Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [PV : Hansel et Gretel] Qui aurait cru que le cimetière pouvait être un lieu de rencontres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Mer 22 Mai - 15:46
C'était l'anniversaire de la mort de ses parents.
Un petit passage chez la fleuriste s'imposait donc pour aller acheter un bouquet de fleurs. La fleuriste lui avait conseillé de prendre des tulipes rouges car cette fleur signifie l'amour éternel. Elle l'avait donc acheté car ses parents, elle les aimeraient toujours.
Milliana avait donc prit le bus et s'était arrêtée devant le cimetière, lieu lugubre et sombre où elle avait pris l'habitude de se rendre depuis la mort de ses parents.Elle y venait toutes les semaines. Elle s'engagea dans les chemins qu'elle commençait à connaitre par cœur.
Seul le bruit de ses pas sur le gravier brisait le silence de plomb du cimetière.
La jeune fille s'arrêta devant une tombe "Alice et Romain Algadis". Un an de séparation lui faisait maintenant face.
Elle essuya vivement les larmes qui menaçaient de couler sur ses joue et remplaça les anciennes fleur, maintenant fanées, par les magnifiques tulipes rouge qu'elle avait achetées il y a quelques minutes.

Papa, maman, vus me manquez tellement... Pourquoi vous êtes mort, pourquoi !

Elle renifla et essuya du bout de sa manche les nouvelles perles d'eau salées qui coulaient sur ses joues.
Soudain d'autres bruits se firent entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 22 Mai - 17:36
Gretel avançais à pas préssés avec son frère à ses cotés. Elle n'amais pas aller au cimetière, cela lui rappellait son enfance... Elle remarqua une jeune fille aux cheveux roses qui était juste à coté de la tombe de son père. Elle passa outre. Elle s'arreta devant une simple tombe, modeste et grise. Elle déposa son bouquet de fleures sur la pierre froide.

- Bonjour papa.

D'habitude elle parlait à son père à voix haute mais la présence de la jeune fille à coté d'elle l'en empêcha. Elle ferma les yeux.

J'ai emménager dans ma nouvelle maison. Mes coloc' sont très gentils et Tommy est même devenu mon ami. Je suis sur que même toi tu n'aurait pas pensé que j'aurais un ami un jour pas vrai? Vivou est aussi très gentille. C'est une petite dragonne bavarde. Il y a aussi la petite sirène mais elle n'ai pas là pour le moment. Je me sent bien ici mais tu me manque.

Une larme coula sur sa joue. Elle l'essuya doucement puis pris sa dague et grava un petit trait sur la tombe à coté des autres. Ils représentaient les visites qu'elle avait effectué. Ils y en avait beaucoup depuis 10 ans qu'elle venait chaque semaine...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 23 Mai - 12:12
C'était l'anniversaire de mon père alors je me rendais au cimetière dont les grilles hautes, noires et froides éloignaient les petits joueurs qui pourraient se glisser dans le cimetière.

Je suivis ma sœur qui s'avançait à pas pressés vers la sépulture de notre père.

Je tenais dans mes mains cette fleur que mon père aimait tant. Chaque fois qu'il en voyait une pousser au bas de l'arbre, il se contraignait à l'abattre car ce n'est pas parce qu'il est bûcheron qu'il n'aime pas et n'admire pas la nature.

Je me dirigeais donc avec Gretel vers le côté ouest du cimetière. Une fois arrivé, je déposai les fleurs sur sa pierre tombale. J'entendis ma sœur déclarer d'une voix serrée :

- Bonjour papa.

A ce moment là je vis une fille aux longs cheveux roses agenouillées sur la sépulture située à la droite de celle de notre père. Malgré mon air impassible de longs flots de larmes s'écoulaient en moi, mon père était la personne à laquelle je m'était le plus attaché avec mon adorable sœur. J'observais donc discrètement cette fille puis m'approchai de pas en pas d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 23 Mai - 17:11
Des pas se firent entendre. Grâce à son entraînement, Milliana put savoir que deux personnes s'approchaient. Ensuite gars ou fille...allez savoir, ce n'est pas cela qui est le plus important...
Elle tourna la tête curieuse de savoir à quoi ressemblaient les nouveau arrivants. Il y avait une jolie jeune fille d'à peu près son âge ainsi qu'un jeune garçon qui devait être un peu plus vieux que la fille de deux ou trois années.
Ils s'arrêtèrent à la tombe juste à côté de celle de Pink. La fille grava un trait sur la pierre tombale à l'aide de sa dague, où beaucoup d'autres étaient déjà empreint. Une larme coula sur sa joue. Elle l'essuya doucement avant que celle-ci ne vienne s'écraser sur les graviers.
Quand au garçon, il regardait la tombe d'un air imperturbable. La jeune fille le regarda dans les yeux et pus y lire une grande tristesse. Elle tourna rapidement le regard avant que celui-ci ne puisse voir qu'elle l'observait.

Il sont comme moi...tristes et complètement accablés par la mort d'une personne qui leur est chère.

- Bonjour papa.

Sa voix était très faible mais on pouvait l'entendre si on se situait juste à côté d'elle.
Elle ferma les yeux et laissa la brise légère faire voler ses cheveux détachés et balayer les feuilles morte qui jonchaient le sol.
Le garçon commença à l'approcher.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 23 Mai - 18:25
Gretel vit son frère s'approcher de la jeune fille aux cheveux roses. Et ben voilà ! Une jolie fille et vite oubliez papa !

Qu'est ce que tu m'ennerve parfois Hans'...

Elle le regarda s'approcher de la jeune fille qui devait avoir le même âge qu'elle à peu de chose près. Pourquoi la vie était-elle si dure avec des paesonnes encore si jeunes?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 24 Mai - 15:17
Je m'approchai donc de la jeune fille pour faire connaissance (eh oui je suis très sociable ^^) et non pour autre chose. J'avançai subrepticement avec un pot de terre cuite dans les mains. Mine de rien, je me rapprochai petit à petit et fit semblant de la percuter et de faire tomber le pot qui se fracasse dans un bruit sourd.

- Oh, non il est cassé !

Je paraissais donc triste d'avoir cassé ce magnifique pot fabriqué par ma mère. Mais attendez... pourquoi suis-je triste si c'est ma sa***e de mère qui l'avait fabriqué ?? Je continuai donc mon jeu d'acteur ce qui allait forcément l'obliger à me parler !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 24 Mai - 20:53
La jeune fille regardait le garçon qui semblait être son rand frère avec un air d'agacement.
D'ailleurs, celui-ci s'approcha d'elle. Mais au lieu de la dépasser, il la toucha à l'épaule, ce qui lui fit lâcher le pot de terre cuite qu'il tenait il y avait quelques instants dans les mains. Le pot s'écrasa avec..."grâce" sur le sol.

- Oh, non il est cassé !

...Alors ou il le fait exprès ou il a un léger petit problème au cerveau...

Plutôt que de s'énerver contre lui, ce n'est ni le lieux, ni le moment pour, elle commença à s'excuser, comme si c'était sa faute à elle que le pot avait été brisé.

- Je suis vraiment désolé ! J'étais en train de regarder la tombe de mes parents et je ne vous avait pas vu vous approcher de moi ! j'aurai su je me serai décalé...

Elle se baissa et ramassa les morceaux de terre cuite qui gisaient au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 25 Mai - 12:40
Gretel vit son frère s'approcher de la jeune fille. Il la bouscula "par accident" en laissant son pot de terre s'exploser par terre. La jeune femme aux cheveux roses pris un air confus.

-Je suis vraiment désolé ! J'étais en train de regarder la tombe de mes parents et je ne vous avait pas vu vous approcher de moi ! j'aurai su je me serai décalé...

Elle commença à ramasser les morceaux. Gretel leva les yeux au ciel puis l'aida aussi. En se relevant elle lui rendit quelques débrits en lui disant:

- Excuse mon frère. Il est tellement...maladroit.

Tout en disant cela, elle regarda son frères avec ses yeux qui voulaient dire "t'es vraiment pathétique parfois". Elle tourna ensuite les talons puis retourna en face de la tombe de son père.

Pauvre papa. Lui il a vraiment pas changer...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 21 Juil - 15:05
- Excuse mon frère. Il est tellement...maladroit.

Ma technique portait apparemment ses fruits ! Ah et on vient me dire que je ne suis pas social ! Je contredis, je suis un social original, je rencontre dans des conditions différentes !

Je récoltait les morceaux et me dirigeait vers le poubelle située à l'entrée du cimetière :

Elle est originale cette fille ! Les cheveux roses ! C'est peut-être un signe qu'elle est fêtarde ! Quelle psychologie à la c** suis-je en train d'inventer ! Quelle imagination ! Oh et puis mince quelles exclamations facultatives débitées intérieurement pompant mon énergie remplie par les protéines et sucres lents mangés cet aprem !
Sur ceux j'ouvris le couvercle de la poubelle et y déposais délicatement les brisures. Puis je pensais soudain :
Imagine elle me prend pour un fou ou autre boulet ! Je n'aurais plus qu'à me racheter comme je le pourrait mais après tout j'ai senti une fois à ses cotés malgré le lieu et les circonstance une douce chaleur et un vent de bonheur ! Je suis sur que ce n'est pas anodin !

Je retrouvais ma sœur une fois arrivé subrepticement devant la sépulture de mon père :

- Tu veux qu'on y ailles ??

Au fond de moi la curiosité était plus forte, d'un côté je ne voulait pas rester là, devant la tombe de mon père qui me hante, mais de l'autre l'envie de connaître cette mystérieuse (pas autant que moi) fille qui se trouvait à côté de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 27 Aoû - 21:22
- Je suis vraiment désolé ! J'étais en train de regarder la tombe de mes parents et je ne vous avait pas vu vous approcher de moi ! J'aurai su je me serai décalé...

Elle se baissa et ramassa les morceaux de terre cuite qui gisaient au sol. La jeune fille l'aida et lui rendit quelques débris avant d'ajouter.

- Excuse mon frère. Il est tellement...maladroit.

Son frère pris les derniers morceaux qui jonchaient le sol et il partis les déposer dans une poubelle à l'entrée du cimetière.
Elle répondis à la jeune fille une fois que son frère eu retrouvé sa place à ses côtés.

-C'est pas bien grave, c'est des choses qui arrivent.

Elle esquissa un mince sourire avant de retrouver son visage d'avant, un visage impassible.
La mort de ses parents, c'est aussi quelque chose qui arrive, mais ça n’a rien à voir. Le destin ? C'est débile, sa vie n'est pas écrite dans un livre, puis elle vit sa vie son destin y est pour rien dans la mort de ses parents.
La jeune fille aux cheveux rose avait envie de se jeter sur la pierre tombale de ses parents et de la câliner en pleurant comme elle ne l'avait jamais fait et en criant des mots comme quoi ils leurs manquaient et qu'elle voulait les revoir. Elle s'imagina un instant en train de le faire et secoua violemment sa tête de droite à gauche, chassant cette mauvaise pensée.

Je vais paraître pour la psychopathe de service si je fais ça.

Elle soupira fortement. En ce moment, elle soupire beaucoup en fait...

- Tu veux qu'on y ailles ??

Que....quoi ? Il veut y aller alors qu'ils venaient à peine de se rencontrer ?
Pink aime bien faire de nouvelles rencontres, et connaitre le prénom des personnes qui lui font face tant qu'à faire.

-Vous voulez déjà y aller ? Dommage, j'aurai voulu vous connaître un peu plus... Je peux avoir vos prénoms ? Moi c'est Milliana ! Je connais un bar pas loin ou un resto si ça vous tente, on pourra faire connaissance...

D'habitude on invite pas les inconnus au resto, mais bon, Pink c'est un cas à part, faut pas trop chercher à comprendre avec elle... Peut-être étais-ce le destin qui les avaient fait se rencontrer ? Nan pas le destin, ce mot ne devrait même pas exister d'abord !
D'ailleurs, c'est étrange qu'il ne se soient pas rencontrés avant, la tombe des parents du frère et de la sœur ne datait pas d'hier quand on lisait les dates de mort, tout comme celle des parents de Milliana.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 28 Aoû - 21:29
-C'est pas bien grave, c'est des choses qui arrivent.

"c'est des choses qui arrivent"... Dieu seul savait à quel point elle détestait cette phrase. Comme si on pouvait le dire pour tout ce qui arrivait. Enfin bon... c'était pas sa faute non plus à la fille aux cheveux roses, elle pouvait pas forcement savoir que Gretel était du genre taciturne et solitaire.
Hansel alla jeter les morceaux du pot cassé "accidentellement" puis revint aux côtés de sa sœur. Celle-ci se tourna vers la tombe de son père. Il n'y avait même pas de corps en terre. Mais avec son frère ils avaient décidé de faire poser une tombe, afin de pouvoir le prier. Et puis en réfléchissant bien, il devait sûrement être mort. Soit tué par un travail trop important soit pas son ignoble femme. Lorsqu'elle était petite, Gretel avait été très triste d'être séparée de lui, mais maintenant... plus elle y pensait et plus elle se disait qu'il avait accepté de l'abandonner. Il ne l'avait pas défendu et l'avait laissée seule dans la forêt. Elle ne lui en voulait pas tant qu'à sa mère mais presque. Ses visites au cimetière s'espaçaient et elle y restait de moins en moins longtemps chaque fois. Une haine pour son père prenait peu à peu place en elle...

- Tu veux qu'on y ailles ??

La voix de son frère la tira de ses sombres pensées. Elle le regarda un instant et s'apprêterait à lui dire qu'elle voulait bien partir mais l'autre jeune fille parla avant elle.

-Vous voulez déjà y aller ? Dommage, j'aurai voulu vous connaître un peu plus... Je peux avoir vos prénoms ? Moi c'est Milliana ! Je connais un bar pas loin ou un resto si ça vous tente, on pourra faire connaissance...

Quoi ? Mais elle les connaissait à peine ! Rien à faire, Gretel ne comprendrait jamais la morale de ces gens qui cherchent à se faire des amis partout et tout le temps. Et puis quelle pipelette ! La jeune chasseuse l'aurait bien rabroué comme elle savait si bien le faire mais elle se retint. Ils étaient au cimetière et priaient des personnes disparues. Ca ne se faisait pas. Pas ici et pas maintenant. Elle se contenta donc de déclarer d'une voix plutôt neutre :

-Hansel et Gretel.

Rien n'avait changé. Elle adorait toujours autant dire son prénom et celui de son frère l'un à la suite de l'autre. Ca avait quelque chose de... comment dire... fort. Vous trouvez pas ? Mais bon, le problème c'était que peu de personnes s'y connaissaient en prénom Allemands et qu'en général il ne différenciait pas le féminin du masculin. Oui, il lui été déjà arrivé de se faire appeler Hansel... Mieux valait préciser donc.

- Enfin, moi c'est Gretel. Et lui c'est mon frère, Hansel.

Voilà, comme ça au moins la jeune fille ne pouvait pas se tromper. A moins qu'elle ai une très mauvaise mémoire mais bon...
Elle n'avait pas répondu pour aller manger au resto mais après tout elle s'en fichait un peu. Enfance pauvre, perdue dans une forêt, gavée de sucreries... Gretel n'avait jamais prit l'habitude de manger et il lui arrivait de passer plusieurs jours sans se nourrir. Ce qui favorisait beaucoup sa maigreur dont elle avait tant horreur. Elle se tourna vers son frère. S'il voulait aller manger avec cette fille, aucun problème, elle viendrait. Dans les cas inverse elle irait chasser.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 3 Sep - 8:55
Je commencai à tourner les talons quand la jeune fille prononça ces mots :

-Vous voulez déjà y aller ? Dommage, j'aurai voulu vous connaître un peu plus... Je peux avoir vos prénoms ? Moi c'est Milliana ! Je connais un bar pas loin ou un resto si ça vous tente, on pourra faire connaissance...

Gretel répondit à ma place, ce qui avait le don de m'agacer au plus haut point. Et puis elle avait l'air nonchalante :

-Hansel et Gretel.

Puis elle rajouta pour éviter les confusions :

- Enfin, moi c'est Gretel. Et lui c'est mon frère, Hansel.

Je lui glissai dans l'oreille :

- Penses-tu que je suis si bête pour être incapable de donner mon nom. Et puis sois plus joyeuse, on est devant la tombe de nos parents mais regarde la, elle fait un effort pour nous sourire !

- Au fait Milliana, c'est une très bonne idée ! Alors, Bar ou Resto ?? Choisissez, les femmes d'abord !

Je savais que de là-haut, de peitites choses telles que cette phrase devait faire plaisir à Papa. Lui qui était si humble et magnanime sous ses allures de roc, un vrai papa poule !
Sur ces pensées j'esquissai un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

[PV : Hansel et Gretel] Qui aurait cru que le cimetière pouvait être un lieu de rencontres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» C'est comme un parfum de nocturnes qui aurait le goût des levers du jour - PV
» La cia aurait-elle voulu déchouker duvalier ?
» Le vent n'aurait-il pas forci tout à coup? Haru Yoichi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-