Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un bain de minuit, ça vous tente ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Mer 2 Jan - 21:57
Lime soutint son regard quelques instants, les mains posées sur sa tasse brûlante, avant de baisser ses yeux sur le chocolat, les joues rougies par la gêne. Toutes ses histoires avaient dû l'ennuyer, il devait se demander ce qu'il faisait encore ici. Elle but une longue gorgée avant de se remettre à parler.

- Mais depuis que mes cheveux sont blonds, il n'est pas réapparu donc je suis soulagée. Si j'ai pu te paraître un peu ailleurs, c'est parce que je ne comprend pas pourquoi je ne suis pas partie plus tôt alors que ça fait longtemps que je le déteste ... Je vais enfin pouvoir être libre : rencontrer des gens, sortir pour me balader, me faire des amis et ... peut-être plus si affinités. Enfin, bref, arrêtons de parler de moi, tu dois trouver ça barbant,
déclara-t-elle en essayant d'être plus positive. Tu faisais quoi avant de venir dans cette ville ? Tu as de la famille ici ? Ou bien une copine peut-être ?

La jeune femme réussit même à lui faire un sourire sincère, tout en buvant quelques gorgées de chocolat par la même occasion. La crème lui dessina une petite moustache blanche au dessus des lèvres mais elle ne sembla pas le remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 3 Jan - 18:33
Nos regards se croisèrent quelques secondes, avant qu'elle se détourne, les joues rosées. Elle avala une gorgée de chocolat avant de reprendre :



- Mais depuis que mes cheveux sont blonds, il n'est pas réapparu donc je suis soulagée. Si j'ai pu te paraître un peu ailleurs, c'est parce que je ne comprend pas pourquoi je ne suis pas partie plus tôt alors que ça fait longtemps que je le déteste ... Je vais enfin pouvoir être libre : rencontrer des gens, sortir pour me balader, me faire des amis et ... peut-être plus si affinités. Enfin, bref, arrêtons de parler de moi, tu dois trouver ça barbant.


Plus si affinités O.O ?

- Nan, nan, c'est bon, ma vie est loin d'être passionnante... A côté de toi, je me sens carrément minable de me plaindre.

- Tu faisais quoi avant de venir dans cette ville ? Tu as de la famille ici ? Ou bien une copine peut-être ?


Elle me demande si j'ai une copine ? D'accord, je l'ai lancé sur le sujet mais quand même...

- Oh... je cherchais un truc. Je l'ai jamais trouvé. J'ai pas vu ma famille depuis longtemps. Et j'ai pas (encore) de copine...

Au cas où ça t'intéresse...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 3 Jan - 18:45
- Oh... je cherchais un truc. Je l'ai jamais trouvé. J'ai pas vu ma famille depuis longtemps. Et j'ai pas de copine...

- Un truc ? C'était ... important ?
demanda-t-elle, curieuse d'en savoir plus sur lui. Aucune copine à l'horizon ?! C'est étrange ... En général, avec ce physique et ces qualités, les garçons dans ton genre sont rarement libres. J'imagine que c'est qu'une question de jours avant que tu ne sois plus célibataire : j'aimerais bien que ça m'arrive aussi mais bon, je doute que ça soit possible vu ma taille ...

Lime lui adressa un sourire chaleureux avant de finir son chocolat chaud d'une traite, lui laissant toujours cette petite moustache blanche juste au-dessus de ses lèvres.

- Tu ... Tu dois rentrer chez toi ou ... Tu veux qu'on fasse autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 3 Jan - 19:08
Un truc ? C'était ... important ? d Aucune copine à l'horizon ?! C'est étrange ... En général, avec ce physique et ces qualités, les garçons dans ton genre sont rarement libres. J'imagine que c'est qu'une question de jours avant que tu ne sois plus célibataire : j'aimerais bien que ça m'arrive aussi mais bon, je doute que ça soit possible vu ma taille...

Attends, là, elle me drague, c'est pas possible. "Ce physique et ces qualités", "garçons dans ton genre", "question de jours avant que tu ne sois plus célibataire", "j'aimerais bien que ça m'arrive" ? Attends, là je peux pas être en train de me faire des idées... J'enchaîne :

- N'importe quoi ! Je suis sûr que tu as beaucoup plus de succès que tu ne le crois ! Tu es sympa, intelligente, drôle et super jolie ! Si on devait parier sur le premier à trouver quelqu'un, c'est toi que je choisirais ! Tout n'est pas aussi rose pour moi : je suis loin d'être un type génial... Et puis arrête de complexer, t'es pas si grande ! J'te promets, t'es sublime !


Je ne peux m'empêcher de rougir un peu (ok, beaucoup, vous avez gagné !). Elle finit son chocolat et sa moustache blanche que je n'avais pas remarqué jusqu'à maintenant s'épaissit. Je me mordis les lèvres pour ne pas rire et tendis mon doigt pour l'effacer doucement.

- Tu ... Tu dois rentrer chez toi ou ... Tu veux qu'on fasse autre chose ?

- Ah... comme tu veux. Il est tard, on devrait peut-être rentrer...



Bouffon. Comme si t'avais envie de rentrer. Maintenant elle doit penser que tu veux te débarrasser d'elle...

- ...mais je n'en ai pas envie...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 3 Jan - 19:33
- N'importe quoi ! Je suis sûr que tu as beaucoup plus de succès que tu ne le crois ! Tu es sympa, intelligente, drôle et super jolie ! Si on devait parier sur le premier à trouver quelqu'un, c'est toi que je choisirais ! Tout n'est pas aussi rose pour moi : je suis loin d'être un type génial... Et puis arrête de complexer, t'es pas si grande ! J'te promets, t'es sublime !

Heureusement qu'elle n'était pas en train de boire quelque chose sinon, elle aurait immédiatement tout recraché sur Alex, qui semblait avoir la même réaction que Lime en finissant sa phrase. A eux deux, ils faisaient une belle paire d'idiots avec leurs joues enflammées !
Après quelques instants, il étouffa un rire alors qu'elle relevait sa tête : il s'était foutu de sa gueule ... Super ! Le con, il était vraiment bon acteur ! Harmonie y avait cru, elle était tombée dans le panneau ... Qu'elle était naïve ! Il rapprocha sa main mais elle le stoppa en plein milieu : pourquoi le blond voulait la toucher juste après s'être moqué d'elle ? La question effleura rapidement son esprit embrouillé qui n'écouta que la moitié de la phrase qu'il dit ensuite.

- Il est tard, on devrait peut-être rentrer...

Elle se redressa lentement, sortant un billet pour payer leur commande tout en serrant son sac contre elle : si la jeune femme ne sortait pas maintenant, elle allait se mettre à pleurer devant lui et ça, elle ne le voulait pas, l'agent ne voulait pas lui donner ce plaisir alors qu'il voulait juste se débarrasser d'elle.

- Je sais ce que je dis, je fais 1m80, c'est trop grand pour une fille ... Et pas la peine de jouer les hypocrites avec moi, si tu pensais pas ce que tu disais, il ne fallait pas le dire, surtout si c'est pour rire deux secondes après. Tu as peut-être raison sur un point : j'ai beaucoup de succès avec les cons de ton espèce, un véritable aimant attirant les mecs qui se foutent ouvertement de ma gueule. Mais toi, tu arrives en première position avec toutes tes belles paroles, j'aurai dû me douter qu'elles étaient fausses. Comment j'ai pu croire une seule seconde qu'un type comme toi s'intéressait à une fille comme moi ? déclara la blondinette en reculant d'un pas, jetant des regards furtifs à la clientèle qui la regardait bizarrement : apparemment, elle avait parlé trop fort.

Elle sortit rapidement du café, allant dehors alors qu'il pleuvait des cordes. Elle fut rapidement trempée alors qu'elle s'asseyait sur un banc en face du café, elle n'avait pas la force d'aller plus loin : elle se sentait lessivée ... Des larmes coulèrent le long de ses joues pâles, Lime allait être malade si elle ne rentrait pas vite chez elle mais elle s'en fichait pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 4 Jan - 11:26
Elle devint aussi rouge que moi, jusqu'à ce que son expression passe à une sorte de colère triste, comme si je l'avais blessé. Elle détourna violemment mon bras et se leva, serrant son sac contre elle.

J'ai fait quelque chose de mal ?

Elle sortit et jeta un billet sur la table, avant de lancer :

- Je sais ce que je dis, je fais 1m80, c'est trop grand pour une fille ... Et pas la peine de jouer les hypocrites avec moi, si tu pensais pas ce que tu disais, il ne fallait pas le dire, surtout si c'est pour rire deux secondes après. Tu as peut-être raison sur un point : j'ai beaucoup de succès avec les cons de ton espèce, un véritable aimant attirant les mecs qui se foutent ouvertement de ma gueule. Mais toi, tu arrives en première position avec toutes tes belles paroles, j'aurai dû me douter qu'elles étaient fausses. Comment j'ai pu croire une seule seconde qu'un type comme toi s'intéressait à une fille comme moi ?

Heeeein ? Mais qu'est ce que je lui ai fais pour qu'elle croit que je me foutais d'elle ? J'avais l'air complètement ahuri, jusqu'à ce que mes neurones se connectent et que je comprennent qu'elle avait pris la mouche parce que j'avais ri à cause de sa moustache. Les filles, parfois ! Un autre point qui me titillait : "un type comme toi s'intéresserait à une fille comme moi". Donc, c'était un rendez-vous, et il y avait une petite chance qu'elle s'intéresse à moi, quoique maintenant, c'est pas sûr qu'elle veuille toujours de toi. Avant que j'ai pu faire ou dire quoi que ce soit, elle sortit du café. Les autres clients, peu nombreux, me regardaient comme si j'étais le dernier des salauds. Je me levai pour la rattraper. La porte claqua dans mon dos. Je la vis assise sur un banc, en face du café et lui hurlait de m'attendre. Des gouttes coulaient sur ses joues, mais je ne sais pas dire si c'était de la pluie ou des larmes. Je l'apostrophai :

- C'est pas du tout ce que tu crois ! Je pensais tout ce que je t'ai dit...

Je m'assis à côté d'elle, convaincu qu'elle partirait aussitôt.

- Par contre, t'as raison sur un point, t'attires vraiment que les cons...

Dans un élan de grande débilité, je l'embrassai.

(embrasser Lime, fait !)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 4 Jan - 11:58
- C'est pas du tout ce que tu crois ! Je pensais tout ce que je t'ai dit...

Il venait de la rejoindre, à croire qu'il voulait éclaircir certaines choses ou tout simplement s'excuser. Peut-être qu'elle avait tiré des conclusions hâtives, et si ... elle s'était trompée sur toute la ligne ?! Lime releva son regard embué de larmes, des mèches de cheveux blondes collés sur son visage à cause de la pluie diluvienne qui tombait alors qu'elle essayait de visualiser la scène dans sa tête pour voir si elle n'avait oublié un détail qui lui permettrait de mieux comprendre la situation.

- Par contre, t'as raison sur un point, t'attires vraiment que les cons...

- Pourquoi tu...

C'est alors qu'Alex déposa ses lèvres sur les siennes à son plus grand étonnement. Ce qu'il l'étonna encore plus c'est qu'elle ne le repoussa pas, elle ne fit pas le moindre mouvement pour qu'il s'arrête, non, Harmonie resta immobile. A la fin, lorsque le jeune homme finit par se détacher, elle posa deux doigts sur ses lèvres : pourquoi avait-elle l'impression que sa bouche était enflammée ?
La blondinette le regarda rapidement, les joues rosées avant de poser son regard sur le sol, ne sachant pas quoi faire d'autre pour le moment.

- Pourquoi tu as ... rigolé alors ? demanda-t-elle, lui accordant une seconde chance pour s'expliquer. Et ... Pourquoi tu te considères comme un con ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 4 Jan - 16:28
Pourquoi tu... commença-t-elle à dire avant que je l'embrasse.

Elle ne me repoussa pas, ce qui m'étonna un peu, il faut l'admettre. Quand je me reculai, elle baissa les yeux, un peu rougissante.

- Pourquoi tu as ... rigolé alors ? Et ... Pourquoi tu te considères comme un con ? me demanda-t-elle.

- Tu avais une moustache de chocolat... Désolé d'avoir rigolé, je pensais pas que tu le prendrais mal. répondis-je patiemment en lui souriant gentiment (vous voyez, à la fois PATIENT et GENTIL, je suis vraiment charmant...) Ben... Laisse tomber. Un truc que m'avait dit une fille... Dis, tu veux pas aller autre part... Je me sens déjà un peu malade, alors avec la pluie...

Des clients sortant du café nous (me, en fait) fusillèrent du regard pour avoir malmener une fille (ou alors il pensait que j'étais un pervers chelou qui se faisait des ados...), enfin bref, ils me fusillèrent du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 4 Jan - 16:50
- Tu avais une moustache de chocolat... Désolé d'avoir rigolé, je pensais pas que tu le prendrais mal.

- Parce que je ne pensais pas que c'était à propos de ça tout simplement, murmura-t-elle encore plus gênée.


La jeune femme s'essuya la bouche, honteuse de s'être énervée pour si peu, elle n'osait même plus le regarder en face. Ca ne pouvait pas être pire : elle était trempée et Alex devait la prendre pour une folle hystérique qui s'énervait pour rien alors qu'en réalité, elle n'était pas comme ça. Harmonie avait juste peur de se tromper une nouvelle fois.

- Ben... Laisse tomber. Un truc que m'avait dit une fille... Dis, tu veux pas aller autre part... Je me sens déjà un peu malade, alors avec la pluie...


- Bien sûr ... Il se fait tard, tout va être fermé alors ... Soit on va chez toi, soit on va chez moi mais bon, j'ai 4 colocataires donc pas sûre que ce soit une bonne idée d'aller là-bas, ils sont curieux ...


Lime se leva lentement du banc, toujours un peu chamboulée par le baiser du jeune homme. Est-ce que c'était sérieux ? Ou il avait juste fait ça parce qu'il en avait envie mais ça ne voulait rien dire de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 4 Jan - 16:58
- Parce que je ne pensais pas que c'était à propos de ça tout simplement.

Elle avait l'air chamboulée, et surtout très gênée. Je ne savais pas trop comment réagir moi-même.

- Bien sûr ... Il se fait tard, tout va être fermé alors ... Soit on va chez toi, soit on va chez moi mais bon, j'ai 4 colocataires donc pas sûre que ce soit une bonne idée d'aller là-bas, ils sont curieux ...

- Plutôt chez toi, mon portefeuille et mes clés étaient dans mon pantalon... qui est chez toi, d'ailleurs. De toute manière, avec Yellow, c'est pas forcément mieux dans le genre discret... Je te paris que, où qu'on aille, les trois quarts de la ville sera en courant en environ 20 secondes...


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 4 Jan - 17:36
Fin ... Pour le moment :D
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

Un bain de minuit, ça vous tente ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» « Bain de minuit. » (21.05.11 à 00h15)
» bain de minuit | jaxson x noriko
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Les loups hurlent;bergers reveillez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-