Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Réunion entre pétasses [PV Shéhérazade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Lun 20 Avr - 10:25
Elle ne sait pas ce qu'il y a dans son verre, mais en tout cas, c'est pas d'l'eau. Ça faisait longtemps qu'elle n'était plus revenue ici. Depuis ses débuts avec Alexis en fait. Cessé de boire, comme la promesse d'une nouvelle vie, un nouveau départ, quelque chose de mieux pour enfin trouver le bonheur.
Une gorgée et elle éclate de rire. Et malgré tout ce temps passé chez la vieille, reniée de ses parents et même plaquée comme une merde, elle avait continué à croire en l'amour. Ahah. Naïve. Elle battait le record de Red là. Elle se croyait un peu plus futée que ça, fallait croire que non. La preuve, elle ne serait pas à se bourrer la gueule ici pour oublier ses angoisses et ses amours en compagnie d'un barman et d'une fille qui vient de rentrer pour s'asseoir au comptoir, laissant l'espace d'un tabouret mal rembourré entre elles. Il est nul ce tabouret. Personne ne le prend, jamais, même ceux qui connaissent pas l'endroit. A croire qu'il est pas fait pour être aimé. Comme elle. Beuh.

- Le même s'teu plait.

Elle a beau ne plus savoir ce que c'est, ça reste drôlement bon. Et ça emporte les souvenirs, les pensées, loin, loin très loin. Elle tourne la tête vers la nouvelle arrivante. L'est un peu plus âgée. Ahah, la vieille. Quoiqu'elle au moins tient encore debout. Rentrer à l'appart n'allait pas être facile. Elle pourrait appeler Red mais elle doit dormir. Ou Yel, mais si elle est avec Green, elle répondra pas, mais elle lui en voulait pas. Récupérer une amie bourrée à trois heures du matin - d'après l'horloge qui tient plus que part un clou accroché au mur -, c'est pas trop la joie.

- J'te dis, j'suis maudite des blonds. L'autre jour, on est rentré dans le QG de l'Organisation, discrètement t'vois ? On entendait les mouches voler, bzzz, bzzz, bzzz, sauf que là, BAM y a un blond. Et il commence à nous poursuivre, alors que nous on faisait rien d'mal tu vois ? 'l a fracassé l'épaule de Willow et une porte. Un taré j't'dis. J'aime pas les blonds.

Elle secoue sa tête brune. Peut-être qu'elle devrait se décolorer les cheveux et se tirer de cette foutue ville avant de se faire bouffer par des chats dans une sale embuscade. Ouais, s'barrer, c'était peut-être ça la solution à tout. Et laisser Red. Et Maelyss. Merde.

- Ouais, les blonds, ça porte la poisse...

Nouvelle gorgée et le tintement du verre contre le vieux bois du comptoir. A quelle heure elle devait être au boulot déjà ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Astrid Cooper
Messages : 29
Membre souvenir
Membre souvenir
Lun 20 Avr - 12:30
réunion entre pétasses

feat nora piriou

2h30. Son portable vibre, elle émerge doucement d'un sommeil sans rêve, le premier d'une nouvelle longue journée. Soupir. Une main dans ses cheveux en bataille, elle se dirige vers la salle de bain. Objectif un, se faire belle et se réveiller avec une eau bien chaude. Objectif deux, réveiller Ethan. Tu m'étonnes qu'il soit crevé la journée s'il passe ses nuits à sauter des minettes. Objectif trois, pas d'objectif trois. L'eau coule le long de son échine, lui tirant un langoureux soupir de soulagement. Jouissance absolue sérieux. Huile de Monoï et fleur de Tiaré embaument la pièce de leur douce senteur. La douche finie, elle s'enroule d'une serviette bordeaux et entreprend de se sécher les cheveux, toujours pour faire chier Ethan. Bien sûr qu'elle pourrait prendre sa douche à une autre heure, mais c'est tellement drôle de faire chier son monde. J'l'avais prévenu. Elle enfile un slim noir, un pull bleu à motifs un peu moulant et sa veste en cuir, des boots pour finir la tenue, une légère touche de maquillage pour accentuer ses traits de femme fatale et la voilà fin prête. Dernière chose à faire, claquer la porte. Pour être sûr que je lui ai bien pourri son sommeil krr krr.

3h. Les rues de la ville sont loin d'être désertes mais 99% des gens sont ivres morts. Elle a envie d'un verre. Cherchons un bar glauque pour y passer le reste de la nuit. A son plus grand plaisir, "Au coin du parc", n'est pas vide. C'est toujours drôle de discuter avec un bourré pour le pousser au suicide. Elle entre, ne choisit pas une table mais s'accoude au bar, à un tabouret d'une jeune brune totalement ivre.

- Le même s'teu plait.
- Un double mojito pour moi.

Excepté le serveur, elles ne sont que deux. Astrid sirote son verre en écoutant l'autre se plaindre de sa vie et des blonds. Organisation, donc elle est de l'Agence. Une brune qui déteste les blonds avec un fort penchant pour l'alcool, Agent Blue, aussi appelée gentiment Nora la pute par l'autre tapette. Intéressant. Malgré son attitude nonchalante, Astrid est quelqu'un de très professionnel. Quand elle le veut. Ca va être drôle.

- Oh tu sais, la jeune femme s'immisce naturellement dans la discussion, les bruns aussi, les trois quarts sont des gros connards. Et je sais de quoi je parle.

Les blonds portent la poisse, les bruns sont des connards. Et les roux sont des pédophiles inavoués. Ca m'étonne même pas, ils n'ont pas d'âme. La belle brune regarde l'horloge. Ca va, j'ai le temps de m'amuser encore un peu, j'vais voir si j'arrive à lui soutirer des infos en même temps. In vino veritas. J'suis sûre elle est en train de boire parce qu'elle en a marre de son copain, ou alors qu'il l'a trompée. Ce dernier point ne m'étonnerait pas, c'est vraiment pas un canon de beauté cette fille.

- Chagrin d'amour ? Je comprends, j'ai connu ça moi aussi, déclare-t-elle d'un air sérieux et triste

J'ai l’impression de jouer la psy avec une gamine de dix ans. Elle a quel âge pour se plaindre de l'infidélité de son mec sérieux ? Tu mets une fille avec une énorme paire de boobs et ça y est, t'as perdu le mec. Statistiquement prouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Lun 20 Avr - 13:35
Le mal de crâne commence déjà à monter. Merde, depuis combien de temps elle est ici déjà ? Elle voulait juste faire coucou, des mois sans qu'elle touche à cette merde. Elle avait commencé à discuter, comme au bon vieux temps. Non, c'était pas le bon vieux temps, Yellow la sermonait parce qu'elle buvait trop, Gray la regardait de haut. Mais sont plus là maintenant. L'blond s'est barré, comme ça, sans prévenir et quelque part, elle lui en voulait. Nan, pas de la haine féroce qui l'animait d'habitude. Elle lui en voulait vraiment, il aurait pu laisser un mot, dire au revoir, quelque chose, au lieu de partir style "j'vous laisse l'appart, ciao." Quant a Yellow, elle la voyait moins. Normale, elle est en couple, mariée même. Heureuse. Sans elle. L'a pas besoin de moi pour vivre, j'vois pas d'où elle traînait avec moi avant. Elle renifle. Pas besoin de se mettre à chialer, déjà assez d'embrouilles comme ça pour pas jouer les madeleines.
Premier réflexe : choper le verre pour engourdir un peu plus ses pensées. Deuxième réflexe : l'écarter. Sans le faire éclater par terre si possible. Au cas où, elle pourrait en avoir besoin.

- Oh tu sais, les bruns aussi, les trois quarts sont des gros connards. Et je sais de quoi je parle.

Blue ne le sait pas, mais elles songent toutes les deux au même connard en ce moment-même. Aussi, comment deviner qu'elle se trouvait face à la cousine d'Ethan ? C'est pas écrit sur son front. Et comme pour vérifier, elle la dévisage, puis perds de nouveau son regard dans l'ambre d'un alcool dont elle a oublié le nom vers une heure du matin.
Et puis, elle pense à un deuxième brun. C'est pas un connard. Nan. Justement, c'est peut-être ça le problème. Trop gentil. Beaucoup trop gentil. Tellement beaucoup trop gentil qu'elle aurait voulu qu'il soit un peu moins trop beaucoup gentil.

- Chagrin d'amour ? Je comprends, j'ai connu ça moi aussi,

Et ses yeux bleus semblent enfin gagner un peu d'intérêt pour la personne assise à côté d'elle. Tout le monde semblait si heureux dans cette foutue ville, tout le monde est amoureux, tout le monde se sent bien, tout le monde vie bien. Sauf Blue. C'est toujours Blue la méchante de l'histoire. Elle chope son verre et se retient tout juste de le vider d'un trait.

- C'est nul l'amour... Avant y avait un blond là... Heu...
- Viktor ?
- Voilà, lui. Eh bah, il était gentil. Puis j'lui ai tiré dans la jambe. Et il a été moins gentil.


Et le barman qui hoche la tête, de celui qui a déjà entendu l'histoire dix fois. Mais elle n'a pas envie de la raconter, ses pensées sont vers l'autre. Le brun. Le gentil.

- L'brun était gentil aussi. l'est toujours d'ailleurs. Se laisse marcher sur les pieds, il dit oui à tout, l'est poli, charmant, fidèle. Trop parfait.

Si parfait, qu'elle se sentait comme un faire-valoir et malgré ses repentir, il creusait sans s'en douter, un chemin de culpabilité. Où était-il à cette heure ? Il devait dormir sans doute, tranquillement. Pas en train de se bourrer la gueule parce que l'envie lui en prenait. Elle renifle encore, sort un mouchoir, se mouche, le range, bois une nouvelle gorgée. Elle savait que ce verre allait servir tôt ou tard.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Astrid Cooper
Messages : 29
Membre souvenir
Membre souvenir
Lun 20 Avr - 14:31
réunion entre pétasses

feat nora piriou

Et la voilà partie à raconter sa vie. Mon dieu, j'espère que c'est court. Nouvelle gorgée, verre fini. D'un geste de la main, elle fait signe au barman de la resservir. C'est bon les mojitos. C'est frais et ça ne manque pas de peps. Habituée à boire des verres un peu tout le temps, la jeune femme résiste assez bien à l'alcool. Même si au bout d'un certain degré, elle devient comme son cousin, une joyeuse ivre qui a envie de sauter tout le monde. Heureusement je suis encore loin de ce degré, j'ai du temps devant moi.

- L'brun était gentil aussi. l'est toujours d'ailleurs. Se laisse marcher sur les pieds, il dit oui à tout, l'est poli, charmant, fidèle. Trop parfait.

Impressionnant, en deux phrases je viens de trouver le jumeau opposé d'Ethan, lui qui est toujours chiant, rustre et infidèle et absolument pas parfait. L'autre renifle. Berk mouche-toi t'es dégueu là. Tu m'étonnes qu'il soit trop bien pour toi, en même temps c'est pas compliqué. Elle passe une main dans sa sublime chevelure de jais.

- Ouais, c'est chiant les mecs trop parfaits, trop soumis. Franchement, quelle idée. Nouvelle gorgée. M'est d'avis que tu devrais le quitter. C'est vrai, il est trop bien pour toi.

Oui, je suis une pute. Non mais c'est vrai quoi, s'il est parfait il n'est clairement pas pour elle. La belle brune toise son interlocutrice en portant le verre à ses lèvres. Rire intérieur. Le mec en soi ne m'intéresse pas, s'il est soumis ça sert à rien. Rien n'est plus chiant qu'un mec sans couilles sérieux. Donc si j'lui dis de casser, c'est uniquement dans son intérêt. Ou pour me foutre de sa gueule. Elle se ravise, un peu, ce qu'il faut pour ne pas être accusée d'homicide volontaire.

- Puis il a des tas de mecs imparfaits dans cette ville qui t'iront sûrement beaucoup mieux, rester avec lui serait vraiment une perte de temps.

Aller, maintenant reprends un verre et ferme ta gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Dim 3 Mai - 18:23
A ce stade, Blue n'a qu'une envie : déprimer encore et encore et encore. Et encore. C'est tellement plus facile de se laisser aller aux idées noires plutôt que de trouver des points positifs à sa vie. Elle avait arrêté les études bien trop tôt, se retrouvait avec certes un job cool, mais un boss merdique. Et si elle était encore en couple, c'est tout simplement parce qu'elle n'osait pas l'appeler. Elle n'aurait jamais dû revenir ici et quelqu'un comme Yellow ou Gray ajouterait que c'est pas en pleurant sur son sort qu'on l'améliore.

- Ouais, c'est chiant les mecs trop parfaits, trop soumis. Franchement, quelle idée. M'est d'avis que tu devrais le quitter. C'est vrai, il est trop bien pour toi.

Elle hocha la tête. Qu'elle était loin la Blue qui faisait peur à la moitié de l'Agence et qui l'aurait envoyé bouler. Pas d'humeur à défendre son cas, elle préférait le laisser en pâture à l'inconnue. Qui ne se gênait pas pour l'enfoncer.

Puis il a des tas de mecs imparfaits dans cette ville qui t'iront sûrement beaucoup mieux, rester avec lui serait vraiment une perte de temps.

Nouvel acquiescement. Son doigt suit le bord de son verre, son autre main soutient sa tête. Peut-être qu'elle devrait rentrer à l'appartement avant de faire une bêtise, dormir beaucoup, prendre une journée de repos peut-être - ou dire à la vieille d'aller se faire si elle lui réclamait des heures sup' - et manger de la glace devant une comédie romantique. Puis après, aller chez Flûte pour en discuter - parce que le téléphone, c'est pas trop pratique pour lui - et faire en sorte que ça se passe bien. Parce que c'était quand même un chouette gars et qu'elle voulait pas le blesser à cause de ses conneries.
Elle saisit le verre et boit une gorgée.

- T'as t'-être raison... Je devrais le quitter...

Son téléphone se trouvait dans sa poche, mais tous ses muscles semblaient d'un coup être devenus mous : elle n'arrivait pas à lever la main pour l'attraper, composer le numéro et laisser un message vocale. Parce que malgré tout, elle se voyait pas le larguer par sms, qui restait d'après elle la pire chose à faire dans ce genre de situation.

- Roooh, je sais pas...

Elle se frotta les yeux, perdue, sans savoir si c'était ou non une bonne idée. Si elle l'aimait vraiment, elle serait sans doute pas ici à y réfléchir...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Astrid Cooper
Messages : 29
Membre souvenir
Membre souvenir
Mar 9 Juin - 5:10
réunion entre pétasses

feat nora piriou

La jeune femme inspire longuement en prenant une nouvelle gorgée de mojito et jette un coup d’œil à la grande horloge. Elle e le temps de passer au gymnase et de martyriser deux-trois puching-ball. En tout cas ça sera toujours plus marrant qu’ici. Putain c’est un enterrement ou quoi ? Au pire tu le quittes et basta, t’façon pour te poser ce genres de questions c’est déjà que t’as des doutes. Et les doutes ça tue toute relation. Bien, maintenant le dire avec tact et délicatesse. Astrid fait craquer ses poignets, attrape son portable au fond de l’une de ses poches et textote à Ethan qu’au final elle rentrera plutôt vers six heures. Il s’en fout de sa vie et elle n’a pas à le prévenir de tout ce qu’elle fait mais vu qu’il dort elle trouve ça drôle. Même si parfois ça arrive qu’Ethan n’arrive pas à dormir et du coup ils passent la nuit sur la console. Le seul problème de ces joutes nocturnes c’est la présence de coréens, qui ont clairement un niveau au-dessus. Mais ça ne les empêche jamais de bien se marrer, souvent en compagnie d’une ou deux bouteilles trouvées au fond d’un placard. Le portable vibre avec l’arrivée du sms de son cousin. « vtf sl put j dotsd ». Ethan, c’est comme un grizzly. Hautement dangereux lors d’un réveil difficile. Astrid retient un sourire, elle se contente de se lever et se saisit de sa veste. Elle se tourne ensuite vers son interlocutrice.

- Ca fait sûrement des heures que tu réfléchis à tes problèmes de couple. Rien que le fait de réfléchir à ça montre que c’est pas possible. L’amour ça passe ou ça casse. Mais si tu n’es pas assez intelligente pour te rendre compte de ça, ce n’est certainement pas avec cinq grammes d’alcool dans le sang que tu vas réussir. Pose-toi la question. Le problème vient de lui ou de toi ? La réponse n’est pas dure à trouver.

Et sur un haussement d’épaules, la jeune femme quitte le bar. J’aime démoraliser les gens à trois heures du mat. C’est l’heure locale des suicides. Bon, direction gymnase. Avec plusieurs heures devant elle, elle a le temps de s’entrainer un peu. Et comme toute sportive qui se respecte, elle a toujours des affaires dans un casier du bâtiment. A vrai dire, c’est surtout parce que ses envies de sport la prennent comme ça, sans prévenir, et que rentrer à chaque fois pour se préparer un sac de sport c’était un peu long. Aaah, cette rupture m’a donnée un peps d’énergie, c’est pas croyable ! Astrid est comme ça, peut-être un peu garce mais surtout franche et pas avec la langue dans sa poche. Elle déteste les non-dits, véritables pertes de temps et d’énergie. La franchise est un luxe dans ce monde d’hypocrites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion entre pétasses [PV Shéhérazade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Problemes entre Martelly et Conille
» Sortie entre amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-