Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I solemnly swear that I'm up to no good | Victoire Piriou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Sam 7 Nov - 21:29

hello, j’aime les fraises bleues


I solemnly swear that I'm up to no good | Victoire Piriou 1438359637-vava-fow

Original Character feat Sawasawa

Nom d'agent : Agent Blue

Nom & prénom : Piriou Victoire

Surnom : Tous mes amis m’appellent Vicky, donc tout le monde sauf ma motha.

Âge : Assez âgée pour toi mais plus jeune que ta meuf ❤

Nationalité : Frenchie maggle

Orientation sexuelle : Les hommes, les femmes, les cookies, à partir d’un certain nombre de verres je fais plus trop gaffe.

Phobies & complexes : Peur de voir son père. L’envie d’en savoir plus sur lui s’est freinée lorsqu’elle s’est rapprochée de Chantilly. Elle est aujourd’hui effrayée par la possibilité qu’il la reconnaisse dans la rue.

Autre : Cousine de Nora, représente la famille.



Tout est dans le titre, démerdez-vous les bros, luv.

Une emmerdeuse de première. A croire que c’est de famille. Elle a toujours été comme ça, à fouiner, chercher la petite bête, tout en tentant de ne pas franchir la limite, avec parfois des échecs. Ce qui ne l’a pas empêché de continuer. Franche, si une personne ne lui plait pas, elle le lui fera très clairement savoir. Il en est de même que si elle apprécie quelqu’un, elle sera sans doute un peu plus gentille. Elle a une certaine tendance à aller vers les autres, mais elle préfère avoir un large groupe d’amis et sans avoir d’attache à proprement parler. Cela vient sans doute de la séparation brutale d’avec le reste de sa famille, qui la conduit désormais à savoir s’adapter à de nouvelles personnes, tout en sachant les garder à distance, un trait de caractère dont elle n’a peut-être pas elle-même conscience.
Ce dont elle a néanmoins conscience, c’est qu’elle aime prendre des risques. Ce n’est pas bon. Mais elle le fait. Pour le jeu. Balancer une vague connaissance, draguer des inconnus, discuter avec des gens pas toujours fréquentables. Toujours sur la tangente, ne jamais rien tenir pour acquis, ne pas savoir de quoi sera fait le lendemain. Non, Victoire n’est pas faite, comme sa mère, pour passer sa vie derrière un bureau, téléphone dans une main, souris dans l’autre. C'est d'ailleurs pourquoi elle s'est inscrite dès son plus jeune âge dans un club de boxe : elle a besoin de se défouler presque quotidiennement et malgré sa paresse apparente, elle a une grande réserve d'énergie et si bien qu'elle a peur que Mère-Grand la laisse dans les bureaux alors qu'elle se voit déjà en agent de terrain.
Après le divorce de ses parents, elle a toujours eu une petite vie bien tranquille. Elle n’a jamais été bousculée par quelques problèmes, rêvassant, n’ayant soucis de rien hormis des devoirs pour l’école, avant qu’elle ne laisse tomber après son bac. N’aimant pas non plus être contrariée ou même qu’on l’ignore, ayant l’habitude qu’on lui passe tout, elle aura certainement des problèmes à travailler en équipe ou même à savoir réagir en situation d’urgence. Un problème qu’elle n’a pas non plus identifié, jusqu’à ce qu’un jour quelqu’un lui dise ses quatre vérités. En attendant, elle restera Victoire : fêtarde, sociable, égoïste, tête de mule, souriante, boudeuse, impatiente, rusée, maline, agaçante, Blue.

Comment je suis trop gentille



Attaque : 55
Esquive : 65
Magie : 0

Armes de prédilection : La puputerie, les revolvers et le corps à corps
Armes non maîtrisées : Le tact, les armes blanches et le reste

Spécialisation : Combattante classe 5
Bien qu'arrivée il y a à peine quelques jours, elle possède déjà, de part son long parcourt dans la boxe, un certain niveau d'entrainement, qu'elle a intensifié en rejoignant l'Agence. Parfois, elle alterne avec le stand de tir où elle apprend à se servir de flingues de toutes sortes, bien qu'elle ne s'en soit jamais servis avant. Enfin, au moins elle sait donner et parer des coups et pour une jeune agente, c'est sans doute déjà pas trop mal. Mais elle ne compte pas en rester là et veut déjà passer au niveau supérieur.

Comment je suis trop forte



Il ne faut pas se laisser tromper par sa bouille d’ange. Sa peau blanche, rosie par l’application quotidienne de poudre ne s’est jamais brunie par les rayons du soleil et est parsemée çà et là de grains de beauté. D’une longue chevelure qu’elle a portée durant des années ne reste qu’un carré laissant voler aux vents des mèches sombres et bouclées. Ses traits sont fins, délicats, hérités de sa mère. Ses grands yeux noirs curieux cachent mal la lueur malicieuse qui brille au fond de ses prunelles. Son nez pointu semble venir de ces portraits de quelques princesses aujourd’hui oubliées. Ses lèvres roses savent manier les mots, plus effilés que la lame la plus aiguisée. Sa voix est aiguë mais elle n’a jamais su chanter.
Pas trop grande ni trop petite. Un buste droit, dernier reste d’une éducation stricte, de fines épaules qui n’ont pas l’habitude du travail. Des bras terminés par des doigts de pianiste, instrument arrêté depuis quelques années déjà. Une poitrine proportionnée quoique petite et qui a bien besoin de push-up si elle veut arrêter les regards lors des soirées arrosées. Un ventre plat, malgré la quantité astronomique de Nutella avalé en une journée par sa petite personne. Des jambes musclées, tout comme ses bras, à force d'entrainement, puisqu'elle a commencé vers 12 ans la boxe et n'a jamais arrêté depuis. Ses gambettes se terminent sur des pieds un peu trop grands à son goût, qu’elle cache à coup de talons plus ou moins inconfortables.

Comment je suis trop belle


Le printemps, les papillons, les oiseaux chantent, les p’tits couples dans les parcs, les fleurs qui sentent bons, les chats roses…
« - Qui a mis le chat dans le pot de peinture ? »
Une voix féminine autoritaire : c’est bien la mère de sa fille. Fille d’ailleurs qui a vite fait de se planquer pour ne pas se faire chopper.
« - Nora est là tata Louise !
- T’es méchante twa. »
Tirant sa fille par la main, elle l’amena dans la cuisine avec sa cousine et le chaton terrifié de voir son pelage commencé à sécher.
« - Alors ?
- C’est Nora qu’a voulu peindre le chat, moi je disais non mais vala…
- C’est pas vrai ! Victoire elle a tenu le chat et même qu’elle a choisi la couleur, moi je voulais du bleu d’abord ! »
Les chats, un pinceau auquel on ne pense jamais. Et pourtant, c’est si mignon de retrouver des traces de pattes partout dans la maison alors qu’on vient d’y mettre un parquet bien trop cher.
« - Aller, viens Patenrond, on va manger tous les cookies sans elles, elles ne les ont pas mérités. »
Et prenant le petit chaton entre ses mains, elle sortit le bocal à gâteau, le montrant ostensiblement aux deux gamines.
« - Maman, on peut laver le chat si tu veux…
- Laver le chat ? Tu saurais le faire toute seule ?
- Evidemment, puisque Victoire va m’aider !
- Vi tata Louise ! »
S’en suivit d’une après-midi sans fin à courir après un pauvre matou ne voulant que retrouver sa couleur originelle sans se faire tirer tous les poils par deux enfants beaucoup trop câlines. En résulta de nombreuses griffures, des pleures calmés par des cookies mérités et un chat moitié rose et moitié blanc.
« - Moi j’ai un pansement winnie l’ourson !
- Les dinosaures c’est mieux, ça fait raaaaawr !
- Atta, je vais en demander un à maman ! »
C’est à quelques pas du salon qu’elle entendit enfin les éclats de voix et le bruit.
« - Charles, tu la vois encore, c’est ça ? »
C’était la mère de Victoire. Silence.
« - Comment ai-je pu être dupe à ce point…
- Ecoute, Clarisse, je vais arrêter et on...
- Ferme-la, c’est fini. »
Elle sortit de la pièce et trouva sa petite près de la porte, en sanglots. Elle la prit dans ses bras et quitta sa maison sans dire un mot sous les yeux de la famille.

« - J’ai fini les peintures dans sa chambre, elle est rose maintenant…
- Laisse-nous vivre.
- C’est qui maman ?
- Personne. »

« - Maman, ça fait combien de temps qu’on roule, je suis fatiguée, c’est quand qu’on arrive ?
- Dans un quart d’heure.
- Mais tu as déjà dit ça y a… »
Silence, le temps de compter.
« - Y a vingt minutes ! »
Coup d’œil dans le rétroviseur. La petite se tord sur son siège, mais ne voit pas plus loin que le goudron et les lignes blanches de l’autoroute.
« - J’ai pas dit au revoir à Nora…
- Une autre fois.
- Et les cookies ?
- J’en ferai d’autres. »
Elle boude. Ses cheveux sombres et bouclés retombent sur son front, sa bouche se pince et ses petits bras se croisent devant elle.
« - J’ai pris les pansements dinosaures.
- D’accourd. »
Premier sourire.

« - Il me manque… »
Phrase lancée un soir, entre deux épisodes d’une série policière matée depuis un canapé plus vieux qu’elle.
« - Qui ça ?
- Papa.
- Ah. »
Nouvel épisode. Affaire de meurtre dans les locaux d’une grande banque. Un huis clos impossible, mais l’inspecteur allait résoudre le crime. Il le résout toujours.

« - Je veux passer mes vacances à Chantilly.
- J’ai déjà tout prévu pour cet été. »
Elle ne lâche pas ses yeux de l’écran, répond d’une voix monocorde. Ca l’énerve.
« - Quoique tu fasse, j’y retournerai. »
Pas de réponse. Il y a longtemps qu’elles ont cessés de se parler. La séparation n’a pas aidé, le déménagement non plus. Rien en communs, sauf les gènes.
Victoire fait son sac.
Trois jours plus tard la voilà dans sa ville natale.

« - Ça faisait longtemps, Nora. »
Il pleut dehors, malgré l’arrivée de la belle saison. Il pleut et l’eau s’écrase contre les vitres, brouillant le monde extérieur au café. Il pleuvait aussi le jour où Nora a signé son contrat. Victoire ne le sait pas. Elle enlève son foulard et s’assit tranquillement sur la chaise. Elle ne pensait que pas que sa cousine viendrait, et encore moins qu’elle serait au rendez-vous en avance.
« - Alors ?
- Je quitte Chantilly. »
Les yeux bleus sont rivés sur la fenêtre : comme à son habitude, elle observe quelques silhouettes brouillonnes qui courent pour échapper à l’averse.
« - Je pars demain. »
Elle est nerveuse, ses mains se tordent, se serrent, se desserrent, comme si elle ne savait quoi en faire. Une pauvre serveuse venue leur prendre leur commande est accueillie par un regard glacial.
« - Un café crème »
La blonde tente un sourire, puis s’éloigne rapidement de leur table.
« - T’as un rendez-vous demain, 5 avenue des commerces, à dix heures. Dis que tu viens de la part de l’agent Blue. La vieille te trouvera du taff et t’expliqueras tout. »
Silence. On revient enfin avec le café, avant de repartir aussitôt.
« - Il y a des gens qui te poseront des questions. Dis-leur que je vais bien, mais que je reviendrai pas. Dis à Maelyss de pas laisser Ethan foutre en l’air leur mariage. Dis à Aylin de continuer de faire des cookies. Dis…
- Dis-leur toi-même. »
Elle sourit. Un sourire triste.
« - Non.
- Nora, tu peux rester.
- Y a plus Nora. Nora a quittée Chantilly y a quelques années déjà. Demain, c’est Blue qui part. »
Elle regarde sa montre.
« - J’y vais. »
Elle se lève, remet la chaise à sa place, récupère sa veste. Elle n'a pas touché à son café.
«- Salut Victoire.
- Salut Blue. »

Comment j'ai grandi


I solemnly swear that I'm up to no good | Victoire Piriou 1446930378-oeil


Prénom / Surnom : Blue. Pour toi ce sera maître du monde ❤

Age : WULA JE PEUX PAS COMPTER SUR MES DOIGTS D8 mais je crois qu’avec les norteils ça fait 18 piges

Comment as-tu connu le forum ? Par la grand tante de la cousine du frère de la pitite sœur du professeur de kungfu de la meilleure amie de ma maman (j’lui fait des cœurs, luv)

Fréquence de connexion : Un petit peu tous les soirs, mais les réponses aux RPs attendront le week-end c:

Code du règlement : Azy reboot maggle ❤

Comment vous m'appeliez déjà Blue et comment ça va continuer





Dernière édition par Agent Blue le Mar 12 Juil - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Sam 7 Nov - 21:39
Ma feeeeemme. Rebienvenue. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Sam 7 Nov - 21:42
Merci ♥



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Le Prince Charmant
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Sam 7 Nov - 21:50
Haaaaw j'aime ce perso ** Re-bienvenue Schtroumphette ewe



I solemnly swear that I'm up to no good | Victoire Piriou Fuyuhiko-Kuzuryuu-image-fuyuhiko-kuzuryuu-36498226-250-125
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
Anonymous
Invité
Sam 7 Nov - 21:53
J'aime bien comment t'as recoloré les fraises en bleu sur ton vava *meurs*

RE-bienvenue ~
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 7 Nov - 21:56
De rien. ♥

Merci To. 8DDD /PAF/
Revenir en haut Aller en bas
Agent Orange
Messages : 1693
Arme de prédilection : Pistolet
Arme non maitrisée : Grosses armes
Maladresse incarnée
Maladresse incarnée
Sam 7 Nov - 22:00
Rebienvenuuuuue ! :D



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Sam 7 Nov - 22:01
Merci les gens ♥ et c'est Vio qui a fait le zoli vava, keur sur elle ♥



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Sam 7 Nov - 22:21
Dites, les gens, je suis la seule à avoir pris les fraises pour un cœur vivant ? D: (je regarde trop OUAT xD)
Re bienvenue sinon ma filleule :3
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Sam 7 Nov - 22:30
XDD
Merci ma marraine ♥ (j'suis d'humeur à foutre des coeurs partout XD)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Dim 8 Nov - 22:31
J'étais pas là à ton arrivée précédente, mais rebienvenue tout de même o/
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

I solemnly swear that I'm up to no good | Victoire Piriou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» — I swear, I heard it talking to me ! ✤ REGH
» I'd swear we've met ... [PV Rephaïm]
» mylo & ashley ❝ I swear, a cannibal is fallowing us ! ❞
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Ahem.. Please to meet you ?.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciennes présentations-