Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Pv. Le Lapin Blanc] Le bois, le feu, l'acier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'Oiseau de Feu
Messages : 98
Arme de prédilection : Combat à mains nues / Magie de feu
Arme non maitrisée : Les armes lourdes / Armes blanches
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 31 Mai - 14:21
Une mission hein ? La première que je fais ici... Ma première mission à l'Organisation de GML, alias le loup qui parle. Ici, j'ai trouvé pas mal de personnes aussi étranges que moi, entre guillemets. Entre le roi des Fées, une magicienne elfe qui foire ses sorts, une nymphe des eaux et une fille qui se transforme en chat... Bizarrement, j'me sens moins seul à être "magique". Bien sur, il y a des gens plus "normaux", mais je ne leur ai jamais vraiment parlé. En réalité, j'aime pas trop parler aux humains, surtout quand ceux-ci paraissent psychopathes... Comment ça, de la peur ? Je ne connais pas ça. Sauf devant une piscine... Oui, je suis hydrophobe. En même temps, l'eau et le feu, ça n'a jamais fait bon ménage, il faut le savoir... Bref, ça faisait déjà 2 jours que je n'étais pas revenu à la maison voir Lynn. En même temps, j'étais assez surchargé ces derniers temps, et avec en plus cette mission qui était venue se rajouter à mon emploi du temps... Pff, laissez moi rentrer pour bouffer convenablement et aller dormir purée ! Parce que manger midi et soir la bouffe dégueulasse du patron et revenir chez moi pour dormir quelques heures et partir comme un ninja les nuits, ça va quoi.

Ma mission, donc, consistait à rapporter un bois très spécial à un type qui voulait faire un meuble... "magique". Il m'a pris pour qui, je suis un phénix, pas un bucheron, que ce type aille demander à un professionnel, ça sera mieux s'il ne veut pas que son bois soit cramé quand je lui ramènerait. De plus, j'avais entendu certaines rumeurs en ville, et il y avait une note en bas de la mission. Apparemment, un arbre énorme, animé magiquement par une vile personne, terrorisait les gens dans les bois, et plus spécifiquement de nuit, ce qui explique pourquoi ces derniers temps, il y a très peu de personnes qui vont camper aux bois. Pour cette mission, j'allais pouvoir faire d'une pierre deux coups, et ainsi pouvoir tester mes pouvoirs magiques et ma maîtrise de ces derniers. Enfin, pas je, mais plutôt, on. Yep, apparemment, j'allais être accompagné d'un autre agent pour cette mission, au cas ou ça tourne au vinaigre ou quoi que ce soit. Dans le métier, on l'appelait apparemment "Le Lapin Blanc", et il était facilement reconnaissable... Oh, quoi, j'allais être en mission avec un humanoïde lapin ? Soit, j'espère qu'il est fort et qu'il ne va pas m'entraver... On trouve vraiment de tout à Chantilly, je suis surpris pour le coup.

Après avoir accepté la mission et prévenu que je la faisais, je n'avais plus qu'à attendre mon coéquipier à l'entrée du QG, pour ne pas partir seul, parce que je ne suis pas un salaud. Après très peu de temps d'attente, un homme arriva... Grand (grrr...), plutôt baraqué, deux yeux, donc un bleu découvert et l'autre caché par une mèche de cheveux, une combinaison de mécanicien et une très grande clé à molette. Le genre de clé à molette qui fait la taille d'un poireau et qui peut facilement étrangler un humain normal... Ce qui est sûr, c'est que je ne savais pas qui était ce type, mais que ce n'étais sûrement pas le Lapin Blanc. Ou alors, ses oreilles de lapin sont bien cachées...

- Dis moi, qui es-tu ? C'est toi l'agent dénommé "Le Lapin Blanc" et avec qui je dois partir en mission ? Si c'est le cas, j'espère que cette clé à molette géante est une arme efficace... T'es au courant ce que l'on doit faire, non ? Aller battre un être magiquement animé dans un but mauvais... Oh oui, ça sent le beau combat ça.

Maintenant, manquait plus qu'a attendre sa réponse. En espérant qu'il ne soit pas trop... Je sais pas, j'espère juste qu'il sera utile dans cette mission, pas qu'il restera en arrière plan. Ce qui est sûr, c'est que sa clé à molette me semble en acier inoxydable, donc, si jamais ça dérape, il pourra se protéger avec. Quand toutes ces présentations seront finies, direction les bois ! J'espère aussi ne pas paraître trop prétentieux. La première impression est toujours celle qui est décisive dans les relation amicales...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Lun 1 Juin - 11:32
L'acier

Feat. l'Oiseau de Feu

La journée de Matthew avait été bien chargée, aujourd'hui.
Alors que dans l'Organisation, on l'avait déjà sollicité pour des tâches diverses variées, son travail à côté aurait pu l'achever : trois rendez-vous à la suite, dont un où il a même dû prendre le bus. Rentrant à présent chez lui, ne pensez pas que Matthew en avait fini avec sa journée. En effet, même si le soleil s'était déjà couché, il avait encore à faire, car il avait accepté une mission pour l'Organisation : récupérer du bois magique sur un arbre enchanté qui terrorisait les campeurs de la forêt. Jamais entendu parlé. Mais bon, ce n'est pas comme si Matthew était intéressé par les faits divers. Il préfère se conformer aux faits et à l’essentiel !
On aurait pu penser qu'avec une journée pareille, le jeune mécanicien serait exténué de cette journée fatiguante. Mais n'oubliez pas que ce cher blond est imprévisible et même parfois surprenant. Ainsi, ignorant totalement la fatigue, il trottinait joyeusement à la sortie du bus et se dirigeait maintenant vers l'Organisation, où son coéquipier devait l'attendre vers 20h06. Il était 19h58. Avec un peu de chance, il arrivera à l'heure pile, ce qui ne ferait qu'embellir sa journée déjà merveilleuse !
Sa clé à molette toujours avec lui, il la faisait balancer d'avant en arrière au rythme de sa marche rapide. Seulement éclairé par les quelques lampadaires le long de sa route, sa clé à molette en acier inoxydable s’illuminait au travers des lumières et faisait scintiller quelques tâches rouges, semblables à du sang, sur la tête de sa clé à molette.

- Gaah, dammit !

Matthew, venant de remarquer ces tâches, s'empressa alors de sortir un mouchoir et le frotta sur sa clé à molette tentant de faire disparaître ces marques de violence qui pourrait déranger.
Continuant sa marche tout en nettoyant sa clé, il ne se rendit pas compte qu'il venait d'arriver devant l'Organisation, où personne n'était encore à l'attendre. Il était 20h05, aussi. Il était en avance, alors son coéquipier - l'Oiseau de Feu de son nom d'agent - était excusé.

Cependant, passé alors 20h06, Matthew commençait à s'impatienter. Il n'était naturellement pas très patient, mais lorsqu'il était joyeux et aussi hâtif de commencer qu'il ne l'est actuellement, il l'était encore plus. Cependant, cette personne finit bien par arriver, et la première chose que Matthew remarqua dans son apparence était sa taille : Il faisait environs une tête de moins que lui, ce qui n'était pas très courant pour un homme de son âge. Cependant, il préféra garder cette réflexion pour lui et se contenta de saluer le nouveau venu, mouchoir toujours en main.

- Dis moi, qui es-tu ? C'est toi l'agent dénommé "Le Lapin Blanc" et avec qui je dois partir en mission ? Si c'est le cas, j'espère que cette clé à molette géante est une arme efficace... T'es au courant ce que l'on doit faire, non ? Aller battre un être magiquement animé dans un but mauvais... Oh oui, ça sent le beau combat ça.

- Of course my friend ! Je suis bien votre coéquipier, Le Lapin Blanc. Donc je suppose que vous être, vous, l'Oiseau de Feu ! Ah, wonderful ! Such a happy story ! Je suis si heureux de vous rencontrer enfin ! Vous m'avez fait attendre, y'know ? Hm ? Il est 20h08 et vous avez 2 minutes de retard ! 2 minutes ! On pourrait penser que ces quelques 120 secondes sont que peu de temps perdu, mais cependant il n'en est point ! Imaginez qu'on aurait déjà pu partir en mission alors que là nous en sommes encore aux présentations ! A cause de ces fichues 120 secondes de perdues ! Ah ! Mais je ne vous en veux pas. Don't worry ! At least, vous n'êtes pas comme ces gens qui arrivent avec des heures et des heures de retard... Gosh, je ne supporte pas ces gens là. Ils me font perdre trop de temps. Et vous savez bien que le temps est précieux, isn't it ? Perdre du temps est un crime affreux !


Continuant ses divagations, Matthew serra frénétiquement la main de son coéquipier avant de s'avancer en direction de la forêt, continuant à balancer sa clé à molette - qu'il avait terminé de nettoyer depuis - d'avant en arrière.

- Anyway, trêve de simagrées et passons à l'essentiel right ? Au moins que nous essayons de ne pas perdre trop de temps ! Il serait dommage que cette mission se termine au petit matin alors que j'avais déjà prévu des choses pour le lendemain...

Fourrant son mouchoir ensanglanté dans sa poche, il attendit que le blond le suive pour commencer à s'enfoncer plus profondément dans la forêt. Il n'avait reçu, malheureusement, aucune quelconque information à propos de la position de l'arbre et craignait déjà avoir à le chercher pendant plusieurs heure. Il se tourna donc vers son coéquipier pour lui demander de l'aide.

- Hmm, au fait, tell me, my dear. Tu n’aurais pas quelques informations pour savoir où pourrait se trouver cette entité végétale ? Qu'on ait pas - encore une fois - à perdre du temps en partant à sa recherche !

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
L'Oiseau de Feu
Messages : 98
Arme de prédilection : Combat à mains nues / Magie de feu
Arme non maitrisée : Les armes lourdes / Armes blanches
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 23 Juin - 12:23
Willow m'avait parlé de son colocataire, un jour. J'avais zappé son nom, cependant, je me souvenais avoir entendu dire qu'il avait un sacré débit de paroles. Et je crois bien que c'était lui, ce fameux colocataire. Et là... Paf, une grande tirade que j'ai eu du mal à suivre. Un tel rythme de parole... Blagh, il n'usurpait pas son identité ! C'en était trop, mais grosso modo, je crois qu'il me fit remarquer que j'avais 2 minutes de retard, et que c'était beaucoup trop et tout et tout. Ouah ouah ouah, il est à cheval sur le temps en plus ! Le temps, je m'en foutais un peu maintenant, avec tout ce que j'ai vécu... Ouais. J'suis une vieille branche mine de rien.

- 2 minutes ? Ca va alors, je pourrais faire pire. Quand on a plusieurs centaines d'années à son actif... En fait, à chaque fois que je meurs, je renais dans un autre corps. Les joies de la longévité... Je ne connais même pas mon âge ! Donc pour ma part, ce ne sont pas deux minutes de plus ou de moins qui vont changer grand chose ! Mais par contre, pour toi, si tu es humain, deux minutes... Imagines, ça aurait été le temps pour toi de prendre un billet de loterie pour devenir millionnaire ! Ou bien, deux minutes encore à dormir, ou à être tranquille.

Mon coéquipier me serra la main avec frénésie. Et là je me rendis compte d'un truc. Grand. Moi petit. Lui grand. RAH BON SANG, C'EST INJUSTE,POURQUOI ? POURQUOI JE NE RENCONTRE QUE DES GEANTS ? AZROPUATPATPIH. Non, je n'étais pas en train de péter mon cable. Bon, heureusement, ce Lapin Blanc me semblait assez sympathique pour parler sur ma taille. Bon, sa manie de tant parler traduit très certainement un genre de bipolarité, j'espère juste ne pas l'emmerder en pleine mission, car il pourrait m'abandonner et j'me retrouverais seul face à un arbre géant. Bon, je dis pas que je n'y arriverais pas tout seul hein, mais sait-on jamais. Le Lapin Blanc, qui n'était pas un lapin du tout, rangea ce qui semblait être un mouchoir ensanglanté dans sa poche. Sur sa clé à molette, je pouvais distinguer quelques traces de sang... Non, ce n'était pas de la rouille, car, une clé de cet envergure est forcément en acier inoxydable. Utiliser une clé à molette comme arme... C'est assez étrange, mais quand on y pense bien, une de cette taille, ça peut faire de gros dégâts, comme par exemple une massue. C'est ça, il était spécialiste de la massue. Alors que nous nous enfoncions dans le bois, mon coéquipier se tourna vers moi, me demandant des informations.

- Je pense avoir quelques idées sur où trouver cet arbre dissident qui n'en fait qu'à sa tête. Récemment, j'ai entendu les témoignages de quelques campeurs qui l'auraient croisé surtout dans une grande clairière, assez profondément dans la forêt. En fait, mon retard... Se base sur ça. Je me suis fait passer pour un gamin de 13 ans avide d'histoire qui font peur, et ai fait semblant de demander à des campeurs qu'ils me racontent les histoires avec cet arbre, alors qu'en fait, j'étais juste en quête d'informations. Ça excuse un peu ses deux minutes, non ?

De la diplomatie Hanabi. Surtout, ne pas dire un mot de travers, car la réussite d'une mission se base sur la bonne entente de l'équipe, et voila quoi. Après ça, nous marchâmes en forêt un petit bout de temps, cherchant cette fichue clairière, en espérant qu'il n'y ait pas trop d'arbres, car même si l'idée de brûler cette foutue forêt pour aller plus vite m'enchantait, je m'attirerait la haine d'énormément de gens, et je serais contraint de partir vivre en reclus dans un coin paumé en attendant une mission, ce qui n'était pas quelque chose que je souhaitais. Donc, pas de feu de forêt ce soir. Par contre, il fallait vraiment que je lui pose une question.

- Un jour, j'ai rencontré une certaine Willow, qui m'a parlé d'un colocataire dont la description te sied parfaitement... Serais-tu donc son colocataire ? Elle est sympa mais... Ça doit pas être facile tous les jours. Et pas de chance, je ne suis pas très patient, en général... Le monde est petit, comme on dit, hein ?

En marchant, sans le voir, on était arrivés dans un lieu assez dégagé, avec relativement peu d'arbres. Sauf que, l'arbre enchanté, de ce que je pensais, n'était pas là. Car ce genre de créature, à l'état naturel, sont extrêmement rares, et je doute que comme par hasard, j'en trouve plusieurs ici, à Chantilly. J'veux bien croire qu'il y a pas mal de magie en ces lieux, mais faut pas pousser mémé dans les orties non plus, comme le disaient mes parents... D'un coup, j'entendis un bruit. Des craquements, comme si une grande masse bougeait, sauf que ces craquements étaient assez spéciaux, comme du... Bois ? Méfiant de nature, je me retournais directement, avant de voir un arbre imposant, un peu plus grand que les autres, pourvu de deux trous avec une lumière à l'intérieure et d'une grande fente remplie d'épine avancer en mouvant ses racines, et en bougeant ses sortes de bras végétaux. Pour éviter une quelconque éventualité de coup, je reculais rapidement, invitant mon coéquipier à faire de même.

- Il est derrière nous !

Maintenant, trouver une stratégie pour le battre, et vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Mar 23 Juin - 18:52
Le bois

Feat. l'Oiseau de Feu

Ainsi, son partenaire, malgré sa petite taille, semblait bien le dépasser pour ce qui est de l'ancienneté ! Une situation assez ironique quand on y pense. Mais encore une fois, Matthew se retint de cette constatation tout en avançant joyeusement sur l'allées de pins.
Matthew appréciait aussi beaucoup sa façon de penser. Au moins lui avait compris que le temps était important ! Après des années à vivre, aussi, il devait avoir bien sondé des millions de caractères humains.

- Je pense avoir quelques idées sur où trouver cet arbre dissident qui n'en fait qu'à sa tête. Récemment, j'ai entendu les témoignages de quelques campeurs qui l'auraient croisé surtout dans une grande clairière, assez profondément dans la forêt. En fait, mon retard... Se base sur ça. Je me suis fait passer pour un gamin de 13 ans avide d'histoire qui font peur, et ai fait semblant de demander à des campeurs qu'ils me racontent les histoires avec cet arbre, alors qu'en fait, j'étais juste en quête d'informations. Ça excuse un peu ses deux minutes, non ?

- Haaaaah ? Seriously ?


Rictus moqueur involontaire. Matthew l'avait fait. Il n'avait pas pu s'en empêcher. 13 ans ! Pauvre de lui. Il doit bien en avoir souffert si des campeurs se sont fait berner de la sorte.

- Quoi qu'il en soit... Heheh. I see ! It's alright now ! Si deux minutes sont sacrifiée pour nous en faire gagner plusieurs dizaines d'autres c'est perfect, et tout à fait pardonnable ! Même si il est toujours mieux d'arriver en retard à un rendez-vous... ANYWAY. C'est marvellous ! Ca nous fera gagner du temps, tiens ! Il est déjà tard, et ce n'est pas comme si on avait toute la nuit ! Am I right ?

Se tournant vers son coéquipier et lui adressant un nouveau sourire chaleureux, les deux continuèrent ainsi à avancer en silence quelques temps avant que l'Oiseau de Feu ne se décide à briser le silence en premier, étrangement :

- Un jour, j'ai rencontré une certaine Willow, qui m'a parlé d'un colocataire dont la description te sied parfaitement... Serais-tu donc son colocataire ? Elle est sympa mais... Ça doit pas être facile tous les jours. Et pas de chance, je ne suis pas très patient, en général... Le monde est petit, comme on dit, hein ?

Willow ! C'était un merveilleux sujet de conversation pour mettre Matthew en rogne, tu le sais Logan ? Déjà, il suffit que Matthew entende son nom pour que ses sourcils se fronce et que son humeur s'en voit légèrement modifiée ; plus irritable, moins patient. Comme il l'est toujours avec sa chère colocataire.

- Je ne sais pas si dire que je la connais est une bonne ou une mauvaise coïncidence. Une bonne ? Cela est merveilleux qu'une connaissance connaisse une autre connaissance ! A condition que cette connaissance connaisse une personne appréciable. Je me demande ce qu'elle t'a dit à propos de moi, mais j'espère tout de même que ce n'était pas qu'un ramassis d'insultes ! Je ne sais pas vraiment si elle est assez intelligente pour avoir un vocabulaire aussi développé, mais nous ne sommes sûr de rien ! Elle peut bien se révéler être surprenante -en bon comme en mauvais- alors tout est possible... Anyway, ouais, je suis son colocataire, et j'en souffre chaque jour un peu plus ! GAH ! Elle fait vraiment tout pour me pousser à bout... Entre ce qu'elle casse et dit... Et même ce qu'elle dit pas ! Unbelievable ! Et rien que la première fois où l'on s'est rencontré, ça s'est mal passé. Devine ce qu'elle a fait ? Elle a défoncé ma porte d'entrée. Yes ! Rien que ça nous a permit de nous placer sur de mauvaises bases. Haa... Heureusement que Tutur est là pour rééquilibrer la balance, sinon je l'aurais déjà jetée dehors ! Même si... En fin de compte, je l'aime bien... Quand elle est calme.

Matthew avait tellement parlé qu'il ne s'était même pas rendu compte qu'ils venaient de déboucher sur une petite clairière.
Silencieuse, on n'entendait seulement le bruissement des feuilles dans les arbres. Matthew observa quelques instant ce paysage nocturne, avec sa lune argenté qui venait teinter les brins d'herbe, mais il ne pu pas le faire bien longtemps car un bruit sourd retenti soudain derrière lui.
Son coéquipier s'était déjà retourné, et venait de l'alerter de la présence de leur cible :

- Il est derrière nous !

Son coéquipier recula. Matthew fit de même, et leva les yeux vers la créature : il n'en avait jamais vue une pareille et se demandait bien comment cela est-il possible vu que les promenades en forêt ne lui était pas étrangères. Quelque peu surpris, donc, par cette entité magique. Matthew arma sa clé à molette et la brandit devant lui. Mais, même surpris, son visage se vit bien vite dessiner un grand sourire. Presque avide, effrayant.

- Hmhmm... Ainsi se présente notre cible ! Si rapidement ! Me voilà bien ému ! Créature ! Tu n'as pas été en retard à notre rendez-vous à ce que je vois ! Ah ! Quelle taille ! Je n'aurais jamais pensé qu'une entité végétale pourrait faire cette taille-là ! C'est très, très intéressant... L'adrénaline me monte au cerveau ! J'ai envie de la démonter... AH ! C'EN EST TROP ! How exciting ! JE VAIS EXPLOSER SI JE NE PASSE PAS A L'ACTION ! Quelles sont ses attaques ? Son danger ? Pouvons-nous mourir dans ce combat ? Se blesser grièvement ? Ah ! J'ai envie de tout savoir ! Hey ! You !

Il se tourna vers Logan et le montra du doigt, continuant à tourner sa clé à molette. L'arbre, de son côté, continuait à avancer dans leur direction, menaçant.

- Tu as une stratégie particulière ? On alors on y va à l'improvisation ? Je peux le faire aussi. Au moins, cela ne nous fera pas perdre trop de temps à élaborer une stratégie ! mais les stratégies sont plus organisées... Hmm tell me, tu as un pouvoir particulier, ou une compétence particulière je suppose ? Vu que je ne vois aucune arme sur toi, je me demandais... A moins que ce ne soit une arme cachée ? C'est possible aussi ! How fascinating ! Au moins, tu dois être plus discret que moi ! Enfin, je suppose... Anyway ! Répond-moi vitevitevite ! Cet arbre se rapproche, et il serait dommage qu'il attaque en premier !



Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
L'Oiseau de Feu
Messages : 98
Arme de prédilection : Combat à mains nues / Magie de feu
Arme non maitrisée : Les armes lourdes / Armes blanches
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 11 Aoû - 22:49
Le grand monsieur avec sa clé a molette eut un rictus qui me semblait moqueur quand j'avais dit que je m'étais fait passer pour un gosse de 13 ans pour collecter des information sur l'arbre magique. Wait, était-il en train de se moquer de ma taille ou de mon plan ? J'espère pour lui que c'est la deuxième solution. Pour l'instant, j'ai un avis neutre sur cette personne. Cependant, pour ne pas que ça entrave la mission ou que tout parte en couilles, je ferais preuve de sympathie. Enfin, faut pas déconner non plus si par mégarde, ou non, il me provoque, je reviendrais plus... Méchant. Que ce soit envers lui, ou envers notre cible. Cet arbre était enchanté magiquement. Si la personne qui avait fait ça voulait y aller jusqu'au bout, y'a fort à parier qu'en plus d'un sort pour faire vivre le végétal, elle y a placé un sort pour, par exemple, résister au feu. Si la personne est prudente, ça sera le cas. Parce que comme tout le monde le sait, les végétaux craignent le feu, et en forêt où non, ça risque fort de l'abattre d'un coup si il n'y a aucune résistance. Sinon, bah va falloir un peu plus se bouger le cul et se forcer à combattre correctement. Parce que s'il attaque les campeurs alors qu'ils n'y sont pour rien, c'est qu'il doit être agressif. Et qui dit agressif dit qu'il n'hésitera pas à nous étriper et à repeindre le sol de nos viscères. Enfin, moi non plus je n'hésiterais pas à le réduire en cendres. Après, pour Matthew, je sais pas si est plutôt proche de la nature ou quoi, mais il n'a pas intérêt à hésiter à se battre. J'ai envie de vite finir ça, pour rentrer chez moi. On a toute la nuit, mais faut pas abuser non plus. M'fin bon, ça semble lui avoir plu que je perde un peu de temps pour nous éviter d'en perdre dix fois plus par la suite. C'est vrai qu'il était tard...

- On a toute la nuit, voire plus, si jamais y'a un problème et qu'on doit se replier. Sauf que, plus vite ça sera fini, et plus vite on rentrera chez nous. Je suppose que t'as envie de rester chez toi, n'est-ce pas ?

En fait, une nuit à l'échelle de ma vie, c'était rien, juste une infime proportion de ce que j'avais déjà vécu. Par contre, pour ce corps humain, une nuit... Bah une nuit, ça représentait déjà plus. Je suppose que j'ai eu en mener, des combats, il y a bien longtemps... Vous croyez quoi ? J'ai pas été confiné dans cette piètre enveloppe toute ma vie durant ! Il y eut un temps ou j'étais un phénix à part entière... Je sais même plus pourquoi on m'a donné ce corps, d'ailleurs. Ce que je sais, c'est que dans 90 ans au maximum, je ne l'aurais plus. Non, parce que 120 ans, c'est déjà beaucoup pour un humain. Après un long silence, je me décidais finalement à briser le silence, ressassant mes souvenirs récents pour trouver un sujet de conversation. Willow. Que pensait-il de cette personne ? Il serait intéressant de voir son avis sur cette dernière. Et quand il fronça les sourcils rien qu'à la mention de son nom, je doute que son avis soit très positif. Avais-je là commis une erreur ? Je sais pas. Ce qui est sûr, c'est qu'il m'assomma limite avec un débit de paroles tel qu'il fallait se concentrer pour tout suivre. Et en plus, avec son accent québécois, c'était un peu plus compliqué de tout suivre. Et apparemment, j'avais raison, ces deux-là n'avaient pas trop l'air de s'aimer. Le coup du défonçage de porte... Je me souviens qu'elle m'en avait parlé brièvement. Je comprends un peu pourquoi ils sont partis sur de mauvaises bases... Je pense que si quelqu'un avait l'audace de casser ma porte, je serais VRAIMENT énervé. Je me retiendrais de le transformer en barbecue humain, mais c'est à peu près le truc que j'aimerais faire à une telle personne.

Ce gars avait tellement parlé que je ne m'étais même pas rendu compte que nous étions déjà arrivés dans une clairière, quelque part en forêt. Sauf qu'après quelques secondes d'inattention, nous remarquâmes finalement que notre ennemi était derrière nous. Mon coéquipier n'avait pas peur de ce truc. Il semblait même content. Tant mieux alors, on va pouvoir se battre sans retenue. Il se lança alors dans un autre speech, long, avant de m'adresser la parole, désirant en savoir plus sur mes capacités ainsi que mes pouvoirs. L'arbre se rapprochait. Une lueur étrange brillait dans mes yeux, et mon visage avait pris un air limite malsain et flippant. Finalement, j'allais bien m'amuser...

- Je n'ai pas d'arme sur moi. Je suis moi-même une arme, dirons nous... Enfin, non, je m'exprime pas. Je suis un phénix. Ma spécialité, c'est la magie du feu et tout ce qui y touche. Ah, et je peux aussi me servir de ma magie pour me régénérer, mais ça ne marche que sur moi. Et toi, je suppose que tu te sers de ta clé a molette comme une masse ou un quelconque objet contondant pour abattre ton adversaire, hein ? Dis m'en plus. Mais cependant, je vais te montrer...

Je me retournais vers l'adversaire, une gerbe de flammes apparut dans mes mains. En me concentrant un peu, je parvins à créer une boule de feu de taille moyenne, avant de la propulser sur le monstre, en espérant bien avoir visé. En tout cas, quand elle s'écrasa, sur sa cible ou non, un nuage de fumée noire se dégagea du point d'impact. Rapidement, je me remis en posture défensive...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Mar 11 Aoû - 22:49
Le membre 'L'Oiseau de Feu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 100' : 25

--------------------------------

#2 'Excellente Maîtrise' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Mar 1 Sep - 18:20
Le feu

Feat. l'Oiseau de Feu


- Je n'ai pas d'arme sur moi. Je suis moi-même une arme, dirons nous... Enfin, non, je m'exprime pas. Je suis un phénix. Ma spécialité, c'est la magie du feu et tout ce qui y touche. Ah, et je peux aussi me servir de ma magie pour me régénérer, mais ça ne marche que sur moi.

- This is amazing ! Qui aurait pensé que je ferais un jour équipe avec une telle créature ! Je ne pensais même pas que cela existait actually. Wonderful, marvellous ! Me voilà à présent en train de me battre au côté d'une créature d'Amérique Latine ! Je n'ai pas de mot pour décrire la joie que cela me produit ! Une créature du Soleil qui nous donne à tous la vie a décidée de s'allier à moi, pauvre être humain ! What does that mean ? Hm ? Hm ? Uh I don't know eeeh... But anyway ! That's amazing ! Pourtant, je n'ai pas particulièrement glorifié le soleil ! Serais-ce alors un miracle de coïncidence ? Wonderful ! I like it !


Matthew était parti dans son délire. Mais ça ne l'empêchait pas d'être attentif aux moindres geste de cette entité gigantesque. Se reculant et toujours en position, il se tournait vers Logan, curieux de savoir ce qu'il avait dans le ventre. Beaucoup, semble-t-il, vu qu'il savait manier la magie. Et Matthew n'avait jamais vu ça jusqu'à aujourd'hui, d'où une partie de son enthousiasme.
Le reste, vous savez sûrement qu'il provient de son mystérieux cerveau.

- Et toi, je suppose que tu te sers de ta clé a molette comme une masse ou un quelconque objet contondant pour abattre ton adversaire, hein ? Dis m'en plus. Mais cependant, je vais te montrer...

Et une boule enflammée apparu de la main de l'Oiseau de Feu. Matthew regardait ce feu avec fascination, en se posant mille et unes questions philosophiques, scientifique et autre qu'il nous épargnera heureusement de nous faire partager.
Et la boule frappa. Et fit bien mal au monstre, l'enflammant un peu. Mais ce n'est pas comme si une simple boule de feu allait venir à bout de cette chose : ce serait trop facile. A Matthew alors d'attaquer efficacement. Il se lança en direction du monstre et donna un grand coup de clé sur les pieds du monstre. Il n'y était pas allé de main morte : on pouvait voir, sous l'impact, qu'un bout de l'écorce s'était retiré du pied du monstre.
Se reculant ensuite pour éviter toute riposte, Matthew revint aux côtés de l'Oiseau de Feu.

- Well well well well ! Ce combat semble devenir de plus en plus fascinating ! Yes ! C'est la première fois que je m'élance dans un combat comme celui-ci, mais j'aime déjà ça ! That makes me feel sooooo ecstatic ! Yeah ! Too much emotion ! Haha ! Cette chose ne vivra pas longtemps tant qu'elle est confrontée à nous, am I right ? On va la démonter en un clin d'oeil, my dear little phoenix !


Code par ZokuPengin sur Epicode


Dernière édition par Le Lapin Blanc le Mar 1 Sep - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Mar 1 Sep - 18:20
Le membre 'Le Lapin Blanc' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 100' : 5

--------------------------------

#2 'Excellente Maîtrise' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Dim 6 Sep - 19:42
PV:
 

L'arbre, massif, avait tenté de les attaquer par surprise. Cependant, les deux jeunes gens ont été plus vifs que lui, et ont attaqués avant. Une boule de feu fusa sur lui. Boule de feu qu'il essaya de contrer avec ses longs bras, car il avait beau être fait de bois, avec les capacités dont l'a doté l'enchantement, il peut résister  au feu, voire annihiler la puissance de l'impact. Cependant, il prit l'attaque de plein fouet, mais ne s'enflamma pas, dû au sortillège.

Au même moment, l'homme à la clé a molette fonça pour attaquer une de ses racines, qu'il tenta de mouvoir pour esquiver l'attaque au bon moment, ce qu'il parvint à faire. A peine eut-il le temps de se reculer que l'arbre, furieux, lança une attaque avec une autre de ses racines sur celle qui avait tenté de le faire rôtir, avançant en sa direction.


Dernière édition par Maitre du Jeu le Dim 6 Sep - 19:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Dim 6 Sep - 19:42
Le membre 'Maitre du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 100' : 28

--------------------------------

#2 'Dé de 100' : 4

--------------------------------

#3 'Dé de 100' : 22

--------------------------------

#4 'Maîtrise Normale' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oiseau de Feu
Messages : 98
Arme de prédilection : Combat à mains nues / Magie de feu
Arme non maitrisée : Les armes lourdes / Armes blanches
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 6 Sep - 20:06
Pour l'ambiance:
 

Ma boule de feu l'avait touchée, de plein fouet, même. J'eus un léger rictus sadique, qui s'effaça vite quand je vis que les flammes ne le consumaient pas. Tch. J'en étais sûre. L'utilisateur ou l'utilisatrice de ce sortilège avait pensé à tout. En plus d'avoir animé un arbre et en avoir fait un monstre massif et imposant, il ou elle l'avait enchanté de manière à lui octroyer une résistance au flammes. C'est pas bon, ça... Mon allié tenta de l'attaquer, mais au dernier moment, le monstre l'esquiva. Merde. Néanmoins, il avait du le frôler, de l'écorce était tombée... Il se replaça a mon niveau, avant de ressortir une tirade. Il était extrêmement bavard, mais ce n'était pas déplaisant. Au moins, comparé à moi, lui, il parlait. Je pris un air un peu plus sérieux, néanmoins, un sourire sadique se dessina sur mon visage, encore une fois.

- Il ne fera pas long feu. On va le réduire en poussière... Ca faisait longtemps que je n'avais pas combattu. Ce combat me fera un bien fou, pour me dérouiller.

En parlant de dérouillée, une racine de l'arbre surgit de la terre et fonça en ma direction. La voyant venir de peu, je fis un déplacement sur le côté, pour esquiver le coup, avant de fondre sur l'ennemi, des flammes sortant de mes mains, prenant une forme de serres. Je me servis de ces serres pour porter un violent coup à la base de son corps, sous sa bouche.

- On va voir ce que tu dis de ça !


Dernière édition par L'Oiseau de Feu le Dim 6 Sep - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Dim 6 Sep - 20:06
Le membre 'L'Oiseau de Feu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 100' : 14

--------------------------------

#2 'Dé de 100' : 24

--------------------------------

#3 'Excellente Maîtrise' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

[Pv. Le Lapin Blanc] Le bois, le feu, l'acier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Civet de lapin aux épices
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» mes décorations en bois
» Un "anti-gueule de bois" en hypermarché...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-