Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Sortie en famille [libre] [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 4 Juil - 12:44
Aaaah, le parc de Chantilly...
Je travaillais tellement dernièrement que je n'avais plus le temps de venir dans ce parc. Mais là, c'est le moment de se détendre et de profiter de l'instant présent.

L'air frais, le bruit des feuilles secouées par le léger souffle du vent, les oiseaux qui volent de-ci de-là. Je pris une profonde inspiration.

- Qu'est-ce qu'on est bien ici...

Je parti m'installer sur un banc pour attendre l'arriver de Noémie. En plus de profiter du beau temps, j'allais passer un moment avec ma sœur. De quoi remettre un bon coup de boost au moral.

Oui ça s'annonçait être une bonne journée. Puis en y repensant, depuis combien de temps je ne m'étais pas senti aussi bien ?

Je n’eus pas le temps de trouver la réponse qui je vis la silhouette verte de Noémie apparaitre de l'angle du chemin.
Je me leva et lui fit un grand signe de la main.

- Hey, Noémie ! Par ici !


Dernière édition par Agent Chocolate le Lun 11 Juil - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Lun 4 Juil - 14:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE

feat Le Frérot & La Frangine


Ouiiiiiiiiiiiiiii ! Aujourd'hui j'allais pouvoir passer un peu de temps avec Arthur ! C'était vrai qu'entre le boulot, et les week end que je passais avec mes amis, je n'avais pas eu beaucoup de temps pour lui ! Et même s'il pouvait se montrer jaloux, je chérissais tout particulièrement les moments passés avec lui. Je n'avais plus besoin de béquilles pour sortir, ça faisait de moins en moins mal. Je n'avais pas donné la même version des faits à Arthur qu'à ma mère, puisqu'il était au courant pour les risques de notre travail. Je lui avait simplement dit la vérité, qu'une femme m'avait attaquée non loin de l'organisation, et qu'elle m'avait volée mon collier. Au moins comme ça, pas de soucis.

Il était là ! Assis sur un banc ! Il me fit un signe et m'appela. Si j'avais pu, j'aurai sautillé jusqu'à lui, mais là je me contentai d'arriver plus vite, un grand sourire aux lèvres. Je me posai près de lui, et ne pus m'empêcher de le serrer dans mes bras.


- Mon Tutuuuuuuuuuu ! Tu vas bien ?

Je m'écartai pour le laisser respirer et répondre. J'avais hâte de savoir ce qu'on allait faire aujourd'hui. En plus, on était dans le parc, ça faisait trooooop longtemps qu'on avait pas joué ensemble ici comme d'habitude on allait dans le bois. Je pressai mes lèvres sur sa joue dans un poutou bien bruyant, au comble du bonheur de pouvoir enfin sortir avec lui. Et alors que je l'étreignais, je pensais que je devrai lui parler du garçon qui dévorait mon temps le week end. Je le regardai dans les yeux, un peu gênée de ce que j'allais lui dire. Mais il fallait bien que je lui en parle un jour. Il valait mieux, plutôt qu'il me découvre dans ses bras et pète un plomb.

- Mon Tutu, je voulais te dire. Je me suis trouvée un ami y a pas longtemps.

Et comme je connaissais ses réactions à force, j'enchainai directement sur l'argument de la mort qui tue !

- C'est le garçon qui m'a ramené à la maison après ma blessure à la jambe, celui que maman a vu. S'il n'avait pas été là, j'aurai attendu longtemps évanouie dans les bois.

Le vendre comme un héro, en espérant que mon frérot ne le prenne pas trop mal. Je terminai donc :

- Il s'appelle Yume, il est gentil tu sais.

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 4 Juil - 15:13
Sa blessure allait de mieux en mieux, ça me faisait plaisir. Elle s'assit à coté de moi et me pris dans ses bras comme à son habitude.
Tutu... Je n'aimais pas ce surnom, mais je ne pouvais pas refuser ça à ma sœur.

- Je vais aussi bien que possible, et toi ta jambe à l'air de bien guérir. Tant mieux.

Et alors qu'elle me prouver son amour fraternel, ses paroles me perturbèrent un brin.
"UN ami" ?
En écoutant son explication, le doute n'était plus permis. Un garçon l'avait encore approchée pendant mon absence. C'est vrai que maman m'en avait parlé brièvement, mais j'avais plutôt penser à un infirmier où à un membre du personnel hospitalier, pas un inconnu qui était resté avec elle tout ce temps.
La suite de ses paroles ne mirent en colère. En plus de la coller, il l'a raccompagnée à la maison ?! Maintenant j'en suis sûr, ce gars n'est pas là juste pour être son "ami". Quand elle eut fini, elle me donna son nom.

-Yume hein... J'ai hâte de rencontrer celui qui à sauver ma sœur adorée. Tu pourras me le présenter ? Le plus tôt sera le mieux, je veux le remercier personnellement.

Tout en parlant, j'essayais difficilement de contenir ma colère pour ne pas faire peur à Noémie et éviter qu'elle ne se doute de quelque chose. Mais c'est alors que je remarqua que mon poing s'était crispé par la colère, j'essayais de le détendre sans que Noémie ne s'en rende compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Lun 4 Juil - 16:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE

feat Le Frérot & La Frangine


Je continuai de câliner mon frère, et alors que je lui parlais de Yume, je l'ai trouvé très calme. Il avait même hâte de voir celui qui m'avait sauvé ! Haaaan j'étais sûre que cet argument fonctionnerait ! Il ne pouvait qu'être redevable après le sauvetage de sa soeur. Et puis je n'avais même pas mentis en plus. Yume m'avait beaucoup aidée, par contre je dissimulerai toute la partie chasse, course poursuite, et bagarre pour sauver ma peau... ainsi que le fait que je me sois réveillée dans ses bras après une super nuit. Oui, c'était mieux. Un pas après l'autre. Je ne devais pas... dire un mot de trop.

- Oooh je suis vraiment très heureuse que tu comprennes Arthur ! Oui je te le présente dès que possible, tu sais, il... il compte beaucoup pour moi, j'aime bien passer du temps avec lui. ça veut pas dire que je t'oublie, loin de là, je lui ai d'ailleurs beaucoup parlé de toi.

C'était super, j'étais vraiment soulagée. Moi qui pensais qu'il allait encore vouloir dévisser des têtes, bah j'avais tord. C'était rare qu'il reste aussi calme et qu'il ne me sermonne pas au sujet d'un garçon. C'était vrai qu'avec tout ce qu'il m'avait dit sur eux, j'avais été imprudente d'aller voir Yume ce soir là. Donc Arthur aurait eu toutes les raisons de me gronder pour avoir approché un homme.

Je sautillai sur le banc, super contente de mon frérot qui faisait un effort pour moi. Et alors que je pensais à mon beau roux, j'eus presque comme une vision.. Ou alors c'était réel ? Mais oui ! C'était... YUMEEEEEEE ! Il était là, assis en tailleur au pied d'un arbre ! C'était vrai qu'il aimait bien être là pour se détendre ! Je me levais soudainement.


- Han c'est lui !!

J'oubliai ma jambe et courais vers mon doudou des sables en boitant, pour me jeter dans ses bras. J'allais pouvoir le présenter à Arthur !

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 4 Juil - 20:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sortie en famille

feat  Ma jolie fleur des bois & Le grand frère surprotecteur & La fan de myrtille sauvage


Après ses premières semaines à Chantilly riche en émotions, avec Noémie, Emuy et les galères dans son traitement, ainsi que sa première mission, Yume se prit une après-midi pour lui. Il avait décidé de méditer au parc. On était en plein hiver, bien que le soleil était de sorti ce matin, donc l'endroit ne devrait pas être trop bondé. Il aimait beaucoup cet endroit, un lien avec la nature en pleine ville donc pas trop loin de chez lui. Pour ce qui était de la forêt, il la voyait déjà tout les jours pour aller au travail.

Il se posa sous un arbre, toujours à l'ombre, craignant le moindre rayon de soleil. Même d'un soleil pas très fort comme pendant cette saison. Il installa un petit tapis en mousse, évitant le contact humide entre son pantalon et l'herbe imbibée de la rosée encore fraîche du matin. Il enleva son pull pour se mettre en t-shirt, voulant tout ressentir même le froid qui mordait sa peau. Enfin il se positionna en tailleur, les mains posées sur les genoux, le casque sur les oreilles passant des chants d'oiseaux pour s'isoler des bruits de la ville et commença à se mettre en phase avec son « moi intérieur ».

En pleine exercice depuis maintenant 30 minutes, Yume sentit des pas s'approchant de lui à toute vitesse. En gardant son sang froid, il attrapa son « agresseur » par la taille avant même qu'il ne puisse le toucher, et lui fit tomber. Mais alors que cette personne n'avait pas encore touché le sol, Yume la reconnu rien qu'à l'odeur, à force de la serrée contre lui. Il ouvrit les yeux pour valider sa théorie : Noémie. Il essaya d'amortir sa chute en se mettant sous elle, et la réceptionna dans ses bras, leurs visages à quelques centimètres.

Bien sûr, il n'avait pas remarquée que son amie – ou un peu plus – était accompagnée du frère qu'elle redoutait tant par rapport à leur relation ; c'est pourquoi il ne se gêna pas de lui offrir un petit baiser de « bienvenue dans mes bras ». Puisque leurs lèvres étaient si proche, pourquoi ne pas les faire se rencontrer après tout ?

«  Bonjour toi. Qu'est-ce que tu fais ici ?  »

Yume ne savait pas ce qu'il attendait puisqu'Arthur, le frère de Noémie, avait été témoin de toute la scène. Alors, allaient-ils déclenché une bagarre ? La pauvre Noémie serait-elle déchirer par l'amour qu'elle portait à ces deux hommes ? La suite dans le prochaine épisode. (Oui j'ai fait un peu de cul-cul la praline pour la fin mais que voulez-vous, on se refait pas.)

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Sam 9 Juil - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 4 Juil - 22:01
Alors qu'on parlait tranquillement de son nouvel ami, Noémie fixa un point plus loin. Je suivis son regard et vis un type roux, en t-shirt, assis en tailleurs par terre. Mes pensées se mélangèrent.

Qu'est-ce qui se passe ? C'est qui ce gars ? Non... Ce n'est pas lui... Je ne peux pas avoir cette chance.

Et alors que je réfléchissais, elle se leva et couru vers lui comme si elle ne sentait plus sa blessure. Mes soupçons étaient juste. C'était LUI.
Je commençais à me lever pour me diriger lentement vers eux. Prenant soin d'afficher le visage le plus terrifiant que je puisse, pour qu'il regrette tout de suite tout ce qu'il avait put lui faire. Mais tous ces préparatifs furent inutiles et balayer par une puissante émotion provoquée par la scène à laquelle j'assistais.
Noémie, qui se dirigeait vers lui fut mis au sol par ce gars, mais avant de la faire tomber la rattrapa et alors qu'ils se regardaient dans le blanc des yeux, il l'embrassa.
Je restais un court instant qui me parut durée une éternité, figé avec l'image de ce type embrassant ma sœur comme si de rien n'était devant mes yeux. Lorsque je repris mes esprits, cette scène était toujours là.
Je ressenti une forte pulsion, quelque chose de dangereux s'était réveillé en moi. Mon champ de vision se limitait uniquement à cet homme et à lui seul. Je saisi la garde de mon épée par réflexe et avançais rapidement vers lui.

J'attrapais fermement ma sœur par son vêtement et la tira loin de lui.

- ÉLOIGNES TOI TOUT DE SUITE DE LUI !!

Puis je saisi cet enfoiré par le cou de ma main libre et le plaqua contre le tronc d'arbre, renforçant ma poigne de seconde en seconde.

- QU'EST-CE QUE TU FAISAIS A MA SŒUR !?! JE VAIS TE TUER !!

Puis je le jetais au sol, le dominant, l'épée à la main et prêt à frapper.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Lun 4 Juil - 22:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE (HOOPA)

feat Le Frérot & La Frangine + Mon Yume ♥


C'était lui, lui et encore lui, mon Yume adoré ! A peine j'étais arrivée près de lui, qu'il m'attrapa par la taille pour me mettre par terre. Je lâchai un woaaaaaah de surprise en fermant les yeux. Et lorsque je les rouvris, j'étais allongée sur mon ami. Je riais aux éclats, c'était une sacrée prise qu'il m'avait faite, il savait se défendre mon doudou. Et là il m'embrassa sur les lèvres.. Certes j'avais commencé à prendre l'habitude avec lui, et certes, je lui avais même autorisé à le faire quand ça lui chantait si ça pouvait lui faire plaisir, mais une pensée ne cessait de résonner dans ma tête. Il écarta ses lèvres des miennes. Je le regardai, complètement terrorisée.. Une goutte de sueur coula de ma tempe jusqu'à mon menton. Je déglutis bruyamment alors qu'il me demandait ce que je faisais là.

- Y... Yume.. mon... frère.. Il est .. là...

Et à peine eu je le temps de finir ma phrase que je me sentais tirée en arrière par le vêtement. Je tombai lourdement sur le dos, me faisant au passage très mal à la jambe dans un réflexe de me rattraper. Je poussai un cri de douleur, serrant les dents, appuyant sur mes points de suture avec mes mains. Je levai la tête, et me décomposai de voir mon frère attraper Yume par le cou pour le maintenir contre l'arme. Il avait sorti son épée.. Non.. il avait dit qu'il... allait le remercier pour m'avoir aidé.. Yume fut jeté au sol, je profitais alors qu'il soit à terre pour ramper rapidement jusqu'à lui avant qu'Arthur ne décide de le frapper, m'allongeant sur lui, faisant face à mon frère, les mains devant.

- Arthur arrête !!!

Je n'avais jamais vu une telle rage dans les yeux de mon Tutu.. Oh non... Yume n'aurait jamais du m'embrasser devant lui, il n'avait pas du le voir.. Et même en l'ayant vu, il n'aurait pas pu deviner qui il était... Les larmes commençaient à couler sur mes joues.

- S'il te plait Arthur... Tu avais dis que tu voulais le remercier pour m'avoir sauvée.. Il... il ne m'a fait aucun mal...

Je commençai à paniquer.. Les gens présents dans le parc commençaient à s'enfuir.. ils allaient appeler la police et mes deux hommes allaient avoir des problèmes... Je ne voulais pas qu'il leur arrive malheur !

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 4 Juil - 23:51
PV:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
BAGARRE en famille

feat  Ma jolie fleur des bois & Le grand frère protecteur & La fan de myrtille sauvage


Noémie eut juste le temps de prononcer quelques mots incompréhensibles et remplis de terreur avant d'être tirée dans les airs par… Un Noémie en homme ? Hum. Vu la ressemblance et sa réaction un poil disproportionné, effectivement, ce devait être son frère. Et Yume n'était pas déçu, il était exactement comme il l'avait imaginé. Enfin il ne pensait pas vraiment qu'il se ferait prendre à son propre jeu (se faire soulever en le tenant par le cou, je précise) ni qu'il se ferait jeter à terre comme une vieille chaussette.

Le copier/coller de Noémie masculin était prêt à frapper, son épée à la main. Yume n'était pas le moins du monde désarmé face à lui, malgré l'absence de son sable. Il était entraîné par l'armée et même si le corps à corps n'était pas son atout majeur, il saurait riposter. Il s’apprêtait déjà à se relever pour coller une patate dans le visage de l'elfe qui l'avait provoqué, mais Noémie s'interposa. C'est vrai qu'elle avait déjà été une victime collatérale de la colère de son frère puisqu'il l'avait poussé au sol.

En dépit du fait que le corps de Yume avait déjà blessé celui de son ami, il ne supportait pas qu'il puisse lui faire du mal, surtout lui qu'il cherchait soit disant à la protéger. Il commença à entrer dans une rage sans nom. La plupart du temps c'était Emuy qui s'énervait de la sorte. Pour Yume, ce sentiment de colère noire pointait le bout de son nez pour la première fois, et il ne put rien faire contre les pulsions et les envies de coup qui lui prenait.

«  Tu te rends compte, tu veux la protéger mais c'est toi qui la blesse le plus. De quel droit la jette-tu ainsi au sol comme une chose ? Elle ne t'appartiens pas.

Sa voix sifflait et ses mots sonnaient tous comme des menaces pesantes dans l'air. La tension était maintenant à son paroxysme quand Yume fit le tour de Noémie sans la regarder. Sa colère s'était emparé de lui comme un poison et il ne voyait même plus le mal qu'il faisait en se jetant sur son agresseur pour lui asséner un gros coup de poing. Dans le mille. Il se sentait défoulé maintenant.. Mais la riposte n'allait pas tardé et les choses allaient s'envenimer. Noémie se retrouverait au milieu des combats, impuissantes. Mais il n'y pensait même plus. Son seul objectif était devenu la vengeance. Mais une vengeance à quel prix ?

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Mar 5 Juil - 0:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Lun 4 Juil - 23:51
Le membre 'Le Marchand de Sable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 4

--------------------------------

#2 'Maîtrise Faible' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Blueberry
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Mar 5 Juil - 15:04
EXPLOSION en famille

Agent Chocolate
Agent Ebony
Marchand de sable
Agent Blueberry


Ennuie. Voilà ce qui caractérise ma journée d'aujourd'hui. Pas de missions, pas de journée entre copines, pas d'événement imprévu, pas de mangas à bouquiner, pas de cuisine à faire, pas de ménage à faire. RIEN. C'est bien la première fois que je m'ennuie autant depuis que je suis à Chantilly. L'entraînement de ce matin à été relativement vite par rapport aux autres jours donc j'ai du temps à tuer. Mais je n'arrive vraiment pas à m'occuper. Pff même Snow ma chouette blanche à l'air de s'ennuyer à mort. Je me sens horriblement seule dans cette grande maison. Vivement que je trouve au moins un colocataire pour mettre un minimum d'ambiance.

J'essaye de me motiver pour faire ne serais ce n'importe quoi, il faut que je bouge. Il fait doux et le temps est agréable. Je pense que je vais aller me promener au parc, pour changer un peu des bois. Au moins peux être que là bas je rencontrerais mes nouvelles amies sur place.Je suis seule et je n'ai pas spécialement envie de bien m'habiller pour aller me promener. Un tee shirt blanc avec des rayures rouges et un large gilet pour me protéger du vent frais, un short en jean, des baskets et je suis prête. Je met des grenades dans les poches de mon gilet, on ne sait jamais ce qui pourrait arriver. Faut mieux prévenir que guérir.  J'enfile mon casque violet sur mes oreilles, active mon répertoire musical et ZOUH !!!! Snow et moi on est prête à prendre le grand air.

Je marche tranquillement jusqu'en direction du parc. Il y a pas mal de monde. Je erre en continuant mon chemin complètement absorbée par ma musique :I’m creeping in your heart babe,Dwijipgo muneoteurigo samkyeo,Geurae neol humchyeo tamnikhae ,Neol mangchyeo noheulgeoya,Ne mamsoge gagindoen chae,Jugeodo yeongwonhi sallae,Come here girl,You call me monster,Ne mameuro deureogalge. Cette nouvelle chanson de EXO est juste géniale. J'en connais déjà les paroles au bout de quelques jours après sa sortie.

Je fus soudainement sortie de ma bulle, quand la populace commença d'un coup d'un seul à s'agiter dans tous les sens et à se diriger vers le centre ville. J'essaye d'interroger des passants mais aucun ne me remarque. Je suppose que je dois aller le vérifier par moi même. En tant qu'Agent je me dois d'aller voir, il s'agit peux être d"une attaque ennemie. J'envoie Snow en éclaireur pour qu'elle me guide jusqu'à la source de tout cette agitation. Je me cache derrière un arbre pour évaluer la situation. C'est Noémie !!! Elle n'est pas toute seule : deux hommes sont avec elles. Elle est interposée entre les deux essayant de les calmer. Les garçons ont l'air d'être violent tout les deux. Et Noémie est en position de danger. Il faut que j'intervienne. N'ayant pas pris ma lance avec moi, je ne peux pas intervenir au front. Je tâte mes poches : Mes grenades fumigènes. Je reste cachée derrière mon arbre, lance ma grenade près d'eux. De la fumée se dissipe. Il ne me reste plus qu'a intervenir pour sortir ma meilleure amie de se pétrin.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 5 Juil - 15:52
PV:
 


Alors que j'allais frapper ce gars avec toute la rage possible Noémie s'interposa entre nous, prenant sa défense. C'était la première fois qu'elle osait s'opposer à moi pour défendre un autre garçon. Sa réaction me rendit perplexe, qui était ce type pour elle ? Ce n'était certainement pas un garçon comme un autre pour qu'elle le défende.
Le garçon en question bougea, il se redressa, laissant Noémie au sol et me dit des paroles cruelles, mais réalistes. En les entendants je réalisais que j'avais complètement oublié la blessures de ma sœur lorsque je l'avait tiré en arrière. Je regardais sa cuisse, l'état avais empiré, par ma faute. Mon esprit s'éclaircit soudain, j'avais blessé ma propre sœur, jamais je ne pourrais me le pardonner.

Tandis que je me perdais dans mes pensés je ne vis pas le poing de ce Yume me venir en pleine face. Je l'encaissais de plein fouet et fit un pas en arrière pour garder mon équilibre. Il avait un sacré crochet pour son gabarit. Je me redressais, lui faisant face pour lui rendre la monnaie de sa pièce mais il était déjà en position pour se préparer à ma riposte. Ce n'était pas un débutant.
Mais avant que je n'ai pu lancer mon attaque j'entendis un cliquetis métallique au sol et sans que j’ai eu le temps de réagir une épaisse fumée nous enveloppa.

D'où ça venait ? Je ne l'ai pas vu bouger pourtant. Noémie ! Vite je dois la sortir d'ici.

- Noémie j'arrive ! Bouge pas !

Ignorant totalement le combat qui était engagé je me dirigeais à tâtons vers l'endroit où était ma petite sœur. Je sentis un bras sous ma main. Je l'agrippais et attirais le reste du corps vers moi pour ensuite me diriger en dehors de ce nuage, mon épée toujours à la main en cas d'attaque.
Lorsque je pus ouvrir les yeux je vis le visage de ma sœur. J'étais en parti rassuré, je regardais ensuite autour pour voir qui avait pu nous lancer une grenade, sûrement un agent ennemi. Mais pourquoi attaquer des civiles, sauf s'il connaissait nos véritables identités. Mais il y avait plus urgent.

J'emmenais Noémie à l'écart de la zone de combat et la posa contre un arbre.

- Tu vas bien ?Je déglutis. Je suis désolé de t'avoir fais du mal, je ne sais pas ce qui m'a pris, pardonne moi.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Mar 5 Juil - 21:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE (HOOPA)

feat Le Frérot & La Frangine + Mon Yume ♥ + une myrtille sauvage d'amour !


Arthur sembla choqué de me voir prendre la défense d'un garçon, c'était vrai que jamais je n'avais réagi ainsi lorsqu'il me défendait.. tout simplement parce que je pensais être aussi en danger. Mais là ce n'était pas pareil, c'était mon Yume... Je ne voulais pas qu'il lui fasse du mal. C'était alors que Yume décida de prendre la parole, mais pas pour se défendre... Il accusait mon frère de me faire du mal, et lui affirmait que je ne lui appartenais pas. Certes j'avais toujours trouvé Arthur possessif... Mais je ne pense pas être non plus sa chose. Et puis je n'étais pas blessée, j'allais très biAAIIEUH ! Je mettais ma main de nouveau sur ma jambe.. Arf.. la peau s'était un peu déchirée. Je devais faire attention. Sinon je risquai de devoir retourner à l'hôpital... hum je vais songer à demander une carte premium, parce que là ça devenait pesant.

Et alors que je pensais que tout serait calmé, Yume se leva, et POOOOOOOOOOOOOOOOOO !!! Nan !!! Nan pas poooo !! Yume venait de frapper Arthur en plein visage, et de toute sa force ! Je me levais en poussant un cri de douleur pour ma jambe pour m'interposer de nouveau entre les deux hommes, quand un... truc ? Oui un truc roula par terre avant d'exploser en fumée... beaucoup de fumée.. TROP DE FUMÉE ! Je toussai beaucoup, incapable de respirer, me sentant étouffée dans l'épaisse fumée qui nous recouvrait. J'entendis mon frère m'appeler, et un bras me tira loin de tout ça. Je ne parvenais pas à stopper ma toux et regardai mon frère qui avait le nez rouge. Il commença à s'excuser.. Il pouvait oui... D'ailleurs y en avait un autre qui devait des excuses.. Je regardai mon frère, la mine boudeuse, mis mes mains sur ses épaules, et appuyai lourdement pour l'obliger à s'asseoir. Je ne me connaissais pas une telle force.


- Bouge pas..

Je lui tournai le dos pour aller chercher Yume. Dès que je l'eus en vue, le tirai par la manche là encore sans maitriser ma force. Je le forçai à s'asseoir près de mon frère. Je continuai de tousser, mais la fumée était le dernier de mes soucis. Je dominai Yume et Arthur de toute ma hauteur alors qu'ils étaient assis. Je croisai les bras, pas contente. Finalement je soupirai et m'accroupis pour être à leur hauteur. Mon regard s'attendrit alors que je posai mes mains sur une joue des deux garçons. Ils étaient peut-être voués à se bagarrer sans cesse... Mais je ne voulais pas que ce soit pour moi. Je sortis un mouchoir de ma poche pour essuyer le nez de mon frère en essayant de ne pas lui faire plus mal encore, puis sortis la crème que je passais sur ma blessure pour l'appliquer tendrement sur le cou de mon Yume, pour lui faire de la fraicheur.
Une nouvelle larme coula sur ma joue, dans un sanglot silencieux. Je finis après quelques seconde par simplement leur dire :


- Vous êtes vraiment pas malins de me faire un frayeur pareille.. Excusez vous. Immédiatement. Et pas auprès de moi. L'un envers l'autre.

Je me relevais, les mains sur les hanches, attendant qu'ils s'excusent. Je tournai la tête pour regarder en direction de la fumée qui se dissipait. Je m'attendais honnêtement à voir la Team Rocket débarquer, mais non... O !


Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 5 Juil - 23:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Punition en famille

feat  Ma jolie fleur des bois & Le grand frère protecteur & La fan de myrtille sauvage


Yume eut à peine le temps de se remettre en garde après son coup de poing parfait (quoi que un peu fort par rapport à d'habitude, la colère lui donnait des ailes), qu'une bombe fumigène roula au sol. Mais il la remarqua trop tard pour échapper au brouillard qui s'installa et qui le fit suffoquer très vite. Mais une main l'attrapa alors que le nuage se dissipait. Noémie, c'était Noémie qui venait le chercher, l'air déterminé. Elle avait même l'air sacrément remontée. Peut-être était-elle sous le coup de l'adrénaline, mais elle força le rouquin à s'asseoir au sol.

Déjà que sa fierté n'appréciait pas trop qu'on l'oblige à quoi que ce soit - même venant de sa petite elfe adorée – il était en plus assis prêt de cet idiot de frère qui l'avait jeté au sol. Elle s'occupa de soigner chacun des 2 hommes en face d'elle, après leur avoir caresser une joue de chaque côté. Elle essuya le nez de son frère et passa un peu de crème sur le cou de son ami, devenu écarlate à cause de la fumée. Tout ces geste étaient tendres, exprimant l'amour qu'elle leurs portait, à l'un comme à l'autre.

Les yeux de Yume s'écarquillèrent encore plus de colère quand il remarqua que la blessure à la cuisse de Noémie s'était rouverte. Il n'eut pas le temps de la soigner ou même de s'inquiéter que la blonde leur fit une leçon de morale. Toujours sous l'emprise de sa colère protectrice (pas mieux que le frangin en fait xD) il ne remarqua même pas les larmes silencieuses qui coulaient sur les joues de Noémie.

Pff. Comme si j'étais un gamin. Je me bats pour sa cause en plus ! Qu… QUOI ? M'EXCUSER ? Hors de question.

Yume en pensant avait croisé les bras sur son torse, le regard figé dans le vide. Il ne comptait vraiment pas dire quoi que ce soit à ce sombre idiot. Il avait bien mérité sa correction lui. Le Marchand n'avait vraiment rien fait de mal, au contraire il voulait vraiment rendre heureuse Noémie.  Bon, en oubliant les moments où Emuy reprenait le dessus évidemment mais ça, il ne le faisait pas exprès.

Devant l'insistance de son amie, il décida quand même d'offrir un geste. Mais alors un tout petit effort. Parce qu'elle paraissait presque effrayante, les mains sur les hanches comme une maman qui gronde ses enfants.

«  Hm.  » - lâcha-t-il en haussant les épaules, la tête relevé fièrement.

Et puis c'est tout. Il ne fallait pas s'attendre à mieux venant de lui, c'était l'effort ultime.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Mer 6 Juil - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Blueberry
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Mer 6 Juil - 9:29
EXPLOSION en famille

Agent Chocolate
Agent Ebony
Marchand de sable
Agent Blueberry


La grenade a enveloppé les trois personnes dans la fumée comme je l'avais prévu. Je commence à bouger de ma cachette, mais Snow poussa un petit cri pour m'avertir de quelque chose. Elle regarde vers une autre direction.

Qu'est ce qu'il y a ma belle ?

Elle a bien fait de me prévenir, je retourne me cacher. Un des deux garçons avait entraîné Noémie loin de la fumée. Il n'est peux être pas méchant finalement. A y voir de plus près ( vive la super vision ), il ressemble beaucoup à mon amie. C'est comme un copié/collé mais en version Homme. Je pense qu'ils sont frères et sœurs ( et je ne dis pas juste à cause des oreilles ). A peine sortie de ce nuage de fumée, elle y retourne pour récupérer l'autre garçon. Ce qui est bien de ce genre de situation c'est que je peux observer la situation avant d'intervenir. Donc j'en conclue qu'il doit être son ami ou une connaissance à elle, en tout cas il n'est pas dangereux, si Noémie le récupère. Quand je le regarde d'avantage, l'autre garçon porte un tatouage sur le front, symbole japonais signifiant ''amour''. C'est un jeune homme roux, avec les yeux bleus cernés de noir. Il est très beau, mais pas autant que Mukuro sama !!!

A ce que je vois mon amie gère la situation. On dirait une maman qui gronde ses enfants. Je n'ai pas pu m'empêcher de rire intérieurement. Après tout, on ne peux rien refuser à Noémie. En tous cas les deux mâles se sont calmés, c'est le principal.

Et là !!! Honte à moi !!! Je viens seulement de remarquer que Noémie était blessée à la jambe. J'espère que ce n'est pas trop grave. Je pense que je ne vais pas mettre la pagaille encore plus longtemps. Noémie contrôle la situation maintenant. Il est temps pour moi de sortir de ma cachette. J'ai très envie d'aller voir mon amie et de lui parler mais elle est occupée. J'aimerais garder un œil sur eux, car je n'ai pas envie de revoir mon amie à terre et désespérée. Mon intervention ne fut pas trop inutile en fin de compte, donc si quelque chose du genre intervient à nouveau, je serais là pour intervenir de nouveau.

Je comptais rester discrète derrière mon arbre et rester posté ici pour observer, jusqu'à ce que Snow prenne en cible un ours en peluche d"une petite fille du parc accompagnée par sa mère. Elle a en horreur tout ce qui s'apparente à un ours. La petite fille se mit à pleurer. Je devais rappeler ma chouette pour qu'elle s'arrête. Je cherche mon sifflet ... que j'ai laissé dans la poche de ma jupe ( sinon c'est pas drôle ). Je la rappelle discrètement, mais elle ne m'entend pas. Pas le choix, je sors de ma cachette, et crie :

ça suffit Snow, laisse cet ours en peluche et cette petite fille tranquille !!

Je me dirige vers la mère pour m'excuser. Je suis tellement gênée. Je suis encore devenue rouge comme une tomate. Quand je me retourne, les trois individus que je surveillait m'ont bizarrementvu. J'ai du encore devenir dix fois plus rouge que précédemment.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 6 Juil - 10:18
Noémie me fit m'assoir, je me laissais faire sans résistance puis je la vis se diriger vers la fumée.

- Mais qu'est-ce que tu fais ? Reviens.

Quelques instants plus tard elle revint avec le rouquin qu'elle tirait par le bras et le fit s'assoir aussi, à coté de moi. Elle pris soin de nous deux, avec délicatesse. Quand elle se redressa pour nous observer, un air vexé sur le visage, elle nous demanda la chose la plus absurde que j'ai pu entendre : S'excuser l'un auprès de l'autre.

Je n'allais certainement pas m'excuser, en plus je ne lui avais presque rien fait comparé à ce que j'envisageais de lui faire dans son future proche.
Étonnamment, il eu une réaction à cette demande. Un haussement d'épaule accompagné d'un son. Ce fut immédiat, je lui mis un petit coup de poing à l'épaule. Pas pour le blesser mais pour montrer, à lui et Noémie que je n'étais pas près de m'excuser. Puis je regardais ma sœur, l'air décidé. Puis une pensée me traversa la tête.

Merde ! Avec ça j'avais presque oublié la grenade.

Je regardais Yume.

- Hey toi ! C'était à toi le fumigène ?

Même si je me doutais un peu de la réponse, je devais la poser, au moins pour briser ce silence pesant. Mais peu après que j'eus posé la question j'entendis une voix venant de derrière nous. Je me levais rapidement pour me retourner et me mettre en garde et saisi mon épée, on était jamais trop prudent vu le déroulement des choses. Je fut quelque peu surpris en voyant un jeune fille avec une chouette blanche s'excuser auprès d'une mère et de sa fille.

Non... C'est pas notre agresseur, pas possible. Il doit se cacher ailleurs.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Mer 6 Juil - 12:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE (HOOPA)

feat Le Frérot & La Frangine + Mon Yume ♥ + une myrtille sauvage d'amour !


J'attendais que mes deux anges se fassent des excuses. C'était la première fois que je voyais la mine boudeuse de mon Yume, il était trop mignon ! Il accorda un "Hm" à mon frère, ce qui était déjà beaucoup, comme je le connaissais. Il était réservé mon petit Marchand de Sable. Par contre, le coup de poing de mon frère, même sans le but de blesser, me mettait en colère. Je savais que ça voulait dire qu'il ne comptait pas s'excuser. Je le gratifiais d'un poke sur le front, et alors qu'il s'était relevé pour regarder O, j'aidai Yume à en faire de même, lui offrant un doux baiser sur la joue.

- Merci Yume...

Et comme je ne devais pas l'oublier, je boitai jusqu'à Miss Purple en l'appelant, gigotant les bras en l'air pour qu'elle ne voit plus que moaaah ! Ma coupiiiine ! Je la serrai doucement dans mes bras et lui embrassais la joue.

- Tu vas bien tite O ?

Je sautillai sur place, contente de voir mon amie, je saluai également Snow qui l'accompagnait toujours, en lui gratouillant les plumes sur le front. En tenant la main de mon amie, je l'emmenai vers mon frère et Yume. Et même si je boudais toujours Arthur, je fis les les présentations.

- O, je te présente Arthur, mon frère, et Yume, mon ami à moiiiii ! Les garçons, je vous présente O.

Le sourire jusqu'aux oreilles, je ne tenais plus en place alors que cette sortie familiale de base ne l'était plus. Et comme dans un réflexe, je partis me blottir contre Yume, vraiment très contente de le voir malgré les tensions entre lui et mon frère. Je ne pus m'empêcher de masser son cou... je pouvais comprendre à quel point ça pouvait être douloureux. Je le regardai tristement..

- Je suis désolée.. tellement désolée Yume...

Je ne voulais pas que ça finisse ainsi.. Pourquoi Arthur... Pourquoi tu lui as fais du mal.. Pourquoi tu m'as menti... Mes larmes s'écrasaient dans le cou de mon ami.. Pourtant je souriais de le voir.. ça ne m'était jamais arrivé de sourire tout en pleurant de tristesse. Je passais d'un état d'esprit à l'autre, j'étais vraiment confuse... et je n'arrivais pas à me calmer. J'avais une boule au coeur..

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 6 Juil - 16:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Punition en famille

feat  Ma jolie fleur des bois & Le grand frère protecteur & La fan de myrtille sauvage


Alors que Yume s'était excusé, enfin presque, le frère de Noémie ne comptait absolument pas faire de gestes et le fit bien comprendre en tapant dans l'épaule de son voisin. C'était comme refuser de signer un acte de paix. La sentence ne se fit pas attendre ; sa sœur lui asséna un petit coup désapprobateur sur le front. La punition des deux garçons fut interrompu par les cris d'une fille tout en violet. Elle grondait quelqu'un elle aussi, une.. Une chouette ?

Visiblement, elle était gêné d'avoir attirer l'attention. Sa capacité à virer au  rouge en moins d'une seconde égalait presque celle de Yume. Noémie la remarqua aussi et courut gaiement vers cette fille. Elles devaient donc être amies. C'était la journée des rencontres avec les proches de Noémie ou quoi ? En tout cas jusqu'à présent ce n'est pas comme si il y avait quelques choses d'officiel entre elle et le rouquin.

Après l'avoir saluée, la petite elfe sautilla vers les 2 ennemis et les pris par la main pour les présenter à O. Yume tenta un sourire en guise de bonjour, ou du moins un truc qui y ressemblait de loin ou de près (plutôt de très loin quand même). Cette fille changeait vraiment de l'ordinaire. Mais elle semblait tout aussi gentille que la blonde à ses côtés.

D'ailleurs cette blonde là revint vers Yume pour se coller dans ses bras un peu comme un automatisme. Il appréciait toujours autant son contact. En le regardant dans les yeux, elle s'excusa sincèrement. Son visage était toujours aussi souriant mais un torrent de larmes dévalaient ses joues en même temps. Elle se blottit dans le cou de son ami, laissant s'exprimer sa tristesse.

Cette réaction lui brisait le cœur. Mais il savait que ce n'était pas de sa faute à elle, et il détestait de la voir se sentir aussi coupable à cause de son frère. Il prit son menton à deux doigts pour la forçait à relever la tête. Il voulait voir son visage pour essuyer les gouttes d'eau salée qui coulaient de ses yeux. Il lui offrit un bisous sur la joue, au diable le frère surprotecteur, et la serra fort dans ses bras.

« Aller, ne t'en fais pas. Tout va bien.  »

Il la serra encore un peu plus, la berçant lentement de gauche à droite. Puis il tourna la tête vers le type qui avait osé faire du mal à Noémie. Soit disant pour la protéger.

«  Quand à toi : Non je ne me balade pas avec des grenades. Et tu es fier de toi ? C'est comme ça que tu prends soin d'elle ? »

Il envoyé un regard foudroyant à Arthur, comme si c'est yeux pouvaient le blesser.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Ven 8 Juil - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Blueberry
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Mer 6 Juil - 21:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
RENCONTRE en famille

Agent Chocolate
Agent Ebony
Marchand de sable
Agent Blueberry


Noémie se précipite dans mes bras en boitant et en gigotant les bras dans tous les sens. Je m'avance un peu vers elle pour lui éviter de trop courir. Comme a son habitude, elle ne peut s'empêcher d'enlacer et d'embrasser les gens qu'elle croise. J'ai du encore augmenter mon thermomètre de gêne quand Noémie m'embrassa sur la joue. On pourrait y faire cuire un œuf, tellement elle est rougissante. Elle me demande si je vais bien.

Je vais très bien. Mais toi ?! Tu as l'air mal en point ma pauvre

Elle caressa ensuite Snow en lui faisant des gratouilles sur son plumage. Snow aime beaucoup Noémie. Il est rare qu'elle se laisse toucher aussi facilement d'ordinaire. Ensuite mon amie me prend par la main pour m'emmener vers les deux garçons. Le stress augmente. Je n'ai pas pour habitude d'être en compagnie de mâles dominants, sauf exception avec Mukuro sama. Je me sens très mal à l'aise bizarrement. Noémie fait les présentations. J'essaye de rester polie et de prononcer quelques mots, même si c'est compliqué actuellement.

Bon...Bonjour. En..Enchanté de vous connaître

Donc j'ai affaire devant moi à Arthur le copié/collé de Noémie. Mon hypothèse qu'il soit frère et sœur est donc vraie ( like a Boss ). Par contre il a l'air très strict et il fait assez peur avec son expression faciale rigide. Le beau et mystérieux roux se prénomme donc Yume. Il doit être aussi mal à l'aise que moi pour ne pas prononcer un seul mot.

Une fois d'avoir fait les présentations, Noémie se jette dans les bras de Yume. Serais ce son petit ami ? Je les trouve très proche. Ils sont très tactile l'un envers l'autre. Elle aussi a trouvé son Mukuro sama!!! Trop kawai !!! Mais la kawaiitude laisse sa place à la tristesse. Mon amie est en train de verser de chaudes larmes. Oh non !!! Je n'aime pas voir les gens que j'aime triste. Je me mis également à sangloter. L'atmosphère devient encore plus lourde lorsque Yume foudroie du regard Arthur et lui parle de façon, comment dire très froide. Si on pouvait le voir, un éclair traverserait les yeux des deux garçons.

Des grenades !!! Mes grenades oui !!! Je ferais mieux de me taire et de ne pas y faire allusion. Je leur dirais si la situation dégénère de trop. Miss boulette bonjour, pour calmer les choses, envoie des grenades en pleines face aux gens et bim. Il faut que je dise quelque chose et vite pour détendre nos deux mâles.

Noémie, il faudra pensé à bien soigné ta jambe. En tous cas tes blessures au cou son guéries. Je suis si soulagée

Arthur est devenu rouge, mais rouge de colère. Je ne sais pas trop ce que j'ai dit ou fait, mais à mon avis : Miss boulette est de retour...

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Petite Sirène
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 7 Juil - 20:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ft.
« IRRUPTION en famille »
Le parc. Un endroit magnifique pour se promener et profiter du calme. Le calme... Avais-je déjà évoqué le fait que j'adorais le calme ? Le chant des oiseaux, l'atmosphère agréable qui y planait, cette sensation de liberté pendant que le vent faisait décoller ma longue chevelure... En passant par ici, j'espérais bien rencontrer de nouvelles personnes. Après tout, je ne connaissais encore personne, et c'était bien embarrassant. Polochon n'étant pas là pour papoter la journée... Soudain, je ralentis la cadence. Je tournai la tête en direction des étranges bruits. Je crus dans un premier temps que c'était mon imagination débordante. Mais bon sang, il y avait bien des bruits de luttes ! Je ne savais pas où c'était exactement; je partis aussi tôt. Il y avait sans doute un problème, des blessés... Je me demandais intérieurement comment j'étais censée réagir. Il était fort probable que je tombe sur des agents de GM. Que devais-je donc faire alors ? Je n'allais tout de même pas leur sauter à la gorge...
Bref, je continuai d'avancer. Un groupe de quatre personnes se dessina progressivement devant mes yeux. Visiblement, le combat était terminé. J'analysai rapidement la scène; pas de morts, ouf c'était déjà cela.

- Oh bon sang ! Mademoiselle, vous êtes blessée! Est-ce que vous allez bien ? Excusez-moi, j'ai entendu des bruits assez inquiétants...

Maintenant arrêtée, j'en profitai pour observer chacune des personnes présentes. Deux hommes, deux femmes. Une atmosphère pesante régnait. J'espérais n'avoir rien interrompu, certains avaient l'air déjà assez en colère... Au pire, je m'excuse gentiment d'un sourire, et je m'éloigne tranquillement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 7 Juil - 21:43
Noémie s'avança vers la fille d'une démarche complétement folle et joyeuse, comme à son habitude et en oubliant complètement sa blessure. Apparemment c'était une amie à elle. Une certaine O ? Elle nous salua timidement.

- O ? C'est pas courant comme nom. Encore un surnom de ma sœur. Quel est ton vrai nom ?

J'essayais de parler calmement pour ne pas l'effrayer plus que ça, mais j'entendis Noémie décrire le rouquin comme son ami, en insistant bien sur le fait que c'était le sien. J'eus du mal à me retenir de lui en coller une.
Mais il y eu l'action de trop, Noémie se blottit dans les bras de Yume et celui-ci la réconforta, pas comme un ami, mais plus comme un amant tout en me balançant une réplique cinglante. Je perdis mon calme, j'attrapais ma sœur pour l'attirer vers moi, la sortir de son étreinte et l'écarté de lui. Et lui répondis d'un ton chargé de haine et de menaces, la main crispée sur le manche de mon épée.

- Toi ne t'approche plus d'elle si tu tiens à ton intégrité physique, car je te garanti que la prochaine fois que tu la touche y'aura rien pour m'arrêter.

Puis la demoiselle violette sorti une phrase qui m'interrogea.

Noémie était blessée au cou ? Mais elle ne m'a rien dit.

Je regardais ma sœur dans les yeux, l'air inquiet.

- Qu'est-ce qui c'est...

Mais avant que je n'ai terminé ma phrase une autre jeune fille, rousse cette fois, s'avança vers nous. Plus précisément vers Noémie et s’inquiéta de son état de santé. Je l'observais, elle ne semblait pas être notre agresseur non plus, une simple fille qui passait par là et qui venais aider. Je la regardais à son tour et lui adressais la parole d'un ton neutre, voir légèrement énervé.

- Merci mais on a pas besoin d'aide, enfin peut-être lui prochainement s'il continu d'approcher ma sœur.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Jeu 7 Juil - 22:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE (HOOPA)

feat Le Frérot & La Frangine + Mon Yume ♥ + une myrtille sauvage d'amour + une fille aux cheveux pétants


Yume était doux, comme à son habitude. Il me consola doucement, essuyant mes larmes, et me balançant de gauche à droite. Je laissai un rire s'échapper d'entre mes lèvres. Il eut ensuite des mots très sévères pour Arthur. Je fermai les yeux, m'attendant à la suite.. ça ne loupa pas, mon frère m'attrapa pour m'attirer contre lui. Je me sentais comme une balle qu'on ne voulait pas se renvoyer, mais garder rien que pour soi... C'était pesant à force. Et ce fut à Arthur de menacer mon Yume.. Je n'aimais pas du tout la tournure que ça prenait. Il fallait que j'intervienne encore pour calmer les choses.

Mais je n'eus pas spécialement le temps... O venait de parler de mon cou meurtri par Emuy, sans dire qui avait fait cela puisqu'elle l'ignorait... Mais rien que d'en parler était la boulette de trop. Arthur me regarda, inquiet. Je retrouvais mon frérot d'amour ! Mais c'était pas question de lui dire quoique ce soit. Une femme arriva alors pour s'inquiéter pour moi, et nom de dieu c'était quoi cette crinière flamboyante ? MUFASAAAAAAA ! En tout cas elle tombait à pic la dame !


- Oh ! Merci de t'inquiéter, mais ce..

Mais je ne pus finir ma phrase car Arthur me coupa, en sous entendant encore faire du mal à Yume. Non je ne pouvais vraiment pas laisser faire ça. Je me dégageai de l'étreinte de mon frère pour me mettre entre les deux garçons. Et là je me sentais comme Owen Grady avec ses vélociraptors dans Jurassik World. Dans ma tête, ça tournait à 100 à l'heure. J'avais l'impression de fumer par les oreilles.. Ce que veux Arthur, c'est mon bonheur... Il ne toucherait pas à quelqu'un que j'aimerai plus que tout.. Il fallait que je réussisse à le convaincre que Yume était important pour moi, et que lui faire du mal, c'était me faire du mal. Mais comment décrire mon ami... Je sortis alors le premier truc venu dont je me souvenais de ma conversation avec Yume.

- Arthur je t'en prie... Arrête de vouloir lui faire du mal.. c'est.. il est.. YUME EST MON AMOUREUX !

J'avais hurlé ces derniers mots pour bien lui faire comprendre. Un long silence s'installa alors. Je respirai fortement, puis m'apaisais doucement. Je me plaçai devant mon frère en posant mes mains sur son torse, comme quand je réclamai une friandise.

- C'est chez lui que je dors quand je ne suis pas à la maison.. voilà.. S'il te plait.. il compte beaucoup pour moi.. Ne lui fais pas de mal.

Honnêtement je ne savais pas si je pouvais dire que j'étais son amoureuse à Yume, mais notre relation était comparable à ce qu'il m'avait décrit comme amour.. Et puis si ça pouvait le sortir du pétrin, je n'avais pas honte de le crier haut et fort. J'embrassai mon frère sur la joue avant de me tourner vers les deux autres jeunes filles. Je regardai la lionne en me penchant en avant, comme pour m'excuse du comportement de mon frère.

- Désolée, encore merci de t'inquiéter, mais ne t'en fais pas. ça a juste un peu craquer, rien de grave. Je m'appelle Noémie, enchantée de te connaitre !

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 8 Juil - 14:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Règlement de compte

en famille

feat  Ma jolie fleur des bois & Le grand frère protecteur & La fan de myrtille sauvage & La femme poisson


Provoqué cet Arthur n'avait pas été une bonne idée. Il était tellement énervé par ses paroles et par son comportement envers Noémie qu'il l'arracha à son étreinte, le menaçant. Le frère changea carrément de couleur quand cette O mentionna des bleus… Aïe. Du moment que personne n'apprenait que ces marques venaient de ses mains. Une autre fille arriva vers eux, attirée par les bruits du combat certainement. Elle s'inquiéta aussitôt pour Noémie, mais l'excité à l'épée intervint avant tout le monde pour lui dire presque méchamment qu'ils n'avaient pas besoin d'aide, et lâché une autre menace pour le rouquin.

C'est comme si tout Chantilly s'était donné rendez-vous ici même pour assister à une bataille qui aurait forcément lieu. Yume ne se laisserait pas faire, et il comptait bien continuer de voir Noémie. Mais il n'eut le temps de rien, ni d'attaquer ni de se mettre en position que Noémie se plaça entre les 2 adversaires. Et la seule excuse qu'elle trouva pour convaincre son frère de laisser son ami tranquille c'était… « Yume est mon amoureux ». Ces mots résonnaient dans la tête du principal concerné. Il était sonné, et son visage avait pâli.

Est-ce que c'était l'effet de l'entendre dire à voix haute devant un public ou bien la réaction que cette révélation allait causé ? Aucune idée. Et pour dire de bien envenimer la situation, il fallait qu'elle donne des détails. Pas sûr que de dire qu'elle dormait avec lui calmerait son frère déjà fou de rage. Mais pour elle visiblement c'était la bonne solution puisqu'elle n'hésita pas à aller déposer un bisou sur la joue d'Arthur. Et puis comme si de rien était, elle passa à autre chose, se présentant à la nouvelle venue.

Mais ce n'était certainement pas terminé. Yume était toujours pétrifié. Il jeta un regard inquiet au garçon qui cherchait à lui faire la peau. C'était certainement la goutte d'eau qui ferait déborder le vase. S'il ne s'était pas encore servi de son épée, ce ne serait tarder. Le rouquin secoua la tête. Il savait ce qui allait se passer. L'essentiel pour le moment c'était de ne pas faire de dommage collatéral ni de victime innocente. Il jeta un œil vers les 3 jeunes filles, puis vers l'elfe. Les mettre à l'abri, et vite avant que la bagarre ne commence.

Il décida de courir et de grimper à l'arbre le plus proche. Il serait à son avantage puisque avec une arme si lourde son adversaire serait handicapé. Et puis il avait l'habitude des points en hauteur. Peut-être que cette position l'aiderait un peu, puisqu'il était en mauvaise posture. Ce n'est pas un combattant, il se défend, mais il ne serait pas aussi à l'aise qu'avec son sniper ou sa magie. Et il n'avait pas emporté son sable. Cette journée n'était pas censé se dérouler comme ça à la base… Il voulait juste se détendre et méditer au parc. Raté !

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Ven 8 Juil - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Blueberry
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Ven 8 Juil - 15:29
TENSION en famille

Agent Chocolate
Agent Ebony
Marchand de sable
Agent Blueberry
La petite sirène


OH LALA
!!! C'est la pagaille !!! Que dois je faire ? D'abord, j'ai fait la boulette du siècle. Ensuite Noémie est encore obligé de s'interposer entre les deux garçons. Puis une fille rousse sortie de nul part, se joint à nous. C'était pas vraiment le moment. Elle ferait mieux de repartir et vite. Même moi je sens que je ne vais pas tarder à partir. Je me sens terriblement mal à l'aise. J'avais envie de hurler '' Madame ne vient surtout pas, fuit tant qu'il est encore temps", mais rien de sort de ma bouche, comme d'habitude.

La Madame a entendu du bruit et est venue vérifié par elle même se qui se passait ( un peu comme moi en fait ). Très inquiète de la situation, la Madame rousse vient s'assurer que Noémie aille bien. C'est très gentil à elle de s’inquiéter. Apparemment ce n'est pas l'avis de tout le monde puisque Arthur, très froid dans ses paroles, ''envoie balader'' la gentille Madame. Celui là, il n'est vraiment pas comme sa sœur. Je me demande même si ils sont réellement de la même famille.

Je sens que ça va dégénérer à  nouveau. Et là !!! Noémie a sortit la phrase qui tue : YUME EST MON AMOUREUX !!!!! C'est la catastrophe. Je pense que le frérot va très mal le prendre, vu le caractère de cochon qu'il a. Mais attend. TING !!!! Noémie et Yume ... amoureux !!!! Comment c'est trop mignon !!!! Noémie a aussi trouvé son Mukuro sama !!! Je suis si contente pour elle. Mais là Oihana c'est pas le moment de rêvasser. Il faut vite calmer les tensions ou alors essayer de protéger la jolie Madame rousse qui n'a rien demandé à être dans cette histoire à l'eau de rose ( moi non plus d'ailleurs ).

Je me décale légèrement de ma position pour me mettre à coté de la jolie Madame rousse. Je voulais me présenter, mais Noémie se présenta la première. Première approche encore ratée. Comment fait elle pour rester aussi calme et ''elle même'' dans une telle situation. Tant pis je passe après elle.

Bon...Bonjour. Désolée pour ... pour cette situation ... Je m'appelle Oihana. Je suis l'amie de Noémie.

Dans ma tête les phrases suivantes défilent '' Court Madame court ". Mais je n'arrive vraiment pas à exprimer le fond de ma pensée. Je ferais mieux de rester près d'elle. Je crois que le beau roux qui a transpercé d'une flèche de cupidon le cœur de mon amie, a également compris la galère actuelle dans laquelle nous nous trouvons tous. Il grimpe sur un arbre tel un singe habile. Je pourrais faire de même. Mais je préfère rester à cotés de la Madame, au cas où un danger pourrait l'approcher.

Sur le visage du frère, on pouvait clairement lire ceci : " Massacre dans 4 .. 3 .. 2 ... 1 ... POUF "

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Petite Sirène
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 8 Juil - 16:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ft.
« GALERE en famille »
Je restai quelques secondes pétrifiée, sans prononcer le moindre mot. Analyse de la situation, voila c'était une bonne idée. Un premier Monsieur m'avait répondu particulièrement sèchement. Bon pas de souci, tout le monde pouvait avoir ses humeurs, et visiblement il était très en colère. Sans aucun doute il avait fait parti des raisons des bruits étranges de tout à l'heure. Si j'avais bien entendu, il s'agissait d'Arthur. Ensuite, Noémie qui venait gentiment de se présenter. Je ne pus m'empêcher de noter leurs oreilles pointues. Ouah ! Jamais je n'avais vu des personnes en avoir ! S'agirait-il d'Elfes ? J'avais pu entendre des gens de mon peuple conter quelques légendes à leurs propos. J'eus la soudaine envie de les interroger à ce propos, malheureusement la situation présente me fit baisser mon excitation. Un deuxième Monsieur, dont le visage m'étais très légèrement familier. Ou avais-je pu le croiser ? Le seul endroit possible était à l'organisation sans aucun doute... Ou alors je confondais... Bref, celui-ci avait l'air dans ses pensées. Yume je crois ? Le petit ami de Noémie ? Comme c'est mignon ! Ah et puis la dernière, Oihana. Très jolie couleur de cheveux ! Etait-ce naturel ? ça en avait tout l'air. Je notai son rapprochement vers moi. Finalement, un seul détail dérangeait le moment. Cette punaise de tension !! Entre Arthur, sa soeur et Yume. L'Elfe qui ne voulait pas que Yume s'approche de sa sœur, c'était bien cela ? Bon sang... Une gêne impressionnante m'envahit à présent. Je jetai un rapide regard vers ma voisine, Oihana. D'un côté, je fus rassurée de constater que je n'étais pas la seule de l'embarras. Que devais-je faire désormais ? Après tout, je m'étais assurée que tout le monde allait bien. Il serait mal-venu de s'éterniser, et provoquer un conflit supplémentaire, il n'y en avait vraiment pas besoin. Je respirais un bon coup.
- Excusez-moi encore pour cette irruption. Ravie de vous rencontrer tous. Je me nomme Ariel. Je ne souhaite pas plus vous déranger, ce n'était pas mon but. Je sais que nous ne nous connaissons pas, mais si vous avez besoin de quelque chose n'hésitez pas.

J'hésitai un instant, en m’apprêtant à tourner les talons mais avec le cœur serré. Je me sentis mal de devoir les laisser dans cette situation pareille alors qu'elle semblait vouloir exploser à tout moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Chocolate
Messages : 117
Arme de prédilection : Épée
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 8 Juil - 17:53
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SORTIE EN FAMILLE

feat EBONY, MARCHANT DE SABLE, BLUEBERRY, PETITE SIRENE


Noémie sorti de mon étreinte pour se placer entre Yume et moi. Tous l'observais sans dire un mot.
Et ce fut à ce moment qu'elle lâcha une bombe verbale : "YUME EST MON AMOUREUX !" Puis s'en retourna s'excuser auprès de la petite rousse comme si de rien n'était.

Mais à partir de ce moment je ne fit presque plus attention à ce qui m'entourait. Tandis que Yume se cacha dans un arbre, O et Ariel se regroupèrent, prêtent à déguerpir au moindre signe de danger de ma part. Tous m'observaient en silence avec crainte, ou plutôt observaient ma réaction quant à cette révélation. Mais à leur grande surprise, je n'eus pas d'accès de colère ou de rage. Je lâchais mon épée qui tomba au sol lourdement et m'écroulais à genoux par terre, le regard dans le vide, le teint pâle et les bras ballants le long du corps. On aurait pu croire que mon esprit avait décidé de quitter mon corps.

Qu'est-ce qu'elle a dit ? Il est.... il est..... son amoureux..... ? Mais... C'est impossible... Comment ? Pourquoi ? Il ne se connaisse pas depuis si longtemps. Elle dormais chez lui ? Mais jusqu'où sont ils allés ? Il compte beaucoup pour elle.... Elle n'arrêtait pas de le répéter lorsque je le menaçais. Alors c'est vrai... Ma sœur est amoureuse. Mais je ne peux pas la laisser entre ses mains, il lui fera du mal un jour ou l'autre c'est sûr.... Mais je ne peux pas la forcer à le quitter, ça lui ferais encore plus de mal.
Bon, je n'ai qu'une seule solution pour son bien pour le moment.


Après ce qui put paraitre une éternité, je me relevais doucement en laissant mon arme au sol. Je me dirigeais vers Noémie, lui tapota la tête gentiment et la pris dans mes bras calmement pour lui faire un câlin.

- Très bien, j'ai compris que tu tenais énormément à lui, alors je le laisserais tranquille, pour toi. Puis je regardais le rouquin qui s'était perché dans son arbre. Et toi, si jamais tu lui fais le moindre mal, ou si elle pleure à cause de toi je t'empale sur mon épée et je jette ta dépouille dans le bois pour nourrir les sangliers.

Toute colère avait disparut de ma voix, j'étais redevenu le Arthur habituel, celui qui voulait profiter d'une journée de repos avec sa sœur. Je lâchais Noémie pour me retourner vers les deux filles, qui n'étaient pas du tout à leurs aises.

- Je suis désolé de mon comportement tout à l'heure, je n'étais pas moi même. Si vous pouviez m'aider pour la blessure de ma sœur je vous en serais reconnaissant.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Sortie en famille [libre] [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sortie en famille
» Une visite à la famille. [Libre]
» Hentaï
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Une petite baignade [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-