Forum Fermé

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [PV Vermillon] Les chutes provoquent bien des choses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Ven 28 Fév - 14:21
Le port, ou le seul endroit où le silence. Avec le couinement des mouettes. Qui cassent les oreilles. Zut, y'aura jamais un endroit calme. Faut pas se plaindre, après tout c'est la nature qui avait donné naissance à tout ça. Quelques mèches tentaient de s'échapper, je les remis rapidement à leur place. J'avançai vers le bort du ponton, et m'assis. J'étais bien heureuse que le vent soufflait du bon côté, sinon Nagisa m'aurait retrouvée en tant que mort-vivante à la maison. Et lui refilé ce que j'ai attrapé. Pour refilé à Bronze qui refilera à toute l'Agence et... Bref. Il se mettait à neiger en plus. Vivement le printemps, je supporte plus moi. Avec les fleurs, les champs qu'il y aura, les allergies au pollen et... Je préfère l'hiver en fait.
Je voulus me relever, mais au moment où mes pieds touchèrent le ponton, je sentis comme une sorte de mouvement bizarre qui me ramena les fesses par terre. Oui oui, j'ai glissé. Encore et toujours. Chaque fois que je vais quelque part, il faut que j'aie un accident stupide. Ça devient lassant à force, je ne ressens même plus douleur. Enfin la si. C'est dur, c'est froid, ça m'a juste détruit le derrière. C'est juste de la maladresse. Ou de la malchance. Juste, hein. J'imagine pas si je m'étais blessée ou je ne sais quoi, j'ai rien pris sur moi ; ni portable, ni ardoise, bref j'étais enfin coupée de tout moyen de communication. Comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 1 Mar - 17:32
Le vent venait de se lever j'étais déjà et j'étais parvenu au port mais a ma grande surprise il n'y avait pas grand monde . La mer était un paysage que j’appréciais tout particulièrement car elle incarnait la relaxation le calme et la volupté qui d'un coté nous à donné la vie .
C'était pourtant malgré les recherches que j'avais fait sur le sujet la première fois que j'allais a la mer juste comme ça sans devoir faire une mission précise, tuer ou autre occupations que mes anciens supérieurs m'auraient obligé a faire . Et juste en pensant à ce détail j'eus une espèce de flashback obscur ...
C'étais un samedi d'été je crois, la foule qui s'agglutinent sur le sable en masse pour se dorer la pilule au soleil, les rires des enfants les ados qui draguent au bords de l'eau, les grillades servies par des stands construit sur la plage, des ballons qui flottent en même temps que les bouées des petits et des grands parfois... et au milieu je voyais un petit garçon tout en noir qui ne bougeait pas il fixait un groupe de personnes qui s'amusaient dans l'eau , c'était le seul a ne pas s'amuser .

"Kirito! va y"

"Non je ne ...je ne peut pas ..."

Ce gosse c'était moi.

"Kirito, nous avons le contrôle tue la . Ou alors sinon ..."

"Non je le ferais pas !"

Et d'un coup le mini moi hurlait de douleur a cette époque je n'était pas drogué mais il m'avaient installé un dispositif qui m’électrocutaient si je ne faisait pas les ordres a leur manière . De plus si vraiment je ne faisait rien un processus de mécanisme autour de mes bras et mes jambes m'obligeait à avancer. Soudain le petit garçon couru droit devant lui et attrapa une petite fille qui sortait de l'eau , elle était magnifique et elle devait avoir mon age.
Je me rappelais de ce jour lorsque je plongeais la tête de la gamine dans l'eau en la noyant , c'était le jour ou j'avais tué pour la première fois des dizaines de gens . le petit garçon pleurait toutes les larmes de son corps ils l'obligeaient à tuer . La petite fille étant morte d'autres personnes accoururent pour aider la petite fille mais le garçon les tuaient ..tous l'eau de la mer se mêlait du sang des baigneurs et ce n'était pas les dents de la mer mais c'était moi ... j'avais massacré tous ces gens . Non ils m'avaient forcé, mais c'était quand même un sentiment horrible a définir et a ressentir ce qui m'emplissait de rage a chaque fois mais la j’essayais de rester calme malgré toute cette colère
Et c'est la que de loin je vis un jeune fille assez étrange tomber des pontons sur les fesses elle avait l'air sonnée et je décidais de me rapprocher de cette jeune fille :

- Tu va bien ?lui dis je ne lui tendant une main pour l'aider a se relever
Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Vermillon] Les chutes provoquent bien des choses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nature fait parfois bien les choses. [Shane Smith/Lucky Blue]
» Le hasard fait bien les choses ! [PV Elisan]
» Sous le masque, peut se cacher bien des choses! [PV Olivia]
» [Capture] Le destin fait bien les choses (ou pas). [Terminé]
» Le hasard fait bien les choses (Luna)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-