Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les plus belles retrouvailles sont parfois les plus étonnantes [Blue & Allumettes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Jeu 27 Déc - 10:51
- Akiiiiiiiiiii' !

C'est Aki, c'est Aki, c'est Ak... Ca va j'ai compris ! Ba quoi, pour une fois que je suis heureux, tu grognes ? Faut savoir, soit je suis trop ronchon, soit je suis trop enjoué ! Ba t'es les deux mon vieux. Et toi t'es lourd. Mais je m'en fiche. Là je suis en mode "Valshe super joyeux" et peu importe si t'es pas d'accord ! Je saute au cou du violet pour l'enlacer, le forçant à s'asseoir sur le banc à côté de moi. Le truc que tout le monde sait dans l'entourage de Gray, ami ou ennemi, c'est qu'il déteste les contacts physiques. Avec Red, limite il accepte, mais il n'ira jamais quémander quelconque geste d'affection. Bizarrement, avec Aki c'est tout autrement... Moi je dis, c'est très très louche... Pffft. T'es bête.

- Tu m'as juste trop manqué... Ca va ? Comment ça s'est passé ? Il t'a rien fait, hein ? Sinon, tu me le dis, je suis là... Désolé, désolé, je te pose trop de questions d'un coup.


Re-truc bizarre : Valshe s'excusant ! Ca vous parait pas un peu contradictoire ? Juste un peu ? Gray qui s'excuse ? TA GOU-LE ! Mouahahaha, il s'énerve, ça veut tout dire. Tu sais que c'est M. derrière l'écran ? Oui. Tu sais que je suis juste un personnage ? Oui. Tu sais qu'on dirait que tu es schizophrène ? Oui. Ca te dérange pas que M. voit l'étendue de ta folie ? Il l'a déjà remarqué. Vous êtes des tarés... 8D

- Je suis trop heureux de te revoir...
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Jeu 27 Déc - 11:06
- Je suis trop heureux de te revoir...

Attendez ! Nan nan nan nan nan nan nan nan ! NAN ! Avec un grand N ! Parce que ça, cette phrase là, et bah elle peut pas avoir été prononcée ! Pourquoi ? Parce que la voix de celui qui l'a dit est de un, trop près, de deux, est bien trop reconnaissable. Le ronchon ! Heu, je veux dire, le gris là, Gray, voilà.
Il est donc impossible qu'il est dit ça. Parce que monsieur est capricieux, embêtant, agaçant, très très agaçant, à un nom chelou, et est le proprio de l'appartement que je squatte. Mais certainement pas affectueux. Berk berk berk berk !
Une grimace apparu sur le visage de la jeune fille, qui releva la tête de son livre. Elle était juste venu au parc se détendre pour oublier un peu les missions et oublier quelques temps sa vie d'agent. Alors pourquoi on lui mettait ça sous le nez !? Mon dieu, mais qu'avait-elle fait pour mériter ça ? A part avoir menacé Val... Ah non, c'est vraiment trop bizarre son prénom... Gray des dizaines et des... centaines de milliards de fois... C'est pas comme si elle avait mis les menaces à exécutions... Sauf peut-être une, mais c'est pas si grave d'avoir les cheveux verts pommes quelques jours... Et puis ça lui allait bien cette couleur, ça rendait à merveille avec son teint étonnamment rouge qu'il avait gardé jusqu'à se débarrasser de la teinture.
Bref, l'agent releva les yeux de son livre pour voir le blond enlacé un mec aux cheveux violets... Vert, violet... A lui aussi on avait fait un farce ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Jeu 27 Déc - 11:52
- Akiiiiiiiiiii' !

Un seul pour l'appeler encore ainsi. Il se retourna, un léger sourire aux lèvres, rougissant légèrement lorsque Valshe le prit dans ses bras pour l'enlacer. Il s'assit sans protestation sur le banc, ne s'efforçant même pas pour regarder le blondinet qui lui souriait comme à son habitude. Oui comme à son habitude. Pourquoi ? Valshe était gentil, attentif, protecteur et... Comment ça c'était étrange ? Non, pas du tout. Bon peut être en vérité... Mais ça, Aki n'était pas vraiment au courant.

- Tu m'as juste trop manqué...

- Moi aussi Val'...


Terriblement, même... Mais les mots ne sont pas forcément faciles à dire dans ces cas-là. Au moins, il pouvait se permettre d'être égoïstement content : Valshe ne l'avait pas lâché et ne semblait pas vraiment vouloir le faire, ce qui lui convenait parfaitement dans le cas présent. Il ne remarqua ainsi pas du tout qu'une jeune femme les observait pas loin.

- Ca va ? Comment ça s'est passé ?

- Étrangement... bien. Enfin c'était un peu bizarre de se revoir après tout ça... Mais ça va.

- Il t'a rien fait, hein ? Sinon, tu me le dis, je suis là...

- Tu t'inquiètes pour rien, je t'assure, Val' ! Vraiment. Tout va bien. Tu t'inquiètes toujours trop pour moi...

- Désolé, désolé, je te pose trop de questions d'un coup. Je suis trop heureux de te revoir...

- Sincèrement... Moi aussi, tu m'as manqué Val'. Ca me fait un bien fou de te revoir. T'as réussi à trouver des colocs, alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 27 Déc - 12:34
- Tu t'inquiètes pour rien, je t'assure, Val' ! Vraiment. Tout va bien. Tu t'inquiètes toujours trop pour moi...

- De toute façon, le premier qui touche à un de tes cheveux finira borgne, sans bras, sans jambes, et incapable de faire des enfants.

C'est clair que c'est pas conseillé de toucher à Ton Petit Aki Chéri. Tout à f... T'as dis quoi, là ? Ah ah, il a failli l'avouer, le bougre ! Trop chou ! Nap. Quoi ? C'est Aki qui est trop chou. Ooooooh c'est meugnon ! Offf, et puis après tout, il m'entend pas, là. Et puis zut, hein. Je lui ébouriffe gentiment les cheveux, l'obligeant ainsi à enlever sa capuche noire. Au moins comme ça, on voit que c'est un mec et franchement je préfère lorsqu'il nous montre un peu plus sa p'tite tête toute mignonne.

- Sincèrement... Moi aussi, tu m'as manqué Val'. Ca me fait un bien fou de te revoir.

- Ca fait très plaisir à entendre... Surtout venant de toi.

- T'as réussi à trouver des colocs, alors ?

- Yep ! Ma meilleure amie, une fille qu'elle a ramené et... plus original... celle qui me déteste le plus au monde.


Tirant une tête de blasé de la vie, je passe mon bras autour de ses épaules, histoire de rester proche de lui sans pour autant sembler le garder éternellement dans mes bras. Hey. Je reste moi quand même. Demandez pas l'impossible.


- Je sais pas trop ce que je lui ai fais, enfin elle aime bien me menacer de mort et tout. Comme... mon ex-père-adoptif-détesté, en fait. Ouais c'est ça, comme GML, je crois que c'est la bonne comparaison. Bref... J'ai trouvé des colocs, quoi.


Dernière édition par Agent Gray le Ven 28 Déc - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Jeu 27 Déc - 16:24
- Je sais pas trop ce que je lui ai fais, enfin elle aime bien me menacer de mort et tout. Comme... mon ex-père-adoptif-détesté, en fait. Ouais c'est ça, comme GML.

Gray... Prépares-toi à crever !!!
Ne pas le tuer, ne pas le tuer, ne pas le tuer, ne pas le tuer... Non, ce serait trop simple...
Oh et puis zut, elle ne savait plus comment réagir. Se jeter sur lui, le secouer dans tous les sens et lui coller deux paires de claques avant de lui expliquer ce qu'elle avait entendue ? Ou partir d'un air blessée ? Non, elle était pas blessée. Presque pas. C'est vrai quoi, c'est pas une pleurnicheuse, et puis c'est tout, donc elle ne ferait pas ça.
Restait donc les paires de claques.
Elle se dirigea donc vers le banc où se trouvait Gray et le garçon aux cheveux violets, et se planta devant eux, les mains sur les hanches, l'air furax. Très furax.

- C'est donc ce que tu pense de moi ? Que je te traître comme GML ?... J'sais qu'on est pas amis, mais de là me comparer à ce... Ce loup de pacotille...

Elle ne finit pas sa phrase, secouant simplement la tête, les poings serrés, mais ne faisant toujours aucun geste. Si elle commençait, elle aurait bien du mal à arrêter et pas la peine d'avoir des ennuis à cause de cet idiot.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Jeu 27 Déc - 21:04
Aki fut bien étonné lorsqu'une jeune femme se dirigea donc vers leur banc et se planta devant eux, les mains sur les hanches, l'air furax. Très furax, même. Pourquoi, il n'en avait pas la moindre idée... Mais il eut aussitôt le réflexe de serrer la main de son ami, se faisant tout petit derrière lui.

- C'est donc ce que tu pense de moi ? Que je te traître comme GML ?... J'sais qu'on est pas amis, mais de là me comparer à ce... Ce loup de pacotille...

Elle secoua la tête, les poings serrés, visiblement furieuse contre Valshe. Qu'est-ce qu'il lui avait fait, à part peut être un peu exagérer leur relation auprès d'un parfait inconnu, pourtant ? Car pour avoir de tels propos, ça ne pouvait être que la dite colocataire. Peut être était-ce important pour la jeune femme de ne pas être dénigrée... Pourtant, à ce qu'il avait compris, elle détestait le jeune homme... Donc pas si étonnant qu'il parle d'elle en ces termes, non ? Enfin il ne connaissait pas la jeune femme et détestait juger... Alors il se contenta de baisser les yeux, remettant sa capuche pour se cacher à l'intérieur de son grand manteau noir. Et puis, remarquant que Valshe avait de fortes des risques de s'énerver, il préféra lui demander d'une façon tacite de rester calme, n'aimant pas du tout le voir agacé.

- Val'... S'il te plaît...


Dernière édition par Le Garçon aux Allumettes le Ven 28 Déc - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 27 Déc - 21:32
Et comme par hasard, lorsqu'on parle du loup... Tu la met au même niveau que ton père ou quoi ? Mais nan. C'est juste une comparaison pour montrer combien elle me déteste, vu qu'il est celui qui connait le mieux l'état de mes relations avec mon père. Blue est peut être un grand mystère de l'humanité à me haïr pour rien, mais elle pas aussi bête que GML quand même. Attendez... Elle avait entendu la conversation... Mais... Elle avait enregistré que GML était mon père, alors ?!? Ca c'est ce qui s'appelle une grosse grosse bourde. Trop d'accord pour une fois. J'espère qu'elle est assez énervée pour ne pas avoir retenu l'information. Maso. Pourquoi ? Parce que si elle est énervée à ce point-là, tu vas t'en prendre une, idiot !

- C'est donc ce que tu pense de moi ? Que je te traître comme GML ?... J'sais qu'on est pas amis, mais de là me comparer à ce... Ce loup de pacotille...

Elle secoua la tête, les poings serrés, visiblement furieuse. J'allai d'ailleurs lui répondre par une réplique bien sèche et directe, mais la main d'Aki et sa demande toute timide m'enleva toute ma spontanéité et mon envie de me fâcher. Je réponds donc, sans vraiment croire que je peux être convaincant, avec calme.

- ...C'était juste pour lui faire comprendre à quel point tu me détestes. Je ne voulais pas... te blesser, disons.


C'était bizarre de parler à Blue ainsi. Mais... Je ne veux pas effrayer Aki en m'énervant. Je sais pas si elle va en profiter ou même si elle va le remarquer... Mais pour le coup, je ne m'énerverai pas contre elle comme d'habitude si Aki est à côté et me demande tacitement de rester calme.
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Jeu 27 Déc - 21:50
- ...C'était juste pour lui faire comprendre à quel point tu me détestes. Je ne voulais pas... te blesser, disons.

- Peut-être, mais t'étais pas forcé d'utiliser cette comparaison.

Pourquoi il s'énervait pas, comme d'habitude ? Comme ça elle aurait une bonne raison de lui coller une paire de claques. Ses poings se serraient et se desserraient sur ses hanches. Dans son esprit pesait encore le pour et le contre, et le fait qu'il y ait quelqu'un en dehors de ça à côté la gênait. D'ailleurs, il s'était recroqueviller dans sa capuche et essayait de se cacher derrière Gray. Non, plus Gray. La chose, c'était maintenant la chose.

- J'ai bien envie de dire tel père tel fils...

Ouais, colérique mais pas conne. Pas d'après elle. Et elle avait retenue ce qu'il avait dit entre les deux phrases. Il était bien le digne fils de GML, pour être aussi... Pfff, même pas de mot pour le décrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Ven 28 Déc - 10:26
- J'ai bien envie de dire tel père tel fils...

- Ca, c'est vraiment frapper bas, mademoiselle.


Il s'efforça de regarder la jeune femme dans les yeux, même s'il était toujours recroquevillé derrière Valshe. Il y avait certaines choses qu'il ne pouvait pas laisser se faire, qu'importe si ça le regardait ou non et la relation qu'entretenaient ces deux-là. Bon elle n'était sans doute pas au courant, mais... mais non. Voir certaines personnes utiliser les faiblesses des autres pour ouvrir leurs plaies et ainsi les blesser, sans raison apparente qui plus est, ne lui plaisait guère.

- Je... Je sais que ça ne me regarde pas du tout... Mais je n'apprécie pas les personnes qui tentent de blesser gratuitement les autres. Surtout aussi facilement et profondément.

Il avait déclaré ça calmement et doucement, on ne pourrait donc pas lui reprocher un ton déplaisant, mais il avait été plutôt honnête. Tant pis si ça risquait d'énerver davantage la jeune femme. Ce qu'il voulait avant tout, c'était que Valshe se maîtrise : Pas la peine d'être blessé par un coup bas aussi facile. Qu'importe si pour l'instant il fixait la jeune femme pour éviter de croiser le regard du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 28 Déc - 11:23
- J'ai bien envie de dire tel père tel fils...

Pendant un instant j'ai cru vraiment, mais alors vraiment que j'allai tuer Blue. Je crois que si Aki n'était pas là, je me serai jeté sur elle pour lui hurler dessus et pour lui prouver combien cette remarque était dangereuse pour sa santé. Et pour la bastonner, sans doute... C'est que ça peut devenir violent quand on s'énerve contre ces bêtes-là. J'en suis certain maintenant : cette fille est... néfaste. Faut absolument que j'arrête de lui parler. Ou ça risque de mal tourner un jour et les menaces de morts seraient alors lancés dans les deux sens. Et j'ai pas envie de devenir comme elle ou comme ces idiots qui se disent détester quelqu'un sans savoir pourquoi.

- Ca, c'est vraiment frapper bas, mademoiselle.

Aki. Je lui adresse un regard surpris. Aki qui me... défend ?

- Je... Je sais que ça ne me regarde pas du tout... Mais je n'apprécie pas les personnes qui tentent de blesser gratuitement les autres. Surtout aussi facilement et profondément.

Oui. Il me défend. J'en reviens pas... Peut être parce que je sais qu'il est facilement impressionné et n'aime pas parler aux autres. Je crois... que ça me fait plaisir. En fait j'en suis sûr. Je l'embrasse sur la joue, oubliant alors Blue, mais alors totalement, souriant finalement.

- T'es trop chou à être aussi gentil... Mais contredit pas Blue pour moi, c'est pas la peine. Vaut mieux qu'elle s'énerve pour rien contre moi plutôt contre toi parce que tu m'as défendu, p'tit violet...

Ouais je suis tout fier de mes surnoms à deux balles. Je me tourne vers Blue, le regard beaucoup moins attendri vous vous en doutez, mais bien content de pouvoir garder la tête froide. Alors que bon, vu ce qu'elle a osé me dire... Ben c'était pas gagné d'avance.

- Lui il est plutôt neutre, mais moi je trouve ta remarque carrément pitoyable. J'ai pas cherché à te blesser, moi. En fait j'ai même jamais cherché à te faire du mal ou à te détester. T'es juste super bornée à toujours vouloir me haïr sans me connaître. Enfin, peu importe... Si tu veux bien partir, maintenant, ça serait cool ^^
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Ven 28 Déc - 13:36
Un instant, Blue croisa le regard de Gray. Mauvaise idée. Très mauvaise idée. Elle recula d'un pas, et restait tentée d'en faire d'autres pour s'éloigner de lui, de ses yeux. Qu'est-ce qui la retenait sur place ? La peur ou la honte ? Un mélange des deux peut-être...

- Ça, c'est vraiment frapper bas, mademoiselle.

Je sais...
La jeune fille baissa les yeux, comme par automatisme. Elle ne se rendait compte que maintenant - que trop tard - qu'elle avait fait une gaffe. Une grosse gaffe. Et elle regrettait. Pas son genre de réagir comme ça, de sortir ça. Embêter Gray était une chose. Le blesser en était une autre.

- Je... Je sais que ça ne me regarde pas du tout... Mais je n'apprécie pas les personnes qui tentent de blesser gratuitement les autres. Surtout aussi facilement et profondément.

C'était pas le but...

- T'es trop chou à être aussi gentil... Mais contredit pas Blue pour moi, c'est pas la peine. Vaut mieux qu'elle s'énerve pour rien contre moi plutôt contre toi parce que tu m'as défendu, p'tit violet...

Elle ferait pas une bêtise pareille. Idiote, colérique, et parfois très très co**e, mais pas au point d'enchaîner deux gaffes d'affiler. Surtout avec un mec qu'elle ne connaissait pas, et qui n'avait rien fait pour lui chercher des noises.

- Lui il est plutôt neutre, mais moi je trouve ta remarque carrément pitoyable.
- Y a pas que ma remarque qui soit pitoyable...
murmura-t-elle si bas, qu'elle n'était pas sûre qu'ils puissent l'entendre.
- J'ai pas cherché à te blesser, moi.
- Je sais.
- En fait j'ai même jamais cherché à te faire du mal ou à te détester.
- Je sais.
- T'es juste super bornée à toujours vouloir me haïr sans me connaître.
- Sans doute...
- Enfin, peu importe... Si tu veux bien partir, maintenant, ça serait cool.
- Désolée.


D'un geste machinale, elle se grattait la main gauche du bout des ongles, un tic qu'elle avait quand elle était particulièrement mal à l'aise ou nerveuse. Là, c'était un peu des deux, encore. Elle allait partir, de toute façon, rester ici plus longtemps ne ferait qu'aggraver la situation, quoiqu'elle dise. Mais avant elle voulait savoir si elle pouvait se rattraper... Ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Ven 28 Déc - 15:07
Forcément, il fallait s'y attendre, Valshe l'avait fusillé du regard. En fait sans Aki, sans doute se serait-elle retrouvée un revolver pointé sur le crâne... Peut être même une balle dans la tête en fait. Au moins, elle avait eu l'intelligence de reculer d'un pas et de baisser les yeux. Pas sûr qu'il aurait pu se retenir de la tuer très longtemps si elle avait continué ce petit jeu cruel. C'est sûr, il y a une différence entre piétiner les limites et les franchir... Et il connaissait assez bien Valshe pour supporter la première option mais très difficilement la deuxième.

- T'es trop chou à être aussi gentil... Mais contredit pas Blue pour moi, c'est pas la peine. Vaut mieux qu'elle s'énerve pour rien contre moi plutôt contre toi parce que tu m'as défendu, p'tit violet...

- I-Idiot...


Il détourna le regard, rougissant un peu, mais bon... Ce n'était pas vraiment le moment d'être embarrassé par une taquinerie by Valshe, alors il jeta bien vite un coup d'oeil à "Blue" qui semblait vraiment mal.

- Lui il est plutôt neutre, mais moi je trouve ta remarque carrément pitoyable.
- Y a pas que ma remarque qui soit pitoyable...
murmura-t-elle très bas.
- J'ai pas cherché à te blesser, moi.
- Je sais.
- En fait j'ai même jamais cherché à te faire du mal ou à te détester.
- Je sais.
- T'es juste super bornée à toujours vouloir me haïr sans me connaître.
- Sans doute...
- Enfin, peu importe... Si tu veux bien partir, maintenant, ça serait cool.
- Désolée.


Il hocha doucement la tête pour lui-même : Déjà, elle s'excusait et semblait se rendre compte de son erreur. C'était déjà pas mal. Pas la peine d'en rajouter mais... est-ce que Val' serait de son avis ?


Dernière édition par Le Garçon aux Allumettes le Ven 28 Déc - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 28 Déc - 15:54
- Lui il est plutôt neutre, mais moi je trouve ta remarque carrément pitoyable.
- Y a pas que ma remarque qui soit pitoyable...
murmura-t-elle très bas.

Exact, mais je suis pas assez méchant pour te le dire. Contrairement à d'autres.

- J'ai pas cherché à te blesser, moi.
- Je sais.
- En fait j'ai même jamais cherché à te faire du mal ou à te détester.
- Je sais.


Alors bordel si tu le sais pourquoi tu réagis comme ça ?!?

- T'es juste super bornée à toujours vouloir me haïr sans me connaître.
- Sans doute...
- Enfin, peu importe... Si tu veux bien partir, maintenant, ça serait cool.
- Désolée.


Ouais. Désolé. C'est le moins que tu puisses faire... Gray, Gray, Gray. Calmos, ok ? Elle s'est excusée ! Blue, s'excuser, c'est déjà un grand pas ! ...Ouais. Mais bon. GML, quoi. Dire que je suis son digne héritier c'est... C'est juste la pire insulte qu'on peut me faire, je crois.

- Hum. Je sais que t'étais pas au courant pour... pour ma relation très spéciale à GML, d'ailleurs, j'imagine que tu t'en fiches totalement de qui je suis et mon histoire. Ce qui me convient parfaitement. Mais si tu parles de ce que tu viens de savoir à qui que ce soit, je te laisserai même pas tes yeux pour pleurer et même Red pourra pas te reconnaître. Clair ?

J'ai la forte impression que oui. Moi pareillement. Alors on est d'accord.

- Bon, sinon... Blue, Aki l'ami d'enfance le plus cher à mes yeux, Aki, Blue ma coloc' enquiquinante qui veut ma mort.
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Ven 28 Déc - 17:01
- Hum. Je sais que t'étais pas au courant pour... pour ma relation très spéciale à GML, d'ailleurs, j'imagine que tu t'en fiches totalement de qui je suis et mon histoire. Ce qui me convient parfaitement. Mais si tu parles de ce que tu viens de savoir à qui que ce soit, je te laisserai même pas tes yeux pour pleurer et même Red pourra pas te reconnaître. Clair ?

Elle a que ça à faire, crier ça sur tous les toits. Y a meilleur occupation quand même, mais bon, elle comprenait qu'il ne serait pas le mec le plus heureux de tout les temps si ça se savait. Blue hocha la tête, restant silencieuse. Peut-être que si elle parlait plus, y aurait moyen de plus commettre d'erreur un peu trop énorme à son goût et au goût des autres.

- Bon, sinon... Blue, Aki l'ami d'enfance le plus cher à mes yeux, Aki, Blue ma coloc' enquiquinante qui veut ma mort.

Un instant, elle se demanda si c'était une bonne idée d'ouvrir la bouche autrement que pour respirer, puis, se disant qu'elle ne prenait pas trop de risque, se décida à parler.

- Salut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Ven 28 Déc - 17:57
- Salut...

- S-Salut...


Ils sont beaux, tous les trois. L'énervé, le timide et l'effrayée. C'est le trio parfait pour une discussion dite-moi... En plus Aki ne savait pas du tout quoi ajouter à cette salutation hésitante. Il se sentait toujours incapable de lancer un sujet de conversation... Et se sentait toujours affreusement idiot à ne pas savoir quoi dire dans ces moments-là. Il tritura ses manches de manteau, mal à l'aise. Avec Valshe, il se sentait toujours à l'aise, mais avec une inconnue...

- Alors... Tu t'appelles Blue, c'est ça... ?

Il hésita un peu. Blue... Une couleur... Ca ne pouvait être un hasard. Une couleur égalait très souvent un(e) Agent de Mère-Grand. De toute manière, dans l'entourage de Val' c'était surtout des personnes de là-bas... A part... Moi... D'ailleurs, pourquoi avait-il été tout le temps là pour moi, même si j'étais de GML... ? Et pourquoi était-il toujours si gentil, d'ailleurs... ? Oh et puis... Peu importe... Parce que ça lui convenait parfaitement quel que soit la raison.

- Pourquoi vous êtes colocs si vous vous détestez tant ? Euh... Ca me regarde pas du tout mais... C'est juste... un sujet de discussion... quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 28 Déc - 18:40
- Pourquoi vous êtes colocs si vous vous détestez tant ? Euh... Ca me regarde pas du tout mais... C'est juste... un sujet de discussion... quoi...

- Ben... Perso, t'es au courant, j'en avais marre d'une grande maison vide et déprimante. Je me suis dit que la présence de Blue ferait plaisir à une autre de mes colocs et qu'en plus ben... Ca lui donnait une raison de pas trop trop vouloir ma mort : Elle est à la rue sinon.

Mouahaha. Lol Valshe. Ba c'est vrai, c'est pour ça au départ que je l'ai accepté. Bon ok. Surtout pour la première option parce que la deuxième l'empêcherait sans doute qu'à moitié de me regretter. Ca tombe elle t'aime bien... Comment ça ? T'as jamais entendu "Qui aime bien châtie bien" ? C'est quand même une façon bien chelou de me montrer son amitié. C'est sûr. Mais vu ton caractère de cochon, t'es bien mal placé pour dire ça. Ben nan, avec Aki je... Ouais mais avec Aki t'es un gentil nounours... pouvant se transformer en gros ours grincheux si on essaie de te le piquer ou lui faire du mal. Mais non. Oh mais si. Bon peut être. Mais quand même. Blue est chelou. De toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Ven 28 Déc - 18:56
- Pourquoi vous êtes colocs si vous vous détestez tant ? Euh... Ça me regarde pas du tout mais... C'est juste... un sujet de discussion... quoi...

- Ben... Perso, t'es au courant, j'en avais marre d'une grande maison vide et déprimante. Je me suis dit que la présence de Blue ferait plaisir à une autre de mes colocs et qu'en plus ben... Ça lui donnait une raison de pas trop trop vouloir ma mort : Elle est à la rue sinon.


Un petit - vraiment tout petit petit - sourire rehaussa le coin des lèvres de Blue. Ouais, parce que le sourire c'était pas trop son truc quand il n'y avait pas Red. Y en a des miracles aujourd'hui... C'est peut-être, ça la magie de... Oh et puis zut, elle a le droit de sourire, sans se justifier.

- Si tu crois ça, tu te trompes : dans le pire des cas je retourne chez moi. Mais j'ai horreur de mes parents et encore plus horreur de rentrer en rampant à genoux.

Ouais, et revoir le rictus de sa mère à chaque fois qu'elle part au "boulot", pendant qu'elle racontait dans son dos qu'il ne s'agissait pas d'un vrai job mais d'une bonne raison pour sortir. Pfff, non, vraiment, ça la tentait pas plus que ça. Et puis, elle serait pas aller chez Gray si elle n'y était pas mieux que sous le toit familiale.

- J'ai du chercher une maison parce que chez moi, ça devenait galère. Et comme je connaissais pas grand monde qui pouvait m'héberger...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Ven 28 Déc - 19:49
- Ben... Perso, t'es au courant, j'en avais marre d'une grande maison vide et déprimante. Je me suis dit que la présence de Blue ferait plaisir à une autre de mes colocs et qu'en plus ben... Ça lui donnait une raison de pas trop trop vouloir ma mort : Elle est à la rue sinon.

- Si tu crois ça, tu te trompes : dans le pire des cas je retourne chez moi. Mais j'ai horreur de mes parents et encore plus horreur de rentrer en rampant à genoux. J'ai du chercher une maison parce que chez moi, ça devenait galère. Et comme je connaissais pas grand monde qui pouvait m'héberger...

- On est trois à connaître ça, alors... C'est joyeux, dis donc.

Au moins la jeune femme avait eu un sourire. Davantage un rictus qu'un sourire, vrai, mais tout de même une esquisse de sourire. C'était mieux que rien du tout. Est-ce que la magie de Noël pourrait créer une "trêve" entre ces deux là ? Ca prêterait à sourire, finalement.

- D'ailleurs, l'un de vous connaîtrait pas quelqu'un cherchant des colocataires ? Parce que même si je commence à le revoir de temps en temps, je suis pas très chaud pour aller habiter chez mon père...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 28 Déc - 21:23
- On est trois à connaître ça, alors... C'est joyeux, dis donc.

- Effectivement...

Wow, miracle, Blue qui sourit ! Un peu. Pas beaucoup. Mais c'est déjà un miracle en soi. Je crois que je l'ai jamais vu sourire. Non mais attendez, Blue souriante, c'est mon monde qui prend un changement à 180 degrés ! Je le savais qu'Aki avait des vertus apaisantes. Ou alors c'est Noël. Mouais. Limite ma piste avec Aki me semble plus plausible d'un coup.

- D'ailleurs, l'un de vous connaîtrait pas quelqu'un cherchant des colocataires ? Parce que même si je commence à le revoir de temps en temps, je suis pas très chaud pour aller habiter chez mon père...

- Ben t'as qu'à venir chez moi. C'est grand là-bas après tout.

Aki chez toiiiii ! Oh toi, la ferme. Ca faisait longtemps qu'on t'avait pas entendu, tiens. Ouaip... La flemme de faire des commentaires. Ca arrive. Enfin s'il emménage chez toi... Je vous donne pas deux semaines pour sortir ensemble. Gnagnagna... Crétin.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Ven 28 Déc - 21:55
- D'ailleurs, l'un de vous connaîtrait pas quelqu'un cherchant des colocataires ? Parce que même si je commence à le revoir de temps en temps, je suis pas très chaud pour aller habiter chez mon père...

- Ben t'as qu'à venir chez moi. C'est grand là-bas après tout.


Ouais, c'est fout, on a l'impression que plus y a de monde, plus ça s'agrandit d'ailleurs... Faudrait qu'elle mène son enquête sur ça, quand elle aurait le temps. Et l'envie. En attendant, elle était pas contre, enfin, dans le sens où il avait pas l'air méchant, même s'il semblait timide. Dès qu'il aura vu Red, de toute façon, soit il va partir en courant, soit il va se sentir plus à l'aise. Les paris sont ouverts !

- Ouais, ça va commencer à faire du monde d'ailleurs.

Et puis, si y avait pas assez de place, ils auraient qu'a virer le chat de Gray... Et la voilà qui recommence, chasser les habitudes et elles reviennent au galop. Heureusement qu'elle n'avait rien dit à voix haute, pas la peine d'inaugurer un nouveau champ de bataille. Pas l'envie. Paresseuse et fière de l'être. Ou peut-être l'instinct de survie, qui se réveillait - enfin ! - et lui dictait la conduite la mieux appropriée pour rester en vie encore quelques temps.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Sam 29 Déc - 14:32
- Ben t'as qu'à venir chez moi. C'est grand là-bas après tout.

- Ouais, ça va commencer à faire du monde d'ailleurs.

C'est sûr, la jeune femme, Val', sa meilleure amie, celle qu'elle a ramené... Plus moi... Ca fait quand même cinq personnes... Bravo Aki, tu sais compter jusqu'à cinq... Mais pour un appartement, ça faisait beaucoup. Heureusement que c'était grand là-bas. Val' lui avait fait visiter les lieux, une fois. Quand il cherchait encore des colocataires et qu'il désespérait de rester seul dans un grand appartement vide qu'il venait à peine d'hériter. Là on pouvait être assuré qu'il ne s'ennuierait pas, vu le monde qui devait circuler là-bas à présent...

- Merci... C'est gentil de bien vouloir m'accueillir.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 29 Déc - 17:17
- Ouais, ça va commencer à faire du monde d'ailleurs.

- C'pas faux.

- Merci... C'est gentil de bien vouloir m'accueillir.

- Ce serait idiot de ma part de pas te le proposer : Je louperai une belle occasion de pas pouvoir te coller...

Super, donc on sera... quatre. Ben nan, cinq. C'était pour voir si tu suivais. Ou pas ! Après tout, tu ne sais pas compter... En tout cas, l'appart' sera bien rempli, là. Plus de place. Et ça c'est cool, parce qu'au moins, il y aura de l'ambiance. Pour sûr, le trio infernal en plus des deux autres, c'est foutu pour la tranquillité. Mais ça m'arrange, vu que je déteste le silence pesant... Je me lève, souriant à Aki et lui faisant un léger signe de tête pour qu'il se relève lui aussi.

- On marche ? J'en ai marre de rester assis. Et puis comme ça on te montrera la route vers l'appart'... Pas sûr que tu l'ais retenu en une seule fois.
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Dim 30 Déc - 10:11
- Ce serait idiot de ma part de pas te le proposer : Je louperai une belle occasion de pas pouvoir te coller...

Pfff, ce qu'il avait pas fallu faire pour se trouver une place dans l'appartement... Pourtant Lime et... Qui ? Aki... 'fin, c'est ce qu'avait dit Gray tout à l'heure, il lui semblait. Elle et sa mémoire de poisson rouge... La jeune fille lâcha un bref soupir, avant de remarquer que le blond était déjà debout.

- On marche ? J'en ai marre de rester assis. Et puis comme ça on te montrera la route vers l'appart'... Pas sûr que tu l'ais retenu en une seule fois.

- Mais nan, c'est super simple, faut sortir du parc, tourner à droite, continuer sur 100 mètres, reprendre à droite, puis à gauche, encore à droite, deux fois à gauche, tout droit, et une dernière fois à gauche !

Autant pour elle et sa mémoire de poisson rouge. La jeune fille ne pu s'empêcher d'éclater de rire en voyant leurs têtes mi-surprises mi-choquées devant ce qu'elle venait de sortir. Bah quoi, le parc était le seul endroit de la ville où Blue pouvait lire tranquillement sans être dérangée par quoique ce soit... Enfin, elle le croyait, jusqu'à aujourd'hui.

- Ahah ! C'est trop drôle, vous verriez vos têtes, dommage que j'ai pas d'appareil photo !

Note à moi-même : toujours prendre un appareil photo dès que Gray était dans les parages. Il arrivait toujours un truc soit drôle, soit chelou, soit chelou ET drôle. Pour le moment, la situation était bien plus bizarre que d'habitude, mais c'était drôle, donc ça allait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Anonymous
Invité
Dim 30 Déc - 13:50
- On marche ? J'en ai marre de rester assis. Et puis comme ça on te montrera la route vers l'appart'... Pas sûr que tu l'ais retenu en une seule fois.

Il se leva en même temps que Valshe, hochant doucement la tête. Il ouvrit cependant la bouche pour répondre à la deuxième phrase du jeune homme, avant qu'on ne le coupe.

- Mais nan, c'est super simple, faut sortir du parc, tourner à droite, continuer sur 100 mètres, reprendre à droite, puis à gauche, encore à droite, deux fois à gauche, tout droit, et une dernière fois à gauche !

La jeune fille éclata de rire en voyant leurs têtes mi-surprises mi-choquées devant ce qu'elle venait de sortir. Qui pouvait dire que c'était une route simple ?!? C'était tout sauf une route simple...

- Ahah ! C'est trop drôle, vous verriez vos têtes, dommage que j'ai pas d'appareil photo !

- Euh... Excusez-moi... Mais c'est pas plus court en remontant simplement la ruelle derrière le parc ? A sa sortie on tourne juste à gauche et on est arrivé...


Il sourit timidement à Valshe.

- J'aime toujours autant les raccourcis que personne ne connait...
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Dim 30 Déc - 19:32
- Euh... Excusez-moi... Mais c'est pas plus court en remontant simplement la ruelle derrière le parc ? A sa sortie on tourne juste à gauche et on est arrivé... J'aime toujours autant les raccourcis que personne ne connait...

- J'connais, mais généralement, j'ai pas hâte de rentrer chez moi... 'fin, chez lui... 'fin, à l'appartement quoi. J'ai pas besoin d'expliquer pourquoi, j'imagine...


La jeune fille commença à se diriger vers le fond du parc, qui ressemblait davantage à une forêt tropicale qu'à un parc. Faut dire aussi que c'était la partie la moins bien entretenue, parce que personne n'y allait... Du moins, presque personne. Elle regarda les quelques fleurs qui poussaient ici et là et qu'on ne trouvait pas ailleurs dans le coin. L'une d'elles, d'un bleu profond la poussa à s'agenouiller à côté pour en sentir le parfum sucré, sans qu'elle réussisse à en déterminé l'espèce. De toute façon, elle était nulle en botatruc... Botanique... Pourtant, elle aurait aimé la cueillir, pour la ramener à l'appartement et la montrer à Red, mais elle se retint. Ils auraient l'air bizarre, deux garçons et une fille qui tenait une fleur. Et puis même, il valait sans doute mieux la laisser tranquille... Tout ça pour une foutue fleur, songea-t-elle en se relevant. La sortie du parc étaient devant eux, et la jeune fille s'empressa de regagner les rues moins encombrées de racines et d'herbes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Revenir en haut Aller en bas
 

Les plus belles retrouvailles sont parfois les plus étonnantes [Blue & Allumettes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De si belles retrouvailles
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» LES DES SONT JETES ,LES DES SONT JETES.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-