Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [PV Violet - Alice - Boucle d'Or - Indigo - Olive] A costume party!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Lun 9 Sep - 19:31
- Comme si vous n’aviez jamais vu un gars torse-nu ! Faites comme si vous étiez à la plage.

Plus facile à dire qu'à faire. Surtout quand le gars en question est torse-nu dans les toilettes des filles, à plus de 23h passées. Il fait pas une chaleur pour rester comme ça... A moins que Monsieur fasse ça pour avoir des « groupies »... L'imbécile.

« Toi petite sœur, tu peux pas la contacter pour qu'elle aille te chercher un haut avant de venir ?"

Ouiiiiiiiiii ! Excellente idée ! Elle n'allait pas le supporter longtemps comme ça ! Déjà qu'elle le supportait pas habillé, alors torse-nu, c'est pour vous dire. Ce qu'elle n'avouerait pour rien au monde, c'est que Green lui faisait plus d'effet qu'elle ne le laissait paraître.

- Désolée Yumi ! Je suis en retard, je m'étais perdue... Je suis vraiment désolée !

Une jeune fille aux cheveux verts venait de faire son entrée dans les toilettes. Et vu que Yumi et elle bloquaient la porte, elle était rentrée par la fenêtre. Boucle d'Or éclata de rire sur le coup. Non pas parce que c'était foncièrement marrant, mais plus par nervosité, en contre-choc de tout ce qui venait de se passer. Elle s'arrêta de rire quand elle sentit Yumi remuer derrière elle. Qu'est ce qu'elle fait ? Elle se retourna à demi et se prit un coup dans les côtes. Outch, ça fait mal ! La petite brune faisait de grands signes et s'adressait visiblement à la nouvelle arrivée.

-Tu as des cheveux magnifiiiiiqueuh !!!!

Et voilà qu'Alice s'étalait de tout son long. Mon dieu, comment elle allait faire pour la ramener dans cet état ? Elle tenait à peine debout... On félicite l'imbécile qui l'a rendue comme ça !

"Bon... Les gens, Nagisa, ma... Colocataire. Nagisa, voici Elise, Alice et Green. Ne pense pas à ce que je pense en le voyant dans cette tenue je te prie."

- Hum, enchantée de faire ta connaissance en ces temps... plus ou moins troubles...

- Je dérange peut-être ?

Elle secoua la tête, faisant signe que non.

-Purée, ça devait vraiment être pressé pour vouloir rentrer aux chiottes par la fenêtre. Tu sais t’aurais pu attendre qu’on ouvre, on avait finis.

On avait fini, on avait fini... La blondinette retourna la phrase dans tous les sens en quête d'un sens cach... AAAAAH le pervers ! Comment osait-il dire ça ?! Ils avaient rien fait du tout ! Le pervers, décidé à sortir, ouvrit la porte avant de la refermer aussitôt.

- OUVRE ETHAN ! OUVRE MON PETIT CHOUUU !

Ça faisait un peu... peur. C'était qui, derrière ? Un videur ? Mais au moins, elle venait d'apprendre quelque chose, l'imbécile-pervers s'appelait en fait Ethan.

-Nan ! Si j’ouvre y’aura du sang sur les murs ! cria-t-il, et je sens que ce n’est pas le mien qui va gicler !

Mais bien sûuuuur. On n'a jamais du lui apprendre la modestie et le respect non ?

"Green, passe par la fenêtre. Nagisa et moi, on va le distraire en attendant. Elise, dès qu'on sera sorties, tu pourra bloquer la porte s'il te plaît ?"

Quoi ? Il s'était mis tout seul dans cette situation, et il fallait l'aider à s'en sortir en plus ! Mais où aller le monde !  Oui, mais si tu l'aides, il te sera redevable. Elle obtempéra donc de mauvaise grâce et se décala pour laisser passer Yumi et Nagisa. La porte se ferma puis se rouvrit avec le passage d'une tête blonde.

- Alice, nooooooon !

Elle claqua la porte et sortit à son tour dans le couloir, abandonnant Ethan à son sort. Après tout, qu'il se débrouille.

- Vous ne touchez ni à ma Yumi, ni à mon Ethan, vilain alieeen! brailla-t-elle, en frappant l'homme avec ses petits poings

- Excusez la, fit-elle avec un sourire forcé, elle ne sait pas ce qu'elle fait !

Joignant le geste à la parole, elle ceintura son amie et la poussa en arrière, de sorte à l'attirer vers elle et à ne pas aggraver sa situation qui devenait de plus en plus compromettante.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 10 Sep - 11:25
-Tu as des cheveux magnifiiiiiqueuh !!!! 

-Euh... Merci. 

Je souriait. D'habitude les gens trouvait mes cheveux étrange. Au moment même ou elle voulu s'approché de moi elle trébucha. Je voulut la rattrapé mais je n'en eut pas le temps. Puis j'aperçut Yumi commencé à faire de grand geste.

"Toiiiiiiiiiii !!!!! Mais qu'est-ce que tu fous là ?! Je te signale qu'il y a une porte, et que je si je la bloque, le téléphone existe, patate ! Ne me fais plus jamais une telle frayeur, les autres ils doivent me tirer une sale tronche maintenant ! Tsss... T'es pas douée, je te jure... Et pis sinon tu toques à la porte et tu fais "C'est moi, Nagisa !" ... Ah non en fait raye cette idée de la liste."

Oups, je dois vraiment l'avoir prise de court la...

-Le téléphone ? Ah oui pas bête! Enfin... Si j'avais une poche ou le rangé, car la je l'est pas sur moi.

Yumi ramassa son ardoise avant d'écrire dessus.

"Bon... Les gens, Nagisa, ma... Colocataire. Nagisa, voici Elise, Alice et Green. Ne pense pas à ce que je pense en le voyant dans cette tenue je te prie."

Hum... Alors je pense que Green c'est le mec torse-nue, et pour les deux autre... Bah tant pis je ferai au hasard!

- Hum, enchantée de faire ta connaissance en ces temps... plus ou moins troubles...

-Moi de même. Je regarda le jeune homme. Je dérange peut-être ?

-Purée, ça devait vraiment être pressé pour vouloir rentrer aux chiottes par la fenêtre. Tu sais t’aurais pu attendre qu’on ouvre, on avait finis.

-D'accord! Donc je dérange pas. Et j'ai pas besoin d'allé au toilette je voulais juste rattrapé Yumi.

Il se dirigea vers la porte. L'ouvrit, et la referma aussi sec. Une voix s'éleva derrière la porte.

- OUVRE ETHAN ! OUVRE MON PETIT CHOUUU !

Euh... C'est qui ça ?!? C'est un peu flippant quand même.

-Nan ! Si j’ouvre y’aura du sang sur les murs ! cria-t-il, et je sens que ce n’est pas le mien qui va gicler !


Bah c'est qu'un détail! Et puis tu n'aura qu'à tout nettoyé! Yumi tendit sont ardoise.

"Green, passe par la fenêtre. Nagisa et moi, on va le distraire en attendant. Elise, dès qu'on sera sorties, tu pourra bloquer la porte s'il te plaît ?

J'accompagna Yumi voir le videur. Faudrait qu'un jour les videur ai une pénalité de paye lorsqu'il boive. Elle tenta de luis faire lire sont ardoise, mais ce fut un échec, alors elle me la tendit, surement pour que je la lise.

"Bonsoiiiir ! Veuillez nous excuser pour le dérangement, mais serait-il possible qu'un gentlemen comme nous fasse visiter entièrement cet endroit ? À vrai dire, nous sommes un peu perdues mon moi... Si vous pouviez nous aider ça serait gentil !"

Hum... Ouai dans une boite de nuit sa fait un peu limite... J'allais prendre la parole quand la porte des toilette s'ouvrit et que l'une des deux blonde sauté sur le videur. Elle hurlait :

- Vous ne touchez ni à ma Yumi, ni à mon Ethan, vilain alieeen!

Et rapidement les gens autour se rapprochèrent pour voir ce qu'il se passait. La seconde blonde sortit à son tour et ceintura son amie en disant.

- Excusez la, elle ne sait pas ce qu'elle fait !


Bon la deux choix, soit on laisse le videur et sa devient dangereux soit on tente de le détourna, et sa peut devenir dangereux... Comment faire ?... Ah j'ai une idée! Je prit le bras du videur et l'emmena vers le bar.

-Sa vous tente un verre avec moi ? C'est moi qui offre!

Ouai bon y à mieux comme idée, mais au moins je l'éloigne, et l’empêche de s'en prendre au autre!
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Cooper
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Mar 10 Sep - 18:30
"Vous êtes l'une des rares personnes que je vois après 2 ans d'isolement. Alors excuse-moi si j'ai l'air choquée mais je n'ai plus du tout l'habitude. Surtout que t'es le premier mec que je vois dans cet état", rédigea-t-elle, gênée (encore)

Blablabla. J’étais censé le savoir ? Et puis c’est la faute d’Elise. C’est cette cruche qui m’a versé du jus. Si elle n’avait pas fait ça, je ne serais pas dans cet état. A croire que ça me plait de « m’éxibitionner », sérieux …

"Ta petite sœur, tu peux pas la contacter pour qu'elle aille te chercher un haut avant de venir ?"

Green opina de la tête, et pianota sur son tel. En espérant qu’elle ne soit pas déjà sortie. A l’arrivée de Nagisa, Elise rit aux éclats. Il haussa un sourcil, surpris et même un peu blasé. Puis elle se prit magistralement un coup par Yumi, l’arrêtant net dans son délire. Et là Ethan gémit, et se plia en deux en se tenant les côtes. Pourtant il n’avait pas bu d’alcool … Il finit par se levait en libérant son fou rire qu’il avait contenu depuis le début. Radieux, il pleura de rire !  Ouuuh, ça fait du bien ! Purée, ça c’est drôle. Il regarda Elise, tout en essuyant une larme de joie, et essaya de se calmer.

-Ouuuh purée, merci Elise, merci !


-Tu as des cheveux magnifiiiiiqueuh !!!!

-Euh... Merci.

Alice se crouta. Epic fail. Et le jeune homme se fendit la poire, une nouvelle fois, appuyant son bras et son front  sur l’épaule de Violet pour ne pas se rouler par terre. C’est méchant, c’est Ethan quoi.

- Hum, enchantée de faire ta connaissance en ces temps... plus ou moins troubles...

-Moi de même. D'accord! Donc je dérange pas. Et j'ai pas besoin d'allé au toilette je voulais juste rattrapé Yumi.

Green toujours mort de rire, essaya de la saluer mais impossible. Il haleta en réprimant des ricanements. Il lui suffit de croiser le regard d’Alice pour repartir dans son trip sans fin ... Enfin « sans fin » c’est vite dit, parce que les menaces de Phil le stoppèrent directement.

"Green, passe par la fenêtre. Nagisa et moi, on va le distraire en attendant. Elise, dès qu'on sera sorties, tu pourra bloquer la porte s'il te plaît ?"

Pou … pourquoi elle veut m’aider ? Tout à l’heure, c’était pas suffisant comme « remerciements » ?

- Quoi ?! Comme si j’allais m’enfuir comme un trouillard alors que toi tu vas t’amuser ! s’indigna-t-il. Et puis je veux pas de votre aide. C’est MON problème !  Ça ne vous concerne p … il ne termina pas sa phrase car la petite bourrée sortit en trombe à la suite de Yumi et sa copine, pour attaquer le videur.

- Alice, nooooooon !

Hum … Et Ethan connut la solitude. ♫ Soooolitude, lalalala, sooooolitude ♫ Nan sans déconner, comment j’ai fait pour en arriver là ? Je suis torse nu, dans les toilettes pour femmes, à minuit passé, avec 5 filles, puis seul. Phil veut m’exploser le gueule. Alice, la saine d’esprit, est torchée et Elise est devenue une ennemie potentielle alors que mon but était de les draguer. Yumi m’aide alors que je l’ai rejeté. Une fille bizarre débarque comme par magie par la fenêtre, et m’aide également. Tigrou est portée disparu. J’ai froid. Et deux trainées viennent me faire des propositions affriolantes … Whaaaat ?!! Deux trainées viennent me faire des propositions ?!!!

Green sursauta en arrière. Il n’avait pas remarqué les jeunes filles qui étaient rentrées aux toilettes, et qui le scrutaient comme des vautours.

- Nan ça m’intéresse pas !
fit-il en passant discrètement sa tête brune dans l’encadrement de la porte.

Il chercha du regard le groupe de masochistes qui était partit détourner l’attention du videur. Elles sont malades. En plus il est bourré. Phil avait l’air perdu. Il cherchait lui aussi quelque chose apparemment. Et ce quelque chose était Green. Je peux pas sortir dans cette tenue ! Un homme, un peu plus âgé que lui passa par là. Bingo. Il l’empoigna par le col l’attirant vers lui, le fourra dans l’une des cabines, et referma la porte derrière eux. Un bruit sonore. Puis plus rien. Ethan sortit, l’air innocent avec la chemise de la personne qu’il venait d’agresser « accidentellement », en se massant le poing. Il adressa un sourire crispé aux filles et sortit des toilettes. Enfin !

-Hey Phil, je suis là, viens me cher … il s’arrêta à la vue des autres videurs. J’en ai marre.

Il interpella Elise et les autres, en leur faisant signe de venir aux toilettes. Fallait qu’elles se grouillent si elles ne voulaient pas avoir d’ennuis ! Ils s’enfuiraient donc par « la fenêtre de Nagisa » (oui on va l’appeler comme ça) pour échapper aux gros-bras furax. Belle soirée n'est-ce pas?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Mer 11 Sep - 18:22
HRP:
 

PAF. Bah c'était quoi ce bruit ? Ah Oups. Pardon Élise. Pas voulu ! Mais bon elle aurait pu esquiver hein ! Ou l'agilité n'est pas son fort sinon. Et on avait tué Ethan aussi. Il en pleurait de rire en plus.

-Tu as des cheveux magnifiiiiiqueuh !!!!

- Euh… Merci.

Elle est tombé par-ici, elle retombera par-là. C'est comme si on était dans la petite maison dans la pairie, sauf que c'était aux toilettes. La petite maison dans les toilettes, ça sonne bien en fait. Avec Alice en actrice principale qui se taule partout, c'est parfait ! Et là Green pose sa tête contre mon épaule. Eh ! Je suis pas un accoudoir ! Naméo ! je lui dis un petit coup et partis avec la patate verte (Nagisa quoi, même si vous avez compris qui c'était).


- Vous ne touchez ni à ma Yumi, ni à mon Ethan, vilain alieeen!

Whaaat ? C'est quoi le truc jaune jaune qui saute sur le bourré là ? Ah c'est un bourré aussi. Enfin une bourrée. Alice quoi. Normal. Elle saute juste sur le videur et… Nan en fait je vais y aller très rapidement je crois.

- Excusez-la, elle ne sait pas ce qu'elle fait !

Encore heureux qu'elle fait exprès. Faut être fou pour sauter sur un videur en le prenant pour un alien. Surtout si on voit des colosses aux alentours et on a des ennuis.

-Ça vous tente un verre avec moi ? C'est moi qui offre !

C'était intelligent. Trop intelligent même. Non que je dois méchante avec elle, mais c'était par rapport au coup du "je dérange pas ?" dit comme une petite fille innocente et pure. Nagisa emmena le videur au bar. Je tournai la tête et vit qui ? Green. Avec une chemise. Où il l'a trouvée ? Du troc ? Ou euh… on va demander. Il nous dit signe de venir. Sauf que Nagisa était partie l'on au bar avec le videur déjà. Je fis signe à Élise de prendre Alice par un bras et je pris l'autre. Au cas où elle disparaisse comme par magie sous nous yeux, encore en train de taper son alien. Et il nous fait d'une d'aller… aux toilettes. Encore ?! Pourquoi tant de haine ? Et il est pressé en plus. On va pas rester planquer dans les toilettes et pis faut penser aux filles qui veulent y aller aussi.


Dernière édition par Agent Violet le Sam 14 Sep - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 13 Sep - 18:10
Quand Elise se prit un coup administré maladroitement par Yumi, Green ricana ouvertement, jusqu’à en pleurer. Méchant.

-Ouuuh purée, merci Elise, merci !

Quand Alice s’étala au sol, Green explosa proprement de rire. Vilain. Il s’aida même de Yumi, toujours plié en deux, qui le repoussa d'un bref coup d'épaule. La petite blonde laissait échapper quelques gloussements stupides, incontrôlés, involontaires, en bafouillant des choses inintelligibles telle une alcoolique du second degré. Que penseraient ses parents s’ils la voyaient ainsi ? Surtout qu’elle n’était pas avec les personnes les plus sérieuses que l’on peut trouver dans la société. Regard dirigé vers Ethan, qui avait l’air de s’y connaitre en la matière. Il donné l’impression d’être un petit poisson dans l’eau, lui comparé aux autres …

Alice se retrouva à frapper un videur, très énervée.

- Excusez la, dit son amie, avec un sourire forcé elle ne sait pas ce qu'elle fait !

Elle la tracta vers elle. Alice gigotait de partout, faisant virevolter ses longs cheveux blonds tout en pouffant, « chantant » et titubant, la vue trouble et le regard « OUT ».

-Il éétaAAitT UNe BEEeeergèèEEErEUUuH !! Et RRoOon, Et RoOoNn peTTiiit PAtaPOOn !! Il éétaAit UnE BeeeergèèèèREUUH, QUUiii GAAardaaAait ses MoUUtOOOns ! ROooN ROOOn ! QUUiii GAAardaaAait ses MoUUtOOOns ! ROooN ROOOn !

-Ca vous tente un verre avec moi ? C'est moi qui offre!

Nagisa prit le videur-qui n’avait rien dit par rapport à « l’attaque » d’Alice- par le bras et se laissa emmener au bar.

-MOOI aussi je veux boire encore ! Encore ! Encore ! répéta-t-elle en hurlant et riant aux éclats.

Un jeune homme qui était au bar également, lui fit signe de venir. Eh non ce n’était pas Green. Malheureusement. Elle se détacha de Yumi et Elise en trottinant et titubant à moitié vers lui, souriant « alcooliquement ». Il décolla de ses lèvres un « salut toi » sur un ton très grivois et la prit sur ses genoux en lui demandant ce qu’elle voulait. Innocence. Alice se laissa faire en riant encore et toujours, et prit des sortes de friandises à la menthe au bar.

-Je vEEEux tOOOuuUUt çAAAAA !

Il laissa prendre ce que la demoiselle voulait en essayant de « faire connaissance ». Si pour lui « faire connaissance » voulait dire « caresser la cuisse » alors oui, il faisait bien connaissance.
Alice insouciante mangeait ses bonbons, jusqu’à ce qu’elle aperçoive Green. Belle chemise au passage. Elle sauta brutalement des genoux du « pervers » et courut, ou plutôt essaya de courir vers le jeune brun en prenant Nagisa par la main.

-Greeeeeeeen !!!
s'égosilla-t-elle en faisant de grands signes. La discrétion n'était pas au rendez-vous décidément. Et pour couronner le tout les videurs approchaient.

Elle sauta au cou du jeune homme en lâchant la jeune fille aux cheveux vert. Puis … l’embrassa dans une étreinte fougueuse et brulante. Sans demander son avis. Une première pour la jolie blonde qui n’avait jamais laissé ses lèvres se promenaient.


Et un cap, un!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 21 Sep - 18:40
HRP:
 

- Ouuuh purée, merci Elise, merci !

Le jeune homme se tordait de rire, il en pleurait même. Tellement qu'il devait s'appuyer sur Yumi pour ne pas tomber. Boucle d'Or était légèrement perplexe, se demandant si Green la complimentait à sa manière, ou s'il se fichait royalement de sa figure. Elle penchait plus pour la deuxième option, elle le trouvait un peu arrogant en fait. Les rires redoublèrent lorsque Alice chuta maladroitement au sol. Un fou furieux tambourina au même moment à la porte et les filles sortirent précipitamment des toilettes pour faire diversion.
Et voilà qu'elle se retrouvait maintenant à ceinturer son amie pour empêcher un massacre.

- Il éétaAAitT UNe BEEeeergèèEEErEUUuH !! Et RRoOon, Et RoOoNn peTTiiit PAtaPOOn !! Il éétaAit UnE BeeeergèèèèREUUH, QUUiii GAAardaaAait ses MoUUtOOOns ! ROooN ROOOn ! QUUiii GAAardaaAait ses MoUUtOOOns ! ROooN ROOOn !

De pire en pire. Elle aimait bien les comptines d'habitude mais là c'était trop. Il fallait la sortir d'ici avant qu'il se passe quelque chose de très regrettable. Pour elle comme pour les autres.

- Ça vous tente un verre avec moi ? C'est moi qui offre!

- MOOI aussi je veux boire encore ! Encore ! Encore !

Ah non, ça allait pas recommencer ! Elle était sur le point de répliquer quand la jeune fille aux cheveux verts, Nagisa, s'éloigna avec le gorille vers le bar. Yumi lui fit signe qu'elle attrapait Alice par l'autre bras pour la soutenir et l'aider à la faire marcher.

Mais c'était sans compter sur son amie qui se dégagea de leur étreinte pour tituber vers le bar. Elle aurait pu aisément la rattraper s'il n'y avait pas eu autant de foule. A croire qu'elle avait bel et bien la poisse ce soir. Elle sautilla sur place, se maudissant intérieurement d'être aussi petite, puis se faufila ou plutôt se perdit dans la foule à la recherche de la crinière blonde. Il lui sembla que quelqu'un l'interpellait au loin mais elle continua son chemin, indifférente. Elle arriva finalement au bar où il se passait des choses plus ou moins... curieuses. Un homme caressait la cuisse d'Alice tandis qu'elle mangeait tranquillement ses bonbons. Ce spectacle la dégoûta et elle était à deux doigts d'intervenir lorsque son amie s'égosilla, lui cassant les tympans au passage :

- Greeeeeeeen !!

Elle tourna la tête vers l’intéressé qui portait à présent une chemise. Elle n'eut pas le temps d'en voir plus, son amie sautant sur le jeune homme et l'embrassant passionnément. Complètement surprise, elle dut se pincer pour s'apercevoir qu'elle ne rêvait pas. C'était bizarre (même si elle était sous l'emprise de l'alcool), elle qui respectait toujours les bonnes manières, se retrouvait à embrasser un parfait inconnu, un imbécile de surcroît. Qui devait être aussi surpris qu'elle d'ailleurs. Ce qui lui donnait une occasion en or pour le mettre dans l'embarras.

- Hum hum, dit-elle en se raclant la gorge, on devrait bouger avant que les videurs viennent nous chercher n'est-ce pas ?

En effet, les videurs se rapprochaient dangereusement du petit groupe. Un peu plus et ils étaient encerclés. Il manquerait plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 22 Sep - 13:28
- Il éétaAAitT UNe BEEeeergèèEEErEUUuH !! Et RRoOon, Et RoOoNn peTTiiit PAtaPOOn !! Il éétaAit UnE BeeeergèèèèREUUH, QUUiii GAAardaaAait ses MoUUtOOOns ! ROooN ROOOn ! QUUiii GAAardaaAait ses MoUUtOOOns ! ROooN ROOOn !

Oula elle devient vraiment grave la... Faut la faire décuvé et vite. J'emmenai en même temps le videur au bar, et lui paya plusieurs verre histoire de l'occupé un moment. Je payait quand je sentit une mains m'agrippé puis j'entendit la voix de la petite blonde bourré hurlé a quelque centimètre de mon oreille:

- Greeeeeeeen !!

Mes oreilles!! Je viens de les perdre la! A cause du cris mes oreille vibrai et sifflait, et ma tête venait de se mettre à tourné. Je me retourna pour voir ce que faisait la blonde après m'avoir laché et... Elle était en train d'embrassé Green. Et attention pas un petit baisé! Nan nan, loin de la! Elle lui roulait le pelle du siècle! Puis j'entendit l'autre blonde, se nommant d'après ce que j'ai entendu plus tôt Elise, dire :

- Hum hum, on devrait bouger avant que les videurs viennent nous chercher n'est-ce pas ?

Je regarda autour de nous et vie une "armé" de videur nous encerclé, le bon point ? C'est qu'il y avait un videur occupé à boire. Je les regarda. Puis je regarda fixement un point au dessus de l'épaule d'un des videur en prenant une mine surprise et intéressé. Je m'imaginais un spectacle de magie devant mes yeux et prit un air impressionné qui avait l'air réel, puis je dit au videur:

-Trop bien!! Regardé!! Un spectacle de magie!!!!

Excuse bidon au rendez-vous... Mais sa fit quand même la tête de 2 des videur, mais bon sa à pas vraiment marché... En même temps vus l'excuse... Même une danseuse de French Cancan habillé en tyrolienne en dansant à cloche pied sur un piano vert fluo et portant un chat bleu sur l'épaule aurait mieux marché. Ou pas en faite.
Je prit la blonde bourré, qui était donc Alice, sur mon dos dès qu'elle lâcha Green. Je prit Elise et Yumi chacune par une main et fit signe à Green de suivre et fonça sur les videur. En espérant prendre la direction de la sorti. Qui se trouvait en réalité dans mon dos. Et après avoir traversé la barrière de videur je me retrouva dans une marré humaine en train de dansé... Vive la chance, le dj venait de mettre une musique très entraînante et tout le monde dansait... Voyons le bon côté des chose. Les videurs auront du mal à suivre. Je traversa cette "marée humaine" jusqu’à me prendre un coup de coude d'un danseur sous le menton. Coup qui me projeta à terre à cause de la surprise. Dans la chute j'avait lâché Alice, Elise et Yumi. Je me releva et essaya de les trouvé du regard. Mais elle n'était pas près de moi...

-Yumi!! Elise!! Alice!! Green!! Vous êtes ou ?!

Hurlai-je, espérant me faire entendre d'eux. Et en attendant une réponse je parti à leurs recherche. En bousculant beaucoup de monde...
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Cooper
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Lun 23 Sep - 20:05
HRP:
 

Purée mais qu’est-ce qu’elles foutent ? C’est pas le moment de danser-quoique une boite de nuit c’est fait pour ça … ‘fin en résumé. Une analyse de la situation s’impose.

Alice était parti au bar draguer ou se faire draguer je ne sais pas trop. Nagisa occupe Phil ou Phil s’occupe avec Nagisa. Elise essaye de retrouver Alice ou Alice essaye de perdre Elise. Yumi ne sais pas trop ce qui se passe ou c’est les évènements qui ne savent pas trop quoi faire de Yumi … ok ça veut rien dire donc on arrête de réfléchir. Temps mort. Mais je peux facilement déduire une chose : Elles se sont toutes dispersées. Bonne ou mauvaise idée ? Plouf plouf, se sera toi qui je choisirai au bout de … les vapeurs de l’alcool commencent à faire effet. Tiens d’ailleurs un petit cocktail me ferait du bien … Nan nan concentration. Première chose à faire dans un cas critique comme celui-là : Repérer les videurs dans cette foule de dégénérés alcoolisés.

Green utilisa l’un de ses sens les plus aiguisé. La vue. Deux gros bras à l’entrée. Leur mission : Contrôler les entrées et sortis. Un à gauche vers le bar. Assure la sécurité du barman. Le problème : trop près de Nagisa. Priez pour qu’il ne se rende compte de rien. Un vers les platines. Et pour finir deux ayant compris ce qu’il se passait. Leur but : Nous créer de gros gros problèmes avec les flics et nous mettre hors-état de nuire. Ils arrivent … Ça me fait penser aux Seigneurs des anneaux quand Gandalf lit le journal de bord dans la Moria et qu’ils vont se faire encercler par les gobelins 8D … Hum …Vive les films le dimanche après-midi.

- Greeeeeeeen !!

Et merde … j’ai oublié un facteur important dans tout ça. Alice. La blondinette courait vers lui et entraina Nagisa au passage (et ainsi attirer Phil vers nous et l’autre du bar. Merci, sérieux il manquait plus que vous)
Elle lui sauta dessus comme s’ils venaient de se retrouver après une période de séparation insurmontable et … plaqua ses lèvres sur celle de Green sauvagement mais langoureusement à la fois. Ethan, très très très très très surpris, se décolla d’un mouvement rapide d’elle, ne se donnant même pas le temps de loucher … pour ensuite partir dans une série de toussotement. A moitié en train de s’étouffer. Le … ça sent … menthol. Purée, qu’elle ce qu’elle … elle a bouffé ?

- Hum hum, on devrait bouger avant que les videurs viennent nous chercher n'est-ce pas ?

Le jeune homme essaya de répliquer, pétant sa gorge en même temps :

-T’es …ja …*toux* jalouse ? dit-il d’une voix rauque.

Le type de réponse toute faite qu’on donne pour remballer quelqu’un essayant de vous mettre mal-à-l’aise dans une situation qui vous échappe. Il se répéta mentalement que : « Alice était sous l’emprise de la bière, ce n’est rien, ça arrive, garde ton calme.»


-Trop bien!! Regardé!! Un spectacle de magie!!!!

Ouais, l’alcool c’est vraiment mauvais pour la santé mentale en fait. C’est comme Activia ça agit à l’intérieur et ça se voit à l’extérieur.

Nagisa finit par prendre Alice sur son dos et les deux autres par la main pour foncer droit vers nos ennemis ... Sérieux, j’aimerai bien savoir qui est son maitre dans l’art d’élaborer une stratégie ? Nan parce qu’à ce moment-là, autant tendre les bras aux videurs et dire « Je me rends !! Coffrez- moi my friends ! » Ca reviendrait au même. Et au moins, t’auras fourni strictement aucuns efforts.
Ethan ferma les yeux et se pinça le haut du nez, frustré et exaspéré. On va y arriver, pas de panique. Il esquiva les personnes et les videurs qui les prenaient en chasse, jusqu’à ce qu’il entende Nagisa hurlait :

-Yumi!! Elise!! Alice!! Green!! Vous êtes ou ?!

Il aperçut une touffe verte, pour la perdre aussitôt. C’est pas gagné. Une idée lumineuse et suicidaire lui vint à l’esprit. Le jeune homme grimpa sur une table et s’y mit debout. Une merveilleuse vue d’ensemble s’offrait à lui. Paaaaarfait. En un rien de temps il repéra tous les fugitifs.

Il commença par Alice, la basculant d’une facilité déconcertante sur son épaule. Puis Elise, lui faisant signe de le suivre. Et enfin Nagisa et Yumi. On est tous là. Il passa discrètement derrière le bar, dans un coin sombre en retrait. Une porte de sécurité cachée. Ne me demandait pas comment il la connaissait. Il a dû l’empruntait souvent. Il la déverrouilla en jetant des coups d’œil furtifs derrière lui. Un jeu d’enfant …

Enfin dehors. Ils se trouvaient derrière la boite, entendant encore la musique du Club, dans la nuit la plus totale. Pour seule lumière, la beauté de la lune.

-Voilà. Maintenant faut bouger. Ils savent que l’existence de cette porte ne m’est pas inconnue.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Sam 28 Sep - 14:29
HRP:
 

Magie, magie, magiiiiie !! Atention ! Dans un instant, vous allez vois Alice disparaître d'un coup ! 3... 2... 1... POUF ! Tout patiiiiie !
Non mais sans blague, où est-ce qu'elle est encore passée, celle-là ? Comment a-t-elle pu nous glisser des doigts ?? Je tournai plusieurs fois sur moi-même pour chercher la blondinette, mais y'avait que de ça, des blondes. Sauf la touffe verte au bar. Assise près d'une fille particulière, bourrée et qui se goinfre de sucreries...

- Il éétaAAitT UNe BEEeeergèèEEErEUUuH !! Et RRoOon, Et RoOoNn peTTiiit PAtaPOOn !! Il éétaAit UnE BeeeergèèèèREUUH, QUUiii GAAardaaAait ses MoUUtOOOns ! ROooN ROOOn ! QUUiii GAAardaaAait ses MoUUtOOOns ! ROooN ROOOn !

Ok, on sait définitivement que c'est Alice, on l'entendait de loin aussi. Elle était assise sur un garçon qui lui caressait la cuisse avec perversité, un sourire au lèvres. J'eus la subite envie de lui balancer mon ardoise en pleine face. On en toucher pas à la jeune fille blonde, surtout dans cet état. Mais avant que je ne la rejoigne, Alice sauta des genoux du pervers et courut vers Green. [C'est à ce moment-là qu'elle le remarque ?![/i]

- Greeeeeeeen !!

Elle courut jusqu'à nous, tenant la Nagisa qui tenait le videur. Supeeeeer... Ça y est, c'était la fin du monde. On commençait à se faire encercler par les vilains. Je me retournai vers les autres, indiquai la porte des toilettes, quand je vis Alice se jeter sur Green... Et... Nan c'est trop dur à dire... Bon aller... Pour aller l'embrasser. Qwaaaaa ?! Non mais sérieux, elle fait de plus en plus peur elle ! Green se retira directement d'elle, et commença à tousser.

- Hum hum, on devrait bouger avant que les videurs viennent nous chercher n'est-ce pas ?

-T’es …ja …*toux* jalouse ?

Et c'est reparti pour un tour.. Non mais sans déconner, il a vraiment que ç à faire, alors que des gorille viennent vers nous ?

-Trop bien!! Regardez !! Un spectacle de magie!!!!

En plus de certains videurs qui tournaient la tête, j'en fis de même, non pas pour regarder ce qu'avait pointé Nagisa, mais l'observer elle. Franchement, t'as réfléchi que quand il se rendront compte qu'il n'y a rien, ils se jetteront sur nous ? Comme là en fait. On aurait dit qu'elle était aussi ébahis que par les autres zinzins par ce qu'elle avait dit. Être impressionnée par sa propre bêtise, franchement tu fais fort. Et c'était pas la seule. Elle prit Alice sur le dos, et nous donna la main à Élise et moi pour enfin foncer dans le tas de gorille qui avançaient dangereusement sur nous. Naooooooon !! Mais qu'est-ce qu'elle fout cette idiooote !!! Je retirai subitement ma main de la sienne avant qu'elle ne se cogne contre quelqu'un. J'entrai à mon tour en collision avec un gens et me ramassai par terre, comme une idiote. Pourquoi est-ce qu'elle est venue en fait... Désespérée, je me relevai, m'excusai rapidement auprès du gars en faisant une petite révérence, et me mis à la recherche des autres. Pfff... J'avais même plus envie de les voir maintenant, je voulais juste sortir le plus rapidement possible de ce trou, en faisant comme si je ne connaissais aucun d'entre eux. Oui, je dois pas connaître Nagisa alors qu'elle est ma coloc', bizarre non ?
Tourner la tête, voir un idiot debout sur table, le reconnaître, essayer de faire demi-tour avant qu'il ne vous remarque, vous remarque et vous fait signe de le rejoindre au plus vite, sinon se prendre la marée de videurs si on ne veut pas revoir l'imbécile. ... Ouais suivre le taré, c'est mieux.
Je suivis donc Ethan qui avait rassemblé les autres -la faute quiii ?-. On passa derrière le bar discrètement. Ouais, en espérant surtout qu'Alice ne se remette pas à chanter ou c'est la mort assurée. Puis Ethan ouvrit une porte dissimulée dans l'ombre. Comment c'est qu'il connaît cet endroit ?
Puis dehors. Enfiiiin, respirer l'air frais... Ou pas.

-Voilà. Maintenant faut bouger. Ils savent que l’existence de cette porte ne m’est pas inconnue

D'accord. Mais avant, une dernière chose... SBAF ! Oui, vous avez bien vu une ardoise se jeter sur la face de Nagisa. Ça, c'était pour nous avoir écarter de la sortie... Et encore je suis gentille. Elle devrait s'en prendre pleins des ardoises normalement. Bref, je ramassai ma tablette, et écrivis à Élise. Et les autres. Mais surtout Élise en fait.

"Et on fait comment avec Alice au juste ?"

Bah oui, c'est le problème principal. Fallait bien qu'on trouve un moyen pour la ramener en un seul morceau chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 3 Oct - 19:19
HRP:
 

Le jeune homme se retira d’elle rapidement et fut pris par une crise de toux. Alice, quant à elle, humecta ses fines lèvres comme pour récolter le sucre qu'Ethan avait laissé. It’s so sweet. L’alcool ferait-elle subir à la petite blonde  un dédoublement de personnalité ?

- Hum hum, on devrait bouger avant que les videurs viennent nous chercher n'est-ce pas ? demanda son amie

-T’es …ja … jalouse ?

-Sache que tu es l’incarnation vivante du délice … Ethan, dit-elle en prenant une voix enjôleuse.

-Trop bien!! Regardez !! Un spectacle de magie!!!!

La petite demoiselle se détourna aussi sec  du jeune homme pour ouvrir de grand yeux bleus disant « Où ça ? Où ça ? » cherchant le fameux spectacle de magie dont parlait Nagisa. Mais cette dernière la prit sur son dos pour s’enfuir des  gros durs. Maaaais-euh, je voulais voir le spectacle ! Elle fut secouée dans tous les sens jusqu'à ce qu’ils heurtèrent une personne et ainsi tombèrent à la renverse. Dispersées.
Alice se releva en époussetant sa robe blanche. Où sont-ils allés. Se sont-ils téléportés? Flute j’aurai aimé être avec eux. Plusieurs hommes en noirs tentèrent d’attraper Alice, mais elle était bien trop vive, et courait dans toute la boite, les bras tendu en avant, faisant agiter ses petites ailes blanches.

-♫ Je suis la galette, la galetteuh ! Je suis faite avec le blé, ramasser dans le grenier, on m’a mise à refroidir, mais j’ai mieux aimé courir ! Attrape-moi si tu peux ! ♫

Elle riait à gorge ouverte s’amusant comme une petite folle en glissant, sautant, trébuchant entre la foule. Là où les gens tombaient, tête blonde il y avait. Mais la partie fut de courte durée. En effet, elle se sentit basculer et finit par être porter tel un sac de pommes de terre. Alice n’avait plus la force de se débattre et se laissa pendre en avant, les bras et cheveux ballant dans le vide. Tout ce qu’elle trouva à faire c’est chanter l’air d’une autre comptine en anglais, sa voix à moitié endormie.

-Voilà. Maintenant faut bouger. Ils savent que l’existence de cette porte ne m’est pas inconnue


Alice compris qu’ils étaient sortis de la boite de nuit et se trouvait à présent dehors, à l’air frai. Elle descendit tout doucement de Green en baillant.

"Et on fait comment avec Alice au juste ?"


Alice ou pas Alice, elle frotta ses yeux de ses petits poings. Tout ça avait réussi à l’épuisé. La petite nova qu’elle était, n’avait plus du tout d’énergie.

-‘suis f’tiguée, gémit-elle en baillant encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 8 Oct - 17:16
-T’es …ja … jalouse ? lâcha-t-il la voix rauque, à demi en train de s'escaner

Et bam retour à l'envoyeur ! Enfin si on veut. Parce que niveau répondant, il fallait avouer qu'il y avait mieux quand même. Ce qui prouvait que sa petite sortie avait fait son effet. Mais là, dans l'immédiat, elle voulait sortir et quitter cet endroit qui devenait de plus en plus étouffant à son goût.

- Non ! Mais c'est pas le moment de...

- Sache que tu es l’incarnation vivante du délice … Ethan

Il fallait pas mieux pour rendre bouche bée la blondinette. Pour la deuxième ou troisième fois depuis le début de la soirée. Une Alice, gamine ça passait encore mais une Alice aguicheuse, ça elle ne pourrait jamais s'y faire.

- Trop bien!! Regardez !! Un spectacle de magie!!!

Elle se retourna et fixa la direction que pointait Nagisa du doigt. Pour s'apercevoir, qu'il n'y avait strictement rien. Génial, la diversion n'allait durer que deux secondes et le temps que les gorilles se rendent compte du subterfuge, ils seraient déjà sur eux... Il aurait fallu casser quelque chose à l'autre bout de la salle, mais elle ne voulait pas se mettre dans de beaux draps juste pour le plaisir de satisfaire les autres. De toute façon, la folle aux cheveux olives avait déjà prévu autre chose. Un plan comme « Prenons nous par la main avec Alice sur mon dos et fonçons dans le tas car nous sommes des filles gentilles et innocentes et que nous avons rien à nous reprocher. » Et évidemment l'inévitable arriva. Elles finirent par se perdre de vue après s'être percutées contre quelqu'un. Encore. La nuit promettait d'être longue. 

Elle aperçut Green, debout sur une table pour changer, avec Alice sur le dos, lui faisant signe de venir. Elle le rejoignit, suivi quelques minutes plus tard de Yumi et de Nagisa. Pour ensuite se diriger vers la sortie de sécurité.

- Voilà. Maintenant faut bouger. Ils savent que l’existence de cette porte ne m’est pas inconnue.

"Et on fait comment avec Alice au juste ?"

Bonne question. Elle avait déjà commencé à y réfléchir mais il n'y avait aucune solution qui convenait vraiment. L'emmener chez GML ? C'était la solution qui semblait la plus sage mais aussi la plus hasardeuse. Traverser la forêt, puis rentrer dans le QG sans se faire repérer... Non, mauvaise idée. Elle risquait sa couverture puis Alice n'était même pas une agente. Appeler l'hôpital ? Non plus, pour se retrouver ensuite avec les parents d'Alice sur le dos plus les siens (on ne sait jamais...) non merci ! Il ne restait qu'à ramener Alice... chez elle. Pour autant qu'elle se rappelle où c'était, vu le bref descriptif qu'elle lui avait fait à l'aller...

-‘suis f’tiguée.

- Je vais me débrouiller. Il faudrait juste qu'on la porte à deux rues d'ici, pour le reste, je m'arrangerai seule.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 27 Oct - 22:41
Après avoir passé un bon moment à vous cherché j'aperçut Green sur une table. Mais qu'est-ce qu'il fout ?!?... Ah, peut-être qu'ils veut nous réunir puisqu'il à Alice sur son dos. A cette constatation je me dirigea vers lui aussi rapidement que possible. Le point positif c'est que les vigiles nous avait perdu de vue, pour l'instant. Le négatif, c'est qu'il allait rapidement nous retrouvé si on se dépêchait pas. Waouh je réfléchit pour une fois!! Une fois qu'il nous eut tous réunis ils nous emmena vers une petite porte de service, qu'il ouvrit pour nous faire sortir.

- Voilà. Maintenant faut bouger. Ils savent que l’existence de cette porte ne m’est pas inconnue.

-Bah c'est mieux que rien non ?

Enfin je crois... 


"Et on fait comment avec Alice au juste ?"


Je vit Elise réfléchir un moment avant qu'elle ai le temps de répondre, Alice lacha :

-‘suis f’tiguée.

Puis Elise dit enfin son "idée".

- Je vais me débrouiller. Il faudrait juste qu'on la porte à deux rues d'ici, pour le reste, je m'arrangerai seule.


J'avais un peu réfléchit de mon côté. Et j'avais une autre idée.

-Si Yumi est d'accord, je vous propose de venir chez nous une nuit, le temps qu'elle puisse se reposé puis rentré chez elle. Je pense que se serai le mieux non ?

Après y à aucune obligation d'accepté ma proposition. Je veux juste aidé.
Revenir en haut Aller en bas
Agent Indigo
Messages : 1399
Arme de prédilection : les katanas et le trident-lance (arme de son père, l'autre bout du trident possède la pointe d'une lance, une arme à double tranchant donc.
Arme non maitrisée : les armes à feux et les arts martiaux
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 28 Oct - 22:31
Bon récapitulons. Ethan avait prévu de puis quelque temps d'aller à la boite de nuit de la ville et vu que la dernière fois il est rentré complètement bourré, à vomi sur le plancher toute la nuit, et que le lendemain matin, nous avons reçut une jolie facture d'une porte qu'il avait cassé... J'ai donc décidé de l'accompagner à cette soirée déguisée Ange ou Démon, en me faisant passé pour sa petite sœur dû au faite que je lui ressemble mis à part les yeux on pourrait croire qu'on fait partit de la même famille. J'ai donc du faire plusieurs magasin pour trouver les bons habits qui allaient avec les accessoires et une paire de lentilles de couleur noir jais comme ceux de mon cher camarade.

Et comme à son habitude, il ne m'a pas attendu et partit à la fête, dès que j'ai eu fini, je suis partie en courant vers la boite de nuit que j'avais repéré il y a peu. Durant toute la route, je me suis fais sifflée par des pervers qui endommagea brutalement ma patience jusqu'au moments où l'un d'eux osa me mettre une de ses mains sales aux fesses, je vis rouge immédiatement et le gifla avec une telle force qu'il en tomba par terre, je lui cria que ce n'étais pas poli ni gentil, et reprit ma route en claquant mes talons.

Une fois dans le hall de la boite, je retira ma veste en cuir fétiche laissant voir un bustier noir en cuir avec des rubans gris foncés, sur mes mains trônaient des gants en cuirs noirs de motard assez efféminés et je portais en bas, une jupe qui m'arrivée à mis-cuisse toujours en cuir et pour finir des collants de couleur sable claire et une paire de bottes à talon en cuire noir. Et bien évidemment, je portais les fameuses cornes et la queue des petits démons... Je sais, je sais, ça fait trèèèès contrasté avec mon caractère doux gentil et mignon mais bon puisque je suis la "petite sœur" du Green, bah il faut bien s'adapter à son costume. Je me dirigea doucement vers le bar et commanda un Porn Star. Comment? D'où je connais ce cocktail? Mon père en bois tout les ans à l'anniversaire de la mort de Maman, j'en bois en leur honneur maintenant mais juste deux verres par an, c'est déjà bien. Après avoir commandé, je demanda au Barman si il avait vu un certain Green ou Ethan et il me répondit qu'il l'avais vu se dirigeait vers les toilettes accompagné de 3 demoiselles dont une lui avait balancé une boisson sur lui et qu'une seconde avait bu une boisson alcoolisé au lieu de son jus de fruit ou thé glacé, Thé glacé qui finit par être balancé sur la deuxième fille. Je soupira un petit peu en entendant cela et murmura: " Aaaaah... Mais pourquoi mon grand frère se met toujours dans des situations pas possible... "

J'attendis donc que mon "gentil" Ethan sorte des Toilettes des Filles mais je suis pas certaine qu'il veut sortir avec l'abruti qui l'appelles complètement bourré alors qu'il avait commencé à sortir... Je ne sais pas pourquoi mais j'ai trèèès envie de le laisser se démerder tout seul... Après qu'il est enfin réussis à s'échapper de la boite, je demanda un sachet plastique au Barman en payant mon verre, alla ensuite dans les toilettes des filles, récupéra le haut de mon "Grand Frère" et partit vers la porte ou ce dernier s'était échappé avec les 3 filles plus une quatrième qui sort de je ne sais où. Une fois dehors, je remis mon cuir et resta caché dans l'ombre de la porte pour écouter la conversation.

-Et on fait comment avec Alice au juste ?

-‘suis f’tiguée.

- Je vais me débrouiller. Il faudrait juste qu'on la porte à deux rues d'ici, pour le reste, je m'arrangerai seule.


-Si Yumi est d'accord, je vous propose de venir chez nous une nuit, le temps qu'elle puisse se reposé puis rentré chez elle. Je pense que se serai le mieux non ?

Je sortis calmement de l'ombre avec mon sourire habituel et dis doucement:

- Bonsoir vous toutes. Je vous remercis d'avoir surveillé mon grand frère à ma place même si de ce que je sais, il vous en fait voir de toute les couleur... Je m'appelle Tora, Petite soeur de Green ici présent. Si je puis me permettre, il ne serait pas prudent de se balader seules dans les rues la nuit, car ces temps-ci il y a pleins de pervers qui trainent.

Je tourna mon regard pour le moment noir comme les siens pour bien lui dire que j'ai pas aimer ce coup là. Puis tourna mon regard vers la Blondinette qui était très fatiguée et repris avec douceur:

- Si vous avez besoin de quoique se soit dites-le j'essayerai de faire au mieux pour vous aider...



°[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]°
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
my chibit:
 

Mes jolis cadeaux...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eltzigen-chronicles.eklablog.com/accueil-c5807041
Ethan Cooper
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Mar 29 Oct - 17:31
Green frissonna un instant. Le vent nocturne, glacial, vint agiter ses cheveux noirs. Et la chemise qu’il avait « empruntée » ne le réchauffait pas grandement. Voir pas du tout.

Et on fait comment avec Alice au juste ?

-‘suis f’tiguée.

La petite blonde, complétement vidée- ce qui n’est pas très étonnant vu la folle soirée qu’elle venait de passer - mit pied à terre,  bailla et se frotta les yeux comme un chaton. Cette vue arracha un fin sourire au petit rebelle. Vous voyez même lui peut être attendri par les choses les plus simples.

- Je vais me débrouiller. Il faudrait juste qu'on la porte à deux rues d'ici, pour le reste, je m'arrangerai seule.

-Si Yumi est d'accord, je vous propose de venir chez nous une nuit, le temps qu'elle puisse se reposé puis rentré chez elle. Je pense que se serai le mieux non ?

-…

Green, les yeux mi-clos, la tête penchée légèrement sur le côté, commençait à s’endormir sur place, écoutant à moitié la conversation qui semblait l’ennuyer. Il avait envie de se téléporter jusqu’à chez lui, et taper la plus grosse sieste du monde. Et vu l’état dans lequel il était, elle durerait longtemps. Très longtemps.

- Bonsoir vous toutes …

Green se secoua un peu et fit face à sa petite coloc. Pfff, et c’est maintenant qu’elle débarque ? Quand j’ai finis de faire mes conneries et de me mettre à dos tous les gens que j’ai rencontrés. Vachement utile. Il l'ignora promptement  comme pour lui faire payer, le mini sans d'encre qu'il s'était fait pour elle.

-Je vous remercis d'avoir surveillé mon grand frère …

-Je n’ai pas besoin qu’on me surveille,
coupa sèchement Green. Indigo continua sans prêter attention à sa remarque.

… à ma place même si de ce que je sais, il vous en fait voir de toute les couleur. Je m'appelle Tora, Petite soeur de Green ici présent. Si je puis me permettre, il ne serait pas prudent de se balader seules dans les rues la nuit, car ces temps-ci il y a pleins de pervers qui trainent.  Si vous avez besoin de quoique se soit dites-le j'essayerai de faire au mieux pour vous aider...


Le jeune homme fit signe à Alice de monter sur son dos, malgré sa grande envie de s’enfuir en courant. C’est bien parce que c’était lui qu’il l’avait mise « involontairement » dans cet état… Oui ben quoi ? Je voulais simplement m’amuser et je ne savais pas que la blondinette supportait si mal l’alcool.  Il l’emmènerait  à deux rues d’ici, comme l’avait si « gentiment » indiqué Elise, puis il s’éclipsera retrouvant l’amour de sa vie. Son lit. Mais avant … il jeta quelque chose à la poubelle. Si on faisait un zoom, on pouvait voir au fond de la benne parmi les déchets, sa carte VIP du Night’s Club, pliée en deux. Sage décision …



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Ven 1 Nov - 18:09
- ‘suis f’tiguée.

C'est un peu normal, avec toutes les conneries que tu as créées.

- Je vais me débrouiller. Il faudrait juste qu'on la porte à deux rues d'ici, pour le reste, je m'arrangerai seule.

Oui mais non. Pour qu'elle se faufile entre nous une nouvelle fois et qu'elle se gambade en pleine nuit dans les rues en train de chanter tout et n'importe quoi, c'est mort. Ou sinon on la porte tous ensemble. Bon après si elle gigote de partout et qu'elle tombe, des gens pourraient l'amorcer en se faisant écraser. Ou rien en fait...

- Si Yumi est d'accord, je vous propose de venir chez nous une nuit, le temps qu'elle puisse se reposé puis rentré chez elle. Je pense que se serai le mieux non ?

Elle est pas morte elle avec l'ardoise qu'elle s'est prise en pleine face ? Mince alors. Ouais et tu veux que les autres dorment dehors en fait. Parce que faut pas oublier qu'on est trois dans la baraque, et qu'il reste qu'un lit. Et puis rester avec l'autre boulet, hors de question. Sauf s'il nous suit pas, alors je suis d'accord.

Green, quant à lui, était aussi en mode "out". Il commençait à s'endormir sur place. M'enfin, ça gêne pas trop, ça fait du silence...
Idées nazes, on était bloqués sur la situation. Je préférai ne pas répondra à leurs hypothèses, tellement ça ma lassait. C'était l'une des journées les plus... Bref. Alors récapitulons : j'étais censée faire la "fête" avec Nagisa, pour lui faire plaisir, mais je me rends compte qu'elle état en retard. Ensuite je bouscule un mec qui n'est autre que Green et il m'invite à boire un verre avec deux blondinettes, Alice et Élise. Alice devient bourrée car au lieu de prendre son jus d'orange, et boit de l'alcool. Et là ça tourne en bourrique avec des lancés de liquides. On va aux toilettes et on voit qui ? Green torse-nu. Puis entre Nagisa en scène... Par la fenêtre. Et après c'était une course poursuite avec les videurs et on s'en sort viv...

- Bonsoir vous toutes…

Eh oh mon résumé ! Tu l'as tout cassé ! //SBAF// Sinon excusez-moi, mais vous faites erreur. Y'a un homme avec nous. Et puis c'est qui elle ?

-Je vous remercie d'avoir surveillé mon grand frère à ma place même si de ce que je sais, il vous en fait voir de toute les couleur... Je m'appelle Tora, Petite soeur de Green ici présent.

-Je n’ai pas besoin qu’on me surveille.

Kééé ? Ah c'est sa petite soeur. Surveillé ? Nooon pas du tout, surveillé ou pas, il fait quand même n'importe quoi.

Si je puis me permettre, il ne serait pas prudent de se balader seules dans les rues la nuit, car ces temps-ci il y a pleins de pervers qui traînent. Si vous avez besoin de quoique ce soit dites-le j'essayerai de faire au mieux pour vous aider...

Oui on sait, y'en a un juste à côté de nous. De l'aide ? Bah ramener la blondinette chez elle ça serait pas de refus.
Green fit un signe à Alice pour qu'elle monte une nouvelle fois sur ses épaules, afin de la ramener là où Élise nous avait indiqué. Pour l'aider, je poussai un peu la blondinette vers Green, afin qu'il puisse la prendre. Et je restais planté là, au cas où elle nous referait une crise.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 6 Nov - 13:19
HRP:
 

- Je vais me débrouiller. Il faudrait juste qu'on la porte à deux rues d'ici, pour le reste, je m'arrangerai seule.

- Si Yumi est d'accord, je vous propose de venir chez nous une nuit, le temps qu'elle puisse se reposé puis rentré chez elle. Je pense que se serai le mieux non ?

Tout comme le jeune homme à la chevelure couleur de jais, Alice ne faisait que bailler et hoqueter loin de se concentrer sur la conversation qui pourtant, la touchait de près. Il faisait froid d’ailleurs. Mais cela l’arrangeait car après la chaleur étouffante de la boite de nuit, un peu de frai ne faisait pas de mal. Encore une minute de plus dans ce fourneau surchauffé, et elle ce serait sûrement déshabiller devant tout le monde. Et au diable les bonnes manières !

- Bonsoir vous toutes…

Alice articula un inaudible « Bonsoir » d’une voix pâteuse, ignorant qui était l’inconnue qui indubitablement, les épiait. C'était le moment parfait d'ailleurs pour faire de l'espionnage, dans le noir à l'abri des regards. On pouvait encore entendre la musique, grondante, de la boite de nuit. Il était tôt a présent. Enfin, elle n'avait plus aucune notion du temps, mais à en juger par le ciel et les faibles étoiles qui disparaissaient peu à peu pour laisser place à un ciel moins sombre, on pouvait déduire que nous avons passé au jour suivant.

-Je vous remercie d'avoir surveillé mon grand frère à ma place même si de ce que je sais, il vous en fait voir de toute les couleur... Je m'appelle Tora, Petite soeur de Green ici présent.

-Je n’ai pas besoin qu’on me surveille, bisqua Green

Si je puis me permettre, il ne serait pas prudent de se balader seules dans les rues la nuit, car ces temps-ci il y a pleins de pervers qui traînent. Si vous avez besoin de quoique ce soit dites-le j'essayerai de faire au mieux pour vous aider...

Elle est joliiiie ! C’est donc elle sa petite sœur. Mais … Même si d’apparence elle lui ressemble, je vois quelque chose de différents entre eux. Oui. Ses traits et son sourire sont plus doux. Green quant à lui, est en quelque sorte … un beau diable. L’ange et le démon … Je trouve cette fratrie magnifique …
Alice essaya de lui adresser un sourire poli pour la remercier, mais elle ne pouvait pas faire mieux. Chaque effort demandé à ses muscles lui faisait un mal fou et elle sentait des courbatures fleurirent tout le long de ses jambes galbés.
Green, en vrai gentleman, lui fit signe de monter sur son dos. La petite blonde écarquilla les yeux, étonné de voir que le jeune homme n’était pas si égoïste que ça. Elle s’apprêta à refuser son offre, quand Yumi la poussa un peu pour l’aider à monter. Prise de court, elle accepta. En entourant ses bras autour du coup du jeune homme, elle s‘accrocha à lui en essayant de faire attention à ne pas l’étouffer.

-Merci Green, lui souffla-t-elle à l’oreille en posant sa tête sur son dos.

Hmm, il sent bon. De l’orange ! Non, du jus d’orange … elle sourit et finit par fermer les yeux et se sentir partir dans le monde des rêves petit à petit …
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 9 Nov - 19:14
- Si Yumi est d'accord, je vous propose de venir chez nous une nuit, le temps qu'elle puisse se reposé puis rentré chez elle. Je pense que se serai le mieux non ?

Oh oui, pourquoi pas ! Ça l'arrangerait vraiment ! Ça lui éviterait d'avoir à transporter Alice sur un bout de trajet, qui pourrait s'avérer plus long que prévu, surtout si elle se perdait dans les rues du centre-ville mal éclairées. Elles seraient sûres au moins d'être au chaud et pas à la merci du vent. En plus, malgré le fait qu'elle soit fatiguée, elle pourrait toujours "visiter" la maison de Yumi et Nagisa parce que c'était toujours intéressant de voir comment les autres meublaient leur chez-eux. Du moins pour elle. Il ne manquait plus que l'avis de la maîtresse des lieux... qui restait muette justement. Ou plutôt qui ne griffonnait rien sur son ardoise. Ah, c'est mauvais signe... Mais je la comprends, après tout Alice et moi ne sommes que des connaissances d'une soirée... On n'héberge pas des gens comme ça, juste parce que ça nous chante ! C'est comme ça...

- Bonsoir vous toutes…

Elle sursauta et fit volte-face, manquant de faire tomber le couvercle métallique de la poubelle. A force de voir surgir des gens de partout, elle allait finir par devenir cardiaque ! L'inconnue émergea de l'ombre, laissant entrevoir une brunette déguisée en démone. Elle n'a pas l'air méchante ni agressive, au contraire...

- Je vous remercie d'avoir surveillé mon grand frère à ma place même si de ce que je sais, il vous en fait voir de toute les couleur... Je m'appelle Tora, Petite soeur de Green ici présent.

- Je n’ai pas besoin qu’on me surveille. coupa Green

Oh oui, on se passera tous de faire du « baby-sitting » avec Green, ça va de soi !

- Si je puis me permettre, il ne serait pas prudent de se balader seules dans les rues la nuit, car ces temps-ci il y a pleins de pervers qui traînent. Si vous avez besoin de quoique ce soit dites-le j'essayerai de faire au mieux pour vous aider...

Toujours la même rengaine... « Il ne faut pas sortir la nuit parce qu'il y a des méchants monsieurs qui font des choses pas bien ! » Dieu merci, elle était déjà au courant. Et ce n'est pas avec sa poitrine généreuse qu'elle prétendra le contraire. Si elle commençait à ne plus sortir le soir à cause d'eux, elle n'était pas sortie de l'auberge surtout quand elle rentrait tard de chez GML.

A côté d'elle, Green se secoua et fit monter Alice sur son dos, avec l'aide de Yumi. Tiens, il coopère ? C'est nouveau, ça ! Je vais pas m'en plaindre mais il peut toujours rêver pour que je lui pardonne ! Elle se tourna alors vers... Tora si elle avait bien retenu son prénom. Car oui, elle était en quelque sorte « responsable » d'Alice et c'était à elle de prendre une décision.

- Merci de se soucier de nous, c'est très gentil de votr... de ta part, mais je pense qu'on arrivera à se débrouiller à deux ou trois pour ramener Alice chez elle. Le jour commence à se lever, il doit déjà y avoir moins de gens soûls dans les rues, et puis c'est pas ça qui nous inquiète vraiment le plus ...  Le seul problème étant (Ethan /PAN/) juste de ramener Alice...

La blondinette bâilla à s'en décrocher la mâchoire avant de se reprendre.

– Bon... je crois qu'on ne devrait pas trop tarder... On y va ?

Il était temps que cette nuit se termine, qu'elle retrouve son petit lit douillet, qu'elle s'endorme et qu'elle oublie cette looongue soirée. Aussi donna-t-elle une tape sur l'épaule de Green pour lui dire d'avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Cooper
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Jeu 28 Nov - 20:54
HRP:
 

La petite blonde, aidée par Violet,  grimpa sur le dos de Green, qui s’était baissé pour lui faciliter la tâche, et entoura ses bras autour de son cou

-Merci Green,
lui souffla-t-elle à l’oreille en posant sa tête sur son dos

Green frissonna encore une fois. Sentir son souffle sur sa nuque lui plaisait moyennement.  Même pas du tout. Pas que ça le gênait, mais … rien qu’avec la réflexion de cannibale, qu’elle lui avait faite tout à l’heure : « Tu es délicieux », ou je ne sais quoi, Green n’était pas rassuré rassuré. Il n’y avait pas prêté attention, parce qu’habituellement, les répliques de groupies l’indifféraient totalement. Mais vue son niveau de « cheloutisme », elle serait capable de me mordre pour approfondir sa dégustation commencée plus tôt.
Pendant que Green imaginait les pires scénarios digne des plus grand réalisateurs de films d’horreur, Elise prit la parole :


- Merci de se soucier de nous, c'est très gentil de votr... de ta part, mais je pense qu'on arrivera à se débrouiller à deux ou trois pour ramener Alice chez elle. Le jour commence à se lever, il doit déjà y avoir moins de gens soûls dans les rues, et puis c'est pas ça qui nous inquiète vraiment le plus ...  Le seul problème étant (Ethan /PAN/) juste de ramener Alice...Bon... je crois qu'on ne devrait pas trop tarder... On y va ?

Elise donna une tape sur l’épaule de Green, mais ce dernier ce dégagea d’elle, du même mouvement d’épaule que celui qu’il avait donné à Yumi. Elle m’a pris pour quoi ? Un cheval ?

- Evite ce genre de familiarités avec moi, lâcha Green en ne lui adressant pas même un regard.

Il plaça correctement ses bras pour soutenir la petite demoiselle qui s’était endormie sur lui, et avança vers la direction que lui avait indiquée Elise en fredonnant :

- ... ♫ Because I'm happy, Clap along if you feel like a room without a roof, Because I'm happy, Clap along if you feel like happiness is the truth, Because I'm happy, Clap along if you know what happiness is to you  ♫ ...

Il était fatigué. J’emmène Alice là il faut et je me casse. C’est ce qu’il fit …



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Lun 23 Déc - 14:28
HRP:
 

Enfin décidée de montait sur le dos de Green, Alice posa sa tête en laissant partir un "Merci Green" de sa bouche et de fermer les yeux. Au moins, il n'y aura plus aucun problème jusque là.

- Merci de se soucier de nous, c'est très gentil de votr... de ta part, mais je pense qu'on arrivera à se débrouiller à deux ou trois pour ramener Alice chez elle. Le jour commence à se lever, il doit déjà y avoir moins de gens soûls dans les rues, et puis c'est pas ça qui nous inquiète vraiment le plus ...  Le seul problème étant (Ethan /PAN/) juste de ramener Alice...Bon... je crois qu'on ne devrait pas trop tarder... On y va ?

Oui voilà quoi. Élise avait résumé ce qu'on voulait tous dire, enfin moi en tout cas. Celle-ci se rendit près de Green pour lui mettre une petite tape sur l'épaule, mais le jeune homme la dégagea d'un coup.

- Évite ce genre de familiarité avec moi.

C'est sur cette dernière phrase qu'il se mit à marcher vers le chemin que lui avait indiqué la blondinette. Après quelques minutes, on ne le vit plus.
Je regardai à mon tout Nagisa, qui semblait totalement à l'Ouest. Avant de lui prendre la main pour la ramener à la maison, j'écrivis sur ma tablette pour la montrer à a jeune femme qui venait d'entrer dans la discussion.

"Merci de nous avoir proposé ton aide, mais je pense qu'on a réussi à régler le problème. Je pense que tu devrais suivre Ethan, il est déjà loin maintenant. Salut."

Après lui avoir montrée l'ardoise -bien qu'il fasse sombre", je la rangeai dans mon sac, pris Nagisa par la main, et pris le chemin de la maison, tout en faisant un signe avec l'autre main à la brunette. Dormir, je voulais que de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Violet - Alice - Boucle d'Or - Indigo - Olive] A costume party!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Discussion [ Pv Alice Hatter] [X]
» That's because we share the same blood, Jude&Alice
» Boucle d'Or et les Trois Ours
» Alice Sharp dit "Shark"
» Alice desu ! ~ Finie :3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-