Forum Fermé

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [PV Gretel + libre ] Mais c'est qui cette fille ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Anonymous
Invité
Lun 3 Juin - 16:57
Blanche-Neige ouvrit un œil... puis l'autre. Elle ne distinguait rien. Elle ne pouvait pas bouger, tous ses membres étaient engourdis. Elle ne souvenait que de son attaque vers... une fille mystérieuse et c'est tout... rien d'autre... Noir total. Elle était en mouvement. Quelqu'un la transportait. Qui était-ce ? Elle tenta de bouger ses bras. pour se détacher de ses bras, mais c'est à peine si sont petit doigt bougea. Au fur et à mesure que la personne avançait, elle récupéra ses sens, petit à petit.
Quelques minutes plus tard, elle compris qui la transportait, à la douceur du dos sur lequel elle était avachie. Des cheveux... C'était doux comme des cheveux. Elle se souvint du visage de la fille et de ses looonngues tresses. Elle se sentait maintenant capable de bouger assez fluidement, mais attendit encore un peu, avant de se détacher d'un coup de son corps, et de serrer les mains sur son cou. Elle avait tout de même surestimé sa force ! elle aurait cru pouvoir retomber sur ses pieds, et à la place de ça, elle tomba au sol, entraînant l'autre avec elle. Elle parvint tout de même à garder son étreinte.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Lun 3 Juin - 19:20
Alors qu'elle marchait dans les couloirs de l'organisation en direction de l'infirmerie, portant Bnlache-Neige sur son dos, Gretel la sentit bouger. Elle devait être en train de reprendre ses espris. La chasseuse n'y preta pas attention. Vu le coma duquel elle venait de sorir, elle ne pourrai pas faire grand chose. Du moins c'est ce qu'elle pensait.
D'un coup la jeune brune se jeta à terre, entainant Gretel avec elle. Elle mis ses mains sur le cou de la chasseuse et commença à serer. Cette dernière se retourna pour deserrer l'étrainte puis elle pu attrapper les bras de son adversaire pour les passer derrière sa tête. Elle attrapa ensuite une flèche avec laquelle elle entailla le bras de Blache-Neige. Puis, d'un bon rapide, elle se remis debout, attrapa sa dague et la pointa en face d'elle, vers son adversaire, souriante.

- Alors on fait quoi? Dépêche toi de choisir : t'as pas trois minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 4 Juin - 15:27
Après une suite d'habiles actions, Blanche-Neige se retrouva de nouveau empoisonnée et en mauvaise posture. Elle regardait son bras en soupirant.

-Encore empoisonnée...
- Alors on fait quoi? Dépêche toi de choisir : t'as pas trois minutes.

Elle ignora la dague qui la menaçait, tranchante, et se retourna, dos à la jeune fille.

- On peut ne rien faire... et me laisser mourir... lâcha t-elle, comme lasse ou alors, ta gentillesse va me sauver, encore une fois... dit-elle en se retournant ou alors, quelqu'un va venir ! et par miracle, il s'y connaîtra en potions ! Elle avait crié, sans le faire exprès. Pour chacune des solutions, ce n'est pas à moi de choisir, de toute façon. Elle riait, ce qui était en total désaccord avec sa situation. Au fond, elle était triste... et aussi heureuse... Triste de quitter ce monde sans avoir pu trouver l'assassin de ses parents, et heureuse de les retrouver. Ces sentiments qu'elle éprouvait, elle ne les exprimait pas. Son rire résonnait plus comme une moquerie. Mais peut-être que c'en était une ! elle se moquait d'elle-même qui n'avait absolument aucun pouvoir sur son état. Elle se sentit si pathétique...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 4 Juin - 17:52
- On peut ne rien faire... et me laisser mourir... ou alors, ta gentillesse va me sauver, encore une fois... ou alors, quelqu'un va venir ! et par miracle, il s'y connaîtra en potions ! Pour chacune des solutions, ce n'est pas à moi de choisir, de toute façon.

Comme elle était pathétique ! Elle préfèrait mourir plutôt que d'être secourue ! Quelle orgueilleuse ! Gertel détèstait ce genre de gens : trop fières pour accepter la moindre aide.

Cette fille-là a aucune chance que je la considere comme quelqu'un de sympa.

Bien que très énervée, la chasseuse ne voulait pas pour autant laisser Blanch-Neige mourir. Elle lui lança le flacon d'antidote de manière désinvolte.

- Tiens. J'ai pas envie que tu meurt. Mais maintenant laisse moi. J'ai plus envie de te voir.

Elle ramassa sa flèche et tourna les talons, se dirgeant vers les bureaux où elle pourrait enfin faire ce maudit rapport de mission.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 4 Juin - 18:46
- Tiens. J'ai pas envie que tu meurt. dit-elle en lui jetant un flacon, sans doute l'antidote.
- Quelle surprise
-Mais maintenant laisse moi. J'ai plus envie de te voir.


Puis elle s'en alla en ramassant sa flèche. Blanche-Neige versa la moitié de la fiole sur sa blessure au bras, et avala l'autre moitié, ne sachant pas comment guérir. Bof... un antidote, ça peut pas être nocif... Puis, elle s'adressa à sa "sauveuse" en souriant machiavéliquement.

-Attends.
Elle marqua une pause avant de continuer. Comment t'appelles-tu ? Encore une pause Ne te méprends pas. Je veux juste savoir ce qu'il y aura à graver sur ta tombe à côté de "lâche née"

Elle était contente ! Elle qui avait peu l'habitude de faire des blagues. Même si celle-ci était tout SAUF amusante, elle rigola pour souligner la phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 4 Juin - 19:09
- Attends. Comment t'appelles-tu ? Ne te méprends pas. Je veux juste savoir ce qu'il y aura à graver sur ta tombe à côté de "lâche née".

Alors là c'était trop. Lâche? Elle? Qui est ce qui avait attaqué l'autre sans raison et par derrière? Mais la jeune fille ne voulait pas exploser.

- Gretel. lança-t-elle sans se retourner. Je m'appelle Gretel.

Elle se retourna et fit lentement quelques pas vers cette insolente qui se tennait en face d'elle. Elle la regarda ensuite dans les yeux et lui dit calmement:

- Je ne pense pas qu'on ai la même définition du mot "lâche". Je te rappelle que ce n'ai pas moi qui t'ai attaqué sans raison et sans prévenir.

Gretel était très ennervée et n'avait qu'une envie : laisser cette fille. Cependant, s'il fallait se battre elle le ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 4 Juin - 20:02
-Gretel. Je m'appelle Gretel.
- Je ne te promets rien pour essayer de le retenir. murmura t-elle entre ses dents.

Puis elle se retourna face à Blanche-Neige, en la regardant fixement dans les yeux.

- Je ne pense pas qu'on ai la même définition du mot "lâche". Je te rappelle que ce n'ai pas moi qui t'ai attaqué sans raison et sans prévenir.

Blanche-Neige, la regarda de la même manière. Enfin... elle était gênée à regarder dans les yeux... alors, elle regardait souvent entre les sourcils.

- En effet... Pour moi, quelqu'un de lâche est quelqu'un qui manque de courage. Ce qui n'est pas mon cas... Par contre, en voyant le tient, qui préfère m'empoisonner plutôt que de se battre avec moi... petit rire désinvolte. Là elle était vraiment énervée, ce qui semblait aussi être le cas de... Gretel. Elle aurait bien aimé se battre, mais en essayant de mesurer sa force, elle estima en avoir perdu à peu près la moitié... voire plus... Gretel n'aurait donc aucun mal à gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 4 Juin - 20:11
- En effet... Pour moi, quelqu'un de lâche est quelqu'un qui manque de courage. Ce qui n'est pas mon cas... Par contre, en voyant le tient, qui préfère m'empoisonner plutôt que de se battre avec moi...

- Je ne fais qu'utiliser mes capacités.

Elle voyait bien que Blanche-Neige était elle aussi énervée. Elle aurait vien aimé l'attaquer mais puiqu'elle avait moins de force qu'elle, elle l'aurait encore traité de lâche. Alors elle croisa les bras sur sa poitrine et regarda la brune dans les yeux avec un sourir provocateur en attendant que quelque chose se passe
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 4 Juin - 20:26
- Je ne fais qu'utiliser mes capacités.

Blanche-Neige ne répondit pas, jugeant cela futile. Elle aurait bien aimé partir ! Mais elle n'aimait pas finir sur une mauvaise note, ou une note neutre. Le problème, c'est qu'elle ne savait pas quoi dire. Elle supposa que Gretel non plus n'était pas du genre à finir les choses comme ça, et vu son air et sa position, elle attendait quelque chose. Blanche-Neige prit donc la même position, et dit :

- On fait quoi maintenant ?
Puis, elle vit un éclat, provenant du dos de la jeune fille. c'était l'éclat du fer de ses flèches. Elle sourit, Tu ne m'a toujours pas donné ton arc ! Allez ! soit gentille ! je veux juste voir dans quel bois il est taillé ! ça n'a pas l'air d'être un arbre que l'on trouve dans les parages ! je suis fabriquant d'armes ! j'ai besoin des meilleurs matériaux. C'est comme toi ! tu as besoin des plus belle plantes pour faire tes poisons ! Il fallait bien commencer quelque part non ? Regard de chien battu ! Elle savait que Gretel ne craquerait pas facilement ! mais elle voulait juste s'amuser elle !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 5 Juin - 5:33
- On fait quoi maintenant ? Tu ne m'a toujours pas donné ton arc ! Allez ! soit gentille ! je veux juste voir dans quel bois il est taillé ! ça n'a pas l'air d'être un arbre que l'on trouve dans les parages ! je suis fabriquant d'armes ! j'ai besoin des meilleurs matériaux. C'est comme toi ! tu as besoin des plus belle plantes pour faire tes poisons !

- Tu n'aura jamais mon arc.

Cette arme était quelque chose de sacré pour Gretel. Il renfermait une multitude se souvenirs qui lui étaient très chers. Si jamais la jeune fille osait y toucher elle se mettrait en danger. La jeune chasseuse rangea sa dague. Cette fille commençait à sérieusement l'iriter. Elle se forca à penser à des choses positives pour se calmer, mais elle savait que si l'autre continuait de l'énervé ainsi, sa quiétude ne durait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 5 Juin - 16:58
- Tu n'aura jamais mon arc.

Elle comprenait parfaitement. Elle plaça ses deux mains sur son cœur.

- Tu sais, chaque arme que je produit, du simple poignard à la plus dangereuse des grenades, je la fait avec tendresse, et amour. Comme une mère aime ses propres enfants. Elle était sincère. Tu veux savoir pourquoi je suis rentrée à GML ? En échange, tu dois me dire quel est le bois de ton arc, et si tu ne sais pas, m'y amener. à la tête de Gretel, elle comprit que cette demande l'étonnait. Je veux juste que les prochains propriétaires de mes armes ne souhaitent encore moins les jeter, enflammés par leur beauté , et leur utilité. Elle n'avait pas menti. Elle le pensait réellement. après tout... même si elle la DÉTESTAIT ils étaient de la même agence. Et elle n'avait pas la force de se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 5 Juin - 17:32
- Tu sais, chaque arme que je produit, du simple poignard à la plus dangereuse des grenades, je la fait avec tendresse, et amour. Comme une mère aime ses propres enfants. Tu veux savoir pourquoi je suis rentrée à GML ? En échange, tu dois me dire quel est le bois de ton arc, et si tu ne sais pas, m'y amener. Je veux juste que les prochains propriétaires de mes armes ne souhaitent encore moins les jeter, enflammés par leur beauté , et leur utilité.

La bonne blague....

- Tu veux savoir? Je me fiche royalement de savoir pourquoi tu est entrée chez GML.

Elle ne mentait pas, l'histoire de cette fille lui était totallement égale. Elle s'approcha ensuite de Blanche-Neige et, une fois qu'elle fut devant elle, elle lui dit sur un ton neutre :

- Et détrompe toi, toute mère n'aime pas ses enfants.

Là dessus, la jeune femme en connaissait un rayon.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 5 Juin - 17:45
- Tu veux savoir? Je me fiche royalement de savoir pourquoi tu est entrée chez GML.

Hein ? Gretel se rapprocha pas à pas de Blanche-Neige jusqu'à être tout près !

- Et détrompe toi, toute mère n'aime pas ses enfants.
S'en était trop ! Blanche-Neige n'en pouvait plus ! Pour une fois qu'elle était sincère ! Son taux d'agacement augmenta dangereusement et elle retrouva son esprit insultant.
- T'a été abandonnée par ta mère ? pauvre petite ... ! Elle rigola et la regarda dans les yeux et là, je suis vraiment trop énervée !

ça y est. seuil critique atteint. Pauvre Gretel. Elle prit son élan en reculant sa tête, puis la ramena avec force pour la cogner sur le front de Gretel. Tant pis, même si elle n'aimait pas l'effet de surprise, elle était désavantagée.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Mer 5 Juin - 17:45
Le membre 'Blanche-Neige' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 5 Juin - 18:01
- T'a été abandonnée par ta mère ? pauvre petite ... ! Et là, je suis vraiment trop énervée !

Alors là c'était trop ! Oui elle avait été abandonnée. Mais déja qu'en parler était difficile pour elle, que quelqu'un en rit lui était insupportable. Blanche-Neige tenta d'assomer Gretel qui essquiva. Celle-ci, emplie de rage, le coeur au bord des larmes dégaina sa dague d'un geste rapide et fluide.

- Tu vas le regretter !!!

Cette fille ne mérite que de mourrir.

D'un coup, elle regretta de lui avoir donné l'antidote. Elle essepa secrètement qu'il serait défectueux mais savait qu'après tout ses tests, il ne pouvait que fonctionner.
Elle se jeta avec toute sa vivacité sur cette co****se qui avait osé rire à l'histoire de son enfance, plus en rage que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Mer 5 Juin - 18:01
Le membre 'Gretel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 5 Juin - 18:57
Le docteur Butterfield entra dans le couloir et vit le combat entre Gretel et Blanche-Neige

- une minute, mesdemoiselles....vous n'avez rien d'autre à faire ?

Alistair avanca vers les deux femmes, en observant les deux combattantes
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 6 Juin - 16:16
Spoiler:
 
à la grande surprise de Blanche-Neige, Gretel évita son attaque, et fini par terre pour la seconde fois de la journée.

- Tu vas le regretter !!!


Blanche-Neige eu juste le temps de se retourner, toujours au sol, et de mettre ses mains en bouclier, sans savoir ce qui l'attendait. Quelque chose de coupant déchira sa peau. Un poignard. Elle regarda ses bras, une plaie partait de son avant-bras gauche et continuait jusqu'au coude du bras droit, empêchant celui-ci de le plier, sous peine de provoquer une douleur épouvantable. Elle espérait de tout cœur que la lame n'était pas empoisonnée. Elle pressa sa main gauche sur son coude, en essayant d'empêcher le sang de couler. Un filet de sang s’échappait tout de même de la blessure, et tombait sur le sol gouttes à gouttes. Elle réalisa un saut en arrière et prit un étrange paquet sur son dos. Il était entouré d'un tissu blanc, qu'elle enleva afin de le nouer sur son bras. Puis, elle prit ce qu'il contenait, à savoir, une grande épée d'un blanc immaculé. Elle venait juste de la forger. La poignée était noire et était comme enroulée sur elle même. La lame était légèrement arrondie au bout, et coupante comme un rasoir.
Elle la prit de ses deux mains, et s'élança rapidement vers Gretel, essayant d'ignorer la douleur qui la tenaillait.

- une minute, mesdemoiselles....vous n'avez rien d'autre à faire ?

Elle l'entendit à peine ! Elle ne savait même pas qui avait prononcé ses paroles. Tous ce qui lui importait, c'était GRETEL !!!! Elle effectua un mouvement partant du bas vers le haut lorsque celle ci fut à portée de son arme.


Dernière édition par Blanche-Neige le Jeu 6 Juin - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Jeu 6 Juin - 16:16
Le membre 'Blanche-Neige' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 6 Juin - 16:37
Blanch-Neige tomba par terre. Elle essaya de se protéger mais la lame de Gretel s'enfonça profondément dans sa peau. Il long filet de sang coula le long du bras de la petite brune. Bien que la jeune chasseuse eu sa dague maculé de sang entre les doigts, elle n'avait pas envie d'y toucher. Cette fille était tellement détestable que son sang devait être inbuvable. Elle était hautaine et prétentieuse et Gretel détestait ce genre de gens. Blanche-Neige sortit une épée et attaqua Gretel avec. Celle-ci, comme pour lui montait qu'elle s'en fichait totalement, fit un petit salto arrière et essquiva ainsi agilement le lame tranchante du sabre.

- une minute, mesdemoiselles....vous n'avez rien d'autre à faire ?

Elle ne preta aucune attention au personnage qui se tenait derrière elle, elle n'avait plus qu'une chose en tête : tuer cette ga**e. Elle courru latéralement et se laissa glisser par terre afin de se retrouver derrière son attaquante. Elle se releva d'un bond et, brandissant sa dague dont la lame brillait, se jeta sur la fabriquante d'arme.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Jeu 6 Juin - 16:37
Le membre 'Gretel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 6 Juin - 18:17
Alistair s'interposa entre les deux tueuses

-vous allez vous entre tuer ?

le psychologue sortit un pendule et l'agita sous les regards de Gretel et de Blanche-Neige et attendit que les deux femmes concentrent leurs regards sur l'objet que sur leur combat

-Vous allez vous detendre et obeir...je sens une grande tension...un probleme familial ?

tandis que le pendule continue de bouger, un sourire se dessine sur le visage d'Alistair
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 9 Juin - 17:08
Spoiler:
 

Tandis qu'elle attaquait, ses jambes devinrent molles et s'engourdirent. Elle ne tenait plus ! Elle arriva tout de même à réaliser une roulade maladroite afin de réduire les dommages, après que son attaque bancale fut facilement évitée par Gretel. Encore un des effets du poison... Super ... Les jours comme ça, vaut mieux rester chez soi ! Quelques secondes plus tard, Gretel l'attaqua de nouveaux avec sa dague, atteignant cette fois son épaule droite. La lame s'enfonça à peu près jusqu'à la moitié, entraînant à Blanche-Neige une douleur lancinante et un cri intérieur. Elle grimaça en voyant sa blessure : Bras droit --> hors service pendant quelques temps.

-vous allez vous entre tuer ?

Un homme à la "super inventeur de génie" s'interposa entre Gretel et Blanche-Neige déjà trèèèèès en colère. Il tient pas à sa vie ou quoi ?? Elle pointa son épée vers lui et lui répondit, le regard froid :

-Toi, tu t'en vas sinon je te décapite avec elle !


-Vous allez vous detendre et obeir...je sens une grande tension...un probleme familial ? Il agitait un truc bizarre ! Comme si il voulait... l'hypnotiser ?? Ah ça non !! Pas après avoir été empoisonnée !
Elle concentra son regard sur Gretel pour éviter l'amulette. Elle ne s'en rendait pas compte, mais elle l'aidait !

- ça te regarde pas ! tu ferais mieux de partir !

Puis elle le contourna et exécuta un mouvement en diagonale sur Gretel avec son épée de sa main gauche, priant pour qu'aucun vertige ne la prennent.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Dim 9 Juin - 17:08
Le membre 'Blanche-Neige' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 9 Juin - 17:28
Spoiler:
 

-vous allez vous entre tuer ?

- Ho oui ! J'ai bien l'intenton de me battre jusqu"à ce qu'elle gise au sol !!! S'écria violement Gretel.

- Toi, tu t'en vas sinon je te décapite avec elle !

- Vous allez vous detendre et obeir...je sens une grande tension...un probleme familial ?

Alors que Gretel allait se jeter sur sa rivale, l'homme agita un petit pendule devant lui. Gretel eu le malheur de le regarder un instant. Elle ne vit pas Blanche-Neige relever son épée et l'envoyer dans sa dirrection. Un coup de lame la sortit de sa torpeur : elle avait touché sa cuisse droite. Heureusement la jeune fille pouvait toujours marcher mais un long filet de sang coula le long de sa jambe. Pas question d'abandonner pour si peu. Elle jetta un regard noir à l'espèce de psy qui était responsable de sa blessure et, brandissant une nouvelle fois son poignard, une expression de haine au visage, elle se jeta sur le jeune fille qui se tenait en face d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Gretel + libre ] Mais c'est qui cette fille ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Intrusion [ Libre, mais pas plus de deux chats ]
» Tentation... [libre mais Alwin, Edward, Lalwend]
» Mais c'est quoi cette île
» « Par la barbe de Merlin, mais d'où provient cette odeur ? » # Pálina
» L'ascenseur est....bloqué?![Neil & Norim]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-