Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [PV Agent Yellow + libre] Il fait trop chaud pour travailler!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Agent Emerald
Messages : 134
Arme de prédilection : Psychokinésie / Écharpe de ninja
Arme non maitrisée : Armes à feu / Arcs / Armes lourdes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 23 Mai - 16:48


Chouette, une dizaine de pages de feuilles volantes sur lesquelles figuraient la liste des missions disponibles! Rien que de voir tout ces caractères en désordre avait de quoi le faire vomir. Oui, il se devait de remplir quelques contrats s'il voulait rembourser les filles au plus vite mais quelque part...mais bon sang, il faisait 35°C dehors! Ce n'était pas un temps pour sortir ni encore moins pour travailler. Au diable les primes de missions, aujourd'hui c'était jour de repos, Tenzin l'avait décidé ainsi. Il aurait bien le temps d'en faire demain ou la semaine prochaine...enfin il en fera un jour, c'est sûr!

Pendant que la jolie petite standardiste lui détaillait quelques unes des missions qui étaient susceptibles d'intéresser le jeune homme, celui-ci ne faisait que bailler aux corneilles entre chaque point de ponctuation de la jeune fille. Mais qu'est-ce que c'était barbant, entre récupérer un colis à l'autre bout de la ville ou suivre un bonhomme louche dans tout Chantilly, la grande majorité des missions du jour était plus qu'emmerdante. Lui qui aimait les sensations fortes, il avait l'impression que le seul endroit où il pourrait en trouver aujourd'hui, c'est dans son café. Allez, quand il faut y aller, faut y aller!

Pointant vers le fond du couloir dans lequel ils se trouvaient, le jeune tibétain lâcha un gros "Ooooh" de stupéfaction, provoquant la réaction la plus logique chez l'autre personne, qui se tourna dans cette direction. Constatant qu'il n'y avait rien, elle se retourna de nouveau vers le jeune homme...qui était déjà en train de s'enfuir à vive allure, agitant son bras en l'air en guise d'au revoir. Vexé et rouge de colère, la jeune fille se mit à le poursuivre à une vitesse insoupçonnée pour une personne qui portait des talons, hurlant le nom de l'agent, le sommant de revenir immédiatement. Un sourire espiègle, Tenzin se mit à courir à travers les couloirs, cherchant la sortie la plus proche mais comme il n'était venu que très rarement à l'Agence...oui, il se perdit. Enfin, pas pour très longtemps puisqu'il passa près d'un escalier. Sur le mur adjacent figurait une pancarte sur laquelle était dessiné le plan de le plan de l'étage avec un gros "Vous êtes ici" en rouge vif. Bon, s'il descendait, le rez de chaussée, mais un mot attira son attention sur le schéma. "Toit". Sans crier gare, il s'engagea sur les marches, courant de plus en vite afin d'atteindre le sommet.

Il poussa lentement la petite porte métallique, engouffrant d'abord sa tête, regardant à gauche à droite. Personne. Il s'avança alors, les bras derrière la tête afin de s'étirer et lâcha un grand "Aahhh" de bonheur. Lui qui venait des montagnes, il aimait tout ce qui se situait en hauteur. Même si l'air était plus lourd que dans sa région d'origine, c'était tout de même mieux que d'être coincé au milieu de millier de gens en plein centre-ville. Le soleil tapait fort mais il s'en foutait car un petit vent soufflait en parallèle, rafraîchissant sa peau dorée par les rayons. Il s'avança sur les rebords du toit puis sauta afin de se tenir en position accroupie sur la balustrade. Oui oui, toute une vie dans les montagnes, ça développe le sens de l'équilibre. Quelle belle vue, quel temps magnifique! Espérons que l'autre ne le retrouve pas pour gâcher ce bel instant. Bon de toute façon avec ses talons, elle ne pourrait pas monter tout ses étages sans prendre le risque de se casser la gueule. Bref, il était seul pour un bon moment...à se remémorer le passé. Oui, ça lui arrivait, ça arrivait à tout le monde. C'était impressionnant à quelle vitesse il pouvait passer de la joie à la mélancolie, m'enfin, ça ne durait jamais longtemps de toute façon.

Puis, il ne pleuvait pas. Il n'y avait aucune raison de déprimer.




Emerald's theme ~ Sons of Liberty


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pancake <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Sam 24 Mai - 13:24
- Puis sinon il y a une mission de récupération, je crois qu'elle est à...

La petite blonde feuilleta rapidement le dossier relié qu'elle tenait dans ses bras ainsi que les différentes feuilles agrafées empilées par-dessus dont l'ensemble constituait une pile instable. Cela faisait plusieurs dizaines de minutes que Mère-Grand lui avait demandé d'informer le jeune homme sur la vie à l'agence ainsi que les différentes missions possibles du moment, et bizarrement elle avait l'impression que cela faisait plusieurs heures qu'elle discutait avec un mur. Cet agent ne semblait aucunement réceptif à tout ce qu'elle disait, au grand damne de la jeune fille. Elle était vêtue assez simplement, avec un chemisier clair aux manches retroussées et un short en jean. Ses cheveux blonds étaient détachés et tombaient librement sur ses frêles épaules en boucles légères. C'était amusant de la voir se tracasser ainsi pour un agent qui, à vrai dire, n'en avait strictement rien à faire.

- ... 103. C'est un colis à chercher. Puis y en a aussi une de filature je crois et...
- Oooh ! l'interrompit l'agent brun en indiquant derrière eux
- De qu... commença-t-elle en se tournant vers la direction indiquée. Elle ne remarqua rien de particulier, ainsi se retourna-t-elle vers son interlocuteur qui lui... n'était plus là. Eeeeh ! s'indigna-t-elle en le voyant s'enfuir en courant. Agent Emerald ! Revenez ici !

Elle posa ses dossiers sur le sol avant de s'élancer à sa poursuite. Manque de pot, elle connaissait l'agence sur le bout des doigts, ce qui était peu étonnant après des milliers d'heures supplémentaires passées entre ces murs. Mais... mais il va où comme ça ?! La sortie c'était de l'autre côté, alors pourquoi s'embêter à courir dans tous les sens ? Sauf si son but premier était bien entendu de rendre la vie dure à la petite blonde, là il n'y avait pas mieux. C'est moi ou TOUS les bruns ont une dent contre moi ?! Tout en poursuivant le jeune homme à travers les couloirs, elle criait son pseudonyme toutes les cinq secondes, espérant sans doute que cela le persuaderait d'arrêter de courir et de venir gentiment effectuer une des missions proposées. Yellow, naïve Yellow. Plus le temps passait, moins la jeune agente avait idée d'où se dirigeait son collègue, jusqu'au moment où elle l'aperçut s'aventurer dans les escaliers, qu'il grimpa. Le toit ? Que veut-il faire là-bas ? Sans se poser plus de questions, elle accéléra le pas et enjambait agilement les marches tout en faisant attention à ne pas chuter. Elle parvint finalement en haut, grandement essoufflée par cette course-poursuite improvisée, et ouvrit en grand la porte menant au toit du bâtiment. Haletante, elle se plia légèrement pour souffler et posa ses mains sur ses genoux fléchis.

- Vous... aaargh... faisait-elle tout en inspirant et expirant pour retrouver un souffle normal, j'peux savoir ce qui vous est passé par... la tête ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Agent Emerald
Messages : 134
Arme de prédilection : Psychokinésie / Écharpe de ninja
Arme non maitrisée : Armes à feu / Arcs / Armes lourdes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 25 Mai - 1:36


Mine de rien, le siège de l'Agence était quand même plutôt grand. Du haut du toit, on pouvait avoir une vue panoramique sur la rue principale et ses lignes de commerces qui la bordait. C'était plutôt drôle, les gens paraissaient tellement minuscules que c'était comme si nous avions une fourmilière sous ses yeux. Par contre, il y avait peu de chances que ces passants étaient capables de le voir sinon on aurait déjà eu des alertes aux suicidaires. Quelle chance ils ont quand même, à ne pas se rendre compte de ce qui les entourent vraiment. C'est bien ça le problème, tu sauves l'humanité mais elle ne le sait même pas. Mais si on ne combat pas le loup et son Organisation, qui le fera? D'ailleurs qui sont-ils? Il en avait entendu parler par la bouche de Mère-Grand, mais sans plus.

Fin des réflexions plutôt sérieuse. Déjà, ça ne lui ressemble pas vraiment mais en plus il avait entendu la porte métallique grincer. Oh merde, mais qui avait eu la même bonne idée de venir sur le toit? Mauvais timing. Il tourna légèrement sa tête en arrière et constata que c'était ni plus ni moins que la jeune fille de tout à l'heure. Impressionnant, il avait surestimé sa propre vitesse et sous-estimé celle de la petite. Mouais, elle semblait exténuée par la petite course-poursuite. En comparaison, Tenzin ne suait même pas. Elle se tenait les genoux, respirant bruyamment, tentant tant bien que mal de retrouver son souffle.

«Vous... aaargh... j'peux savoir ce qui vous est passé par... la tête ? »

Le jeune homme fit un long soupir puis se redressa, toujours en équilibre sur la balustrade. Avec la lumière plutôt forte du soleil, les cheveux de la jeune fille brillaient d'un bel éclat doré. C'est quand même quelque chose d'avoir des poils aussi blond. Ils sont vrais? D'ailleurs en la regardant de plus près, malgré sa petite taille, elle était plutôt mignonne et agréable à regarder. Son seul défaut jusque là, c'est de vouloir le faire travailler par une si belle journée. Ah, fallait-il vraiment retourner au travail? Et s'il refusait? Il se demandait bien comment elle réagirait. Vu son physique, il la voyait mal lui forcer la main. Mouais, il faudrait éviter de lui faire du mal quand même. Déjà, elle ne lui a rien fait et puis ce sera tellement dommage d’abîmer ce jolie petit minois. Quoiqu'il en soit, il avait déjà un autre moyen de se tirer de là.

Voyons, c'est quoi déjà son surnom à elle? Putain, elle l'avait dit quand elle était venue l'accueillir. Voilà quand on écoute pas les gens. Pendant qu'il regardait la petite blonde de haut en bas, son surnom lui revint! Il lui fit un sourire espiègle sur le visage, une main sur la hanche, l'autre s'agitant frénétiquement dans les airs.

«Bravo Yellow! Tu m'as trouvé! Maintenant c'est moi qui comptes et toi qui doit t'cacher!»

Il se tint alors sur une seule jambe, changeant souvent de pieds d'appui, sautillant joyeusement sur la balustrade, jouant dangereusement avec l'équilibre fragile de son corps sur la barrière métallique. Toujours avec ce sourire insolent, comme un gamin qui en défiait un autre de l'attraper. "Tu m'attraperas jamais, nanananère!"



Dernière édition par Agent Emerald le Mer 28 Mai - 4:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Lun 26 Mai - 19:08
- Bravo Yellow ! Tu m'as trouvé ! Maintenant c'est moi qui compte et toi qui dois t'cacher !

Aaaargh... Tout mais pas çaaa... Elle avait vraiment tout sauf envie de jouer au chat et à la souris pour cet après-midi. Trop chaud pour courir. Ou même pour travailler, sauf que flemmarder alors que la vieille n'était pas loin était la meilleure façon pour s'attirer des ennuis. Et ça malheureusement, l'agent en face d'elle ne l'avait toujours pas compris. Bon, on ne pouvait pas lui en vouloir, il était nouveau. Il n'avait sûrement pas déjà fait connaissance avec les mille et une tortures inventées par MG pour vous faire regretter votre paresse. Rien que d'y penser j'ai déjà mal au dos... La jeune fille soupira longuement en secouant la tête.

- Et pendant que je compte, vous vous enfuyez. Cette blague on me l'a faite des tas de fois, déclara-t-elle en levant les yeux au ciel

Et surtout en primaire. Ah, les joies de l'insouciance et de la naïveté. A force de se faire avoir comme une bleue, l'agente blonde avait finalement retenu la leçon. Cache-cache, c'est mal. Elle se redressa pour faire face au jeune brun, quoiqu'elle était décidément trop petite pour avoir ne serait-ce qu'une once de respect de sa part. Les gens n'écoutaient pas les gamines. Encore moins les gamines blondes. Il était vrai que Maelyss était loin d'être la plus maline de l'agence, mais elle n'était pas cruche pour autant ! Certes un peu - beaucoup - maladroite sur les bords, mais certainement pas pas cruche. Puis comme elle était plutôt mignonne, on lui pardonnait souvent ses bêtises donc bon. Son regard émeraude fixait le jeune homme que l'équilibre pouvait trahir pour l'emmener dans une chute de plusieurs étages.

- Vous allez tomber, lui fit-elle innocemment remarquer

Elle s'éloigna de la lourde porte métallique pour faire quelques pas sur le toit. La vue y était toujours aussi saisissante. Puis pouvoir observer ainsi les horizons avait quelque chose de magique, encore plus lorsque le soleil brillait au dessus de leur tête. Ah vraiment, c'était pénible de rester enfermé par une journée pareille !






Dernière édition par Agent Yellow le Mer 28 Mai - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Agent Emerald
Messages : 134
Arme de prédilection : Psychokinésie / Écharpe de ninja
Arme non maitrisée : Armes à feu / Arcs / Armes lourdes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 26 Mai - 20:17


«Et pendant que je compte, vous vous enfuyez. Cette blague on me l'a faite des tas de fois.»

Après un long soupir, son regard se dirigea vers le haut, la petite étant toujours à la recherche de son souffle. Bon, Tenzin avait proposé cette partie de cache-cache uniquement pour déconner, il savait pertinemment que la blondinette ne se prêterait pas au jeu. C'était juste histoire de la charrier. Elle semblait quand même un peu naïve dans un certain sens mais il ne fallait pas trop non plus jouer avec les nerfs de cette jeune fille. Après tout, elle devait être une ancienne de l'Agence sinon pourquoi la vieille lui aurait confié la tâche de guider une nouvelle recrue? Et puis merde, non. Personne ne pouvait dicter sa conduite, le tibétain était un esprit libre et ce n'est pas son nouveau boulot qui allait changer ça.

Finalement, elle se redressa pour lui faire face. Elle se mit à le fixer, enfin surtout ses pieds, vu sa taille, elle ne pouvait pas monter plus haut que la ceinture. Dans ses pensées il se foutaient de la gueule des autres et attendez de voir quand il l'ouvre, c'est encore pire. Au moins, il ne paraîtrait pas hypocrite comme ça.

«Vous allez tomber.»

dit-elle alors naïvement tout en s'avançant sur le toit. Sans blague, il jouait le funambule au dessus d'un trou de plusieurs dizaines de mètres. Elle pourrait avoir une réaction un peu plus...inquiète non? Aucune considération pour la vie des autres dis-donc. Bon et bien, et s'il jouait un peu avec la fréquence cardiaque de la minette là? Tenzin fit un sourire au coin tout en fronçant les sourcils.

«Adieu monde cruel!»

s'exclama-t-il d'une voix forte.

Il écarta les bras comme s'il était accroché à une croix invisible et se laissa tomber en arrière, disparaissant du champ de vision de la jeune fille. Il ne la voyait plus non plus, mais il l'imaginait aisément accourir vers le balustrade en hurlant. Ou pas. N'empêche, il était hors de question qu'il finisse en crêpe sur le bitume froid. Il se dépêcha de dérouler la large écharpe rouge d'autour de son cou et la lança afin qu'elle s'enroule sur de la tuyauterie. À la Tarzan, il se balança afin de se retrouver accroché sur les rebords d'une fenêtre, sur une autre face du bâtiment.

Tout cela s'était passé tellement vite que le temps que la petite arrive sur le bord de la barrière, il était déjà de l'autre côté. Il enroula de nouveau son arme autour de son cou, puis tel le singe, il se mit à escalader la façade sans aucune difficulté et arriva au sommet en un éclair. Il laissa dépasser ses yeux afin d'avoir un petit visuel puis sauta par dessus la barrière sans faire de bruit et fit une petite roulade afin de se retrouver devant la porte métallique. La blonde était devant lui, lui offrant son dos en pâture. Devait-il quitter discrètement le toit ou bien....

Il s'avança sur la pointe des pieds, tel le félin qui évoluait vers sa proie, qui ne semblait pas encore l'avoir remarqué. Tout doucement, il se saisit de quelques mèches de cheveux de la blondinette, les rapprochant des ses yeux pour mieux les voir.

«Mais dis-donc, mais c'est que nous avons une vraie blonde!!»

gueula-t-il dans le but de la faire sursauter.




Emerald's theme ~ Sons of Liberty


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pancake <3:
 


Dernière édition par Agent Emerald le Mer 28 Mai - 4:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Mar 27 Mai - 19:41
- Adieu monde cruel !

Son corps entier bascula dans le vide, sous les yeux stupéfaits de la petite blonde qui se précipita en courant vers la balustrade. Suicidaire, suicidaire, suicidaaaire ! Elle ne criait pas, sûrement trop surprise pour le faire, ou alors trop habituée à ce que les trois quarts des agents fussent des tarés. Arrivée au bord du toit, la jeune fille se pencha pour distinguer une quelconque marque de présence du jeune homme. Mais rien. Ni corps désarticulé étendu au sol, ni même mare de sang. Il avait tout simplement disparu. N'y croyant pas, Maelyss tourna plusieurs fois la tête, se disant qu'elle avait peut-être mal vu, ou qu'il avait cherché à lui faire une mauvaise blague en s'accrochant à un étage inférieur. Mais toujours aucune présence de l'autre agent. Et alors qu'elle tentait de se pencher un peu plus encore en avant, elle sentit quelqu'un lui toucher les cheveux.

- Mais dis-donc, mais c'est que nous avons une vraie blonde !!

Elle sursauta et, levant les bras en l'air par pur réflexe, tomba magnifiquement sur le sol. Un peu plus et je passais par dessus la rambarde ! Elle se releva aussitôt et recula, afin de mettre une distance de "sécurité" entre eux deux. Il était décidément un agent peu commun et imprévisible. Et immortel aussi.

- Mais vous êtes malade ! s'indigna-t-elle en le pointant de son index. Vous faites une fixette sur ma couleur de cheveux ou quoi ?!

Tout en parlant, elle passa une main dans ladite chevelure afin de dégager sa vision. Et si on regardait attentivement sa posture, on pouvait remarquer sa jambe droite légèrement fléchie, prête à s'élancer à la poursuite du jeune brun s'il tentait quelque chose. On n'est jamais trop prudent... puis avec lui il faut vraiment s'attendre à tout ! La petite blonde n'avait toujours pas compris comment il avait fait pour se... téléporter (?) derrière elle, et sans qu'elle ne s'en rendît compte, sa curiosité maladive prit le dessus sur le reste. La question lui brûlait la langue.

- Dites, comment avez-vous fait ? Je vous ai vu tomber, demanda-t-elle avec un air pas plus impressionné que ça, comme si elle avait l'habitude que des gens manquent de se tuer devant elle à chaque seconde. Et vous comptez vraiment ne pas travailler ? Vous êtes conscient de ce que vous risquez ?






Dernière édition par Agent Yellow le Mer 28 Mai - 14:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Agent Emerald
Messages : 134
Arme de prédilection : Psychokinésie / Écharpe de ninja
Arme non maitrisée : Armes à feu / Arcs / Armes lourdes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 28 Mai - 4:35


Couleur:
 

Les bras en l'air comme si on lui avait pointé une arme dans les dos et hop, une magnifique chute qui faillit l'envoyer par dessus la barrière. Magnifique, il n'aurait pas pu mieux espérer et cacha à peine sa joie en affichant un large sourire au coin, se retenant tout de même d'éclater de rire trop tôt. Et se releva presque immédiatement et recula de quelques pas. Elle avait peur ou quoi? Il n'allait pas lui sauter dessus non plus, non ce n'était pas son genre. Mais le savait-elle? Non, évidemment.

«Mais vous êtes malade !. Vous faites une fixette sur ma couleur de cheveux ou quoi ?!»

s'écria-t-elle, le montrant impoliment du doigt. En parlant de cheveux, elle en avait plein qui tombait le long de sa figure. Elle s'empressa d'ailleurs de les dégager doucement avant d'adopter une pose assez étrange. Ce n'était pas évident au premier coup d'œil mais l'expérience de combat de l'Agent Emerald parlait en son nom et lui permit de remarquer qu'elle était sur ses gardes, prêt à bondir si le brun tentait quelque chose. Hum, il vaudrait mieux ne pas trop la brusquer plus que ça, après tout c'était un Agent et même en étant un combattant assez coriace, Tenzin n'était pas du genre à sous-estimer un adversaire, du moins pas tout le temps.

«Dites, comment avez-vous fait ? Je vous ai vu tomber. Et vous comptez vraiment ne pas travailler ? Vous êtes conscient de ce que vous risquez ?»

Elle n'avait pas l'air très excité à savoir comment il avait réussi à éviter une chute mortelle. Ah, dommage! Lui qui voulait lui en mettre plein la vue, c'était raté! Ouais, en même temps si la vieille avait osé engagé en énergumène tel que lui, c'est que cette Agence devait regorger de phénomènes de foire en tout genre. La petite blonde devait être une habituée. Intéressant, très intéressant! Le tibétain éclata de rire quelques secondes puis reprit son souffle. Il mit ses mains sur les hanches et se pencha légèrement en avant.

«Hoy, tu me prends pour un fétichiste des ch'veux ou quoi? Je trouvais juste que la couleur était trop belle pour être naturelle, c'est tout! Puis arrête avec ce "vous", tu peux me tutoyer t'sais!»

Puis il s'avança lentement vers elle, pas trop brusquement pour ne pas trop l'effrayer bien qu'il doute qu'elle puisse l'être. Par contre, il semblerait qu'elle ait essayer de l'effrayer, lui. Ce qu'il risquait? Il ne le savait pas vraiment. Il savait que la vieille était une véritable peau de vache mais ce n'était pas ça qui allait l'empêcher d'agir à sa guise. Il en avait déjà assez vu d'où il venait, ce n'est pas quelques "tortures" et punitions qui le ferait vaciller, oh ça non!
Tout en avançant, il détache ses mains de ses hanches et les plaça dans les poches de son pantalon.

«Je crois avoir été clair avec la vieille, je ne suis pas sa vache à lait. Je ne lui dois rien, j'ai mes propres objectifs et si elle n'est pas contente, qu'elle vienne me le dire en face!»

poursuit-il, un sourire provocateur. Il arriva à la hauteur de la blondinette et avant qu'elle ne puisse dire un mot, le brun sauta à nouveau sur la balustrade pour s'y retrouver en position accroupie, dos au vide. Nos deux agents étaient à présent, en quelques sortes, côte-à-côte.  Il se pencha légèrement pour voir le visage de la jeune fille de plus près et mit une main sous son menton, la bouche en "o".

«Ooh, j'aime la couleur de tes yeux, elle me fait penser à quelqu'un.»




Emerald's theme ~ Sons of Liberty


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pancake <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Mer 28 Mai - 22:02
Couleur :
 

Il rit. Et maintenant il se moque de moi ? Okaaay, on va difficilement être copains ! La jeune fille comprenait de moins en moins son attitude désinvolte. Certes, elle devrait avoir l'habitude des gens comme lui, notamment avec Ethan, mais ce n'était pas pour autant que leurs pensées lui étaient accessibles. Elle resta indifférente face à la réaction du jeune homme, bien que son regard fût traversé d'une lueur d'incompréhension certaine.

- Hoy, tu me prends pour un fétichiste des ch'veux ou quoi ? Je trouvais juste que la couleur était trop belle pour être naturelle, c'est tout ! Puis arrête avec ce "vous", tu peux me tutoyer t'sais !
- ... merci, fit-elle en ne sachant pas très bien si elle devait se réjouir du compliment ou non, et je... je préfère utiliser le vouvoiement ici, à l'agence.

Ainsi, elle mettait une certaine distance entre elle et son interlocuteur, distance qui était à ses yeux on ne peut plus requise dans ce cas précis.

- Je crois avoir été clair avec la vieille, je ne suis pas sa vache à lait. Je ne lui dois rien, j'ai mes propres objectifs et si elle n'est pas contente, qu'elle vienne me le dire en face !

Et... et il a réussi à être engagé avec CA comme motivation ?! ... Les exigences de la patronne ont bien baissé ces dernières années, ou alors elle cherche absolument à recruter. Engagez-vous, on a des cookies. Comme quoi ça marche. Plus il parlait, plus il avançait. Et plus la jeune fille reculait, jusqu'à ce que son dos heurtât la balustrade. Et là, avant qu'elle n'ait pu esquisser un seul geste, il sauta sur cette dernière pour se retrouver accroupie dessus, à côté de la petite blonde qui le fixait d'un regard incompréhensif. Acrobatique et suicidaire sont de pair chez lui ou... ? Avant qu'elle ne réagît, le jeune brun se saisit du menton de l'agente et l'approcha de son visage.

- Ooh, j'aime la couleur de tes yeux, elle me fait penser à quelqu'un.

Aaaah, lâchez-moiiiii !! Espèce de... de taré ! Les mots restèrent coincés dans sa gorge, mais elle n'avait aucunement besoin de brèves paroles pour exprimer l'horreur de la scène. Son regard parlait de lui-même. Son poing gauche aussi, qu'elle serrait jusqu'au sang. Elle leva la main droite et la claque partit par pur réflexe, avant qu'il n'eût le temps de retirer son visage. Bien sûr, la force de Maelyss ne lui permettait pas de détruire la mâchoire de son interlocuteur, loin de là. Une fois le coup parti, elle recula brusquement de là où se tenait le jeune homme, une moue de dégoût facilement observable sur son joli minois. Elle secouait les mains dans tous les sens et se frottait énergiquement le menton, sûrement pour faire disparaitre de son esprit ce contact avec l'agent brun. Ce fut à ce moment-là qu'elle se rendit compte qu'à défaut de le blesser, elle s'était surtout fait mal toute seule. Sa main gauche vint masser doucement son poignet droit pendant qu'elle continuait à fixer le jeune homme de son regard... angoissé ? Et là pour une fois, j'aimerais bien que Blue débarque et le frappe. Ca le découragerait de recommencer...

- N'essayez même pas de recommencer ou je vous en colle une dans la tempe ! Et si ce n'est pas moi c'est Ethan qui vous descendra ! lui cria-t-elle à la figure

Ouais, il prendrait sa... défense... Pas sûr qu'il accepte pour si peu. Il risque surtout de rire en fait... alors que c'est complètement pas drôle ! C'est... argh ! C'est déstabilisant ce genre de personnes ! Contrairement à ce que pensait la jeune fille, il risquait plus de démonter l’Agent Emerald. Ou de tenter de le démonter, vu qu’elle n’avait à vrai dire aucune connaissance sur ses capacités physiques. A vu d’œil, il semblait tout de même posséder des ressources en combat. S’il est nul en course, je peux tenter de le semer dans les couloirs. … Quoique, vu le scénario de tout à l’heure, je risque de perdre rapidement. Puis la porte est de son côté. Aaaargh… A cet instant précis, elle pensait sérieusement à sauter en priant de faire qu’elle ne s’écraserait point au sol si elle le faisait, tout comme le jeune homme auparavant. Mais elle savait très bien que la chance et le hasard n’étaient pas souvent de son côté. Je déteeeeeste cette vieille ! Je parie qu’elle l’a fait EXPRES parce que je n’étais pas là à la dernière réunion !

- N-ne m’approchez pas ! lui ordonna-t-elle, toujours en position de défense, bien que peu sûre d’elle




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Agent Emerald
Messages : 134
Arme de prédilection : Psychokinésie / Écharpe de ninja
Arme non maitrisée : Armes à feu / Arcs / Armes lourdes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 29 Mai - 8:46


«...merci, et je... je préfère utiliser le vouvoiement ici, à l'agence.»

Mouais, il ne voyait pas vraiment l'utilité de se vouvoyer au travail, surtout si en dehors on était les meilleurs amis du monde. De toute façon, il était plutôt difficile de les imaginer se rapprocher. De la part de la blonde, il s'attendait plus à des noms d'oiseaux. On a que ce que l'on mérite mais Tenzin s'en foutait de toute façon. Il n'était pas vraiment là pour se faire des potes, qui voudrait de lui après tout? Ses seuls proches étaient des voyous de la pire espèce mais qu'est ce qu'on se marrait bien avec!

Puis, les événements s'enchaînèrent très rapidement. Cette main sous le menton était peut-être l'action de trop.

(En fait, je me suis mal exprimé, en fait il a mit sa main sous son propre menton, pas celui de Yel mais c'est pas grave, ça rajoute du piment à la scène :p).

Et vlan, une main dans la gueule! Celle-là, il l'avait bien cherché! Pas mal pour de si petit bras, la violence lui faisant perdre son équilibre, le faisant à nouveau chuter en arrière. Il se rattrapa in extremis au rebord du toit. Suspendue dans le vide, avec une seule main comme point d'encrage, il fit un effort assez conséquent pour se rétablir. En quelques secondes, il fut de nouveau accroupi sur la balustrade puis décida d'en descendre et de s'y adosser. Il se frotta doucement la joue en faisant une petite grimace, tout en ricanant doucement.

«N'essayez même pas de recommencer ou je vous en colle une dans la tempe ! Et si ce n'est pas moi c'est Ethan qui vous descendra!»

La jeune fille le fixait avec mépris et dégoût. Bien joué imbécile, première journée, premier ennemi, il ne pouvait pas mieux débuter sa vie d'agent. Ok, apparemment celle qui a le plus souffert de ce coup, c'était elle. Tenzin avait le cuir épais mais bon, la gifle lui chauffait quand même la joue et cette sensation était bien partie pour rester au moins jusqu'à la fin de la journée. Comment lui expliquer qu'il n'était pas l'un de ces pervers après ça? Pourtant, il n'avait pas d'arrières pensées, il trouvait juste que les yeux émeraudes de la blonde étaient magnifiques. Dès que c'était vert, il avait un kiff, c'était plus fort que lui.

«N-ne m’approchez pas !»

Elle semblait crispée et peu rassurée. Pourtant elle paraissait déterminée à lui..."coller une dans la tempe". Une spécialiste des armes à feux? Intéressant. Il ne demandait qu'à voir. Ou alors, c'était du bluff. Parce qu'elle n'était absolument pas menaçant en ce moment. Et c'est qui ce Ethan? Son petit ami? Il était fort? Il demandait encore plus à voir. Il fit un sourire mauvais et son regard changea pour devenir celui qu'il affichait lorsqu'il se battait, le regard d'un tueur. Il déroula l'écharpe rouge autour de son cou et la dégaine comme s'il s'agissait d'une épée. Curieusement, elle tenait dans les airs comme si une force invisible la retenait. Enfin, lui il savait pourquoi.

«Ehh, vraiment? Peut-être que j'devrais te tuer avant que cet Ethan arrive. Je me demande la tête qu'il ferait.»

Sa voix était complètement différente. Ainsi que l'atmosphère. Ça en devenait pesant, comme si la présence du tibétain dégageait une violente envie de tuer. Il s'avança vers elle et même si, instinctivement elle reculait, il arrivait trop rapidement pour lui laisser le temps d'atteindre la porte. Il s'arrêta à côté d'elle et resta immobile pendant de longues secondes. Puis, il éclata de rire. Pas un rire de psychopathe, mais un rire jovial et enfantin.

«Mais non, je déconne! Tu verrais ta tête!»

s'éclaffa-t-il, une main devant la bouche. Dans son immense gaminerie, il avait voulu jouer avec elle une dernière fois. Mais il se demandait  s'il en avait pas fait trop. En effet, bien qu'il n'ait aucune intention de lui faire du mal, il avait délibérément libéré son aura meurtrière.

Il replaça son écharpe autour de son cou puis s'éloigna de la jeune fille pour se diriger vers le bord du toit à sa gauche. Il plongea sa main dans sa veste et en sortit un briquet et paquet de cigarettes . Il en sorti une de la boite, rangea cette dernière puis l'alluma. Il aspira longuement avant d'expirer un mince filet de fumée grise.

Il était peut-être plus sage de la laisser tranquille. Il s'était bien amusé mais s'il continuait, il pourrait s'attirer quelques ennuis supplémentaires. Il leva sa main en l'air et l'agita, lui faisant faire des cercles.

«D'solé, j'voulais pas de foutre la trouille, j'aime bien le vert de tes yeux, ça me rappelle quelqu'un que j'aime beaucoup. Je devrais peut-être arrêter de courir après des mirages...» Sa voix s'assombrit légèrement. Puis, il reprit. «Il fait trop chaud pour travailler en tout cas, aujourd'hui ce sera sans moi!»

Il tourna légèrement sa tête en arrière, toujours ce même sourire espiègle et gamin. Il posa ses bras sur la barrière de métal et leva la tête en l'air pour sentir l'air pollué de la ville lui caresser sa joue endolorie.

(Non, non, ce n'est pas la fin, ça ne fait que commencer, même si mon post ressemble à une conclusion xD)




Emerald's theme ~ Sons of Liberty


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pancake <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Jeu 5 Juin - 19:52
( Ehh, vraiment ? Peut-être que j'devrais te tuer avant que cet Ethan arrive. Je me demande la tête qu'il ferait.

Elle ouvrit de grands yeux horrifiés quant à sa déclaration. Son teint se décolora rapidement. Entre le ton froid et dur du jeune homme et son écharpe qui semblait flotter dans les airs, Maelyss ne savait pas de quoi elle était censée s'inquiéter le plus. Il s'avança, elle recula immédiatement. Nan mais... aaaah ! Il veut vraiment me tuer ?! Son attitude lui faisait froid dans le dos, elle qui le prenait pour quelqu'un de potentiellement sympa, elle s'était bien trompée sur son compte ! Mais j'ai rien faaaait ! Pis s'il me tue, Blue va l'exterminer ! Il est p'têt nouveau mais Blue a une réputation de psychopathe à des lieux à la ronde ! La rambarde dans son dos l'empêcha de reculer plus loin. S'il voulait vraiment la tuer, elle était maintenant à sa merci. Maintenant je sais pourquoi Blue se balade toujours avec un flingue sérieux... ... Il fait quoi maintenant ? Il contemple ma mort prochaine ?! L'agent resta immobile de longues durant, ce qui ne fit qu'accentuer son angoisse déjà profonde. Puis soudainement, il éclata de rire.

- Mais non, je déconne ! Tu verrais ta tête !

Décontenancée, la petite blonde ne sut pas immédiatement comment réagir. Elle opta finalement pour un fin rire gêné, faisant clairement comprendre à son interlocuteur que sa blague était tout sauf drôle. Elle avait réellement eu peur elle !

- Ah ah ah... c'est si drôle, je m'en tiendrais presque les côtes...

- D'solé, j'voulais pas de foutre la trouille, j'aime bien le vert de tes yeux, ça me rappelle quelqu'un que j'aime beaucoup. Je devrais peut-être arrêter de courir après des mirages... Il fait trop chaud pour travailler en tout cas, aujourd'hui ce sera sans moi !

Maelyss lâcha un long soupir pouvant difficilement passer inaperçu. A vrai dire, cela l'ennuyait aussi de travailler par une telle journée, mais si elle était à l'agence, c'était bien pour cela au départ. C'était peut-être embêtant parfois de travailler, mais c'était avec ça qu'on se construisait un avenir, alors... Un sourire flottait sur son visage tandis qu'elle se retourna également pour admirer le paysage alentour.

- Sauf que si tu ne commences pas aujourd'hui, tu ne le feras jamais ! Tu ne sais même pas la base de ce qu'est l'Agence ! Et tu voudrais que je te laisse tranquille ? fit-elle en lâchant un éclat de rire




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Agent Emerald
Messages : 134
Arme de prédilection : Psychokinésie / Écharpe de ninja
Arme non maitrisée : Armes à feu / Arcs / Armes lourdes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 6 Juin - 4:43


«Ah ah ah... c'est si drôle, je m'en tiendrais presque les côtes...»

Mouais, petit rire nerveux, sourire gêné, visiblement ils n'avaient pas le même sens de l'humour. Remarque, personne ou presque n'avait un humour aussi glauque que le sien. Quoiqu'il avait entendu des rumeurs sur quelques membres de l'Agence qui en feraient pisser dans son froc plus d'un! Pas lui, évidemment. Tenzin aimait bien effrayer les personnes assez...sensibles, ça le tordait de rire mais parfois, ses victimes ne le voyaient pas toujours de cet œil. Franchement, il faudrait peut-être que Yellow puisse voir la tête qu'elle faisait plus tôt, c'était à mourir de rire. Il était sûr qu'elle aurait rit, ne serait-ce qu'un peu. Ou pas. Elle avait l'air d'avoir vraiment été effrayé par lui. Quoiqu'il en soit, il arrêterait de l'emmerder pour aujourd'hui, enfin peut-être, avec lui on ne sait jamais.

Elle poussa un long soupir puis elle se retourna afin d'admirer un peu le paysage. Sa peur s'était à présent envolé et même si on ne pouvait pas vraiment dire que la confiance y était, elle se mit tout de même à sourire. Mieux, elle éclata de rire.

«Sauf que si tu ne commences pas aujourd'hui, tu ne le feras jamais ! Tu ne sais même pas la base de ce qu'est l'Agence ! Et tu voudrais que je te laisse tranquille ?»

Elle marquait un point. Il ne connaissait quasiment rien de l'Agence et bon, le tibétain était certes quelqu'un d'intelligent, agent secret cela ne s'improvise pas. Et puis le QG était si grand, il ne savait ni où aller pour prendre ses missions ni où les valider. Sans parler de toute la foutue paperasse administrative qui devait suivre tout ça, cela lui donnait déjà la migraine. Mais de toute façon, et ça elle ne le savait pas forcément, c'est qu'il était bien obligé de commencer s'il voulait rembourser Yumi et Nagisa. Mais comment lui expliquer qu'il avait détruit le salon de deux gamines de moins 18 ans avec qui il partageait une chambre...elle le trouverait bien plus louche encore. Inutile de s'enfoncer plus.

Il aspira lentement sa cigarette. En recherche constante de hauteur, il sauta à nouveau sur la rambarde et se tint debout, une main dans la poche, l'autre tenant toujours sa clope. Il continua de regarder le paysage, toujours aussi souriant.

«T'inquiètes, de toute façon je suis bien obligé de commencer. Pourquoi pas un jour de pluie?» Il ricana comme un gamin avant de baisser la tête vers la blonde, lui adressant un sourire narquois. «Et puis, tu ne me déranges pas vraiment, c'est pas un problème de t'avoir dans mes pattes!»




Emerald's theme ~ Sons of Liberty


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pancake <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Dim 8 Juin - 15:05
- T'inquiètes, de toute façon je suis bien obligé de commencer. Pourquoi pas un jour de pluie ? Et puis, tu ne me déranges pas vraiment, c'est pas un problème de t'avoir dans mes pattes !
- Il ne risque pas de pleuvoir de ci-tôt, releva-t-elle en indiquant le ciel bleu. Et s'il faut commencer, autant le faire maintenant.

La jeune fille n'aimait pas tant reporter les choses à plus tard, car elle savait pertinemment qu'elle finissait toujours par oublier. Sa tête ne retenait que ce qu'elle voulait, c'est-à-dire pas grand chose malheureusement. Souvent, c'en était des futiles, comme le point d'ébullition du mercure à 356,7 °C, parfois c'en était des un peu plus importants, comme les horaires du bus le samedi soir. Mais en ce qui concernait les choses vraiment vitales, comme le code d'accès à l'agence ou l'endroit où elle mettait ses clefs, c'était toujours le trou noir. Et si elle se faisait des mémos, elle oubliait forcément où elle avait mis lesdits mémos. Bref. L'agente s'écarta de la balustrade pour faire face au jeune brun et leva son poing fermé devant son regard.

- Un, nous sommes des agents secrets. Deux, théoriquement, on combat le GML, le Grand Méchant Loup, et son organisation. Trois, en pratique on fait surtout des missions pour accroitre la renommé de l'agence pour ainsi mettre des bâtons dans les roues aux autres. Même si parfois il nous arrive de nous rendre sur le terrain pour espionnage ou autre. Quatre, si les cookies sont gratuits - quand on les vole -, ne t'attend pas à une paye considérable. Ici, le quart du SMIC c'est génial. Vraiment. Et cinq, fais tout pour ne pas être remarqué par la vieille et ta vie sera paisible. Dans le cas contraire, ça sera l'enfer, conclut-elle en insistant durement sur le dernier mot

Tout en évoquant les cinq points, elle avait relevé les doigts de sa main pour s'aider à se repérer dans son petit monologue. Certes il y avait pleind 'autres points importants, mais elle n'avait que 5 doigts, alors il ferait avec. Puis s'il avait des questions, elle serait ravie d'y répondre. Pour le moment, elle le laissa digérer ce qu'elle venait de dire en se balançant d'un pied à l'autre, exécutant quelques fois un demi-tour sur elle-même.

- Des questions ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Agent Emerald
Messages : 134
Arme de prédilection : Psychokinésie / Écharpe de ninja
Arme non maitrisée : Armes à feu / Arcs / Armes lourdes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 8 Juin - 20:23


«Il ne risque pas de pleuvoir de ci-tôt. Et s'il faut commencer, autant le faire maintenant.»

Ouais, le ciel était bleu azur, il y avait peu de chance que la moindre goutte de pluie puisse se former. Et c'était tant mieux! Mais la blonde ne le voyait pas de cet œil là. Non, pas maintenant, en plus il ne serait pas plus attentif que tout à l'heure. Mais trop tard! La jeune fille se dégagea de la balustrade pour lui faire face. Enfin, pas vraiment étant donné qu'il était debout sur celle-ci, face tournée vers le vide. Elle ferma le poing puis le dirigea en direction du visage du jeune homme. Sans attendre une réaction de la part de ce dernier, elle commença à énumérer, en levant ses doigts, l'essentiel de ce qu'il devait savoir sur son nouveau lieu de travail.

«Un, nous sommes des agents secrets. Deux, théoriquement, on combat le GML, le Grand Méchant Loup, et son organisation. Trois, en pratique on fait surtout des missions pour accroitre la renommé de l'agence pour ainsi mettre des bâtons dans les roues aux autres. Même si parfois il nous arrive de nous rendre sur le terrain pour espionnage ou autre. Quatre, si les cookies sont gratuits - quand on les vole -, ne t'attend pas à une paye considérable. Ici, le quart du SMIC c'est génial. Vraiment. Et cinq, fais tout pour ne pas être remarqué par la vieille et ta vie sera paisible. Dans le cas contraire, ça sera l'enfer»

Elle avait bien haussé le ton sur ce dernier point. Mouais, il n'avait pas peur de la vieille pas plus que de ce soi-disant enfer. Ça, il l'avait déjà connu et il ne voyait pas ce qui pourrait être pire. Comme à l'accoutumée, la tête qu'il fit laissait transparaître l'ennui et le manque d'attention. Il avait plusieurs fois baillé sans retenue, étirant sa mâchoire comme un crocodile prenant un bain de soleil, regardant partout autour de lui, tout sauf le visage de la jolie blonde. C'était drôle parce que lorsqu'elle finit de parler, on aurait dit qu'elle était stressé par ce qu'elle avait dit, comme si elle se parlait à elle-même. Elle se mit à balancer tranquillement ses pieds, faisant parfois quelques petites pirouettes. Lui qui se trouvait bizarre, la gamine n'était pas sans reproches non plus.

Encore debout sur la rambarde, il se retourna pour faire face au toit avant de se laisser tomber en arrière, comme au tout début. Il se rattrapa in extremis en s'accrochant à la barrière par le plat des pieds, à l'instar d'une chauve-souris. La tête suspendue vers le bas, il plaça les mains derrières la tête.

«C'est ennuyeux. J'ai même pas écouté la moitié. Tu peux pas l'écrire?»

dit-il lentement, d'une voix visiblement ennuyé. En fait, il n'en était rien. Tenzin avait beau paraître insouciant et irresponsable, c'était quelqu'un de sérieux derrière. Et il avait parfaitement assimilé tout ce qu'elle venait de lui dire. Il était déjà au courant du fait qu'il était agent secret, en lutte contre le loup. Par contre, il n'était pas vraiment informé sur les types de missions mais il trouvait ça un peu ennuyant aussi. Il n'avait pas vraiment envie de renforcer la renommée de l'agence, en fait il n'avait rien à faire. Tout ce qu'il voulait, c'était protéger les faibles de ce monde et il était jusque là, sûr que ce travail l'aiderait à le faire. Pareil pour l'argent, il s'en foutait un peu. À part pour rembourser les filles peut-être... Mais il avait la flemme d'en parler en ce moment alors il préférait jouer la carte du mauvais élève.

Néanmoins, il restait un professionnel et il se pliera plus ou moins aux missions qu'on lui donnera. Mais il avait déjà anticipé le fait que l'agence ne lui donnerait pas toujours l'occasion de défendre ses idéaux. Alors il était en train de réfléchir à une alternative. Toujours la tête en bas, il se redressa un peu, poussant un peu sur ses abdominaux.

«Hoy, tu connaîtras pas quelqu'un hyper bon en informatique?»




Emerald's theme ~ Sons of Liberty


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pancake <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Mer 11 Juin - 13:36
- C'est ennuyeux. J'ai même pas écouté la moitié. Tu peux pas l'écrire ?

Mais... mais c'était qu'il était limite pire qu'Ethan niveau insolence ! Il avait de la chance de parler avec Yellow et non pas avec Blue, car la petite brune l'aurait expédié dans l'au-delà en moins de deux s'il avait tenu ces propos devant elle. Mais la chance étant de son côté, la jeune blonde était assez - trop - tolérante et s'énervait rarement. Quoique lorsqu'elle criait, c'était plutôt strident.

- Non. C'est ennuyeux d'écrire, riposta-t-elle en lui tirant la langue

S'il tentait d'abuser de sa gentillesse, pourquoi n'en ferait-elle pas de même ? Elle avait bien compris que si elle restait une fille gentille toute sage, il ne l'écouterait pas. Mais si après elle commençait à lui répondre, peut-être allait-elle attirer chez le jeune brun autre chose que de l'ennui. Puis si ce n'était l'agacement qui venait, tant pis. Ce ne serait pas la première personne qui n'appréciait pas la petite blonde.

- Hoy, tu connaîtras pas quelqu'un hyper bon en informatique ?
- Hmm, non. Je connais juste des gens qui savent se débrouiller...

Elle afficha une moue pensive et se mit à réfléchir en se tapotant légèrement la lèvre inférieure. A l'évidence, elle ne connaissait pas de bons informaticiens à l'agence, mais certaines de ses connaissances pouvaient sûrement avoir des contacts. Gray par exemple, paraissait souvent comme quelqu'un d'assez renseigné. Ethan aussi mais ses fréquentations laissaient légèrement à désirer. Oui bon sachant qu'on en a pas mal en commun... Les fréquentations de la jeune agente laissaient donc aussi à désirer.

- Faudra demander à Gray, il connait pas mal de monde dans le coin. Pourquoi cette question ? fit-elle, le regard curieux




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Agent Emerald
Messages : 134
Arme de prédilection : Psychokinésie / Écharpe de ninja
Arme non maitrisée : Armes à feu / Arcs / Armes lourdes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 11 Juin - 18:35


«Non. C'est ennuyeux d'écrire.»

avait-elle répondu en lui tirant la langue. En guise de réponse, il s'était mit à rigoler à gorge déployée. Lui qui ne répondait pas sérieusement, il trouvait vraiment drôle le fait qu'elle prenne tant de sérieux pour répliquer. Au début, il la trouvait plutôt chiante et tellement coincé mais à présent il commençait à bien l'aimer. Et puis, elle était plutôt mignonne. Ça changeait des brutes épaisses sans aucune féminité qu'il avait côtoyé lorsqu'il était bandit.

«Hmm, non. Je connais juste des gens qui savent se débrouiller...»

Un peu déçu, il laissa pendre ses bras, lui-même toujours suspendu, la tête en bas, maintenu à la rambarde grâce à ses pieds. Il soupira légèrement. Des gens qui se débrouillaient c'était bien mais il avait besoin d'un véritable crack, un génie, un pirate hors-pair. Bon, comme d'habitude, il allait devoir se démerder mais ce n'était pas faute d'avoir essayé avec Yellow. Peut-être passer une petite annonce? "Bonjour, je cherche un hacker pour activités secrètes et probablement pas légales.» Mouais, ce n'était pas une si très bonne idée. Il ne restait que la bonne vieille méthode, celle de la collecte d'informations et la traque. Il finirait bien par trouver un type avec le profil qu'il cherche.

«Faudra demander à Gray, il connait pas mal de monde dans le coin. Pourquoi cette question ?»

Tiens, pendant un court instant, il l'avait oublié! Gray? Déjà, s'il porte un nom de couleur, c'était sûrement un agent. Mouais, il connait beaucoup de gens, donc c'est le genre de personne qui pourrait fouiner dans ses affaires plus facilement que les autres. Non, passer par ce mec n'était pas une bonne option. Bref, c'est décidé, il allait agir seul pour cette fois. Et il savait où trouver des informations.
Il se redressa rapidement et avec l'élan, il put se rétablir en position assise sur la balustrade. Il tourna son visage vers celui de la blonde, un sourire au coin.

«Ce ne sont pas tes oignons. Sauf si tu peux dire s'il y a un commissariat dans le coin.»

Il avança vers l'autre bord du toit puis mit une main dans sa veste afin d'en sortir un morceau de papier plié. Il le déplia afin de pouvoir lire la carte de Chantilly qui était imprimée dessus.  Jetant de brefs coup d’œil vers la ville et  parcourant la légende du doigt, il lui fallait identifier la position du commissariat central. S'il en  existait un dans cette foutue ville.




Emerald's theme ~ Sons of Liberty


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pancake <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Jeu 12 Juin - 15:01
- Ce ne sont pas tes oignons. Sauf si tu peux dire s'il y a un commissariat dans le coin.

Même s'il venait de lui sourire, elle avait une grande envie de l'envoyer promener à présent. La jeune fille souffla longuement, presque contrariée par ses réponses. Il la faisait valser et espérait qu'elle allait être gentille et lui répondre aussitôt ? Oh, fallait arrêter de rêver. La petite blonde le regarda sortir sa carte et la parcourir du regard sans broncher.

- Rue Mendès, fit-elle en indiquant le premier nom de rue qui lui venait à l'esprit

Ah, fallait pas la chercher. Il l'envoyait planter ses choux, elle allait faire de même tiens ! Et tant pis si elle passait au final pour une gamine écervelée. Je devrais p'têt lui dire la vraie rue, il n'a pas l'air du coin. Nan, laisse-le se débrouiller, c'est pas tes oignons. Il va m'en vouloir après. C'est pas comme si personne ne t'en voulait. Ouais mais après il risque d'avoir des ennuis avec Blue s'il commence à me faire des coups bas. Effectivement.

- J'plaisante, c'est vers la boite de nuit. C'est plus... pratique pour eux.

Le commissariat. Elle avait dû s'y rendre une fois ou deux, à la suite d'une violente dispute entre Blue et un mec pas important en boite. Elle était bourrée aussi, fallait pas la chercher. Il avait vraiment failli y passer ce soir-là, si les videurs n'étaient pas intervenus en appelant la police. Résultat, soirée passée au commissariat à éclaircir toute l'affaire vu que Blue était en incapacité de le faire sans insulter quelqu'un au passage. C'était toujours animé les soirées avec elle, et souvent marrant. On ne s'ennuyait pas. Maelyss s'approcha du jeune brun, toujours sur sa carte, et lui pointa l'endroit où se trouvait le poste.

- Là. D'autres questions ? demanda-t-elle en penchant sa tête sur le côté




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Agent Emerald
Messages : 134
Arme de prédilection : Psychokinésie / Écharpe de ninja
Arme non maitrisée : Armes à feu / Arcs / Armes lourdes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 13 Juin - 2:59


La petite blonde faisait preuve d'un self control assez impressionnant. Face à l'insolence du jeune tibétain, la plupart des gens aurait mal réagit et quelques uns en seraient peut-être déjà arrivés aux mains. Pas elle. Elle se contenta de souffla longuement comme pour évacuer la frustration qui montait lentement en elle. Il sentit son regard se poser sur lui mais elle mit du temps avant de lui répondre. Déjà, elle lui adressait encore la parole. C'était assez extraordinaire après toutes les piques indélicates du jeune homme.

«Rue Mendès.»

Il haussa le sourcil puis se mit à parcourir la carte de long en large. Après quelques secondes, il n'arrivait toujours pas à mettre le doigt sur cette rue. Mais bien sûr, c'était pas si difficile à comprendre non plus. Elle se foutait de lui. Il fit un sourire amusée, après tout il l'avait bien cherché. Elle n'allait pas non plus lui offrir des informations sur un plateau d'argent. Son désir de revanche était plus que légitime. Entre le maniaque du vert et le psychopathe au sens de l'humour macabre, Tenzin lui suscitait sûrement quelque chose entre l'envie de torture et le meurtre de sang froid. Bon ben, à la guerre comme à la guerre. Encore une fois, il allait devoir se débrouiller comme un grand et ratisser la ville à l'ancienne.

«J'plaisante, c'est vers la boite de nuit. C'est plus... pratique pour eux.»

Ah bon? On aurait pas dit franchement. Et puis, qu'est-ce qui lui disait qu'elle était pas encore en train de le tourner en bourrique? Elle n'avait pas de raison logique de l'aider, enfin ils étaient peut-être collègue mais cela n'empêchait rien. Disons qu'elle ne lui mentait pas, soit elle c'était une cruche, une âme généreuse qui donne sans retour ou alors elle voulait juste éviter de rentrer en conflit avec lui. Une cruche, c'est pas si mal. De toute façon, il était pas si différent, s'il y avait bien quelqu'un de dévoué aux autres, c'était lui. Parfois même sans réfléchir au mal que ça pouvait lui causer.

La cru..euh Yellow s'approcha de lui et posa son index sur un petit carré gris vers le milieu de la carte.

«Là. D'autres questions ?»

lui demanda-t-elle en penchant la tête. Il la regarda quelques instants puis se remit à fixer la carte. Effectivement, il avait mal lu. C'était bien indiqué sur la carte, il semblerait qu'elle ne lui ait pas menti. Et non loin de là, le "Night Club". Ouais, comme elle dit, c'est sûrement pratique pour y chopper les ivrognes du soir. L'ambiance devait être moins électrique que les bars clandestins de sa région natale, là-bas on tuait pour un simple regard de travers.

Ok, il avait localisé l'endroit mais il ne s'y rendrait pas tout de suite. La nuit, lorsque les effectifs seront réduits. Ou il pouvait tout simplement créer une mission anonymement pour qu'un autre s'y introduise à sa place. Oui, il ne s'agissait pas d'une simple visite de courtoisie chez ces Messieurs en uniforme nan, c'était une infiltration mais chut, personne ne devait le savoir. Il verrait en temps et en heures comment il allait procéder. Pour le moment, il allait profiter de ce beau soleil. Il replia la carte et la replaça dans sa veste. Il se tourna vers la blonde et fit un salut à deux doigt avant de les pointer vers elle, un large sourire et un clin d'œil en prime.

«Non pas de questions. En tout cas, merci, je te revaudrais ça!»

Il était plutôt grossier mais parfois sa politesse lui revenait. Tenzin s'éloigna de quelques mètres. Il s'allongea alors sur le côté, maintenant sa tête sous sa main qui prolongeait son bras appuyé sur le sol. Ce n'est pas qu'il n'en avait rien à faire d'elle mais bon, il ne voyait pas trop ce qu'il pourrait encore lui demander. C'est que socialiser, c'était pas trop son fort, il n'avait pas grand chose à dire, il n'aimait pas raconter sa vie et connaître celle des autres n'était pas dans ses centres d'intérêts. Peut-être parce qu'il n'avait jamais eu de véritable ami qui avait vécu assez longtemps pour tisser quelque chose de fort.

Il prit une bonne bouffée d'air puis ferma les yeux. Décidément, y'avait rien de mieux que prendre un bain de soleil, depuis qu'il avait découvert ce petit plaisir. Ça changeait du froid montagnard et des avalanches de neige lorsque l'on avait le malheur d'éternuer un peu trop fort.




Emerald's theme ~ Sons of Liberty


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pancake <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Ven 13 Juin - 13:02
- Non pas de questions. En tout cas, merci, je te revaudrais ça !

Elle leva les bras en guise de réponse. Elle n'attendait rien en retour de sa part. S'il demandait une information, c'était normal de sa part de répondre. C'était ceux fonctionnaient par intérêt qui n'étaient pas normaux.

- Pas besoin, c'était tout naturel, lui répondit-elle en souriant

Lorsque la jeune fille rendait service, elle ne le faisait jamais pour obtenir quelque chose en échange, sauf dans certains cas où elle ne pourrait jamais rien obtenir sinon. Sauf avec Ethan. Là, si tu voulais quelque chose, fallait négocier. Ou prononcer le nom de Blue, ah ah. Ah, jouer avec les peurs des autres. Tellement pas loyal. La jeune fille lui jeta un dernier regard avant de se détourner et de se diriger vers la porte métallique. Ca sert à rien de rester plus longtemps, je risquerais de l'énerver. Il n'a pas l'air très social. Autant le laisser tranquille.

- Je vais redescendre, lui indiqua-t-elle, j'ai du travail. Je déposerai les dossiers dans ton casier, libre à toi de les consulter ou non.

Elle poussa la lourde porte et s'engouffra dans le passage, laissant le jeune homme seul sur le toit. S'il ne voulait pas travailler, c'était son problème, amais elle ne pouvait se permettre de prendre plus de retard ! Elle lui mettrait juste les dossiers importants dans son casier et c'était bon. A lui de les lire ou non après. La petite blonde descendit deux à deux les marches de l'escalier avant de revenir à l'endroit où elle avait laissé ses dossiers trainer. Heureusement, personne - comme Blue - n'avait eu la mauvaise idée de souffler dessus pour tout mélanger. Elle se chargea de trier les dossiers à donner à l'Agent Emerald et les déposa dans son casier, avant de partir ranger le reste.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Agent Emerald
Messages : 134
Arme de prédilection : Psychokinésie / Écharpe de ninja
Arme non maitrisée : Armes à feu / Arcs / Armes lourdes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 13 Juin - 16:25


«Pas besoin, c'était tout naturel,»

lui avait-elle en esquissant un beau sourire. Ouais, il n'y a pas à dire, ils se ressemblaient sur ce point. Il ne la connaissait pas mais il était convaincu qu'elle était comme lui, quelqu'un qui donnait sans attendre en retour. Il avait désespéré de rencontrer ce genre de personne et ça le soulageait un peu de voir qu'il y avait encore des gens biens dans ce monde.

Il entendit des bruits de pas qui s'éloignaient derrière lui. Il se redressa alors pour se retrouver assis en tailleur puis pivota sur lui même pour se retrouver face dirigée vers la porte. La jeune fille était en train de s'en aller mais elle s'arrêta devant l'ouverture métallique et se tourna légèrement vers lui.

«Je vais redescendre, j'ai du travail. Je déposerai les dossiers dans ton casier, libre à toi de les consulter ou non.»

Ouais bien sûr, c'était une personne occupée et Tenzin n'était sûrement pas le seul agent qu'elle devait superviser. Dommage, enfin ce n'est pas qu'il voulait qu'elle reste, enfin si mais non. C'était compliqué dans sa tête, disons qu'il avait toujours cette foutue solitude qui ne lui plaisait pas mais en même temps, il ne saurait pas trop quoi lui dire. Mais encore une fois, c'était une sacré bonne personne, elle aurait même la générosité du lui laisser les dossiers à sa disposition. Oui, bien sûr qu'il allait les consulter, c'était peut-être un gamin dans l'âme mais quelqu'un de sérieux et appliqué dans ses tâches.

«Ah, merci, adieu dans ce cas.»

dit-il en levant une main en l'air avant de la mettre  rapidement  sur la bouche. Ce n'est pas ce qu'il voulait dire. C'était un lapsus qu'il faisait très souvent, dire "adieu" lorsqu'il se séparait avec quelqu'un. Un traumatisme lié au fait qu'il n'avait pas l'habitude de revoir les gens qu'il rencontrait. Peut-être parce que ceux-ci étaient morts... Il bafouilla puis tenta de se rattraper.

«Non, euh...je veux dire, au revoir.»

Trop tard peut-être. Elle s'était déjà engouffrée à travers la large porte métallique avant de disparaître en bas des escaliers. Il soupira légèrement puis fixa le sol avant de se rendre compte qu'il avait encore sa cigarette dans les mains. Il tira une latte puis jeta son mégot par dessus la rambarde. "Idiot". Même pas capable de dire au revoir correctement le mec. Bon bah tant pis, ce n'était ni la première ni la dernière fois qu'il faisait une très mauvaise impression.

En y pensant, il n'avait même pas demandé son prénom. Encore une fois tant pis, de toute façon il pensa qu'il n'allait plus la revoir. Comme avec toutes les personnes qu'il rencontrait. Il ne pensait pas qu'elle allait mourir, enfin on ne sait jamais, mais plutôt parce qu'il ne comptait pas passer beaucoup de temps à l'Agence. Le temps de prendre les missions et rendre les rapports ensuite. Allez, il fallait profiter de cette belle journée, une longue soirée l'attendait au commissariat.

[The End I guess?]





Emerald's theme ~ Sons of Liberty


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pancake <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Agent Yellow + libre] Il fait trop chaud pour travailler!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti le dernier espoir...
» Il est bien trop tard pour jouer au voyou. » Black&Blue
» "Lorsque le coup de tonnerre éclate, il est trop tard pour se boucher les oreilles." [Pv PNJ Cipher Pol]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» Errer fait réfléchir [Eris]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-