Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [PV Violet - Alice - Boucle d'Or - Indigo - Olive] A costume party!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Ven 2 Aoû - 15:19
Aah je sais ce que vous allez dire : « Encore lui ?!! Ici ?! » Tsss, et alors hein ?!

Quand je vous disais que Green était un habitué du Night’s Club, c’étaient pas des bobards ! Sauf que là… il est en trèèèès mauvaise posture pour faire ses habituelles conneries, c’est-à-dire déclencher des bagarres ou encore casser  un truc (la dernière fois c’était une porte). Un des videurs de la boite s’occupe personnellement de notre fouteur de trouble cette fois-ci. Et le surveille de près. De très près (oui bon le videur est carrément assis à côté de lui, le bras autour du cou, comme s’ils étaient de bons vieux amis). Vous comprenez maintenant pourquoi il tire une tronche de déterré et boude dans son coin ? Parfaitement sobre. Pour une fois.

En plus pire tout pire, aujourd’hui c’est une soirée déguisé. Donc costume obligatoire. Sinon, on ne rentre pas. Green s’est déguisé en …  petit diable. Magnifique contraste avec sa tête d’ange corrompu.

-Allez quoi, laisse-moi tranquille, je serai un ange cette nuit. J’te le promets Phil !

-C’est ça, ferme-là, et bouge pas de là !

Green se renfrogna. Pourquoi personne ne m’crois ? Ok, question idiote. Il lâcha un soupir sonore pour montrer son exaspération. Sérieux, si j'étais allé dans un monastère ça reviendrait au même. Il tourna la tête et aperçut deux jolies blondes. Ouaw ! Et dire que je suis coincé avec ce … et toute une jolie série de merveilleux jurons sans suivit. Ouais, faut faire de la censure avec Green.

Il se leva, prétextant qu’il avait besoin d’aller aux toilettes. Ahaha, excuses des plus banales pour se faire la malle. Mais, à peine avait-il eu le temps de s’étirer qu’il fut projeté sur le ventre. S'étalant de tout son long. Devant tout le monde. Super discrétion, man, super discrétion! Qui a dit que le ridicule ne tuait pas ?

Qui est le  con qui m’a foncé dedans ? Ou bien qui veut se venger de moi ? Ouais, c’est plus cohérent.





Dernière édition par Agent Green le Mar 13 Aoû - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Ven 2 Aoû - 15:48
Pourquoi elle m'a obligée d'y aller, cette patate... Y'a que des gens louches là-bas... Vous l'aurez deviné, je parle du Night's Club... En gros : l'enfer. Pourquoi j'ai acceptéééé... Nagisa, j'aurai ta peau.. En plus, c'est soirée déguisée "Ange ou démon"Bon on a pris simple : des 'tites cornes sur la tête et la p'tite queue. Comment ça, ça fait pas diablotin ? Vous voulez que je crache du feu aussi ?! Non mais franchement, c'est désespérant... J'ai rien à faire ici, à part l'attendre, et dessiner sur mon ardoise... Pfff...
Je m'apprêtai à m'asseoir sur une chaise, quand j'entrai en contact avec quelqu'un.. Qui se rétama platement la face sur le sol. Et tout les regards sur nous, super... Je l'aidai à le relever, puis pris mon ardoise et mis à écrire.. Le début de la boulette commence, pas douée...

"Veuillez m'excuser, vous ne vous êtes pas fait mal ?"

Et on applaudit bien fort Yumi, pour son élégance d'envoyer valser les gens ! Et les gens qui continuent de regarder... Allez voir ailleurs si j'y suis !! Je leur lançais un regard néfaste pour leur faire comprendre que le spectacle était fini. Bon, et l'autre j'l'avais zappé... Je le fis s'asseoir sur une chaise, pour qu'il reprenne ses esprits, et demandai un verre d'eau fraîche. Et je gribouillai -encore- sur ma tablette... Encore...

"Je suis sincèrement désolée ! Si je peux faire quelque chose..."

Oui, tu peux te casser d'ici après avoir pris la honte de vie, idiote !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sam 3 Aoû - 16:21
Une soirée déguisée ! Yiiiipiiii ! La petite blonde avait décidé de passer un bon moment, le temps d’une soirée au moins, avec son amie Elise. Alors, direction le Night’s Club. Ce n’est pas vraiment un endroit approprié pour la petite fille qu’elle était, mais elle avait pile l’âge pour y rentrer.
Déguisée en ange : ailes blanches, petite robe lui arrivant aux genoux tout aussi blanche, et la fameuse auréole-quoique la jeune fille n’avait pas vraiment besoin de cet accoutrement pour se faire passer pour un ange aux yeux de tout le monde- elle se trouvait, vers le bar, à la recherche de son bonheur. Du thé.

-Comment ça, vous ne servez pas de thé ? Même pas celui, gout camomille, ayant un gout infecte ? La petite Alice soupira. Eh bien, tant pis, merci tout de même.

Elle s’avança vers son amie, la tête baissée, comme un petit chien battu qu’on avait envie de câliner, et leva sa petite bouille :

- Ils ne vendent pas de thé.


Elle s’assit sur une chaise, le dos droit, évidemment, et regardait les gens se trémoussait sur le piste. C’est une drôle de danse ça ! Pourquoi se frottent-ils autant les uns contre les autres ? C’est parce que les déguisements leur grattent ? Son regard innocemment bleu, balaya le club, et s’arrêta sur un jeune homme. Qui était plutôt mignon d’ailleurs. Oui… cela devait être interdit d’être aussi mignon, pensa-t-elle en souriant. Il n’avait pas vraiment l’air dans son assiette. Alice se tourna vers Elise et un petit sourire malicieux se dessina sur ses lèvres rouges. Elle alla derrière son amie, et la poussa de ses deux mains vers le bas du dos, pour l’entrainer vers le jeune homme.

-Viens, on va faire connaissance !

Oh, ben pourquoi il est par terre ? Il fait le phoque ? Ça aussi c’est une nouvelle danse ? Une jeune fille qui tenait une ardoise venait de le bousculer. Et l’aidait à se relever. Zut, ça c’est le rôle d’Elise. Non non, du tout je n’essaye pas de la caser...

-Vous voulez de l’aide ? proposa-t-elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Dim 4 Aoû - 14:11
Sympa. Une soirée en boite de nuit. Elle se demandait encore comment Alice pouvait connaitre ce genre d'endroit, mais elle n'avait pas pu se résoudre à refuser son invitation. Après tout, ça faisait longtemps qu'elles s'étaient pas vues et ce n'était pas avec une simple rencontre à la boutique "Le Temps des Cookies" qu'elles allaient rattraper le temps perdu.
Elle avait bien préparé son coup la petite maline, ce soir, ce n'était pas n'importe quelle soirée mais une soirée déguisée. Oui déguisée, le détail qui change tout et qui avait pesé dans la balance la forçant à accepter. Le thème de la soirée était "Ange ou démon ?" et comme Alice, elle s'était déguisée en ange. Et elle n'avait pas lésiné sur les détails. Robe, rubans et  ailes blanches, et des sandales ailées faisaient partie de la panoplie du parfait petit ange qui se respecte.
   
Elle attendait Alice, partie demander quelque chose au bar tandis qu'elle sirotait un petit cocktail sans alcool, assise à une table, proche de la piste de dance. Son amie finit par revenir quelques minutes plus tard, bredouille, la tête baissée, visiblement déçue.

- Ils ne vendent pas de thé.

Boucle d'Or tiqua légèrement devant son innocence. Ça devait sûrement pas faire longtemps qu'elle avait quitté le cocon familial...

- Oh, mais c'est pas si grave que ça... Je suis sûre qu'ils en vendent ailleurs, tu n'as pas à t'inquiéter là-dessus.

La jeune fille ne l’avait sans doute pas entendue, distraite comme elle était. Elle balayait la salle d'un regard fixe et circulaire avant de se tourner vers elle. Avec un petit sourire espiègle en prime. Mauvais, mauvais... Qu'est ce qu'elle mijote encore ? Elle se leva, se plaça derrière elle et commença à la pousser, en bas du dos.

- Alice, qu'est ce que tu fais ?!

Non, non elle paniquait pas mais elle se méfiait du sourire d'Alice comme il fallait se méfier du sien quand elle préparait une mauvaise blague. C'est à dire beaucoup.

- Viens, on va faire connaissance.

Avec qui ? Alice continuait à la pousser vers le milieu de la salle jusqu'à ce qu'elle finisse par arriver devant un jeune homme étalé par terre qu'une jeune fille aidait déjà à se relever.

-Vous voulez de l'aide ? proposa son amie tout sourire

- Vous vous êtes pas fait mal ? s'entendit-elle demander malgré elle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Mar 13 Aoû - 17:28
HRP:
 


Aaargh, je crois que je me suis déplacé la clavicule, on devra m’amputer le bras, je serai un handicapé, doublé d’une réputation de maladroit, et m’a vie sera foutuuuuuue ! (comédien) La personne qui l’avait bousculé était une petite brune. Assez gênée de la situation d’ailleurs. Elle l’aida à se relever mais il se dégagea, d’un coup sec des épaules. C’est bon là, elle est en train de me faire passer pour un assisté. Et en plus, le videur qui l’empêchait de bouger un peu plus tôt, se foutait royalement de sa gueule. Avec un rire bien sonore, pour se faire remarquer. Green prit le premier truc qui lui venait, c’est-à-dire un gobelet de vodka, et lui balança en pleine tronche, énervé. L'homme trempé, hoqueta et se leva en direction des toilettes. Allez, bourre-toi bien la gueule. Faut vite que me casse, avant que ce soit lui qu'il le fasse (au sens propre du terme). "Je serai un ange" qu'il disait. Le ténébreux n'était pas capable de rester en place sans faire de conneries. C'est pour cela que sa coloc' avait insisté pour l'accompagner, et ainsi l'empêcher de s'attirer des ennuis. Elle prenait très au sérieux son rôle de parfaite petite sœur ... Lui, était partit sans vraiment l'attendre. Comme toujours.

Il toisa l’ardoise que lui tendait la brunette, depuis un petit moment, comme si elle lui avait présenté un engin de la plus haute technologie. Et évidemment il ne prit même pas la peine de lire ce qu'elle avait griffonné. Kesako ? Pourquoi elle me tend une ardoise ?

-Un autographe peut-être ? Railla-t-il. Et l’idée le frappa comme un marteau sur une enclume. Haan, t’es muette, fallait l’dire plus tôt! Euuuuh .... Merde la boulette que j'ai pas dit. Ouais nan, laisse tomber.

Et le meilleur pour la fin, les deux jolies blondes de tout à l'heure vinrent à l'heure tour, lui demander si ça allait. Hoo yeeaaah! Je devrai tomber plus souvent.

-Vous voulez de l’aide ?
Demanda la première.

- Vous vous êtes pas fait mal ?
Interrogea la seconde.

Hein, c’est assez marrant comme spectacle, on dirait des jumelles. Et elles ont l’air toutes les deux super innocentes, comme Red. Et … Yel.

-Si je veux de l’aide ?
Ronronna-t-il au deux blondinettes. Non, ce n’est pas vraiment ma principale envie. Mais passons, je vous invite, toutes les trois.

Il leur adressa un sourire de chat, et se dirigea vers le bar. Bon ben il a réussi à échapper aux griffes de Phil. Une bonne mauvaise chose de faite. Green s’assit sur le comptoir. Pourquoi ne pas prendre place sur les tabourets comme tout le monde hein ? Parce que lui, il ne fait rien comme tout le monde, et c’est l’un de ses nombreux caprices.

-Vous voulez boire quelque chose de particulier ? Au faites, moi c'est Green,
dit-il, avec un clin d’œil.

Il a préféré donner son nom de code. Question de sécurité.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Mar 13 Aoû - 21:11
Et vas-y que je te donne un coup pour que tu te lèves tout seul comme un grand garçon. Et l'aut' imbécile qui se met à rire comme une bécasse. Je sens que cette soirée va être longue... Et ça commence très bien. On se croirait à la cafet' là. En train de se balancer des trombes d'eau. Sauf que là c'est de l'alcool, pas pareil. Ça fait juste exciter encore plus le gens que de le calmer. Quoiqu'il s'en va l'andouille. Oui c'est ça, va-t'en…

- Un autographe peut-être ? Bah nan sinon j'aurais rien écrit sur mon ardoise, baka. Haan, t'es muette, fallait l'dire plus tôt ! Okey, rappelez-moi qu'il faut que je l'abatte. Non mais plus boulet que lui, ça doit pas exister. Ouais nan, laisse tomber. Un petit merci pout la fin au moins ?

Oooh félicitations ! Depuis que je vis là, t'es la première personne qui me rend furax ! Et c'est que le début de la soirée ! Pour la peine, tu auras la chance de recevoir une balle entre les deux yeux la prochaine fois que tu m'énerves, ba-ka !!
Eh oh, tu m'écoutes, oui ? Tournons la tête, et nous pourrons voir deux nénettes blondes s'approcher de nous. Qu'est-ce qu'elles nous veulent, ces deux-là ?

- Vous voulez de l'aide ?

- Vous vous êtes pas fait mal ?

Ça va, il est pas mourant le gars.

- Si je veux de l'aide ? Non, ce n'est pas vraiment ma principale envie. Mais passons, je vous invite, toutes les trois.

V'la que Môsieur, en plus d'être un idiot, passe zn mode "dragueur". J'aime pas ça. En plus y'a trop gens près de moi, c'est trop gênant… Mouais... On va quand même accepté son invitation. Je veux bien voir s'il va réparer sa boulette... Je pris place au bar, en suivant les deux Miss, et m'installai. Et lui il se place sur le comptoir du bar. Il continue de faire son macho là ? Oh nooon…

- Vous voulez boire quelque chose en particulier ? Au fait, moi c'est Green.

Et tout en faisant un clin d'œil. Mouais ça sent pas bon… Ouais bon je suis gentille j'lui donne mon nom. Alors écrivons "Violet"… Mais qu'est-ce ce que je raconte là ! 'Tendez… T'as bien dit "Green" là ? Je rêve pas ?! Oh mon dieu… Il est de l'Agence lui aussi ?! Quelle chance j'ai dites donc… Ouais effaçons l'ardoise et écrivons ce qu'il faut. Et on la montre !

"Yumi."

Et ouais pas envie de me faire griller en fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Jeu 15 Aoû - 16:25
Le jeune homme « repoussa » la petite brune qui tentait de l’aider. A cette vue, Alice fronça légèrement les sourcils. C’est très irrespectueux de sa part. Certes elle l’a fait tomber, mais tout de même, on ne refuse pas de l’aide, de la sorte. La petite blonde, malgré son jeune âge, était très à cheval sur certaines règles de politesse. Quoi de plus normal, après avoir passé, près de 16 ans dans une famille de noble, de la haute société.

- Vous vous êtes pas fait mal ?

Alice ria intérieurement. Cela l’amusait beaucoup de mettre sa meilleure amie dans ce genre de situation. Pauvre Elise, elle qui n’avait rien demandé. Oh et puis, elles étaient ici pour s’amuser. Et malgré les côtés « bad boy » du jeune garçon, qu’elle venait de constater, il avait l’air plutôt … amusant. La suite, vint confirmer ce qu’elle pensait de lui.

-Si je veux de l’aide ? Non, ce n’est pas vraiment ma principale envie.

Pourquoi prenait-il soudainement ce ton mielleux et cette voix grivoise ? Alice se sentit rougir, au dépit de ses efforts pour le cacher. Ce genre de sous-entendus, étaient souvent incompris par la jeune fille. Dirigeant son regard vers la jolie brune, elle lui adressa un sourire réconfortant.

Mais passons, je vous invite, toutes les trois.

Elle se tourna vers son amie, un sourire satisfait sur son petit minois, qui voulait certainement dire « Allez, viens, ça ne peut qu’être divertissant ». Réajustant sa robe blanche et son auréole, elle suivit le jeune garçon qui grimpa sur le comptoir du bar. A-t-on le droit de faire cela ? Le barman, n’avait pas l’air d’y prêter grandement attention.

-Vous voulez boire quelque chose de particulier ? Au faites, moi c'est Green.

-Alice, enchanté ! Umh, pour la boisson, ils ne servent pas de thé, alors un jus d’orange devrait faire l’affaire, je vous remercie.

Son sourire rayonnait, en parfaite harmonie avec toutes les lumières multicolores qui dansaient au même rythme que la musique. Qu’elle trouvait assez, assourdissante. La petite brune, qui n’avait pas prononcé un mot, surement dû à sa timidité, tendit son ardoise.

"Yumi."

-Oh c’est un très joli nom, s’exclama-t-elle, à une lettre près, votre prénom signifierait « neige » en japonais!

Son regard devint vite rêveur … puis triste. Alice eut un pincement au coeur ... Yumi était donc dépourvue de la parole.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Ven 16 Aoû - 10:38
Le jeune homme se redressa et se dégagea brusquement, refusant l'aide apportée par la jeune fille brune. Pourquoi il fait ça ? Il est énervé, il a bu ? Ou peut-être qu'il est trop fier pour se faire relever par une fille...  Ces garçons je vous jure... Il se pencha alors vers les deux amies et susurra :

- Si je veux de l'aide ? Non, ce n'est pas vraiment ma principale envie.

Je vois ça. N'importe qui d'autre aurait remercié pour cette petite attention, lui non. Soit. Il n'était pas déguisé en démon pour rien.

- Mais passons, je vous invite, toutes les trois.

Oh, là il venait de la prendre au dépourvu. Elle s'attendait pas du tout à une telle proposition venant de lui voire même d'un autre garçon d'ailleurs...  Elle allait trouver un prétexte pour refuser l'invitation lorsqu'elle vit le regard que lui lançait Alice. Elle avait vraiment envie de le suivre vu sa mine réjouie. Résignée, elle hocha imperceptiblement la tête et suivit le petit groupe vers le bar. Elle finit par s'asseoir sur l'un des tabourets adjacents tandis que le garçon s'installa carrément sur le comptoir, son sourire enjôleur toujours pendu aux lèvres.

- Vous voulez boire quelque chose de particulier ? Au faites, moi c'est Green.

Green, original comme nom. C'est pas tous les jours qu'on rencontre quelqu'un qui porte un nom de couleur. A moins que ce soit un agent de Cooki...

-Alice, enchanté ! Umh, pour la boisson, ils ne servent pas de thé, alors un jus d’orange devrait faire l’affaire, je vous remercie.

- Moi c'est Elise. Peu importe pour la boisson tant que ça vous coûte pas les yeux de la tête ! lâcha-t-elle, en jetant un œil aux bouteilles rangées derrière le comptoir

Elle avait pas envie qu'il dépense des sommes faramineuses juste pour les satisfaire. Et puis elle ne voulait pas être embêtante aussi. Elle prendrait ce que lui prendrait ce Green. En priant très fort pour que ce ne soit pas fortement alcoolisé et qu'elle n'aurait pas l'air... bizarre après.
La brune, qui jusqu'à présent n'avait pas ouvert la bouche, griffonna quelque chose sur son ardoise et la tendit à la vue de tous :

"Yumi."

-Oh c’est un très joli nom, s’exclama Alice, à une lettre près, votre prénom signifierait « neige » en japonais!

En japonais... C'était pareil qu'en chinois non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Ven 16 Aoû - 13:44
La brunette avait l’air assez énervé. Surement, indignée par mon comportement ina-ccep-table, uh uh uh ! Pfff, j’t’en foutrais moi des comportements inacceptables. Il faudra qu’elle s’habitue aux humeurs de Green, et surtout à son attitude hyper provocatrice. Non mais, qui le supporte sérieusement ? A part peut-être MG, et encore, elle s’embête pas avec lui hein, hop des heures sup’, et le petit brun se calme direct’ … ou pas.

Les joues de la blonde aux yeux bleus (bah ouais, comment voulez-vous les distinguez sinon ? Elles ont toutes les deux les cheveux blonds) rosirent, assez pour qu’on puisse le voir. Hn, c’est que j’te fais de l’effet à ce que je vois. L’autre semblait plutôt indécise. Ou plus prudente peut-être.


-Alice, enchanté ! Umh, pour la boisson, ils ne servent pas de thé, alors un jus d’orange devrait faire l’affaire, je vous remercie.

Green étouffa un gloussement, moqueur, pour changer. Elle est venue au Night’s Club … pour boire du thé ?!! Oh nooon, purée il fallait que je tombe sur la seule fille de la boite, sortant tout juste de la crèche. Calmons-nous … Il croisa son regard, et se mordit l’intérieur des joues pour ne pas éclater de rire.

-Bien sûr que si, mais c’est du thé glacé,
souffla-t-il, presque hilare.

- Moi c'est Elise. Peu importe pour la boisson tant que ça vous coûte pas les yeux de la tête !

Il haussa un sourcil, puis finis par s’incliner. Elise avait l’air plus mature. N’ayant pas eu besoin de dire un mot, le barman qui avait écouté la discussion, comme à son habitude, leur glissa deux cocktails à base de bière, un jus d’orange et du thé glacé. On sait jamais, la demoiselle avait peut-être envie des deux. Faisons un jeu, à vous de distinguer qu’est-ce qu’il a dans chaque coupe. Les verres dans lequel se trouvaient les boissons, étant identiques. Green souriait, et leur fit signe de prendre leur commande. Ouais, un vrai vicieux, dans le sens de méchant hein.

Son regard noir finit par se posait sur la fameuse ardoise de la jeune fille brune. Elle commença à écrire quelque chose « Violet … », puis l’effaça de suite, et la montra :

"Yumi."

-Oh c’est un très joli nom, à une lettre près, votre prénom signifierait « neige » en japonais!

Il plissa les yeux, perplexe. Pourquoi avoir effacé ce qu’elle avait écrit au départ ? En général, on n’hésite pas sur son prénom, à moins de vouloir cacher son identité. Et c’est ce qu’elle a fait. L’esprit malin de Green se mit en route. Pour une fois. Tu fais donc partit de l’agence. Il soupira. Et de toutes les personnes qu’il y a dans cette ville, fallait que je tombe ENCORE une fois sur des agents. ‘fin je sais pas si les deux autres en font partit également. Je ne  l’ai jamais vu.

-Et toi, Violet, tu n’as pas dit ce que tu voulais, déclara-t-il, en insistant bien sur son nom. On sentait de peu, le léger fiel, dans sa voix.

Il se racla la gorge, et se tourna vers les deux blondes :

-Sinon, qu’est-ce qui vous amène ici ? Je ne vous avais jamais vu auparavant. Ah, et inutile de me vouvoyer, j’prends  quinze piges après.


C’est ce qu’on appelle de la tchatche naturelle. N’empêche qu'il avait raison, il avait à peine 18 ans lui.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Ven 16 Aoû - 21:52
Elle est chou, la première 'tite blonde, ce 'tit sourire fait du bien, par rapport à l'autre là… Et donc de mieux que de lui rendre la pareille, mais un sourire plus gêné.

- Alice, enchantée !Umh, pour la boisson,ils ne servent pas de thé, alors un jus d'Orange pour faire l'affaire, je vous remercie.

Ah euh… du thé dans une boîte de nuit, c'est sûr que tu trouveras pas ma belle. Et puis aussi le nom qui s'associe vachement avec cette boisson, ça me fait penser à un truc. Oh on est pas en mission, mais ici pour se détendre… Enfin plus ou moins…

- Bien sûr que si, mais c'est du thé glacé.

Ouais aussi. Et lui qui rit comme un pas doué, j'te jure…

- Moi c'est Élise. Peu importe pour la boisson, du moment que ça vous coûte pas le yeux de la tête !

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le barman exécuta les demandes et posa toutes les boisson sur le comptoir, dont le jus d'Orange et le thé glacé pour Alice.

- Oh, c'est un très joli nom, à une lettre près, votre prénom signifierait «neige» en japonais !

Ah, peut-être, je m'étais jamais posée la question en fait sur les significations. Et puis j'en ai rien à faire hein.

- Et toi Violet, tu n'as pas ce que tu voulais.

Je souris. C'est mignon, il fouine partout lui. si j'écris une bêtise, tu la dira ? J'effaçai min nom et me mis à écrire, pour enfin le lui montrer, accompagné d'un petit sourire.

"Non merci, je n'ai pas soif. Appelle-moi comme tu veux sinon. Yumi ou Violet, j'accepte les deux.

J'ai pas très envie que Nagisa me voit ivre surtout. Et elle est toujours pas arrivée en plus. Pitié viens vite, avant que je me mette à sortir de la boîte de nuit en couraaant...

- Sinon, qu'est-ce qui vous amène ici ? Jeune vous avait jamais vu auparavant. Ah, et inutile de me vouvoyer, j'prends quinze piges après.

Ah parce que tu squatte cet endroit depuis pas mal de temps en plus ? Il est pas net c'te lieu, j'ai envie de partir d'un coup. Au moins répondons à sa question. De nouveau effacer pour ré-écrire un truc, ça demande trop d'efforts…

"Je suis censée attendre une amie. Mais elle n'est toujours pas arrivée…"

Mais si elle était là, on aurait pu la remarquer avec ses cheveux. Sauf qu'il n'y a aucune touffe verte aux environs…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Dim 18 Aoû - 17:18
Le jeune homme, du nom de Green, réprima un rire. La petite blonde le dévisagea de ses grands yeux bleus. Pourquoi pouffe-t-il ainsi ? Ai-je dis quelque chose d’amusant ? Si oui, je ne vois vraiment pas quoi …

-Bien sûr que si, mais c’est du thé glacé.

-Oh, iced tea as with granny! s’exclama  -t- elle, joviale. Son accent anglais, était parfait, sans bavures sans accroches. Fluide.

Joignant le geste à la parole … Non, Green, n’avait pas eu besoin de prononcer un seul mot. Les boissons étaient déjà là. Ne demandant qu’à être bu.  Alice tapota du bout de son index sa lèvre supérieure. Laquelle prendre ? Qu’est qui est quoi ? Elles se ressemblent toutes ! Elle se tourna vers le jeune homme qui ne faisait que de sourire. Simplement. Il ne fallait pas attendre quelconque aide de sa part, comprit-elle. De plus, je ne pourrais pas m’aider de la teinte des liqueurs. Elles sont falsifiées par les néons multicolores de la boite de nuit. Elle rapprocha alors son petit nez vers les cocktails pour distinguer les odeurs. Elle ne sentait strictement rien à part … l’alcool. Et ça empestait, ouh là là ! Déterminée, elle leva la tête vers le barman. Qui était occupé à bavasser avec d’autres personnes. Il serait impoli de lui couper la parole, mais je ne vais tout de même pas attendre qu’il finisse sa discussion. Silence et patience ? Jamais.

-Et toi, Violet, tu n’as pas dit ce que tu voulais.

Violet ? What does this mean ? Je croyais qu’elle se nommait Yumi … Un surnom de sa part ? Mais non, ils ne se connaissaient pas … Enfin, c’est que j’en ai compris.

"Non merci, je n'ai pas soif. Appelle-moi comme tu veux sinon. Yumi ou Violet, j'accepte les deux.

Eh bien moi je meurs d’envie de boire ces merveilles, pensa Alice. En plus c’est du thé, certes glacé, mais cela restait du thé. Vilaine et dangereuse Tentation … Elle fit la grimace. Bon tant pis, j’en prends une au hasard ! Insouciante, elle prit de ses délicates mains un verre, et le porta à ses lèvres … le vidant cul-sec. Cela ne ressem … Prise par un fort tournis, elle se plia en deux tordus par le dégout. Sa vison se troubla, et voyait de toutes les couleurs. Du jaune, du bleu, du Rainboooow ! Elise était coupé en deux, et Yumi en … quatre. Quant à Green … il avait disparu. Oh là là là, elle ne se sentait pas bien du tout. Une envie de vomir, de tomber, de se déshabiller. Oui, il faisait beaucoup trop chaud ici. J’étouffe.

-Sinon, qu’est-ce qui vous amène ici ? Je ne vous avais jamais vu auparavant. Ah, et inutile de me vouvoyer, j’prends  quinze piges après.


"Je suis censée attendre une amie. Mais elle n'est toujours pas arrivée…"


Alice cracha par terre. Loin de la parfaite Lady qu’elle voulait être, elle s’esclaffa.

-Tu … t-tu … d-do you w-want a cup of teaaaaa ?!


Les effets de l’alcool sur elle, étaient troublants. Elle qui n’avait jamais bu ce genre de chose. Ni même posé un regard dessus. Ni même songé à posait un regard dessus. Elle lâcha le verre, qui s’éclata en mille morceaux, et posa sa tête sur le comptoir, les bras tenant ses côtes.

-J’ai maaaaal ! Je veux sortir et jouer au chat perché avec Cheshire, se plaignit-t-elle. Des larmes commençaient à embuer ses yeux azur, perdus dans l’Incompréhension.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Lun 19 Aoû - 14:11
Green réprima un ricanement. Elle était d'accord que la lubie d'Alice pour le thé était déplacée surtout en boîte, mais c'était quand même pas une raison pour se moquer de son amie. Mais peu désireuse de prendre parti ou d'attirer l'attention, elle resta muette et écouta la suite de la conversation.

- Bien sûr que si, mais c’est du thé glacé.

- Oh, iced tea as with granny! s’exclama Alice de son accent so British qui fit sourire Boucle d'Or

Elle se tourna vers le comptoir où les boissons venaient d'être posées à l'instant. C'est du rapide, dites donc ! Sauf qu'il y avait un problème... Les quatre verres étaient identiques et vu le peu de lumière qu'on pouvait bénéficier, il était impossible de différencier quoi que ce soit. J'ai qu'à en prendre un hasard et on verra ensuite... Non ça se fait pas, je vais voir comment les autres vont se débrouiller... Elle se tourna donc vers Alice et vit qu'elle était en proie au même dilemme qu'elle, vu la façon dont elle regardait les verres. Puis son regard passa à Green. Il souriait. Non... Il aurait fait exprès de... Il est gonflé... Si c'est comme ça, je prends rien et j'attends de voir. Je ne veux pas passer pour une idiote.

- Et toi, Violet, tu n’as pas dit ce que tu voulais.

Hein ? Pourquoi Violet ? Elle venait de dire qu'elle s'appelait Yumi... A part qu'elle soit elle aussi chez Cooki, parce que deux noms de couleur dans la même soirée, ça commençait à faire beaucoup pour que ce soit une simple coïncidence...

- Sinon, qu’est-ce qui vous amène ici ? Je ne vous avais jamais vu auparavant. Ah, et inutile de me vouvoyer, j’prends  quinze piges après.

"Je suis censée attendre une amie. Mais elle n'est toujours pas arrivée…"

- Elle est peut être déjà arrivée, il y a beaucoup de monde... Justement avec Alice, on est venu parce que c'était la soirée déguisée et on a pensé que ça pourrait être symp...

Le crachat et le rire d'Alice l'interrompirent net dans son élan.

- Tu … t-tu … d-do you w-want a cup of teaaaaa ?!

- Al.. Alice, ça va ???

Son amie lâcha la coupe qu'elle tenait à la main, explosant en mille morceaux sur le sol. Boucle d'Or s'écarta violemment de sa chaise pour éviter les éventuelles projections de verre. Une fois le danger passé, elle se précipita vers Alice.

- J’ai maaaaal ! Je veux sortir et jouer au chat perché avec Cheshire ! s'écria Alice, les larmes aux yeux

D'accord, elle délirait... Et c'était pas du thé qu'elle avait bu, c'était sûrement ce qu'elle avait commandé elle... Et tout ça, à cause de cet imbécile de Green. Elle lui lança un regard noir avant que ses yeux retombent sur les trois coupes encore présentes sur le comptoir. Elle venait d'avoir une idée, une excellente idée. Elle sourit, puis d'un geste vif, elle s'empara d'une coupe au hasard et versa ce qui s'avérait être le jus d'orange sur Green. Sur la tête plus précisément sinon c'était pas marrant.

- Ça, c'était pour avoir joué avec les verres ! Ça te rafraîchira les idées tiens ! s'exclama-t-elle, moqueuse

Il l'avait bien cherché aussi. C'était bien fait pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Mar 20 Aoû - 19:38
-Oh, iced tea as with granny!

Euuuh ?? Surement. Mais bon, tu viens de dévoiler à tout le monde tes origines anglaises, vu ton accent impeccable. J’espère qu’elle est au courant, que de nos jours, juste avec ton prénom et ta nationalité, on sait quasiment tout sur toi. Eh ouais man, on est plus au moyen-âge.


"Non merci, je n'ai pas soif. Appelle-moi comme tu veux sinon. Yumi ou Violet, j'accepte les deux. Je suis censée attendre une amie. Mais elle n'est toujours pas arrivée…"


- Pareil, ma … il hésita un moment, puis finit par continuer sur un ton toujours aussi détaché, petite sœur n’est pas encore arrivée.

Même s’il semblait indifférent, avec un peu d’attention, on sentait l’inquiétude qui prônait dans sa voix. Ben oui, Green se préoccupe de quelqu’un, ça vous choque ? Tora, qu’il surnommait Tigrou comptait énormément pour lui. Au départ ce n’était qu’une simple colocataire, et puis ils ont tous les deux tissés un lien. Indénouable à présent. C’est pour cela qu’il la considérait comme sa propre petite sœur. Alors s’il lui arrivait quoique ce soit, il s’en voudrait probablement toute sa vie. Parfois, il avait envie de se gifler mentalement. Non mais quel con ! J’aurais dû l’attendre, au lieu de partir en solo pour draguer. Une jolie fille comme elle, dans les rues sombres de la ville, ça fait pas long feu avec les tarés qu’il y a.

Il concentra son regard sur … Alice. Tsss, mon dieu, cette fille est déjà en chien avec les boissons. Il finit par retrouver le sourire, amusé par la situation.

- Elle est peut être déjà arrivée, il y a beaucoup de monde...

Ben pas tant que ça en fait. D’habitude c’est encore plus blindé. C’est parce qu’aujourd’hui, comme c’est une soirée déguisée, il n’y a pas de strip-teaseuse … Hum, ben ouais, les gros pervers ne viennent que pour ça.

Justement avec Alice, on est venu parce que c'était la soirée déguisée et on a pensé que ça pourrait être symp...

-Tu … t-tu … d-do you w-want a cup of teaaaaa ?!

- Al.. Alice, ça va ???

- ‘Taaain, c’est quoi c’te question idiote ? Tu crois qu’elle a l’air d’aller bien ?
Pesta-t-il, tout en sautant du comptoir.

Et un verre cassé, un ! Et sur qui ça va retomber ? Sur moi !! Dès qu’il y a un truc qui se casse, les videurs ne cherchent pas midi à quatorze heure. Le fautif ? Ben Ethan évidemment. Y’a que lui pour faire chier l’monde ! (c’est pas ma faute si à chaque fois que ch’uis là y’a un truc qui se pète ! Si ? Un peu quand même.)

- J’ai maaaaal ! Je veux sortir et jouer au chat perché avec Cheshire ! s'écria-t-elle, les larmes aux yeux.

Qui t’as demandé de boire de la bière aussi ?! Quelle courg … Les pensées de Green venaient de s’interrompre par un liquide orangé lui dégoulinant sur la tronche. Qui venait de prendre le dragueur de compétition pour un évier ? Elise !! Et on applaudit bien fort celle qui va prendre cher dans les cinq minutes qui suivent, merci !

- Ça, c'était pour avoir joué avec les verres ! Ça te rafraîchira les idées tiens !

- De quoi ?! Ah parce que c’est ma faute si cette débile ne sait pas différencier du jus à de l'alcool ?!

Il prit la coupe de bière restante et versa le contenu sur le décolleté de la jeune fille. Vooooilà ! Il la regarda avec un sourire mauvais. Déguste maintenant. Bon ben si on calcule bien, il reste le thé glacé. Green tendit le verre à Yumi.

-Prend-le sinon il va finir sur la tête  à quelqu’un, et j’pense qu’on a assez gaspillé comme ça.


Il sortit plusieurs billets, qu’il déposa sur le comptoir. Y’avait même un peu plus que ce qu’il devait. Mais on va dire que la monnaie restante c’est pour le verre qu’ils ont cassés. Green se tourna vers Alice et lui prit la main.

-Viens, faut que tu te passes un peu d’eau sur le visage, sinon tu risques fortement de tomber malade, vu la petite nature que tu es.


Et sans attendre les autres, il se dirigea vers les toilettes en entrainant la petite ivre du dimanche avec lui. Hum, au moins il essaye de réparer ses erreurs, avec plus au moins d’enthousiasme.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Jeu 22 Aoû - 17:09
-Oh, iced tea as with granny!

Euh... Oui, si tu le dis. Traduction siouplait ? Non parce qu'elle doit savoir qu'on est pas anglais, mais français... Même si c'est tes origines, elle pourrait faire un 'tit effort pour parler notre langue, et non franglais...

- Elle est peut être déjà arrivée, il y a beaucoup de monde...

"Malheureusement non. Je ne vois aucune tignasse verte dans les parages...", lui répondis-je en écrivant rapidement avant qu'elle ne se remettre à parler. Je les envie de parler comme ils veulent... Je voudrai vraiment une journée où je pourrai parler, comme vous autres.

- Pareil, ma… Petite sœur n’est pas encore arrivée

Petite soeur ? Tu veux 'emmener dans la boîte de nuit pour la soirée déguisée, j'espère, pas pour la faire picoler.. Méfiance méfiance...

- Justement avec Alice, on est venu parce que c'était la soirée déguisée et on a pensé que ça pourrait être symp...

-Tu … t-tu … d-do you w-want a cup of teaaaaa ?!

- Al.. Alice, ça va ???

- ‘Taaain, c’est quoi c’te question idiote ? Tu crois qu’elle a l’air d’aller bien ?

Ah mais qu'est-ce qu'elle nous fait, la Miss ? Ah. Elle a prit le mauvais verre. Qu'elle a cassé d'ailleurs. Ne jamais donner d'alcool à Alice, si vous vous tenez à la vie de vos verres chéris.
La jeune fille était pliée en deux et avait la visage livide. Je lui tapotais doucement le dos, sauf qu'elle faisait que de bouger, et donc impossible de la calmer.

]b]- J’ai maaaaal ! Je veux sortir et jouer au chat perché avec Cheshire ![/b]

La pauvre en pleurait. Que faire, que faire...? Je voulus l'emmener dehors pour prendre l'air, quand je vis le visage de Green... Trempé. Qui est l'auteur de ce massacre ? Elise ! Qu'est-ce qui leur prend de gâcher du liquide et de jouer avec les objets fragiles ? Bande de fada, va.

- Ça, c'était pour avoir joué avec les verres ! Ça te rafraîchira les idées tiens !

- De quoi ?! Ah parce que c’est ma faute si cette débile ne sait pas différencier du jus à de l'alcool ?!

Pitié, vous disputez paaas... Y'en a déjà une HS, je veux pas que ça finisse en total désordre ! Green, par pure vengeance, prit le verre qui devait être de la bière et la balança sur le décolleté d'Elise. Il sortit un sourire sadique, content d'avoir fait sa 'tite comédie. Et il me tendit le dernier verre.

-Prend-le sinon il va finir sur la tête  à quelqu’un, et j’pense qu’on a assez gaspillé comme ça.

T'as enfin compris qu'il fallait pas jouer avec la nourriture !! Bieeen !
Je pris le verre, avec un sourire gêné, et lui hochai la tête en signe de remerciement. Bon je pense pas que quelqu'un va le boire... À moins qu'il balance le verre. Je le bus cul sec, le poser sur le comptoir. Bon à la Miss maintenant...

-Viens, faut que tu te passes un peu d’eau sur le visage, sinon tu risques fortement de tomber malade, vu la petite nature que tu es.

Et oh j'allais m'occuper d'elle avant toi ! Naméo ! ... Trop tard ils sont partis aux toilettes. Passer un peu d'eau ? T'es sûr que tu veux faire que de la rafraîchir ? J'ai pas confiance d'un coup. Enfin bref. Je pris un mouchoir de mon petit sac, et le tendis à Elise. Je pris ensuite ma tablette pour lui transmettre mes pensées. Enfin... Mes pensées, c'est un bien grand mot.

"Pour l'instant prend ça. Faudrait que t'ailles te nettoyer aux toilettes. Tu viens ?"

Je lui fis un petit sourire, en souhaitant de tout coeur qu'il n'y ai pas de souci en chemin...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Ven 23 Aoû - 14:16
- Al.. Alice, ça va ???

Non non non non noooon ! Je ne vais pas bien, j’ai terriblement mal au ventre, c’est horrible ! Ma tête tourne comme si j’étais dans un manège. Oui, le même effet que dans Space Montain à Dyneyland.

- ‘Taaain, c’est quoi c’te question idiote ? Tu crois qu’elle a l’air d’aller bien ?

Elle leva la tête et aperçut Yumi lui tapoter le dos, et Elise à ses côtés. Son doux visage était emperlé de sueur. Alors son amie prit le verre qui semblait être du jus d’orange est le versa sur Green … La petite blonde malgré son tournis fit la moue. Elle aurait aimé le boire, elle ce jus. Et le voilà gâché ! D’ailleurs pourquoi avait-elle fait cela ? C’est pour faire une bataille d’eau ? Comme avec Tweedledee et Tweedledum ?


- Ça, c'était pour avoir joué avec les verres ! Ça te rafraîchira les idées tiens !

- De quoi ?! Ah parce que c’est ma faute si cette débile ne sait pas différencier du jus à de l'alcool ?!

Cette débile ? De qui parlait-il ainsi ? La pauvre madame qui se fait insulter parce qu’elle n’arrive pas à reconnaitre des boissons … C’est pas sa faute ! Tout le monde fait des erreurs, et puis tu as fait une grosse erreur en versant de l’alcool sur Elise parce qu’elle n’aime pas qu’on la salisse, et puis elle va se venger même si ton but était de te venger d’elle au départ, et après on ira faire de la trottinette avec GML, manger des cupcakes  pour se réconcilier, glisser sur un arc-en-ciel, et avoir le toooournis !! Alice se recourba sur elle-même, et gémit de douleur.

-Prend-le sinon il va finir sur la tête  à quelqu’un, et j’pense qu’on a assez gaspillé comme ça.


La jolie blonde éclata de rire. Et cela ne ressemblait en rien à son rire cristallin et féerique habituelle … Un rire corrompus par l’alcool. Effrayant et incompris. En fait sont ricanement rappeler trait pour trait, celui d’une petite fille possédée, seule dans une maison hantée … Alors oui, il y avait de quoi avoir la chair de poule. Yumi a bu mon thé glacé … c’est pas grave, mais c’était mon thé. Pourquoi me suis-je trompée ? La gourmandise et l’impatience sont de biens vilains défauts. Et une fois encore, elle en paye le prix.

-Viens, faut que tu te passes un peu d’eau sur le visage, sinon tu risques fortement de tomber malade, vu la petite nature que tu es.

Green la prit par la main et l’attira vers l’autre bout de salle. Les toilettes ? Pourquoi m’emmène-t-il aux toilettes ? Alice, tendue et apeurée crispa sa petite main dans celle du jeune homme. Et essaya de se dégager de son emprise. Hors de question qu’elle aille quelque part avec lui. Et encore moins dans les toilettes d’une boite de nuit ! Elle jeta un regard désespérée, derrière elle, à Elise et Yumi.

-Maaaais-euh, lâche-moi, je veux rejoindre Cheshire, lâche-moi ! cria-t-elle. Elle leva ses yeux larmoyants vers lui. Et ne vit aucune trace  de perversité dans son regard. Non aucune. Un peu apaisée et, beaucoup honteuse,  elle lui dit d’une petite voix vibrante :

-Tu sais je t’aime beaucoup, mais ta boisson me fait mal au ventre … Et en plus j’ai chaaaud-euh!

Puis elle se mit, contre son gré à rire encore une fois et le suivre sans même broncher ou bien s’agiter comme un asticot. Comme si de rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Dim 25 Aoû - 13:02
- De quoi ?! Ah parce que c’est ma faute si cette débile ne sait pas différencier du jus à de l'alcool ?!

Débile ?! Non mais il se prenait pour qui pour traiter son amie de débile ! Ah c'est sûr, Monsieur va tous les soirs en boîte de nuit donc il connaît toutes les boissons et Monsieur fait son malin et patati patata... Il n'allait pas lui faire croire qu'il n'y était pour rien, il savait pertinemment ce qu'il faisait.

- Bah la prochaine tu sauras qu'il fallait pas faire ça imb...

Splash. Et voilà qu'il lui rendait la pareille. Il s'était pas raté non plus. Il avait tout versé dans le décolleté. C'était... dégoûtant. Elle, qui avait passé des heures à arranger la robe, à l'ajuster avec des petits rubans, voilà qu'elle était tachée, souillée par l'alcool et la mousse qui dégoulinait à l'intérieur. Beurk. Elle en grimaçait rien que d'y penser. Satisfait, il lui adressa son sourire le plus sadique, ce qui fit la enrager encore plus.

- T-t-t-tu vas le payer !

Oeil pour œil, dent pour dent, comme on dit. Il veut la guerre et bah il va l'avoir ! Les yeux de la blondinette lançaient des éclairs et il était fort à parier qu'elle allait se venger... avec le dernier verre. Elle était d'ailleurs, tellement absorbée dans sa « pseudo-vengeance » qu'elle n'entendit pas le cri de douleur d'Alice.

-Prend-le sinon il va finir sur la tête  à quelqu’un, et j’pense qu’on a assez gaspillé comme ça. dit-il en tendant le verre à Yumi

Cette dernière, un peu gênée prit le verre et le but d'un trait. Ce Green n'était pas si stupide que ça en fait. Sinon il aurait pas prévu qu'elle allait lui balancer le verre dans les secondes qui suivaient. 
Alice éclata d'un rire si sonore mais si effrayant à la fois, que Boucle d'Or mit quelques temps à comprendre que c'était son amie qui riait de la sorte. D'habitude son rire était cristallin, joyeux et là il était angoissant, inquiétant. Limite un rire de psychopathe. Green, indifférent, déposa quelques billets sur le comptoir et attrapa la main d'Alice :

-Viens, faut que tu te passes un peu d’eau sur le visage, sinon tu risques fortement de tomber malade, vu la petite nature que tu es.

Et sans demander l'avis à personne, il se fendit un chemin à travers le foule, entraînant son amie vers le fond de la salle. Vers les toilettes, vu la direction qu'ils prenaient. Yumi lui donna un mouchoir en même temps qu'elle lui tendait son ardoise :

"Pour l'instant prend ça. Faudrait que t'ailles te nettoyer aux toilettes. Tu viens ?"

- Oui, je compte pas laisser Alice toute seule avec lui ! fit-elle décidée, merci pour le mouchoir.

Boucle d'Or eut à cet instant, un peu honte de son attitude. Depuis tout à l'heure, Yumi assistait à cette scène alors qu'elle n'avait strictement rien demandé et elle était restée là sans broncher, sans perdre son calme comme elle l'avait fait. Elle la plaignit mentalement et s'excusa :

- Désolée pour tout ça, tu aurais mérité d'avoir une soirée plus calme...

En parlant de calme, depuis que l'imbécile était parti, sa colère était un peu retombée. Un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Dim 25 Aoû - 16:50
Pleure. Rire. Douleur. Joie. Peur.

Décidément cette fille faisait vraiment flippée. Vraiment. Non parce que moi, je connaissais personne jusqu’à maintenant, capable de passer d’un état d’âme à un autre aussi rapidement. Et dire que je croyais être bizarre étant saoul. Alice vient de me prouver qu’on peut toujours trouver plus taré que soit.


En se frayant un passage à travers la foule, il sentit la main de la blondinette se contracter.

-Maaaais-euh, lâche-moi, je veux rejoindre Cheshire, lâche-moi !


Manquait plus que ça. Il lui jeta un regard impatient du coin de l’œil, et continua d’avancer sans prêter plus d’attention et d’importance à ses gémissements inutiles. Elle croyait quoi ? Qu’il allait la violer dans les chiottes parce qu’elle était bourrée ? Faut vraiment avoir un esprit mal-tourné pour penser à ça. Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, Green était loin d’être ce genre de personnes vicieuses et dégoutantes.

-Hey Ethan, t’as changé ta technique infaillible ?! C’est pas bien de pécho de force !

Un petit groupe de mecs assit près des toilettes, torché évidemment, venait de l’interpeller dans un brouhaha de rires. Inutile de préciser qu’ils étaient en très bonne compagnie.

-Si tu te la ferme pas, c’est toi que je vais pécho.

Sa voix cingla l’air comme un fouet glacial et cassant, provocant l’arrêt de tous ces jacassements et ricanements d’alcooliques. C’est vrai que les menaces de viol ça faisait toujours de l’effet. Il était vraiment remonté. Une remarque de travers et plus d’un allait le regretter. Amèrement.

-Tu sais je t’aime beaucoup, mais ta boisson me fait mal au ventre … Et en plus j’ai chaaaud-euh!


-Ferme-là ! Cracha-t-il, en lui adressant un regard froid, tel un diamant brut.

Voilà voilà. Fallait pas chercher les noises. Mais il avait juste besoin de passer ses nerfs sur quelqu’un. Et puis elle était sous l’emprise de l’alcool, donc il ne lui en voulait pas vraiment. Sinon elle aurait fini encastrée dans le mur depuis longtemps …

Il s’arrêta devant deux portes. La porte des toilettes pour hommes et celle pour femmes. Nan c’est pas rien de le préciser parce que dans la plus part des boites, les toilettes sont mixtes. Je vous laisse penser l’utilité de cette mixité … Bref, il réfléchit. Si je rentre chez les hommes, elle risque d’être choquée par je ne sais quel con, n’ayant pas compris le concept de se déshabiller dans les cabines. Et en plus on risque de rencontrer Phil. Donc il opta pour les toilettes femmes.

Par chance, il n’y avait personne. Il lâcha la main d’Alice et … enleva son T-shirt . Oui bon calme hein ! C’est pour se nettoyer, parce que mine de rien le jus ça colle. Il passa sa tête sous l’eau laissant perler sur son cou et son torse quelques gouttes.

-Rince-toi le visage, dit-il sur un ton, non plus énervé, mais neutre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Jeu 29 Aoû - 15:21
HRP:
 

- Oui, je compte pas laisser Alice toute seule avec lui ! fit-elle décidée, merci pour le mouchoir.

On a eu la même pensée ! Sauver la pauvre Alice du pervers de Green ! C'est un peu méchant en fait... Sauver Alice du... Pervers de Green... Ouais en fait ça sonne bien. Ousinon du méchant pas beau. Ou sinon je ferai mieux d'arrêter de dire des conneries, qui ne sont pas totalement fausses.

- Désolée pour tout ça, tu aurais mérité d'avoir une soirée plus calme...

Hein ? Soirée calme ? Non du tout, aucune soirée n'est calme dans ce lieu... Je tire mon chapeau si un jour, des gens fêtent un truc calmement. Ce qui ne sera jamais le cas. J'effaçai l'ardoise et écrivis ma phrase pour ensuite la montrer à Elise. Toute rouge. S'inquiéter pour moi. C'était une chose très rare. Surtout pour une tueuse..

"Baaaah... Si on réfléchit bien, c'est moi qui ai mis tout le bazar. Et qui a attiré l'autre idiot vers vous. T'as pas besoin de t'excuser. Si je pouvais parler, je pense que ça aurait été un peu pire, vu la façon dont il m'a remercié tout à l'heure..."

Ouais, j'ai toujours cette histoire de bousculade en tête. Qui y restera à jamais gravé dans ma mémoire. Il me faut un plan pour me venger... P't'être qu'avec le mec qui était assis avec lui... Ouais, nan, occupons-nous déjà d'Elise et d'Alice.
Je fis un signe de la main à la jeune blonde, pour lui dire de me suivre. Je vis Green et Alice entrer dans les toilettes des dames, et j'accélérai le pas. Pourvu qu'on arrive à temps... Ou pas. On entre, et on voit quoi ? Green à moitié dessaper. Le haut heureusement. Toute rouge que j'étais, je mis mes mains aux yeux et me cachai derrière Elise. Tout en écrivant un 'tit mot à la blondinette, les mains tremblantes.

"T'a... T'avais raison pour ça... Tu me dis quand il a fini ><"

C'est bien les ardoises pour ajouter les smileys, tu comprends le caractère et l'humeur de la personne muette en face de toi. Oui, je n'ai pas l'habitude de voir un gens commencer à se déshabiller, surtout qu'on est dans les toilettes des femmes quoi. Ça pose un problème ? Surtout que des filles peuvent entrer à tout moment ici, et le voir.... À moitié à poil pour je ne sais quelles intentions. Pour empêcher toute personne de rentrer, je me plaquai contre la porte, un peu sur les nerfs, et toujours rouge comme une tomate.

"Tu le dis quand t'as fini, j'ai pas envie de rester comme ça et on risque de s'attirer des ennuis si des filles ne peuvent pas entrer...", lui écrivis-je avec un regard gêné, mais assez furieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Ven 30 Aoû - 14:09
Et pendant le chemin les menant vers les toilettes, Alice trébucha, ria, gémit, pleura, tituba, tomba, fredonna, cria, chanta … Alice ne supportait pas la bière, et Green ne supportait plus Alice vu les regards noirs qu’il lui jeta.

-Hey Ethan, t’as changé ta technique infaillible ?! C’est pas bien de pécho de force !

-Si tu te la ferme pas, c’est toi que je vais pécho.

Ouh là là, même si son esprit était totalement déconnectait comme celui des jeunes gens qui venait de leur parler, elle avait compris quand aucun cas, il fallait énerver le jeune brun. Pourquoi l’ont-ils appelé Ethan ? C’est son surnom ? Et puis quelle était la signification de « pécho » ? Pécho … C’est le mélange de « Pécheur » et « Manchot » ! Ce sont des pécheurs de manchots, ils sont vilains ! Pensa-t-elle. Alice s’apprêtait à répliquer et leur faire la moral quand elle fut tirée par Green ou Ethan ou quel que soit son prénom.

-Ferme-là !

Alice se tut un petit moment. Puis lui demanda sur un ton enfantin de sa petite voix fluette :

-Elle est où la ferme ? On va la visiter ? Papi m’avait montré pleins de pitits n’animaux, comme les moutons, les cochons, les poissons, ah nan les poissons sont sous l’océan, elle reprit sa respiration et commença à chanter  : Souuuuuus l’océaaaaaan, soouuuus l’océaaaaaan !!

Ils finirent par rentrer dans les toilettes. La blondinette se recroquevilla, prise encore une fois par ce dégout. Elle leva sa tête et vit Green torse nu, se rincer. Et au lieu de rougir et de s’enfuir en courant comme elle l’aurait fait habituellement, elle se délecta de cette vue … alléchante, si je puis dire. Son minois innocent était comme transformé ! Il avait fait place à un visage de jeune femme suspecte et coquine. Une porte se ferme, une page se tourne, l’ignorance est bannie. Allait-elle se souvenir de ça, une fois l’alcool évacuait de son estomac ?

-Rince-toi le visage.

Car effectivement, son teint velouté commuta avec une teinte verdâtre. Un relent vint remonter tout le long de son œsophage. Blême, elle se précipita dans l’une des cabines … Une fois le mal, passé, elle sortit, aperçu brièvement Yumi et Elise, et se rinça abondamment le visage, livide.

-Tout va bien, je me sens un peu mieux, dit-elle ayant repris son visage innocent. Mais j’ai encore maaaaaaal !

Puis un rire résonna dans les toilettes … Malheureusement, l’alcool faisait encore effet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Mer 4 Sep - 10:50
Yumi reprit son ardoise et commença à réécrire. Ça devait pas être toujours évident de communiquer de cette façon surtout dans de longues conversations. Mais la jeune brune devait y être habituée depuis le temps. Au bout de quelques secondes, elle lui tendit son ardoise toute rouge. Oh, j'ai peut-être dit quelque chose qu'il fallait pas...

"Baaaah... Si on réfléchit bien, c'est moi qui ai mis tout le bazar. Et qui a attiré l'autre idiot vers vous. T'as pas besoin de t'excuser. Si je pouvais parler, je pense que ça aurait été un peu pire, vu la façon dont il m'a remercié tout à l'heure..."

Elle acquiesça malgré le fait qu'elle n'était pas tout à fait d'accord avec cette version de faits. Si Alice ne l'avait pas entraînée, elle serait sûrement restée dans son coin, à finir le verre qu'elle avait commandé, ou mieux si elle n'avait pas accepté l'invitation, elle n'en serait pas là. Oui, mais tu n'aurais pas rencontré Yumi, fit une voix dans sa tête.
La jeune brune lui fit signe de venir, la tirant de ses pensées. Yumi qui marchait devant elle, pressa le pas et se hâta d'entrer dans les toilettes des filles. Quelle ne fut pas sa surprise de voir un Green déshabillé à moitié se rincer au lavabo. Qu... qu'est ce qu'il fait dans les toilettes de filles ?! Yumi, tout aussi choquée, se cacha derrière elle et lui passa son ardoise, les mains tremblantes.

"T'a... T'avais raison pour ça... Tu me dis quand il a fini ><"

Hé ! Pourquoi ça devait être elle qui devait « assister » à ça en direct. Elle aussi n'avait pas l'habitude de voir les gens comme ça, à part à la plage peut-être... Elle resta interdite, ses yeux se détachant difficilement du torse du jeune homme. Elle finit par détourner la tête, gênée, et déroutée par son propre comportement.

- Il... il a pas fini... ânonna-t-elle, les joues roses

"Tu le dis quand t'as fini, j'ai pas envie de rester comme ça et on risque de s'attirer des ennuis si des filles ne peuvent pas entrer..." fit-elle en se plaquant contre la porte

A vrai dire, c'était plus lui qui risquait des ennuis, qu'elles. Elles étaient après tout dans leurs toilettes. Elle chercha Alice des yeux. Elle n'avait pas vu son amie depuis qu'elle était arrivée, trop obnubilée par... la tenue inhabituelle de Green. La jeune ivre sortit au même moment d'une cabine et alla se rincer la tête au lavabo.

- Ça va  ?

- Tout va bien, je me sens un peu mieux. Mais j’ai encore maaaaaaal !

Et la voilà qui éclate de rire une nouvelle fois. Promis, elle n'irait plus jamais en boîte de nuit avec Alice, c'était trop... dangereux. Elle soupira, plus découragée par les événements qu'agacée.

- Qu'est ce qu'on fait maintenant ?

Elle avait fait exprès d'inclure tout le monde, au cas où Green aurait une soudaine envie de partir.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Mer 4 Sep - 11:40
Me voila:
 

J'arrivai enfin à la boite de nuit. C'est décidé, je n'invite plus personne quelque part si je sais pas ou se trouve l'endroit. En même temps cela parait logique... Je pensait que c'était une bonne idée d'allé à cette soirée déguisé et j'avais pas pus résisté. J'avais tant insisté pour que Yumi vienne qu'elle avait fini par accepté. J'avait comme déguisement un petit haut léger blanc. Un blanc dit "Lumineux" d'après le vendeur. Avec ce haut j'avais mis une jupe tout aussi blanche. Je n'avais mit aucun autre accessoire, jugeant cela futile. La couleurs blanche représente la pureté et les anges sont sensé être pur. On devinait donc aisément quel était mon déguisement. En entrant dans la boite je me dirigea vers le bar et prit un verre de whisky. Pur, sec, sans glaçon. Bah quoi c'est comme cela que c'est meilleure et qu'on savoure le whisky! Pendant que je buvait mon verre je cherchait Yumi. Je la trouva se dirigeant vers les toilette accompagné d'une autre fille. Une très jolie blonde. Je voulut donc vous rejoindre. Mais je n'en eu pas le temps vous étiez déjà rentré dans les toilette et quand j'arriva à la porte celle-ci était bloqué. Je réfléchit donc à comment faire pour rentré. Un éclair de "génie" se rapprochant de l'idiotie plus qu'autre chose me donna la plus grande idée du siècle. Je ressorti de la boite. En fit le tour, à la recherche d'une fenêtre menant dans les toilette. Lorsque enfin j'en trouva une, je prit une carte, la passa dans l'intersection des deux partie de la fenêtre. Ce qui me permit de la déverrouillé. Je l'ouvrit et entra dans les toilette, tout en prenant la parole:

-Désolé Yumi! Je suis en retard, je m'était perdue... Je suis vraiment désolé!

Puis je vit le jeune homme torse nu dans les toilette sensé être des toilette de fille. Je le regarda et regarda tour à tour tout ceux qui étaient présents dans la pièce. Puis après avoir fait le truc le plus "intelligent" du siècle, je sortit la réplique la plus stupide possible.

-Je dérange peut-être ?

Allez qui à un flingue ? Vous avez deux choix : Vous la flingué, tout de suite ou maintenant ? Parce que la il n'y à que ça à faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Mer 4 Sep - 16:25
HRP:
 


Inspiration. Expiration. Relaaax man. Zeeeen attitude.  Elle commence grave à me saouler celle-là avec ces histoires de cochons sous l’océan ! ‘Taaaain, et cette tâche, là qui veut pas partir ! Mon T-shirt est foutu, en plus je l’avais acheté exprès pour l’occasion. Au moins maintenant je suis fixé sur UN truc. Yel ne me porte pas la poisse. C’est moi. J’y arrive très bien tout seul, comme un grand. Et dire que je pensais que cette fille était la cause de tous mes problèmes … Moi ? Avoirs des remords ? Pas du tout. Ça va, y’a pas mort d’homme. Green fit volte-face parce qu’il sentait un truc invisible braqué sur lui. Alice le déshabiller du regard (‘fin plus qu’il ne l’était déjà). Mais alors plus discrète tu meurs.

-Ça va, tranquille, tu te mets à l’aise ?
Railla-t-il, tu veux que j’enlève mon froc aussi pour te faciliter la tâche?

La blondinette changea de couleur, et se précipita dans les cabinets. Il secoua la tête, et continua de se rincer. La porte s’ouvrit, et Green se figea. Et si c’était les videurs ?  Et non, ce n’était que les deux autres quiches. Il n’était pas franchement content de les revoir, mais c’est mieux que les gros bras. D’ailleurs elles avaient l’air choqué. Elise eut la même réaction qu’Alice, ce qui le fit sourire sadiquement et Yumi, cas extrême, se cacha derrière la blonde. Il leva les yeux au ciel.

- Il... il a pas fini...

"Tu le dis quand t'as fini, j'ai pas envie de rester comme ça et on risque de s'attirer des ennuis si des filles ne peuvent pas entrer..."

- Comme si vous n’aviez jamais vu un gars torse-nu ! Faites comme si vous étiez à la plage, dit-il sur un ton détaché en s’essuyant avec des mouchoirs. Il jeta son t-shirt à la poubelle. Oui, il devra donc rester dans cette tenue jusqu’à qu’il rentre chez lui, au grand bonheur de ces demoiselles, qui visiblement n’étaient pas si "innocente" que ça.  Au même instant Alice sortit des toilettes, toute pâlotte.

- Ça va  ?

- Tout va bien, je me sens un peu mieux. Mais j’ai encore maaaaaaal !

Green la dévisagea. Il faut consulter là, parce que c’est plus possible. Autant pour elle que pour nous. Son rire de psychopathe va faire venir les videurs.

- Qu'est ce qu'on fait maintenant ?

On danse la macarena tout nu en chantant oui-oui  avec le Père Noel, ça te dit ? Faudrait vraiment faire un top dix des questions idiotes qu’elle a posé cette soirée. Il jeta un coup d’œil à Alice entrain de délirer complétement. Le plus logique serait de la raccompagner chez-elle. Ch’ais pas moi, vous êtes ses amies nan ? Un peu de jugeote.

-Désolé Yumi! Je suis en retard, je m'était perdue... Je suis vraiment désolé! Je dérange peut-être ?


Green sursauta violemment, limite il frôlait la crise cardiaque ! Une jeune fille, aux cheveux …VERT ?! Ok aux cheveux vert venait de faire subitement irruption dans la pièce en passant par la fenêtre.

-Purée, ça devait vraiment être pressé pour vouloir rentrer aux chiottes par la fenêtre. Tu sais t’aurais pu attendre qu’on ouvre,
il laissa un petit silence s’écouler puis continua avec un sourire pervers aux lèvres, on avait finis.

Oui, il aimait bien laisser un monde de sous-entendus dans ses propos. Après soit t’as l’esprit pervers et tu comprends tout de travers (ce qui faisait le bonheur de Green), soit tu ne tombes pas dans le piège.
Il retira ses cornes de diable-ça veut pas dire pour autant qu’il sera un ange hein, faut pas rêver non plus- et se dirigea vers la porte. Voulant quitter cet endroit au plus vite, il fit signe à Violet de se décaler, et ouvrit la porte pour tomber sur … Phil. Oh purée ! Il la referma de suite ! Se plaquant violemment contre. Le videur hurlait derrière et tambouriner comme un bourrin dessus.

-OUVRE ETHAN ! OUVRE MON PETIT CHOUUU !

Oui ça donnait vachement envie d’ouvrir. En tout cas il était bourré. Aucun doutes là-dessus. C’est le comble pour un videur. Eux qui étaient censé rester sobre pour évacuer les alcoolos. Il risque de perdre son boulot si le patron le voit dans cet état.

-Nan ! Si j’ouvre y’aura du sang sur les murs !
cria-t-il, et je sens que ce n’est pas le mien qui va gicler !

Et que je provoque pour le rendre encore plus furax. Bon sang donnez-lui des gifles. La pièce tremblait. Vache ! Green pria pour que la porte ne cède pas. Parce si  c’était le cas, il allait devoir se débarrasser de Phil. Et donc plomberait sa couverture s’il engageait le combat. La tournure des choses s’annonce mal. Très mal.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Mer 4 Sep - 18:22
- Il... il a pas fini...

Mon dieu... Ne jamais se fier au mecs. Qui ne pensent qu'à une chose. Bon alors que faire... ? Réfléchissant à une idée pour faire sortir l'autre andouille de là, je levai lentement la tête et vit Green nous dévisager, pour lever les yeux au plafond.

- Comme si vous n’aviez jamais vu un gars torse-nu ! Faites comme si vous étiez à la plage.

"Vous êtes l'une des rares personnes que je vois après 2 ans d'isolement. Alors excuse-moi si j'ai l'air choquée mais je n'ai plus du tout l'habitude.Surtout que t'es le premier mec que je vois dans cet état.", lui écrivis-je rapidement, en tournant la tête. J'avais honte de moi quand même. Après s'être réfugiée deux ans dans une forêt entourée d'animaux, y'a pas plus mieux comme communication.

Green jeta son T-shirt à la poubelle. Super... Si les autres le voient dans cet état, nous sommes foutus. Alice, elle, sortit des toilettes toujours aussi pâle. On est dans de beaux draps.

- Ça va  ?

- Tout va bien, je me sens un peu mieux. Mais j’ai encore maaaaaaal !

Juste qu'elle arrête d'hurler dans tous les sens, on serait légèrement plus discrets. Non mais sans blague, la blondinette n'en pouvait plus, avec ses rires zarb et tout le reste aussi.

- Qu'est ce qu'on fait maintenant ?

"Toi petite soeur, tu peux pas la contacter pour qu'elle aille te chercher un haut avant de venir ?", demandais-je à Green en lui montrant mon ardoise.

Sinon faut le camoufler. Mais on peut pas. En attendant on bloque l'entrée à toute les filles qui veulent aller aux toilettes parce qu'un mec a eu la meilleure idée de se nettoyer, ainsi qu'aider Alice, alors qu'il aurait pu nous laisser faire. Et là, je vois un truc vert s'approcher de la fenêtre. Qui monte, qui monte, et entre dans les toilettes. What ?! Mais c'est quiiii ?!

- Désolée Yumi ! Je suis en retard, je m'étais perdue... Je suis vraiment désolée !

Toi ?! Mais qu'est-ce que.... Non je veux rien savoir... Faisons comme si de rien n'était. Juste l'accueillir dans ses bras et... Non ça serait trop glauque. Je fis une tête pas possible, et comme j'arrivais pas à écrire avec ardoise, tellement j'étais stupéfaite, je la mis sous mon épaule, et me mis à gigoter les bras dans tout les sens, essayant de ne pas donner un coup à Elise bien sûr. Sauf si elle esquive bien.

"Toiiiiiiiiiii !!!!! Mais qu'est-ce que tu fous là ?! Je te signale qu'il y a une porte, et que je si je la bloque, le téléphone existe, patate ! Ne me fais plus jamais une telle frayeur, les autres ils doivent me tirer une sale tronche maintenant ! Tsss... T'es pas douée, je te jure... Et pis sinon tu toques à la porte et tu fais "C'est moi, Nagisa !" ... Ah non en fait raye cette idée de la liste."

Je sens des regards planer sur moi... Tant pis s'ils me comprennent pas, je m'en fiche. En fait je sais même pas si Nagisa comprend le langage des signes, elle me l'a jamais dit. Essayant de me calmer et faire partir cette colère, je pris calmement mon ardoise et fis les présentation, tout en la serrant super fort, limite la casser en deux. J'ai honte...

"Bon... Les gens, Nagisa, ma... Colocataire. Nagisa, voici Elise, Alice et Green. Ne pense pas à ce que je pense en le voyant dans cette tenue je te prie."

Non mais sérieux. Elle aurait pu attendre qu'on sorte des toilettes aussi. J'en reviens pas. Je me fais toujours remarquer avec elle. Déjà à la piscine, quand elle écrase la bestiole, et pis à la plage, quand elle bouscule "violemment" l'Agent Bronze. Coïncidence, je ne pense pas.

- Je dérange peut-être ?

-Purée, ça devait vraiment être pressé pour vouloir rentrer aux chiottes par la fenêtre. Tu sais t’aurais pu attendre qu’on ouvre, on avait finis.

F-Fini quoi ?! Non mais quel pervers ce mec j'en reviens pas ! Je sens qu'il va y avoir un meurtre ici. Là. Maintenant. Mais tout ce qui reste à faire c'est se calmer. Caaaaalme..... Ou pas. Il me fit signe de m'écarter de la porte, ce que je fis. C'est bieeeeen ! Bon chien ! Allez rapporte le nonos ! À peine il l'ouvrit qu'il la claqua d'un coup pour se plaquer dessus rapidement. La personne ne faisait que crier et taper à la porte.

- OUVRE ETHAN ! OUVRE MON PETIT CHOUUU !

Ethan ? Ah c'est son prénom alors. Vois pas pourquoi il ne nous l'a pas dit tout de suite.

-Nan ! Si j’ouvre y’aura du sang sur les murs ! cria-t-il, et je sens que ce n’est pas le mien qui va gicler !

Ok faut trouver un plan. Je scrutai Nagisa et eus une idée. Je la pris par le bras et écrivis rapidement sur mon ardoise.

"Green, passe par la fenêtre. Nagisa et moi, on va le distraire en attendant. Elise, dès qu'on sera sorties, tu pourra bloquer la porte s'il te plaît ?"

Sans plus attendre, je préparai de quoi écrire sur l'ardoise et lui fis signe àa mon tour de se décaler pour que la touffe verte et moi puissions sortir. Une fois hors des toilettes, je la refermai directement et pris place en face de l'homme. Un grand, costaud. Un videur ? Mais qu'est-ce qu'il faisait à appeler l'autre "mon chou" ? En plus il empeste l'alcool. Bref, je lui montrai l'ardoise, même s'il ne comprend rien ou qu'il voit flou.

"Bonsoiiiir ! Veuillez nous excuser pour le dérangement, mais serait-il possible qu'un gentlemen comme nous fasse visiter entièrement cet endroit ? À vrai dire, nous sommes un peu perdues mon moi... Si vous pouviez nous aider ça serait gentil !"

Nulle mon idée, mais alors y'a pas plus pourri. Accoster un videur qui sent l'alcool et qui crie à ton vent, pas super. Ouais en fait il devait rien comprendre. Je pointai mon ardoise à Nagisa et essayai de lui faire faire de dire ma phrase au gars. Je le pris ensuite le long du bras et l'emmenai loin à une table. Pourvu que Green réussisse à partir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Jeu 5 Sep - 15:18
-Ça va, tranquille, tu te mets à l’aise ? Tu veux que j’enlève mon froc aussi pour te faciliter la tâche?

Si elle avait été dans son état normal, la petite blonde aurait certainement virée au rouge cramoisi. Mais ce n’était pas le cas. Non. Aucune gêne, aucune honte, son regard de prédatrice était fixé sur le torse musclé du jeune homme. Heureusement pour lui que l’attention d’Alice fut détournée par sa nausée, sinon elle lui aurait probablement sauté dessus …

- Qu'est ce qu'on fait maintenant ?

Alice s’appuya sur le rebord d’un des éviers pour ne pas tomber dans les vapes. Une autre remontée vint tourmenter la pauvre blonde. Elle se précipita encore une fois dans les cabines pour évacuer l’alcool, intrus de son organisme. Elle ressortit aussi blanche que le spectre de la mort, et se passa une nouvelle fois de l’eau sur le visage.

« Toi petite sœur, tu peux pas la contacter pour qu'elle aille te chercher un haut avant de venir ?" écrivit-elle a Green.

Elle essaya tant bien que mal de suivre la conversation. Un h-haut ? Ses yeux vitreux se posèrent sur Green. M-my g-god ! Elle rougit et cacha de ses petites mains son minois innocents. Oh là là là, on n’a pas idée de-de se d-dévêtir ainsi. A croire qu’elle avait complétement oublié ce qui s’était produit un peu plus tôt …

- Désolée Yumi ! Je suis en retard, je m'étais perdue... Je suis vraiment désolée !

Une jeune fille à la chevelure verte arriva à l’improviste en passant par la fenêtre des toilettes. Alice papillonna des cils n’en croyant pas ses yeux. Ce n’était pas parce la fille était passée par le vasistas, non. Mais plutôt …

-Tu as des cheveux magnifiiiiiqueuh !!!!

Elle s’apprêta à courir vers elle, jusqu’à ce qu’elle s’emmêlât les pieds et tomba. Des larmes coulèrent le long de ses joues pâles, exténuée. Yumi fit de nombreux signes et Alice fut incapable de les comprendre.

"Bon... Les gens, Nagisa, ma... Colocataire. Nagisa, voici Elise, Alice et Green. Ne pense pas à ce que je pense en le voyant dans cette tenue je te prie."

Elle fit un petit signe à la dite « Nagisa » puis se leva et commença à chantonner en se balançant d’en-avant en arrière sur ses petits pieds.

- Je dérange peut-être ?

-Purée, ça devait vraiment être pressé pour vouloir rentrer aux chiottes par la fenêtre. Tu sais t’aurais pu attendre qu’on ouvre, on avait finis.

Un sourire pervers se dessina sur les lèvres d’Ethan et Alice s’arrêta de chanter pour rougir. Décidément, cette soirée était couronnée de sous-entendus déplacés. Le jeune homme ouvrit la porte puis la ferma brutalement, avant de se coller à elle. Avait-il vu un alien ? se demanda Alice.

- OUVRE ETHAN ! OUVRE MON PETIT CHOUUU !

-Nan ! Si j’ouvre y’aura du sang sur les murs ! cria-t-il, et je sens que ce n’est pas le mien qui va gicler !

Du sang ? Et qui hurle ainsi ? J’ai peeeuuuur. Elle s’approcha rapidement d’Elise, encore ivre pour glisser sa petite main chaude dans la sienne.

"Green, passe par la fenêtre. Nagisa et moi, on va le distraire en attendant. Elise, dès qu'on sera sorties, tu pourra bloquer la porte s'il te plaît ?"

Noooon ! Elle va se faire manger par l’alien ! Les épaules d’Alice tressautèrent. Elle ne réfléchit pas une minute de plus, elle rouvrit cette porte, qui finalement jouait un grand rôle dans cette histoire, et courut  après Yumi pour sauter sur le videur !

-Vous ne touchez ni à ma Yumi, ni à mon Ethan, vilain alieeen! Dit-elle en martelant le dos du videur de ses petits poings frêles, par intervalles réguliers.

Ah l’alcool peut vous faire faire n’importe quoi et cela, sur n’importe qui, même les plus sages… Personne ne faisait attention à eux, continuant de se déchainer sur des rythmes électro endiablé, ambiancé  par le DJ.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Lun 9 Sep - 19:31
- Comme si vous n’aviez jamais vu un gars torse-nu ! Faites comme si vous étiez à la plage.

Plus facile à dire qu'à faire. Surtout quand le gars en question est torse-nu dans les toilettes des filles, à plus de 23h passées. Il fait pas une chaleur pour rester comme ça... A moins que Monsieur fasse ça pour avoir des « groupies »... L'imbécile.

« Toi petite sœur, tu peux pas la contacter pour qu'elle aille te chercher un haut avant de venir ?"

Ouiiiiiiiiii ! Excellente idée ! Elle n'allait pas le supporter longtemps comme ça ! Déjà qu'elle le supportait pas habillé, alors torse-nu, c'est pour vous dire. Ce qu'elle n'avouerait pour rien au monde, c'est que Green lui faisait plus d'effet qu'elle ne le laissait paraître.

- Désolée Yumi ! Je suis en retard, je m'étais perdue... Je suis vraiment désolée !

Une jeune fille aux cheveux verts venait de faire son entrée dans les toilettes. Et vu que Yumi et elle bloquaient la porte, elle était rentrée par la fenêtre. Boucle d'Or éclata de rire sur le coup. Non pas parce que c'était foncièrement marrant, mais plus par nervosité, en contre-choc de tout ce qui venait de se passer. Elle s'arrêta de rire quand elle sentit Yumi remuer derrière elle. Qu'est ce qu'elle fait ? Elle se retourna à demi et se prit un coup dans les côtes. Outch, ça fait mal ! La petite brune faisait de grands signes et s'adressait visiblement à la nouvelle arrivée.

-Tu as des cheveux magnifiiiiiqueuh !!!!

Et voilà qu'Alice s'étalait de tout son long. Mon dieu, comment elle allait faire pour la ramener dans cet état ? Elle tenait à peine debout... On félicite l'imbécile qui l'a rendue comme ça !

"Bon... Les gens, Nagisa, ma... Colocataire. Nagisa, voici Elise, Alice et Green. Ne pense pas à ce que je pense en le voyant dans cette tenue je te prie."

- Hum, enchantée de faire ta connaissance en ces temps... plus ou moins troubles...

- Je dérange peut-être ?

Elle secoua la tête, faisant signe que non.

-Purée, ça devait vraiment être pressé pour vouloir rentrer aux chiottes par la fenêtre. Tu sais t’aurais pu attendre qu’on ouvre, on avait finis.

On avait fini, on avait fini... La blondinette retourna la phrase dans tous les sens en quête d'un sens cach... AAAAAH le pervers ! Comment osait-il dire ça ?! Ils avaient rien fait du tout ! Le pervers, décidé à sortir, ouvrit la porte avant de la refermer aussitôt.

- OUVRE ETHAN ! OUVRE MON PETIT CHOUUU !

Ça faisait un peu... peur. C'était qui, derrière ? Un videur ? Mais au moins, elle venait d'apprendre quelque chose, l'imbécile-pervers s'appelait en fait Ethan.

-Nan ! Si j’ouvre y’aura du sang sur les murs ! cria-t-il, et je sens que ce n’est pas le mien qui va gicler !

Mais bien sûuuuur. On n'a jamais du lui apprendre la modestie et le respect non ?

"Green, passe par la fenêtre. Nagisa et moi, on va le distraire en attendant. Elise, dès qu'on sera sorties, tu pourra bloquer la porte s'il te plaît ?"

Quoi ? Il s'était mis tout seul dans cette situation, et il fallait l'aider à s'en sortir en plus ! Mais où aller le monde !  Oui, mais si tu l'aides, il te sera redevable. Elle obtempéra donc de mauvaise grâce et se décala pour laisser passer Yumi et Nagisa. La porte se ferma puis se rouvrit avec le passage d'une tête blonde.

- Alice, nooooooon !

Elle claqua la porte et sortit à son tour dans le couloir, abandonnant Ethan à son sort. Après tout, qu'il se débrouille.

- Vous ne touchez ni à ma Yumi, ni à mon Ethan, vilain alieeen! brailla-t-elle, en frappant l'homme avec ses petits poings

- Excusez la, fit-elle avec un sourire forcé, elle ne sait pas ce qu'elle fait !

Joignant le geste à la parole, elle ceintura son amie et la poussa en arrière, de sorte à l'attirer vers elle et à ne pas aggraver sa situation qui devenait de plus en plus compromettante.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Violet - Alice - Boucle d'Or - Indigo - Olive] A costume party!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Neville Londubat (ou Auban Samuels)
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-