Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Noël sans sapin [Pv: Lapin, Olive, Sapph, Indigo et Raven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Mer 24 Déc - 15:46
Bonjour/Bonsoir!

Comme c'est bientôt Noël, j'organise une petite réunion de Noël entre amis! N'oublies pas d'apporter des cadeaux! Rendez-vous au Cookie d'Or à 19h30!


Willow


19h15. J'ai réservé la table, mon sac à mes pieds remplis de cadeaux et ma guitare électrique sur le dos je m'impatiente: Pour une fois que c'est pas moi qui suis en retard... Je scrute à nouveau la liste des invités:

-Matthew McFly

Mon colocataire. J'ai un cadeau spécial pour lui donc il a intérêt un venir...

-Gabriel Valtier

Une connaissance. Mais il me fait rire et si Matthew fit la gueule au moins j'aurais quelqu'un à qui parler.

-Nagisa Oribukaze

Ma sœur. Je ne pouvais tout simplement ne pas pas l'inviter. Elle m'en voudrais à mort.

Et c'est tout. Après Gabriel m'a dit qu'il viendrait sûrement avec des cousins à lui. La table est assez grande pour six. Au pire on prendra plus de chaises et on se serrera un peu... Il n'y avait pas grand monde ce soir, ils étaient sûrement en train de faire un réveillon de famille avec la dinde la bûche et tout le tralala.. Enfin, j'aperçois une silhouette plutôt familière entrer dans le restaurant. Je souris et lui fais signe de s'approcher de la table.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Messages : 2094
Arme de prédilection : Combat à mains nues
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Modérateur
Modérateur
Ven 26 Déc - 0:32
Pouaaaaaah. J'sais pas quelle heure il est exactement mais j'ai bien dormi et... Attendez. C'est moi ou Lloyd est levé ? JOOOOOR J'ME SUIS LEVÉ PLUS TARD QUE LUI. P'tain, il va pleuvoir de la merde dans la journée... Ce qui m'avait levé n'était pas mon réveil interne ou Zack qui était venu me faire un coup de pupute mais un sms venant de mon téléphone dont le son était à fond et que j'avais oublié d'éteindre. Ça m'avait réveillé en sursaut ces conneries... A moitié dans le brouillard et avec la tête dans l'cul, je passais ma main sur ma table de nuit, en mode recherche de téléphone, jusqu'à tomber finalement sur ce foutu objet qui m'avait empêché de combler mon sommeil. Me frottant les yeux d'une main, j'approchais l'appareil près de mes yeux. PUTAIN CA DÉFONCE C'TE LUMIÈRE. Quelques secondes après m'être remis de ce puissant viol oculaire, je regardais l'heure. 17h35 ? C'est que j'ai bien dormi moi ! J'suis fier là. En plus de m'être levé après mon cousin ! Trop fort j'vous dis.

Je regardais QUI venait de me réveiller dans mon sommeil. Tora venait de m'envoyer un message, pour me demander de ne pas oublier d'aller la chercher pour qu'on aille passer noël avec elle, Lloyd et Zack... Pour vite fait expliquer la situation, quand ma cousine m'avait appris qu'elle passait noël seule, je fus pris d'un élan de générosité et je l'avais invité à passer la soirée avec nous, ce qu'elle accepta. Après, y'avait le nouvel an avec les parents et tout... Rah, c'est chiant tout ça ! Flemme de faire une dizaine de bornes pour aller voir des gens...  Bref, faut que j'me change moi. En me levant lentement, je me dirigeais vers la salle de bains avec des habits, faisant un signe de la main à Lloyd histoire de le saluer vite fait, j'le saluerais quand j'aurais moins une dégaine de macchabée. Pendant que je me changeais, j'entendis mon portable sonner une autre fois... Attadez, j'ai déjà reçu un autre sms ? Fuuuuck, j'suis qu'en calbut les gens, ayez pitié de moi ! Je finissais de me changer et de me débarbouiller à l'arrache avant de retourner prendre mon portable et de lire mon message. Ow, cette fois c'était un SMS de Wilow qui m'avais invité à une soirée entre amis au Cookie d'Or... Je regardais mon emploi du temps. Soirée entre cousins... Idée de génie. Je répondis au sms.

Merci de m'avoir prévenu. Par contre, ça t'dérange pas que j'vienne accompagné avec des cousins ? J'vais pas les laisser seuls...

Et hop, sms envoyé. Wait. L'heure, 19h30... MAIS C'EST DANS PAS LONGTEMPS BOWDEL. Willow, c'était une personne que j'avais connu y'a pas très longtemps pour je ne sais plus quelle occasion, mais j'la trouvais sympa. Pis je la respecte, elle fait de la guitare électrique. DE LA GUITARE ELECTRIQUE QUOI ! J'ai envie d'en faire moi aussi, mais j'risque d'un peu emmerder le voisinage et j'ai pas envie de rameuter les flics, du coup j'passe mes journées et mes soirées à glander... Elle est belle ma vie hein ? Ahem. Je pris mon portable, mes écouteurs et mit un bon vieux Led Zeppelin dans mes oreilles avant de descendre les escaliers et me rendre dans la cuisine, ou je pris un bol et mon paquet de chocapics avant de les verser dans le bol. Quelle idée aussi de rester à mater des films jusqu'à pas d'heure ? Se mater la trilogie du Hobbit après l'avoir crackée comme un vieux chacal le soir, c'pas une très bonne idée... La prochaine fois j'materais un truc moins long.

- B'jour cousin, bien dormi ? Parce que moi ouais...

Disais-je avant de prendre une cuillère à soupe de céréales et de tout engloutir. Charmant j'sais. Après avoir un peu discuté avec mon cousin, je finis mon bol avant de tout poser dans le lavabo et de me retourner vers lui. J'ai failli oublier un truc p'tain, comment tu veux que je l'invite toi si je lui parle pas de ce qu'il se passe ce soir.

- Ah et au fait... Prépares-toi pour ce soir, on sort. Y'a une amie qui m'a invité à bouffer et j'vais vous ramener toi et une amie là-bas, apparemment Zack à un truc de prévu. Faudra que t'ailles la chercher à la résidence Otelo avant qu'on parte, voila.

Je retournais dans ma chambre, sans observer la réaction de mon cousin mais ça devait être marrant à voir. Je m'assis devant mon pc avant de l'allumer et de lancer Assassin's Creed Unity et ses MAGNIFIQUES bugs, jor le gars totalement buggé dont on voyait toujours l'intérieur. Gore, mais marrant. 18h... Une petite partie et j'arrête. Quelques instants plus tard, après avoir bien joué et un peu avancé dans le jeu, je l'éteignis et me rendais compte de l'heure... MERDE, 19h15. J'vais être en retard, contre moi ! En trombe, je pris ma veste et j'envoyais un sms à Tora pour lui demander de descendre, comme quoi j'arrivais. En me dépêchant, je me rendis compte que mon cousin était déjà parti. ET JOR IL M'A PAS PRÉVENU LE FOURBE ! Je remontais dans ma chambre avant d'ouvrir mon placard et de me déguiser en... JESUS MOTHERFUCKER. Avec un petit crucifix dans la main gauche et le bouquin des Temoins de Jehovah qu'Alice m'avait offert et dont j'avais eu la flemme de me débarasser. Je me lançais vers la résidence Otelo, pas au pas de course mais presque, je marchais super vite. Après avoir fait quelques détours car je sais pas me repérer, j'arrivais finalement devant au bout de 7 minutes. 19h22... Tora m'attendait apparemment devant la résidence et Lloyd arrivait à côté... Je me hâtais vers ma cousine avant d'aller la saluer de ma façon: un p'tit câlin entre cousins. C'était devenu une habitude ça ! Mon cousin me regardait avec des gros yeux en mode "Whadafuq ?" Je soupirais avant de me mettre entre eux.

- Bon... Alors Lloyd, voici ta cousine Tora et Tora, voici ton cousin Lloyd. Vous ferez les retrouvailles plus tard hein please, on est à la bourre ! Parce que oui cousine j'avais oublié de te le dire mais finalement on va a une soirée avec une pote !

Bon, si j'avais pas passé autant de temps sur mes jeux, on en aurait pas été là et j'aurais peut-être pu passer 5 minutes faire un p'tit coucou à Alice pour noel et tout, mais j'le ferais plus tard, I'M BUSY NOW. Sans perdre de temps, j'attrapais mes cousins par le poignet avant de les diriger vers là ou on devait aller, avant de leur lâcher la main. On marchait vite maintenant ! Et en tant que gand paumé, je leur fit faire aussi quelques détours, avant de finalement arriver au Cookie d'Or à 40, à la bourre quoi... Crotte, j'vais passer pour quoi moi ?

- Je vous l'avais dit, je sais parfaitement ce que je fais ! Je ne me suis pas paumé, je vous ai fait visiter les ruelles de la vile !

Excuses bidons bonsoir ! Pfeuh. Et là, je venais de réaliser mais... MEEEERDE. LE CADEAU. Bon, on va dire que le cadeau c'est d'avoir ramené ces deux là ici et que ça nous a fait tisser des nouveaux liens et tout. Ouais, bien rattrapé Gab ! D'un pas sûr et pas sûr de moi à la fois, je rentrais dans le café, avant de voir Willow sur à une table au fond, qui me faisait signe de venir. Je me retournais vers mes cousins avant de leur sourire et de leur faire signe de venir. Je rentrais donc avec eux et me dirigeais vers Willow avant d'y faire la bise et d'ENCORE procéder à des présentations car j'ai que ça à foutre de ma vie.

- BON. Alors... J'vous présente Willow, une pote à moi, et celle qui m'a invité ici avant que je vous invite aussi. Willow, voici Lloyd et Tora, mes cousins. J'espère que vous allez bien vous entendre hein, ça serait con que la soirée tourne au vinaigre. Maintenant, nous allons lire les premiers versets de la Génèse ensemble mes frères et mes soeurs !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci les gens 83:
 

Ce que ma connerie peut faire:
 


Dernière édition par Agent Sapphire le Lun 29 Déc - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sam 3 Jan - 18:20
HRP:
 


Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas levé à onze heures sans personne ni même un cauchemar pour me sortir de mon long , trèès long sommeil . En même temps entre toutes les charges de travail et mon tempérament de gros dormeur - ce n'est pas nouveau ça , mon frère ou même Gabriel peut le confirmer - j'étais pas mal fatigué alors pendant deux jours j'ai dormi comme un loir en me réveillant vers 15h à chaque fois. Quoi, onze heures, c'est trop tard ? Hé bien pas pour moi, c'est un exploit même ! Bref , il n'empêche qu'après être sortit de mon lit , je me suis dirigé vers la salle de bains et en jetant vite fait un œil dans le salon , j'ai vu qu'il n'y avait aucun signe de mon cousin Gabriel alors qu'habituellement à cette heure-ci , il serait déjà en train de geeker ... un exploit je vous dis ! Mon petit frère lui par contre l'était et il regardait la télé... non il chantait devant elle ! D'ailleurs, il ne m'avait pas remarqué, mais ça ce n'est pas étonnant. Euh... c'était sur quoi déjà ? Ah oui "Let it go " de la Reine des Neiges. Mais honnêtement la seule chose que mon cerveau a fait à ce moment-là était quelque chose du genre " fdoiurjsdhjroh" , pour résumer : je le regardais avec un air béat sans savoir ce qu'il fabriquait à se déhancher comme ça devant la télé. J'étais à moitié réveillé, que voulez-vous que j'y fasse ? Le mieux c'était de laisser Zack dans ses délires matinaux et direction la salle de bains comme je prévu. J'ai passé de l'eau sur mon visage histoire de me remettre les idées en place , ça c'était efficace parce que quand j'ai relevé la tête vers le miroir , j'avais moins l'air d'un ours qui venait de sortir de son hibernation . Enfin... il faut dire tout de même que j'avais déjà l'appétit bien ouvert à peine lever alors je suis allé prendre mon petit-déjeuner . Au passage, j'ai quand même lancé un bonjour à mon frère cadet qui avait finalement cessé de chanter et il continuait à regarder son film. Je l'ai laissé de nouveau tranquille puis je suis allé seul manger des tartines et un bol de céréales en pensant à ce que je pourrais acheter pour la soirée de Noel qu'on avait prévu de faire en famille . Bon, Gabriel ce n'était pas compliqué, j'avais dans l'idée de lui acheter la suite de Tales of Xillia . Pour Zack...hmm...comme il a l'air d'aimer encore les Disneys pourquoi ne pas lui prendre des dvds ? Ça nous rappellera le bon vieux temps quand nous en regardions lorsque nous étions petits tient. Allez, on reste sur ça. Ensuite pour Luke et Meghan , c'est déjà acheté donc c'est quelque chose à faire en moins.

Après ça , j'ai fait une nouvelle fois un tour dans la salle de bains pour prendre une douche avant de retourner dans ma chambre mais cette fois-ci pour m'habiller. Bien qu'à la météo ils avaient annoncé une bonne baisse de température dans la journée le froid n'est pas ce qui me gênait, j'ai supporté bien pire avec celui du Minnesota où ça pouvait même descendre jusqu'à -40°C par moment alors autant vous dire que là pour moi ce n'est rien du tout ! Enfin j'ai quand même pris mes précautions en mettant un col roulé , mes gants et une bonne écharpe au cas ou. J'étais paré pour sortir dehors, mais avant il fallait que je prenne de quoi acheter les cadeaux alors j'ai pensé que 200 euros suffiraient largement...bon c'est vrai que c'est LARGEMENT au-dessus mais je préfère quand même être clairvoyant parce qu'on ne sait jamais comme on dit souvent. Bref , il me restait mes armes à prendre sur moi et ma carte d'ESI - à savoir que sans eux, je ne peux pas intervenir en cas de problème - puis mon téléphone. Ah bah tiens d'ailleurs je n'avais même pas regardé si j'avais des sms et quand j'ai regardé l'écran , il était déjà 11h45. Impeccable. Mais j'ai vu aussi que j'avais reçu plusieurs messages dont deux de mes meilleurs amis que j'ai reçus à sept heures du matin donc sept heures de décalage horaire entre ici et le Minnesota... ça faisait donc du minuit quand ils me les ont envoyés. Ce qui est logique après tout puisque c'était déjà Noel là-bas. Quand même, ils auraient pu attendre plus tard quoi , heureusement que j'avais eu la bonne idée de mettre mon téléphone sur silencieux parce ce n'est pas le Lloyd nounours mal réveillé que mes cousins auraient aperçu mais un Lloyd grizzli de mauvais poil. Je leur ai répondu et après ça de fait, j'ai enfin mis le nez dehors ! C'est qu'il ne faisait pas si froid que ça en fin de compte mais comme je le disais j'y étais probablement habitué.

En marchant tranquillement, je me dirigeais en direction du centre-ville, car il n'y avait que là-bas que je pouvais trouver ce que je cherchais. Je suis allé tout d'abord à la recherche de Tales of Xillia 2 et la tâche était plus ardue que je ne le pensais pour le trouver. J'ai dû arpenter, je ne sais combien de magasins pour enfin mettre la main dessus... en édition collector ! Whaoh hé bien, j'en connais un qui allait être content ! Ça coûtait cent euros mais peut importe le prix, si ça fait plaisir à mon cousin alors tant mieux, je suis content aussi. Du coup pour plus de surprises, j'ai demandé au vendeur de me faire emballer le jeu dans un papier cadeau et j'ai fait de même après avoir trouver les cadeaux de Zack. Et pour mon petit frère je lui ai pris trois Disneys comme prévu : le Roi Lion, Mulan 1 et Hercule comme je sais qu'il aime ça ... c'est étonnant tout de même , généralement nos goûts changent au fil du temps et pour Zack , même âgé de dix-neuf ans hein , rien n'a pas changé d'un pouce. Il est toujours le petit frère foufou dont je me souviens quand nous étions plus jeunes. Bah... d'un autre côté il n'a pas tout à fait tort de ne pas changer mais d'un autre si , surtout si cela nous permet d'aller de l'avant , regardez , j'en suis la preuve même .

Bref ! J'avais tout ce qui me fallait et avec les bras chargés de sacs, je suis retourné à la maison sauf que... comment j'allais faire pour cacher tout ça moi ?! Bon tant pis , espérons juste qu'il n'y ait que Zack qui soit levé *soupire* et puis de toute manière ils ne pourront rien voir avant ce soir , haha ! Quand je suis arrivé dans le salon , j'ai accroché ma veste et mon écharpe sur le porte manteau , quant à Zack , il était allongé sur le canapé en train d'écouter de la musique pour changer - je suis ironique bien sûr - et lorsqu'il m'a vu , il m'a regardé avec un grand sourire l'air de dire " des cadeauuux ! " .

- Désolé petit frère mais une surprise est une surprise , tu devras attendre ce soir !

J'ai bien vu qu'il avait l'air frustré, mais il fallait qu'il tienne son mal en patience. ... Tiens ? C'est que Gabriel n'était toujours pas réveillé encore ! J'ai regardé l'heure sur l'horloge accrochée au mur et elle affichait 15h05, après, c'est moi qu'on appelle gros dormeur ! Le connaissant, il a dû veiller très tard pour finir un jeu ou battre juste un boss, ça expliquerait le pourquoi du comment. Du coup, je suis allé dans ma chambre pour ranger les paquets et j'ai fermé la porte à clé, clé que j'ai mise ensuite dans ma poche parce qu'avec mes cousins, on ne sait jamais ... c'est là qu'on se dit qu'une Keyblade aurait été bien pratique pour bien fermer cette serrure mais comme nous le savons tous : ça n'existe pas.

Et comme je n'avais plus rien à faire, je suis allé prendre quelque chose à manger parce que je commençais vraiment à avoir faim puis je me suis assis à table tout en regardant la télé et en discutant avec mon petit frère. Un bon moment plus tard, qui je vois sortir de sa tanière ? Gabriel ! Il m'a salué en vitesse, j'ai fait de même puis il a filé direction la salle de bains. Dire qu'habituellement, c'est moi qui étais à sa place, ça serait mentir de dire que ça ne me fait pas bizarre, et quand j'ai regardé mon téléphone pour voir l'heure à nouveau, il était 17h42. C'est qu'il a battu son record personnel mon cousin ! Il est redescendu quelque temps après , les écouteurs dans les oreilles puis après être allé dans la cuisine pour prendre un bol et des céréales avant de s'asseoir en face de moi avant de me demander si j'ai bien dormi.

- Impeccable. Je suppose que ce n'est pas la peine de te retourner la question vu l'heure qu'il est , hm ?

Tout en continuant à regarder la télé en même temps, j'ai légèrement tourné la tête vers mon cousin en laissant un paraître un sourire narquois sur mon visage. D'accord , c'est vrai que j'étais un peu mal placé pour dire quoique ce soit parce qu'il s'agit de ma spécialité et que pour une fois , ce n'étais pas moi alors j'en profitais pour taquiner un peu Gabriel ! Ensuite on a discuté un peu de tout et de rien puis après avoir fini , il est retourné dans la cuisine pour tout ranger et c'est là qu'il m'a averti qu'on sortait ce soir parce qu'une de ses amies l'avait invité à une soirée. C'est quand même sympa de la part de mon cousin d'avoir penser à nous ramener pour ne pas gâcher tout ce qu'on avait prévu et d'après ce que j'ai compris, on est censé aller avec une autre de ses amis à lui qu'il faudra qu'on aille chercher à la résidence Otelo... Ah. C'est bien beau tout ça mais je n'ai pas prévu de cadeaux moi ! Et pour ceux que j'ai prévus va falloir que j'attende un autre moment pour leur donner du coup ou alors simplement quand on rentrera.

- Euuh...ok. Mais tu n'aurais pas pu me -

... je n'ai même pas eu le temps de ma phrase que tel un aimant il est directement retourné dans sa chambre. Okay, bon qu'est-ce que je fais ? Je ressors pour acheter un cadeau à son amie avant d'aller la chercher ? Et qu'est-ce que je pourrais lui acheter ? Un alpaga en peluche ou un panda géant ? Tiens c'est une bonne idée ça sauf que là ça ne va pas être possible à part si je m'appelle Sonic sauf que je ne suis pas un hérisson et de deux il était presque 18h, ça m'étonnerait fortement que j'aurais le temps de le trouver à part si j'ai VRAIMENT de la chance et comme c'est rarement le cas autant laisser tomber, enfin...pour aujourd'hui au moins . Je me suis levé pour avertir mon cousin que j'allais m'absenter pour faire quelque chose d'important avant d'aller cherché son amie sauf qu'il était tellement absorbé par son jeu qu'il m'a lâché un "ouais ouais t'inquiètes " . Connaissant Gabriel, c'est rentré d'un côté et c'est sorti de l'autre, vous verrez. Je soupirais avant de redescendre dans le salon pour remettre à nouveau ma veste et mon écharpe avant d'expliquer aussi à mon frère que je devais faire quelque chose.

Quand j'ai mis à nouveau les pieds dehors, là, je l'ai vraiment senti le froid pour le coup, mais c'était supportable. Malgré la nuit qui était déjà tombée, je suis allé faire ce que j'avais à faire : acheter des fleurs... pour mes parents. Depuis mon retour à Chantilly, je m'étais promis de fleurir leurs tombes lors des jours importants comme aujourd'hui , alors je me suis rendu chez le fleuriste et j'ai acheté des chrysanthèmes avant de me diriger au cimetière, là où mes parents étaient enterrés. Je marchais lentement entre les tombes pour trouver celles que je cherchais , fleurs en main et heureusement qu'il y avait des lampadaires pour éclairer parce que regarder les inscriptions sur les pierres tombales en pleine nuit , à part être doté d'une vision nocturne ce n'est pas évident de voir quoique ce soit. Puis après cinq minutes de marche, c'est là que...j'ai vu apparaître le nom de ma mère sur une pierre tombale et je savais que celle de mon père était juste à côté. J'ai déposé les bouquets un à un et je suis resté planté là pendant quelques instants avant d'avoir le courage de dire quelque chose.

- "As promised I came to see you. Many things have happened since the last time . To be honest, disais-je en m'avançant un peu et en mettant une main sur l'une des pierres tombales "I feel that my life is improving day by day because of the people I met and among them, there are very important to me , with my family of course ! But you...you miss me very much after all these years ...! je commançais à avoir des larmes qui coulaient sans pouvoir les retenirs I...Damn I promised myself not to cry ! puis je les ai rapidement essuyés avant de reprendre plus calmement et en souriant légèrement ... No, I was there to wish you Merry Christmas ."

( Comme promis, je suis venu vous voir. Beaucoup de choses se sont passées depuis la dernière fois. Pour être honnête , j'ai l'impression que ma vie s'améliore de jour en jour grâce aux personnes que j'ai rencontré et parmi elles , il y en a qui sont très important à mes yeux , en plus de ma famille bien sûr ! Mais vous... vous me manquez énormément depuis toutes ses années...! Je... Bon sang, je m'étais promis de ne pas pleurer ! ... Non, j'étais ici pour vous souhaiter un joyeux Noel. )

Je suis resté à nouveau planté là comme un piquet , le souffle légèrement alourdit à cause du froid puis je suis parti en lançant un " I'll be back soon" ( Je reviendrais bientôt ) et en marchant tout doucement vers ma prochaine destination , je me disais que j'avais bien fait de venir seul car je ne voulais pas... je ne voulais tout simplement pas remuer ce mauvais souvenir chez mon petit frère ou même mon cousin mais aussi que quelqu'un  voit mes faiblesses. J'ai beau tenter à chaque fois de me dire que je finirais par surmonter cette douleur béante en moi mais je n'y arrive jamais. Un jour peut être , à l'aide ou sans personne.

... non je dois laisser tout ça derrière moi pour aujourd'hui du moins , dis-toi Lloyd que tu as prévu de passer une soirée formidable au côté de ta famille à rire et à s'amuser , non le contraire ! Voilà, c'est ça. Sauf que , petit détail : je devais tout d'abord aller chercher quelqu'un . Je marchais jusqu'à me retrouver à l'entrée de la résidence Otello comme me l'avait indiqué mon cousin et quand j'ai regardé l'heure, il était déjà 19h21. Puis en relevant la tête , j'ai aperçu au loin une jeune fille aux longs cheveux bruns qui avait l'air d'attendre quelqu'un. Ah , il se pourrait bien que c'était elle que j'étais supposé ramener à la maison ! Je m'avançais lentement vers elle en étant sur le point de lui dire quelque chose lorsque j'ai soudainement vu venir en courant quelqu'un vers ma gauche portant une longue barbe. Il se rapprochait de plus en plus de nous et par réflexe, je me suis mis un peu devant la jeune fille puis j'ai posé une main sur l'une de mes armes, tout en étant sur mes gardes.

- Qui va-là ?!

En fait, je pensais tout d'abord qu'il s'agissait d'un voleur ou d'un pervers et quand je l'ai vu de plus près, je l'ai tout de suite reconnu grâce à ses yeux rouges, c'était Gabriel qui s'est d'ailleurs tout de suite précipité en direction de la jeune fille pour lui faire un câlin. Et moi, je les observais avec les yeux écarquillés parce que ... parce que mon cousin était déguisé en Jesus himself voilà pourquoi ! Oh my god , Gabriel dites moi qu'il n'a pas fait ça ... et puis pourquoi il hug cette fille ? Je pensais qu'il aimait Alice, non ... ? Bah, je me fais sûrement des idées c'est surement amical la preuve ça m'arrive que Meghan me fasse des câlins et ce n'est pas pour autant qu'il y ait quelque chose entre nous !

Mais la scène devant moi était tellement, mais tellement absurde que je ne pouvais pas m'empêcher de me taper la main sur le front avant d'essayer d'étouffer un rire incontrôlable avant de balancer une bonne plaisanterie histoire de rentrer dans son délire.

- Bon anniversaire mon seigneur !

Hé bien quoi ? Le 25 décembre est censé être le jour de la naissance de Jésus alors je lui souhaite bon anniversaire, c'est logique non ?  Mon cousin nous regardait et il s'est mis à soupirer , je crois que ma blague n'est pas si bien passée que ça en fin de compte ou alors...il ne l'a pas comprise , je n'en sais rien mais ça m'étonnerait le connaissant. Ah là là... Puis comme je m'y attendais, Gabriel nous a présentés, mais quand je dis présenter, c'est vraiment à la va vite et c'est là que j'ai appris que la jeune fille qui nous accompagner s'appelait Tora, mais que c'était aussi ma cousine... Attendez quoi ? Ma cousine ?! Comment ça ?! Je n'ai même pas eu le temps de réagir que mon cousin nous a attrapés par le poignet et nous à traîner à travers les ruelles. J'étais encore confus à cause de ce que je venais d'entendre, il y avait de quoi ! Là Gabriel tu me devras des explications ça c'est clair . D'ailleurs, il a fini pour nous lâcher et nous avons fini par marcher à une allure assez soutenue. Cependant , j'avais vraiment l'impression qu'on tournait en rond mais mon cousin nous a confirmés qu'il savait très bien ce qu'il faisait. Mouais, je n'en étais pas convaincu personnellement.

- Tu comptes nous emmener où là ?

Pas de réponse. Ok. Bon ... ils ne nous restent plus qu'à compter qu'on finisse par arriver où il veut nous mener , hein ? On a fini par se retrouver devant le Cookie d'Or et à en juger l'endroit c'est là que devait se dérouler la soirée. On est rentré à l'intérieur et j'ai aperçu une fille assise sur la table du fond faisant un signe de venir. Mon cousin s'est ensuite retourné vers nous avec un grand sourire puis nous l'avons suivi jusqu'à la table où son amie était posée. Apparemment nous étions les premiers à arriver puisqu'il n'y avait encore personne à coté de la miss mise à part sa guitare et arrivés à sa hauteur, elle est venue nous accueillir en nous faisant chacun la bise, c'est qu'elle a l'air sympa en plus ! Gabriel nous a ensuite de nouveau fait les présentations et je regardais la jeune fille en souriant.

-" Enchanté, Willow et merci pour ton invitation, c'est gentil de ta part disais-je avant de m'asseoir en laissant d'abord Tora et Gabriel prendre place. Puis j'ai posé mon coude sur ma table et j'ai une nouvelle fois tourner mon attention vers mon cousin pour jouer encore dans son jeu " Ô grand seigneur nous sommes tout ouïe, guidez-nous avec vos dignes paroles ! "

Bon bon j'arrête, sinon on risque de ne pas me prendre au sérieux à force. Mais quand c'est avec mon cousin, je ne peux pas me retenir de rentrer dans ses délires alors qu'habituellement, je m'y abstiendrais ! En tout cas, j'ai le sentiment que cette soirée va être longue et pleine en rebondissements, j'en suis quasiment certain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1399
Arme de prédilection : les katanas et le trident-lance (arme de son père, l'autre bout du trident possède la pointe d'une lance, une arme à double tranchant donc.
Arme non maitrisée : les armes à feux et les arts martiaux
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 13 Fév - 18:01
HRP:
 

Noël... Noël... J'ai toujours passé les fêtes de fin d'année toute seule, enfin avec les trois petits amis animaux quand même. Mais cette année c'est différents! Je vais pas le fêter toute seule mais avec ma famille retrouvée ! Le matin même je suis passée récupérer mes commandes de cadeaux chez le vendeur de jeu vidéos et de film car ceux que je voulais été indisponibles quand je suis passée la première fois... J'ai préparé le repas du lendemain de Noël pour Ethan et Parfait, enfin les condiments froids sinon ça pas aurait été bon du tout. Maintenant il fallait que je prépare ma tenu et les cadeaux que je devais emmener et vérifier ceux qui rester cacher pour le 25.

Une fois ceci fait, je sortis rapidement de l'appartement et fila au cimetière pour souhaiter un joyeux Noël à mes chers Parents. Je nettoya rapidement leur tombes et changea les fleurs, avec celles que j'avais acheter en chemin. J'ouvris mon petit coffret bleu indigo et leur lu les dernières lettres que je leur avait écrite. Puis je le referma et repris la boite en fer, avant de sortir calmement du cimetière. En dehors de ce lieu, je pris une marche rapide et rentra à l'appartement.

Je m'habilla d'une jolie robe blanche, à broderie d'argent en forme de petites arabesques mignonnes, me brossa les cheveux avant de mettre une barrette argenté en forme de rose, qui retiens ma lourde mèche, qui me cachait habituellement la partie droite de mon visage. Je me maquilla légèrement en ne me mettant juste un trait d'eyeliner noir et du mascara. Une fois prête je regarda rapidement l'heure... Humm 19h00? Je suis dans les temps... Je mis mes ballerines bleues nuit et ma fidèle veste en cuir noir avant de sortir attendre devant la résidence que mon cher Gabriel vienne me chercher.

Au bout de quelques minutes, je vis un grand gaillard se postait pas très loin de moi. Je serra un peu plus mes sacs bourrés de cadeaux, restant sur mes gardes. Je lacah tout de même d'une de mes deux mains, la laissant pendre ainsi près de ma cuisse, où j'avais habillement caché et attaché un kunai. J'observa du coin de l'oeil le nouvel arrivant qui semblait attendre lui aussi quelqu'un. Soudain ce dernier se plaça près de moi en mode "Je-te-defends-t'inquiete-pas" en criant à quelqu'un habiller avec une barbe et une drôle de tenu:

- Qui va-là ?!

Je me tourna vers l'homme et reconnus le boulet de canon, qu'était devenu mon cher cousin, qui était bizzarement habillé. Il me serra fort contre lui, faisant ainsi notre habituelle bonjour-câlin. Cela l'arracha rapidement un petit sourire et un petit rire. Il se détacha et  soupira, en observant le deuxième, avant de se mettre entre nous et de dire:

- Bon... Alors Lloyd, voici ta cousine Tora et Tora, voici ton cousin Lloyd. Vous ferez les retrouvailles plus tard hein please, on est à la bourre ! Parce que oui cousine j'avais oublié de te le dire mais finalement on va a une soirée avec une pote !

Je leva les yeux au ciel... Ce n'était pas la première qu'il me faisait le coup du "je t'emmène quelque part parce que j'avais oublier de te prévenir qu'on est inviter à cet endroit"... Geeeenre, je sais pas moi... La boom chez Reno? Donc mon nouvellement présenté cousin Lloyd déclara avec le ton de la plaisanterie :

- Bon anniversaire mon seigneur !

... Hum... Bug général chez la cousiiiine... C'est l'anniversaire de quiiiiiii?? De Gabriel ? Serieuuuux?? Miiiince... J'ai pas assez de cadeaux si c'est pour son anniiiiv'! Je n'eûs pas le temps de demander des explication que déjà Gabriel nous attrapa le poignets et nous tira derrière lui dans une marche on ne peut plus rapide.... Heureusement que j'ai pas mis mes talons moi, aujourd'hui, sinon je me serai royalement écraser sur le sol plusieurs fois... Au bout de plusieurs minutes de marche intensive nous arrivâmes à destination, le Cookie d'or. Gabriel nous fit un gros sourire avant de déclarer :

- Je vous l'avais dit, je sais parfaitement ce que je fais ! Je ne me suis pas paumé, je vous ai fait visiter les ruelles de la vile ! 

Je ne pus retenir un petit rire et de le taquiner gentiment en lui disant :

- On serait arriver plutôt à droite à la première intersection Gabriel, hihihihi...

Nous rentrâmes dans l'établissement. Je laissa mon regard se balader dans la pièce tandis que Gabriel se dirigeais, après nous avoir sourit et nous inviter à le suivre d'un geste, déjà vers une table au fond où attendais patiemment une jeune blondinette. Il lui fit rapidement la bise avant de nous présenter à chacun. Je lui fit à mon tour la bise et lui glissa timidement à l'oreille:

- Si Gabriel m'avait prévenu que nous allons être invité quelque part, j'aurais acheter plus de cadeaux... J'espère que ça ne te dérange pas Willow? Je t'en offrirais un la prochaine fois ou je le passerai à mon tête en l'air de Cousin pour te le donner. Pardon encore...

Je m'installa ensuite calmement sur l'une des chaises, juste entre mes deux cousins. J'observa ces derniers partis dans un délire où je ne compris rien mais alors rien du tout... Je leur dis un simple sourire doux et chaleureux les écoutant simplement. Je suis maintenant certaine, qu'avec Lloyd et Gabriel dans le coin, que la soirée serait très très prometteuse en rire et en bonnes surprises...



°[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]°
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
my chibit:
 

Mes jolis cadeaux...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eltzigen-chronicles.eklablog.com/accueil-c5807041
avatar
Invité
Mar 17 Fév - 20:04
I'M SO EXIIIITED

Feat. Agent Silver, Raven, Sapphire, Indigo, Olive

Ah, Noël.
Une fête bien triste pour Matthew.
De toute les années où il a pu fêter cet événement, il n'en a été que très peu que Matthew garde en mémoire.
Il ne fallait de toute façon pas compter sur ses parents, du moins, après l'incident de l'héritage, pour que ceux-ci rendent cette fête de fin d'année "magique" et  "merveilleuse" comme le présentait les émissions qui passaient à la télévision ou autres film sur le sujet. Car, pour Matthew, il n'y avait ni cadeaux, ni repas de famille. Encore pouvaient-ils sortir dehors afin de se procurer un petit sapin de Noël, mais il ne semble pas que le climat familial était propice aux rassemblement et aux festivités. Jusqu'à son départ de chez ses parents, il n'avait alors comme connaissance de cette fête que de vagues souvenirs de sa petite enfance et de ce qu'il avait pu en lire/voir sur le sujet. De toute manière, il se fichait un peu de cette fête. Tant qu'il pouvait être tranquille et loin de ses parents et de ses camarades de classe, c'était pour lui le meilleur cadeau qu'on pouvait lui offrir. Il ne se contentait que du nécessaire quand il était petit, Matthew.

Mais maintenant, c'est différent. Il a prit goût aux festivités et fut ainsi ravi d'avoir pu être invité par sa colocataire Willow au Cookie d'Or afin de célébrer Noël avec d'autres invités. Elle ne lui avait pas dit grand chose à propos de la fête, juste qu'il devait être là à 19h30 et qu'il devait pensé à amener des cadeaux pour les invités. C'est tout. Et il est vrai que à cause de ce peu d'information, Matthew avait réfléchi des heures et des heures à quel cadeau offrir aux invités. Mais fini par opter, peu avant 19h, à leur offrir une boîte de chocolat géante. Cela ne coûte pas très cher et, aux dernières nouvelles, tous le monde aime le chocolat. C'était très classique et peu original, mais il n'y avait pas à se plaindre d'avoir pour le groupe une boîte de plus de 50 chocolats. Ils partiraient sûrement à la vitesse de la lumière, ajoutée à celle du son, divisé par le temps de parole total de Matthew lorsqu'il rencontre quelqu'un, mais au moins, cela ferait quelque chose à grignoter !
Il s'en alla alors au super-marché le plus proche, scrutant toujours sa montre pour éviter tout retard, et alla acheter une de ces boîtes d'assortiments géants de chocolat. Il en profita aussi pour s'acheter une boîte de cookie. Si il en restait avant qu'il n'arrive au Cookie d'Or, il en proposerait aussi aux autres, tiens.
19h25. Matthew marchait tranquillement dans les rues de Chantilly. Elles semblait se vider peu à peu, les habitants préférant se réfugier en intérieur avant que la nuit ne tombe.
Sac à l'épaule, et clé à molette tournoyant dans sa main droite, il arriva enfin au café à l'heure pile. Fier de lui, il s'avança vers la table de sa colocataire, où déjà quelques personnes y étaient rassemblées...

Une fille aux cheveux noirs avec un air joyeux ? Connais pas.
Un type bizarre déguisé en Jésus (Matthew ne pu s'empêcher de le dévisager tout d'abord avant de retenir un rire) ? Connais pas.
Un homme grand, aux cheveux de geais, possédant un oeil rouge et un oeil bleu ? CA, MATTHEW CONNAISSAIS.

Très bien, même. C'était un ami qu'il avait rencontré quelques temps auparavant et qu'il appréciait énormément. Son coeur ne pu s'empêcher de battre puis vite lorsqu'il vit que son ami Lloyd faisait parti des invités de la fête.
Il s'avança vers le groupe, le sourire aux lèvres, déclarant joyeusement :

- Bonsoir tout le monde ! Vous allez bien ? Parce que moi, je suis plus OK que OK ! La joie que je ressens en ce moment est au dessus de tout ce que vous pouvez imaginer ! Pas qu'il faille me voir comme le plus heureux des hommes, mais l'on va dire que je me placerai sûrement dans le top 10 en ce moment ! Le fait que je ne connaisses presque aucun d'entre-vous, mis à part mon cher Lloyd -hello d'ailleurs !- doit être l'une des raisons pour laquelle je suis heureux ! Mais ne nous attardons pas sur ça, OK ? Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis Matthew, le colocataire de Willow, l'organisatrice de la soirée ! Heureux de vous connaitre !

Il prit place autour de la table, aux côtés de Lloyd. Il était vraiment heureux de le voir et ne pu s'empêcher de lui faire un câlin. Mais pas n'importe quel câlin, vous le savez bien : le fameux câlin compresseur, spécialité locale de Matthew. Personne n'y échappait. Mais l'avantage à cela était que Matthew n'en faisait qu'aux personnes qu'il appréciait vraiment. Vous pouvez donc conclure par cela que, si Matthew vous en fait un, c'est que vous êtes dans son camp.  

- Llooooooyd ! My friend ! How are you ? Ca fait teeeeellement longtemps qu'on ne s'est pas vu ! I'm so happy ! C'est vraiment super qu'on se retrouve enfin, pour fêter quelque chose d'aussi joyeux et merveilleux que Noël ! Vous ne trouvez pas ?


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Ven 20 Fév - 17:36
HRP:
 

Et puis là je vois Gabriel... EN JESUS ARE YOU FUCKING KIDDING MEEEH? Avec deux autres personnes, PILE POIL POUR LA TABLE MEDIUM JE VOUS DIS.

- BON. Alors... J'vous présente Willow, une pote à moi, et celle qui m'a invité ici avant que je vous invite aussi. Willow, voici Lloyd et Tora, mes cousins. J'espère que vous allez bien vous entendre hein, ça serait con que la soirée tourne au vinaigre. Maintenant, nous allons lire les premiers versets de la Génèse ensemble mes frères et mes soeurs !

- Enchanté, Willow et merci pour ton invitation, c'est gentil de ta part
J'ai presque cru qu'il existait des Valtiers normaux sur cette planète. Ô grand seigneur nous sommes tout ouïe, guidez-nous avec vos dignes paroles !

Tora me fais la bise, en murmurant à l'oreille:

- Si Gabriel m'avait prévenu que nous allons être invité quelque part, j'aurais acheter plus de cadeaux... J'espère que ça ne te dérange pas Willow? Je t'en offrirais un la prochaine fois ou je le passerai à mon tête en l'air de Cousin pour te le donner. Pardon encore...

J'hoche la tête. Ils n'avaient pas été prévenus, mais bon espéront que môsieur Gabriel n'ai pas oublié LUI. Bah oui, parce qu'il est juste entré avec un crucifix et un livre. HM HM VOUS N'AVEZ PAS D'EXCUSES MÔSIEUR. QUAND SOUDAINEMENT. Le collocataire arrive avec un large sourire. Depuis l'évènement de la porte, j'avais peur qu'il m'en veuille encore, mais merde c'est Noël!

- Bonsoir tout le monde ! Vous allez bien ? Parce que moi, je suis plus OK que OK ! La joie que je ressens en ce moment est au dessus de tout ce que vous pouvez imaginer ! Pas qu'il faille me voir comme le plus heureux des hommes, mais l'on va dire que je me placerai sûrement dans le top 10 en ce moment ! Le fait que je ne connaisses presque aucun d'entre-vous, mis à part mon cher Lloyd -hello d'ailleurs !- doit être l'une des raisons pour laquelle je suis heureux ! Mais ne nous attardons pas sur ça, OK ? Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis Matthew, le colocataire de Willow, l'organisatrice de la soirée ! Heureux de vous connaitre !

Donc si je récapitule, nous avons ici Jésus en personne (ou Raptor Jésus à vous de voir /PAN/), son cousin, notre mécanicien canadien préféré et Tora qui semble être l'une des seules personnes normales sur la table... WAIT. OU EST NAGISA? Je sors mon téléphone pour regarder l'heure. 19h37. JGHSGSDJJEZUOL ELLE BOUSILLE MON PLAN DE TAABLE. Plan de table inexistant d'ailleurs. Je soupire.

- Dooonc, Nagisa -ma soeur si vous voulez savoir- est un peu en retard, mais elle ne devrait pas tarder. DONC PASSONS AUX CHOSES SERIEUSES!

Je tape mon poing sur la table, histoire que tout le monde m'écoute:

- Si Pinoccio -imaginons qu'il existe- dis "Mon nez est en train de pousser" est-ce que son nez pousse ou pas?

CAP:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Messages : 2094
Arme de prédilection : Combat à mains nues
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Modérateur
Modérateur
Dim 22 Mar - 15:57
J'étais assis sur ma chaise, en bout de table, en regardant les invités. Entre temps, y'avait un mec blond avec une mèche de cheveux qui lui cachai l'autre oeil et une clé à molette. Lloyd m'en avait parlé de lui... Matthew. Willow se mit à parler, pour nous proposer une énigme. Directement après l'avoir attendue, je me levais, levant les bras au ciel. Je changeais d'intonation de voix avant d'ouvrir mon bouquin et de faire genre que je lisais.

- Notre seigneur, le saint esprit du ciel, nous donnera la réponse que nous convoitons. Loué soit notre seigneur ! Que quiconque le veuille me rejoigne dans mon rang de la religion de Raptor Jesus ! Aaaaaaameeeeen.

Les gens me regardaient bizarrement. Rien a fooooout' j'suis Jésus Christ, j'vais vous christianiser a coup de biiiiible BUUUUUUUULIAAAAAAAAAH OUUUUH. M'oui bon, je suis dans mon état normal, j'ai rien fumé j'ai rien bu hein. J'me disais juste qu'une touche de connerie allait être parfaite pour cette soirée, c'est tout. Je fis mine de réfléchir quelques secondes à l'énigme, avant de penser à quelque chose. Je me levais, avant de me diriger vers ce Matthew, bible en mains. Ni une ni deux; je la plaçais au-dessus de sa tête, avant de le regarder et de reprendre une voix de prêtre.

- Louée sois-tu, Willow Oribukaze, pour avoir organisé cette soirée ! Raptor Jesus te bénis au nom du Crétacé, du Jurassique et du Mézozoïque ! Ameeeen ! Tous contre le Satanausorus Rex !

Oui, j'ai retenu son nom de famille, un exploit, UN VRAI DE VRAI. En même temps, la fin de son nom de famille, à une lettre près, fait mon prénom japonais donc bon. J'suis sûr qu'elle se demandait ce que je foutais et ce qui allait pas dans ma tête mais moi, je savais tout ce que je faisais, je vais très bien dans la tête, je suis juste emprunt de l'esprit du Bullshit lors de cette soirée. Les autres aussi -Lloyd excepté- devaient demander ce que je foutais. D'ailleurs, j'avais toujours pas répondu à l'énigme de Willow... Quel con, j'y pensais plus ! Bon, faudrait peut-être que je trouve une réponse sérieuse à ça. Fin, pas sérieuse mais qui peut être prise en compte. OH JE SAIS !

- Mais voyons, on peut pas savoir ça ! La meilleure méthode serait de lui mettre une allumette enflammée devant lui pour lui faire avouer son crime, car s'il ment, son nez s'allongera et pouf, le pantin il brûle ! Ou sinon, nous pouvons toujours le croire, et son nez ne poussera pas ! Ou alors, comme le nez de Usopp dans One Piece, on peut lui tordre, pour en faire un porte manteau ! Allez, maintenant, chantons tous à la gloire de notre signeur ! Raaaaaaaaaaptoooooor Jésuuuuus ! Iiiiiiil a vééééécuuuuu au crétaaaacéééé, et il est mooooort pour-

Et la paf, Matthew m'interrompit et nous sortit THE monologue. Un putain de monologue tellement long que je croyais qu'il en était interminable ! Les capacités pulmonaires de cet hommes sont remarquables, quasiment autant que Bob Lennon ! Malgré son accent Québécois, il en est resté compréhensible malgré les énormitudes et le WTF émanant de son pavé. Oh mon Dieu, j'ai enfin trouvé un autre Philosophe du Bullshit ! Hallelujah ! Puis après, tout le monde proposa sa réponse à l'énigme. Sérieusement, c'est quoi cette énigme du Diable que seul Chuck Norris HIMSELF peut résoudre ?

- Le seigneur, dans sa grande miséricorde, ne trouve point la réponse à votre énigme, fidèle Willow. Narres nous donc la réponse, dans ta grande mélancolie, avant que Satanausorus Rex nous détruise tous !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci les gens 83:
 

Ce que ma connerie peut faire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Mar 24 Mar - 23:33
HRP

Spoiler:
 

La soirée venait d'à peine commencer, j'en connaissais un qui s'éclatait déjà ; je veux bien sûr parler de Gabriel. Le coude posé et en tapotant des doigts sur la table avec l'autre main, je le regardais débiter ses discours délirants. Si vous saviez le nombre de conneries qu'il balançait à la minute, je n'aurais jamais cru cela possible. Mais ça avait l'effet de me faire avoir un sourire amusé sur le visage. Puis il y a eu comme un moment de silence bien que d'après ce que j'ai compris, il y avait d'autres invités , ce qui me semblait logique de base. Soudainement, j'ai sentis comme un poids à côté de moi, du genre un gros "Pouf" que fait un fauteuil quand quelqu'un s'assoit brutalement dessus ou si cette même personne a un problème d'obésité sauf que là des bras qui m'entouraient et la figure familière que j'ai vu me prouvait largement le contraire.

- Llooooooyd ! My friend ! How are you ? Ca fait teeeeellement longtemps qu'on ne s'est pas vu ! I'm so happy ! C'est vraiment super qu'on se retrouve enfin, pour fêter quelque chose d'aussi joyeux et merveilleux que Noël ! Vous ne trouvez pas ?

Arf, mais quels bras, je l'ai bien senti le câlin !  Il en a de la force mon ami Matthew ! Hé oui en effet, c'était bien Matthew. C'est quelqu'un que j'apprécie énormément,  c'est vraiment l'un des seuls qui peut comprendre ce que j'ai enduré physiquement et moralement durant mon enfance puis il n'y a pas que ça parce que dès le début, une confiance mutuelle s'est installée entre nous deux. Je peux lui parler de tout et vice-versa, c'est mon confident en quelque sorte. Et surtout un ami précieux.

- Hello Matthew, very good and you ? I'm so glad to see you too ! That's true, it's been a while... But it's good to know that our paths recross again. ( Bonsoir Matthew, très bien et vous ? Je suis vraiment content de vous revoir aussi ! C'est vrai, ça fait un moment.. Mais c'est bon de savoir que nos chemins se recroisent à nouveau)

Je lui fis une petite tape amicale dans le dos et remarquai qu'il tenait une énorme boite de chocolats sous le bras. Matthew a même pensé à prendre quelque chose lui aussi, c'était vraiment gentil de sa part, mais sur le coup je me sentais encore plus mal à l'aise de n'avoir rien amené même si ce n'était pas vraiment ma faute. Puis on attendait, lorsque Willow brisa le soudain silence d'un instant qui régnait parmi nous en soupirant après avoir regardé son téléphone.

- Dooonc, Nagisa -ma soeur si vous voulez savoir- est un peu en retard, mais elle ne devrait pas tarder. DONC PASSONS AUX CHOSES SERIEUSES!

Il fallait s'en douter dans ce genre de fête, il y a toujours des retardataires pour x raison après y'en a qui sont plus ponctuels que d'autres...

- Pas de soucis, on n'est pas à une minute près. Vas-y on t'écoute !

Nous étions tous attentifs à ce que notre hôte allait dire, parce que pour le coup je n'en avais moi-même AUCUNE idée. Ou alors il s'agissait peut-être de ce qu'elle a prévu de faire ?

- Si Pinoccio -imaginons qu'il existe- dis "Mon nez est en train de pousser" est-ce que son nez pousse ou pas?

Une énigme, quelle bonne idée ! Elle me paraissait familière, mais la réponse ne me venait pas sur le moment. Je suis sûr que si mon meilleur ami aurait été là à ma place, ça ne m'étonnerait même pas qu'il ait déjà la réponse ou alors partiellement. Tout ce qui se rapporte à la logique, il est imbattable , vraiment.
Je me redressais alors, le dos bien droit, puis je fermais les yeux en me frottant l'arrêt du nez pour m'aider à réfléchir. Lorsque soudainement, j'ai entendu mon cousin parler tout d'un coup à haute voix. J'ouvris rapidement les yeux, et c'est là que je l'ai vu les mains levées vers le ciel, un livre devant lui comme s'il allait nous dicter des prières.

- Notre seigneur, le saint esprit du ciel, nous donnera la réponse que nous convoitons. Loué soit notre seigneur ! Que quiconque le veuille me rejoigne dans mon rang de la religion de Raptor Jesus ! Aaaaaaameeeeen.

Ah bah dis donc, il le prend vraiment à cœur son rôle de Jésus ! Je le regardais l'air de me demander ce qu'il était en train de faire - je n'étais pas le seul d'ailleurs - et l'instant d'après je n'ai pas pu m'empêcher de rire une nouvelle fois, vous voyez même dans les moments où j'essaye de rester sérieux, il réussit à me faire dévier de ce que je faisais ou pensais initialement. Il est fort, vraiment très fort. Puis il s'avança vers Willow pour la remercier à sa manière on va dire ? Oui voilà ! Bon, reprenons notre sérieux un moment. Si Pinocchio dit "Mon nez est en train de pousser" , c'est que normalement c'est la vérité et que son nez ne devrait pas pousser...et donc... J'ai ma réponse !

Et alors que je venais de finir de réfléchir et que j'allais dire ce que j'avais trouvé, Gabriel balança tout d'un coup sa réponse de façon totalement épique et c'était repartit de plus belle, je me remis encore à rire, le pire c'est que ce n'était pas complètement faux son truc !

- Je vais finir par mourir avant la fin de la soirée si ça continue comme ça, tu auras ma mort sur la conscience !

Mais alors que mon cousin continuait, il a été coupé par Matthew qui répondit à son tour et quelle réponse c'était, on se regardait tous avec de grands yeux , certains parce qu'ils ne comprenaient peut-être pas ce qu'il disait à cause de son accent mais moi je le comprenais. C'est juste que c'était TRES DETAILLE. Puis quand il a fini, tout le monde était tellement impressionné qu'il y a eu d'un seul coup un gros blanc. Et pour éviter que Matthew se sente mal à l'aise, je le félicitais parce qu'il faut le dire même si pour certains dont moi,avait la réponse, il a juste remarquablement assuré.

- Excellent, bravo ! lui faisais-je en français cette fois-ci et en levant le pousse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Dim 29 Mar - 13:39
WHAT ? A PUZZLE ? IT'S A PIECE OF PANCAKE !

Feat. Agent Silver, Raven, Sapphire, Indigo, Olive

- Hello Matthew, very good and you ? I'm so glad to see you too ! That's true, it's been a while... But it's good to know that our paths recross again. ( Bonsoir Matthew, très bien et vous ? Je suis vraiment content de vous revoir aussi ! C'est vrai, ça fait un moment.. Mais c'est bon de savoir que nos chemins se recroisent à nouveau)

Les yeux de Matthew s'illuminaient, et son grand sourire ne quittait pas son visage heureux, tant il continuait à serrer dans ses bras son cher ami. Lloyd.
Ah, Lloyd. Il l'avait rencontré il y a peu et depuis, Matthew l'estimait parfaitement comme un véritable ami car étant le seul jusqu'à présent qui ait pu si bien comprendre les problèmes qu'il avait. Lui aussi possède les yeux vairons, et lui aussi a subit une "sad story" durant son enfance.

- You know Lloyd ? I'm so happy to see you here that I have the impression that I'm just dreaming ! YES ! LLOYD ! I'm more OK than OK now ! And seeing you encreases my joy so much that I think I'm going to explode ! GAH ! Waitwaitwait I must calm myself... Sorry. Hmmh. (Tu sais Lloyd ? Je suis tellement content de te voir ici que j'ai juste l'impression de rêver ! OUI ! LLOYD ! Je suis plus OK que OK à présent ! Et te voir augmente ma joie d'une telle intensité que je crois que je vais exploser ! GAH ! Attendattendattend je dois me calmer... Désolé. Hmmh.)

Il désenlaça son ami, lui tourna le dos pendant quelques secondes pour se calmer, et finit par lui faire une petite tape à l'épaule.
Il se tourna ensuite vers les autres, maintenant assis à sa place, et posa la boîte de chocolat sur la table tout en regardant autour de lui. Le café avait été décoré de quelques guirlandes de Noël où quelques petites ampoules colorées clignotaient chacune leur tour baignée sous la lumière dorée du café. C'était très beau, relaxant. Il ne manquait plus qu'un petit orchestre de musique douce et le confort aurait été à son comble !
Le silence s'était installé entre eux, mais Willow le cassa soudain, déclarant quelque chose d'important.

- Dooonc, Nagisa -ma soeur si vous voulez savoir- est un peu en retard, mais elle ne devrait pas tarder. DONC PASSONS AUX CHOSES SERIEUSES!

Aux choses sérieuses ? Qu'allait-elle faire, encore ?
Matthew craignait le pire. Car, venant d'elle, il fallait s'attendre à TOUT. C'était elle qui avait organisé la soirée, et il espérait que tout ne se finisse pas par un renvoi général du café à cause de dégâts occasionnés.

- Si Pinocchio -imaginons qu'il existe- dis "Mon nez est en train de pousser" est-ce que son nez pousse ou pas?

... HAH.
UNE ENIGME.
Mauvaise idée Willow, mauvaise idée.
Ne jamais poser d'énigmes à Matthew. JAMAIS.
Pourquoi ? Tout simplement parce que même si la réponse est impossible à trouver, Matthew s'obstinera pour lui donner une réponse qu'il trouvera logique. Et qui dit "donner une réponse à une énigme compliquée", dit beaucoup de possibilités. Et comme Matthew ne fait pas dans le brut et gros, il faut toujours s'attendre à de grandes réflexions à plusieurs embranchements avec lui. Surtout si la question est trop vague.
Ainsi, Matthew se mit à réfléchir, posant sa mains sur son menton et fronçant les sourcils. La question était un véritable paradoxe, mais pourtant, il devait bien y avoir une réponse ! Sinon, la question ne serait pas posée, n'est-ce pas ?
Un grand blanc s'était ainsi posé autour de la table, du fait que tous les invités réfléchissaient ardemment à poser une réponse plausible sur cette question tordue. Gabriel prit la parole, proposant une réponse totalement hors de propos et avec des références étranges. Mais il ne semblait pas que cela soit la réponse attendue.
Mais ce fut en plein milieu des échauffements cérébraux que Matthew prit enfin la parole :

- Ah, la vie est bien étrange, vous ne trouvez pas ? Elle est so diversifiée, intéressante, et soooooo mysterious ! Elle l'est tellement que l'on arrive à se poser des questions telles que celles-ci alors qu'elles semblent sans réponses ! Mais lorsque l'on pose une question, il y a toujours une réponse, right ? Même si une question semble sans réponse, il en existe toujours une qui se trouve au fin-fond intersidéral de la galaxie de la pensée ! Alors, parviendrais-je à accéder à ce but ? Arriverais-je au centre de cette galaxie psychique ? Le centre de l'Univers sera-t-il atteint ? Deviendrais-je alors je premier homme à accéder à cet exploit ? Ah ! Ce serait marvellous ! Fabulous ! Le nom de Matthew MacFly retentirait alors dans le monde entier ! Quel honneur j'aurais d'accéder à un tel statut ! How honor it would be ! Haha ! Juste pour répondre à une simple question... N'est-ce pas une grande opportunité de se voir reconnu ? Même si la question n'est pas simple, indeed. Sooo difficult to answer actually. But ! La difficulté est relative ! Qui nous dit que, en réalité, la réponse est évidente ? Qu'elle n'a pas besoin d'être autant développée ? Hm. Nous parlons donc de Pinocchio, right ? Un enfant que ne cesse de mentir, dans lequel cas son nez se met à s'allonger. Oh, quel étrange mécanisme, vous ne trouvez pas ? Comment serait-il possible qu'un nez puisse capter les moments où Pinocchio se met à mentir ? Ah ? Et COMMENT SERAIT-IL POSSIBLE POUR UN NEZ DE GRANDIR DE MANIERE AUSSI ETRANGE ? Cela relève de l'impensable ! Alors, comment peut-on expliquer un événement aussi mystique, sachant que l'on ne peut se référencer à la réalité ? C'est une bonne question, oui... Moi-même je ne saurait y répondre alors, alors...

Il marqua une pause, et continua à réfléchir. La question n'était vraiment pas évidente, mais il était sur la bonne voie !

- Dans ce cas, il faudrait SUPPOSER que ce fait est véridique, et donc accepter le fait que son nez grandisse lorsqu'il ment. Ah ! Mais, est-ce toujours le cas ? N'y a-t-il pas par moment de petites défaillances ? Si il ment aussi souvent, le système qui allonge son nez doit commencer à s'user... Cela veut donc dire qu'au moment où il a pu prononcer cette phrase, ce système peut être devenu défaillant ! Dans ce cas, son nez ne s'allongera pas ! Le fait que cela ne soit pas mentionné dans l'histoire original permet aussi d'émettre cette possibilité. Donc non, pour moi, son nez ne "poussera" pas, comme tu le dis !

Conclusion : Vu que peut-être, son nez était défaillant et qu'il aurait pu buguer pendant qu'il était en train de mentir, alors son nez pourrait ne pas s'être allongé à cause de cela ! C'était une bonne idée, bien qu'un peu tordue quand on y pense. Mais c'était la seule chose que Matthew avait trouvée plausible dans ses hypothèses.
Après un souffle, -il faut dire qu'il avait quand même beaucoup parlé et que même un être humain parlant normalement très vite serait essoufflé après avoir prononcé un tel discours-, il se tourna vers Willow, se demandant si sa réponse était celle qu'elle attendait. Evidemment que non, mais l'espoir ne tue pas avant plusieurs années !

Un autre gros blanc c'était installé à la table après l'énorme tirade de Matthew. C'est sûr qu'il avait dû en impressionner certains, il en avait relativement conscience. D'ailleurs, ce fait le rendait un peu mal à l'aise, et il finit par regarder tout le monde en attendant leurs avis.
Ce fut là que Lloyd commença à le féliciter en levant le pouce vers lui.

- Excellent, bravo !

Fier d'avoir autant impressionnés les gens malgré ce manque de parole dans le groupe, Matthew se redressa timidement et rendit son thumb up à Lloyd.

- Thanks you ! Mais tu sais, la réponse que j'ai proposée n'est peut-être pas la bonne... Peut-être y'en a-t-il plusieurs en fait ... ?

C'est alors qu'il commença à réfléchir sur une autre hypothèse plausible pour ce vrai casse-tête. Peut-être que les autres le mettrait sur la piste, ou peut-être que Willow -le Père Fouras- leur révélera la réponse ? Matthew réussira-t-il a trouver la réponse à cette énigme du diable ?
Vous saurez tout dans le prochain épisode du Fort Cooki...
A SUIVRE.


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Mar 28 Avr - 13:58
- Notre seigneur, le saint esprit du ciel, nous donnera la réponse que nous convoitons. Loué soit notre seigneur ! Que quiconque le veuille me rejoigne dans mon rang de la religion de Raptor Jesus ! Aaaaaaameeeeen.

Wadafuq. Cette soirée promet. Mais vraiment.

- Louée sois-tu, Willow Oribukaze, pour avoir organisé cette soirée ! Raptor Jesus te bénis au nom du Crétacé, du Jurassique et du Mézozoïque ! Ameeeen ! Tous contre le Satanausorus Rex !

J'aurais préféré être bénie par autre chose qu'un dinosaure mais rien que le fait de penser au dino en tenue de prêtre me fait rire. Mais bon, ça ne répond pas à la question.

Mais voyons, on peut pas savoir ça ! La meilleure méthode serait de lui mettre une allumette enflammée devant lui pour lui faire avouer son crime, car s'il ment, son nez s'allongera et pouf, le pantin il brûle ! Ou sinon, nous pouvons toujours le croire, et son nez ne poussera pas ! Ou alors, comme le nez de Usopp dans One Piece, on peut lui tordre, pour en faire un porte manteau ! Allez, maintenant, chantons tous à la gloire de notre signeur ! Raaaaaaaaaaptoooooor Jésuuuuus ! Iiiiiiil a vééééécuuuuu au crétaaaacéééé, et il est mooooort pour-

- Ah, la vie est bien étrange, vous ne trouvez pas ? Elle est so diversifiée, intéressante, et soooooo mysterious ! Elle l'est tellement que l'on arrive à se poser des questions telles que celles-ci alors qu'elles semblent sans réponses ! Mais lorsque l'on pose une question, il y a toujours une réponse, right ? Même si une question semble sans réponse, il en existe toujours une qui se trouve au fin-fond intersidéral de la galaxie de la pensée ! Alors, parviendrais-je à accéder à ce but ? Arriverais-je au centre de cette galaxie psychique ? Le centre de l'Univers sera-t-il atteint ? Deviendrais-je alors je premier homme à accéder à cet exploit ? Ah ! Ce serait marvellous ! Fabulous ! Le nom de Matthew MacFly retentirait alors dans le monde entier ! Quel honneur j'aurais d'accéder à un tel statut ! How honor it would be ! Haha ! Juste pour répondre à une simple question... N'est-ce pas une grande opportunité de se voir reconnu ? Même si la question n'est pas simple, indeed. Sooo difficult to answer actually. But ! La difficulté est relative ! Qui nous dit que, en réalité, la réponse est évidente ? Qu'elle n'a pas besoin d'être autant développée ? Hm. Nous parlons donc de Pinocchio, right ? Un enfant que ne cesse de mentir, dans lequel cas son nez se met à s'allonger. Oh, quel étrange mécanisme, vous ne trouvez pas ? Comment serait-il possible qu'un nez puisse capter les moments où Pinocchio se met à mentir ? Ah ? Et COMMENT SERAIT-IL POSSIBLE POUR UN NEZ DE GRANDIR DE MANIERE AUSSI ETRANGE ? Cela relève de l'impensable ! Alors, comment peut-on expliquer un événement aussi mystique, sachant que l'on ne peut se référencer à la réalité ? C'est une bonne question, oui... Moi-même je ne saurait y répondre alors, alors...


Et voilà notre Matthew qui coupe la parole de Gab pour balancer sa tirade de la mort qui tue. Tirade qui étais tout simplement INUTILE. Oui parce que je m'en fiche un peu de savoir si c'est plausible ou pas je l'ai trouvé dans un papier de carambar. C'est pas si compliqué si?

- Dans ce cas, il faudrait SUPPOSER que ce fait est véridique, et donc accepter le fait que son nez grandisse lorsqu'il ment. Ah ! Mais, est-ce toujours le cas ? N'y a-t-il pas par moment de petites défaillances ? Si il ment aussi souvent, le système qui allonge son nez doit commencer à s'user... Cela veut donc dire qu'au moment où il a pu prononcer cette phrase, ce système peut être devenu défaillant ! Dans ce cas, son nez ne s'allongera pas ! Le fait que cela ne soit pas mentionné dans l'histoire original permet aussi d'émettre cette possibilité. Donc non, pour moi, son nez ne "poussera" pas, comme tu le dis !

Lloyd a commencé à le féliciter. Mon dieu que c'est drôle. Je pianote alors mes doigts sur la table tout en répondant. Juste pour faire durer le suspense. Muehe.

- Cette réponse était longue, bien préparée et d'une CERTAINE manière logique...

Je fais le tour de la table du regard, pour bien avoir l'attention de tout le monde.

- Dommage que ça soit complètement faux.

BAM. MAIS EXPLIQUE TOI WILLOW. Ahem, qui vient à point à qui sait attendre, j'y viens bande d'impatients.

- Ça aurait pût être juste d'une ceraine manière si tu n'avais pas oublié un tout petit détail: Il est complètement IMPOSSIBLE de ne jamais mentir au moins une fois dans sa vie. Mui, mui. Ce qui veut donc dire que, même si son système était défaillant à ce moment là, rien ne dit qu'il ne mentira pas sur autre chose prochainement.

Même moi j'ai déjà mentais quand j'étais petite. Et puis c'était un moyen de se rendre intelligent et de dire NON à Matthew juste pour le fun. Muehehe.

- Donc SI. SON NEZ POUSSERA. Un jour, ouais. Mais il poussera. Maiiintenant j'ai deux autres choses à dire.

En appuyant bien sur le "main" de maintenant. Je sors alors sublimes site guitare shdbdiu mandiou quelle MERVEILLE. Et puis je commence à faire quelques accords. Avant de me lancer dans un Remix des chansons de noël. En japonais. Hell yeah.

- Jingle Bell, Jingle Bell
Suzu Ga naru
Suzu no zizunu ni
Hikari sa va mau
HEY
Jingle Bell, Jingle Bell
Suzu Ga naru
Suzu no zizunu ni
Hibiki nagara!


TADAAAAH. Oui bon bref, je toussote un peu en mode sérieux et je sors... UN CARTON. Carton rempli de divers et variées décorations destinées à un sapin. Sauf qu'on a pas de sapin, blasphème. Alors je sors la boîte quand même avec un petit air tristounet, parce que Noël sans sapin c'est pas vraiment Noël, et je me lance:

- Bon par contre je suis désolée: on a pas de sapin. Au pire on décore une lampe hm?

LISEZ BANDE DE DISSIDENTS:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Messages : 1399
Arme de prédilection : les katanas et le trident-lance (arme de son père, l'autre bout du trident possède la pointe d'une lance, une arme à double tranchant donc.
Arme non maitrisée : les armes à feux et les arts martiaux
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 4 Mai - 11:52
- Notre seigneur, le saint esprit du ciel, nous donnera la réponse que nous convoitons. Loué soit notre seigneur ! Que quiconque le veuille me rejoigne dans mon rang de la religion de RaptorJesu! Louée sois-tu, Willow Oribukaze, pour avoir organisé cette soirée ! Raptor Jesus te bénis au nom du Crétacé, du Jurassique et du Mézozoïque ! Ameeeen ! Tous contre le Satanausorus Rex! Mais voyons, on peut pas savoir ça ! La meilleure méthode serait de lui mettre une allumette enflammée devant lui pour lui faire avouer son crime, car s'il ment, son nez s'allongera et pouf, le pantin il brûle ! Ou sinon, nous pouvons toujours le croire, et son nez ne poussera pas ! Ou alors, comme le nez de Usopp dans One Piece, on peut lui tordre, pour en faire un porte manteau ! Allez, maintenant, chantons tous à la gloire de notre signeur ! Raaaaaaaaaaptoooooor Jésuuuuus ! Iiiiiiil a vééééécuuuuu au crétaaaacéééé, et il est mooooort pour-

Heeeeuuuuu.... C'est normale que je sois complètement paumée ? Dès le début du repas?? Quelqu'un aurait-il la grande bonté et gentillesse de m'éclairer, pensai-je en levant un regard implorant à Gabriel. Ce qui ne fut pas vu, d'où le manque de réaction de mon cher cousin. Je posa mon regard indigo sur le grand blond qui venait de se lancer dans un très très long... Monologue. Et remplie de mots inconnus de ma connaissance, ce monologue... Bon... On garde le sourire et on écoute sagement ma petite Tora... On va bien finir par comprendre leur charabia hein?

- Ah, la vie est bien étrange, vous ne trouvez pas ? Elle est so diversifiée, intéressante, et soooooo mysterious ! Elle l'est tellement que l'on arrive à se poser des questions telles que celles-ci alors qu'elles semblent sans réponses ! Mais lorsque l'on pose une question, il y a toujours une réponse, right ? Même si une question semble sans réponse, il en existe toujours une qui se trouve au fin-fond intersidéral de la galaxie de la pensée ! Alors, parviendrais-je à accéder à ce but ? Arriverais-je au centre de cette galaxie psychique ? Le centre de l'Univers sera-t-il atteint ? Deviendrais-je alors je premier homme à accéder à cet exploit ? Ah ! Ce serait marvellous ! Fabulous ! Le nom de Matthew MacFly retentirait alors dans le monde entier ! Quel honneur j'aurais d'accéder à un tel statut ! How honor it would be ! Haha ! Juste pour répondre à une simple question... N'est-ce pas une grande opportunité de se voir reconnu ? Même si la question n'est pas simple, indeed. Sooo difficult to answer actually. But ! La difficulté est relative ! Qui nous dit que, en réalité, la réponse est évidente ? Qu'elle n'a pas besoin d'être autant développée ? Hm. Nous parlons donc de Pinocchio, right ? Un enfant que ne cesse de mentir, dans lequel cas son nez se met à s'allonger. Oh, quel étrange mécanisme, vous ne trouvez pas ? Comment serait-il possible qu'un nez puisse capter les moments où Pinocchio se met à mentir ? Ah ? Et COMMENT SERAIT-IL POSSIBLE POUR UN NEZ DE GRANDIR DE MANIERE AUSSI ETRANGE ? Cela relève de l'impensable ! Alors, comment peut-on expliquer un événement aussi mystique, sachant que l'on ne peut se référencer à la réalité ? C'est une bonne question, oui... Moi-même je ne saurait y répondre alors, alors... Dans ce cas, il faudrait SUPPOSER que ce fait est véridique, et donc accepter le fait que son nez grandisse lorsqu'il ment. Ah ! Mais, est-ce toujours le cas ? N'y a-t-il pas par moment de petites défaillances ? Si il ment aussi souvent, le système qui allonge son nez doit commencer à s'user... Cela veut donc dire qu'au moment où il a pu prononcer cette phrase, ce système peut être devenu défaillant ! Dans ce cas, son nez ne s'allongera pas ! Le fait que cela ne soit pas mentionné dans l'histoire original permet aussi d'émettre cette possibilité. Donc non, pour moi, son nez ne "poussera" pas, comme tu le dis !

Lloyd leva son pouce en l'air, attirant mon attention sur lui, tandis qu'il s'eclamait:

- Excellent, bravo !

- Cette réponse était longue, bien préparée et d'une CERTAINE manière logique...


J'ai légèrement sursauté quand Willow avait pris la parole... Je posais alors sur elle un regard remplie de curiosité pendant qu'elle reprennait la parole après avoir vérifié qu'elle avait l'attention de toute la table...

- Dommage que ça soit complètement faux.

Gnééé???! Qu'est ce qui est faux?

- Ça aurait pût être juste d'une ceraine manière si tu n'avais pas oublié un tout petit détail: Il est complètement IMPOSSIBLE de ne jamais mentir au moins une fois dans sa vie. Mui, mui. Ce qui veut donc dire que, même si son système était défaillant à ce moment là, rien ne dit qu'il ne mentira pas sur autre chose prochainement. Donc SI. SON NEZ POUSSERA. Un jour, ouais. Mais il poussera. Maiiintenant j'ai deux autres choses à dire.

Je leva un regard désespérée vers Lloyd, le suppliant mentalement de m'aider à comprendre le délire commun, où toute la table c'était plongé... Sauf moi. Mais de nouveau la blondinette attira mon regard sur elle par les quelques notes de musique, venant d'une très jolie guitare. Puis elle se mît alors à chanter... Dans une langue qui m'était... Inconnue... Maman... Papa... À l'aiiiide!

- Jingle Bell, Jingle Bell
Suzu Ga naru
Suzu no zizunu ni
Hikari sa va mau
HEY
Jingle Bell, Jingle Bell
Suzu Ga naru
Suzu no zizunu ni
Hibiki nagara!


Ensuite elle toussota un peu et sorti un Carton rempli de divers et variées décorations destinées à un sapin. J'haussais un sourcil interrogatif en vérifiant la pièce où on se trouvait... Mais point de sapin à l'horizon. Donc on va fair quoi de to...

- Bon par contre je suis désolée: on a pas de sapin. Au pire on décore une lampe hm?

... D'aaaaccord! C'est définitif je pige plus rien de chez rien... Je ne pus que sourire de plus en plus... Crispée? Et de jeter un regard perdue et de désespoir à l'un de mes voisin, en la personne de Lloyd.



°[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]°
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
my chibit:
 

Mes jolis cadeaux...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eltzigen-chronicles.eklablog.com/accueil-c5807041
avatar
Messages : 2094
Arme de prédilection : Combat à mains nues
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Modérateur
Modérateur
Mer 22 Juil - 15:49
Bordel, en fait, cette soirée, ça allait être un gros bordel, entre moi et mon bulllshit absolu, le gars en combi de garagiste qui parle plus vite que son ombre et Willow, qui a un bon niveau de connerie... On risquait pas de s'emmerder ce soir. Cette énigme... En fait, j'avais pas envie d'y répondre normalement, j'en connaissais déjà la réponse. On me l'avait déjà sortie, et la réponse... J'avais pas trouvé ça très drôle. D'une certaine manière, heureusement que le mécano du coin nous avait épargné une réponse fade et sans intérêt avec son discours, parce que oui, ce truc, c'est pas un speech ou une phrase, C'EST UN PUTAIN DE DISCOURS. Sérieux, comment il fait pour parler autant ? Même un méchant de jeux vidéos ne parlerait pas autant, et pourtant... Grosso merdo, après un discours qui ferait même flipper Pangloss, il en était arrivé à la conclusion que son nez ne pousserait pas. Cette énigme, si ça en est une, en fait, repose sur un paradoxe. Non, c'est un paradoxe ! Et ça, le cerveau il aime pas du tout ! Bon, mon cerveau est en train de dormir comme un vieil ivrogne sur un trottoir après s'être torché avec 10 litres de whisky, mais on m'en veut pas hein ! Et mon cousin qui s'était mis à le féliciter... Haha. Bon, malgré tout, ma connerie n'était pas passé inaperçue, ceux qui comprenaient ce que je faisais s'étaient bien marrés.

Bien sûr, ce qu'avait dit Matthew était malheureusement totalement faux. Bien sûr que le nez de Pinocchio poussera ! Pas maintenant, mais plus tard. Il mentira forcément un jour ou l'autre, car il sera obligé de mentir. Par contre, sur le moment présent, c'est pas possible de dire si son nez poussera ou pas, parce que justement, C'EST UN GROS PARADOXE, BORDEL. Et Willow qui donna la bonne réponse, que je connaissais déjà. Puis, elle nous dit qu'elle avait un truc a dire. Sauf que... D'un coup, je me levais.

- ATTENDEZ, MES FRERES ET MES SOEURS, NOUS DEVONS FAIRE LA PRIERE ! Nous remercions nos dieux à tous, Raptor Jesus, Cloud, Mario, Sonic, Naru... Non, En fait Naruto c'est trop parti en couilles. Et puis, merde à la prière, nous on aime... L'ANTECHRIIIIIST.

Avec une voix rauque sur le mot antéchrist. En fait, j'en avais rien à foutre de tout ça, mais c'était marrant. Voila. Une fois de nouveau assis, j'ouvris ma bible, avant d'y sortir une sorte de flasque, remplie de coca; et d'en boire une gorgée. Quoi, vous croyez vraiment que j'allais me faire chier à ramener une vraie bible et à faire le religieux toute la soirée ? Non. Willow sortit une guitare électrique... Oh bordel. Une guitare électrique. Je regardais l'instrument avec des étoiles dans les yeux, en mode "GIVE IT TO ME, I'LL PLAY TROUGH THE FIRE AND FLAMES". Ouais, enfin, jouer Trough the Fire and Flames, ça sera pas mal le jour ou je la réussirais sur Guitar Hero. Et oui, y'a bien des jeux ou il faut être nul dans la vie, et les jeux de rythme en font partie. Fin, du genre de Guitar Hero. J'arrive au moins à finir les musiques en facile et en normal, c'est déjà ça... Bref. Elle commença a en jouer quelques accords. C'est que sa guitare faisait un beau son en plus... Pas mal, pas mal. Puis elle se mit à faire un remix de Jingle Bells... En Japonais. Quoi de plus putain de classe que de faire un remix d'une chanson de noel... EN JAPONAIS, ET VERSION METAL ? Ca y'est, elle avait réussi a captiver mon attention. J'étais limite en admiration devant elle en train de s'éclater à la guitare. Une fois fini, je levais le pouce en tirant une tête en mode "Moi je dis, y'a respect là."

- Et bah putain, tu te débrouilles bien. Et moi qui en chie sur un pauvre Guitar Hero avec 5 touches de couleur... !

Notre hôte sortit un carton rempli de trucs divers et variés pour décorer un sapin de noël. C'est bien des décorations, mais sans sapin... A moins qu'on fasse un sapin humain de quelqu'un ici présent, on n'aura rien a décorer. Elle nous proposa de décorer... Une lampe ? M'ouais, bon. Je soupirais, avant qu'une putain de bonne idée de la mort qui tue tout même la Mort en personne ne me vienne en tête. Je me levais, alla vers le carton, avant de prendre deux boules de noël, me les passer autour des oreilles en mode boucles d'oreilles. Puis, je pris une guirlande violette, me la passant au cou, avant de prendre une posture très efféminée, devant Lloyd, prenant une voix suave.

- Salut toi, t'as d'beaux yeux tu sais ?

Avant d'me taper un gros fou rire et de tout virer, manquant de me manger la table en prime. Sérieux, Jésus en Drag Queen. C'est la seule fois que vous verrez ça de votre vie !

- Sérieux, j'devrais créer la religion du Bullshit.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci les gens 83:
 

Ce que ma connerie peut faire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Sam 5 Sep - 13:10
The Human Tree

Feat. Agent Silver, Raven, Sapphire, Indigo, Olive


- Cette réponse était longue, bien préparée et d'une CERTAINE manière logique... Dommage que ça soit complètement faux.

La logique tordue de Matthew n'avait pas marché cette fois-ci, on dirait ! La Mère Willowas vint alors révéler la véritable réponse, reposant sur un paradoxe qui n'avançait pas grandement les choses.

- Ça aurait pût être juste d'une certaine manière si tu n'avais pas oublié un tout petit détail: Il est complètement IMPOSSIBLE de ne jamais mentir au moins une fois dans sa vie. Mui, mui. Ce qui veut donc dire que, même si son système était défaillant à ce moment là, rien ne dit qu'il ne mentira pas sur autre chose prochainement. Donc SI. SON NEZ POUSSERA. Un jour, ouais. Mais il poussera.

Matthew fronça les sourcils. C'est vrai que tout le monde, même la personne la plus honnête du monde, sera amenée à mentir un jour si elle a un minimum de sensibilité au monde. Mais ça n'empêche pas que son système pourrait être défaillant aussi !
Et oui, il est assez difficile de changer les convictions de Matthew.

- Maiiintenant j'ai deux autres choses à dire.

- ATTENDEZ, MES FRERES ET MES SOEURS, NOUS DEVONS FAIRE LA PRIERE ! Nous remercions nos dieux à tous, Raptor Jesus, Cloud, Mario, Sonic, Naru... Non, En fait Naruto c'est trop parti en couilles. Et puis, merde à la prière, nous on aime... L'ANTECHRIIIIIST.

Le cousin de Lloyd venait de se lever en baragouinant encore une fois des paroles pseudo-religieuses... Matthew ne pu s'empêcher de sourire à ses propos. Au moins, il alimentait l'ambiance de la soirée ! Et même si il semblerait que certains soient largués (Matthew aperçu la perplexité  cousine de Lloyd après que Willow ait posé cette énigme de la mort), ça n'empêchera pas que cette soirée sera l'une des rares à rester dans les mémoires aussi longtemps !
Mais c'est lorsque Matthew détourna la tête vers sa colocataire qu'il vit qu'elle avait sorti sa précieuse guitare. Elle allait chanter ? Matthew espérait qu'elle sache bien le faire, mais il semblerait qu'il n'y ait pas à se soucier de catastrophe lorsqu'il s'agissait de musique avec elle :

- Jingle Bell, Jingle Bell
Suzu Ga naru
Suzu no zizunu ni
Hikari sa va mau
HEY
Jingle Bell, Jingle Bell
Suzu Ga naru
Suzu no zizunu ni
Hibiki nagara!


Jingle Bells en japonais ! Et en plus, c'était bien chanté et vraiment classe. Alors Matthew était obligé d'applaudir à sa prestation. Oui oui, Matthew qui applaudit Willow sans ironie. Notez bien. On pourra dire là que c'était le "bon vieux temps"...

- Et bah putain, tu te débrouilles bien. Et moi qui en chie sur un pauvre Guitar Hero avec 5 touches de couleur... !

Matthew ne pu qu'acquiescer aux dires de Gabriel.

- Je comprends maintenant à quoi tu t'entraînais dans le plus grand secret ! It was amazing, Willow ! Bravo ! Ces accords, ces paroles... It's utterly wonderful ! Je n'aurais jamais pensé que tu serais capable d'une telle prestation. Bon, yeah, casser ta précieuse guitare serait une sad, sad story et je suppose que tu tiens plus à ça que n'importe quoi et donc que tu y fais attention... Huu... Si seulement c'était vrai pour les biens communs, comme cette pauvre porte d'entrée...

Et Matthew fronça les sourcils. Bon, c'était un peu sans rapport mais c'est vrais que cela faisait plusieurs mois que Willow avait promit à Matthew de rembourser la réparation de cette fichue porte qu'elle avait défoncée d'un coup de pied bien placé, et ce sans aucune pitié. Matthew commençait à perdre patience, alors il espérait qu'elle n’omettrai pas cette urgence malgré cette période fêtarde de l'année.

Après son mini-concert, elle sorti une boîte remplie de décorations de Noël. Encore chose vraiment très intéressante !

- Bon par contre je suis désolée: on a pas de sapin. Au pire on décore une lampe hm?

Pas de sapin, hein ? Une lampe ne suffira pas vraiment à tenir comme sapin de Noël.

What should we do ?

Matthew commençait à réfléchir à des millions de possibilité. Il était de bonne humeur, ce soir. Alors même si son euphorie s'était estompée depuis le début de la soirée, sa tête fourmillait de réflexions et d'idées à la seconde. Matthew avait beaucoup d'imagination. Alors il ne fut pas surprenant qu'il trouva plusieurs possibilités en un rien de temps.

Il avait posé sa tête sur sa clé à molette et commençait à réfléchir, fronçant les sourcils en essayant de trier ses idées. Pendant ce temps, on pouvait observer entre-autre la magnifique prestation de Gabriel en drag-queen. Dommage que Matthew ait raté ça.
Mais c'est alors que, trouvant l'idée ultime (bien qu'un peu étrange), il se leva d'un coup, levant sa clé au ciel.

- GUYS ! Je crois avoir trouvé une issue joyeuse à cette sad story !

Attendant que tout le monde se soit retourné vers lui, il prit une posture d'orateur avant de continuer.

- Indeed, Willow ci-présente, a apporté du matériel de décoration pour sapin de Noël. BUTBUTBUT ! Where's the Christmas tree ?! Il n'y en a même pas dans le café. Et personne n'en a apporté. Même pas un arbre miniature ! Ah ! C'était une histoire triste. Oui... Un Noël sans sapin ! Comment cela pourrait-il être possible ! Depuis des siècle depuis la Renaissance, cette tradition païenne a été respectée par des milliards de gens ! Le sapin, le symbole du renouveau de la vie, d'un nouveau tournant dans la vie pour ces fêtes de fin d'année, n'est pas présent à cette fête ! Quelle histoire TRAGIQUE ! Cela voudrait-il dire que, symboliquement, nous n'auront pas le droit à cette bénédiction ? NO ! It's unfair ! Alors même si nous n'avons pas d'arbre, nous avons au moins les décorations, right ? Alors nous pourrons essayer de trouver un nouvel "Arbre de Noël" ! Qui ne sera pas un vrai arbre, yes. Mais les sapins en plastique n'en sont pas plus que des lampes de Noël, si ? Mais les lampes sont des objets inertes, vide de toute âme, de toute vie. Comment alors le symbole du renouveau, de la vie éternelle, peut-il être alors être comparé à une pauvre lampe ? It's a total paradox ! I don't understand ! Willow, qu'est-ce qui t'es passé par la tête en pensant une chose pareille ? No ! Il nous FAUT un arbre de Noël. Mais un arbre peut être beaucoup de choses. Si l'arbre est symbole de vie, alors, tout être vivant peut être un arbre de Noël, am I right ? Oh nonono, je ne dis pas pour que des petits chihuahuas se fassent décorer tels de pauvres sapins de Noël. Mais alors... Why not humans ? Les humains sont la parfaite représentation de la vie ! Ils vivent, pensent, parlent, se meuvent ! Yeah ! Un parfait candidat au poste de sapin de Noël du futur, lorsque les arbres seront tous protégés ! Soooo lemme tell you a happy yarn ! Un arbre de Noël peut alors être tout à fait humain. Alors je suppose que Willow n'aura aucune opposition à devenir le premier arbre de Noël révolutionnaire ! Oh my oh my, Willow ! Quel honneur je te fais de te nommer premier arbre de Noël humain ! Congratulation ! Prend ça pour mon cadeau de Noël individuel, right ?

Sourire aux lèvres après un discours bien à lui, il se leva et s'approcha de la place de Willow, se mettant derrière.

- If you don't mind, sure. Mais ce serait so tragic de nous faire de faux espoirs ! Alors laisse-moi commencer à te décorer en commençant par ces merveilleuse guirlandes de Noël : This one, green like the colour of the spruce ! You just don't smell like one but we can't have everything we want right ? Ensuite... du rouge ! Comme ça, nous pourrons te décorer aux couleurs de Noël ! C'est merveilleux !

Enroulant les guirlandes de Noël le long du corps de Willow, Matthew avait l'air de s'amuser. Mais Willow est-elle du même avis ?
Nous le saurons dans le prochain épisode de The Human Tree...

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

Noël sans sapin [Pv: Lapin, Olive, Sapph, Indigo et Raven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-