté lors de notre rencontre lorsque je suis avec vous. Deuxièmement, tu ne doit pas lui faire de la peine sous risque que je te retrouve pour te le faire payer. Troisièmement, si jamais elle est de nouveau blessé à cause de ton autre toi, je viendrais pour te massacrer, peu importe que ce ne soit pas de ta faute.
Je lui tendis la main tout en le regardant dans les yeux.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 11 Juil - 16:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La fin en famille

feat  Ma jolie fleur des bois & Le grand frère surprotecteur & La fan de myrtille sauvage & La femme poisson


Il s'attendait à recevoir des coups. Une gifle, pour Emuy de la part de Oihana. Espérons qu'il ne s'en souvienne pas, sinon ce serait sa prochaine proie. Yume avait complètement déconnecté de la réalité et n'écoutait pas vraiment ce que disais les autres. Il recevait des recommandations par rapport à Noémie et Arthur se fit même gronder. Il changea un peu d'état d'esprit puisqu'il s'excusa de son comportement du début. Bien. Il posa ses conditions quand à la relation entre Yume et Noémie, mais le son ne faisait que passait d'une oreille à l'autre. Une main se présenta devant lui et il la serra pas réflexe.

"Au revoir. "

Il s'inclina légèrement en avant, histoire de rester poli mais dans sa fuite. Il récupéra son tapis de méditation et partit, en direction de chez lui. Il sentait qu'il allait devoir prendre une dose en urgence. Le sommeil, ce sommeil lourd et pesant qui le gagnait ne présageait rien de bon. La dernière fois, il a dormi 3 jours d'affilé et Emuy avait enseveli l'orphelinat, tuant toutes les âmes qui y vivaient. Et il savait qu'il serait assez puissant pour détruire un quartier. En centre-ville, ça se remarquerait tout de suite.

Il avait du mal à rester debout sur la dernière ligne droite. Il posa son pass à l'entrée de l'immeuble et s'appuya sur la porte. Il tomba les mains devant, épuisé et haletant. Il se releva et gagna difficilement le quatrième étage, se tenant fermement à la rambarde. Il put à peine rentrer dans sa chambre, sortir son étui qu'il s'effondra sur son lit. Pas le temps de s'enfoncer cette fichue aiguille dans la peau. A partir de maintenant, il était imprévisible...


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


HRP:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Blueberry
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Lun 11 Juil - 16:40
GOODBYE en famille

Agent Chocolate
Agent Ebony
Marchand de sable
Agent Blueberry
La petite sirène


Voilà qui est mieux !!! Des ''excuses'', des ''ententes'', et des conditions de la part du frangin. Je suppose que cela suffira amplement pour aujourd'hui. Je ne m'attendais pas non plus à des embrassades de leurs part. De plus la réponse de Yume, un simple au revoir voulait tout dire. Fini les embrouilles pour le moment. Je n'ai pas intérêt à tomber sur ''l'autre'' personnalité du beau roux, après tout je l'ai giflé, et je n'ai pas Mukuro sama pour me protéger des vilains garçons.

Après le départ de Yume, je me retourne vers Arthur.

Tu .. tu n'es pas obligé de prendre mon conseil en considération, mais .. mais .. ne tente pas de retrouver Noémie pour le moment. Elle reviendra d'elle même chez vous. Si elle ne revient vraiment pas, là tu pourra essayer de la retrouver

Ensuite je me retourne vers Ariel en lui souriant.

Ma pauvre !! Toi qui n'a pas l'habitude de sortir de chez toi, tu ... tu dois penser que les gens ici sont méchants. Mais ... mais ... malgré cette éprouvante journée ... tu ... t'es faite une amie. Je... Je suis ton amie désormais

Sur ces mots, je laisse le frangin et la jolie madame rousse. Je les salue de la main avant de partir. Je ne pensais pas le dire mais j'ai hâte de rentrer et de m'allonger dans mon lit. Snow me suit en volant devant moi. Elle aussi a hâte de rentrer à la maison. Cette journée a certes été forte en émotions, mais j'ai pu voir de nouvelles personnes. Espérons que je m'entendrais bien avec ses personnes dans un futur proche.

En tous cas j'aurais appris quelque chose : L'amour c'est ravageur !!!!


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Petite Sirène
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 11 Juil - 17:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ft.
Quelle joie ! Les choses semblaient s'arranger cette fois-ci. Pour un temps indéfini certes, mais clairement, ça partait mieux qu'il y a quelques minutes. Arthur était désormais calme, ou du moins paraissait ainsi. Clairement, il faisait un effort pour se contenir. Sa dernière phrase montrait à quel point il n'oubliait rien et qu'il mettrait sa sentence à exécution si l'occasion se présentait. Mais voila, il  avait expulsé sa colère, expliqué ce qu'il ressentait et était désormais prêt à "tolérer" la chose. Cette main qu'il avait tendue signifiait beaucoup. Quel dommage que sa sœur n'ait pas été présente pour voir cela...  Mes pensées se tournèrent vers le jeune homme aux cheveux roux.  Son comportement ne me rassura pas. Il avait l'air... absent... comme vide de l'intérieur. Était-ce le choc ? Son départ me fit comprendre qu'il avait besoin d'air. Tout le monde en avait besoin je pense... Et alors que je pensais que nous resterions à trois, Oihana s'en alla elle aussi. Avant qu'elle ne parte, je m'assurai qu'elle entende ma réponse :

- C'est avec grand plaisir que je te reverrais un jour prochain Oihana, merci!


Une amie c'est bien cela ? Des amis peut-être même? Sans doute qu'il était un petit peu tôt pour le dire, mais nulle doute que je souhaitais les revoir, ne serait-ce que pour apprendre à mieux les connaître. Quelle journée. Moi qui pensais faire une petite promenade au gré du vent, voila que j'avais rencontré quatre personnes tout aussi étonnantes et différentes les unes des autres. Je ne savais pas ce que comptait faire Arthur à présent. Alors je me tournai vers lui pour lui poser la question  :

- J’imagine que tu vas rentrer à ton tour ? Si c'est le cas, je te souhaite bon repos et peut-être à une prochaine fois, lui souris-je.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 11 Juil - 19:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


FIN DE LA SORTIE

feat PETITE SIRENE


Yume m'avait serré la main, mais je n'ai pas senti de véritable volonté émané de lui. Puis il parti de son coté, la mine sombre.
Oihana se tourna vers moi et me conseilla de ne pas partir chercher ma sœur au vu de quel état elle était. J'étais d'accord avec elle, même si je mourrais d'envie de partir en courant pour la retrouver. Puis Oihana tenta de rassurer Ariel sur les habitants de Chantilly avant de partir elle aussi.
Il ne restait plus qu'Ariel et moi dans le parc, je retournais prendre mon épée que Noémie avait éloignée plus tôt et revint vers la demoiselle qui m'avait demandé ce que je comptais faire maintenant.
Je la regardais, j'étais frustré et je devais évacuer cette gène avant de craquer.

- Non, je voulais chercher Noémie mais Oihana n'a pas tord, je ne ferais qu'empirer les choses alors je vais rester ici encore un peu. J'ai besoin de me défouler pour évacuer tout ça.

Et je commençais à faire des répétitions d'exercices dans le vide en essayant de me vider la tête.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Petite Sirène
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 11 Juil - 19:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ft.
Je mis mes mains derrière le dos et le regardai chercher son épée. Je le vis faire quelques actions et mouvements dans le vide. Cela avait l'air de le détendre.

- Je comptais aller me promener en forêt, j'apprécie beaucoup le calme qui s'y trouve et écouter les bruits de là bas, ou encore observer chaque recoin. Si tu veux, tu n'as qu'à me rejoindre plus tard dans l'après-midi quand tu le sentiras. On pourra s'entrainer au combat. Cela fait une éternité que je ne me suis pas servie de mes dagues. ça me dérouillera un peu!

Je décochai un sourire avec un léger rire, mais qu'il ne put sans doute pas discerner puisque je me trouvais dans son dos. Je me disais que c'était une bonne idée. Il n'était pas obligé de venir mais ça lui permettrait de se changer un peu les idées, de penser à autre chose, de sortir un peu de se cadre de pression et de tension. Je m'éloignai tranquillement.


RP terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Sortie en famille [libre] [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Sortie en famille
» Une visite à la famille. [Libre]
» Hentaï
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Une petite baignade [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-