Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [MISSION] Un spectacle pour l'hôpital [ La bête et le chat botté ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 74
Arme de prédilection : Transformation en ''bête'' , combat rapproché
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 13 Sep - 15:34

Un spectacle pour l'hôpital

Deux gros chats


Oggi ( aujourd'hui en italien ), le Loup m'a refilé une mission. Faire un spectacle pour les enfants malades de l'hôpital de Chantilly. Hum ... Apparemment nous sommes investit dans des causes humanitaires. Je ne le savais pas. C'est une bonne chose. Je suis réellement tombé sur le job du siècle en m'engageant ici. Certes mon boulot me plaît, mais il ne me laisse plus une minute de répit. Je veux bene faire un spectacle, une pièce de théâtre tout ce que vous voulez, je suis entraînée dans ce domaine, mais il me faut un partenaire. Et comme on ne change pas les bonnes habitudes, le patron est très précis dans sa description de collègue '' Vous verrez vous vous entendrez à merveille ''.Grazie mille ( merci beaucoup en italien ) . Je dois l'attendre devant notre lieu de mission.

J'attend donc mon collègue devant l'hôpital. Je me demande à quoi il ressemble ? Si on '' doit s'entendre à merveille '' c'est que ça doit être un  beau goss ou une belle goss  blond(e) avec les yeux bleu comme je les aime. Si c'est ça, je veux bene faire toutes les missions de GML avec ce collègue hihi !!!! Si c'est le cas, je veux soit jouer les chevaliers servants, soit jouer les princesses en danger ( même si jouer les princesses c'est pas trop mon truc ). J'ai un peu de temps devant moi, j'ai le temps de fumer une petite cigarette. Cette cigarette me fait penser à Ariel qui à eu peur du '' petit satan''. Enfin bref, j'aspire ma nicotine.

Au loin j’aperçois un petit chat roux. Oh un confrère !!! Souvent les animaux ressentent mon coté animal, en particulier les chats et les chiens, qui viennent souvent à ma rencontre me câliner ou me renifler. J'aime bene ce genre de chat en plus. C'est les plus fourbes haha !!! On a les mêmes yeux. J'aime beaucoup ce chat. Je lui caresse la tête.

Alors il mio gatto ( mon chat en italien ) qu'est ce que tu fais dans le coin ?

Je n'attends pas forcément à ce qu'il m'adresse la parole, malgré le fait que je comprends le langage félin et canin.


Spoiler:
 
  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 28
Arme de prédilection : Griffes
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 13 Sep - 22:29
Peu de temps après être arrivé chez le Loup qui a accepté de m’abriter à condition de travailler dans son agence, celui-ci m'annonce qu'il a une mission parfaite pour moi et pour commencer le travail doucement. Celle-ci consisterai à faire un spectacle pour des enfants malades dans un hôpital, je lui ai expliqué que je ne savais pas de quoi il s'agissait ni où le trouver. Le Loup m'a donc expliqué que j'avais juste à y allé et faire le spectacle, il m'a expliqué comment y aller et où retrouver mon premier acolyte et que cette personne m'expliquerait tous les détails directement sur place. Il n'a pas hésité à ajouté "Tu verras, tu vas l'adorer!". Bon bah y a plus qu'à y aller! Je me transforme en chat et je fonce au point de rendez-vous.

Une fois arrivé, j'aperçois le graaaaaaaaand bâtiment, et juste devant une femme qui tient un petit bâtonnet qui fait de la fumée. Bizarrement, en voyant cette femme je me sens calme, apaisé, et décide donc de m'approcher d'elle pour savoir pourquoi je me sens aussi détendu en la voyant, plutôt que sur mes gardes. En m'approchant d'elle, je me rend compte qu'elle possède de grand yeux dorés, qui brille d'un éclat puissant, ce sentiment ressemble à la description qu'a fait Red de mes yeux la première fois qu'on a discuté ensemble, on aurait donc les même yeux, bien que leur couleur diffèrent. Elle m'a remarqué en train d'approcher, j'ai l'impression qu'elle va me dévorer en un regard, mais elle me souris, elle dois pas être bien méchante, et je n'ai toujours trouvé la raison de mon si grand calme à ses cotés. Une fois arrivé à ses pieds, je me rend compte que ça taille est plutot imposante, contrairement à Red, elle descend à mon niveau et se met à me caresser la tête, ça m'avait manqué. Pendant que je commençais à prendre mon pied, j'entends une voix, surement cette femme, me demander :

Alors il mio gatto (bizarre je n'ai jamais entendu ces mots lorsque j'apprenais à parler avec Red) qu'est ce que tu fais dans le coin ?

Je dois avouer que d'habitude je ne réagis pas quand quelqu'un me parle, mais l'ambiance était telle que par pur réflexe, j'ai pris mon apparence humaine et je lui ai répondu directement

On m'a envoyé ici pour travailler mais là j'attends mon collègue. Dis, tu veux pas me gratter derrière les oreilles? C'est là que je suis le plus sensible et que ...

Je me suis stoppé net quand j'ai remarqué que j'étais debout face à elle et qu'elle m'avais vu me transformer. Je n'osais plus rien faire, j'étais paralysé. Qu'elle pouvait être sa réaction? Je ne pouvais faire qu'une chose, ouvrir les yeux et voir sa réaction, et espérer que les choses se passent bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 74
Arme de prédilection : Transformation en ''bête'' , combat rapproché
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 14 Sep - 9:24

Un spectacle pour l'hôpital

Deux gros chats


Mama mia !!!

Wahou !!!! Je suis époustouflée : PRIMO : ce chat s'est transformé en humain, ou alors c'est l'inverse, c'est l'humain qui se transforme en chat. DEUZIO : J'ai trouvé mon collègue. TERTIO : J'ai pas de Tertio. Je continu a le gratter, mais au vu de sa transformation, la tête a fait place à un abdomen de mâle. Heu... cela ne me dérange pas vraiment, mais au vu des circonstances, je me stoppe et me relève pour le regarder face à face.

Apparemment, il attends quelqu'un, et ce quelqu'un bingo : c'est Io ( moi en italien ). Les mots du Loup résonnent encore en moi. Il trouve vraiment les bons mots pour chaque situation. Chat peau bas mon LOULOU. Il veut que je le gratte derrière les oreilles. Comme je le comprend, c'est si agréable. Wouhou !!! J'en ai des frissons partout. J'accepte sa demande.

Alors mon ro chat, c'est bon hein ?! Comme ça on cherche un collègue. Tu l'as devant toi !!! Ciao fratellino ( salut  petit frère en italien ), je suis Fauve, ravie de faire ta connaissance. Dis moi !!! T'es un chat ou un humain de base ?  

Ce petit frère est comme moi. Il peut se transformer. C'est dingue !!!! Je pensais être la seule personne à avoir cette faculté. C'est peux être génétique comme moi qui sait. Ou alors c'est le résultat d'un sortilège, comme mon grand père ? Il y a tant de possibilité à ça. C'est vraiment pas croyable, j'arrive pas à m'en remettre. C'est trop fantastico ( génial en italien ). Si ça continu, je vais vraiment le considérer comme mon petit frère.  

  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 28
Arme de prédilection : Griffes
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 14 Sep - 23:06
Je n'ose pas ouvrir les yeux, ni même bouger,elle a même arrêté de me gratter la tête. Je le savais, je lui ai fait peur, que dois-je faire? Partir en courant? Et la mission alors, et ce collègue qui m'attend toujours, c'est ma première mission, je ne dois pas la rater. Soudain, une main se met à me gratter derrière l'oreille, ce qui me calma d'un seul coup. Je décide donc d'ouvrir les yeux, et je me retrouve face à face avec cette femme qui s'était mis à me gratter l'oreille, un grand sourire aux lèvres, tout en m'étudiant scrupile... scrupuli... scrup... raaaaaarh!, intensément et de près. Elle semble faire une tête de moins que moi.

Apparemment, elle serait le collègue que je cherchais, ce qui expliquerais sa réaction à ma transformation. Elle m'a également demandé si j'étais un chat ou un humain à la base, ce genre de cas doit surement être courant chez elle.

De base, je suis un chat et c'est une assez longue histoire ce qu'il m'est arrivé pour finir comme ça, mais je préfère cette forme même si avec le temps je commence à m'habituer et à apprécier cette apparence humaine, même si...

Rien qu'en y repensant je me suis fait tout petit et me suis retrouvé assis en boule à ses pieds à me frotter à elle.

...Je dois avouer que je reste quand même légèrement réticent à l'utiliser en public.
Au fait, vous ne semblez pas etre choquée par ça, c'est une chose courante par ici? Et vous dites des mots bizarres aussi, je les avait jamais entendu avant.


Je dois avouez que j'étais aussi fasciné par elle qu'elle semblait l’être par moi. Je voulais être proche d'elle, après Red qui m'avait adopté et la promesse qu'on s'est faite, c'est la seule personne à avoir été gentille avec moi et c'est la seule avec qui je me sente aussi apaisé, j'avais ce sentiment de sécurité depuis que j'étais à ses cotés. Et surtout elle n'a pas peur de moi et ne semble pas me considérer comme un monstre. Le Loup avait raison, je l'adorais déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 74
Arme de prédilection : Transformation en ''bête'' , combat rapproché
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Sam 17 Sep - 14:10

Un spectacle pour l'hôpital

Deux gros chats


Alors fratellino ( pas si petit que ça ) est de base un gattino ( petit chat en italien ). Il doit bene y avoir une bonne explication pour qu'il puisse se métamorphoser ainsi. Puis, en un instant, il redevient une petite boule de poil rousse, se frottant à mes bottes. Moi !!!! Choquée !!!!! PTDR !!!! Je suis comme lui, je ne vois pas pourquoi je serais choquée. Puis à GML, on voit de tout et de n'importe quoi ( la preuve avec moi ). Je le prend pour le poser sur mon épaule, il y a largement la place vu la carrure de bonhomme que j'ai. Je continu à le caresser.

Je ne suis absolument pas choquée. Au contraire, je suis plutôt ravie. On est pareil. Vois tu fratellino, je suis une humaine qui peut se transformer en gros chat, ou en gros chien aussi. Mais j'éviterais ce genre de transformation devant toi tu serais effrayé, ce qui n'est pas mon but. Quant à mon langage, je parle des fois en italien, normal que tu ne comprenne pas tout. Par contre c'est normal que je te comprenne vu mon don. Fratellino ?! As tu un petit nom ?  

Maintenant que les présentations sont faites. On va pouvoir faire cette mission sérieusement. Ce genre de tâche me convient parfaitement, vu la dernière mission que j'ai effectué avec Obéron, un peu de calme me fera le plus grand bene. Il faut que je me remette de mes dernière émotions et de mes dernières blessures. Puis n'aimant pas rester à ne rien faire, une mission de ce type me convient parfaitement. En plus, j'ai trouvé le partenaire idéal. Un joli petit chat, pouvant se transformer, cela ferait un duo d'acteur fort sympathique. J'ai déjà quelques idées concernant notre pièce : le gentil petit chat contre la méchante .... méchante ...hum ... je ne sais pas trop en quoi me transformer. Je ferai mieux de demander à mon fratellino.

Allora ( alors en italien ), prêt à monter sur les planches fratellino ? Tu feras un héros parfait pour notre pièce de théâtre. Les enfants nous attendent, il ne faudrait pas les faire attendre. En quelle genre d'animal veux tu que je me transforme pour notre représentation ? J'aimerai ton avis

Il est temps pour nous de faire notre entrée. Je sens que je vais aimer re jouer a nouveau et improviser un mini spectacle devant des enfants. Ce sont les seuls qui ne jugeront pas notre apparence avec fratellino, au contraire. Les enfants sont souvent émerveillés par les animaux. On va faire un succès monstre hihi !!!! J'entre donc dans l'hôpital, fratellino toujours sur mon épaule. Je me présente à l’accueil.

Ciao ( salut en italien ), nous sommes les intermittents du spectacle que vous avez appelé.

La signora ( la dame en italien ) de l’accueil est très gentille. Elle nous reçoit à bras ouvert. De plus, elle a l'air de beaucoup aimer les chats vu son comportement envers fratellino. Elle nous conduit dans le coté pédiatrie de l'hôpital. Elle nous ouvre une pièce, avec plein de décorations, une petite estrade, des chaises rangées en rang et des costumes à gogo.

Prenez votre temps pour vous préparer. Les enfants seront ravis de vous voir. Ils attendaient votre venue avec impatience depuis oulà au moins deux semaines. Venez me voir quand vous serez prêt

J'acquiesce un ''merci '' à la signora. Une fois sortie de la pièce, je regarde mon partenaire de jeu.

Il est temps pour nous de nous mettre au boulot !!!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 28
Arme de prédilection : Griffes
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 18 Sep - 19:56
Apparemment elle serai comme moi, il lui est possible de se transformer, je me demande si les autres employés du Loup sont tous aussi spéciaux que nous. Étant donné qu'elle est comme moi, je comprend mieux sa réaction, et ses mots bizarres sont donc de l'italien, une autre langue. Je comprend mieux maintenant, même si je ne comprend toujours pas quand elle sort ses mots en italien. Les présentations ont donc continuées dans ce sens.

Moi je m'appelle Gryf, c'est mon amie Red qui m'a donné ce nom quand elle m'a recueilli. C'est aussi elle qui m'a appris à lire, écrire, parler et m'a entrainer au combat. C'est également elle qui m'as conseillé de venir chez le Grand Méchant Loup.

Du coup, une fois le plus gros des présentations de fait, Fauve se dirigea ,avec moi en guise d'épaulière, vers l’hôpital. En cours de route, elle m'expliqua son idée pour le spectacle. Elle voudrait faire de moi le héros de la pièce, je me demande si j'aurai une super cape comme dans toutes les histoires de héros que me racontais Red. Elle voulait aussi savoir en quoi elle devrait se transformer, pour le rôle qu'elle voulait faire. Mais avant d'avoir pu formuler une réponse ou même réfléchir à celle-ci, une jeune femme, que j'avais pu apercevoir au loin un peu plus tôt, s'était approcher et nous avait accueilli et qui se mit à discuter avec Fauve, tout en approchant sa main de moi. Je commence à paniquer, mais je ne peut pas m'enfuir en laissant Fauve seule, elle risque de m'en vouloir. De toute manière, Fauve a l'air confiante, alors mieux vaut laisser faire. Elle avait finalement raison, je me retrouve à me faire papouiller par une deuxième personne en moins de dix minutes. Je me suis donc fais papouiller par deux belles inconnues dès la rencontre, même si Fauve n'est plus tant que ça une inconnue. Non seulement cette mission, mais aussi ce boulot, commençais sur les chapeaux de roues.

Juste après la séance papouilles, la jeune femme nous emmena dans une pièce au fond de l'entrée, où on put trouver toutes sortes de déguisements partout, je sautais de l'épaule de Fauve pour reprendre une apparence humaine et courir dans tous les sens. J'étais comme un gosse, en même temps, Red disait que j'étais un enfant avec l'apparence d'un adulte, que je ne peux pas contredire dans l'état actuel.

Soudain, Fauve m'appela une fois sa discussion avec notre hôte terminé alors que je sautais de déguisement en déguisement. Il était temps de commencer à travailler, en plus j'avais enfin réussi à me décider sur la question que Fauve m'avait posé plus tôt.

Au fait, pour ta transformation, j'avais pensé au plus gros animal que tu puisse faire, comme ça à la fin, on fera participer les enfants en les faisant jouer avec nous et peut-être les faire monter sur ton dos.

Et maintenant, il est temps de monter sur scène!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 74
Arme de prédilection : Transformation en ''bête'' , combat rapproché
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 18 Sep - 20:44

Un spectacle pour l'hôpital

Deux gros chats


Hihi !!! Fratellino est très drôle. On dirait un enfant. Il saute de partout et est très enthousiaste par tout ce qui se trouve autour de lui. Cela me remémore moi, quand j'étais une très jeune fille sans aucun souci et en harmonie avec sa famille. Décidément tout les félins sont très agités ma parole. C'est dans les gênes apparemment. C'est très dichotomique avec son apparence humaine. C'est un enfant dans un corps d'homme. C'est assez bizarre en réalité. Au moins une chose est sûre, c'est qu'en aucun cas, je n'essayerais de le séduire.

Selon Gryf fratellino, je devrai me transformer au plus gros animal que je puisse incarner. Alors la question ne se pose pas : je serais une agressive et méchante ligre ( mélange entre lion et tigre ). Au moins ce qui est certain, c'est que par cette situation, je ne deviendrai pas agressive envers les enfants. Je ne suis pas en mission dangereuse. Je serais me contrôler, sans que mon coté animal sauvage prenne le dessus. Je serais aussi docile qu'un petit chat.

Alors mon petit, prépare toi bene à affronter une méchante ligre. Je serais sans pitié. Roar !!!! Hihi !!!

J'avoue que je n'ai plus l'habitude des enfants. J'ai évolué avec des adultes. Je n'ai pas rencontré beaucoup d'enfants dans mon adolescence et dans ma vie de jeune femme. Les seuls enfants que je voyais était ceux qui se trouvaient dans les estrades du cirque. Et je n'avais pas le droit de les toucher, eux non plus d'ailleurs n'avaient pas le droit de m'approcher. Mais ces enfants sont inoffensifs. Tout devrait bene se dérouler.

C'est un peu le bazar maintenant. Hum ... Quel costume vais je enfiler ? Ah voila !!!! Un costume de guerrier, un peu comme une amazone. Je serais une vilaine guerrière voulant détruire le monde. Et par miracle, paf, je me transformerai en ligre, pour dévorer le chat super héros. Et maintenant pour fratellino, une jolie cape rouge qui lui ira à ravir avec son pelage.

Tiens Gryf, regarde ce que j'ai trouvé !!! Tu trouves pas que ça t'ira trop bene ?! Imagine le scénario : le petit chat roux mutant pouvant se transformer en superman. Enfin en supergato scusate io ( Excusez moi en italien ). Il doit affronter la méchante guerrière féroce mutante avec les pouvoir d'une ligre.  

Je ne me transformerai que pour la pièce, il n'est pas nécessaire de se transformer maintenant. Je vais me changer derrière les rideaux. Je ne suis pas pudique, bene au contraire, mais je sais me tenir devant des ''enfants''. En même temps que je me changeais, je perçois des fumigènes, pour créer des effets spéciaux. C'est fantastico ça !!!! Je fais part de ma découverte à mon fratellino.

C'est trop cool non ?!

Je me rend compte que je suis tout aussi enthousiaste que Gryf. J'agis aussi comme une gamine. Cela fait des années que je ne me suis pas comportée de la sorte. J'ai toujours adopté une attitude adulte et mature. Là je me défoule. C'est le retour en enfance.

Tu crois qu'on peut commencer ? Si cela est le cas on peux y aller. Je vais chercher la signora de tout à l'heure





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 28
Arme de prédilection : Griffes
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 19 Sep - 21:41
Waouh! Fauve va devenir une ligre, je ne pensais pas que ça existait vraiment ces bêtes là. Ça va etre trop bien. En plus, je vais pouvoir être un héros et avoir droit à une cape pour mon déguisement.

Youpiii!

Je fonçais chercher les deux capes qui m'avait le plus plu, une bleue et une rouge. Selon Fauve, la rouge m'irait mieux, je serais donc le héros vêtit d'une cape rouge. Tandis que je la mettais et que je m'entrainais à bouger avec (ce qui n'est clairement pas évidement), j'entendais Fauve derrière moi. Je me retournais pour voir ce qui se passait, et je la voyais face à moi, folle de joie, devant des boites de métal. En voyant mon air confus, elle m'expliqua qu'il s'agissait de fumigènes et les alluma, elles se mirent alors à cracher de la fumée. Je fus surpris au premier abord, mais lorsqu'elle m'expliqua à quoi cela allait servir, je compris et la rejoignit dans son enthousiasme. Je fut soulagé de voir que nous étions pareils. J'avais un peu peur de paraitre bizarre vu la différence entre mon apparence qui est celle d'un adulte d'une vingtaine d'année, alors que je suis comme un enfant depuis mon arrivée dans ce nouveau monde que je découvre depuis seulement quelques semaines. Du coup, je me sentais beaucoup plus détendu, même si je devais malgré tout me calmer.

Après tout j'étais peut être le petit nouveau ici, mais il se pouvait que je sois le plus âgé. N'arrivant pas déterminer une réponse à cette interrogation, j'ai préféré laisser cela à plus tard car Red m'avait appris qu'il ne fallait poser ce genre de question à une femme, car selon celle à qui l'on pose cette question, la réponse pourrait être quelque peu violente.

Bref, oublions-ça, de toute manière elle était en train de discuter avec la personne qui nous accueilli un peu plus tôt. Pendant qu'elles discutaient, je me mis à chercher le caractère du personnage que j'allais incarner pour la pièce en me remémorant ceux de tous les personnages des histoires qu'on a pu jouer avec Red.

Soudain Fauve m'appela pour qu'on se prépare à démarrer la pièce, elle portait sur elle une armure. J'entendis un léger brouhaha venant de l'autre coté, en y jetant un coup d’œil, j'aperçus un petit groupe d'enfants assis devant la scène. Au même moment, la dame se mit à taper au sol pour annoncer le début de la pièce.

Bon, il est temps d'entrer en scène!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 74
Arme de prédilection : Transformation en ''bête'' , combat rapproché
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 20 Sep - 16:30

Un spectacle pour l'hôpital

Deux gros chats


Je suis allée chercher la signora de tout à l'heure comme elle nous l'avait suggéré. Je suis déjà vêtue de mon costume . J'espère ne pas trop effrayer les enfants dans ma tenue. On dirait Xena la Guerrière mais en blonde. Dans les couloirs de l'hôpital, beaucoup de personnes me dévisagent. Ces regards ne me font aucun effet. Au cirque j'ai eu le droit à toutes les expressions faciales sur tout les visages des spectateurs : de époustouflé à écœuré. J'ai réellement tout vu, même les regards pervers. Une fois vers la signora, je lui dit que nous sommes enfin prêt. Elle aussi est très ... surprise de part mon accoutrement. Ba quoi ? J'ai un beau corps, autant le montrer avant qu'il ne devienne tout décrépi.

Je reviens vers Gryf aussi vite que je l'ai quitté. Je n'ai pas mis longtemps pour le rejoindre. Les rideaux rouges sont fermés. Nous sommes derrière avec fratellino. La signora est venue, et pas seule apparemment. Des légers brouhaha se font entendre, ainsi que de lourds piétinement. On aurait un troupeau d'éléphanteaux. Ils s'installent tous sur une chaise. Certains sont même en fauteuils roulant. Oh !!!! Je suis toute excitée comme une enfant. Je n'avais pas ressenti se plaisir de me présenter, même en étant au cirque. La signora claque du pied pour annoncer le début de la pièce. Elle leur dit également de rester bene sage durant la représentation.

Bon !!! Il est temps pour nous d'entrer en scène tu as raison fratellino. Mais je vais devoir patienter, il faut que je narre l'histoire. Toi montes sur scène, je te rejoindrai après. Allez !!!! Epate les !!!

Je n'ai aucun texte avec moi. Mais c'est pas grave, je suis une pro de l'impro.  

Il était une fois, un petit chat roux. Il vivait dehors car il n'avait pas de famille pour l'aimer. Pourtant, le petit chat ne demandait qu'à être câliner par des adultes et des enfants. Tout les jours il partait à la recherche d'une famille et aussi de nourriture pour se nourrir. Pauvre petit chat, il était si triste. Soudain, un jour, il se retrouva dans un laboratoire, car une odeur alléchante l'attira à l"intérieur. Effectivement !!! Plusieurs petites souris se trouvaient dans le laboratoire. Le petit chat ouvra la cage dans laquelle elles étaient enfermées. Mais, les petites souris étaient rusées, et se faufilaient partout dans le laboratoire pour échapper au petit chat. Petit chat, avait si faim, qu'il coura après les souris, sans pour autant parvenir à en attraper une. En revanche, par toute cette agitation de course poursuite, une fiole fluorescente, aspergea notre petit chat. Et là !!! POUF !!!! Le petit chat était devenu un homme très très fort et très musclé. Il était devenu supergatto !!!! Grâce à ses super pouvoirs, il était devenu le défenseur de la ville. Mais le mal régnait toujours. Son objectif est de vaincre les méchants, et surtout la méchante guerrière qui peut se transformer en un horrible félin.

Espérons que fratellino est un bon jeu d'acteur. J'active en même temps les fumigènes quand fratellino se transforme. C'est assez drôle. C'est à mon tour d'être sur scène. Je me présente d'abord sous ma forme humaine.

AH AH AH !!! Tu ne peux pas m'arrêter supergatto. Je suis plus forte que toi. Bientôt, la ville sera sous mon contrôle, et tout le monde m'obéira ahahahahah !!!!!!


A toi fratellino






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 28
Arme de prédilection : Griffes
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 21 Sep - 22:19
Le spectacle commence, je monte sur scène sous ma forme animale tandis que Fauve commence a raconter l'histoire de la pièce avec une douce voix qui a calmé tous les enfants dans la salle et capté leur attention. Bizarrement l'histoire qu'elle se mit à raconter ressemblait étrangement à la mienne bien qu'avec quelques points qui diffèrent de la mienne. Mais finalement quoi de plus normal, j'étais le héros de cette histoire.

Je me mis alors à me transformer lorsque je vis la fumée des fumigènes arriva et une fois pris ma forme humaine, je pris une position qui en a fait réagir plus d'un. Les enfants étaient en pleine effervescence, je sentais l'émotion monter en moi, mais je réussis à garder mon calme et repris de plus belle. C'est alors que Fauve entra sur scène et prononça son texte, c'était à moi de jouer.

Tu n'as aucune preuve que je sois moins fort que toi, et même si c'était vrai, je ne cesserai jamais de me relever et de te faire face car il est de mon devoir de protéger ceux qui en ont besoin et de t’empêcher de prendre le contrôle de cette ville. Viens te battre!

J'espère avoir été convainquant. Je me met à secouer ma cape au vent pour donner un effet super héros encore plus présent et je me met en position de combat. Je dois avouer que j'ai pris cette pose par pur réflexe, voir même instinct, mais je me fais la remarque qu'il faut que je rentre mes griffes et que si on se bat je dois retenir mes coups. Après tout, même si elle semble assez forte, elle reste une femme et nous sommes en train de jouer. Maintenant que je mis suis mis en position comme si j'allais sauter sur ma proie, j'attendais de voir comment allait réagir Fauve à mon improvisation et comment la suite allait se dérouler. J'étais déjà excité à l'idée de la tournure que pouvait prendre les choses et toutes les possibilités défilaient dans ma tête à une vitesse que je commençais déjà à me préparer à chaque éventualités.

Je me concentrais et pris une expression du visage tout aussi concentrée. Fauve poursuivit la représentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 74
Arme de prédilection : Transformation en ''bête'' , combat rapproché
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 22 Sep - 11:23

Un spectacle pour l'hôpital

Deux gros chats


Je t'attends supergatto. Le mal triomphera AH AH AHA !!!!

C'est le moment pour moi de me transformer. J'active les fumigènes grâce à la zapette que j'avais gardé dans ma poche. La fumée me recouvre entièrement. Je peux me métamorphoser sans trop effrayé les enfants. Dans un immense champ de fumée, seule mon ombre fait figure. Des oreilles, mes cheveux deviennent une belle crinière blonde, une queue rayée orange et noire , des longues griffes, des canines pointues apparaissent. Me voilà sous ma forme animale. La fumée a eu le temps de se dissipée.

Roar !!!!! Supergatto !!!!!! Rien ne peux plus m'arrêter désormais. Je possède la royauté du lion et la puissance du tigre. Je suis invincible. Qu'est ce qu'un malheureux petit chat comme toi vas faire hein ?

Fratellino est en position de combat. Il a l'air très sérieux. Si cela n'était pas une mise en scène, on aurait pu croire à une vrai situation de combat. Ses réflexes et ses attitudes sont très félines. Un peu comme les miennes. Autant en faire de même. Je me concentre. Je suis très sérieuse. Alors fratellino ? Qui des deux gros chats est le plus fort et le plus agile ? Comme je suis la méchante, c'est à moi d'attaquer pour bene faire comprendre que c'est moi qui cherche la merda ( même si ce n'est  pas mon vrai comportement au combat ). Je fonce tête baissée sur fratellino, griffe tendue en avant, en simulant un coup de griffe violent au niveau de son torse. Fratellino va t-il réussir à esquiver cette ''attaque'' ?


Ready !!! Fight !!!!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 28
Arme de prédilection : Griffes
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 22 Sep - 23:38
La fumée recouvrait la scène et Fauve n'était plus qu'une ombre à travers ce nuage. Cette ombre commençait à grandir, deux oreilles avait poussé sur le dessus de la tête et le corps commençait à prendre du volume. Quand la fumée se dissipa, ce n'était plus la Fauve que j'avais rencontré plus tôt, c'était à présent un félin plutôt imposant, qui pourrait me mettre à terre d'un coup de patte.

Celle-ci se mit à partir à toute vitesse, toutes griffes dehors. Mon sang ne fit qu'un tour et mon esprit se vida en un instant, si bien qu'à la seconde d'après, je me retrouvait ventre à terre à éviter sa patte imposante fauchant le vent. Ma queue s'enroula autour de sa patte et mon corps fut entrainé par celui-ci, pour m'envoyer voler dans les airs avant de retomber à coté d'elle. Afin d'essayer de lui faire perdre toute information quant à ma position, je me mis à glisser en dessous d'elle et m'agrippa à elle pour remonter et atterrir sur son dos.

Au moment où je passait en dessous d'elle, j'aperçus tous les enfants, émerveillés par le combat, même s'ils n'ont surement pas forcement compris vu la vitesse à laquelle s'enchaina les actions que je venais de faire. Il venait tout au plus de se passer une dizaine de secondes, en atterrissant sur son dos, mon esprit était revenu et je compris que je devais reprendre mon rôle, je n'étais pas en train de me battre contre une bête mais contre Fauve, je devais me retenir et bloqué ma nature sauvage qui cherchais à reprendre le dessus pour me défendre, le spectacle continuait toujours.

Niaf niaf niaf!! Alors? J'espère que tu comprends maintenant à quel point je suis déterminé à protéger cette ville et ses habitants. Jamais tu ne parviendras à me battre, laisse ce village tranquille maintenant et je ne te ferais pas de mal.

J'avais souvent vu les héros chercher à protéger les innocents sans se battre en montrant leurs capacités aux méchants pour les dissuader de s'en prendre aux innocents. C'est une bonne opportunité pour effacer ma petite erreur. Sachant que lorsque j'entre dans cet état, cela se remarque assez facilement si l'on aperçoit mes yeux, ceux-ci serait comme ceux d'une bête sauvage. J'espère que Fauve ne l'aura pas remarqué, l'erreur n'en serai plus une finalement. De toute manière,

Le spectacle continu !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 74
Arme de prédilection : Transformation en ''bête'' , combat rapproché
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 23 Sep - 14:17

Un spectacle pour l'hôpital

Deux gros chats


Wouah !!!! Fratellino est très agile. Il évite mon coup de griffes. Heureusement que je suis très vive. J'ai perçue tout les mouvements de Gryf. Sa queue s'est enroulée autour de ma jambe . Je l'ai envoyé valser dans les airs pour qu'il déguerpisse de moi. J'y suis peux être aller trop fort. A ma grande surprise, enfin pas tant étonnée ça, mais il atterrit bene. Quelle prouesse !!! J'ai vraiment trouvé le partenaire idéal. Quel jeu d'acteur impressionnant. Et d'un coup, comme un chat grimpeur, Fratellino s'est retrouvé sur mon dos. Good job !!! Il croit que je vais me laisser faire. Il s'est mis le doigt dans l'oeil ... enfin la griffe dans l'oeil.

Jamais !!!! Cette ville est à moi !!!! Personne ne m'arrêtera, même pas toi Supergatto.

Fratellino a voulu me montrer ses talents de chat. A mon tour de jouer maintenant. Puis les enfants ont l'air très absorbé par notre ''combat''. Il faut leur en mettre plein la vue une seconde fois. J'espère juste que fratellino va se laisser faire prendre au jeu. Je saisis ses pattes avant avec les miennes. Je le soulève dans les airs, pour le poser à terre. Une personne normale aurait sûrement eue le vertige, ou gerber une fois la tête en bas. Il est maintenant sur le dos. Je pose ma jambe sur son torse, en n'y mettant pas tout mon poids bene sûr. C'est un spectacle. En vrai duel, j'aurai été plus cruelle que ça.

Allora Supergatto !!!! Tu es a ma merci. Que compte tu faire ora ( maintenant en italien ) ? AH AH AH AH !!!



Le show continu





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 28
Arme de prédilection : Griffes
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Sam 24 Sep - 0:57
Alors que je commençais à apprécier la douce fourrure de Fauve, celle-ci m'attrapa les poignets et me tira en avant. Durant le voyage, j'ai eu comme une sensation plutôt désagréable comme lorsque j'ai le vertige, je termine finalement le dos contre le sol avec les mains plaquées contre le sol et la jambe de Fauve contre mon torse. Elle n'appuie pas de tout son poids, je peux le sentir.

Ce que je vais faire? Te repousser à terre et me relever pour reprendre ta correction la ou je l'avais arrêté.

Je commence à la pousser le plus fort possible, mais plus je pousse et plus elle s'appuie sur moi. A force, je commence à trouver que ce combat est un peu trop à sens unique. Je ne voulais pas en arriver la mais afin de la faire lâcher prise j'en suis contraint, tandis qu'elle continu de s’esclaffer, ma queue glissa jusqu'à son nez et commença à la chatouiller pendant que je me mettais à me débattre de toutes mes forces. Dès qu'elle relâchera un peu sa prise sur moi, je prévoit de m'accrocher avec les jambes à la sienne, afin de m'écarter d'elle, puis de commencer à me détacher de son regard en prenant peu à peu de la vitesse et finir par la déséquilibrer pour finalement inverser les rôles.

Il est temps pour moi de mener la danse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 74
Arme de prédilection : Transformation en ''bête'' , combat rapproché
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 25 Sep - 13:13

Un spectacle pour l'hôpital

Deux gros chats


Non non fratellino tu ne bougeras point de là !!! Il essaye de se relever et de prendre le dessus, mais j'appuie de plus en plus fort pour que le héros reste à terre et ne puisse plus bouger AH AH AH !!!! Mais Gryf me feinte. Il glisse sa queue sous mon nez. Mama mia !!! Que ça chatouille. Je ne suis pas craintive mais les poils sous les narines ça a tendance soit à vous chatouiller, soit à vous faire éternuer : ce qui est le cas.

A .... Atcha !!!!

Le pire quand j'éternue, c'est que j'ai tendance a fermer les yeux, à mes mettre mes mains devant ma bouche et à lever la jambe. Je sais c'est bizarre. Ne me demandez pas pourquoi je fais ça !!! Une fois les yeux réouverts, Gryf a disparu de mon champ de vision. Où a t-il bene pu aller ? Mais ... c'est moi ou ma queue est lourde ? Gryf s'est attachée à elle avec ses pieds. Il me met à terre car j'ai perdu l'équilibre à cause de mon éternuement. Je suis complètement désavantagée. En même c'est ce qui était prévu au programme. Je ne voudrais pas que la méchante de la pièce gagne le combat. Fratellino doit être le vainqueur. C'est pour donner une bonne image au enfants, et montrer que le bene règne toujours. Puis ils ont l'air tellement absorbés et fascinés par Supergatto. Je pense que le combat va bientôt prendre fin.

Je gît sur le sol, et ne bouge plus. J'attends que Fratellino se mette en position de supériorité sur moi pour finalement m'avouée vaincue.

Tu as gagné Supergatto, je suis vaincue. Achève moi tant que tu le peux.


Que va faire le héro maintenant ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 28
Arme de prédilection : Griffes
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 25 Sep - 20:01
J'ai réussi à la maitriser, finalement ça ne s'est pas passé exactement comme je l'avais prévu, elle est tombé lorsque je cherchais à sortir de son emprise, mais ce n'est pas le plus important. On a atteint le point crucial de la pièce, à savoir la fin du combat, et de la pièce. Elle veut que je l'achève, pour de faux bien évidement, mais le problème est que ça serait une fin un peu violente pour des enfants. Je dois trouver une autre manière de finir cette histoire aussi vite que possible.

Je n'ai aucune raison de te tuer, non seulement j'ai réussi à prouver que j'étais capable de protéger le village contre toi, mais en plus de cela, malgré ton apparence, tu restes une femme et qui plus est sans défense. Hors c'est contre ma nature de faire ce genre de chose. Je te propose donc un marché, tu oublies l'idée de prendre le contrôle de ce village et de ses habitants et je te laisserais partir et faire se que tu veux tant que tu ne t'en prends à personne. Quoi qu'il arrive je serais toujours dans les environs alors fait attention à ce que tu fais. Je me suis bien fait comprendre? Ou tu en veux encore?

A ce moment là je me relève et prends un léger recul afin de voir ce qu'elle décide de faire et de pouvoir réagir à tout ce qui pourrai se passer. Une chose est sure, la pièce allait bientôt prendre fin, de toute manière cette pièce m'aura bien épuisé, à sauter dans tous les sens. Mais ce n'est pas le moment de parler de ça.

Comment l'antagoniste va-t-il réagir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 74
Arme de prédilection : Transformation en ''bête'' , combat rapproché
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 25 Sep - 21:02

Un spectacle pour l'hôpital

Deux gros chats


Fratellino est très preux, comme un chevalier de la table ronde. Il ne veut pas d'une fin ''sanglante''. Il a bene fait. Pas devant les enfants. D'ailleurs, leurs regards expriment du suspens et de la curiosité. Il faut que je trouve une réponse en fonction de leurs espérances. Après les ''menaces'' de Gryf, je ne devais surtout pas commettre l'irréparable. Je ne suis pas si méchante que ça !!!  Fratllino prend du recul. Je me relève. Je fais mine de vouloir l'attaquer de nouveau, avec un regard menaçant, comme si j'avais pas mangé depuis 15 jours et que j'avais envie d'avaler un bon hamburger. Mais mon air méchant fait place à un sourire diabolique. Je me mis à rire.

Pffff !!!! J'en ai assez eu pour oggi. Je te cède la victoire. Mais ne crois pas que je m'arrête ici. On sera amené à nous rencontrer de nouveau. Un plus grand danger nous attend encore. Plus grand que moi, je dois l'admettre. Je tiens toujours à prendre possession de ce village. Je veux tous vous dominer. Mais prend garde Supergatto, quelqu'un de plus puissant va sûrement vouloir la même chose que moi. Il va falloir que je te mette en garde. Jamais je ne laisserais personne d'autre prendre ma place. A la voyure !!!

Je pars derrière le rideau. C'est une victoire pour Supergatto. J'active les fumigènes pour accentuer la victoire de Fratellino. Les enfants comprennent que c'est la fin de la pièce. Ils applaudissent très fort avec leur petites mains. Je reviens sur scène pour saluer avec fratellino notre jeune public. Les enfants dégagent des sourires très prononcés. Je pense que le spectacle leur a plu. Mais la journée n'est pas encore totalement terminée. Je compte bene profiter de leur compagnie si joyeuse. Les enfants auront le droit de jouer avec nous. Mais encore faut il en demander l'autorisation. Je saute de l'estrade pour me diriger vers la gentille signora. Je lui demande à voix haute,  si nous sommes autorisés à jouer avec les enfants. Les petits se retournent, émanent un regard de pitié à la signora. Elle accepte ma requête.

Tout pleins d'enfants se précipitent sur moi et sur Gryf. Nous sommes encerclés par la bande de bambin, câlins et attentionnés. Ils ne sont pas violents, et ne tire ni la queue ni les oreilles. Certains montent sur mon dos. Mais en m'amusant avec eux, je constate qu'une petite fille en fauteuil se sent un peu à l'écart de par son handicap. Je m'écarte gentiment des autres enfants. Je me baisse à hauteur de cette gamine. Elle est très heureuse que je vienne à sa rencontre. Elle me touche, me caresse et m'embrasse. Par tant de tendresse de sa part, je la porte sous les aiselles, et l'installe sur mes épaules. Elle est très heureuse, haut perchée. Elle me gratte les oreilles. MYA !!!!!!! Oh que c'est agréable !!! 
.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 28
Arme de prédilection : Griffes
Arme non maitrisée : Le reste
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 26 Sep - 5:52
Ouf! Le spectacle est terminé, nous avons salué et maintenant les enfants vont pouvoir jouer avec nous. Ceux-ci se ruent sur nous et je me retrouve assez vite encerclé, je remarque alors que ces enfants sont tous là pour toutes sortes de raisons, que ce soit de blessures graves pour certains à une maladie un peu plus minime pour d'autres. Mais tous me regardent avec les même yeux, je suis leur héros. Je commence d'abord par descendre à leur niveau pour au final m'asseoir au milieu d'eux. Deux s'assoient sur mes genoux tandis que d'autre s'appuient sur mes épaules ou encore s'allongent dans la crinière qui recouvre mon dos. Au loin je remarque que Fauve aussi est assailli par tous ces enfants mais elle s'en écarte pour aller chercher une petite fille à l'écart dans une chaise à roues.

Le temps passe et chacun d'eux prends le temps de m'observer de près et de me poser des tonnes de questions.

C'est normal que tu sois tout poilu comme ça? T'était super rapide sur scène, tu vas vite comment en vrai? Est-ce que je serais fort comme toi un jour? T'as une copine qui est comme toi?

J'avoue que la dernière m'a laissé perplexe mais finalement ils sont comme moi, il découvre quelque chose de nouveau alors c'est normal de ce poser ce genre de questions. Une fois après avoir assouvi leur soif de savoir, j'ai pris forme animal pour pouvoir m'asseoir sur les genoux de chacun d'eux. Et aussi pour me faire papouiller j'avoue.

Mais le temps passe et il sera bientôt l'heure de leur dire au revoir, même si je compte bien revenir les voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 74
Arme de prédilection : Transformation en ''bête'' , combat rapproché
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 28 Sep - 14:51

Un spectacle pour l'hôpital

Deux gros chats


Tout les enfants sont très gentils. Mais il est temps pour fratellino et moi même de s'en aller. Nous devons retourner auprès de nos famille. Puis les enfants aussi d'ailleurs. Ils ont surement des parents qui leurs rende visite. Les enfants malades me rappelle beaucoup Rosalie ma petite sœur. Elle a la chance d'avoir une famille qui prend bene soin d'elle. Elle n'a jamais eu besoin d'aller à l'hôpital grâce à nous. Je l’appellerais ce soir pour lui raconter ma journée ici.

Je repose la petite fille qui est sur mes épaules sur son fauteuil roulant. Elle a l'air très triste de redescendre. Si seulement je pouvais l'aider à marcher. Mais je ne suis pas rééducateur. Je ne suis qu'une simple fleuriste et une simple '' intermittente du spectacle''. Les enfants s'en vont, sous la responsabilité de la gentille signora. Je peux revêtir mes habits et reprendre ma forme humaine. Je ne voudrait effrayé personne en dehors de cette représentation. Une fois changée, je reprend Gryf, qui s'est retransformé en chat, sur mon épaule, comme à l'arrivée.

Andiamo ( nous y allons en italien ) fratellino !! Mission accomplie

Nous quittons l'hôpital comme nous y sommes entrés. Je repose Gryf à terre. Je serais bene capable de l'emmener jusqu'à mon appartement en le laissant ainsi, perché sur mes épaules.

J'ai passé une agréable journée avec toi oggi fratellino. Rentre bene, fait attention à toi sur le chemin du retour. A bientôt fratellino. Je compte bene prendre des nouvelles de mon nouveau petit frère de temps à autre.

Je me retourne et le salue de la main. Je suis épuisée, j'ai hâte de retrouver mon lit, hihi !!!  
.

Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

[MISSION] Un spectacle pour l'hôpital [ La bête et le chat botté ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Première mission de Grey pour le QG de North Blue
» Le president Rene Preval dans l'emission Internationales de TV5MONDE ...
» Mission B - Justre pour le fric. - Homura Zanshi
» Un spectacle pour le moins vivant ! 《 Pv Natsume Homura & Saama Zenko 》
» Mission de routine pour le Flemmard & Co

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Missions & events :: Missions-