Forum Fermé

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Doux instants [PV Marchand de sable][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Lun 4 Juil - 21:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


Oh non... j'avais oublié ma blessure.. Même si j'avais mal, c'était vrai que je devrais éviter de la tremper dans l'eau comme cela.. Arf.. C'était pas juste.. Yume eut alors une idée géniale... Aller nous balader tous les deux sur la plage. J'adorai les balades ! En plus il voulait m'offrir son sweat ! Celui que j'avais mis quand il m'avait secourue ! Et j'aurai alors son odeur sur moi !! En plus comme je nageais dedans, il me ferait un super pyjama pour l'hiver. Après, je trouvais pas qu'il faisait si froid que cela, mais je ne voulais pas le vexer, alors je mettais quand même tout l'attirail du parfait bonhomme de neige. Han j'avais même eu des moufles ! Mouuuuufles ! Je trouvais ce mot tellement rigolo à prononcer, que je n'arrêtai pas de me le répéter dans ma tête.

Il se posta alors devant moi et me demanda si j'étais prête à affronter le froid. Il souriait mon Yume, j'adorai le voir ainsi, ça me faisait vraiment chaud au coeur. Il était vraiment très beau garçon quand il souriait comme ça. Je hochai la tête en souriant, puis pris doucement sa main, avant de partir avec lui.
Je caressai doucement ses doigts pour les réchauffer comme je le pouvais. Peut-être que lui avait froid, et que c'était pour ça qu'il pensait que j'aurais également froid. Mon pauvre Yume tout gelé ? Non je le serrerai contre mon coeur jusqu'à ce que le sien dégèle.

Nous marchions dans les rues de Chantilly, j'avais dans une main, celle de mon Yume, et dans l'autre, la béquille qui soulageait ma douleur et mon poids. Pour marcher chez moi ou dans un appart, entre une chaise et un canapé, je n'en avais pas besoin. Mais marcher plus longtemps me lançait dans la jambe, je ne pouvais donc pas faire autrement. Je regardai Yume de temps en temps durant notre marche. Il ne ressemblait plus du tout au garçon distant que j'avais croisé il y a quelques jours.

Finalement nous arrivâmes à la plage. Je pris soin de retirer mes bottes pour pouvoir profiter de la fraicheur du sable fin. C'était agréable, les grains de sable me chatouillaient légèrement les doigts de pieds. Je m'asseyais dans le sable, fatiguée d'avoir marché avec ma blessure. La vue était belle. Pas autant que lorsque ce sera le crépuscule, mais belle tout de même. J'invitai mon ami à s'asseoir près de moi. Je voulais me serrer dans ses bras, profitant simplement de la brise qui caressait ma joue, et du bruit des vagues me berçant.


Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 


Dernière édition par Agent Ebony le Dim 17 Juil - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 4 Juil - 22:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


La journée en compagnie de Noémie passait à une vitesse hallucinante. Le temps de prendre ce petit déjeuner si copieux (enfin surtout pour l'elfe, précisons-le) et de se préparer, on était déjà à la moitié de l'après-midi quand les deux jeunes gens arrivèrent à la plage. La blessée se déplaçait toujours avec une béquille, puisque sa blessure datait à peine de la veille. Yume faisait également en sorte qu'elle s'appuie le plus possible sur la main qu'il lui tenait, même si elle préférait se débrouiller seule.

Noémie retira ses bottes et se posa dans le sable, épuisée par la marche jusqu'à la côtes. Elle admirait le paysage. Bien que le temps était maussade et gris à présent, la vue était tout de même à couper le souffle du point de vue du rouquin. Évidemment il aimait beaucoup le sable et la sensation qu'il lui procurait au toucher. Mais ce qu'il préférait à Chantilly, c'était ce bruit de vague qui déferlent sur la plage. Le cris des mouettes et l'odeur iodée amenait un certain charme à toute la scène.

Un silence reposant se faisait entendre (on entend le silence ? Hm, question philosophique du soir, bonsoir) entre les deux adolescents, qui s'approchaient et s'enlaçaient comme naturellement. Comme un besoin, comme une habitude tellement ancrée dans leur quotidien que leurs corps s'attiraient et se collaient l'un à l'autre sans même avoir à y penser.

Le soleil commencerait à se coucher d'ici à peine 2 heures. Mais rester ainsi près de sa jolie fleur des bois ne le dérangerait pas du tout. Il aimer être au calme comme ça, c'était pour ainsi dire son activité favorite et celle qu'il pratiquait le plus souvent. Sauf qu'aujourd'hui, ses pensées étaient moins sombres.


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Lun 18 Juil - 0:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Mar 5 Juil - 8:53
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


En hiver le soleil se couchait tôt. Mais ça ne me dérangeait pas. Je n'étais pas en danger avec mon ami, quoiqu'il faudrait qu'il prenne ses médicaments. J'y pensais durant notre étreinte, mais il devait y avoir des pharmacies d'ouvertes en ville, il pourrait se fournir aisément s'il avait son ordonnance. Oui, on fera ça avant d'aller manger et regarder un film au cinéma. J'enfouissais ma tête dans son cou pour prendre une grande bouffée de son odeur. Je l'aimais bien, elle était douce, voire chaleureuse. Hospitalière même. Comme s'il était fait pour accueillir des gens dans ses bras, mais que ça m'était exclusivement réservé. Je n'étais pas du tout contre être la seule dans ses bras en fait.

Je relevai la tête pour le regarder dans les yeux. Un regard que je n'avais jamais accordé à quelqu'un d'autre que mon frère, un regard empli de toute la tendresse que je pouvais offrir. Je posai une main sur sa joue, et avançai doucement mon visage du sien pour presser mes lèvres contre son autre joue. Je restai ainsi un moment, ressentant le besoin de lui faire ce bisou, en fermant les yeux. Je me décollai de lui seulement en sentant mon téléphone vibrer. Je regardai le message que je venais de recevoir.


Tu es où ? Tu rentres quand ?

Sans le cacher à Yume, je répondais à mon frère que je me détendais, et que je ne savais pas si je rentrerai ce soir. Je mis mon téléphone en silencieux, et le rangeai dans ma poche, avant de retourner dans les bras de mon ami. Je poussai un soupir, heureuse de pouvoir partager un bon moment avec un méchant garçon comme les appelait Arthur. Yume devait être une exception. Mais pour qu'il reste ma précieuse exception, il devait prendre son traitement.

- Yume, on devrait aller chercher ton médicament non ? Ce serait plus sûr. On reviendra ensuite ici si tu veux, et après, ce sera hamburgeeeeer !

Je le regardai avec un sourire, prête à l'accompagner partout où ça serait pénible pour lui. Comme une vraie amie !

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 5 Juil - 23:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


Yume profitait de ce moments des plus calmes, son amie dans les bras. Le contexte était idéal, tout comme son humeur. Il se sentait bien. Et autant dire que c'était aussi rare pour lui que de sourire. Cette sensation de bonheur ne l'avait pas habitée depuis des années. Noémie eut même l'idée de mettre son portable en muet pour ne plus être dérangée par son frère qui devait quand même mourir d'inquiétude. Ce câlin dura de longues minutes, des minutes presque reposantes pour l'esprit d'ordinaire si tiraillé du rouquin.

Mais cet instant fut interrompu par un rappel à l'ordre de Noémie. Elle était toujours aussi douce dans sa manière de parler, mais à vrai dire il avait encore oublié son traitement. Cette fille lui faisait vraiment perdre la tête. Bien que ce ne soit pas de sa faute directement évidemment. Yume ne pensait plus beaucoup voire plus du tout à ces problèmes. Quand à l'effet qu'elle avait sur Emuy, c'était quelque chose aussi…

Il se leva et épousseta rapidement le sable collé à ses vêtements. Lui personnellement ça ne le dérangeait pas, mais son colocataire avait tenu à poser quelques règles dont celle de ne pas transformer l'appartement en bac à sable. Il proposa son bras à Noémie pour se relever et lui avança sa béquille une fois debout. Elle claudiqua alors en suivant son ami, qui connaissait parfaitement le chemin vers sa pharmacie.

Il abandonna la blonde à l'entrée (MAIS QUEL GOUJAT /PAN/) pour aller chercher ses doses pour la semaine à venir en plus de celle qu'il avait « accidentellement » cassées. Il avait marché dessus pour la version du pharmacien. Il fallut 10 bonnes minutes avant que Yume puisse sortir de l'officine, ayant eu droit à une belle remontée de bretelles sur la vigilance et le soin qu'il devrait porter à ses seringues.

«  Bon et bien… C'est fait. Maintenant, tu m'emmène manger un hamburger donc ?  »

Cette fois-ci c'est lui qui suivait Noémie, puisqu'il n'avait pas encore eu le temps de découvrir Chantilly. Il passait son temps entre le travail à rêvasser et sa chambre à rêvasser aussi. Une fois tous les deux installés confortablement face à face dans un fast-food du centre ville, Yume s'éclipsa quelques minutes aux toilettes, une seringue dans la poche. Il n'allait pas se planter ça dans la cuisse devant tout le monde, sous peine de passer pour un toxico. Ces cernes ne l'aidait déjà pas beaucoup pour son image, pas la peine d'en rajouter.  

Il se rassit en face de l'elfe, et posa comme ce matin, sa tête sur ses mains pour mieux observer le visage de Noémie qu'il appréciait tant. Il ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'elle était tout de même vraiment jolie. Ses beaux yeux d'un bleu pétillants, comme elle. Et ses lèvres… Ses lèvres qui l'attirait constamment, comme si elles invitaient celles de Yume à venir se coller.

«  Tu es vraiment belle Noémie…  »

Le coup de l'émotion ? En tout cas le garçon ne savait vraiment pas pourquoi il avait dit ça. Bon il le pensait vraiment. Mais ce n'était pas son genre de lâcher ce genre de bombe. D'ailleurs, sa gêne réapparu aussitôt, tout comme son mode tomate qui s'activa à la vitesse de la lumière.


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Mer 6 Juil - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Mer 6 Juil - 9:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


Mon ami se leva puis me tendit le bras pour que je puisse me relever sans souffrir. Il était gentil et attentionné mon Yume. Il me tendit ensuite ma béquille, et nous étions fins prêts pour aller jusqu'à la pharmacie. Étant donné que je ne savais pas dans laquelle il allait habituellement, je le laissais me conduire. Je savais que quand on avait une habitude, on pouvait avoir du mal à la changer, surtout qu'il venait d'arriver. Il me laissa devant la pharmacie et entrait. Je me dis que ça devait être une discussion délicate entre lui et le pharmacien... Qu'il n'aurait pas eu si je n'avais pas cassé les seringues.. Ou utilisé sur moi même... Woaaah d'ailleurs oui, j'étais tellement dans les nuages à ce moment là. Comme si j'avais ingéré du Sucrelune... ou même directement le Skooma...

Il ressortit du bâtiment. Ayé, il avait son médicament, et je n'avais plus qu'à l'emmener dans un bon fast food, ou plutôt fat food mais fallait pas le dire. Rien à faiiiiire ! Je restais belle et mince même en me nourrissant de burgers !! Mais c'était donc le premier burger à Chantilly de mon ami. Donc je devais trouver le MEILLEUR fast food. Et rien n'était meilleur que Burger King ♥ !
Nous voilà installés, l'un face à l'autre, avec nos plateau. A taaaable ! A vos marques, prêts ? BOUFFEZ !! Attention y a un rituel pour manger dans un fast food chez moi. D'abord le burger, en intégralité, ensuite je bois un peu, ensuite je dévore mes frites avec la sauce pomme frite, ensuite je bois, puis je mange ma glace, et enfin je finis de boire. Mais, avant de commencer à manger, je remarquai que mon ami était ailleurs. Il me regardait en fait. C'était un regard très doux. Je lui fis mon plus beau sourire.


- Tu ne manges pas ?

Il avait vraiment l'air songeur en plus, mais au lieu de répondre, il m'avouer me trouver vraiment belle.. Je crois qu'on pouvait dès à présent organiser le concours de celui qui serait le plus rouge de nous deux. Mais c'était dur de le battre, c'était une pitite tomate née. J'eus un petit rire gêné, le regardant sans savoir quoi répondre. Je n'étais pas du tout habituée à ce genre de compliments si spontanés, si francs. Je repensai alors à ce qu'avait dit Emuy. Il avait appelé Yume "stupide garçon amoureux".. Mais amoureux, ça voulait dire quoi ? J'avais bien compris que c'était l'extension d'amour, mais était ce l'amour que je vouais aux tartes aux abricots, ou l'amour dont me parlait Yume hier..?

- D..dis Yume.. ? Il voulait dire quoi.. Emuy.. quand il a dit.. "garçon a..amoureux"..?

J'étais encore plus rouge que tout à l'heure. Et d'un côté, j'appréhendai la réponse. Yume.. me verrait comme sa tarte aux abricots..? Ou alors c'était Hiren qu'il retrouvait en moi qu'il aimait autant...?

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 6 Juil - 18:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


Yume rougit en premier en quelques secondes, mais il est rapidement rejoins par Noémie qui change de couleur à vue d'oeil… Oh, un petit rire gêné ! Qui sera celui qui remporta la coupe « je suis le plus mal à l'aise ? ». D'un la blonde fut absorbée par une pensée. Une pensée embarrassante apparemment, puisque ses joues reprirent des teintes rosées quand elle l'évoqua à voix haute. Donc… On se retrouvait encore dans cette situation. Celle où on doit expliqué l'amour à une fille qui n'y connaît rien.

Et donc pour le concours, c'est officiellement le rouquin qui gagne. Il rougissait tellement que son visage aurait pu fumer. Alors là… Il avait vraiment espérer que ces paroles d'Emuy passe inaperçu. Naïve, mais curieuse la petite. Il allait devoir ouvrir son cœur pour expliquer ce puissant sentiment. La dernière fois dans les bois, il n'avait pas du être assez convainquant ou du moins trop général.

«  Bon… Euh, c'est difficile. Déjà… C'est quelque chose de puissant qui prends beaucoup de place dans ta vie. Tomber amoureux c'est… Vouloir passer énormément de temps avec cette personne. Et quand elle n'est pas là, on ressent un grand vide, un manque. En revanche quand on a la chance d'être avec elle, on se sent léger, comme sur un nuage. C'est être heureux en plus puissant. Et physiquement… On ressent son cœur qui bat tellement vite qu'on aurait l'impression qu'il veut sortir. On a comme des papillons dans l'estomac. »

Yume ne regardait pas Noémie en face évidemment. Il avait attrapé une de ces mains (pas les 2, vous imaginez s'il l'avait empêcher de manger ?!?) et jouer doucement avec ses doigts, les croisant et les décroisant entre les siens. Quand il répondait à Noémie, il expliquait le sentiment sans trop s'impliquer. Il n'osait pas avouer directement que c'est exactement ce qu'il se passait. Il avait même peur de se faire rejeter par son amie.

Il y eut un silence pendant quelques minutes, Yume grignota quelques frites, ne lâchant pas la main qu'il tenait. Noémie l'aidait vraiment à s'ouvrir, mais sa timidité ne s'envolerait d'un coup pour autant. Il ne savait pas quoi ajouter. Il aurait voulu avoir une réponse de son amie, le plus rapidement possible, pour mettre fin à ce malaise. Mais comme il ne voulait pas la regarder, il ne pouvait même pas observer sa réaction. Il ne pouvait qu'imaginer, et ce qu'il imaginait lui faisait peur. Le don de tout imaginer en pire, ça s'est Yume.


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Mer 6 Juil - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Mer 6 Juil - 20:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


J'écoutai attentivement les paroles de Yume, un coude sur la table pour pouvoir loger mon menton dans la paume de ma main. L'autre main était occupée à jouer avec les doigts de mon ami. Ce n'était pas quelque chose de désagréable, loin de là, juste que je n'avais pas l'habitude de ce genre de contact. Je retirai mon gant pour avoir la sensation direct du toucher de sa peau. Les caresses sur mes doigts étaient vraiment douces.. Et même si sa main était bien plus grande que la mienne, je ne me sentais pas entravée. C'était tout simplement plaisant.
Yume tenta alors de m'expliquer cette notion bien mystérieuse pour moi. Tomber amoureux, ça avait l'air autant génial qu'handicapant d'après ce qu'il disait. Génial dans le sens de se sentir super bien et d'avoir le nuage magique de Son Goku, et handicapant du point de vue du manque qu'on devait ressentir.. C'était un peu comme une addiction en fait. Très satisfait sur le moment, mais rongé une fois qu'on avait plus ce qu'on aimait tant... Je commençai à comprendre. MAIS OH MON DIEU !! Des papillons dans le ventre ?? Mais c'était horrible !! ça devait pondre des oeufs de tous les côtés, puis mourir, pourrir, et les bébés chenilles nous grignoteraient de l'intérieur !!!

... Ou alors c'était une image...

Je le regardai, timidement. Il s'attendait à une réponse, mais ce n'était pas vraiment ça qui me brûlait les lèvres. Une question qu'il aurait voulu éviter je pense mais... j'étais trop curieuse.. Je voulais savoir. Il était amoureux d'après Emuy, mais qui donc lui avait enfermé des papillons dans le ventre ?


- Et donc... tu as une addiction à qui ?

Je penchais la tête sur le côté pour croiser son regard, puisqu'il fuyait le mien encore une fois. J'essayai de réfléchir, il ne m'avait parlé de personne, et ça ne pouvait pas être moi, puisqu'il me rejetait parfois, et me demandait de ne plus l'approcher. Et puis je ne voyais pas son nuage quand il était avec moi, mais peut-être qu'il rentrait chez lui dessus. C'était comme ça qu'il rentrait chez lui, et c'était pour ça qu'il ne m'avait pas donné de badge hier, parce qu'il entrait par la fenêtre de son bâtiment grâce à son nuage !!

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 7 Juil - 0:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


« -Et donc… Tu as une addiction à qui ? »

En plus de la question ultra gênante (en plus d'être évidente, même si c'est Noémie qui la pose), elle chercha à croisé le regard de son ami. Il avait écarquillé les yeux, sa main s'était figée dans celle de Noémie et il manqua de s'étouffer. Donc, déjà elle comparé l'amour a de l'addiction… Peut-être que les images n'avaient pas été une bonne idée ? Et puis… Elle demandait qui. Yume trouvait cette réponse tellement évidente et en même temps… Il n'osait pas l'avouer, c'était trop difficile de prononcer ces mots.

«  Une addiction ? Non tu ne peux pas comparer les deux. Hm… Disons qu'une addiction c'est mauvais dans le fond. Déjà pour la santé, mais aussi pour le moral, puisque l'effet s’amenuise à chaque consommation. Il en faut toujours plus. Alors que l'amour c'est différent. Le manque dont je te parle, il est bénéfique. Après une absence, on est encore plus heureux de se retrouver, même si le manque c'est toujours douloureux. Et ça reste un manque modéré. On regrette juste un peu de ne pas partager ce moment avec l'être aimé, mais on ne vit pas mal à cause de ça. On pourrait juste être encore plus heureux. Et puis sur le long terme, une addiction ça détruit pas mal de chose. Alors qu'une relation amoureuse ça installe une petite routine. Chaque petite chose du quotidien, un bisous, aider l'autre pour quoi que ce soit est une preuve d'amour. Et on passe sa vie l'un avec l'autre. Bien sûr, tout n'est pas constamment merveilleux, les êtres humains ont toujours des moments de désaccord. Et puis il faut aussi savoir sortir de la routine, pour faire des extras, sortir. Je ne sais vraiment pas si je suis clair…  »

Yume évitait soigneusement la question de son amie. Vu son niveau de naïveté, peut-être qu'elle n'y ferait même pas attention ? Il releva la tête quelques instants pour croiser rapidement le regard de la blonde. Elle semblait toujours aussi perplexe… En même temps le concept de l'amour c'est assez vague et c'est toujours vécu un peu différemment. Ou bien…

«  Au fait Noémie… Les papillons et le nuage tout ça… C'est une image d'accord ? Tu n'as pas vraiment de bestioles à l'intérieur de l'estomac quand tu es amoureux, c'est juste une sensation un peu bizarre que la plupart des gens décrivent comme ça.  »

Il se tut encore une fois, attendant le moment de vérité. Allait-elle insister sur sa question ? Serait-il capable de dire ce qu'il fallait ?  

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Jeu 7 Juil - 12:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Jeu 7 Juil - 11:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


Mon ami s'était figé lorsque j'eus posé la question. Je savais qu'il aurait du mal à répondre, ça avait vraiment l'air de le mettre mal à l'aise.. Il m'expliqua ensuite que l'amour n'était pas une addiction à quelqu'un. C'était quelque chose de mieux. Et alors qu'il décrivait un peu mieux ce concept qui m'était inconnu.. je ne pus m'empêcher de tourner et retourner ses paroles dans ma tête. L'amour.. en fait ça semblait être une source de bonheur au quotidien. Vivre avec la personne qu'on aime.. ça doit être bien. Enfin.. c'est déjà un peu ça, mais ce n'est visiblement pas le même amour que je porte à Arthur. Je pensais tellement que je n'entendis presque pas quand il rajouta que je ne devais pas tout prendre littéralement.. Ma main se resserrai doucement sur celle de mon Yume.

- Comme ce qu'on vit ensemble en fait..

J'étais songeuse, et ne me rendis pas compte d'avoir prononcé ces mots à haute voix. C'était vrai pourtant.. J'étais heureuse d'être avec lui. Quand il n'est pas là, je pense à lui, et je suis encore plus heureuse de le retrouver. On se faisait des bisous, des câlins, et même si pour moi ça semblait tout à fait normal, pour lui ça semblait être plus fort. Mais ce sentiment de bien être. Je le ressens aussi avec Scatty.. qu'est ce que ça voulait dire.. que j'étais amoureuse ? Mais de qui alors ?
Je pourrai sans problème passer ma vie avec l'un ou l'autre. Scatty était dynamique, drôle, elle prenait soin de moi, elle me faisait découvrir pleins de choses, et j'adorai la prendre dans mes bras.. et on se donnait aussi les mêmes baisers qu'avec Yume, mais pour se dire bonjour. Quant à Yume.. il était doux, gentil, attentionné.. Son histoire m'avait beaucoup touchée, je ressentais le besoin d'être constamment avec lui, de le protéger.

Je ne savais pas quoi penser.. Scatty.. Yume.. les deux..? Quoique.. c'est possible d'être amoureuse d'une autre femme ? Parce que.. si on vit ensemble, et qu'on se marie, la cigogne peut apporter un bébé.. Mais est ce que c'était aussi le cas quand c'était deux femmes ? Et est ce qu'il fallait obligatoirement avoir ce sentiment d'amour pour se marier ? Papa et Maman devraient pouvoir m'expliquer comme il le sont... ça m'ennuyait beaucoup d'être aussi ignorante sur quelque chose qu'apparemment beaucoup de gens connaissent...
Yume était amoureux de moi donc... ça voulait dire.. Je relevais la tête pour le regarder dans les yeux.


- Yume..? Tu veux faire un bébé avec moi ?

La question était pour moi tout à fait normale, pourtant je sentis des regards fuser autour de nous. Et s'il voulait un bébé avec moi, alors il faudrait qu'on se marie et qu'on attende la cigogne. J'aimais beaucoup les enfants, j'adorai m'occuper d'eux et jouer avec. Oui, plus tard, je veux être maman ! Mais je demanderai d'abord à la mienne comment ça se passe.

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 7 Juil - 12:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


L'explication de Yume avait l'air de beaucoup faire réfléchir Noémie. Elle semblait comprendre néanmoins le sens caché du message, puisqu'elle resserra sa main autour de celle de son ami. Elle avait identifier leur relation à ce qu'avait décris le rouquin. Mais cette découverte la perturbait plus qu'autre chose. Elle paraissait concentré sur une pensée. Peut-être qu'elle essayait d'assimiler tout ça, c'est vrai que ça peut faire beaucoup qui ne comprends rien à ce concept d'amour. Puis elle releva la tête pour croiser le regard du garçon et ne plus le lâcher. Et avec toute l'innocence du monde, elle lâcha une bombe dans la discussion. D'ailleurs, la moitié du fast-food c'était tourné vers eux, intrigué par une question du genre.

La réaction de Yume, on la connaît, on ne va pas vous faire un dessin. Sauf que là c'est comme si il s'était pris un gros coup sur la tête, il ne se remettait pas. Pendant au moins une minute entière il regardait Noémie, complètement abasourdi. Il avait la bouche entrouverte et ses yeux aurait presque put sortir de leurs orbites sur le coup de la surprise.  Alors là. Il ne savait vraiment pas quoi répondre. Expliquer le sentiment amoureux, passe encore, mais ce n'était à lui de lui apprendre ça… Surtout en public. Public qui attendait d'ailleurs sa réponse, puisque le silence régnait toujours dans le restaurant.

«  Euh Noémie… Je… Je ne sais pas pour l'instant on est un peu jeune. Et puis ce n'est pas aussi simple… » Il riait, vraiment mal à l'aise en se grattant derrière la tête. Il attendit quelques instants que les regards des curieux les quittent.

« Dis-moi… Pour toi, hm… Comment on fait les bébés ?  »

Il avait posé sa question en chuchotant, sa main devant ses lèvres, ne voulant pas attirer plus d'attention vers eux. Il avait peur de sa réponse. Si elle ne connaissait pas ce qu'était tomber amoureux et qu'elle pensait que les baisers sur les lèvres étaient amicaux… C'était compliqué. Yume n'avait aucune expérience de ce genre, mais il savait ce qu'il y a à savoir, la base. Et franchement devoir expliqué ça à Noémie… A part en lui faisant un démonstration ? Il secoua la tête, essayant de ne pas garder cette image en tête. Ce n'était pas le moment, et Noémie était tout sauf prête pour ça. Lui non plus d'ailleurs…

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Ven 8 Juil - 14:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


Non ce n'était vraiment pas le bon moment pour en parler.. il était vraiment gêné, en plus tout le monde nous regardait, comme attendant la réponse de mon ami. Il m'avoua qu'on était un peu jeunes encore, et que ce n'était pas aussi simple que je l'imaginais.. Pourtant j'étais certaine que c'était comme ça qu'on avait un enfant.. Les personnes dans le fast food détournèrent finalement le regard, et ce fut à Yume de me poser une question. Comment on faisait les bébés ? Il ne savait pas ? Pourtant tout le monde savait ça, même moi qui ne savais pas grand chose. C'était étrange comme question ! Et pourquoi il chuchotait ? Il avait peut-être peur que tout le monde sache qu'il ne savait pas. Je voulais l'aider dans ce sens alors.

- Je te dirais plus tard, quand nous serons seuls.

Et ça évitera de l'embarrasser mon pauvre Yume. Je commençai alors à manger. ça avait un peu refroidit, mais ce n'était pas plus mauvais. Je respectai rigoureusement mon rituel, mais ne souhaitais pas non plus ne plus rien dire. Alors pour animer la conversation, je décidai de changer de sujet.

- Sinon tu n'as pas trouvé ma maman trop intrusive ça va ? Elle ne t'a pas embêté au moins quand on était à l'hôpital ?

C'était vrai que ma maman pouvait poser beaucoup de questions aux gens qui me fréquentaient, sans oublier la vilaine remarque sur la taille de mon ami. Et d'un côté, ça m'intéressait beaucoup de savoir de quoi ils avaient parlé pendant que je me faisais charcuter de l'autre côté de l'hôpital. Tiens d'ailleurs, ça ne tirait plus tant que ça, je commençai à m'habituer à ces fils. Faudra que je les fasse retirer dans deux ou trois jours, avant que ça cicatrise... fusionnant les fils à ma peau, me transformant alors en créature étrange pouvant contrôler des fils qui sortent de sa peau, étranglant ses ennemis bouahahahahah... sous peine de devoir me refaire charcuter pour soigner tout cela...

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 10 Juil - 17:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


Au moins Noémie comprenait le malaise des autres, et elle décida d'en parler plus tard. Le sujet était sensible, elle ne savait pas pourquoi mais le remarquait. C'était mieux que rien. Mais il faudrait vraiment que Yume sache où en était la blonde de ce point de vue là, voir l'étendue de son innocence. Le repas reprit son cours. L'elfe mangeait toujours avec autant d'appétit et le rouquin en manqué toujours autant. La discussion se dirigea vers un tout autre sujet ; le dernier repas en présence de la mère de Noémie.

«  Non, elle est très gentille et adorable. Elle a l'air de tenir beaucoup à toi et c'est normal qu'elle tente de savoir avec qui sa fille passe son temps je trouve. Et à l'hôpital… On a même pas échangé un mot, j'étais vraiment ailleurs. J'étais très inquiet pour toi, et cette inquiétude a effacé tout le monde autour de moi pour m'englober totalement. C'est toujours comme ça avec mon anxiété.  »

Le souvenir de cette soirée lui revint de plus fouet. Le sang de Noémie au sol… Cette aventure à l'hôpital et Emuy qui refaisait des siennes… Il chercha des mains le sachet qui contenaient ses seringues. Il soupira, un peu plus détendu. Ce soir il aurait de quoi résister aux pulsions de son autre lui. Il ne ferait pas de mal à Noémie, et il espérait passer une bonne soirée. Il eut alors un réflexe qu'il avait depuis une ou deux semaines. Il porta la main à son cou, cherchant l'aigue-marine que Noémie lui avait offert. Mais elle n'était plus là. Il lui avait rendu en cherchant à la repousser en vain. Tout était de sa faute… Elle ne ce serait pas faite agresser s'il était resté. Et il aurait toujours ce collier.

«  Au fait… Je suis désolée que tu ai subi tout cela hier. Absolument tout était de ma faute. J'espère que tu pourras me pardonner un jour. Et pour le collier… J'y tenais beaucoup et je suppose que toi aussi. Je m'en veux, excuse moi, sincèrement…

La culpabilité refaisait surface dans l'esprit torturé de Yume. Il ne savait plus où se mettre et baissa la tête, fixant un point dans le vide.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Dim 10 Juil - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Dim 10 Juil - 21:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


Je fis un grand sourire à mon ami qui semblait beaucoup apprécier ma maman. Enfin, plus que certaines amies qui la trouvaient un peu bavarde, et souvent à poser des questions gênantes. J'étais un peu embêtée, parce qu'il était rongé par le stress durant mon hospitalisation. Mon pauvre loulou ! J'eus un visage attendri en caressant doucement sa main de mon pouce. Il s'excusa alors une nouvelle fois pour ce qui s'était passé hier, et je le vis chercher le collier que je lui avais donné à notre rencontre. Là encore, je ne lui en voulais pas du tout, ce n'était pas de sa faute. Je chuchotai pour que seul lui m'entende :

- Tu ne pouvais pas prévoir qu'une personne allait m'attaquer, ni même qu'Emuy reviendrait. Ce n'est pas de ta faute. Et pour le collier, si cette personne est ta collègue, tu devrais la retrouver rapidement, il n'y a pas de soucis.

Nous terminâmes de manger. Mon dieu c'est moche dit comme ça ! On termina de manger donc, avant de sortir du fast food. Comme je mangeai plus vite que mon Yume, j'avais du l'attendre, mais il ne semblait pas être un grand mangeur. Tristesse, moi qui aimait bien cuisiner en gros. Sauf quand Arthur était là. Parce qu'il ne voulait pas me laisser toucher à la cuisine. Il était un peu tôt pour une séance de cinéma, alors j'avais guidé mon ami juste devant le ciné, pour nous asseoir sur un banc en attendant que les prochaines séances ne démarrent. Il n'y avait pas grand monde étrangement. Je pouvais donc parler à mon ami du sujet sensible de tout à l'heure, tout en me serrant contre lui.

- Alooooooors ! Comment on fait les bébés, c'est ça que tu veux savoir ! Alors voilà, quand un monsieur et une madame s'apprécient beaucoup beaucoup, ils peuvent se marier. Maman m'a dit que je devais me marier pour avoir un bébé. Et quand je serais mariée, et bah je n'aurais qu'à attendre l'arrivée d'une cigogne qui apportera mon petit bébé ! J'espère qu'il n'aura pas mes grandes oreilles ! Hihi t'imagines un bébé à nous deux ? ça pourrait être un roux avec de longues oreilles !

Et voilààààà ! Explication terminée ! Maintenant Yume savait tout sur comment on faisait des bébés ! Mais je trouvais étrange qu'on ne lui en ait jamais parlé, aussi, la question la plus naturelle pour moi fut :

- Tu ne savais pas du tout du tout comment on faisait ?

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 10 Juil - 23:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


L'elfe avait englouti son repas en une fraction de seconde alors que Yume peinait à terminer le sien. Il n'aimait pas manger et parfois il ne nourrissait pas du tout au long d'une journée. Et puis il se sentait toujours coupable, même après la tentative de Noémie pour le rassurer de ce point de vue là. Il était encore assez tôt, et la prochaine séance de cinéma ne commencé pas avant 45 minutes. La blonde emmena Yume se posait sur un banc près de l'édifice et décida de reprendre leur conversation concernant les bébés…

Il ne s'attendait pas à ce qu'elle décrive une partie de jambe en l'air ou bien même qu'elle connaisse le côté scientifique, médicale et biologique d'une grossesse, mais rien ne l'avait préparé à une histoire pour enfant. Rien n'arrêtait donc son innocence… Elle en était resté au stade des 6 ans. Est-ce qu'elle dormait toujours avec une peluche ? Fort probable vu ce qu'il savait d'elle à présent. Mais ce côté naïf et candide de l'elfe la rendait mignonne et attendrissante. N'importe qui aurait envie de la prendre sous son aile et de la protéger de ce monde cruel et de sa réalité. Mais pour son bien, il lui fallait un peu de vérité.

« Je ne veux pas te brusquer Noémie mais… Les cigognes, c'est comme le Père-Noël ou la Petite Souris. Ils n'existent pas, ce sont des contes pour enfants. Pour avoir des bébés, c'est plus compliqué… Mais ce n'est certainement pas à moi de t'expliquer le processus. Et ne demande surtout pas à ton frère ! Ta maman te diras tout avec le plus de douceur. Je pense qu'elle sera assez compréhensive.

Il s'attendait à devoir tout expliquer à son amie, comme apprendre la vie à une enfant. Il en était bel et bien amoureux de cette jeune fille, mais c'était plus un enfant qu'il adopté en partageant sa vie avec elle. Néanmoins ça lui plaisait beaucoup. Au départ il avait eu peur de vouloir remplacé Hiren dans son cœur brisé. Mais au final, il avait juste accepté les choses telles qu'elles étaient, et il était retombé amoureux. Elle serait fière de lui si elle pouvait voir ce qu'il était devenu. Auparavant, ça aurait plus été le contraire. C'était de lui dont on prenait soin. Il pourrait enfin avec cette relation inverser les choses et rendre au monde le bien que Hiren lui avait donné. Il ferait tout pour que Noémie soit heureuse.

Ses pensées le laissaient songeur, mais un sourire s'accrochait à ses lèvres. Il avait un autre but qu'errait entre son travail et sa chambre, la tête pleine de souvenir négatif.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Lun 11 Juil - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Lun 11 Juil - 9:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


C'était drôle, mais à chaque fois qu'une phrase commençait par "je ne veux pas te brusquer, MAIS...", je savais que j'allais apprendre quelque chose avec la subtilité d'une paire de rangers dans la tronche. Il m'appris alors que la cigogne, tout comme le père noël et la petite souris n'existaient pas... Mais !! Je les avais déjà vu moi, je savais qu'ils existaient ! Mon regard s'assombrit et un sourire se dessina en coin. Le père... noël... n'existe pas...

- Tout comme le marchand de sable n'est-ce pas ?

Mouahahah ! Son raisonnement tombait à l'eau ! Lui il existait bien, alors pourquoi pas les autres ? Et si ça s'trouve, le père noël et la petite souris travaillent eux aussi pour le loup ! Après ma phrase sortie du tac au tac, je tirais la langue de malice. Il m'expliqua ensuite que je ferais mieux de demander à ma mère comment ça se passait selon lui réellement, et surtout pas à mon frère. Eeeh ! Ce n'était pas juste ça ! Je posai ma jambe sur ses genoux pour lui couper toute retraite, et croisais les bras et fit une tite mine boudeuse.

- Je ne suis pas d'accord Yume, moi je t'ai dis comment ça marchait selon moi, donc tu vas me dire comment ça marche pour toi ! Pis je peux pas attendre que ma maman revienne nous voir et avec le travail j'ai pas le temps en ce moment d'aller lui passer le bonjour ! Donc si tu veux pas m'y dire je demanderai à Arthur en disant que tu m'as dit de pas lui demander !

Et comme pour l'empêcher totalement de s'enfuir, je m'assis sur ses genoux, et entourais son cou de mes bras. Voilà, qu'il essaie. Même s'il était grand, et que je ne doutais pas de sa force physique, porter une jeune fille restait compliqué si on voulait s'enfuir. Surtout quand cette fille a des jambes bien lourdes car bien musclées, et quand elle décide de se laisser porter comme un poids mort. Je me mis face à lui sur ses genoux, faisant passer mes jambes sous le dossier du banc, plantant mon regard dans le sien.

- Aller, tu peux tout me dire Yume, tu sais bien que je ne suis pas le genre de personnes à juger les autres. Je t'ai toujours écouté.

Je lui avais dit ces mots calmement, avec un regard et un sourire tendre comme maman me faisait des fois quand elle voulait que je dénonce une bêtise ou la personne qui avait fait une bêtise. Ce regard qui rassurait toujours une personne. J'attendis patiemment la réponse de mon ami, quitte à ne pas aller voir le film, si c'était pour comprendre. J'avais hâte de savoir ce qu'il pensait de tout cela.

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 11 Juil - 14:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


La situation se corsait. Noémie ne croyait pas un mot de ses explications, et en plus elle voulait sa version des choses. Elle menaçait même d'aller demander à son frère si elle n'avait pas ce qu'elle voulait ! En plus de la menace elle l'encouragea d'une manière un peu traître pour un garçon (même si elle faisait ça en tout innocence). Elle lui grimpa littéralement dessus. D'abord une jambe, puis elle s'installa sur ses genoux face à lui. Yume commençait à être très mal à l'aise, cette position était trop agréable. Elle passa ensuite ses bras autour du cou du rouquin, et leur visage étaient à peine à quelques centimètres.

" Euh... Bah en principe le Marchand de sable n'existe pas, c'est juste une nom de code. Quand à ma version... C'est vraiment compliqué tu sais. On ne te l'as pas appris à l'école ? Enfin No, Noémie c'est un peu délicat... Et ton frère serait fou de rage. Je, euh... "

Rouge comme une pivoine, il ne savait pas quoi ajouter et détourna le regard. Ce sujet, cette position, tout le gênait à ce moment. Et ses mains, il ne savait pas où les poser. Sur son dos ? Oui mais ne tomberait-il pas trop bas ou sur ses hanches ? Rien que d'imaginer ça, il rougit encore plus. Ses pensées déviaient vers d'autres activités plus intimes et il devait serrer les jambes pour éviter une réaction impromptue de son corps. Elle insistait vraiment beaucoup et ne comptait pas bouger de là visiblement. Il devait trouver un moyen de faire bouger Noémie et de la faire chercher comment on faisait les bébés seule (ou bien sans son frère au moins).  

«  Pourquoi est-ce que tu ne ferais pas une recherche à la bibliothèque ? Tu aurais de vraies explications scientifiques. Je ne veux pas te choquer, et je n'y connais pas grand-chose en réalité, je sais juste comment s'est sensé se passer. Je suis vraiment désolé mais je ne saurais pas comment t'expliquer enfin… C'est compliqué tu comprends ? »

Yume ne savait pas si cette excuse fonctionnerait. Mais il tenta autre chose sur elle : le changement de sujet.

«  Oh tu as vu l'heure ! On devrait aller choisir un film et payer nos places. Il ne restera rien à grignoter pour la séance si on tarde trop !  »

La nourriture, un de ces points faibles. C'est petit d'utiliser un point faible contre quelqu'un, mais là c'était pour une urgence. En espérant que la discussion passe à autre chose…

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Jeu 14 Juil - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Mer 13 Juil - 10:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


Il allait craquer, je le sentais, ce n'était plus qu'une question de temps pour obtenir l'information que je voulais. La marchand de sable ? Un nom de code ? En attendant il était capable d'endormir les gens avec du sable magique, donc il était le marchand de sable, point. Le pauvre, il avait l'air vraiment mal à l'aise, je ne voyais pas pourquoi personnellement, mais s'il voulait que j'arrête de l'embêter, il n'avait qu'à me dire ce que je souhaitais entendre non ? ça serait tellement plus simple ! Il me proposa alors de faire des recherches à la bibliothèque. Eh il m'avait bien regardée ? J'avais une tête à passer ma vie dans une bibliothèque ? Quand j'étais là bas, c'était pour ranger uniquement lors de missions, et encore.

La venue au monde d'un bébé, c'était pas avec le cerveau qu'on devait la comprendre, mais avec le coeur. Je ne voyais pas en quoi un processus par lequel nous sommes tous passés devrait me choquer ? Sauf si pour lui il fallait sacrifier un ami sur l'autel de Boéthia en lui ayant promis les cookies dans l'au delà... Il essaya alors de me faire changer de sujet en me disant qu'on allait plus avoir de quoi grignoter pour la séance. Personnellement je venais de manger donc ne pas grignoter ne me dérangeait pas. Je ne pris même pas le temps de regarder l'heure ou de vérifier que les entrées étaient possibles. Non je le fixai. Je plongeai dans ses beaux yeux bleus.


- Yume, je pensais que tu avais compris depuis le temps mais...

J'approchai très lentement mon visage du sien, approchant mes lèvres de son oreille pour souffler :

- ... je suis très têtue...

Je me rapprochai un peu plus de lui, collant mon buste au sien. Le bout de nos nez ses touchaient tant nous étions proches. J'en profitai d'ailleurs pour lui faire un bisou esquimau, frottant délicatement mon nez au sien, m'arrachant ainsi un petit rire. Mais je ne perdais pas de vue mon objectif.

- Tu sais, on va vraiment finir par rater le film. Alleeeeeez dis moi s'il te plait ! Moi je te l'ai dis, alors pourquoi pas toi ? C'est pas juste Yume je veux savoir !

Je lui fis comprendre clairement que je ne comptais pas bouger d'un poil temps qu'il ne m'aura pas expliqué sa façon de voir l'arrivée des bébés.

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 14 Juil - 21:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


Rien ne faisait oublier cette idée de « comment on fait les bébés » dans l'esprit de la jeune fille. L'explication que Yume lui avait donné et l'idée de faire ses propres recherches ne l'avait absolument pas convaincue, elle voulait l'entendre ici et maintenant, de la bouche de Yume. Même le changement de sujet ou la menace de la séance qui allait commencer sans eux ne la déconcentrer pas de son objectif. Elle fixait son ami, prêt à le faire craquer quoi qu'il arrive, elle le sondait du regard comme si elle cherchait la réponse dans ses yeux. C'était très perturbant, comme si elle pouvait lire en lui. Et puis elle lui expliqua à quel point elle était têtue…

Elle le lui dit lentement, s'approchant toujours de lui. Elle se collait complètement à vrai dire, et ce contact n'était pas désagréable, mais gênant en public. Son visage aussi était très près du sien, à tel point qu'il devait presque loucher pour soutenir son regard bleu et plein de questions. Une force en lui le poussait vers les lèvres de Noémie, si proche. Il avait envie, presque besoin de l'embrasser fougueusement. Mais la situation était déjà assez incommodante, surtout en plein centre ville où tout le monde pouvez être témoin de la scène. Son ventre se serrait. Il devait vraiment résister contre cet pulsion pour les lèvres de la blonde. Une goutte perla au sommet de son front, ne sachant plus quoi faire ni quoi inventer pour éviter le sujet.

Il avait la tête en arrière essayant d'éloigner son visage pour mieux voir celui qu'il avait en face de lui, et les bras ballants de chaque côté de son corps, ne sachant pas quoi en faire là encore. Son cerveau carburait à toute vitesse, cherchant un moyen d'expliquer ça. En plus, son esprit n'était pas avec lui : comme pour augmenter son malaise, des images de Noémie lui apparaissait. Des scènes qui n'aurait pas du être dans sa tête, il n'en voulait pas pour le moment. Il prit une grande inspiration :

«  Bon écoute moi bien Noémie. C'est vraiment gênant comme situation, encore pire que ce qui s'est passé au restaurant. C'est un sujet tabou pour les gens, on en parle pas comme ça, devant tout le monde. C'est privé et même intime. Je… Enfin disons que c'est physique et que ça se passe tout nu. Voilà.  »

Rien au monde ne pourrait décrire la couleur rouge qui avait envahit les joues du rouquin. Il avait murmuré tout du long, ne voulant pas choquer qui que ce soit qui passerait près d'eux et qui l'entendrait. Il avait terminé sa tirade sur la partie plus descriptive en parlant à toute vitesse et en fermant les yeux. Il ne voulait pas affronter le regard innocent et naïf de Noémie, qui ne comprendrait certainement pas grand-chose. Et il attendait une réponse. Les yeux toujours fermés, comme si il allait recevoir un coup.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Ven 15 Juil - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Ven 15 Juil - 10:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


Décidément, ça avait l'air d'être le sujet le plus compliqué à expliquer du monde, du moins pour lui. Il semblait à nouveau dans un combat intérieur... Emuy viendrait-il l'embêter ? J'étais pourtant sûre qu'il était allé prendre sa dose de médicament au fast food. Non ce ne devait pas être cela. Il me parla chuchotant, comme quoi le sujet était tabou, qu'il ne fallait pas en parler en public, que c'était très gênant et que pour faire des bébés, il fallait faire une activité physique tout nu... Faire du sport tout nu ? Mais quel rapport ça avait avec la venue d'un bébé ??

Je voyais bien qu'il était inutile d'essayer de lui soutirer plus d'informations, mais j'avais presque l'impression de le torturer vu sa réaction... Comme quoi, je n'étais peut être pas totalement useless dans ma team... Je descendis de sur lui et levais la tête pour regarder le cinéma. La séance allait commencer, mais je n'étais pas sûre de vouloir regarder le film, puisque j'avais vraiment envie de savoir. Aussi, j'attrapai la main de mon ami pour l'aider à se relever, et l'entraînai avec moi dans les rues.


- Ok, on va rentrer chez toi, tu pourras mieux m'expliquer, on sera pas en public. Le film, ça sera un prétexte pour te voir une prochaine fois d'accord mon doudou ?

En fait, j'étais tellement enjouée que comme d'habitude, je ne demandais pas son avis. Mouahah ! Je le trainais jusqu'à sa résidence. La vitre n'avait pas encore été changée de ce que j'avais pété hier. Je passai dans le trou de la porte, et attendait que mon ami en fasse de même. On allait dans l'ascenseur, et je trouvais ensuite de moi même ses clefs pour entrer. Buibuibuiiii je pourrai m'incruster quand je voudrais en fait. J'entrai, toujours en lui tenant la main, un grand sourire aux lèvres. Je le posai dans le canapé, avant de me jeter dans ses bras, dans la même position que sur le banc, le serrant tendrement contre moi.

- Voilààààà ! On est tranquille maintenant, rien que tous les deux !

Je l'embrassai sur le front après avoir soulevé ses cheveux qui tombaient dessus, puis m'écartai très légèrement tout en fouillant sa chevelure rousse de mes mains. Il avait les cheveux tout doux !

- J'ai pas bien compris l'histoire de l'activité physique tout nu. Comme ça peut engendrer un bébé ça ? Et pourquoi ça marcherait pas quand on est habillés ? Je veux dire... De base, l'humain est tout nu, il n'est pas sensé porter des vêtements. Alors il devait y avoir beaucoup de bébés puisqu'on était tout le temps tout nu ! Non ?

J'attendais sa réponse en sautillant sur place, sur ses genoux. Je me rendis compte que je n'avais pas enlevé l'attirail que Yume m'avait mit sur le dos. Je retirai alors mes vêtements de sortis, et même mon chaperon pour rester en t shirt,jupe et short. Une fois cela fait, je me réinstallai sur mon Yume.

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 15 Juil - 11:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


Yume attendait toujours les yeux fermés, espérant au fond de lui que Noémie comprendrait d'elle-même. Son espoir s'effaça au moment même où elle ouvrit la bouche et l'emmena vers la résidence. Rien ni personne ne l'empêcherai d'avoir son explication ce soir. Il eut à peine le temps de bégayer quelques « Mais, mais... » le long de la route. Elle prit les devants en ouvrant d'elle-même toutes les portes sur leurs passages. Après avoir fermé la porte de son appartement, Yume s'installa sur le canapé, attendant les questions innocentes de son amie. Il écarquilla grand les yeux : alors que la blonde enlevait juste une couche de vêtement en trop, il avait cru à tort qu'elle se déshabillai. Il prit quelques secondes pour calmer son cœur…

Ensuite l'elfe se plaça comme sur le banc, à califourchon sur le rouquin, pour qui cette position n'était toujours pas la meilleure pour garder les idées claires. Après un baiser sur le front, elle demanda donc plus d'explication, croyant qu'on avait un bébé rien qu'en enlevant ses vêtements… Aïe aïe aïe. Ça allait être long et difficile comme soirée… Premièrement, il pensa à son colocataire et entreprit d'aller se poser dans la chambre. Il souleva Noémie et la porta comme un sac à patate avant de la poser délicatement sur son lit. Puis il eut une brillante idée : il sortit son ordinateur et pianota quelques touches avant de rejoindre la blonde assise sur son lit.

Il avait entré « expliquer comment on fait les bébés à un enfant » dans le moteur de recherche. Bien sûr il ne montra pas cette recherche à Noémie, qui aurait pu mal prendre le terme « enfant ». Il cliqua sur le premier lien, qui semblait être très pédagogique et pas trop choquant. Il y avait une vidéo principale, qu'il lança après s'être installé confortablement contre le mur avec un oreiller, prenant son amie dans les bras. La vidéo expliqua en image de synthèse l'acte sexuel, puis de manière très simplifié ce qu'étaient des cellules reproductrices mâles et femelles. Enfin après la fusion de ces 2 cellules on pouvait voir le développement trimestre par trimestre du bébé dans le ventre de sa mère, et quelques mots sur l’accouchement et ses douleurs à la fin.

La vidéo avait duré 30 minutes, et au moins les mots justes avaient été utilisé. Il serra fort Noémie contre lui, lui embrassant à son tour tendrement le front, puis lui frotta le bras qu'il tenait pour l'enlacer. Il la regarda, alors qu'elle fixait toujours l'écran.

«  Tu as d'autres questions pour Internet tant que je l'ai là ?  »



Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Sam 16 Juil - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Sam 16 Juil - 10:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


Je regardai Yume en souriant, puis lâchai un petit cri de surprise quand il décida soudainement de me porter jusqu'à son lit pour m'y déposer délicatement. Il partit bidouiller ensuite sur son ordinateur. Il faisait un peu frais maintenant que j'étais moins couverte. Je mis la couette au dessus de mes jambes pour les réchauffer un peu. Très vite, Yume revînt vers moi avec l'ordinateur. Il semblait vouloir me montrer quelque chose. Une vidéo apparemment. Je pris le temps de la regarder en silence, blottie dans les bras de mon beau roux.

Plus la vidéo passait, et plus je devenais pâle, comme si je me décomposai devant ce qui semblait être la réalité... ça voulait dire que... Yume devait mettre son robinet dans mon.. Je déglutis en louchant sur l'entre jambe de mon ami. Mais c'était trop bizarre !! Après le sport tout nu que je venais de comprendre, il y eut une approche plus... scientifique de la chose ? Je comprenais rien... En fait, le monsieur devait planter une graine dans le pot de fleur de la madame, et la graine sortait du robinet du monsieur, et le pot était dans le trou de la dame... Maiiiiis y a pas de place dans mon trou pour accueillir un robinet ! C'était peut-être pour ça que Yume disait que j'étais trop jeune.. Mais... mais... MAIS !!!! Le bébé grandit dans le ventre de la maman !! Ou alors elle avait abusé sur les M&m's... Non non c'était bien le bébé... Mais il allait sortir par où bon sang ? Un sifflement de douleur passa entre mes dents lorsque j'eus la réponse..

La vidéo était finie, mais je continuais de fixer l'écran comme une demeurée... Yume me demanda si je voulais savoir autre chose.. Internet me donnerait la réponse à tout.. Je commençai à taper dans la barre de recherche "acte sex..". Je bugais deux longues minutes dessus, avant de finalement effacer.. Non.. j'apprendrai moi même... Je regardai Yume en rougissant énormément.. C'était avec Yume que j'aurai un bébé ? Honnêtement je n'avais pas envie qu'un enfant grandisse dans mon ventre... Mais je voulais être maman.. Et Yume...?


- Tu... tu veux être papa toi ?

Je continuai de loucher sur son entre jambe, me posant définitivement la question de "comment ça pourrait être possible une seule seconde que ça rentre ce truc ?"... J'avais déjà vu un robinet de garçon, comme quand j'étais petite je prenais des bains avec mon frère.. Mais je supposai que ça devait grandir tout ça, un peu comme les mains.. Peut-être qu'avec du savon ou du beurre.. Mais c'était dégueu ! Ma respiration était irrégulière, j'avais soudainement chaud. Je sortis de la couette et me levais pour ouvrir la fenêtre. J'avais besoin d'air... Les cigognes n'amenaient pas les bébés... Pourquoi on m'avait raconté ça quand j'étais petite ??

- Yume... Tu as dis que j'étais trop jeune.. Mais quand je serais plus grande.. Tu voudras... avec moi ?

Je crois que si je plongeai dans l'eau, le l'évaporerai instantanément tant j'étais rouge.. c'était en un sens lui proposer un contact bien étrange et obscure à mes yeux. Je ne connaissais pas les conventions sociales à avoir pour permettre ce genre de choses..

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Sam 16 Juil - 12:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


Noémie semblait avoir compris. Voilà une bonne chose de faite... Enfin elle était tellement pâle qu'on aurait pu croire qu'elle était malade. C'est sûr que s'imaginer de s'emboîter comme des legos ça doit pas être facile à digérer la première fois. Elle ne semblait pas vraiment comprendre le côté bénéfique de la chose. Elle avait l'air de vouloir en savoir plus mais se ravisa. En même temps, si elle avait chercher « acte sexuel » sur Google, elle serait sûrement tomber sur des films pour adultes et là, elle aurait été choquée pour de bon.

Elle se tourna finalement vers Yume pour le regarder enfin. Jamais il n'avait vu Noémie aussi rouge et intimidée. Et sa question… Il avait réussi à garder son calme jusqu'ici, puisqu'il connaissait tout ça. Mais… Si il voulait des enfants ? Il ne s'était jamais vraiment posé la question, à 17 ans. Et puis… Ils étaient juste amis, ils se connaissaient à peine pour le moment… On commence à construire une famille après des années de relations, pas au bout de 2 rencontres. Mais… Peut-être que le soucis était ailleurs. Elle pensait peut-être qu'à chaque « tentative » on avait forcément un bébé qui apparaissait. Bon… Encore un sujet sensible à aborder.

«  Tu sais…  Hm… On est encore jeune. Je n'en ai encore aucune idée. Et puis on est pas obliger d'avoir des bébés à chaque fois, il suffit de se protéger. Tu veux… Que je t'explique ça ? »

Sans attendre sa réponse, il chercha un site sérieux sur la contraception. Sans trop d'image choc si possible… Encore une vidéo sur les différentes méthodes. Bon, au moins les vidéos, ça englobe tout le sujet et c'est plus compréhensible qu'un texte. Elle durerait 6 minutes et expliquait les méthodes physiques comme chimique d'empêcher de devoir élever un gosse chaque fois qu'on prend son pied. Avant de la mettre en route il jeta un œil à son amie, pour être sûre qu'elle soit prête. Il remarqua alors qu'elle fixer… Euh… D'accord elle devait avoir peur de se faire « transpercer » visiblement.

Yume était totalement mal à l'aise de ce regard qui percer son intimité. Et pour en rajouter encore une couche… Noémie se pensait trop jeune pour cet acte mais elle voulait savoir si Yume aimerait le faire avec elle. La gêne ultime.

« Euh… Enfin… Déjà, théoriquement tu n'es pas trop jeune la moyenne d'âge de la première fois c'est 17 ans chez les filles… »

Il essayait de détourner la question avec des statistiques. Pas sûr que cette information là la rassurerait. Ils étaient tout les 2 complètement mal à l'aise. Les regards se fuyaient et la température augmentait à cause du sang qui leur montait aux joues. Pour changer cette situation, il décida de mettre en route la vidéo et de laisser Noémie en jugeait. Peut-être que lui montrait qu'elle n'était pas obliger d'être enceinte à chaque fois la mettrait plus en confiance… Ou pas.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Sam 16 Juil - 14:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


Jamais je n'avais été aussi rouge et gênée pour quelque chose.. J'essayai d'imaginer Yume et moi concevoir un bébé... Oh seigneur... Je ne pouvais pas non ! Je ne me pensais pas pudique.. mais.. je ne sais pas si je pourrais me balader nue devant Yume.. Je crois que ça me gênerait. Et lui autant que moi je crois comprendre.. Il m'expliqua qu'on pouvait ne pas faire de bébé à chaque acte sexuel. Qu'il y avait moyen de se protéger. Pourquoi faire ça si ce n'était pas pour avoir un enfant ? Y avait il du plaisir ? Etait ce comme une marque de ce fameux amour, mais en mode ultime ? Un genre de boss final pour dire qu'on est amoureux ? Je regardai mon amie, sans avoir changé ma couleur de joues..

- N.. non ça ira. Je te crois sur parole.. maintenant.

Je fermai l'ordinateur, ne souhaitant pas regarder une nouvelle vidéo.. Je me blottie timidement dans ses bras.. Que penser maintenant..? J'avais l'âge pour faire ce genre de choses ? Avec un amoureux ? Mais pourquoi Arthur ne m'en avait jamais parlé ? Est ce qu'il avait déjà fait ça lui ? Etrangement je n'essayai même pas d'imaginer ça... et Yume... il avait été amoureux d'Hiren.. Est ce qu'il l'avait fait avec elle ? Et... et maintenant qu'il était amoureux de moi.. ça voulait dire qu'il aimerait avec moi ? Trop de questions se bousculaient dans ma tête..

- Je suis désolée Yume... je savais vraiment rien de tout cela.. On m'avait parlé de cigogne quand j'étais petite, du coup je pensais vraiment que... enfin je suis désolée...

Je n'osai pas lui en demander plus, il avait déjà été assez embarrassé comme cela. Je posai mes mains sur son torse et levai la tête pour le regarder dans les yeux, avec un sourire timide. Je le trouvai beau Yume... Il avait vraiment de très beaux yeux.. ils avaient la même couleur que mon aigue marine.. J'eus une pensée pour le baiser qu'il m'avait donné.. c'était doux.. chaud et agréable. Mais il ne voulait plus de mes lèvres jusqu'à ce qu'on se connaisse un peu mieux, et si au début je m'en fichais... maintenant j'ai un peu le coeur serré, comme si finalement j'aimais bien quand il se permettait de m'embrasser. Je déglutis, avant de poser une main sur sa joue, et d'avancer mon visage du sien. J'avais fermé les yeux, et tendu les lèvres en avant, capturant tendrement les siennes. Je sentis mes joues picoter, ce fut un contact vraiment agréable. Rapidement ma deuxième main partit fouiller la belle chevelure rousse de Yume, appuyant ainsi un peu plus mon baiser... Tout cela, je le faisais comme naturellement, comme si c'était normal.. Comme si je l'avais toujours fait.

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand de Sable
Messages : 253
Arme de prédilection : Son sable / Sniper
Arme non maitrisée : Arme blanche / combat rapproché
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Sam 16 Juil - 15:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Doux instants

feat  La petite elfe


Visiblement Noémie en avait assez vu pour aujourd'hui sur ce sujet. Elle  ferma l'écran de l'ordinateur. Yume le poussa un peu plus loin, laissant la place pour la blonde qui se blottit dans ses bras. Elle devait certainement tourner toutes ces informations dans sa tête, le temps d'assimiler le tout. Pire, elle s'excusa de son innocence. Il la regarda tendrement et lui frotta le dos, comme pour la rassurer. Elle était encore un peu pâle, c'est comme si on venait de détruire toutes ses croyances accumulées depuis l'enfance. Avoir du lui enlever une partie de sa naïveté lui avait brisé le cœur.

«  Ne t'excuse pas. Ça fait partie de ton charme ce petit côté… Disons enfantin que tu garde. Tu es adorable et quiconque te connais un peu à envie de te protéger. J'aime bien prendre soin de toi. »

Noémie se tourna vers lui, un petit sourire intimidé collé au visage. Ce n'est pas une expression qu'elle avait l'habitude de porter, mais elle était toujours aussi belle et mignonne aux yeux du rouquin. Elle le fixait, comme hésitante. Elle s'approcha, petit à petit des lèvres de Yume. Il avait décidait de sortir et d'apprendre à se connaître avant de retenter ce genre d'expérience mais il ne put s'échapper à cette étreinte. Il en avait envie lui aussi, et il n'avait pas le cœur de lui refusait quoi que ce soit. Il la laissa poser ses lèvres contre les siennes.

Elle avait poser une main sur sa joue et l'autre passait dans les cheveux flamboyants du garçon. Elle appuyait encore sur ses lèvres, poussant encore ce baiser un peu plus loin. Il lui rendit encore plus profondément son baiser, complètement passionné, un main derrière la nuque de Noémie. Il adorait ce contact. L'étreinte dura quelques minutes, puis leurs bouches se décollèrent doucement. Yume dût reprendre son souffle, avant de lui offrir un bisous esquimau, qui plaisait tant à l'elfe. Il ouvrit en grand ses bras pour qu'elle vienne s'y réfugier entièrement, dos à lui.

Et puis, pour lui faire plaisir, il retenta de créer un écureuil en sable. Cette fois c'était beaucoup plus ressemblant, il avait pris le temps de vérifier rapidement à quoi ressembler précisément ce genre de bestiole. En plus, n'ayant pas utiliser sa magie de la journée, ses forces étaient au maximum et il pouvait se permettre de maintenir cette forme plus longtemps, et de lui donner vie. Le petit rongeur de sable se frotter la tête et venait se poser sur les genoux de la jeune femme, comme pour réclamer des caresses.

En attendant sa réaction, Yume referma ses bras autour de la taille de Noémie et posa un petit baiser dans son cou.

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Le Marchand de Sable le Dim 17 Juil - 15:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agent Ebony
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Sam 16 Juil - 16:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DOUX INSTANTS

feat Mon Yume ♥


Yume répondait à mon baiser en l'approfondissant encore plus, me tenant contre lui en posant sa main sur ma nuque. J'en frissonnai.. Je me sentais tellement bien dans ses bras.. C'était ça la sensation de bien être quand on était avec son amoureux ? Il l'était peut-être.. Mais je ne lui en faisais pas part maintenant.. Je préférai attendre un peu d'être sûre de ce que je ressentais pour lui. Il fallu respirer à un moment donné, alors nos lèvres se séparèrent. C'était dingue l'effet que ça me faisait.. Il me fit un petit bisou esquimau que je lui rendis en rigolant doucement. Il était tellement adorable.. Je me calai dans ses bras, dos à lui, et me laissai entourer de ses bras.

Un petit écureuil de sable fut alors matérialisé devant moi. Mes yeux s'illuminèrent devant le spectacle, il était trop mignoooooon ! Il était venu sur mes genoux et se frottait la tête. Je ne pus m'empêcher de le prendre dans mes bras pour le couvrir de poutous. C'était étrange, comme il s'agissait de sable, ce n'était pas du tout la même texture qu'une vraie petite boule de poils. Mais je préférai largement cette sensation là, parce que c'était Yume qui le faisait pour moi. Ses bras avaient d'ailleurs entourés ma taille, sans que je m'y oppose, car ça ne m'empêchait pas de câliner le petit écureuil.

Ce que je n'avais pas prévu, ce fut ce long frisson qui me parcourut l'échine alors que Yume écrasait ses lèvres dans mon cou. Je ne pus retenir un soupir pour l'homme qui me tenait dans ses bras. Mes joues rosirent de nouveau. Il était tellement doux... J'avais totalement oublié l'écureuil rien qu'avec ce baiser. Je tournai la tête pour le regarder, le regard fiévreux.. J'avais encore envie de ses lèvres, mais je devais me retenir. Même s'il avait appuyé le baiser que je lui avais donné, il voulait qu'on évite ce genre de contact. Je déglutis et me concentrais sur l'écureuil qu'il avait fait rien que pour moi. Je le câlinai encore quelques minutes avant de souffler..


- Je meurs de chaud.. c'est terrible. Je reviens.

Je me levais, et sortit de la chambre de Yume. J'attrapai mon chaperon et allais dans la salle de bain. Je me déshabillais pour ne rester qu'en sous vêtements, et enfilai mon chaperon que je fermais en haut et en bas, afin de ne pas incommoder mon ami. Je revînt près de lui et m'allongeai dans le lit. C'était un peu court comme vêtement, et dès que je m'étirai je remontais tout, mais ça ne me gênait pas. Et puis Yume n'allait rien dire. Par contre je mourrai toujours de chaud d'être dans ses bras.
Je posais mes lèvres sur sa joue avant de me recoller à lui.


- D... dis Yume, je peux rester ici ce soir ? J'ai envie de ta compagnie.

Fiche de liens (c) Miss Yellow



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

Doux instants [PV Marchand de sable][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le Marchand de Sable
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Les spadassins d'Altamira
» Aventure des mercenaires du sable
» BOX P14 GRIFFON F SABLE 1 AN REFUGE BETHUNE DPT 62

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-