Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [St. Valentin] Philtre et HAPPY END !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Anonymous
Invité
Ven 13 Fév - 23:11

Philtre et
                       HAPPY END !

"Une soirée costumée en l'honneur de la St. Valentin que l'on oubliera pas de sitôt !"

Aujourd'hui, nous sommes le 14 février. Jour sous le signe de l'amour et tout ses dérivés !
A cette date, des couples se forment, des chocolats s'offrent et des mots d'amours s'échangent avec encore plus de passion. Malheureusement, les habitants de Cooki n'étant décidément pas très habiles avec l'amour, beaucoup de nos chers agents sont encore célibataires. Mais qu'en sera-t-il après cette soirée du 14/02/15 ?

William Collins, alias Agent Pink, décida, afin de fêter cette St. Valentin, d'inviter tout ses voisins dans une soirée costumée. Tout allait se passer pour le mieux, mais petit farceur décida, alors que les autres de regardaient pas, de verser une dose de philtre d'amour dans les verres de nos invités.
Des couples vont alors se former, mais l'amour surprend toujours ! Alors, si vous devenez subitement amoureux de votre pire ennemi déguisé en Mickael Jackson mexicain, ne pensez pas vous être trop bourré et croyez en votre amour en allant lui déclarer sa flamme !

-------------------------------------------------

Comme le contexte l'explique, vous assistez à une soirée déguisée qui aura la particularité de voir se former, parmi tous les invités, des couples ! \o/
Vous arrivez déguisés, mais c'est après avoir bu un verre et tourné le regard vers votre âme soeur que vous tombez finalement sous le charme !

Voici les très attendus COUPLES qui composeront cette soirée :

> L'Apprentie Mage - Agent Raven
> Agent Chocolate - Agent Sapphire
> Raiponce - Agent Pink
> Agent Silver - Agent Azure
> Agent Violet - Le Lapin Blanc
> Ondine - Le Petit Prince
> Agent Iris - Peter Pan
> Agent Plum - Le Troisième Petit Cochon
> Agent Cerulean - Hansel
> Agent Olive - Gretel


De petites précisions avant de commencer :

> Le RP, du fait de son grand nombre de personne (20 dammit) n'a pas d'ordre de post ! Alors, après que tous le monde ait fait son RP d'entrée, vous pourrez poster comme bon vous semble !

> Les effets du philtre ne durent que jusqu'à la fin de la soirée ! Ainsi, au lendemain de celle-ci, les effets de l'amour seront dissipés.

> Les effets auront beau être dissipés, ce ne sera pas le cas de la mémoire de cette soirée ! Et oui, ils s'en souviendront dans les moindres détails !

> Tomato vous envois de la rage depuis sa maison *sors*



© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 14 Fév - 0:05

 
 

 

 
ou la soirée des célibataires

 
Je soupirai et lissai sa jupe du plat de la main. Je ne savais même pas pourquoi j'étais là. Ah. Si. C'était une réunion de célibataires désespérés, et j'en faisais partie. C'était toujours mieux que de rester à déprimer devant des photos de Hans, non ?
Hans... Au Japon, ce sont les filles qui offrent des chocolats le jour de la Saint-Valentin. Et un mois plus tard, les garçons leur répondent avec du chocolat blanc. Nous nous en offrions mutuellement, comme des amis... Et toujours maison bien sûr ! Mais ça faisait longtemps que je n'avais pas fêté ce jour, pas depuis la mort de mon ami. Je fermais un instant les yeux et en un instant, je fredonnais... Et sentis ses bras m'enfermer dans leur étreinte alors qu'il me murmurait doucement à l'oreille :

"Kirei na koe da ne..."
Itsuka, kirei na koe ga denaku natte mo soredemo, watashi wo aishite kuremasuka?
Atarimeda yo"


"Ta voix est magnifique
Si un jour, je perds cette belle voix, est-ce que tu m'aimeras toujours ?
Bien sûr"

J'évacuais ces souvenirs douloureux d'un mouvement de tête qui détacha mes cheveux. Quoi ?! Deux heures à les dompter pour qu'ils me lâchent ici ?! Décidément, cette soirée commençait mal. Lassée, je les attachais comme à mon habitude, et tant pis pour le déguisement. De toute façon, les infirmières Joëlle m'énervaient, mais c'était un bon moyen de caser ma couleur de cheveux pour le moins inhabituelle. C'était ça ou Lucy d'Elfen Lied. Oui, celle qui se balade les trois-quarts du temps à poil. Et je n'allais pas prendre le risque de changer ma couleur alors que je risquais de croiser des connaissances ! Bon, je n'allais tout de même pas rester devant la porte comme une collégienne intimidée non ? Même si je craignais que ce soit une mauvaise surprise qui m'ouvre la porte. Apparemment, c'était la maison de ce type que j'avais vu au night-club... Comment s'appelait-il... ?
...
...
...

Aucune importance. L'alcool m'avait tellement tourné la tête que je n'avais que de vagues détails, et je comptais l'esquiver au possible. Enfin, j'étais manifestement la première arrivée, et je n'avais pas le courage d'affronter ce dragueur d'opérette tout de suite, aussi décidais-je d'au moins attendre le prochain arrivant. Qui, avec un peu de chance, s'occupera soit de moi soit de cet hurluberlu, m'accordant, avec un peu de chance, une paix royale.



 
(c) Codage by FreeSpirit


Dernière édition par Ondine le Sam 14 Fév - 10:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 14 Fév - 7:21
[sploier=HRP]J'avais envie de le faire en il/tu donc c'est pas forcément génial ;w; (seule personne sur Terre à mlanger deux narration *meurs*)

- Amy? Où est-ce que t'as mis Cerulean? C'est censé être mon pokémooon! s'écria Andy, en rejustant sa casquette.

Andy? Sacha plutôt! Tu t'étais débrouillé pour ressembler à un dresseur pokémon, mais un dresseur sans pokémon c'est bien moins drôle hein? Donc t'as décidé de prendre l'autre bestiole en otage et de la déguiser en pikachu. Autre bestiole qui s'était réfugié dans un coin, le costume jaune à moitié déchiré. Andy se mit à pleurer:

- Il... Il fait peur... Il a pas l'air contennnt...

Le facteur pris tant bien que mal le "Pikachu" dans ses bras avec une légère grimace sur le visage. Cerulean mordait absolument tout, sauf Amy et Andy, pourtant il ne put s'empêcher d'avoir peur. Il racla sa gorge et les jumeaux s'approchèrent de la  porte, où une jeune fille tout en rose semblait attendre que la porte s'ouvre. Devant le costume de la demoiselle, Andy s'écria, Ceru' dans les bras sur un ton enfantin et enjoué à la fois:

- Infirmière Joëlleeeeeuh! Vous pouvez soigner mon Pokémon?

C'était une variante du "dessine moi un mouton" on va dire. Alors que tu tendaistonjours ton pokémon vers Joëlle -oui on va l'apeller comme ça toute la soirée- une princesse toute rose ouvrit la porte... enfin une princesse toute rose, c'était... un homme. Tu n'as pas pus t'empêcher de pouffer légèrement de rire, avant que Cerulean commence à grogner dans tes bras. Faim, il avait faim. Ou soif, peu importe. Tu le posa sur ton épaule, comme Sacha le fait avec Pikachu dans le dessin animé, sauf que Pikachu n'en profite pas pour se barrer. Pas comme Cerulean, qui était bien décidé à ne PAS rester. Tu te retourne, et tu vois une blonde. Une blonde avec un débardeur déchiré, parsemé de tache de sang, qui attrape Cerulean au vol de son bras droit, le gauche coincé dans une écharpe. La blonde me sourit et s'écrie:

- Dis Sacha, faut pas lâcher tes pokémons comme ça ils s'enfuient sinon!

Tu blèmis à la vue du sang sur son t-shirt, on aurait dit qu'elle revenait de guerre. Elle se mit à rire et te rendant Cerulean dans les bras:

- T'inquiète pas c'est du ketchup! Je suis Lara Croft... version luxation d'épaule.

Ces mots suffirent à te soulager, puis tu revins à parler avec la... princesse travesti.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Prince Charmant
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Sam 14 Fév - 7:43
Pauvre saloperie d'épaule de merde bien décidée à NE PAS guérir!~
Depuis deux jours (oui deux putain de jours) Je me balade avec l'écharpe, ma guitare me manque et je me rends folle à rester enfermée. Le voisin -oui celui qui s'est servis d'un flingue et s'est pris une clé à molette IN DA NOSE et que c'était à moi de nettoyer- avait invité le quartier pour une fête spécial St Valentin. C'EST UNE FÊTE COMMERCIALE  BLBLBL. J'avais pas DU TOUT di'dée de costume au début, quand j'ai eu une soudaine illlumination : LARA CROFT. Donc j'ai pris un débardeur bleu dans mes affaires, je l'ai maltraité (on peut le dire il a pas trop aimé les ciseaux) puis enketchuper pour faire jor j'ai saigné je reviens de guerre et tout et tout. Et j'ai fait pareil avec un short, enfin maintenant c'est plus un mini-short mais on s'en fout c'est pas comme si y'avait l'autre tomate à la soirée si? Je pousse un long soupir, et prends un flingue. Oui un desert eagle plus précisément,  que j'ai piqué à l'agence "au cas où", mais Lara Croft sans flingue c'est pas Lara Croft désolée de le dire. Donc j'ai mon Desert Eagle chargé à blanc dans ma poche de droite, mon écharpe toujours sur KBJOFVG épaule et les cheveux détachés, parce que d'une, une queue de cheval avec une main (la droite en plus) c'est pas facile et il n'est PAS QUESTION que quelqu'un d'autre touche à mes cheveux, et de deux mes cheveux sont trop courts pour faire une vraie queue de cheval. Je suis sortie de l'appartement avant Matthew et Arthur, l'un était en aristocrate j'sais pas trop quoi et l'autre en petit chat. Pas question de traîner avec eux /PAN/

Alors que j'arrivais devant l'appart de Williaw, un... pokémon? fonce direct sur moi, alors je l'empoigne de la main droite, quand un petit garçon me fixe bizarrement. Petit garçon avec la coupe inversée de Matthew, celui là avait la mèche de cheveux sur l'oeil gauche, et non sur le droit. Il était déguisé en Sacha,il était... TROP MIGNON. A côté de lui se tenait une Serena avec des couettes, et une... infirmière Joëlle. On a le trio de choc là je dis bravo.

- Dis Sacha, faut pas lâcher tes pokémons comme ça ils s'enfuient sinon!

Il commence à blèmir à la vue de mon costume. Mooh c'est trop chou, mais j'ai tué personne hein.

- T'inquiète pas c'est du ketchup! Je suis Lara Croft... version luxation d'épaule.

C'était pas complètement faux. Derrière l'infirmière Joëlle, j'aperçois William... IL L'A FAIT. IL L'A FAIIIIIIT. Bon je vous explique, j'avais parié à William qu'il serait pas capable de se balader en princesse rose le temps d'une soirée. Eh bah j'ai perdu. J'explose de rire avant de m'écrier:

- Je pensais pas que tu serais capable de le faire!

Je continuais à rire. Ah William t'es pas possible hein.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
Anonymous
Invité
Sam 14 Fév - 8:52

Voilà la touche finale ! Mon costume était parfait. Surtout que je l'avais fait moi-même ! Il m'allait pas trop mal en plus, et, en me regardant dans la glace, je me dis que j'avais une meilleure tête que l'actrice qui joue le rôle de la Pincesse Leia Organa, dont j'avais décidé de faire le costume pour cette fameuse soirée. J'étais particulièrement fière de ces bottes blanches que j'avais trouvées in extremis la veille dans un petit magasin. En plus, elles étaient soldées, j'ai donc sauté sur l'occasion. Imaginez ma joie après ça ! J'avais terminé mon costume ! Le seul hic était que je n'avais pas l'arme... Et que je n'en aurais sans doute pas. Et puis, à quoi cela servait-il ? Ce serait plus encombrant qu'autre chose. J'étais presque prête. Le plus dur restait maintenant à faire :
CETTE
FOUTUE
COIFFURE
HORRIBLEMENT
COMPLEXE !
Les "Pains au raisin", comme ils étaient mentionnés dans les Youtube Poop. M'armant de patience, je réussis tant bien que mal à me faire deux semblants de tresses, de chaque côtés de la tête, et une raie au milieu. Maintenant il fallait les rouler, ces tresses, pour que ça ressemble à des chignons, et ce n'était pas une mince affaire...

Je ne pensais pas que cette coiffure allait me prendre une dizaine de minutes, juste pour faire ces foutus chignons, que j'ai recommencés maintes et maintes fois. Ne voulant pas être en retard, je me pressais alors de me rendre au lieu de la soirée.
Une fois sur place, je vis une belle bande de joyeux lurons : Serena, Sacha et son Pikachu, et l'Infirmière Joelle, de Pokémon. Ceux-là resteraient sûrement ensembles lors de la fête, et, en tout cas, ils étaient bien assortis. M'approchant du petit groupe, je caressais le "Pikachu" en laissant échapper un "How cute !" tellement je fondais devant cette petite bête, qui, en passant, avait son costume à moitié déchiré.

- Bonsoir tout le monde !

Lançais-je joyeusement à toute la petite troupe devant la porte. D'ailleurs, derrière la porte, je vis une princesse... Heh, wait ! That's a boy ! (Hé, attendez, c'est un garçon !) Quel acoutrement ridicule pour un garçon de se déguiser en princesse...
J'entendis rire à côté de moi, et je reconnut tout de suite la petite blonde : Willow ! Je m'apprétais à la saluer et à lui demander des nouvelles quand j'entendis d'autres personnes arriver. Je lui adressais alors un sourire et un petit hochement de tête, puis me retournais pour ibserver les nouveaux arrivants.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 14 Fév - 12:49
Aujourd'hui, c'est la Saint Valentin. Aujourd'hui, c'est la journée des amoureux. Aujourd'hui, je me suis trouvée un copain en plus. Je le vois tous les soirs, pendant la nuit aussi, même qu'on se fait de gros câlins ensemble. Et là, je suis étalée dessus car je m'ennuie. Si c'était un vrai mec, je l'aurais pas étouffé, oh. Mon lit, j'en faisais ce que je voulais. et aujourd'hui, il n'y avait rien de bien mieux que déprimer dessus, l'oreiller posé sur la tête. Mais on m'avait invitée quelque part, au centre-ville. Il fallait venir déguisé là-bas, mais je n'avais reçu aucune autre information à ce sujet. Juste un bout de papier avec l'adresse marquée, mais c'était tout. J'avais accepté, j'allais quand même pas annulé le jour même, quand même. Par contre, je n'avais aucun costume sous la main. On pouvait prendre ce qu'on voulait, en passant par le Père Noël et un cookie géant, par exemple. Je levai la tête hors du matelas et inspectai la chambre. Tenzin n'était pas là, j'aurais bien voulu être avec lui et l'embêter, mais il devait jouer son rôle de super-héros. Comme tous les autres jours. Puis moi je voulais m'amuser avec sa cape qui avait trop la classe et... Wait. Une cape, toute noire avec la capuche, ce serait classe comme costume. Puis je prends une faux et je joue le rôle de la faucheuse. Ou une faucille si j'avais pas d'équipements. Je crois qu'il y avait avait un truc ressemblant à une cape dans les vieilles affaires. Je me levai enfin et me dirigeai vers une salle où de vieux cartons se reposaient encore, tout un tas de trucs machins bidules dedans. Je me mis à fouiller, provoquant un nouveau vacarme tout autour de moi. Puis je la trouvai. Une vieille cape noire, la capuche avec. L'intérieur était d'un bleu très sombre, c'était parfait pour la journée d'aujourd'hui. Je la dépoussiérai rapidement et proprement, pour pas qu'on pense que je venais d'une caverne ou autre.

J'étais prête, ou presque, je ne savais pas si je pouvais prendre une fausse faux, une faux quoi. Je pouvais la faire moi-même sinon, mais j'allais être en retard au rendez-vous prévu sinon. Au pire, y'avait dans les magasins, je pouvais en acheter une comme pour les enfants et puis basta ! Ce que je fis d'ailleurs. Allés et retours consécutifs, maladresse d'oublier ses affaires et de croiser une quelconque bestiole en cours de route, j'étais servie, comme d'habitude. J'avais tout le matos, et pris enfin le chemin de la destination prévue. Par contre, je n'avais pas enfiler la cape de suite, les gens m'auraient regarder bizarrement en ne se demandant pas si je pouvais bien faire partie d'une secte où les gens vénéreraient Satan ou quelque chose dans le genre. Je n'enfilai la cape qu'avant d'entrer, avec discrétion. J'avais mis mes couettes à l'intérieur de ma capuche, et mon visage était plongé dedans, empêchant la moindre reconnaissance, pour le moment. Je savais que mes yeux vairons me trahiraient, mais il y auraient aussi des inconnus durant la soirée, peut-être que je m'en sortirais.

J'étais dans le couloir, il y avait déjà de la populace devant la porte d'entrée. Il y avait des déguisements tout aussi bizarres, je pensais pas que des gens oseraient se déguiser en personnages de la série Pokemon. Surtout que la fin n'avait aucun sens. Genre à la fin y'a /PAN/ Hum je me tais. Par contre, y'avait une fille, son déguisements me dégoûtait un peu. Buuuuh, Star Wars c'était le mal chez moi. On ne faisait que de m'en parler un moment, et à force je m'étais lassée de la série, car en plus de spoiler pour eux c'était leur Dieu. Bref, n'en parlons plus, j'ai envie de fuir loin, très loin sinon. D'ailleurs, quelque chose d'autre attira ma curiosité. Le truc jaune qui semblait être à l'agonie avec les gosses. Oui, parce qu'il y avait des enfants, je n'y comprenais plus rien. Mais le pire c'est que c'tait bel et bien une bestiole, mais je n'en avais jamais vu de ma vie ces trucs-là. Encore une nouvelle espèces arrivée sur la Terre, encore un nouvel ennemi public. Il n'avait pas intérêt à s'approcher de moi. En attendant, je me posais contre un mur, attendant que l'hôte ouvrît. Les autres invités semblaient déjà se connaître, il sympathisaient déjà. J'avais ramené mon ardoise au cas où je croiserais des connaissances, mais je n'adresserais pas la parole aux inconnus.

La porte s'ouvrit finalement, après deux ou trois minutes d'attente. Une femme vint nous ouvrir. Elle était déguisait en princesse... Ah non, attendez, normalement, un femme avait un minimum de poitrine et d belles courbes. Celle-là était plate comme une planche à pain et les courbes... Bah y'en avait pas. Mon dieu. Madame est un homme. Monsieur est travesti ? Après tout, chacun ses goûts et ses orientations, je ne critique pas. Bien sûr, je ne fus pas la seule à le remarquer dans une telle dégaine. Les enfants pouffèrent de rire, tandis que la blonde blessée l'enfonçait encore plus. Sa voix me rappelait quelqu'un, et il ne me fut pas beaucoup de temps pour la reconnaître. Le tout était son épaule ensevelie dans une écharpe, elle reçut le coup la dernière fois qu'on avait infiltré l'Organisation avec Blue. Je sentais bien que la soirée n'allait pas être comme toutes les autres. Enfin si, elle l'était.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 14 Fév - 12:56




une drôle de fête

- Amy? Où est-ce que t'as mis Cerulean? C'est censé être mon pokémooon!

Je ne prit même pas la peine de répondre. Je n'avais strictement aucune idée d'où était ma bestiole, même si je l'imaginais parfaitement blottie en-dessous un meuble pour échapper à mon jumeau. J'étais bien trop occupée à tirer sur ma jupe. C'était normal qu'elle soit aussi courte?! Je replaçais mes manches et prit ma pkéball, mon frère s'étant attribué Ceru comme pokémon. Un pikachu. Quelle idée de la mêler à ça aussi... Sacha de pacotille qui flippait devant un pikachu qui mord.

- Il... Il fait peur... Il a pas l'air contennnt...

...

Bien entendu, Sacha n'ayant pas d'alter-ego propre à sa version (ou que des brunes, les traîtresses!), j'avais posé mon choix sur Serena, la dresseuse de X/Y. Non, je ne suis pas DU TOUT fan de pokémon. Je nierais jusqu'au tombeau. Et les bouquins d'amour sous mon lit, c'est pas moi non plus! Bref.
Je convergeais avec Andy vers la porte où... Une infirmière Joëlle nous attendais. Alors là, chapeau Mister Hasard. Et bien sûr, my twin ne peut pas s'en empêcher:

- Infirmière Joëlleeeeeuh! Vous pouvez soigner mon Pokémon?

Tendant Ceru vers la demoiselle qui eut un infime mouvement de recul. Heureusement pour elle, car la bestiole se débattait pour ne pas la frôler. Elle se mit à grogner, et il la posa sur son épaule façon pikachu. Sauf que la boule de poil n'est pas une souris électrisée, elle se barre donc à toute vitesse, rapidement interceptée par une blonde à l'allure psychopathe. Sang partout. Beurk...

- Dis Sacha, faut pas lâcher tes pokémons comme ça ils s'enfuient sinon!

Elle refourgue la peluche blanche à mon jumeau qui affiche un air LÉGÈREMENT traumatisée.

- T'inquiète pas c'est du ketchup! Je suis Lara Croft... version luxation d'épaule.

Puis elle se dirige le plus naturellement du monde vers une princesse. Oh mon dieu. Mon appareil photo, vite!!! Un travesti en robe rose, je peux le charrier A VIE avec ça! Hélas, je suis interrompue dans la recherche active de mon appareil par un:

- Bonsoir tout le monde !

Et me retournant, je vois une princesse Leia. Naaaaaaaaaan, mais c'est une blague? Elle a même réussit la coiffure casse-pied en puissance. Avec celle de la Joëlle, ça devient épique capillairement parlant...
Sonnerie à la porte. Une fille dans une cape avec un faux.
...
Plus rien ne peux m'étonner. Cette soirée est placée sous le signe de la folie. La Mort en personne s'invite. Et manifestement, Ma bestiole est curieuse de savoir ce qu'il y a dessous, puisqu'elle se glisse ni vu ni connu près de la silouhette encapuchonnée.

Je sens que cette soirée va être comique.



(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 14 Fév - 18:47
[St. Valentin] Philtre et HAPPY END ! Tumblr_mzerckSYc21s9aisro1_250La Saint Valentin. Ouais, bah c'est qu'un jour comme les autres quoi. Sauf si tu est en couple et que tu voie la vie en rose, t'sais quand tu pense que tu vis dans le pays de bisounours, que tu chante avec les oiseaux et que tu voie des licornes dans ton jardin... Nan ça c'est après que t'es consommé trop de zetsu, je m'emmêle les pinceaux! Bon, en cette soirée où tout les amoureux passent des bons moments, moi on m'a invité a une soirée costumé où nous, pauvres petits célibataires, allons sois disant passer du bon temps. Je sent qu'il va falloir que me mette de l’ambiance! Alors déjà j'ai prévu mon plus beau costume qui est.... Roulement de tambour... NYAN CAT! Oui je sais on s'y attendais venant de ma part mais bon, c'sera tellement plus sympa de faire mon dissident habillé comme ça! Et puis il y a de forte chance que je connaisse peu de monde là bas donc faire leur connaissance en ne faisant que des conneries c'est tellement plus drôle!
Bref. Il est temps d'y aller! Mon costume enfilé, je sort de la maison en mode yolo sans prévenir mon frère et mon cousin et je part en direction de chez notre cher Agent Pink. J'ai beaucoup entendu parlé de lui... Beaucoup... Un peu trop même! Je me demande si il est vraiment comme ça en vrai. Dans tout les cas je vais le découvrir très vite!
Bien, me voilà tranquillement, marchant dans la rue quand tout à coup... BAM! Je rentre dans quelqu'un. Ce gens dans lequel je suis rentré dedans semble être un homme, plutôt petit, habillé d'un manteau long, noir, pas très classe, qui donne l'impression d'être revenue au moyen âge, des chaussures en toiles, noires aussi, qui... Je vous épargne tout les détails! Pour ceux qui me connaissent pas encore sachez que j'ai une excellante mémoire, aucun détails de m'échappe donc ne vous étonné pas si je viens à décrire des trucs entièrement dans la soirée. Bref. Poli, je m'excuse envers ce homme et reprend ma route, enfin pas encore. En avançant mon pieds je me rend compte que j'ai tapé dans une espèce de petite fiole, elle ressemble un peu à celle dans Alice au Pays des Merveilles, vous savez le "Drink Me". Bah là c'est presque pareil. Pensant qu'elle appartient à la personne que j'ai bousculé je la prend et m’apprête à interpeller l'homme en question, mais en me retournant plus personne. Ooow, le mec il a disparu d'un coup! Bon temps pis, j'ai gagné une fiole. Tient il y a une petite étiquette dessus... "Filtre d'amour. Une goutte suffit à rendre deux personnes amoureuse pendant un temps indéterminé après un simple regard.. What The Fuck?! Sérieux?! Héhéhé, va falloir que je test ça en arrivant moi... ~ Tient! Justement me voilà devant l'appartement de notre hôte. Cette soirée va être plus sympa que prévu au final.
Allé, maintenant entré fracassante dans trois... Deux... Un...


- BONSOIR! Je m'appelle M.Porc !


Dernière édition par Agent Azure le Sam 14 Fév - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 14 Fév - 22:08
Nunuche comme je suis, c'était obligé que je me perde. OBLIGÉ. Je devais pas avoir l'air stupide moi, dans mon costume de pizza. Et puis zut qu'est-ce que je m'en fou tient, personne ne peut voir qui je suis, je marche vite, je ne m'arrête pas, je regarde dans tous les sens, et je suis en grande partie cachée. Autrement dit il y a peu de chances pour qu'ils se souviennent de moi si je croise à nouveau ces gens dans la rue. Sauf que là, je suis obligée de demander ma route. Alors je tandis le papier que j'avais reçu à un passant très amusé. Et d'un air de dire "Tu veux ma photo peut-être ?!" je lui demandai où je pouvais trouver le lieu de la fête. Finalement on a vraiment pris une photo ensemble. Hé bien, il aura un joli souvenir ! Mais je suis pressée moi, déjà qu'en plus de me perdre, j'avais déjà perdu mon costume.

Hé oui ! En rentrant chez moi hier je me suis aperçue qu'il n'était pas chez moi, et j'ai passé toute la journée à le chercher. Pour au final me rendre compte qu'il était au fond d'un carton à la cave. Et j'avais mis tellement de bazar que pour ranger c'était un peut la course contre la montre au vu de l'heure qu'il était déjà. J'avais rapidement pris une douche et j'avais enfiler mon costume, pour une fois, sans soucis ! Je l'avais déjà mis quelques fois pour des soirées costumées. Mon seul problème pour cette fois-ci, c'est que c'était censé être pour les célibataires. Je me voyais mal draguer en pizza, mais j'avais pas le choix, j'avais pas envie d'aller en chercher un autre ou de le faire moi-même. Et j'avais pas le temps surtout.

Bref, après toutes ces péripéties extrêmement amusantes, je finis par trouver mon chemin et arriver à la maison d'un certain William, un gars de l'Agence dont j'avais vaguement entendu parler. C'est d'ailleurs pour ça que j'étais étonnée d'être invitée. Il avait surement dû me voir et penser que j'étais vraiment désespérée et que j'avais besoin d'un mec, alors il m'a gentiment envoyé une invitation. Ouai, merci. Je me demande qui il y aura, mais surtout en quoi ils seront déguisé.
Donc après m'être retourné 40 fois dans la tête la façon dont j'allais entrer, je montai les étages et tombai pile derrière un garçon déguisé en Nyan Cat. Oh bah ça va ! J'ai pas l'air si stupide que ça finalement.  Il entra sûr de lui en disant :

- BONSOIR! Je m'appelle M.Porc !

Hé bien, il perd pas de temps lui ! Je lui emboîtai discrètement le pas, de manière à le surprendre lorsqu'il se retournerait. Et au vu des gens bizarres qu'il a l'air d'avoir dans l'appartement, je pense que je vais bien m'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 15 Fév - 2:06
De jolies célibataires. Voilà de quoi rêvait William lorsqu'il avait pensé à organiser cette petite fête. Il avait alors décidé d'inviter des connaissances de l’agence, des voisins, et des inconnus aussi d'ailleurs...

Le soirée tant attendue était sur le point de commencer alors qu'il n'avait toujours pas mit son costume. Il fallait dire que, le costume qu'il devait mettre était assez spécial... Quelques jours auparavant, le jeune homme avait parié avec sa voisine de palier blonde prénommée Willow, qu'il devait mettre un costume de princesse rose. Ne voulant absolument pas blesser sa fierté d'homme face à une fille comme elle, il avait accepté ce stupide pari, et s'était résigné à venir en robe rose pour la soirée. Tout ça pour dire, que le brun, lui avait demandé de passer la commande pour lui, manque de temps, chose qu'il n'aurait d'ailleurs pas du faire.

Lorsqu'il avait ouvert le carton qu'elle lui avait donné, il avait été choqué, non, consterné de voir à quel point ce costume était tout simplement... Ridicule. Et encore, ce mot, ridicule, n'était pas assez fort pour exprimer la honte qu'il allait ressentir dans  la soirée en portant cette étoffe de soie rose. Le rose, il détestait ça depuis qu'il s'était fait teindre les cheveux par ce stupide coiffeur ! Heureusement que la couleur était partie, et depuis le temps d'ailleurs...

Soudain, du bruit se fit entendre derrière la porte, alors qu'il n'avait toujours pas daigné enfiler cette horreur. Avec une once de courage, il sortit le robe entièrement du carton. Il ne pouvait plus reculer, après tout. Il se dépêcha de passer ce tissus, cette robe décorée de ruban pour enfin, s'en vêtir complètement. Lorsqu'il fut enfin habillé de tous ces jupons, le jeune homme afficha une moue écœurée, alors que la sonnerie continuait de s'agiter.

Ouais c'est bon j' viens ! se vociféra-t-il dans son appartement.

Il se regarda une nouvelle fois dans le miroir, qui reflétait à présent sa nouvelle silhouette. Il était ridicule, ça on pouvait le dire. Ses cheveux bruns lui tombant sur le visage étaient retenus par une couronne dorée alors que ceux de derrière étaient attachés d'un ruban de la même couleur que l'étoffe de sa robe. Il soupira, une fois de plus, avant de mettre les chaussures fournies elles aussi dans le colis. Décidément, cette fille avait pensé à tout !

Il marcha jusqu'au seuil de la porte? Heureusement pour lui, les chaussures qu'il portait n'avaient que dix centimètres de talon. Connaissant la terrible Willow, il s'attendait à bien plus. Malgré tout, il avait du mal à marcher avec, titubant légèrement et manquant de trébucher à chaque pas. Il passa sa main protégée d'un long gant blanc en dentelle, sur la poignée de porte, avant de l'ouvrir pour afficher un sourire étincelant. Même si au fond de lui, il avait juste envie de sortir son arme de sa chaussure... Ah non ! Cette fois-ci, il n'avait pas pu la prendre dans sa chaussure, celle-ci étant trop petite ! D'ailleurs, il commençait à avoir mal aux pieds avec tous ces talons et cette pointure prise un peu trop petite pour lui !

Il ouvrit enfin la porte, laissant entrer une ribambelle de... Pokémon? Le jeune homme afficha une mine étonnée en voyant ces petits mômes entrer comme bon leur semblait dans son appartement. Ils étaient accompagnés d'une jeune fille aux cheveux roses qui lui disait vaguement quelque chose... Enfin bon, à part les jolies filles, il n'avait pas trop de mémoire !  Il vit ensuite une personne déguisée en nyan cat, ainsi qu'une pizza le suivre. Une pizza? J'ai la dalle... J'espère que c'est une au chorizo avec plein de piment... Oh moins, il fallait reconnaître que son costume état original et... Délicieux ! Ensuite s'en suivit la blonde qui l'avait presque forcé la main avec ce costume, déguisée en Lara Croft . Elle pouffa, son rire raisonnant dans tout l'appartement.

- Je pensais pas que tu serais capable de le faire! s'écria-t-elle avant de repartir dans un fou rire incontrôlable.

Il lui sourit, et lui répondit arrogamment :

J'allais quand même pas perdre contre une minette comme toi !

Son four rire l'exaspérait légèrement alors il mit sa main sur les cheveux de la blonde, avant de les ébouriffer légèrement, bien qu'elle semblait avoir prit plusieurs heures à avoir fait une cette coiffure. Pas facile de se faire une queue de cheval avec des cheveux aussi courts.

Bon par contre si tu pouvais te dépêcher d'entrer que je puisse fermer cette porte? On dirait pas mais ce costume il est hyper fin ! fit-il en touchant le velours qui recouvrait ses épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 15 Fév - 3:51
HRP
Spoiler:
 


La saint Valentin... on ne peut pas dire que c'est une fête où je me sens particulière concerné, étant seul à quoi cela me servirait ? A part avoir du chocolat en plus c'est tout. Hé bien c'est ce que je me disais jusqu'au moment où Gabriel m'annonce qu'on a été invité , lui , Zack et moi à une soirée costumée ! C'est vrai qu'au début je n'étais pas partant , d'une part parce que je pensais qu'on serait en compagnie d'inconnus et d'une autre... disons que je ne suis pas du genre à aimer être parmi une foule. Mais apparemment il y aurait des personnes qu'on connaît et avec la persistance de mon cousin, en plus de mon petit frère , ils m'ont bien monté la tête en me disant " Tu vas voir on va bien s'éclater ! " Yes of course,entre un Nyan-cat et un Dark Vador mexicain-catcheur ça promet. Au final ils ont tous les deux réussis à me convaincre de venir et encore heureux que j'avais encore mon costume de Batman de nouvelle génération - gadgets inclus - que j'ai porté lors d'une convention de Comics où Luke m'avait trainé parce que je n'aurais rien eu sur le dos. Tant pis , j'aurai mis un masque et puis voilà.

Donc après avoir fini de nous préparer, j'essayais de parfaire mon imitation du Dark knight en changeant ma voix et heureusement que j'ai de la chance d'en avoir une qui porte plutôt bien sinon j'aurais bien galéré. Le problème c'est que j'étais quasiment sûr d'avoir une petite extinction de voix pour le lendemain comme je force un peu sur mes cordes vocales à la longue ça risquait d'arriver. Enfin bon ce n'est pas bien grave au moins de son côté Gabriel s'en sortait bien en imitant l'accent espagnol , pour ma part c'est ce que je trouvais en tout cas. Anyways, nous étions sur le point de partir et pour une fois sans prendre mes armes à feu , de toute manière ce n'est qu'une soirée donc pas de danger à l'horizon à part un cambrioleur ce qui était très peu probable. C'est là qu'on s'est aperçu Gabriel et moi que Zack avait fait son dissident en partant sans nous , AGAIN. Dépité , je me tapai le front avec ma main en me tournant ensuite vers mon cousin.

- Damn it ! Qui m'a donné un frère pareil tu peux me le dire ? Attends ce soir que lui et moi ayons une discussion , tu vas voir. ... Enfin au moins on sait où il est c'est déjà ça, autant le rejoindre là-bas maintenant.

Bon ok, évidemment que la réponse était nos parents , d'ailleurs ce n'est pas pour rien qu'il est mon cadet, mais parfois je me pose la question. Il est si différent de moi , c'est vrai Zack est du genre hyperactif et moi je suis complétement opposé , même lorsque nous étions petits pour dire ! Malgré ça il sera toujours mon petit frère adoré et je ferais n'importe quoi pour qu'il ne lui rien encore une fois.

Tout compte fait, nous sommes parti en direction du lieu où devait se dérouler la soirée , avec ma cape qui trainant ce n'était pas facile mais bon je faisais avec. Sur le chemin, j'ai demandé quelques renseignements à Gabriel car comme ayant l'invitation avec nos noms dessus c'est lui qui était à même de me répondre et apparemment ledit lieu était chez un certain William Collins. William Collins alias l'Agent Pink . J'ai eu l'occasion de le rencontrer et de discuter avec lui , mis à part qu'il est du genre coureur de jupons c'est un type plutôt sympa tant qu'il ne tente pas d'entourlouper ma meilleure amie, ma cousine ou même Yumi tout va bien. Gabriel lui revanche ne semblait pas le connaître, mais ça ce n'était qu'une question de temps parce qu'après une dizaine de minutes de marche , nous nous sommes finalement retrouvés devant l'immeuble et honnêtement pour trouver l'appartement en question, ce n'était pas difficile ! À en juger le boucan qu'il y avait, d'autres personnes avaient dû arriver avant nous. D'ailleurs, je me demandais quelles têtes connues étaient présent ce soir, mon frère c'est sûr, mais qui d'autre ? J'avoue que ça m'intriguait... je pense que mon cousin était aussi impatient que moi alors pour écourter le moment de suspense j'ai sonné à la porte et quelqu'un déguisé en princesse est venu nous ouvrir. Et ce quelqu'un n'était qu'autre que notre hôte l'Agent Pink. À ce moment-là, j'étais comment dire ... surpris ? Oui surpris. J'aurais pensé que les hommes avaient en général des goûts plus ...masculins ? Enfin je ne suis pas là pour juger, c'est une soirée costumée donc tout et permis puis comme on dit : les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

Il nous a finalement laissé entrer et c'est vrai qu'il y avait déjà pas mal de monde. Mais devinez qui est-ce que j'ai aperçu en premier ? Mon petit frère... en train de faire le zouave like always , on ne peut pas dire qu'on peut le louper surtout avec son fameux costume de Nyan-cat ! J'ai laissé Gabriel salué les autres pendant que j'allais voir Zack en me mettant bien devant lui pour qu'il me voit en croisant mes bras.

- Je sais que tu adoreees faire des blagues mais tu peux être pénible que tu t'y met , hm ? Tu as vraiment de la chance d'être mon frère ...

Je lui frottais les cheveux en n'étant pas vraiment en colère contre lui au final parce que sa façon d'agir ne m'étonnait même pas. C'est Zack quoi, ce n'est pas pour rien que je le surnommais Zack le chiot quand nous étions petits dynamique comme il est haha ! Bon, après ça je l'ai laissé tranquille et j'ai fait un petit tour. Puis pan ! Surprise je tombe nez à nez avec une Princesse Leia qui n'était qu'autre de Meghan ! Je ne m'attendais pas du tout à la voir ici mais ça me faisait plaisir de la revoir.

- Hé bien , le monde est petit comme on dit n'est-ce pas ?

Tout en lui adressant un sourire, je me demandais si même avec un masque recouvrant la moitié du  visage et le fait que je faisais exprès de changer ma voix , elle m'avait reconnue ? Il n'empêche que quelque part ça m'amusait je l'avoue. Je sentais que tout compte fait cette soirée allait me plaire partit comme c'était partit.  Mais alors que nous étions en train de discuter une Faucheuse est passée juste à côté de nous munie de sa grande faux , c'était bref, mais j'ai cru entrapercevoir des couettes brunes et la seule je connaissais à en porter était Yumi. Enfin ça ne voulait rien dire, ça pouvait être Tora par exemple. Donc pour en avoir le cœur net,  j'ai essayé de la rattraper en m'excusant auprès de Meghan d'abord , puis alors qu'elle était de dos j'ai posé une main sur son épaule. Et quand la dame en noir s'est retournée, j'ai eu la certitude que c'était elle. Que c'était Yumi.

Soudainement, j'ai senti une grande joie en moi et je pense que ça pouvait se voir par rapport à mon sourire qui se dessinait sur mes lèvres. Elle avait l'air surprise compte tenu de mon costume car cette dernière ne m'avait probablement pas reconnu mais peut importe car pour le moment, I was happy. Very happy.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Messages : 83
Arme de prédilection : La Faux
Arme non maitrisée : Armes à distance / Armes de jet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 15 Fév - 17:12
Une merveilleuse journée s'annonçait aujourd'hui. Le soleil brille, les oiseaux chantent, il fait beau et tout et tout. Bah non, kedal en fait. Journée de merde où il pleut des cordes... D'habitude, Peter reste dans son entrepôt à faire du sport, il déteste la pluie. Sauf que là, il était au bar et restait cloîtré à l'intérieur depuis le midi. Autant rester au chaud et attendre qu'il arrête de pleuvoir même jusqu'à 2h s'il le fallait. Et puis, il aimait bien ce bar. Il y avait une bonne ambiance, et les gens lui racontaient leur vie même s'il s'en foutait donc il ne s'ennuyait pas.

D'ailleurs le gars avec qui il parlait était en train de lui parler d'une soirée que quelqu'un dans le quartier avait organisé pour se soir et qu'il n'y aura personne qu'il connaissait. Peter en général préférait aller aux Night's Club. Apparemment, sa soirée était organisée en l'honneur de la Saint Valentin. Peut être que le gars s'appelait Valentin, mais c'était bizarre de faire une soirée pour cette raison là... Fin bref, le gars leva ses fesses du bar et ajouta qu'il était en retard et qu'il lui fallait trouver un costume. Une soirée déguisée en plus, alala. Peter finissait de boire sa bière lorsqu'il aperçut un bout de papier sur le comptoir. Ce n'était pas la note mais un papier que le gars avait sûrement laissé. De toute façon, il était parti c'était trop tard pour lui. Dessus il y avait marqué "soirée costumée spéciale Saint Valentin" avec des petits coeurs roses partout dessus. Et l'organisateur s'appelait William Collins, c'était à deux pas d'ici. Il était un peu efféminé ce Williams pour mettre des coeurs partout.

Peter sourit. Il avait trouvé une raison pour se bouger les fesses. Il mit le papier dans sa veste, sortit du bar et monta sur sa moto. Maintenant il fallait trouver un costume pas trop dégueu. Et non il n'allait pas aller au Farce&Attrape du coin, mais à l'Organisation. Avec leur couverture de troupe de théâtre, il y avait tout un stock quelque part de costumes et Peter savait déjà lequel prendre. Une fois arrivée, il chercha dans les cartons et sur les cintres pour trouver son bonheur. C'était nickel, le costume était même pas froisser. Il l'enfila, sauf la cape pour pas l'abîmer avec la pluie, et mit son manteau en cuir par dessus.

Il fila en direction de l'appartement où se déroulait leur petite fête. Une foi à l'intérieur, il mit la cap et récupéra le papier d'invitation. D'ailleurs dessus il y avait marqué que l'invité s'appelait Robin Scköl. Woaw le nom bien typé de l'Est. Heureusement qu'il était un peu blond, sinon ça passait plutôt mal. Avec un prénom qui lui est pas du tout typé. D'accord, fuck la logique. D'ailleurs, celui là aura une sacré surprise lorsqu'il se rendra compte qu'il n'était plus invité. Peter monta les paliers et plus il montait, plus le vacarme se faisait entendre. Il espérait au moins qu'il n'allait pas s'ennuyer. Il arriva devant la porte et sonna. Un homme habillé tout en rose en princesse vint lui ouvrir. Ah. Il se disait bien que ce William Collins était efféminé.

- C'est toi William Collins ? Peter lui tendit son invitation. C'est bien ici la soirée ? Oh et pas mal, le costume.

Il aperçut derrière l'épaule du gars des... Poké-enfants ? Faudra lui expliquer là. Des enfants à une soirée déguisés en Pokémon ? Soit. Et c'était pas le pire. Un Nyan Cat, une pizza *miam*, un Dark knight et princesse Leia en personne. Pourquoi pas. Lui avait bien choisi Dracula. Tiens, d'ailleurs il avait oublié les petites dents. Bah, de toute façon elles étaient chiantes à mettre et elles rabaissaient de beaucoup la diction. Zozotter toute la soirée, ça lui disait rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Dim 15 Fév - 20:55
HRP:
Spoiler:
 


UNE SOIREE COSTUMEE ? YEAH ! Je m'en fiche de savoir qui est ce William , moi c'est la fête qui m'intéresse – et les gâteaux aussi par la même occasion -. Bon , le problème était que je devais choisir un costume alors j'ai opté pour un de Statue de la Liberté ou plutôt exactement the Statue of Lynnberty !...mouais non. A l'entendre comme ça on dirait libertine donc stop les blagues foireuses , un peu de sérieux non mais ! Chignon fait, j'étais prête à partir chez Monsieur-en-manque-d'amour parce qu'il faut le dire , un gars inconnu qui invite des filles le jour de la Saint-Valentin c'est louche ! Il doit sûrement être en manque de compagnie c'est pour ça. Il n'aura pas la mienne en tout cas.

'' Tu te fais peut-être des idées. ''

'' Moi ? Non pas du tout, JUSTE UN PEU. Tu es trop naïve Ashera ! Quand on t'invite comme ça c'est qu'il y a forcément de la drague derrière, tu devrais le savoir non ? ''

'' Disons que je suis membre d'une famille royale et généralement c'était nous qui organisions des réceptions. De plus, la seule personne qui m'a déjà fait la cour est Hayden et c'était beaucoup plus romantique que cela ...donc non je ne sais pas.''

Lors de notre conversation  psychique , là je me suis rendu compte que j'ai probablement dû faire une gaffe en lui faisait rappeler son fiancé... je devrais vraiment tourner ma langue sept fois dans ma bouche avant de parler moi. Lynn espèce d'idiote ! Fallait que j'évite à nouveau de dire n'importe quoi alors j'ai préféré faire mon chemin en mode silencieux mais évidemment douée comme je suis il fallait que je me perde en route! Tu parles d'un sens d'orientation , à tourner une bonne quinzaine de minutes sans trouver ce que tu cherches, bravo ! Encore heureuse que j'avais l'adresse sur moi et que j'ai prit la résolution de demander à un passant de m'indiquer correctement ma destination parce que ça ne l'aurait pas fait du tout. Bon , j'ai pu au moins arriver devant l'immeuble et après avoir monté ces saletés d'escaliers j'ai sonné à la porte. Et là...là... un gars en robe est venu m'ouvrir. WAIT. Non non non NON, ne me dites pas que je me suis gourée et que je me suis retrouvée à une soirée de travestis ?! Ce n'est pas possible, le monde veut ma mort ! Pauvre de moi...mais apparement c'était le bon endroit. Alors ça voulait dire que le gars s'était volontairement vêtu d'une robe... ROSE S'IL VOUS PLAIT. Je n'ai pas pu m'empêcher de rire aux éclats tellement que c'était ridicule ! Avouez, c'était comique non ? J'ai fini par me calmer et avant de rentrer dans l'appartement je me suis tout de même excusée parce que quelqu'un qui vous ri au nez ça ne pouvait être que vexant. Mais bon c'était plus fort que moi , pas ma faute !

Une fois à l'intérieur, j'essayais de voir s'il y avait des têtes connues mais non , aucune. Dans le lot, j'ai pu apercevoir un Dracula , une Princesse Leia , des pokémons , un Nyan-cat , Batman , un espèce de Dark Vador mexicain et même la Faucheuse ? Attendez , même la mort est là ? Euuh je pense que je vais me tenir à carreau , je tiens à ma vie moi hein ! Bouhooou... heureusement qu'il y avait une pizza sur jambes pour me remonter le moral. Oui une pizza tout à fait ! D'ailleurs elle m'a ouvert l'appétit et j'avais bien envie de grignoter un truc avant de faire quelque chose. Quoi la manger ? Hé oh je ne suis pas cannibale moi ! Je préférais me diriger vers le buffet , en plus y'avait une montagne de pâtisseries et de bonbons , aaah c'était le paradis du sucré !! Et gourmande que je suis j'ai commencé à en piocher par ci et par là. Vraiment je sens que cette soirée va être mieux que je ne le pensais !


Dernière édition par Raiponce le Dim 15 Fév - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 15 Fév - 21:29
WONDERFUL COSTUME

Feat. Invités de la soirée


Enfin, enfin un jour où Matthew pouvait être tranquille !
Depuis qu'il a eu cette confrontation avec les trois jeunes agentes ennemies, Matthew ne passait pas une journée sans qu'on le sollicite à propos de cet incident. Parce que mine de rien, ce n'est pas comme si cette confrontation avait été silencieuse. L'on avait entendu ce carnage dans presque toute l'organisation et Matthew, qui pourtant ne voulait pas révéler ce combat au grand jour, dû bien le faire en donnant quelques informations aux autres agents et à GML. De plus, le fait qu'il est interrogé sa colocataire le mettait maintenant sur ses gardes : il savait qu'à cause de la blessure que Matthew lui avait infligée, elle lui en voulait beaucoup. Alors il devait prendre les meilleures mesures pour éviter qu'elle ne réussisse à trouver des informations sur l'Organisation dans les papiers que Matthew archivait dans son bureau. Il en avait certain, alors il avait soigneusement prit les dispositions pour que cela ne se fasse pas. Il avait aussi décidé de fermer la porte de sa chambre (et celle de Arthur à présent) à clé afin d'être bien sûr qu'elle n'aille pas fouiller et mettre en bazar leur chambre pour ces informations, ou tout simplement pour embêter son colocataire.

Enfin, tranquille était un bien grand mot...
On l'avait en effet invité à une soirée costumée en l'honneur de la St. Valentin ce samedi 14 février. Matthew fut bien étonné de savoir que c'était l'homme qu'il haïssait le plus au monde après ses parents et Marc qui l'avait invité. Il cru d'abord à une blague, mais voyant que Arthur et Willow étaient eux aussi invités, il finit par se résigner et accepta l'invitation. Il parait que plusieurs autres personnes étaient invitées alors il est tout à fait possible que Matthew recroise dans cette soirée quelques connaissances ! Cela le changera de ses samedis soirs ennuyant !
La seule contrainte pour venir à la fête était de venir déguisé. Mais heureusement, cette nouvelle ne dérangea pas Matthew car il eu juste à emprunter un des costumes à l'Organisation. Cela lui faisait gagner du temps en plus d'avoir quelque chose d'acceptable à porter !
Il opta pour une tenue d'aristocrate bleu , qu'il enfila tout d'abord en deux-en-trois mouvement avant que plusieurs choses ne viennent lui compliquer la vie.

Première chose : son noeud de col.
Matthew était un perfectionniste. Si le noeud n'était pas parfaitement comme il l'attendait, il le referait autant de fois que possible, quitte à peut-être y passer la nuit.
Heureusement cependant, il ne mit pas bien longtemps avant de le nouer parfaitement, affichant ainsi un sourire satisfait après quelques 6 tentatives.

Deuxième chose : ses cheveux.
Oh oui, ses merveilleux cheveux blonds en bataille.
Pour accorder à son costume, il fallait les coiffer avec soin. Ce que Matthew ne faisait pratiquement pas d'habitude. Déjà qu'on lui avait souvent dit d'aller chez les coiffeurs pour lui dégager sa mèche de devant son oeil, (ce qu'il refusa bien évidemment) si il devait en plus se donner une coiffure un minimum soigné, il savait que cela prendrait des heures et des heures. Ainsi, sieur Matthew dû occuper la salle de bain pendant plusieurs heures, en espérant que mademoiselle Agent Silver n'en ait pas besoin. Enfin, de toute façon, qu'elle en ait besoin ou pas, il s'en fichait un peu.
Alors qu'il eu finalement réussit à se donner une coiffure un minimum correcte, il sorti de la salle de bain, ravis d'avoir enfin pu en arriver à quelque chose après un combat acharné contre ses cheveux dissidents.

Troisième chose : LE TEMPS.
Et oui ! Car pendant que Matthew était occupé à soigner ses beaux cheveux, le temps passait et en attendant qu'il sorte et qu'il fignole quelques trucs sur son costume, Willow était déjà partie ! Après, était-elle en retard ou en avance, ça, Matthew n'en savait rien. Il sorti sa montre à gousset, intégrée au costume et véritable.
19h56.
La soirée était a 20h.

- DAMMIT.

Il allait être en retard si il ne se pressait pas. Il enfila vite fait son chapeau, ramassa sa clé à molette et lassa ses chaussures, et se mit à la recherche de Arthur dans tout l'appartement.

- Tutur ! Are you ready now ? Si nous ne nous dépêchons pas, nous allons être en retard et cela serait très, très TRES dérangant y'know ? Car même si ce cher William est une personne que je déteste au plus haut point, cela n'empêche qu'être en retard à un rendez-vous ne se fait pas, et, de toute manière, je ne supporte pas ça et je n'aimerais pas gâcher la soirée par ma colère dévastatrice ! Tu ne voudrais pas que la soirée tourne à la catastrophe non plus, hm ? Alors vite, allons-y avant qu'il ne soit trop tard !

A peine avait il dit ça qu'il s'avança vers la porte d'entrée, près à partir sans son ami si celui-ci ne se pressait pas. Ce n'est pas comme si ils habitaient à 1h de la fête (en réalité, son voisin-ennemi juré habitait à la porte d'à côté), mais peu importe pour Matthew : Il ne voulait pas être en retard, de toute façon !
Finalement, Tutur le rejoignit et Matthew ferma finalement la porte à clé avant de s'avancer vers la porte d'à côté et appuyer sur la sonnette d'entrée.

Un homme, William, lui ouvrit finalement la porte avec un grand sourire. Mouarf, c'était du jeu. Matthew était sûr qu'au fond de lui, il était en train de se demander pourquoi il avait invité son voisin alors qu'il le détestait tout aussi bien que lui. De plus, ce cher voisin que Matthew haïssait tant et qui lui avait ouvert la porte avait omit depuis longtemps déjà de rendre une clé de 12 qu'il lui avait demandé lorsqu'il était venu leur rendre visite. Il se décida qu'il profiterai de cette soirée pour la lui demander.
Bref, peu importe. Matthew lui lança un regard noir avant d'entrer dans son appartement. Mais son regard devin soudain surpris et moqueur lorsqu'il vit l'accoutrement que c'était donné ce cher William : Il était habillé de rose de la tête au pied. Mais ce n'était pas n'importe quel accoutrement : il était en effet vêtu d'une magnifique robe de princesse qui aurait pu s'accorder à merveille avec son ancienne couleur de cheveux !
Matthew ne pu s'empêcher d'éclater de rire en le voyant ainsi, et lui balancer, d'un air moqueur, une belle tirade pleine de sympathies :

- Et bien, et bien, mon cher William ! Je ne savais pas que vous aviez des goûts si féminins en matière de costume ! Hmm... Oui, franchement, là, vous m'épatez ! Vous en avez d'autres ? Parce que je trouves que cela vous va à ravir ! Sans blague. Pas trop dur de marcher avec vos jolis talons ? Haha, enfin bref. N'oubliez pas aussi que vous avez à me rendre une certaine clé de 12, hein ? Oui, vous vous souvenez ? Celle que vous avez reçue lorsque nous nous sommes vus, la dernière fois ! Oh, cette journée était merveilleuse n'est-ce pas ? Hm, je ne vous le fait pas dire ! Bref !

Sans même que William n'ait eu le temps de répliquer quoi que ce soit, Matthew s'avança dans le salon et observa un peu autour de lui. Les costumes des autres invités était divers et variés, mais Matthew ne reconnu pour l'instant aucune connaissance. Il se tourna vers Tutur, qui l'avait suivi jusqu'au buffet, et se servit un verre de limonade.

Code par ZokuPengin sur Epicode


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 15 Fév - 22:10
Une soirée costumée. Dédiée pour la Saint Valentin ? Arthur e connaissait pas ce genre de fête, ça ne l'intéressait pas vraiment. Mais il avait été invité. Avec Matthew et l'autre colocataire, Willow. Il ne la connaissait pas vraiment, enfin il ne voulait pas la connaître avec tut ce qu'elle avait provoqué. Il resterait auprès de Matthew durant toute la soirée, de toutes façons. Aussi, devait-il venir à la fête avec un costume. Tout était autorisé, il aurait de belles surprises s'il découvrait les déguisements des autres invités. D'ailleurs, à part Matthew, Arthur ne connaissait pratiquement personne. Même personne du tout. Alors il ne tarderait pas à rencontrer hommes et femmes, aussi loufoques ou bien serviables. Néanmoins, il ne savait pas vraiment en quoi se costumer pour cette soirée spéciale. Il n'avait pratiquement rien à se mettre, si ce n'est de simple oreilles de chats et la queue qui les accompagnées. Cependant, son tatouage laisserait désirer aux yeux de certains, il n'avait pas pensé à la façon dont il le cacherait. Un loup noir ne ferait pas l'affaire, mais il n'avait rien d'autre sous la main pour camoufler ces traces ineffaçables. Ou le fond de teint rester sa dernière option, mais c'était un objet uniquement destiné aux jeunes demoiselles. Pas question d'en mettre, ça ferait l'affaire.

Matthew appela le brun, c'était l'heure d'y aller. D'après ses dires, il ne semblait pas apprécier l'hôte de ladite soirée. Vu comment il l'avait décrit, il se souvenait vaguement de cette fameuse scène auparavant, au Québec. Ce qui valut le licenciement de Matthew, par la faute de ce client désormais hôte. Le brun réfléchissait à ces paroles, se hâtant avant que son ami ne piquât une nouvelle crise. Heureusement pour eux, le lieu de rendez-vous était à la porte voisine, s'il le voulait, Arthur s'éclipserait discrètement de temps à autres, ou une bonne fois pour toutes. Ça n'avait jamais été son truc, les soirées, surtout quand la personne qui lui ouvrit était un homme ayant pur costume un habit de princesse. Tout compte fait, c'était lui avait besoin de fond teint et autres accessoires pour le maquillage, pas Arthur.

D'ailleurs, le brun ne fut pas le seul à l'avoir remarqué, si bien que son clocataire se moqua ouvertement de lui, en lui faisait un gros sous-entendu. Il en avait entendu parlé de cette histoire, ais il ne voulait pas qu'une nouvelle guerre éclate entre les deux voisins.

- Bonsoir... Veuillez l'excuser... Euh... Merci de nous avoir invités à la soirée, avec Willow et Matthew !

Il donna un petit coup de coude à Matthew, pour qu'il se tût un peu. Pas question que ce fût lui qui cherchât les noises. Il finirent par entrer dans l'appartement, et Arthur découvrit une ribambelle d'invités costumés. Un Batman, une pizza géante, un chat dans une tartine ? Qu'est-ce que c'était que ce déguisement aussi bizarre ? Il commencé déjà à avoir pur de cette fête qui allait déjà sans dessus-dessous. Il resta très près de Matthew qui commença déjà à se servir. Il ne se gênait paas, il faisait comme s'il était chez lui. Peut-être que le brun devrait l'imiter, mais non, il resta plutôt dans son coin, sans dire un mot, sa queue pendouillant derrière lui. Il y avait même une faucheuse parmi les invités, mais aussi silencieuse que lui, pour le moment. Il regarda Mattew, une grande grimace au visage, avant de lui murmurer quelques mots de détresse.

- J'ai plus envie de rester... Je-je peux rentrer à la maison ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 15 Fév - 23:26
Pourquoi avait-elle voulu aller à cette soirée costumée pour célibataire ?
Ah oui, ça lui revenait… Premièrement parce qu’elle avait su que plusieurs de ses amis avaient décidé d’y aller et deuxièmement, car elle était désespérément seule le jour de la St-Valentin. Mais maintenant, elle commençait à regretter son choix.
Elle jetait un coup d’œil à son réveil pour la troisième fois durant la même minute. Elle allait être en retard si cela continuait. Mais où avait-elle bien pu mettre son costume ? Elle était allée l’acheter dans Chantilly avec Lu-Ann. Spécialement pour l’occasion, elle avait choisi de se déguiser en Bonne fée. D’après Peach, elle était trop mignonne dans sa petite robe. En rentrant chez elle, et cela, elle s’en souvenait très bien, Lily avait rangé son achat dans sa penderie pour éviter de le froisser. Cependant, lorsqu’elle avait voulu commencer à se préparer, elle ne l’avait pas trouvé. Ce qui expliquait le bazar considérable qui ornait le sol de sa chambre. Li avait vidé son armoire, sa penderie et la commode située dans l’entrée.
Il était 19h30, la soirée commençait à vingt heures. Elle n’avait plus le temps de chercher. En hurlant dans son appartement, elle interrogea sa colocataire qui venait d’emménager chez elle.

« Lu, tu n’aurais pas vu mon cost-»

L’interrompant, la vue de sa grande sœur vêtue de son costume la laissa muette. Une exaspération grandissante en elle, elle souffla pour se calmer et se pinça l’arête du nez.

« Tu m’expliques ce que tu fais avec ma robe que je cherche depuis trente minutes !, s’exclama-t-elle froidement.  Je vais finir par être en retard ! »

La brune ordonna à son amie de lui rendre le déguisement rapidement. Dix minutes plus tard, celle-ci lui rendait son bien en s’excusant plusieurs fois. Lily offrit un dernier sourire à Lu-Ann lui indiquant qu’elle ne lui en voulait plus et partit immédiatement se préparer, le morceau de tissu bien en main.
Elle enfila la petite robe bustier lui arrivant au-dessus des genoux et attrapa sa paire de ballerines dont les lacets, montant sur le bas de ses jambes, furent noués en un clin d’œil. La paire d’ailes légèrement translucides fixée dans le dos, elle se regarda quelques instants dans le miroir et observa sa tenue. Elle avait opté pour une robe bustier dans les tons pastel dont la couleur s’accordait parfaitement avec ses yeux. Se souvenant du peu de temps qu’il lui restait, elle se dirigea vers la salle de bain et, une fois là-bas, elle s’attacha les cheveux en une queue de cheval haute. Puis peaufina son apparence en se maquillant très légèrement.
Au moment où elle atterrit dans l’entrée, prête à y aller, elle fixa soudainement l’horloge. 19h52. Elle avait encore le temps d’arriver en temps et en heure. Saluant précipitamment Lu, elle se précipita à l’extérieur et entama sa course qui avait pour but la maison de Pink. Dans les rues, des couples main dans la main, qui devaient se promener, la dévisageaient. C’est sûr que ce n’était pas courant de voir une espèce de fée courir comme une folle en plein centre-ville.
Lorsque sa montre afficha vingt heures pile, elle était devant la porte de la maison tant attendue, mains sur les genoux, peinant à reprendre son souffle. Après s’être calmée, elle sonna et attendit. La porte s’ouvrit sur un jeune homme habillé en princesse, plus précisément en robe rose. Elle ne put s’empêcher de pouffer légèrement à la vue de l’accoutrement de William.

« Bonjour bonjour !, déclara-t-elle souriante. »

Elle accorda une certaine attention aux invités déjà présents. Elle pouvait distinguer quelques-unes de ses connaissances et des costumes tout à fait inédits ! Une infirmière, un petit dresseur de pokémons, un Pikatchu, une Lara Croft explosée de rire, la Princesse Leila, un Nyan-Cat, la faucheuse, une pizza, Batman, une statue de la liberté, Dracula et j’en passe. Apparemment, d’autres invités venaient d’arriver. Elle pouvait apercevoir un aristocrate et derrière lui, un chat.

« La soirée promet d’être animée !, pensa-t-elle ».
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 24 Fév - 14:14
Cerulean s'échappa ENCORE des bras du petit garçon, se dirigeant sous les jupes de... la Mort. A sa vue, Andy n'osa pas s'approcher, au grand amusement de sa soeur bien entendu, il blêmit, puis des petites, touuuutes petites larmes commencèrent à perler sur le coins de ses yeux -Même si techniquement on ne voyait qu'un seul de ses yeux mais tabarshit hein-. No-non... elle ne vient pas me chercher parce que je travaille pour un méchant loup parlant hein?.. HEIN? Alors qu'Andy allait se mettre à paniquer -ce qui aurait été très drôle on peut se le dire /PAN/- un homme-princesse aux cheveux bruns ouvrit la porte. Andy se précipita dans la maison, loin de la Mort, ô terrible Mort. Puis son regard s'illumina à la vue de l'homme vêtu de bleu qui venait de se servir une limonade. Matthew.

- COUSIIIIIIIIIIIIIIN! Comment vas tu depuis la dernière fois? Eh...

Tu sentis le regard surpris d'Amy dans ton dos. Ah oui tu ne lui en avais pas parlé. Tu passas distraitement une main dans tes cheveux gris (sans bouger la mèche hein) et tu déclaras, l'air confus:

- Amy je te présente Matthew. Matthew je te présente Amy. Eeh... C'est un peu compliqué j'ai complètement oublié de t'en parler Am' je suis désoléééé...

Il était content de les faire se rencontrer, mais savait à quel point Amy pourrait lui en vouloir pour avoir complètement zappé de lui parler de cet élément important. Andy aperçut derrière Matthew un petit chat. Enfin, un garçon déguisé en chat qu'il salua d'un petit signe de main. La soirée risquait d'être mouvementée. Oui, très mouvementée... Et amusante aussi!

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Agent Sapphire
Messages : 2094
Arme de prédilection : Combat à mains nues
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Modérateur
Modérateur
Jeu 26 Fév - 18:18
Qu'est-ce que je fiche ici moi sérieux ? Mais, c'est pas grave, j'ai le meilleur costume du monde. Pourquoi je suis venu à cette fête moi ? Ah oui, c'est vrai. C'était ce matin-même que j'ai reçu l'invitation pour y aller. D'un certain William Collins... Attendez, c'est qui ce type ? Un ami américain de Lloyd ? Vue son nom... Nan, il m'a jamais parlé de quelqu'un qui s'appelait comme ça. Une soirée de saint-valentin hein... Le mec il cherchait à inviter beaucoup de femmes pour les droguer et pour leur faire des trucs pas cathos hein ? Nan, je pense pas qu'il soit comme ça. Quoi que, s'il est comme son cousin Reno qui m'a l'air d'être un sacré aspirant polygame... Pauvre Meiko, elle doit subir avec lui. Mais s'ils sont tous les deux pareils, il sera sympa car malgré tout, j'arrive à bien de me marrer avec Reno le Shanks. Je venais de penser mais... Une fête. C'est l'occasion rêvée pour aller y mettre le gros bordel par le saint pouvoir du Bullshit avec un B majuscule parce ça en jette ! Et c'est aussi l'occasion d'avoir de la bouffe et de la boisson gratuite... Je suis Gabriel la terreur des buffets, celui que vous n'inviterez plus pour vos fêtes car il mangera TOUT jusqu'à la dernière miette, jusqu'à ce que votre maison soit mise à sac et vidée de votre bouffe. Et en plus c'était une soirée costumée... Ouais, c'était l'occasion de faire le meilleur costume de tous les temps. Un costume si puissant et si con qu'il dépassera l'entendement humain de sa complexité et de sa puissance.

J'avais invité Zack et Lloyd à venir. Zack était d'accord d'emblée pour venir, sûrement pour les mêmes raisons que moi et pour prêcher la secte du Nyan Cat, ce chat mutant génétique croisé avec une tartine de confiture et qui arrive par on ne sait quelle raison à faire sortir des arcs-en-ciels de son fion. Par contre, Lloyd... C'était déjà plus dur. Il voyait aucune raison de venir. Je trouvais pas grand chose pour le convaincre, jusqu'a ce que je trouve LA raison qui allait le pousser à venir. Une raison tellement puissante que c'était obligé que ça marche. Je savais que Lloyd était tombé amoureux de Yumi, mais pour ce qui est de s'exprimer correctement à elle, c'était raté... Quand je voulais lui en parler, il était aussi muet qu'elle, sauf que je savais que j'allais pas me manger d'ardoise si j'le faisais chier. Je pris un bon vieux sourire de chacal avant de regarder Lloyd droit dans les yeux, avec un regard de killer.

- Tu sais Lloyd... J'veux pas te forcer ou quoi que ce soit, mais Yumi m'a dit qu'elle viendrait à cette fête. Alors tu vois, comme c'est une soirée de saint-valentin, tu voudrais pas que l'hôte la drogue et lui fasse des trucs bizarres hein ?

Apparemment, ça avait marché. Et boum, qu'est-ce que j'avais dit ! Quand il s'agissait de Yumi, mon cousin réagissait au quart de tour. J'veux pas faire ma pupute mais faudrait qu'il se renforce sur ce point... 'Fin j'dis ça mais j'suis pareil sur ce point. Après avoir passé une journée normale, c'était l'heure du choix des costumes. Je me dirigeais vers le foutoir qui me servait de chambre avant de fouiller à fond... Merde, pas un costume complet ? Bon, on va broder avec alors. Hum... Un masque noir de catcheur mexicain aux couleurs de Dark Vador, l'habit de Dark fuckin' Vador, des grosses bottes d'enfoiré, la grosse moustache de mexicain et le truc qui tue tout... EL SOMBRERO, SI, SI SEÑOR. Je descendis rejoindre Lloyd et Zack pour partir. Sans Zack. Ce dissident était parti sans nous. Bon, tant pis... On partit ensemble pour aller à cette fête. Une fois arrivés, on sonna et tout et tout. Il semblait déjà y avoir du monde. Je scrutais les alentours avant de voir un gros Nyan Cat Trolleur devant nous. OH LE ZACK A PV ! Okay je sors. Nan, plus sérieusement... J'aperçus mon meilleur ami. Celui qui me rendait plus fort. J'ai nommé... LE BUFFET. Sans presser et comme un ninja je m'y rendis, avant de piocher des trucs et à bouffer a peu près beaucoup de trucs. Jusqu'à ce que je croise une personne qui faisait comme moi, et qui avait l'air pas mal morfale... PLAGIAAAAT !

- Tiens donc, une autre morfale comme moi... HALTE ! Je te défie ! Viens on fait un concours du plus gros morfale ! Celui qui bouffe le plus à gagné, ça te va, personne que je ne connais absolument pas ?

Entre temps, j'avais regardé les costumes des autres gens... Y'en avait pas mal mine de rien ! La Viocheuse, la Chocopizza, et d'autres encore... Mais il n'y avait pas EL GRAANDE... SAPPHIRO EL MEXICANO LUCHADORE DE LA MUERTE ! Haha.

HRP:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci les gens 83:
 

Ce que ma connerie peut faire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Prince Charmant
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Sam 14 Mar - 0:09
CAP:
 

- J'allais quand même pas perdre contre une minette comme toi !

Et là le William il  fait une GROSSE BÊTISE. Ebouriffage de cheveux. Cette putain de cupe que j'ai mise 5 heures à faire...

- Bon par contre si tu pouvais te dépêcher d'entrer que je puisse fermer cette porte? On dirait pas mais ce costume il est hyper fin !

J'implante mes yeux gris dans ses yeux verts. Est-ce que c'est du foutage royal de gueule? Ca m'en a tout l'air. Alors avec le sourire le plus innocent du monde, j'écrase la semelle de ma palladium droite sur le pied gauche de la monsieur.

- J'essaierai de trouver ta pointure la prochaine fois, Cendrillon.

Et puis j'entre le plus naturellement du monde, non sans un petit sourire triomphal. Enfin le plus naturellement du monde...

-Thank you, fuck you! A vilain has arrived!

Avec la méga pause de la mort qui tue. Prenez des photos tant que vous le pouvez, je signe aussi des autographes *crève*
Lorsque j'entre dans l'appartement, il y a déjà du monde. Vers le buffet je veux dire. Le Buffet polygame. Wah, cette haute trahison. Je serai presque vexée. Buffet tu m'as trahie. Alors que je traversais la salle en regardant distraitement le menu allèchant, je fonce dans quelqu'un. Un quelqu'un en train de taper la discute avec une faucheuse, dont la voix m'est familière.

- Excuse moi je regardais pas.... Hm wait. Toi. Toi je te connais toi.

Je me relève en rajustant mon écharpe en zyeutant comme il faut le Batman qui était sous mes yeux. Puis d'un coup tout s'éclaire. Cheveux de jais. Yeux vairons...

-...Grizzlloyd c'est toi? La vache je t'avais pas reconnu! Comment ça va depuis la dernière fois? T'as pu finir ta nuit dans ton lit ou tu vas encore t'endormir en dehors de chez toi? hm?

La question indiscrète se voulait amicale.
Mais venant de moi on peut toujours penser que je me fout ouvertement de sa gueule. Batman qui parlait à la faucheuse... La faucheuse dont la face est légèrement plus visible de près hm... VIO.
C'EST ARDVIO. ENFIN VIO. ENFIN YUMI. Il faut que je lui trouve un nom stable sinon on va pas y arriver *meurs*
Je fixe alors Batman. Batman assez... Béat si je puis dire. Béatman? //PAN
Ah j'ai compris. Alors avec un petit sourire, je recule en lançant pas très discrètement:

- Bon vous avez l'air occupés donc je vais vous laissez en tête à tête n'est-ce pas?

Et puis je fuit telle une enfant poursuivie par GMB. Oui GMB, le cauchemar de tous les enfants, j'ai nommé: La Grande Méchante Blue.
ET PUIS LA. UNE TARTINE GEAAANTE. Je regarde le chat encastré dans la tartine, et un large sourire s'affiche sur mon visage.

- NYAN CAAAAAAAAT!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
Anonymous
Invité
Mer 25 Mar - 21:27
Philtre et HAPPY END (Ou peut être pas)
Featuring
18 invités

[St. Valentin] Philtre et HAPPY END ! Jnbkdl10

[St. Valentin] Philtre et HAPPY END ! Fdjbns10

[St. Valentin] Philtre et HAPPY END ! Bnfkgx10

© A-Lice
Rah que c'est bon ! Et ces gâteaux au chocolat, juste délicieux ! Il n'y avait rien d'autre qui pouvait nous séparer eux et moi, oui oui c'était une belle histoire d'amour ! Je mangeais tout ce qui me passait sous la main tant que c'était sucrée bien entendu parce que le salé...Berk très peu pour moi.

"Lynn..."

- Tiens donc, une autre morfale comme moi... HALTE ! Je te défie ! Viens on fait un concours du plus gros morfale ! Celui qui bouffe le plus à gagné, ça te va, personne que je ne connais absolument pas ?

Qui ose me déranger pendant mon tête-à-tête ?! Je me retournais pour voir, et c'était un garçon en Dark Vador mexicain...WOW qu'est-t-il arrivé au Seigneur Sith, il revient d'un voyage en Amérique Latine ou quoi ? Haha , je rigole son costume est juste géniaal ! ... Attendez, je n'ai pas rêvé il a bien les mots "défi" et bouffe ou je rêve ?! Oooh,OH ! Je ne sais pas qui il est mais il a du cran , j'aime ça !

- Un défi ? TU AS BIEN DIS UN DEFI ? Héhéhé bien sûr que j'accepte Mister Sombrero , tu ne sais pas à qui tu t'adresses toi ! Let's go !

Cake, brownie , tous finissait dans mon estomac en un temps record. Hé je n'allais pas perdre non mais oh ! Je vais lui montrer que la gente féminine sait s'y faire aussi , bon d'accord en matière de nourriture nous avons plus tendance à grossir rapidement si on mange comme quatre mais de ce côté-là j'ai de la chance, il suffit de voir comment je suis taillée et vous comprendrez ce que je veux dire. Quoique ATTENTION , je vous vois venir les gars avec vos matages là. Oui vous savez très bien de quoi je parle, je vous ai à l'œil !

" Lynn tu devrais arrêté, si tu continues tu risques de -

" Je sais Ashera, je risque de grossir c'est ça ? Fais-moi confiance ça n'arrivera pas ! "

"Ce n'est pas ce que... Je t'aurais prévenue."

Ah puisque je vous dis que ça ira ! N'empêche, mon rival est coriace , il n'a pas lâché le bout depuis tout à l'heure.

...

Au final Ashera avait raison. Je sentais un poids à l'estomac et j'ai dû m'arrêter. Bon sang, ce n'est pas le moment ! En plus vu la réaction du garçon je devais tirer une de ces têtes...Heureusement que mes nausées étaient à cause de ma goinfrerie parce qu'il aurait peut-être pensé que ça venait d'autre chose, sauf que ce n'était pas possible je n'ai pas de copain puis j'ai jamais rien - Raah ça monte, ça monte! Main devant la bouche , je file aux toilettes en quatrième vitesse avant de provoquer une catastrophe , NOW !

Problème. C'EST OUU ? C'est la porte-là bas ? Y'a quelqu'un qui y sort je suppose que c'est bon et puis si c'est pas là tant pis y'a urgeeence !
Ouf, heureusement j'avais vu juste et à la minute où je suis rentrée j'ai tout relâché dans la cuvette. Bwarg c'est dégueulasse...

Au moins maintenant j'allais beaucoup mieux, un petit rinçage de bouche au lavabo et hop comme neuve la Lynn !

" Je te l'avais dit mais encore une fois tu n'en a fait qu'à ta tête ! Ça va mieux au moins ?"

" Oui oui ça va...Tu avais raison , j'avais tort c'est vrai. Mais ce n'est pas ma faute si j'ai cet esprit de compétition !

" Il faut juste que tu apprennes à prendre du recul, sinon ça va te porter préjudice à force. "

" C'est plus facile à dire qu'à faire..."

Je sortais de la pièce en lâchant un soupir. Manque plus que j'aille m'excuser pour ma soudaine " disparition ", il devait probablement se demander ou j'étais passée...Et puis paf ! Le loup montre sa queue - Pas mon patron bien entendu, je le verrais mal en Dark Vador mexicain ou même dans une soirée comme celle-là - je le vois venir avec deux verres à la main et il m'en fila un. C'est gentil de sa part ça ! Puis y'a pas que ça vu sa tête, il a dû comprendre pourquoi je suis partie sans prévenir.

- Merci, je suppose que je suis disqualifiée...MAIS ça ne signifie pas que je baisse les bras pour un autre défi ! Au fait je ne me suis pas présentée, je m'appelle Lynn !


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Dim 29 Mar - 13:11
J'allais pour entrer dans l'appartement, quand je sentis quelque chose de pas net. Pas net du tout. ca bougeait dans tous es sens sous ma cape de faucheuse à revendre pour cinq centimes. Gosh. la bestiole de tout à l'heure. Elle était entrée dans la cape, la saloperie. Je sursautai d'un coup et réussis à reprendre rapidement le dessus en agrippant la bestiole. Je l rendit à ses propriétaires, car les enfants me regardaient bizarrement. Je leur tendis leur truc moitié jaune, moitié... Moitié. avant de rentrer dans l'appart, histoire de souffler un peu. Je faisais de l'effet, car l'un des enfants avait l'air effrayé en ma présence. J'eus bien envie de lui faire une petite frayeur, mais je m'abstins, avant. Je me dirigeai dans un coin, où personne ne passait par-là. Sauf lui. L.U.I.. Cet idiot. Mais gentil. Mais tout de même idiot. Il me reconnut rapidement, et vice-versa. Ce fut à ce moment-là que je remarquai un sourire sur son visage, et un autre prit place sur le mien, mais plus gêné. Mais la petit minutes silencieuse fut vite dérangée par de nouveaux invités.

Il y avait décidément trop de monde, et j'observai un grand, blond, en aristocrate ou je ne savais quoi, avec un brun, plus petit où des oreilles de chiens se rabattaient sur son crâne chevelu. Puis pour une fois, j'étais de son côté, au brun. J'avais, moi aussi, bien envie de partir et retrouver mon lit. Puis la fête commença, quoi. Par les toilettes, puis ça criait de partout, c'était fatiguant.

- Bon vous avez l'air occupés donc je vais vous laissez en tête à tête n'est-ce pas?

Et ça, c'était le pire. Je vais la buter, je vous le jure. Je pris l'ardoise et fis le rituel habituel, écrire, effacer itoo le reste. Pour tendre la plaquette à Lloyd, le visage rouge.

- Je reviens, patiente un peu.

Je me parai de ma jolie faux en carton tout moche et m'approchai de la blonde blessée mais déguisée en meuf qui n'était jamais censée se blésser, ou porter une connerie à l'épaule. Mon regard, ça voulait traduire un "CRÈVE SILVER. POUR TOUJOURS.". Je donnai un coup de faux dans le vide et elle décampa en vitesse. Personne ne pouvait me battre. Sauf un, et je le regardais bien du coin de l'oeil, le québécois. Il était sus surveillance ce soir. Bouah.
Sinon, à part ça, y'a rien d'autre à faire ? Couper des gens, les envoyez balader, ramener leur bestiole, y'avait pas écrit "nounou" sur mon ardoise, que je sache.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 4 Avr - 13:27
La fête battait son plein, j'entendais rire, déconner, parler... Exactement la même chose que quand j'étais rentrée pour la 2ème fois à l'Agence... Sauf que là, il n'y avait pas des Agents mais des gens normaux. Enfin normaux, sous leurs déguisements. (À part peut être LE Princesse rose ? Quelle drôle d'idée de se travestir, quand même... Enfin bon, le ridicule ne tue pas, comme on dit) Je me rappelle de ce jour où Lloyd m'avait fait visiter l'Agence, c'était vraiment, exactement pareil...

- Hé bien , le monde est petit comme on dit n'est-ce pas ?

Et comme on dit, quand on parle du loup on en voit la queue. Oui, mais je n'avais pas parlé de lui, et je le vois, là, devant moi, avec son masque et son costume de Batman... Mais je le reconnais. Haaaaa il m'a vue dans cette tenue idiote, je ne pensais pas le croiser ici ! Quelle honte ! Moi j'ai l'impression d'être comme un sac, mais lui... Ho là là son costume... ça lui allait à ravir ! Ça fait vraiment... Classe ! Sentant le rouge me monter aux joues, je répondis vivement, baissant la tête :

- Ha ha... Oui, c'est vrai !

Je ris ensuite, gênée, puis je relevais la tête. Plus de Lloyd. Je... Je ne comprends pas, il était là il y a un instant !! Où est-il passé enfin ?! Pourquoi s'est-il éclipsé ?!
Zigzaguant entre les Dresseurs Pokémon qui avaient encore perdu leur Pikachu, je recroisais Willow Croft. Justement, la miss avait l'air de bien se fendre la pêche. Elle était aux côtés de BatLloyd, justement ! Et il y avait aussi... Couettes. Regard de blasé. Yeux violets. ELLE. ELLE QUE J'AVAIS CROISÉ LORS DE LA VISITE DE L'AGENCE. ELLE QUI DOIT ÊTRE EN KIFF ET SURKIFFE SUR MON LLOYD. ELLE QUE JE DÉTESTE DU PLUS PROFOND DE MON COEUR. ELLE ÉTAIT LÀ. SA SIMPLE PRÉSENCE ALLAIT ME POURIR LE RESTANT DE LA SOIRÉE. D'AUTANT PLUS QU'ELLE ÉTAIT EN FAUCHEUSE, LE TRUC QUI CONTRASTAIT BIEN AVEC LES AUTRES DÉGUISEMENTS.

En pétards, je m'éloignais du petit groupe pour aller plus loin, loin, loin d'eux. Pour ne pas voir ELLE. C'est alors que je tombais sur un buffet. Un grand buffet. Buffet qui était occupé par quelques personnes : Un chat avec un costume qui laissait à désirer et qui avait l'air d'appréhender la foule présente ici. Un aristo tout de bleu vêtu qui avait l'air de bien se la péter et d'observer tout objet, toute personne dans le moindre détail. Un Dark Vador... Attendez, non. Dark Vador n'a pas de Sombrero ni de Poncho multicolore... Mais si, apparemment c'était bien un Dark Vador mexicain, qui avait l'air bien occupé à se gaver. Et aussi... Oh my Godness. The Statue of Liberty is alive ! Incredible !(oh mon Dieu. La Statue de la Liberté est vivante ! Incroyable !) En effet, une belle jeune fille s'était déguisée en la Statue de la Liberté. Ce déguisement lui allait vraiment à ravir, mais apparemment, elle, n'avait pas l'air dans son assiette... C'était le cas de le dire, elle avait du faire une indigestion...

Je pris un verre, j'y versais de la grenadine, et j'allais chercher une chaise puis m'assis, regardant à droite et à gauche. Une pizza passa. Puis un Nyan Cat. C'EST QUOI CE BORDEL ?! ILS AURAIENT PAS PU CHOISIR AUTRE CHOSE ? Willow Croft avait l'air de pas mal se la péter aussi, elle faisait le tour de la salle. Une fée apparaissait et disparaissait de mon champ de vision, ainsi que les Dresseurs Pokémon et l'Infirmière Joëlle. Et il y avait un forever alone comme moi, dans un coin de la pièce. Un vampire. Tout à coup, je me sentais moins seule. Il y avait de l'ambiance, certes, mais tout le monde ne s'amuse pas...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 9 Avr - 23:50
HRP
Spoiler:
 

Apparemment Yumi m'avait reconnu mais comment avait-elle pu...Ah ! Dans la précipitation, j'ai dû probablement omettre de changer ma voix ou alors comme Violet me connaît maintenant, elle a peut-être su que c'était moi par rapport à mes traits du visage... ? Je ne sais pas mais en tout cas elle souriait. Et moi je détournais le regard. Hé bien oui j'étais gêné et depuis quelque temps je l'étais de plus en plus en sa présence. C'était comme si les barrières que j'avais érigées contre mon hyperémotivité et mon hypersensibilité étaient brisées avec elle. Encore heureux que j'avais un masque pour cacher un petit peu l'expression de mon visage parce que si je rougissais, là je me ferais prendre la main dans le sac si je puisse dire. Un silence s'était installé entre nous sans compter le bruit des autres autour de nous et la musique en fond, ça l'était parce qu'aucun de nous ne cherchait à s'exprimer. Enfin ce n'est pas que je ne VOULAIS pas, c'est que je ne POUVAIS pas. Simple question de caractère, engager des conversations ce n'est pas mon truc. Néanmoins pour une fois ce n'était même pas ça la raison, j'avais vraiment l'intention de le faire en premier mais c'est juste que...Je n'y arrivais pas ! Point. Au cause des gens autours ? De la fille en face de moi ? Probablement.

Now speak ! You must make it because you want it no ? ( Maintenant parles ! Tu dois le faire parce que tu le veux non ?) pensais-je pour tenter de me motiver. Je déglutissais et relevai la tête vers elle avant d'enfin ouvrir la bouche.

- Je ne m'attendais pas à te voir ici , tu vas -

Je n'ai même pas eu le temps de terminer ma phrase que quelqu'un m'a bousculé. Heureusement , et je dis bien HEUREUSEMENT que je n'ai pas était suffisamment surprit pour perdre l'équilibre sinon il y avait de grandes chances pour que je sois tombé sur Yumi. Comme si la situation n'était pas assez difficile pour moi ! Sans compter mon gabarit , attention je ne dis pas en train de m'auto juger en disant que je suis gros non , je fais même un poids tout à fait normal, c'est juste que par rapport à elle... Vous voyez où je veux en venir ?

Machinalement j'avais l'intention de me retourner pour voir qui en était à l'origine - sans le vouloir probablement - lorsque j'ai reconnu une certaine voix familière. Et me tourner n'a fait que confirmer ce que je pensais : c'était Willow. Cette fille, c'est une vraie girouette. Autant un coup tu peux l'apprécier pour son attitude extravertie, autant tu as envie de la faire taire sur place, surtout lorsqu'elle-ci vous fait exploser des pétards à côté de vous alors que vous tentiez désespérément de trouver un sommeil serein dans un parc. Vous croyez bien que je n'ai pas laissé passer ça et je peux vous assurer que la blonde et son copain ont passés un très mauvais moment en ma compagnie. Non le pire dans cette histoire, ce n'est pas que l'on m'ait réveillé, c'est la façon dont ils l'ont fait ! Parce que oui à cause de cela je me suis retrouvé pendant quelques jours à avoir les oreilles qui bourdonnent et j'ai bien cru ne jamais retrouver mon audition à la normale, vous imaginez ? J'aurais pu carrément dire adieu à mon métier d'ESI, d'Agent secret... EVERYTHING. Ma vie foutue en l'air encore une fois ! Hé oui, that's not a joke. Je suis on ne plus sérieux. Honnêtement, je pensais que mon frère avait atteint des sommets en matière de connerie, je crois bien que j'ai trouvé pareil voire pire que lui ! M'enfin on ne va pas dramatiser, il y a eu plus de peur que de mal. Mais malgré cette bêtise monumentale, je dois dire que je l'apprécie quand même la Willow. Sous certaines conditions du moins.

D'ailleurs, à peine elle m'a vu que celle-ci s'est mise à me tenir la conversation et sans être méchant... Je l'écoutais à moitié. Pour être précis , j'ai juste choppé « t'endormir dehors » et « GrizzLloyd » en plein vol . Tiens, comme c'est surprenant, Silver parlait de son coup de la dernière fois. En plus elle m'a filé un surnom débile, d'habitude j'aurais réagi directement parce que je déteste ça mais rien du tout. Mon esprit était complètement ailleurs, Willow débitait ses paroles et j'hochais inconsciemment la tête pour donner l'impression que mon attention était tournée vers elle mais en réalité c'était tout autre. Inutile de vous dire vers qui...Autant vous dire que je ressemblais à un amoureux transi. Attendez. Non. J'en été définitivement UN.

- Bon vous avez l'air occupés donc je vais vous laissez en tête à tête n'est-ce pas?

Moi – Yumi – tête à tête. Rien qu'en entendant ça, en un instant, j'ai senti mon cœur s'accélère à tel point que j'ai cru faire une crise cardiaque là sur l'instant et mes joues étaient tellement en feu qu'on aurait dit une tomate. J'étais tellement gêné que j'avais du mal à réagir, j'avais carrément l'air d'un idiot.

- Ww-what ?!

Too late, Willow était déjà partie en nous laissant en plan. Crap ! En l'espace de cinq secondes, elle avait résumé mon état d'esprit. Je me facepalmais en me disant à quel point les paroles de Silver étaient stupides – mais vraie pour ma part – et embarrassantes ! Elle était obligée de le dire à haute voix ?! .Oh god ... Je n'osais même plus lever le nez, en fait non on l'a forcé à se lever quand j'ai vu une ardoise passer devant moi. Et derrière elle, j'ai vu la petite Faucheuse aussi rouge (?) que moi. La Willow a vraiment fait des ravages. Je me suis ensuite raclé la gorge puis j'ai finalement lu ce qui était écrit.

- Je reviens, patiente un peu.

Je voulais lui répondre sauf que les mots me restaient au travers de ma gorge, j'étais complètement confus.

- Ok.

Quelque chose avait quand même réussi à sortir mais au final cela n'avait servit à rien car à peine ai-je répondu qu'en une fraction de seconde, plus de Yumi. Elle s'était complètement fondue dans la masse, quoiqu'en regardant bien, je voyais sa faux se balader à travers la foule. Je me demandais bien ce qu'elle allait faire mais à en juger la direction que Violet avait prise, j'étais quasiment sûr qu'une certaine personne allait se faire disputer. Autant dire qu'intérieurement ça me faisait bien rire, surtout en connaissant son tempérament.

Mais mon esprit était encore tout embrumé et en plus je commençais à mourir de chaud. À cause du trop plein d'émotion sans doute. Et comme je ne pouvais pas enlever mon costume à moins de me retrouver en sous-vêtements, j'ai enlevé mes gants puis mon masque avant de lâcher un gros soupir et de me frotter les yeux.

Puis je m'étais dit qu'une gorgée m'aiderait peut être à me détendre, just a little...Je savais que Yumi allait revenir mais je savais aussi que ça n'allait pas me prendre non plus dix minutes. Un dernier coup d'œil vers la foule, pas de Faucheuse. Good. Alors j'empressais le pas vers le buffet et j'ai pris un verre de limonade qui était mis à disposition exprès. Évidemment j'ai pris un de ceux qui étaient au bout de la table parce que devant il y avait des chances qu'ils étaient déjà utilisés, alors non merci ! En buvant, je pouvais d'ailleurs apercevoir du coin de l'œil mon cousin qui était en train de discuter avec une demoiselle blonde en costume de...La Statue de la Liberté ? Tiens original. Mais rien qu'à voir sa tête elle ne devait pas trop être bien. Maintenant si ça continuait c'est moi qui allais l'être si je continuais à flancher.

Ceci fait, je dois dire quand même que j'allais un peu mieux. Boarf c'était le principal ! Enfin ça ne voulait pas dire que je ne pouvais pas me retrouver dans le même état que tout à l'heure. De l'autre côté je n'allais pas la faire attendre non plus. Wait. What an idiot I am ! Je m'interdis de le faire et je le fais quand même à ma meilleure amie ... ! Arf...La connaissant elle a dû se trouver une occupation mais je l'ai quand même laissée en plan sans lui donner d'explication, je pense que je vais devoir m'excuser auprès d'elle après un coup pareil...

                           
 What should I do ?

...Etant de retour sur mes pas, autant continuer à faire ce que j'allais faire , c'est-à-dire attendre Violet, du moins pour l'instant. Et si j'allais voir Meghan plus tard, elle ne m'en voudra pas, j'en suis certain.

Alors je restais là sans bouger, gants et masque toujours en main à écouter le mélange de brouhaha et de musique. Personnellement, je ne sais pas comment certains font pour rester des heures et des heures dans un bruit pareil, encore là ça allait mais je n'ose même pas imaginer durant les soirées endiablées dans les boites de nuit. Les yeux rivés sur les gens en face de moi, j'ai soudainement vu à nouveau la fameuse faux de la Faucheuse ( nb : oh la jolie allitération en ''f'' imprévuuue //PAN//) danser au-dessus des têtes et venant dans ma direction. Un sourire se dessinait sur mon visage et à un moment donné, j'ai fermé les yeux. Avec la certitude de voir Yumi en face de moi. Sauf qu'encore une fois, les choses ne se passaient pas comme je le voulais.
Revenir en haut Aller en bas
Agent Sapphire
Messages : 2094
Arme de prédilection : Combat à mains nues
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Modérateur
Modérateur
Sam 25 Avr - 17:52
La morfale blonde du buffet m'avait entendue. Et elle avait accepté mon défi de qui boufferait le plus... Intéressant, surtout que malgré sa minceur, elle m'avait l'air d'un adversaire redoutable. C'est ce genre de personne qui, comme moi, peut manger un boeuf entier en prenant quelques grammes. Bon, j'exagère un peu, car pour manger un boeuf entier, il faudrait manger des centaines de kilos de viande et c'est scientifiquement impossible, à moins d'être le Léviathan de la bande-annonce de Jurassic World. Ce truc est tout bonnement... Énorme. J'ai du mal à voir comment il vont réussir à le stopper... Non, mais attendez, comment fais-je pour passer d'une blonde à Jurassic World ? Mon esprit divague, sérieusement. Oh, wait, je venais de réaliser, mais je parlais vraiment à la statue de la liberté en PERSONNE ? OOOOUH, AMEEEEERICA, FUCK YEAH ! ELLE VA ME DEMOCRATISER, AAAAAAH ! Putain, heureusement que mon cousin déguisé en Batman en train de... Draguer la faucheuse ? NOOON, LE FOURBE. Nan, heureusement qu'il ne lit pas dans mes pensées. Voila. Challenge accepted.

- Oh, et toi, tu ne sais pas non plus à qui tu as affaire, Statue de la Liberté ! C'pas parce que tu fais des dizaines de mètres en vrai et que t'as utilisé un sort de rapetissement que tu vas me vaincre !

C'EST L'HEURE DU DU DU DU DU DU DUEEEEEL. Mais y'a pas la musique derrière. Juste deux gros morfales qui engloutissent tout ce qui se trouve sur le buffet. Mais... Cette femme mangeait aussi vite que moi ! Ais-je enfin trouvé quelqu'un à la hauteur, excepté Lloyd ? Ça se pourait bien ! Finalement, ça allait être plus amusant que prévu. Et en plus, c'est qu'elle était coriace la madame ! Elle n'abdiquait toujours pas, et mangeait elle aussi toujours avec un rythme d'enfer ! Ça va se finir en bonne grosse crise de foie/gastro/indigestion/blaaaaarg dans la cuvette parce que l'estomac tient pas. Un peu plus tard, ma rivale s'arrêta de manger. HAHA, J'AI GAGNE ! Sauf que, je m'arrêtais quelques secondes après, et je pus constater qu'elle était blanche, comme les boos dans Mario, sans pour autant être d'un blanc limite fluorescent. Et vu l'air qu'elle tirait, le blaaaarg dans la cuvette ne devait pas être très loin. Et là, la morfale de la liberté s'était tapé une de ces fuites, c'est comme si elle fuyait un gros monstre de 4809470m de haut qui la coursait. Sauf que, c'était pas du tout pour se réfugier. Enfin si, dans un autre sens... J'avais un peu mal au ventre, mais c'était tenable. Pas de blaaaarg dans les toilettes pour Gab !

J'attendais son retour, pour quand même la féliciter de s'être bien défendue. C'est pas tous les jours qu'on peut manger autant, c'est vrai, héhé. Quelques minutes après son départ intempestif aux chiottes sûrement, la Statue de la Liberté America Fuck Yeah était de retour, pour nous jouer un mauvais tour, ok je sais ou est la sortie, pas besoin de me l'indiquer. En la voyant revenir, j'avais décidé de jouer les gentlemen -du déménagement- et prit deux gobelets, que je remplis de coca pour lui en donner un. Et on se mit à discuter.

- On remettra ça une prochaine fois au pire, et je te félicite d'avoir tenu contre moi si longtemps, car à part mon cousin, les gens qui tiennent sont rares ! Faut dire que j'ai un appétit un peu... Dévorant ! Un appétit digne d'un Deviljho ouais. Je pris la voix de Stephane Bern, et je me présenta. Bonjour, ici Stéphane Bern, et bienvenue dans secrets d'histoire ! Aujourd'hui, nous allons parler des secrets culturels et historiques du périgord du Limousin ! Je me mis à rire comme un con quelques secondes, avant de me reprendre. Lynn ? Ow, c'est pas commun comme prénom ! Du coup, on peut dire que t'es la Statue de la Lynnberté ?Taggle Gab, tu t'enfonces. Plus sérieusement. Je m'appelle Gabriel, mais tu peux m'appeler Gab si tu veux, ça me dérange pas ~



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci les gens 83:
 

Ce que ma connerie peut faire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Mer 29 Avr - 13:06
Il est parfois des actes qu'on regrette beaucoup sitôt qu'ils ont été commis. Des paroles qu'on regrette d'avoir prononcées, des promesses qu'on regrette d'avoir faites. Actuellement, Hansel regrettait beaucoup, mais alors, vraiment beaucoup, d'avoir voulu suivre Grets à la soirée costumée organisée dans le quartier par un mec pour la Saint Valentin. Il avait parlé sans réfléchir, et il en avait totalement conscience. Mais le fait d'avoir vu que c'était une soirée pour les célibataires et que sa jumelle voulait s'y rendre avait empêché ses neurones de se connecter pour réfléchir, et il avait immédiatement insisté pour s'y rendre, dans la louable -ou pas- pensée d'empêcher des types de tourner autour de sa petite sœur -non mais oh-. Le jeune homme, dans son empressement, avait légèrement oublié un détail : les costumes. Et Gretel s'était bien arrangée pour lui faire payer son harcèlement. Elle l'avait contrait à se déguiser en ange, histoire de pouvoir elle-même s'habiller en démon. En cet instant précis, il la détestait, et il détestait tout le monde entier -surtout le chat qui le fixait d'un air narquois-. Le pantalon, les godasses et la chemise blanche, d'accord, pourquoi pas. Ses cheveux que sa jumelle avait décoiffés à l'aide de gel, ça passe encore. Mais les ailes pleines de plumes blanches qu'il était obligé de se traîner parce que « mais enfin Hansel, un ange sans ailes, c'est pas un ange » et blablabla. Il avait l'air complètement et absolument ridicule là-dedans. Et il était persuadé que c'était une vengeance de Grets. En plus de celle qui consistait à avoir mis un short ridiculement court, bien sûr. Il se serait bien désisté, mais qui aurait surveillé sa sœur, hm ? Aussi lui emboîta-t-il le pas, maussade. Le mec qui leur ouvrit la porte était euh … spécial. Tenue de princesse et tout et tout. Pas hyper crédible pour draguer m'enfin, il faisait ce qu'il voulait après tout, Hans n'allait pas s'en plaindre. Ils entrèrent après avoir vaguement salué le mec de l'entrée et le jeune homme pu constater l'étendue de la folie qui avait du frapper tout le monde. Sérieusement, qui se déguise en pizza, en nyan-cat ou en … statue de la liberté … de son plein gré hein ? Il était en train de dévisager tout le monde avec un air proche du désespoir lorsqu'un grand sourire vint chasser sa dépression passagère. Gretel voulait jouer à la vengeance ? Parfait, il savait très bien ce qu'elle ne supportait pas. Aussi la planta-t-il avec un geste d'excuse -probablement pas crédible- pour rejoindre une tête blonde qu'il avait reconnue.

"Hey, Willow !"

En s'approchant, il reconnu son costume, qui paraissait étrangement normal dans cette foule de gens bizarre -lui compris-. Lara Croft, pas mal. Enfin, le ketchup … pauvre, pauvre débardeur. Il lui sourit gentiment -merci de bien le noter, parce que c'était plutôt rare-.

"Pas mal le costume. C'est fait exprès l'écharpe, ou t'es retombée sur les mecs de la dernière fois ?"

Si c'était fait exprès, elle mimait vraiment très bien le bras qu'on ne pouvait pas bouger sous peine d'une douleur atroce. Mais genre, hyper crédible.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

[St. Valentin] Philtre et HAPPY END !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Happy Material!? (spoiler from Negima!? 14)
» Le 30 juillet... MELINE Happy Birthday to you...
» Curtis & Ty's Happy Birthay Party feat Cutis, Joy & Alex
» Fermeture d'Happy End
» One Day, Monday, Happy Day. PAST (Pv Paddy) TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-