Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Live and Let Die ♦ Orange & Amethyst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Lun 31 Aoû - 11:37




Live and Let Die


Agent Secret.
Ce terme était encore un peu flou aux yeux de Matthew. Qu'est-ce que ça signifiait réellement, Agent Secret? Tirer sur des gens qui veulent renverser le gouvernement le tout en étant entouré de filles blondes avec un bonnet D? C'est ce que faisait paraître James Bond en tous cas. Parce que là, mise à part trier les archives de GML, Matthew n'avait rien fait de vraiment aventureux et agent-secretesque pour l'Organisation. À croire qu'au final on est juste des jouets. Il doit s'amuser, le loup qui cause. Oh oui, ça il devait s'amuser.
Matthew s'ennuyait à chaque fois qu'il venait à l'Organisation. Et à chaque fois qu'on le demandait, c'était pour trier des papiers. Des papiers, encore et encore, si bien que leur source semblait inépuisable. Matthew venait de terminer, et s'apprêtait à rentrer chez lui, dans sa maison, seul avec sa VOITUUURE, ses bulles et son balcon. Et accessoirement, les gosses des voisins qui pleurnichent dés qu'ils voient son fusil. Fusil précieusement rangé chez lui d'ailleurs, il ne pensait pas en avoir besoin maintenant. Mais il garde toujours son parapluie, au cas où on lui confierait une VRAIE mission.
C'est beau l'espoir.

L'Organisation était assez grande pour s'y perdre facilement. Ce que Matthew fit, bien évidemment. Ça devait faire dix minutes qu'il semblait tourner en rond en faisant des bulles parce qu'il perdait patience. Et il avait intérêt à finir par la trouver, cette sortie, parce que passer la soirée à l'Organisation n'était pas vraiment au programme. Et même s'il n'en avait pas encore vu, il savait très bien que des créatures magiques devaient être considérées comme des "collègues" pour lui.
C'était pas gagné.

Parapluie à la main, truc à bulles de l'autre, alors que Matthew se dirigeait ENFIN vers la bonne direction. Lorsqu'un bruit attira son attention. Alors évidemment, comme toute personne normale, Matthew s'est retourné.
Personne.
Mais bon, Matthew est pas si con que ça hein. Ou alors il est juste un peu parano. Mais il a tout de même fini par se retourner vers la sortie, avec la pesante impression d'être observé.
C'était bien évidemment le cas.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Agent Orange
Messages : 1693
Arme de prédilection : Pistolet
Arme non maitrisée : Grosses armes
Maladresse incarnée
Maladresse incarnée
Mar 1 Sep - 17:12
Musique:
 

- Tu es bien sûr que ce qu'on doit chercher est par ici ?

L'agent Orange avait sans son sillage l'agent Amethyst, qui essayait temps bien que mal de reproduire exactement les gestes et pas de son aînée.
La première, qui avait fait une école d'agent secret, s'était spécialisé dans l'infiltration au vu de ses compétences physiques plus faibles que ce qu'elle avait pensé. Elle connaissait toutes les techniques d'infiltration, du moins en théorie. Elle avait pu faire quelques exercices dans cet école, mais c'était véritablement la première fois qu'elle s'infiltrait quelque part, puis allait être PAYÉ. Cela avait quelque chose de stressant, mais à la fois d'excitant.
La seconde avait le hack dans la peau. Certes, elle avait commencé qu'assez récemment, mais Oksa était persuadée qu'elle se débrouillerait à merveille.

Voici ce qu'il s'était passé ce petit matin tranquille : Mère grand l'avait prévenu de venir habillé pour aller sur le terrain. Elle n'avait pas demander son reste, et avait filé fissa à l'agence. ENFIN !
Ce fut avec une certaine surprise qu'elle y découvrit l'agent Amethyst. Elle avait déjà fait sa connaissance sur le toit le jour où tout cooki avait fêté son arrivée chez eux, c'est à dire il y avait trois ou quatre jours. Oksa suspecta Mère-Grand d'avoir mis des caméras sur le toit... Ou était-ce juste un hasard.
Quoi qu'il en soit, ce serait avec cet agent qu'elle irait en mission. Elle fut un peu jalouse : Amethyst allait faire une mission
avant Orange alors qu'elle était rentrée dans l'agence bien après elle. Enfin, soit. Elle l'aimait bien, Ameth'.

Oksa avait tout calculé et prévu toutes les éventualités au cas ou pour leur petite excursion, à une chose près... L'agence était bien plus grande qu'elle en avait l'air de l'extérieur. Qui donc pouvait s'y retrouver dans ce dédale de murs et de portes toutes identiques ? Sur la plupart d'elles, il n'y avait rien de plus que le numéro de la salle. Pas une seule indication quand à ce qu'il se trouvait derrière.

Puis une bulle, puis deux. Encore une, au détour du couloir. Oksa avança prudemment vers la petite chose. Voilà qui était surprenant, des bulles, la nuit, dans une organisation d'agents secrets. Cela pouvait signifier trois choses : soit que cela était un système de défense, soit que c'était une machine détraquée qui faisait des bulles, ou soit... Quelqu'un s'amusait à en faire. Et dans ce cas, il aurait fallu rebrousser chemin, et en emprunter un autre. Maiiis... Si c'était ce qu'elles cherchaient depuis tout ce temps ?
Oksa fit signe de ne pas faire de bruit à l'agent Amethyst, et se risqua à regarder dans le couloir.

Il y avait, au fond, un homme, à moitié dans l'ombre des murs. Au fond, ce devait être la sortie... ça voudrait dire qu'on est retourné au point de départ, qu'on... qu'on a fait tout le tour ? Se demanda intérieurement Orange.
Ce n'était pas le plus important pour le moment. La priorité était cet homme qui venait de se retourner. De toute évidence, il venait d'entendre quelque chose.

Oksa bondit en arrière de justesse. Elle attendait la réaction de sa collègue.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Amethyst
Messages : 91
Arme de prédilection : Katanas
Arme non maitrisée : Grosses armes contondantes, arbalètes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 2 Sep - 16:04
- Tu es bien sûr que ce qu'on doit chercher est par ici ?

Stella n'en savait rien du tout et préféra donc hausser les épaules en signe de négation.. Elle venait pour la toute première fois ici, donc elle ne savait pas du tout si c'était qu'il fallait aller ou non. Et puis, elle avait bien assez de mal à suivre les mouvements de son ainée, alors stop. Elle est faite pour pirater les ordis ou se battre, pas pour infiltrer des bâtiments.
Stella avait emporté son katana avec elle. Ce dernier était accroché à sa ceinture, dissimulé sous un long manteau. Comme ça, ça surprendrai mieux l'ennemi. Et elle avait une capuche rabattue sur sa tête pour mieux se fondre dans la masse. Ou pas.

Comment on en est arrivé là 'tain ????
Bon, je résume : Y'a la Patronne, ou Mère Grand, qui a dit à l'agent ici présent de venir au plus vite à l'Agence car elle a une mission pour elle.
Oh cool, à peine arrivée elle a une mission ! De quoi faire pâlir de jalousie sa collègue non ?
Hum... Pas tant que ça apparemment. Bref. Elle s'est habillée en vitesse en prenant ses armes et tout et tout...
On s'en fout.
La ferme. DONC, elle est arrivée à l'Agence, et quelques minutes plus tard, y'a Orange, sa partenaire de mission, qui est arrivée. Et pis voilà...
C'quoi la mission ?
Ben... Oh, tu verra hein.


Donc, Ame' suivait tant bien que mal Orange. Le bâtiment était vraiment énorme, et il semblerait bien qu'elles se soient perdues. mais il fallait quand même continuer. En plus, chaque couloir, chaque porte, chaque salle se ressemblait. Donc c'était encore plus dur de se repérer. Et puis, il y avait ses bulles au détour d'un couloir...

Wut ? Des bulles ?
Bon, ok, si on veut. Mais des BULLES quoi.
C'est quelqu'un qui doit s'amuser à en faire. Ou le système de défense... Ou Trop bizarre.
Comme tu dis.


Puis il y eu un bruit. Stella se rendit compte trop tard qu'une bulle avait éclaté non loin d'elle. Ce qui fait que si elle ne reculait pas vite...

ELLE VA SE FAIRE REPÉRER !!!!!
Ta gueule.

Elle vit du coin de l'œil Orange bondir, et elle fit de même en se fondant dans l'ombre. Mais très discrètement, hein. Elle espérai seulement que le mec ne l'avait pas vue...

C'est là, il l'a vu...
Mais la ferme....



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Dim 6 Sep - 10:07





Buh.



Matthew faisait mine de se diriger vers la sortie. Il avait entendu quelque chose, il en était sûr. Et partir maintenant serait comme trahir l'Organisation. De plus que pour une fois, quelque chose se passait : il ne pouvait pas se permettre de louper une occasion pareille. Un peu d'action ne ferait que le changer un peu de son mortel quotidien, c'en était bénéfique.
En plus, Matthew avait plus qu'hâte d'utiliser son cher parapluie, bien qu'il ai l'air innofensif.

Le brun fit donc le tour, et au lieu de se diriger vers la sortie, se dirigea vers la source du bruit. Par l'autre côté, en silence. Matthew les regardait d'un air stoïque. Elles étaient deux. Et elles n'étaient sûrement pas là pour jouer à la marelle. Elles étaient deux. Plus petites que lui, encore une fois. A moins que ce soit lui qui soit grand. Il les regardait d'un air blasé, avant de tapoter son doigt sur l'épaule de la blonde, afin qu'elle se retourne. Et du même air monotone, impassible, comme si ce qui se passait faisait partie de son quotidien, quelque mots s'échappèrent de sa bouche.

- Hey.

Ca ne se voyait sûrement pas sur son visage, ou même dans le ton de sa voix, mais Matthew était amusé par la situation actuelle. S'il le voulait, il aurait même pu décrocher un petit sourire. mais ce n'était pas vraiment son but que de provoquer les demoiselles qui se tenaient devant lui.
Du moins, ce n'était pas pour tout de suite.

- Vous n'êtes pas ici pour prendre le thé, je me trompe?


CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Agent Orange
Messages : 1693
Arme de prédilection : Pistolet
Arme non maitrisée : Grosses armes
Maladresse incarnée
Maladresse incarnée
Mer 9 Sep - 16:45
L'homme s'éloigna... Ouf, il était moins une ! Orange chuchota :

- Je crois qu'il est parti... Reste tout de même sur tes gardes.

Mais à peine qu'elles reprirent leur marche lente, Oksa vit, au dessus de l'épaule de sa collège, une haute ombre se mouver. Elle était très TRES rapide. A moins que ce ne soit le temps qui passait trop vite à cause de son cœur qui battait plus vite qu'en temps normal. Ça n'allait pas se passer bien, ooouh non, pas du tout. Cette première mission allait être un fiasco, qu'allait bien pouvoir penser Mère-Grand ? Elle n'avait qu'à rejeter la faute sur Amethyst, voilà tout.

C'est à ce moment que sa collègue sursauta. Il ne servait plus à rien de la prévenir.

- Hey.

Heu ouais salut. Voilà un drôle de monsieur. C'était un homme grand. Enfin, grand. Tout dépend du point de vue. Il faisait au moins vingt centimètres de plus qu'Oksa. Tout habillé de violet, y compris la casquette/béret/la chose qu'il portait sur la tête. Même son parapluie était violet. Un parapluie ? Il ne lui semblait n'avoir vu aucun signe de pluie pour la journée. Les gens sont parfois trop précautionneux... pensa-t-elle.

- Vous n'êtes pas ici pour prendre le thé, je me trompe?

Cette phrase aurait pu éventuellement être drôle... Mais dans un autre contexte. Heureusement, elle leur permettait de prendre un peu de temps pour réfléchir à un plan d'action. Après tout, il aurait très bien pu les attaquer dans le dos... Quoi que, dans le dos c'est lâche quand même.
Il ne fallait pas combattre. Ou si, Oksa le ferait, mais seulement si elle en était obligé. Elle senti le métal froid de son arme contre sa peau. Son pistolet se tenait là, prêt.

- Mais si, nous.. Hum. Non, en fait... Nous nous sommes perdu tout à l'heure. Nous étions venus pour...

Le stress. C'est horrible comme ça vous empêche de réfléchir. Elle jeta un bref coup d'oeil à sa collègue. Elle espérait qu'elle la suivrait dans son mensonge, même si la probabilité qu'elle soit crédible était inexistante. Soit. Elle venait d'avoir une idée.

- Nous sommes les agents d'entretiens. Nous avons seulement oublié les serpillières, et nous tournons en rond depuis plusieurs bonnes minutes. Pouvez vous nous montrer le local d'entretien ?

Peut-être qu'elles auraient eu une chance. Mais pas avec cet argument. Rien que par leur apparence. C'est vrai que des tenues d'agents secrets c'est pas tout à fait pareil que des blouses de femmes de ménage.
En plus, les mensonges n'étaient pas vraiment son truc. Mais cette fois-ci, elle se surprit à être aussi sûre d'elle. Son travail payait.
Pendant des années entières elle ne savait pas mentir. Pourtant, elle jugeait cette compétence primordiale. Et c'est pour cette raison qu'elle avait consacré du temps pour s'entraîner. A mentir, oui.

HRP:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Amethyst
Messages : 91
Arme de prédilection : Katanas
Arme non maitrisée : Grosses armes contondantes, arbalètes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 11 Sep - 18:35
L'homme s'éloigne.
Tant mieux, pensa Stella.

- Je crois qu'il est parti... Reste tout de même sur tes gardes, lui conseilla sa collègue.

Oui, nan, sans blague. Dans un endroit ennemis, TOUJOOOOOOOURS rester sur ses gardes. Jamais la baisser. Mouais, m'enfin, c'est élémentaire quoi !

Euh, euh, tu dis ça, demo, demo...
DERRIERE TOIIIIIIIIIII !!!!!


- Hey.

Late.

Stella failli sauter au plafond tellement cette "attaque surprise" l'avait surprise. Elle se retourna brusquement pour voir un homme brun avec un béret ringard visé sur le crâne qui tenait un parapluie...

Un parapluie.
Oh, wait.


Il a cru qu'il allait pleuvoir ? En intérieur ? Mon dieu, il est débile ce mec. Enfin bref.

- Vous n'êtes pas ici pour prendre le thé, je me trompe?

Stella avait tellement envie de dire : " SI ON EST LA POUR CA M'SIEUR !!!!!! D'AILLEURS, C'EST OU QU'ON LE PREND ????!!!" mais elle ne le fit pas, car Orange la devança.

On aura évité une connerie au moins.
Hai.

- Mais si, nous.. Hum. Non, en fait... Nous nous sommes perdu tout à l'heure. Nous étions venus pour...

Bug. Puis reprise :

- Nous sommes les agents d'entretiens. Nous avons seulement oublié les serpillières, et nous tournons en rond depuis plusieurs bonnes minutes. Pouvez vous nous montrer le local d'entretien ?

Stella tilta de suite que ce n'était que comédie. Hors, pour ça, elle était extrêmement douée. Elle avait l'improvisation romanesque dans la peau. Elle répliqua donc avec tant de naturel qu'on aurait dit la vérité :

- Le bâtiment est très grand, donc il est assez dur de se repérer, surtout pour des agents qui, comme nous, ne sont là que depuis quelques jours. Ce qui fait qu'on ne connait pas vraiment les locaux comme il se doit. Pourriez-vous nous aider ?

Elle avait dit tout ceci avec son plus beau sourire. Peut-être arriverait-elle à tromper le jeune homme qui lui faisait face. Et elles arriverait sûrement à leur vraie destination au détour d'un couloir...

HRP:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Dim 13 Sep - 11:15




Live and Let Lie



- Mais si, nous.. Hum. Non, en fait... Nous nous sommes perdu tout à l'heure. Nous étions venus pour...

Bien bien bien.
Ça commençait très bien. La brune hésitait. C'était parfait. Exactement ce qu'il attendait. La preuve irréfutable du stress qui la faisait hésiter sur quels mots utiliser.

- Nous sommes les agents d'entretiens. Nous avons seulement oublié les serpillières, et nous tournons en rond depuis plusieurs bonnes minutes. Pouvez vous nous montrer le local d'entretien ?

Des agents d'entretien? Les agents de GML auraient été mis au courant. Hors il n'a jamais entendu dire que des agents d'entretien avaient été engagés pour aujourd'hui. De plus que l'Organisation est un endroit plutôt bien entretenu.

- Le bâtiment est très grand, donc il est assez dur de se repérer, surtout pour des agents qui, comme nous, ne sont là que depuis quelques jours. Ce qui fait qu'on ne connait pas vraiment les locaux comme il se doit. Pourriez-vous nous aider ?

Matthew resta stoïque face aux paroles des deux filles. Son expression était aussi indéchiffrable que le cube de 3,14. Il poussa un léger soupir.

- Drôles de tenues pour faire le ménage.

Matthew les fixa toutes les deux, insistant, en attente d'une explication. Même s'il savait parfaitement que peu importe soit leur excuse, elle ne valerait rien. Puis, il se mit à faire un micro-sourire.

- Ne le prenez pas mal, mais je doute légèrement de votre sincérité.

Le regard du brun se fit plus perçant encore, plus sûr, plus ferme, et plus imposant.

- Qui êtes vous?

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Agent Orange
Messages : 1693
Arme de prédilection : Pistolet
Arme non maitrisée : Grosses armes
Maladresse incarnée
Maladresse incarnée
Dim 13 Sep - 16:24
HRP:
 

Amethyst la surprit : Elle était si sûre et si déterminée qu'Oksa aurait pu croire que la jeune femme cherchait réellement le placard à balais.

- Drôles de tenues pour faire le ménage.

Naan c'est pas vrai ! Si si, malheureusement. Leur tenue noire de la tête au pied ne faisait pas réellement penser à des gens lambda. Cela aurait été tellement plus pratique d'avoir un com-poudrier, pour se changer en un éclair, comme dans les totally spies. Mais non, il n'y avait pas un seul élément de leur tenue qui pourrait leur permettre de mentir à leur sujet. Il n'y avait rien pour mentir tout court. Mais Orange, à présent bien dans son mensonge ne pouvait se résoudre à changer d'avis et de fuir avec sa collègue. De un : elles se feraient vite fait attraper. De deux : elles étaient deux contre un, qui avait cependant l'avantage du terrain.

- Et bien, justement, nos blouses sont dans ce placard.
- Ne le prenez pas mal, mais je doute légèrement de votre sincérité.

Oksa avait bien compris que, quoi qu'elle aurait pu dire, il aurait répondu cela. Un petit sourire apparut sur les joues de l'homme. Elle avait l'impression de se faire passer au scanner à travers les yeux de l'homme. Il semblait oublier et se moquer de son infériorité numérique. Il était si sûr de lui. Oksa ne pouvait bouger, de peur de faire quelque chose de travers qui pourrait les trahir, même si la présence de sa collègue la rassurait. Mais comment être sûr qu'il ne connaissait pas déjà leur vraie nature ?

- Qui êtes vous ?

Orange n'hésitait plus. Il ne fallait pas, mais bel et bien se ressaisir. Oksa le jugea intérieurement. Elle voulait rire, tellement il lui semblait ridicule à présent avec son béret et son parapluie. Elle ne pouvait certainement pas le sous ou sur-estimer, mais il était clairement aussi fort qu'elle. Se disait-elle cela pour se rassurer ? Il y avait un peu de cela, sans aucun doute.

Ce fut le moment, il FALLAIT sortir le grand jeu. C'est alors que, se redressant, Amethyst à coté d'elle, Oksa lança à travers le couloir :

- Qui sommes-nous ? Ah, mon brave monsieur, vous l'avez déjà probablement déjà découvert. Nous sommes des agents d'ici. Nous ne nous sommes jamais croisés auparavant, mais vous savez, cette agence est tellement grande qu'il est impossible de connaitre tout le monde.

Elle avait dit tout cela le plus naturellement du monde, peut être en bégayant encore sur certaines syllabes dû au stress qui avait du mal à redescendre.
Tout le monde à l'agence était au courent pour les petits noms des agents de GML. Après tout, ce n'était pas comme si c'étaient leurs ennemis numéro un. Ils avaient un minimum d'informations à leurs sujets.
Le premier conte auquel pensa Oksa fut Alice aux pays des merveilles. Cet univers décalé l'avait toujours autant fasciné lorsqu'elle était petite.

- Je suis Alice.

Elle laissa le loisir à Amethyst de se présenter, en espérant tout de même qu'elle était au courent pour les noms d'agent de chez GML. Elle la laissa également expliquer le pourquoi du comment elles étaient là, visiblement plus apte à mentir qu'elle.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Amethyst
Messages : 91
Arme de prédilection : Katanas
Arme non maitrisée : Grosses armes contondantes, arbalètes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 14 Sep - 18:19
- Drôles de tenues pour faire le ménage.

Ouïlle, ça commence mal... Mais Stella aimait cela. Ca la motivait encore plus pour inventer un mensonge qui tienne la route, et ainsi leurrer son adversaire. Bon, euh, enfin, c'est pas tout, mais il fallait ce sortir de tout ce pétrin...

- Et bien, justement, nos blouses sont dans ce placard.
- Ne le prenez pas mal, mais je doute légèrement de votre sincérité.

Oh oh. Ca pue.
Le roussi ?
La ferme.


Stella avait bien compris que si elles tentaient de se rattraper par n'importe quel moyen, c'était voué à l'échec. Du coup, elle réfléchissait à toute vitesse. Mais la meilleur solution consistait à laisser Orange commencer à mentir...

- Qui sommes-nous ? Ah, mon brave monsieur, vous l'avez déjà probablement déjà découvert. Nous sommes des agents d'ici. Nous ne nous sommes jamais croisés auparavant, mais vous savez, cette agence est tellement grande qu'il est impossible de connaitre tout le monde.

... What. WHAT ???? WHAAAAAT ???
Oh mon dieu...


Stella eu toute les peines du monde à se retenir de montrer quoi que ce soit au niveau émotion et sentiments ou autres chose qui les trahirait. Elle en avait d'autre comme ça ? Elle ne savait pas si elle devait en rire ou en pleurer. Mais vu la situation dans laquelle les deux filles se trouvaient, mieux valait en effet tenter le tout pour le tout... Même si elle savait que cela avait peu de chance de marcher.

- Je suis Alice.

Stella était heureusement au courant pour les pseudos des agents de G... G... GM... euh... GMO ? Enfin bref. Le premier compte auquel elle pensa fut Boucle d'or.

- Moi, je suis Boucle d'Or. Pourriez-vous nous faire une petite visite guidée de l'agence, juste histoire qu'on s'habitue aux lieu et qu'on puisse mieux se repérer pour la prochaine fois ? Ca nous évitera de nous perdre... Non, parce que comprenez que c'est assez gênant comme situation.

Non, Stella-chan, pas de monologue interminable.
Non je crois que c'est bon là.

Bon, restait plus qu'à espérai que le mec qui s'habille comme un vieux adhère au mensonge...

HRP:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Jeu 24 Sep - 18:41




Live and Let Lie



- Qui sommes-nous ? Ah, mon brave monsieur, vous l'avez déjà probablement déjà découvert. Nous sommes des agents d'ici. Nous ne nous sommes jamais croisés auparavant, mais vous savez, cette agence est tellement grande qu'il est impossible de connaitre tout le monde.

L'expression de Matthew changea du tout au tout. Il passait de son air blasé habituel à une pointe de surprise, puis à nouveau son air blasé habituel. Des agentes hein? Alors pourquoi chercher à dissimuler leurs identités ? Matthew était à la fois un peu soulagé et un peu déçu. Un peu d'action lui aurait bien plu, pour une fois, au lieu de trier les archives par nom d'agents, par classe et par spécialisations...

- Je suis Alice.

Et soudain, en entendant ces mots, Matthew se détendit. On pouvait même apercevoir un micro-sourire sur son visage stoïque.

- Moi, je suis Boucle d'Or. Pourriez-vous nous faire une petite visite guidée de l'agence, juste histoire qu'on s'habitue aux lieu et qu'on puisse mieux se repérer pour la prochaine fois ? Ca nous évitera de nous perdre... Non, parce que comprenez que c'est assez gênant comme situation.

En effet, Matthew souriait presque.
Ce moment si inespéré d'action allait enfin pouvoir se produire.
En effet, quel dommage que Matthew trie régulièrement ces archives par nom, par classe et par spécialités. Et quel dommage encore que les noms des agents soient toujours accordés d'une petite photo dans le coin du document.
Oh oui, quel dommage.
Matthew avait lu ces dossiers. Ceux sur Oberon, comme sur L'Oiseau de Feu, du Troisième Petit Cochon ou même du Croque Mitaine. Presque tous. Et malheureusement pour elles, Boucle d'Or et Alice étaient toutes les deux dans le tas. Deux blondes avec une poitrine généreuse, qui ne correspondaient pas aux jeunes filles qui se présentaient sous ses yeux.

- Hm. Au moins vous savez déjà où est la sortie.

Matthew posa le bout de son parapluie dans son autre main, et fixa les deux filles.

- Je déteste la violence.

Matthew donna un grand coup à la transversale dans les côtes de la brune, qui était la plus proche d'elle avec son parapluie, sans la lâcher du regard. Il ne l'avait pas fait très fort, mais il n'était pas faible non plus.

- Mais je pense qu'il est inutile de vous préciser que je ne peux pas vous laisser partir comme ça.

Calme, froid, et sans expression.
Alors qu'au fond de lui, la flamme de l'adrénaline ne cessait de brûler.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Jeu 24 Sep - 18:41
Le membre 'Le Chasseur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 100' : 46

--------------------------------

#2 'Excellente Maîtrise' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Orange
Messages : 1693
Arme de prédilection : Pistolet
Arme non maitrisée : Grosses armes
Maladresse incarnée
Maladresse incarnée
Lun 28 Sep - 15:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Live and Let die

Agent Amethyst, Le Chasseur & Agent Orange

- Hm. Au moins vous savez déjà où est la sortie.


Cela voulait il dire que il les avait cru ? Il était impossible pour Orange de le déterminer. Mais tout ce qu'elle savait, c'est qu'il fallait partir de cet endroit.
L'homme souleva presque aussitôt son parapluie. Houla, ça pue ça.

- Je déteste la violence.


Oh ouais, bah moi aussi figure toi. Surtout pas Oksa en fait. Mais apparemment, il connaissait déjà Alice, ou Boucle d'Or malheureusement. Et vu leur situation, elles étaient bien mal barré, même avec leur supériorité numérique. Il fallait l'utiliser à leur avantage. Il ne semblait pas les attaquer pour l'instant, alors il n'y avait aucune raison pour sortir son arme.
Pourtant il était clair qu'il fallait soit fuir, soit le battre.

- Mais je pense qu'il est inutile de vous préciser que je ne peux pas vous laisser partir comme ça.


Sans qu'Oksa puisse voir le voir, elle prit le coup de parapluie de son adversaire en plein dans ses côtes du côté gauche, ce qui l'envoya contre le mur. C'était un coup plutôt dur, mais il semblait retenir ses forces. Il ne fallait absolument pas le sous estimer. Elle jeta un coup d'oeil vers sa collègue pour lui prévenir que tout allait bien et qu'il fallait agir. Car, maintenant, c'était certain, elles étaient obligées de contre-attaquer pour ne pas perdre leur vie,... ou bien avoir des choses bien pires encore ! Orange n'osait pas l'imaginer et se contentait de se focaliser sur son ennemi. Son parapluie avait beau avoir une allure complètement anodine, celui qui le maîtrisait savait y faire, c'était à présent évident.

Son pistolet... Son petit revolver, prénommé Harvey, caché dans la poche de sa veste... Oksa le dégaina en vitesse dans la panique mais avec une certaine discrétion tout de même.
Il la rassurait. Tirer, elle l'avait fais des centaines et des centaines de fois, et c'était un domaine dans lequel elle excellait. Et dans toutes les positions. Si si, même retournée, la caboche retournée et les pieds à la tête. Il n'y avait qu'une seule situation qu'elle n'avait jamais testé : c'est avec l'adrénaline et la peur d'un vrai combat.
Elle essaya de tirer vers l'inconnu. Non pas pour le tuer, là n'était pas son but, mais simplement le blesser. Elle visa tranquillement son épaule droite, en prenant bien soit d'éviter Amethyst qui avait prit une initiative. La communication était passée, nice !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Dernière édition par Agent Orange le Ven 2 Oct - 19:17, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Lun 28 Sep - 15:14
Le membre 'Agent Orange' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 100' : 76

--------------------------------

#2 'Dé de 100' : 48

--------------------------------

#3 'Excellente Maîtrise' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Amethyst
Messages : 91
Arme de prédilection : Katanas
Arme non maitrisée : Grosses armes contondantes, arbalètes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 2 Oct - 18:25
- Hm. Au moins vous savez déjà où est la sortie.

Oulà. Ça sent les sous-entendus à plein nez. Du genre, la sortie c'est la mort. Ou alors c'est la vraie sortie, une porte quoi. Mais si ça se trouve il va les y emmener à coup de pieds au cul, sans la moindre délicatesse. En tout cas, Amethyst était sur ses gardes. Ca ne sentait pas bon du tout. Mais en même temps ça l'excitait. En effet, ça n'aurait pas été drôle si tout se déroulait comme prévu...
L'homme leva son parapluie.
Oh merde de merde.

- Je déteste la violence.

Le parapluie s'abatti violemment sur Orange. Ce fut comme un signal pour Amethyst. Elle se décala juste avant que Orange ne s'étale contre le mur. Cette dernière sorti un flingue. Un flingue... Non, il ne fallait pas y penser de suite. Ce n'était vraiment pas le moment. Amethyst reprit ses esprits. Elle profita du coup de feu tiré qui lui faisait office de diversion pour se glisser derrière le mec au bonnet ringard en toute discrétion et en sortant son katana de son fourreau, toujours en essayant de faire le moins de bruit possible (m'enfin avec le coup de feu tiré hein). Non elle allait pas le découper en tranches de saumon fumé, même si ça aurait pu être marrant. Non, Amethyst voulait simplement lui infliger une jolie entaille dans le dos, ou au pire avec le plat de sa lame lui filer un violent coup au crâne. Mais elle n'avait pas le temps de choisir un des deux. C'est donc une entaille au dos qu'elle allait lui faire. Profonde, de préférence. Mais pas assez pour le tuer. Elle leva haut son katana, l'abbatti sur son ennemi de telle sorte à ce que ça lui fasse une entaille. Mais une entaille qui laisse une jolie cicatrice. Et qui fait gicler le sang, qui colorerai le sol en rouge vif.

La suite au prochain épisode...
LA FERME



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Ven 2 Oct - 18:25
Le membre 'Agent Amethyst' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 100' : 63

--------------------------------

#2 'Excellente Maîtrise' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Mar 13 Oct - 9:50




Time's up



Les mots ne fusaient plus, seul le bruit des armes dominaient l'instant présent. D'abord une balle, tout droit sortie d'un pistolet qu'il n'eut même pas besoin d'éviter, même si elle lui avait frôlé la peau, à tel point qu'il ressentit un léger frisson.
Il n'eut pas le temps de remarquer la blonde qui s'est glissée derrière lui, en tentant de lui infliger un coup de katana dans le dos.
C'est à ça que ressemblent les agents de Mère-Grand?
Je suis déçu.

À ce niveau là, c'était vrai. Il n'avait même pas besoin d'esquiver tant leurs attaques étaient brouillon et pathétiques. Matthew se retourna vivement vers la blonde, en pivotant sur lui même, le tout en lui lattant son parapluie dans la tronche, si les dés le veulent bien.

- Alors? Qu'est-ce que vous faites ici?

Une mission, certainement. Mais Matthew voulait en connaître le but. Histoire de ramener un joli rapport bien rempli à son patron et de recevoir une petite augmentation, si c'était possible. Ou même une promotion, soyons fou!
Matthew fixait la blonde en attente d'une réponse, mais surveillait tout de même du coin de l'oeil la brune derrière lui. Il avait beau être en position de faiblesse, encadré par les deux jeunes filles, il était bien plus fort qu'elle, même s'il ne débutait sa "carrière" d'agent depuis peu.

Spoiler:
 

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Mar 13 Oct - 9:50
Le membre 'Le Chasseur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 100' : 16

--------------------------------

#2 'Excellente Maîtrise' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Orange
Messages : 1693
Arme de prédilection : Pistolet
Arme non maitrisée : Grosses armes
Maladresse incarnée
Maladresse incarnée
Lun 8 Fév - 18:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Live and Let Die

Agent Amethyst, Le Chasseur & Agent Orange


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Raté… J’ai raté… Comment ai-je pu… Je suis si nulle…
Oksa, affublée par sa défaite, ruminait ces mots qui résonnaient dans sa tête.
Agent Orange… Agent de merde ouais.
Amethyst venait de rater son coup également. Eh bah, elles formaient une équipe de choc, vraiment. Le choc des titans de sable, bientôt morts ou écartelés sur vos écrans. Ou qui sait ce qui leur arriveraient si elles ne réussiraient pas leur mission… Reviendraient-elles au moins vivantes chez elles ? En de tels circonstance, Orange baissait les bras très rapidement et broyait du noir. Mais l’adrénaline lui dictait un tout autre caractère. Elle lista rapidement dans sa tête la liste des possibilités qu’ils leur restaient :
- La persuasion : a échoué.
- Le changement d’identité : a échoué.
- La violence : fut seulement une tentative. A échoué également.
- La fuite : a déjà fait ses preuves plus d’une fois. Marche très très bien.
- Le WTF : des fois ça marche, et des fois pas. On ne va pas tenter aujourd’hui.
- L’amûûr : une déclaration déroute presque toujours l’adversaire.
Pendant qu’elle réfléchissait, Amethyst se prit un violent coup de parapluie en pleine figure. Il a dû frapper fort le bougre. Amethyst semblait être légèrement sonnée, mais elle luttait contre.

- Alors? Qu'est-ce que vous faites ici?


Les courses. Non mais sans déconner. Oksa essaya de se relever sous le regard avisé de l’ennemi. Bien qu’il attendait patiemment une réponse, il était prêt à sonner une seconde fois l’une d’entre les deux agents.

- Ça suffit ! … Nous tapeeeez paaaas !


De toute façon la violence n’aurait servit à rien, leurs coups seraient trop brouillons et aléatoires. Et puis ses coups à lui étaient bien dosés. Parmi la liste qu’elle s’était établie, elle avait déjà rayé les solutions impossibles. Il ne lui en restait plus qu’un :

- Nous nous sommes infiltré ici parce que…


Oksa avança un peu plus de l’homme au parapluie et détacha ses cheveux. Pourquoi faisait-elle cela au fait ? Elle commença un peu à regretter son choix. Oui, elle le regretterait amèrement. En plus, cela ne les ferait pas sortir de leur pétrin dans lequel elles s’étaient fourré. Elle se tourna vers Amethyst qui, elle aussi tout autant que le jeune homme, était saisi d'incompréhension. Tiens, elle est là elle aussi. Elle tira le bras de sa coéquipière pour l’amener à son niveau, lui glissa un léger “Fais moi confiance” inaudible et la poussa légèrement vers leur ennemi, celui ci toujours sur ses gardes.

- Parce qu’elle n’osait pas te demander, mais elle voudrait sortir avec toi. Elle t’a vu l’autre jour au… elle t’a vu l’autre jour, et depuis elle ne cesse de penser à toi. On s’est informé sur toi un peu, et on a apprit que tu bossais ici. On est juste, -enfin, elle-, venu te… Non pas stalker, mais juste savoir qui tu étais un peu plus.


Là, c’était gros. Très gros, peut être même trop. Enfin, ça pourrait passer, avec un peu de jeu et de coordination. Il faisait chaud dans ce couloir, ou était-ce elle ?

- Et je ne t’ai pas visé tout à l’heure, précisa Oksa, c’était juste pour te faire peur un petit peu, pas besoin de se mettre dans des états. Mis à part, ça ne vous dirait pas de vous voir au cinéma ? Je crois qu’ils repassent Titanic, ce film serait parfait pour vous deux.


Oui, parfait surtout pour lui qui dégageait une aura froide, il irait parfaitement avec les icebergs du Titanic. Oksa sentait perler une goutte de sueur de stress sur sa tempe, mais elle sourit légèrement, ne laissant paraître son désagrément.
Allez, avec tout ça, tu peux rebondir, je compte sur toi, partenaire !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Cap ! (ça sert toujours pour les idées ♥) :
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Amethyst
Messages : 91
Arme de prédilection : Katanas
Arme non maitrisée : Grosses armes contondantes, arbalètes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 18 Fév - 7:54
Avant qu'Amethyst ne puisse assené son magnifique coup qu'elle était sûre de rater, elle se pris un magnifique coup de parapluie dans la troncher. AÏEUH MAIS IL EST PAS BIEN CE MEC. L'agente atterrit sur les fesses se remit bien vite de ses émotions. Avant qu'elle ne puisse faire quoique ce soit, elle entendit Orange supplier ;

- Ça suffit ! … Nous tapeeeez paaaas !

.... Elle a fumé quoi ? Stella la regardait, ahurie. Elle en revenait pas que sa compagne fasse cela en pleine mission. Stella ne savait plus comment réagir. Elle avait prévu d'aller littéralement secouer le parapluie-man pour lui demander si ça allait bien dans ça tête, mais elle n'avait absolument pas prévu ça.
Et maintenant ?

- Nous nous sommes infiltré ici parce que…

NON BORDEL ORANGE TU FOUS QUOI ?!
Amethyst paniquait intérieurement. Orange avait si peur qu'elle tait prête à foutre la mission en l'air. Bordel tout mais pas ça ! Elle redoutait la réaction de la patronne surtout. Amethyst vit sa compagne de mission s'approcher du type à béret en détachant ses cheveux. J'peux me facepalm ? Au bout d'un moment, elle sentit sa compagne la tirer par le bras. Elle cru même entendre un "fais-moi confiance", mais elle en doutait. Je le sens pas. Vraiment.

- Parce qu’elle n’osait pas te demander, mais elle voudrait sortir avec toi. Elle t’a vu l’autre jour au… elle t’a vu l’autre jour, et depuis elle ne cesse de penser à toi. On s’est informé sur toi un peu, et on a apprit que tu bossais ici. On est juste, -enfin, elle-, venu te… Non pas stalker, mais juste savoir qui tu étais un peu plus.

...
...
QUOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ??????!!!!!!!!!!

Là, Amethyst ne l'avait pas vue venir. Elle ne put s'empêcher de rougir, à tel point qu'on aurait presque dit une tomate. Presque. Ok, TOUT sauf rater la mission ET CA !!!!!!!!!! Elle a pété un câble ou quoi ?! PIS IL EST MOCHE EN PLUS. Stella ne savait absolument pas comment réagir. Démentir ? Frapper Orange ? Se précipiter dans les bras de l'inconnu pour lui faire un câlin, en risquant de se faire parapluiter à tout moment ? ... Parapluiter. Oh là là.

- Et je ne t’ai pas visé tout à l’heure c’était juste pour te faire peur un petit peu, pas besoin de se mettre dans des états. Mis à part, ça ne vous dirait pas de vous voir au cinéma ? Je crois qu’ils repassent Titanic, ce film serait parfait pour vous deux.

Stop stop stop c'est trop. Et c'est quoi cette excuse de merde là ?
Devait-elle en rire ou en pleurer ? Etrangement, elle sentait les larmes lui monter aux yeux. Putain de merde non manquait plus que ça ! Elle pris sa compagne et... Merde je connais pas son nom. Tant pis, inventons. ... et la regarda droit dans les yeux limite en la suppliant, et en la secouant un peu :

- Mais fallait pas le dire !!! C'est hyper gênant !!!!

... En fait... n'inventons pas. Le pire dans tout ça, c'est qu'elle ne jouait pas la comédie. Elle était réellement gênée. Elle rajouta ensuite :

- I... Imagine si il refuse et et et.... -merde, pleure pas- et que euh... -LARMES, RENTREZ CHEZ VOUS OU J'APPELLE LA MERE FOUETTARDE- et que voilà quoi !

Dit Stella avec sa voix larmoyante. Mais putain pourquoi il a fallu qu'elle sorte ça ?! Parce que oui, l'amour et Stella, ce sont deux choses à manipuler avec beaucoup de précautions.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Dim 21 Fév - 11:17
- Ça suffit ! … Nous tapeeeez paaaas !

Quelle belle phrase convaincante. Non mais sérieusement, comment réagir? Matthew ne savait pas, et continuait de fixer les deux agentes ennemies d'un regard blasé, la main sur son parapluie.
Mais Matthew était fair play, il n'allait pas la violenter encore si elle tentait de s'expliquer. Mais il les emmenerait quand même à GML. Faut pas croire au père Noël non plus.

- Nous nous sommes infiltré ici parce que… Parce qu’elle n’osait pas te demander, mais elle voudrait sortir avec toi. Elle t’a vu l’autre jour au… elle t’a vu l’autre jour, et depuis elle ne cesse de penser à toi. On s’est informé sur toi un peu, et on a apprit que tu bossais ici. On est juste, -enfin, elle-, venu te… Non pas stalker, mais juste savoir qui tu étais un peu plus.

. . .
A ces mots, Matthew fronça légèrement les sourcils.
D'abord, il n'était pas sûr de la sincérité de ses propos. C'est quand même assez douteux, croyez le ou non. Et ensuite..
Matthew était gêné.
Depuis son amnésie, Matthew n'avait pas vraiment envisagé qu'un jour, quelqu'un pourrait l'aimer de cette façon là.
Alors évidemment, Matthew plissait un peu des yeux.

- Et je ne t’ai pas visé tout à l’heure c’était juste pour te faire peur un petit peu, pas besoin de se mettre dans des états. Mis à part, ça ne vous dirait pas de vous voir au cinéma ? Je crois qu’ils repassent Titanic, ce film serait parfait pour vous deux.

...
Pardon?
A ces mots, Matthew voulait réagir. Dire qu'il était contre, qu'il avait d'autres choses à faire que d'aller au cinéma -encore plus pour voir ce genre de film-  avec une agente ennemie qui SEMBLAIT avoir eu un coup de foudre pour le brun -ce qui est assez étrange en soi, malgré ses abdos travaillés- et surtout, les emmener voir GML le plus vite possible.

- Mais fallait pas le dire !!! C'est hyper gênant !!!!
Bien, ça part en couilles dites moi.
Matthew était assez gêné, même s'il était du genre à rester sérieux dans n'importe quelle des situations. Mais cette situation était imprévue. Et le sérieux de cette histoire commençait lentement à se dissoudre, comme du sucre dans un café.

- I... Imagine si il refuse et et et.... et que euh... et que voilà quoi !

Bien bien, ça continue ! Matthew était à présent complètement blasé face aux deux filles. Si bien que le facepalm arriva tout seul. Et enfin, il allait pouvoir l'ouvrir. Un peu.

- ... Je doute un peu de votre sincérité, mais on va dire que je vous crois.

Il fit une pause. Histoire d'augmenter un peu la tension, car le verdict n'avait pour autant pas sonné.

- Cependant, je n'ai aucune utilité à sortir avec une agente ennemie. Encore moins si elle s'organise une infiltration dans un but aussi futile.

Matthew, sans coeur de première. Il se fichait bien des sentiments que les autres peuvent avoir pour lui, il ne fait que son travail. Alors c'est bien dommage pour elles mais..

- Ne croyez pas non plus que je vais vous laisser partir ainsi, malgré cette excuse. Vous vous êtes infiltrées tout de même. A vous d'en assumer les conséquences. Alors soit vous vous rendez gentiment, soit j'appelle des renforts pour s'occuper de vous. A vous de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Agent Orange
Messages : 1693
Arme de prédilection : Pistolet
Arme non maitrisée : Grosses armes
Maladresse incarnée
Maladresse incarnée
Dim 21 Fév - 23:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Live and Let die

Agent Amethyst, Le Chasseur & Agent Orange


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Live and Let Die ♦ Orange & Amethyst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nerf Orange!!
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Orange
» Antoine de Petiteville « There's a season for the Kings to live, we watch it »
» WWE LIVE - Vendredi 15 novembre au Dôme, à Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-