Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We're gonna die [PV: Choco, Olive, Ceru, Raven, Petit Prince, Oiseau de Feu, Raiponce]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Dim 15 Fév - 16:23
HRP:
 


Il y a 1 heure
Aujourd'hui était un grand jour ! J'avais eu ma première mission d'infiltration, et on peut dire que ça n'allait sûrement pas être du gâteau ! J'étais très excitée à l'idée d'aller enfin sur le terrain.
Je m'étais levée à 6h tapantes, pour être fin prête pour aujourd'hui. Je n'avais presque pas fermé l'oeil de la nuit, mais ce n'était pas grave, vu que je ne dormais en général pas beaucoup, passant la plupart de mes nuits à lire jusqu'à pas d'heures. On m'avait dit que j'allais être bien accompagnée pour cette mission, que ce serait sans doute la mission d'infiltration qui concernerait le plus d'Agents de toute l'histoire en même temps !

J'ouvris ma penderie pour voir quels vêtements je pouvais mettre... HORREUR !!! JE N'AVAIS PLUS RIEN ! Il restait juste un ensemble Adidas dont le T-shirt était d'un rose fluo très voyant... Shit, shit, shit. J'avais oublié que le reste de mes affaires était encore dans la machine à laver... Je me contenterais de ça, voilà, c'est bien fait pour moi...
Me préparant vite fait bien fait et prenant un petit déjeuner rapide, je me fis un petit tour dans la salle de Gymnastique, pour me mette en condition pour cette journée qui allait sûrement être éprouvante. Je jetais ensuite un coup d'oeil à la liste des Agents participant à la mission, liste que l'on m'avait fournie la veille et que je n'avais pas encore été vérifier. Je le dépliais vivement puis lut :

Agents participant à la mission d'infiltration :
- Agent Iris
- Agent Chocolate
- Agent Olive
- Agent Cerulean
- Agent Raven

Je fus ravie et aussi étonnée que Lloyd fasse aussi parti de la mission ! Je suis sûre qu'avec lui, tout va aller comme sur des roulettes ! Je ne doute aucunement des compétences des autres, mais bon, je ne les connais pas, donc on peut s'attendre à tout... Mettant le papier dans une de mes poches après l'avoir lu et relu attentivement pour mémoriser les noms des Agents, je rejoignis mes coéquipiers au lieu de rendez-vous imposé : devant l'Agence.

Je me rendis vite fait bien fait sur les lieux, où je vis tout le petit monde que j'allais accompagner pour cette fameuse mission d'infiltration. Je m'excusais d'être arrivée la dernière, même si je n'étais pas vraiment en retard. Mes coéquipiers avaient tous l'air déterminés pour cette mission, pourvu que ce soit un succès. M'approchant du petit groupe, je les saluait puis me présentais :

- Bien le bonjour ! Je suis Meghan Foster, dit Agent Iris.

Il était bien important de préciser son prénom, vu que nous ne devons en aucun cas s'adresser à quelqu'un par son nom d'Agent. C'est en partie à cause de ce détail que le groupe de la dernière fois c'était fait coincer. J'avais eu quelques détails de la part de Willow, qui m'avait dit que son collocataire était un agent de GML. C'est d'ailleurs ce même collocataire qui lui avait luxé l'épaule. J'espérais juste ne pas rencontrer cet énergumène, ou encore quelqu'un d'autre, qui pouvait être pire, qui sait ?
Après avoir fait les présentations, nous partîmes en direction de l'Organisation de GML.

_____

Sur place

Nous étions maintenant dans l'Organisation de GML. Nous avions longé tout une série de couloirs glauques et sombres, en restant en équipe, mais en faisant progresser chaque personne à intervalles réguliers. Chacun était silencieux, pour ne pas se faire repérer.Les rares paroles qui étaient échangées entre nous étaient chuchottées. La tension était palpable. Le stress se faisait ressentir. Cette mission était loin d'être un jeu d'enfant. Rien que de penser au fait qu'on puisse se faire attrapper par quelqu'un, et à la façon dont avait fini la dernière équipe d'Agents s'étant aventuré chez GML, je me mettais la pression toute seule. J'essayais tant bien que mal de penser à autre chose, de me dire que tout allait bien se passer, sans succès : j'avais assez peur. On s'était pourtant arrangés pour prévoir un plan pour l'infiltration, mais nous n'avions rien trouvé au cas où on se ferait coincer, et c'est cela qui me mettait un peu mal à l'aise...
J'avais réussi à me calmer au moment où nous avions repéré une porte suspecte . Nous étions à présent postés devant ladite porte où il était inscrit "Archives"
Les archives ! Il fallait absolument fouiller cet endroit, il pourrait être important ! J'essayais d'ouvrir la porte : inutile, elle était fermée à clé. Il fallait s'en douter. Regardant les autres Agents, je sussurais :

- Est-ce que quelqu'un serait apte à crocheter cette serrure ? Pendant ce temps Lloyd et moi allons voir si personne ne vient.

Je me reculais ensuite pour laisser la place à un Agent dévoué. Prenant de l'avance sur Lloyd, je m'enfonçais un peu plus dans les Couloirs sombres de l'Organisation GML, puis j'attendis mon coéquipier, faisant le guet.


Cap:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Jeu 12 Mar - 22:10
HRP

Spoiler:
 

Tout a commencé la veille quand Mère-Grand m'a convoquée dans son bureau pour une nouvelle ''tâche à accomplir''.Au début je pensais qu'il s'agissait de tirer encore des dossiers ou quelque chose dans ce genre, mais non, on m'avait bien assigné cette fois-ci à une mission qui correspondait parfaitement bien à mes compétences : une mission d'infiltration chez GML. Dans quel but ? Hmm... D'après le papier qu'elle m'avait remis, la patronne voulait que l'on récupère des informations confidentielles en ce faufilant dans les archives ennemies. Par ailleurs, j'ai entendu dire la dernière fois qu'il y en a une de ce genre là et qu'il y a eu un gros remue-ménage, il me semble même que c'est pour cela que Silver a eu une luxation de l'épaule , il faut dire qu'on a des balèzes dans le camp ennemi. Enfin je suppose que cette fois-ci Mère-Grand a préféré jouer la carte de la sécurité en incluant dans cette mission des Agents experts en collecte d'informations et en infiltration, du coup elle a fait appel à moi. Et en regardant la liste des personnes qui y participaient aussi, il y avait l'Agent Chocolate - que j'ai pu la voir quelque fois avec mon cousin - quant à l'Agent Olive et Cerulean je ne leur aie jamais vraiment parlé... Puis pour finir , j'ai vu marqué "Agent Iris " qui a été choisie comme meneuse de l'équipe ! C'est tout naturel puisqu'elle a plus d'expérience dans le métier et même plus que moi pour dire. J'ai tout de même été surpris de voir qu'il n'y avait pas mon meilleur ami, c'est quand même lui le stratège de notre trio... ! Ou alors notre patronne l'a réquisitionné pour autre chose, ce qui est fort possible. Bon , même si Luke n'était pas là j'étais content de savoir que j'allais à nouveau faire équipe avec Meghan , je sais qu'avec elle tout se passera bien en espérant que cela soit pareil avec les autres mais je pense qu'en étant prudent et vigilent je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas y arriver.

Ayant pris connaissant de tout cela, je me suis donc couché de bonne heure pour me lever à 5h30 pour être opérationnel le lendemain. Évidemment tout le monde était encore endormi et connaissant Gabriel , il va être surpris de voir que j'ai pu me réveiller aussi tôt. Enfin peut être pas car je l'ai prévenu par rapport à la mission mais bon en même temps , il a tellement eu l'habitude de me voir dormir énormément que ça serait normal qu'il réagisse comme ça ...Bon. Il me restait à me préparer alors après avoir pris une bonne douche afin de me détendre j'ai préparé mes affaires et j'ai pensé que des vêtements sombres iraient parfaitement bien.

Règle numéro un : être le plus discret possible

Donc j'ai opté pour un pantalon militaire noir , des rangers , d'une veste et un col roulé de la même couleur, en somme c'est la tenue de base que je porte habituellement lors d'opérations en tant qu'ESI d'élite, sans gilet pare-balles pour cette fois – et d'autres équipements - car selon moi pour une mission comme celle-là ce n'était pas nécessaire.
Pour l'équipement j'ai armé chacun de mes Deserts Eagle de silencieux au cas où je devais m'en servir, au moins ça m'éviterait d'attirer plus l'attention. Et pour les rangers , je n'ai pas pris mon holster habituel avec seulement la ceinture pour mes deux armes , non là j'avais choisis celui qui arrive plus au-dessus du genou parce que cela me permettait d'avoir plus facilement des munitions sous la main. Quoi d'autre , quoi d'autre...Je crois que c'est tout ! Je pense que je vais éviter d'être trop « professionnel » , sinon, c'est moi qui risque d'attirer l'attention au final.

Anyways, enfin prêt , je me suis rendu devant l'Agence comme indiqué sur le papier. Et quand je suis arrivé, je n'étais pas le premier... Ni même le dernier arrivé. J'ai salué tout le monde, mais je me suis vite rendu compte qu'il n'y avait pas encore Meghan par exemple, de toute façon ce n'est qu'une question de minutes...Et puis elle n'est pas du genre à arriver en retard de toute manière , je la connais. Il faut dire qu'on nous a appris à être ponctuel à la Lincold Academy et pour ceux qui ne respectait pas les horaires , il y avait de sacrées sanctions comme faire un nombre incalculable de pompes jusqu'à ce que l'instructeur vous dit de stopper , courir pendant 2h dans le froid non-stop sans s'arrêter sinon on devait refaire encore 2h ... Je connais un certain brun qui me sert de meilleur ami qui en à fait les frais justement parce qu'il a eu 2 minutes de retard à cause d'un camarade qui l'avait enfermé dans sa chambre pour s'amuser. Malheureusement, on a également une règle d'or : " Ne pas trahir ses coéquipiers " donc c'est pour cela que Luke n'a pas balancé. Pour moi, ce n'était pas de sa faute et en plus pour se défendre c'était peine perdue car :

Régle d'or numéro 2 : " Il ne faut pas protester contre la décision d'un supérieur "

Donc je me suis dénoncé alors que je n'avais absolument rien fait de base, mais je me suis dit qu'à deux cette sanction aurait été beaucoup moins difficile pour mon meilleur ami en la faisant tout les deux. Après tout , je lui devais bien ça parce qu'il a toujours était là pour moi et je sais que si j'avais été à sa place, Luke aurait fait exactement la même chose. C'est l'un des principes qui fait que notre amitié est aussi solide, on a beau parfois se chamailler pour des broutilles, quelque part, je le considère même comme un frère...

Tiens en parlant, quelques minutes après mon arrivé devant l'Agence Cooki , j'ai vu apparaître Meghan en survêtement avec un tee-shirt rose fluo...Wait. Du rose fluo ? J'espère qu'elle n'a pas oublié que nous étions en mission d'infiltration tout de même ... ! Non , ce n'est pas son genre. Je pense qu'il y a eu autre chose...Mais quoi ? I don't know.

- Bien le bonjour ! Je suis Meghan Foster.

Après nous avoir salués , j'ai remarqué qu'elle me regardait avec un grand sourire que j'ai immédiatement rendu mais avec un air un peu sceptique. En fait , j'hésitais à lui dire ce qui me tracassait et comme j'ai voulu en avoir le cœur net j'ai fini par me jeter à l'eau !

- Hmm... Meghan ? Comment ça se fait que tu portes une tenue aussi flashy ?

Ma meilleure amie m'a donné une explication et je comprenais mieux pourquoi maintenant... Ceci fait, tout le monde avait l'air prêt pour y aller et nous sommes partis en direction de l'Organisation de GML...

-----------------------------------------

A l'Organisation

Sur place, nous avons réussi à trouver une ouverture pour s'engouffrer dans cet antre, en restant tout d'abord en équipe. Il faisait sombre, très sombre et parfois, il était vraiment difficile d'y voir quelque chose même pour moi ! Le problème était encore de savoir où nous allions parce que j'avoue que c'était totalement au feeling et il suffisait du moindre bruit sourd, ou d'un total hasard pour tomber au bout du couloir sur un membre de GML. Sachant que nous n'avions pas de plan précis pour savoir où nous mettions les pieds, nous étions en assez mauvaise position mais je restais optimiste. Mes collègues chuchotaient de temps en temps mais moi je ne parlais quasiment pas, c'était comme si j'étais à nouveau dans mon rôle d'ESI : concentré , efficace , attentif et complètement à l'affût de tout. Sauf que là c'était une mission moins formelle que nous étions en train d'effectuer et en plus c'était en tant qu'Agent.

On passait de couloirs en couloirs et honnêtement j'avais l'impression qu'on en verrait jamais le bout jusqu'à ce que l'on tombe sur une porte avec inscrit au-dessus "Archives ". Nous y voilà ! Meghan a d'ailleurs tenter de l'ouvrir mais rien à faire : elle était fermée. J'aurais dû m'en douté. Comment faire alors ? L'enfoncée ? Very bad idea , c'est beaucoup trop bruyant ! La seule façon était de crocheter la serrure alors. Et au même moment, ma meilleure amie s'est retournée vers nous.

- Est-ce que quelqu'un serait apte à crocheter cette serrure ? Pendant ce temps Lloyd et moi allons voir si personne ne vient.

Ah, elle a eu exactement la même idée que moi ! De toute façon, je ne voyais pas d'autre solution non plus. Heureusement l'un de nous s'est porté volontaire et nous nous sommes ensuite séparés en deux groupes. Avec Meghan - qui avait prit de l'avance sur moi pour faire le guet - on se chargeait de vérifier au bout du couloir que personne n'arrivait le temps que les autres puissent ouvrir la salle. Donc nous marchions l'un après l'autre à pas de velours, armes en main en regardant et écoutant ce qu'il y avait autour de nous. Mais comme nous n'étions que deux de notre côté, j'ai suggéré à ma coéquipière de communiquer par signes comme nous le faisions habituellement le temps qu'on soit seulement que tout les deux, parce que je doute que les autres auraient compris notre langage codé.

Puis arrivé au bout du couloir, j'ai fait un signe à Meghan en lui montrant ensuite son tee-shirt pour lui faire comprendre qu'elle risquait de se faire repérer plus facilement avec si elle se mettait dans l'angle d'intersection du couloir. Alors j'ai enlevé ma veste et je lui ai donné pour que ma collègue puisse dissimuler ce rose fluo, bon elle risquait d'être un peu grande mais tant pis c'est mieux que rien mais au moins ça nous permettrait d'être plus efficace ! Ensuite nous nous sommes plaqué chacun contre un mur à l'intersection , moi sur celui de gauche et elle sur celui de droite en s'accroupissant, le tout avec une main sur un de nos pistolets prêt à tirer, en penchant légèrement notre tête de temps en temps pour voir si personne n'arrivait d'un côté ou d'un autre. Lorsque soudainement nous avons entendu un bruit venant du couloir ! Ça a fait l'effet d'un écho, du coup il était difficile de savoir d'où cela venait exactement. Je me retournais rapidement vers Meghan mais vu l'expression qu'elle affichait , elle n'avait pas l'air de savoir  non plus. Je sentais mon cœur battre à mille à l'heure bien que ça ne soit pas à cause de la peur. C'était l'adrénaline, la même que celle que je ressens lorsque je suis en mission et... J'ai toujours trouvé ça à la fois agréable et effrayant à la fois.

'' J'espère que ça vient de leurs côtés sinon on va être dans de beaux draps...''pensais-je en tournant brièvement la tête vers la direction de là où nous sommes venus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Ven 13 Mar - 18:58
L'Organisation c'est un endroit glauque.
Un endroit qui ferai certainement peur à Andy si ce n'était pas son second lieu de travail.
Mais il ne peut pas s'empêcher de se poser une question, même plusieurs questions. Comment c'est possible qu'un endroit soit aussi dégueu? Ca pue. Partout ça pue. Et puis il y'a des toiles d'araignées et de la moisissure partout. Andy avance, en balançant son petit couteau de la main gauche, puis le rattrape après que celui-ci ai fait quelques tours en l'air.

- C'est moche. L'Organisation est toute moche.

Et il continue à lancer la lame en l'air, pensivement. Trop pensivement. Il ne voit pas la lame qui tourne, qui tourne... et qui passe à côté de sa main. Instinctivement, il shoote dans son canif, qui remonte, avant d'aterrir dans sa main comme prévu. Il est tout seul, donc il joue. Mais il s'ennuie le Petit Prince. Donc qu'est-ce qu'il fait?
...
Il range son couteau dans sa poche. Journée ennuyeuse. Distribution du courrier. Triage de papiers. Andy était fatigué. Il a faim Andy. Alors qu'est-ce qu'il fait?... Il sort un petit paquet en plastique de sa sacoche en cuir.
Des Petits Princes au chocolat.
Il ne sait pas vraiment si c'était une mauvaise blague, mais en tout cas il trouve ça trop bon Andy. Donc il mange un p'tit prince. En vrai il est pas tout seul . Sauf que ses "collègues" ont l'air occupés à taper la discute. Donc Andy il fait un peu tache m'voyez?...

Il s'ennuie. Donc il continue de balancer son p'tit couteau, en le faisant tourner en l'air. Sauf qu'il y a un bruit... Ce bruit. C'est son couteau qui tombe par terre.  GSIJSJ TABARSHIT. Il le ramasse, en s'avançant vers le couloir. Le bruit fait de l'écho. Le couloir menant vers les archives. Et puis tout se passe très vite.
Andy replace son couteau dans sa poche, à proximité de sa main au cas où. Il avance, doucement vers le couloir en passant devant les deux autres agents. Raiponce et l'Oiseau de Feu, alias Lynn et Logan si ses souvenirs sont bons. Et ils le sont. Tu tremble un peu des jambes. Tu as peur. Tu as envie de pleurer. Sauf que tu avance.
Et là tu vois deux personnes.
Deux adultes. Génial. Un homme en tenue de militaire, et une fille en fluo. Avec toi en facteur on purrait se croire au carnaval. Et puis l'homme... l'homme avait un oeil. Un oeil rouge. Un oeil déstabilisant. Et toi Andy tu as peur.

- Q-Qui êtes vous? Qu'est ce que vous faites ici?... V-vous...

Vous avez demandé la crédibilité? Elle est loin. Très loin d'ici.
Tu tremblais dans ta voix, en plus ils étaient beaucoup plus grand que toi. Et puis là, il te viens une idée. Une idée si folle que tu n'aurais jamais pu y penser avant. Mais pour ça, il fallait que Logan et Lynn reste en arrière. Et puis là, tu te met à pleurer.

- Vous... vous savez où est la sortie? V-Vous pouvez m'emmener s'il vous plait? Je... Je doit retrouver ma soeur elle va s'inquièter si je ne rentre pas... S'il vous plaiiiiiiiit....

Ce n'était pas complètement vrai.
Mais ce n'était pas complètement faux non plus. Les mains le long du corps, il s'était plié en angle droit comme pour politesse.
Andy, pleurage sur commande et bon acteur on peut le dire maintenant. Mais il faut juste que les deux n'y voient que du feu....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sam 14 Mar - 12:34
HRP:
 

Je remuais sur la tête de la blondinette qui me servait de maîtresse. Non, je ne suis pas contente ! Pour sa stupide mission, la gamine avait noirci mon pelage d'un pur parfait, tout cela pour me rendre "moins visible". Même si c'était bien la preuve que j'étais indispensable, m'voyez ? Mes dents sublimes, ma taille, mon intelligence, toutes les qualités lui manquantes qui étaient réunies en moi rendaient ma présence vitale!

Ceru continuait de remuer sur ma tête. Oui, on était arrivées les premières, et j'avais dû patienter, seule, dans le froid, assise sur le trottoir dans la neige avec les loups, les pédobears et tout ce que le monde à d'hostile et de terrifiant.

Comprenez: elle s'est payé un chocolat chaud et à attendu dans l'Agence.

Bon, et en attendant les autres, petit flash-back sur le reçu de la mission:

Il pleuvait ce matin-là sur Chantilly. Les nuages déroulaient leurs spirales sombres dans le ciel tourmenté, et dans les rues, les foules de parapluies sombres semblaient gorger les veines de la ville d'un sang noir funeste.

L'impression que le destin mettait en place ses rouages rouillés était omniprésente. Deux ex machina.

Amy MacFly venait d'arriver à l'Agence, "légèrement" énervée contre son frère qui avait une fois de plus mangé tous les petits princes, le mécréant. À peine arrivée, on (vous savez, ce "on" anonyme si cher au narrateur en manque d'inspi parce que son sldkfjsklj de perso ne connaît personne?) lui avait dit que la patronne l'attendait. Une fois dans le bureau, elle lui tendit une enveloppe. Dedans, un papier de mission, une liste de coéquipiers et une avance en liquide (On se calme, Am' n'est pas une tueuse à gages non mais!). Cette mission, elle l'accepta. Et nous voici, en ce matin tragique.

On dirait un début de film noir sur des mafias. Remplacez simplement "la patronne" par "le parrain". Ou passez carrément à la vieille et là ça devient apocalyptique!
En réalité, MG l'avait appelée en pleine journée parfaitement normale, lui avait refilé l'enveloppe et ne lui avait pas laissé le choix, c'est tout.


(Mon effet dramatique ! T-T)

Fin du Flash-back et, ohmaiscestmerveilleuxetsurprenant, toute l'équipe est réunie !


- Bien le bonjour ! Je suis Meghan Foster.

Mh. Je suppose que les noms d'agents sont à proscrire ? Bien.

- Bonjour, moi c'est Agent Cerulean, Amy MacFly. Et elle, dis-je en désignant la bestiole, c'est Ceru.

Les présentations finies, un brun un peu trop armée pour que je sois à l'aise pris Iris à part, manifestement pour lui demander quelque chose. À propos de son look un peu... Étrange pour une mission sûrement.

_____________________________________________
Organisation

Les couloirs de l'Organisation. Sombres, tortueux et suintants. La seule qui semblait dans son élément était Ceru. La bestiole assombrie courait d'un couloir à l'autre, avec la discrétion d'un ninja. Très petit. Et très poilu. Et avec une mâchoire de requin.
La pression me broyait le ventre. J'avais aussi peur que lorsque je m'étais aperçue que mon père n'était peut-être pas (ou plus?) la silhouette rassurante qui me prenait dans ses bras pour me faire l'avion ou me border le soir. Et en plus, ici il y avait des loups. Enfin un, mais LE Grand Méchant, et ça ça me faisait VRAIMENT peur.

Nous finîmes par buter sur la porte des archives. Fermée évidemment, sinon c'était pas drôle. Iris et celui qui devait s'appeler Llod partirent faire le guet à l'arrière en attendant que l'un d'entre nous force la serrure. Autant dire que ma présence était inutile, avec mes énormes griffes, j'étais inutile.
Quant à Ceru, elle avait suivi le duo, faisant de fréquents allers-retours.

Ben oui, rester à poireauter pendant trois plombes c'est pas mon kiff. Autre chose ?

Hélas oui.

Un gamin que je connaissais un peu trop bien s'était pointé devant les deux agents. Mais qu'est-ce qu'il fout là lui ?!
Il se mit à pleurer. Amy !


La boule de poil revint en quatrième vitesse, toute excitée. Elle prit ma manche dans sa gueule et commença à tirer vers le couloir. Sombre. Noir. Suintant. Je... Je n'allais pas y aller toute seule quand même ?!

-Ceru arrête !

Vous vous en doutez, la bestiole n'eut rien à faire de mes protestations chuchotées et m'entraîna dans le couloir. Couloir ou des pleurnicheries se faisaient entendre.

- Vous... vous savez où est la sortie? V-Vous pouvez m'emmener s'il vous plait? Je... Je doit retrouver ma soeur elle va s'inquièter si je ne rentre pas... S'il vous plaiiiiiiiit....

Qui pleurait ? On aurait dit Andy. Mais Andy était au travail, n'est-ce pas ? Non ? Le cœur serré, je déboulais dans le couloir, devant mon frangin. Pas de doute possible.

-Andy ?

Tabarfuck. Je sais pas pourquoi ni comment il a échoué ici, mais il faut qu'il parte, tout de suite ! Il va finir par rameuter quelqu'un ! Et si un ennemi arrivait ?

- Andy, qu'est-ce que tu fais ici ?! Rentre à la maison !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Mar 7 Avr - 17:37
Je m'étais levée à 5h du matin, sous-entendu j'avais la pire tête que l'on puisse faire en ce monde. Mais le fait est que ce n'est pas ce qui m'importait le plus aujourd'hui, car j'étais très tendue. Mère-Grand m'avait donnée ma toute première mission ! Point positif : je n'étais pas toute seule. Mais c'était une mission d'infiltration chez GML, apparemment pour récupérer des renseignements importants. Je n'ai pas peurs pour ça, c'est la seule chose à laquelle je suis douée, sauf que les rumeurs vont vite, et j'avais entendu parler de la dernière mission qui s'était déroulée. Et elle avait mal tourné. Du coup je me disais que la notre allait sûrement être aussi dangereuse, voir peut-être pire... Enfin, il fallait tout de même rester optimiste et se calmer, car lorsqu'on stress on perd ses moyens, et ça c'est pas du tout bon. De toute façon, j'avais déjà tout préparé : des vêtements adéquats, un petit sac avec une bouteille d'eau, un carnet, un crayon et tout un outillage de manucure. Bah oui, je me doute bien que je m'en servirai pas pour ce pourquoi ils sont conçus, mais je m'en étais déjà servi pour ouvrir quelques trucs fermés trop forts ou juste à clé. Donc ça pourrait être utile. Surtout pas mon téléphone ou quoi que ce soit d'autre qui pourrait me porter préjudice, parce que tête en l'air que je suis, j'aurais des facilités à les perdre. Un dernier coup d’œil à la liste des participants à la mission, et je me rassurais d'y voir absolument personne que je connaissais... J'avais demandé quelques renseignements sur chacun d'eux que j'avais noté au crayon de papier à côté de leurs noms. Je jetterai le papier après avoir mis un visage sur chacun de mes camarades. Et je n'eu pas très longtemps à attendre. Enfin si, mais j'étais trop dans les nuages pour m'en rendre vraiment compte.

Accumulations de couloirs et d'intersections, de vitres et de murs, de portes et de portes. D'horreurs et d'horreurs. Jusqu'à ce que nous arrivions à une porte où le mot "Archives" était inscrit, malheureusement fermée. C'est lorsque l'Agent Iris proposa de crocheter la porte que je me suis bénie d'avoir pris cette pochette, parce qu'en général je le prend, mais j'en ai jamais besoin. ENFIN UNE UTILITÉ À CET ARGENT DÉPENSÉ. Du coup je me proposai d'essayer, sortant de mon sac ma petite pochette, pendant qu'elle et l'Agent Raven allèrent surveiller les alentours. Finalement, le fait que j'ai un peu d'expérience là-dedans, ça joue en ma faveur, et ça va nous aider. Par contre je cherchais toujours l'intérêt de mettre des vêtements fluos pour une mission d'infiltration... Peut-être qu'elle avait parié une augmentation avec Mère-Grand si elle était cape de le faire... Allez savoir.
Ma vie défila devant mes yeux lorsque j'entendis une voix, qui évidemment n'était pas celle de Meghan et Lloyd. S'étaient-ils fait repérer ? Je n'étais pas la seule à l'avoir entendue, l'Agent Cerulean leva la tête en appelant "Andy". Son frère, m'avait-on dit plus tôt, se nomme ainsi. Qu'est-ce qu'il faisait ici ? Vu la vitesse à laquelle elle avait foncé dans le couloir, Amy devait se poser la même question. Je repris ma tentative, soulagée, mais complètement stressée. Et après de multiples tentatives avec divers objets, je finis ma entendre le son de la serrure qui se déverrouille. Je crois que je n'avais jamais été autant heureuse de ma vie. J'ouvrai doucement la porte, sur mes gardes. Visiblement, il n'y avait personne. Je tournai la tête.

- Heuuu, quelqu'un a prit une lampe de poche ? Parce que c'est limite d'allumer la lumière je pense, non ?

La prochaine fois, j'y penserai... Je m'avançai dans la couloir en espérant apercevoir les trois autres et leur dire qu'on avait réussi à entrer. Mais je renonçai, me disant que si il avait quelqu'un d'autre avec le frère d'Amy, il valait mieux qu'Olive et moi ne nous en mêlions pas. J'allumai la lumière par défaut, refermant la porte derrière nous. Une grande salle voûtée renfermant des montagnes d'étagères comme dans une bibliothèque nous faisait face.

- On se sépare ? C'est vraiment grand... Je propose qu'on fasse déjà la première rangée pour voir ce qui pourrait être intéressant, je commence à droite et toi à gauche ?
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

We're gonna die [PV: Choco, Olive, Ceru, Raven, Petit Prince, Oiseau de Feu, Raiponce]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» présentation d'Olive Macy [Validée]
» ๑ This is the part of me that you're never gonna ever take away from me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-