Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [PV Charmant - Gray - Green - Gold - Red - Yellow] Longue soirée en perspective...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Messages : 9858
Membre souvenir
Membre souvenir
Mer 3 Juil - 9:15
-T’es mignonne quand tu t’énerves.

Finalement... y avait pas que Vass pour faire des sourires flippants. Mon dieu... La jeune fille écarquilla les yeux et décida de ne rien dire. Ne pas répondre aux idioties, c'était le truc le plus intelligent à faire. Ouais... se taire c'était le mieux parfois. Désespérant...

-Et pis ma r’marque n’était pas si « sans intérêt » que ça, vu que t’y a prêté attention, hic.

Ethan, c'est comme l'alcool. Ca saoule grave (ah ah). La jeune fille lui jeta un long regard blasé. Elle avait soudainement une très grande envie de se frapper la tête contre un mur... ou de frapper Ethan. Ouais, ouais ça c'était bien. Elle était décidément trop gentille pour ne pas piquer le revolver de Gray et lui tirer dessus. Ouais, Gray a un revolver. D'ailleurs, vu qu'il était bourré fallait le surveiller pour ne pas qu'il tirât sur des gens par... erreur. Du genre Yel. Nan, ça ça ne serait pas une erreur, plutôt un truc longuement médité à l'avance.

- L'ironie ça existe !
- Pas pour les bourrés

Douéé comme il était il venait sûrement juste d'y penser. Elle était blonde mais pas idiote la Yellow, eh oh.

- Mouais... Mais là je veux juste boire, oublier, me retrouver dans le lit de n'importe qui et encore tout oublier. Donc si je fugue pas, vous me laissez au moins faire ça !

Quelle belle tentative de négociation, mais néanmoins Yellow acquiesça. Ca se trouvait, c'était juste des paroles en l'air pour tenter d'avoir le dernier mot...

- T'es qui ? Et tu fais quoi ici, toi, déjà ? Ah si ! T'es le mec qui sert à rien et qui se fond dans le décor ! Mais oui ! Faut pas être timide... Si ça ma soirée t'intéresse, j'ai rien contre, tu sais.

Gray draguant... Mon dieu... Ce n'était donc pas une plaisanterie... Règle numéro 1 : Ne jamais approcher un alcoolique, surtout un alcoolique dragueur. Fusillant Gray du regard, la jeune fille se faufila aux côtés de Red, prête à lui mettre la main devant les yeux et à lui boucher les oreilles s'il continuait à parler de ses projets du soir. Un esprit chaste et innocent, tu connais ?

-Haaan, c’est lui la mariée ? Toutes mes félicitations gars !
- La mariée, c'est elle

Il était vraiment masochiste quand il était bourré lu alors... Suivant la "mariée remplaçant Blue", Yellow entra à son tour dans la salle, mais choisit de ne pas s'asseoir. Elle resta appuyée contre un mur, en équilibre sur un pied et les bras croisés, ses yeux verts passant aléatoirement sur Gray, le mec inconnu, Blue, Gray, le mec inconnu, Gray et... Red. Qui -heureusement- ne semblait plus choquée parce qu'elle avait vu tout à l'heure.

- Je savais qu'elle existait !

Yellow sourit, quoiqu'un poil inquiète au sujet de son amie. Pitié, faites que les vapeurs n'avaient pas d'effet sur elle. La blondinette avait entendu parlé de la dernière fois... et ne voulait pas imaginer ce dont la petite rousse serait capable.

- Bon, pour éviter tout mort ou dégât collatéral : on arrête de boire, on ne tire pas sur les gens et, elle pointa Gray du doigt, on ne drague pas les gens sans leur autorisation.

Elle lui disait ça pour son bien... il risquait de s'en vouloir le lendemain sinon s'il se mettait à draguer le "garde du corps envoyé par l'agence". Puis elle lui avait dit qu'il ne devait pas tirer sur les gens, alors il ne pouvait pas tirer sur elle !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Anonymous
Invité
Mer 3 Juil - 10:14
- Haaan, c’est lui la mariée ? Toutes mes félicitations gars !
- La mariée, c'est elle.


Je regarde Gold et... m'esclaffe de rire. Gold avec une robe de mariée. Plus ridicule tu meurs et encore, c'est un euphémisme. Ca se voit direct que je l'intéresse pas du tout : J'voulais juste blaguer, moi ! Et j'aurais gardé la plaisanterie pour moi, sachant d'avance que ça n'amuserait personne -sauf peut être Green, quoi qu'il a peut être pas pigé que c'était du n'importe quoi- mais là j'étais tout sauf en état de garder mes remarques idiotes pour moi-même. Et le résultat c'est le regard assassin de Gold et sa voix froide.

- Je déconnais, le prends pas mal, je vois parfaitement que t'es hétér-... Oh putnaise !
- Nan ! Faut pas tapper sur les gens, c'est pas sa faute si il est complétement saoul, je suis sûr qu'il voulait pas vraiment te draguer ! On s'habitue vite à leur bêtises !


Gloups. A tous les coups il va vouloir me taper dessus jusqu'à ce que mort s'en suive et, pire du pire, devant Red en plus, la seule personne que je ne veux pas choquer... S'il essaie de lever la main sur moi, je serai obligé de me défendre et... Oh purée, ça tombe il est homophobe ! Et comme c'est Monsieur Muscles pour me barrer de là, va falloir... Non même pas ruser parce que c'est un ancien de l'Agence, il me tue en claquant des doigts je suis sûr, et à tous les coups la vieille va l'aider pour me retrouver si j'y arrive. Voilà, l'alcool tue. J'aurai fais la blague la plus débile de la terre avant qu'un gars taillé comme une armoire à glace ne se décide à me faire la peau parce que j'ai mis sa "virilité" en doute et parce que j'ai des mœurs "dégoûtantes", je connais la chanson. Sauf qu'il ne me frappe pas, il m'amène juste dans une pièce. Bizarre ce mec. Il veut pas de public ? Je me dégage de son emprise, assez brutalement, une fois à l'intérieur. La pièce... Il veut me tuer dans la pièce secrète ? Bon, au moins c'est pas banal...

- Je savais qu'elle existait !
- Bon, pour éviter tout mort ou dégât collatéral : on arrête de boire, on ne tire pas sur les gens et, fit-elle en me pointant du doigt, on ne drague pas les gens sans leur autorisation.
- C'que vous êtes susceptibles sans déc'... Roooooh c't'était juste une blague !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Jeu 4 Juil - 20:04
Je m'approche pour entendre des bribes de conversation...spéciale.

- Mouais... Mais là je veux juste boire, oublier, me retrouver dans le lit de n'importe qui et encore tout oublier. Donc si je fugue pas, vous me laissez au moins faire ça !

On se comprend.

- T'es qui ? Et tu fais quoi ici, toi, déjà ? Ah si ! T'es le mec qui sert à rien et qui se fond dans le décor ! Mais oui ! Faut pas être timide... Si ça ma soirée t'intéresse, j'ai rien contre, tu sais.

C'est à moi qu'il parle ? Ouhla, il est vraiment déchiré...

Suite à cette... - proposition ? - les autres y vont tous de leur petit commentaire inintelligible. La musique est tellement forte qu'elle me donne mal à la tête, et je ne comprends pas un traître mot à la conversation. Je les suis laborieusement dans une autre pièce plus isolée en tentant de mettre un pied devant l'autre sans tomber, en m'appuyant sur les murs. Red se félicite :

- Je savais qu'elle existait !
- Bon, pour éviter toute mort ou dégât collatéral : on arrête de boire, on ne tire pas sur les gens et on ne drague pas les gens sans leur autorisation.
énonce Yellow, dont le visage se retrouve bizarrement multiplié.

- C'que vous êtes susceptibles sans déc'... Roooooh c't'était juste une blague !

- Graaaaaaave. Elles sont nulles ces règles Yellow-chouuuuuu. Pas d'alcool ? Oui m'man. Pas droit de tirer sur les gens... No comment. Pas le droit de draguer sans autorisation ? Hey Green... euuh en jean... tu m'autorises à t'demander ton 06 ? Nan mais on se calme, c'est la fête... WOUHOUUUUUUUH ! Hé au fait j'peux avoir un Malibu s'v'ou plaît ?
je m'exclame en tentant de m'asseoir sur une table, mon discours ponctué de petits rires débiles, avant de passer mon bras autour des épaules de Gray en levant mon verre vide.

- MALI-BU ! MALI-BU ! SANTEEEEEEEE ! je commence à scander en me dandinant comme une pom pom girl. BABY BABY OUUUUUUH ! AND I WAS LIKE BABE BABY OUUUUH ! j'entonne en dansant sur place.

Cap:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Cooper
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Ven 5 Juil - 11:19
- La mariée, c'est elle.

Bizarrement ça sonne plus comme un « Je vais te démonter ». Green se tourna vers la mariée en question. Purée là, c’est laquelle dans les trois ?! Ce sont des triplettes ! Ah il est chaud le mec, il se tape les trois. D’abord la polygamie c’est interdit, nan ?! Et pis, pourquoi King-Kong m’jette un regard de tueur ?

-Roooh fait pas cette tête-là ! T’auras toutes tes chances la prochaine fois, hic. Au pire tu peux t’opposer à leur union pendant la cérémonie !


Hum un conseil : enregistrer toutes les conneries qu’il dit, faites-lui écouter quand il sera sobre, et dites cette petite phrase « Voilà pourquoi tu vas souffrir dans les 5 prochaines secondes». Et là vous pourrez le massacrer en toute tranquillité. C’est juste un conseil.

Gold prit le mec bourré par le col, et l’attira dans une pièce en retrait, suivit de près par le petit groupe. ‘Fin, en fait, ce sont les videurs de la boite qui ont dû pousser le groupe dans la pièce. Tiens y’a Phil, et pour une fois j’ai rien fait ! Eh, ‘tendez, poussez pas, y’a ma bouteille, j’ai pas pris ma bout… ! Trop tard, la porte s’est verrouillée.

- Je savais qu'elle existait !

Qui ça ? La mère Michelle ? Ouais moi aussi je le savais !

- Bon, pour éviter tout mort ou dégât collatéral : on arrête de boire, on ne tire pas sur les gens et, on ne drague pas les gens sans leur autorisation.

- C'que vous êtes susceptibles sans déc'... Roooooh c't'était juste une blague !

-Whaaat ?!! La fête est finie ?! Aziiii, z’êtes pas marrant, hic!

- Graaaaaaave. Elles sont nulles ces règles Yellow-chouuuuuu. Pas d'alcool ? Oui m'man. Pas droit de tirer sur les gens... No comment. Pas le droit de draguer sans autorisation ? Hey Green... euuh en jean... tu m'autorises à t'demander ton 06 ? Nan mais on se calme, c'est la fête... WOUHOUUUUUUUH ! Hé au fait j'peux avoir un Malibu s'v'ou plaît ?

Green éclata de rire ! Il avait du mal à tenir sur ses jambes, tellement il était mort de rire. C’était limite limite d’ailleurs :

-Ouuuaiis ! Vas-y note ! Quarante-douze, trente mille deux ! Et il repartit dans un fou rire. Pourquoi ? Aucune idée. Mais faut que j’t’explique, je passe déjà ma nuit avec une meuf, hic!  

- MALI-BU ! MALI-BU ! SANTEEEEEEEE !. BABY BABY OUUUUUUH ! AND I WAS LIKE BABE BABY OUUUUH !

Charmant commença à danser comme une pom-pom girl. C’était pas beau à voir. Et Green … bah Green s’affala sur un canapé, continuant de rire, ponctué par quelques hoquets. Donc là, on est dans la phase « délire party » après y’aura la phase  « je vomis mes tripes » Cette partie est beaucoup moins amusante.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Sam 6 Juil - 20:03
- Je savais qu'elle existait ! s'exclama Red en levant les bras au ciel, arrachant un sourire à Alexandar.

- Bon, pour éviter tout mort ou dégât collatéral : on arrête de boire, on ne tire pas sur les gens et, on ne drague pas les gens sans leur autorisation. fit l'Agent Yellow avec l'espoir de calmer le bazar.

- C'que vous êtes susceptibles sans déc'... Roooooh c't'était juste une blague ! commenta le marié bourré, tandis que les autres en rajoutaient:

-Whaaat ?!! La fête est finie ?! Aziiii, z’êtes pas marrant, hic!

- Graaaaaaave. Elles sont nulles ces règles Yellow-chouuuuuu. Pas d'alcool ? Oui m'man. Pas droit de tirer sur les gens... No comment. Pas le droit de draguer sans autorisation ? Hey Green... euuh en jean... tu m'autorises à t'demander ton 06 ? Nan mais on se calme, c'est la fête... WOUHOUUUUUUUH ! Hé au fait j'peux avoir un Malibu s'v'ou plaît ?

-Ouuuaiis ! Vas-y note ! Quarante-douze, trente mille deux ! Et il repartit dans un fou rire. Pourquoi ? Aucune idée. Mais faut que j’t’explique, je passe déjà ma nuit avec une meuf, hic!  

- MALI-BU ! MALI-BU ! SANTEEEEEEEE !. BABY BABY OUUUUUUH ! AND I WAS LIKE BABE BABY OUUUUH ! commença à chanter le fameux "Charmant" en tentant pitoyablement de danser, tandis que l'Agent Green alla s'affaler sur un canapé en continuant de rire.

Alexandar vérifia que la porte était bien fermée à clé, et que la-dite clé se trouvait dans sa poche, avant d'attraper les trois compères complètement alcoolisés et de les envoyer un à un dire bonjour au poissons. Un aquarium, c'est toujours utile. En espérant qu'il y ait suffisament d'eau pour qu'ils ressortent dans un état plus correct. Et s'ils se noyaient, ce n'était pas son problème. Il retourna sans un regard pour eux vers la grande table de réunion qui trônait dans la pièce, retourna un siège pour y poser sa veste avant de s'y asseoir, découvrant ses deux armes de poings tandis qu'il pianotait d'une main sur la table en observant les trois alcoolisés se battre avec les poissons. Red n'allait pas tarder à lui faire la morale, mais c'était aussi la seule de qui il l'accepterai. Il voyait mal Blue et Yellow s'amuser à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Lun 8 Juil - 18:59
- Je savais qu'elle existait ! cria Red en entrant.

Ah, que de beaux souvenirs dont regorgeait cette salle, avec ses tapis toujours plus nombreux qui cachaient quelques mystérieuses tracent de sang. Quant aux incroyables murs couverts d'aquariums, on pourrait bien voir de minuscules marquent le long des bords, ressemblant à des fissures.

- Bon, pour éviter tout mort ou dégât collatéral : on arrête de boire, on ne tire pas sur les gens et, on ne drague pas les gens sans leur autorisation, lança Yel, l'air sérieux.

Sans doute pensait-elle au revolver que Gray ne quittait jamais... Une personne normalement constituée pourrait tirer dix fois sans atteindre personne, étant bourrée. Malheureusement, Gray est loin d'être une personne normalement constituée, puisque lui, serait capable de faire 5 morts sur les 7 personnes présentent. Après, y a des chances pour que Gold arrête le massacre. Ou pas. Donc 6. Peut-être même 7, vu son air limite dépressif.

- C'que vous êtes susceptibles sans déc'... Roooooh c't'était juste une blague !

-Whaaat ?!! La fête est finie ?! Aziiii, z’êtes pas marrant, hic !

- Graaaaaaave. Elles sont nulles ces règles Yellow-chouuuuuu. Pas d'alcool ? Oui m'man. Pas droit de tirer sur les gens... No comment. Pas le droit de draguer sans autorisation ? Hey Green... euuh en jean... tu m'autorises à t'demander ton 06 ? Nan mais on se calme, c'est la fête... WOUHOUUUUUUUH ! Hé au fait j'peux avoir un Malibu s'v'ou plaît ?

-Ouuuaiis ! Vas-y note ! Quarante-douze, trente mille deux ! Mais faut que j’t’explique, je passe déjà ma nuit avec une meuf, hic!

- MALI-BU ! MALI-BU ! SANTEEEEEEEE ! BABY BABY OUUUUUUH ! AND I WAS LIKE BABE BABY OUUUUH !

Blue ne les regardait pas, assise dans un fauteuil, les yeux fixés sur les aquariums, observant le mouvement lent des poissons dans l'eau, dont les yeux globuleux regardaient la scène avec curiosité. Les lumières de quelques néons dansaient sur leurs écailles de façon hypnotique, les faisant changer de couleur, du rouge jusqu'au noir en passant par le bleu.
Ce magnifique spectacle fut interrompu par le visage de trois des garçons, qui semblaient ne pas être ravis d'être là-dedans. Ils comptaient rejoindre les poissons ? On aurait presque pu se croire dans le Parrain, avec Gold assit dans un autre fauteuil, sans un regard pour ceux qui décuvaient à vitesse grand V. Manquerait qu'un chat sur ses genoux et ce serait parfait. La lumière se refléta sur deux armes, ce qui ne la rassura pas. Vraiment trop de personnes armées dans cette pièce.

- Pauvres carpes. Je te laisse le soin d'expliquer ce qui s'est passé, si l'une d'elles meurent à cause des vapeurs d'alcools, lui dit-elle, sans même le regarder, ses yeux bleus regardant de nouveau les poissons.

Ce qui est vraiment dommage avec les poissons, c'est que leur beauté est égale à leur sensibilité. Un froid trop brusque, trop de chaleur, trop de nourriture, trop de trop quoi. Enfin, elles n'étaient pas placées n'importe où, ces carpes, il fallait espérer qu'elles avaient survécu à pire.

A LIRE:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Agent Red
Messages : 4108
Arme de prédilection : Arts Martiaux / Dague
Arme non maitrisée : Tout ce qui demande de viser
Grande déesse des Cookies
Grande déesse des Cookies
Sam 13 Juil - 21:24
- Bon, pour éviter tout mort ou dégât collatéral : on arrête de boire, on ne tire pas sur les gens et, on ne drague pas les gens sans leur autorisation, lança Yel, l'air sérieux.

C'étaient de bonnes règles. Aucun mort ce soir, youpiiiii ! La petite rousse hocha la tête, en total accord avec la blondinette. Certes, personne n'avait dû le remarquer, mais tant pis.

- C'que vous êtes susceptibles sans déc'... Roooooh c't'était juste une blague !

-Whaaat ?!! La fête est finie ?! Aziiii, z’êtes pas marrant, hic !
- Graaaaaaave. Elles sont nulles ces règles Yellow-chouuuuuu. Pas d'alcool ? Oui m'man. Pas droit de tirer sur les gens... No comment. Pas le droit de draguer sans autorisation ? Hey Green... euuh en jean... tu m'autorises à t'demander ton 06 ? Nan mais on se calme, c'est la fête... WOUHOUUUUUUUH ! Hé au fait j'peux avoir un Malibu s'v'ou plaît ?
-Ouuuaiis ! Vas-y note ! Quarante-douze, trente mille deux ! Mais faut que j’t’explique, je passe déjà ma nuit avec une meuf, hic!
- MALI-BU ! MALI-BU ! SANTEEEEEEEE ! BABY BABY OUUUUUUH ! AND I WAS LIKE BABE BABY OUUUUH !

Peuuuuuuuur. Red se plaça doucement derrière le fauteuil ou était assise Blue. En plus il chantait Justin Bieber... Au moins, derrière ce fauteuil, elle pourrait toujours se baisser et ramper jusqu'à Gold pour lui prendre la clé et partir en courant, après repêché Gray et attrappé le bras de Blue. Repêcher Gray. Red laissa échapper un cri.

- Il est même plus capable de mettre un pied devant l'autre, alors savoir qu'il ne peut pas respirer sous l'eau !!

Et sur ces mots paniqué, elle se hissa sur le bord de l'aquarium en essayant d'attraper le blondinet qui rendait actuellement visite au poisson. Au passage, elle jeta un regard noir à Gold. Qu'est-ce qu'il dirait si elle le jetait dans un aquarium ? Surement rien, car elle était incapable de le jeter dans un aquarium, il était trop lourd. Il faudrait qu'il se jette tout seul dans l'aquarium et dans ce cas là, il ne dirait rien puisqu'il serait consentant... Ou alors, il restait l'hypnose. Mais il ne dirait rien non plus puisqu'il "dormirait". Ça devenait compliqué ces histoires d'aquarium.

- Pauvres carpes. Je te laisse le soin d'expliquer ce qui s'est passé, si l'une d'elles meurent à cause des vapeurs d'alcools, lui dit-elle, sans même le regarder, ses yeux bleus regardant de nouveau les poissons.

Elle aurait bien répondu que les poissons importait peu, puisque ses amis se noyaient, mais Blue tentait de tuer Gray depuis pas mal de temps, alors... Et dans l'eau, les deux autres ne pourraient pas chanter ! Alors juste sortir Gray de là en fait, parce qu'il n'y avait aucun nuage dans le ciel et que se serait bien si ça pouvait durer.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agencecooki.lebonforum.com
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Dim 14 Juil - 10:08
- C'que vous êtes susceptibles sans déc'... Roooooh c't'était juste une blague !

Ah ah, mort de rire.

-Whaaat ?!! La fête est finie ?! Aziiii, z’êtes pas marrant, hic !
- Graaaaaaave. Elles sont nulles ces règles Yellow-chouuuuuu.

Yellow... quoi ?

- Pas d'alcool ? Oui m'man. Pas droit de tirer sur les gens... No comment. Pas le droit de draguer sans autorisation ? Hey Green... euuh en jean... tu m'autorises à t'demander ton 06 ? Nan mais on se calme, c'est la fête... WOUHOUUUUUUUH ! Hé au fait j'peux avoir un Malibu s'v'ou plaît ?
-Ouuuaiis ! Vas-y note ! Quarante-douze, trente mille deux ! Mais faut que j’t’explique, je passe déjà ma nuit avec une meuf, hic!
- MALI-BU ! MALI-BU ! SANTEEEEEEEE ! BABY BABY OUUUUUUH ! AND I WAS LIKE BABE BABY OUUUUH !

... Si quelqu'un pouvait faire quelque chose, il passerait pour un héros aux yeux de la blondinette. Parce que là, ça devenait grave flippant. Surtout que Monsieur Muscles avait bien verrouillé la porte et qu'il... attendez, il faisait quoi là ? Aaaaaah, nooon !! Pas dans l'aquarium !

- Il est même plus capable de mettre un pied devant l'autre, alors savoir qu'il ne peut pas respirer sous l'eau !!
- Noooon, pas Gray !!

Il a son mariage demain, tue d'abord les deux autres ! Se hissant aux côtés de son amie rousse, Yellow l'aida à sortir l'heureux -ah la blague- futur marié... qui devait être très surpris de ce brusque changement d'environnement. L'eau, il parait que les alcooliques n'aiment pas ça. Puis elle se joignit à nouveau à Red pour fixer Gold d'un regard noir. En essayant de ne pas faire attention à ses... machins dangereux... sinon elle n'arriverait pas à finir sa phrase.

- S'il crève parmi les thons, je te laisse expliquer ça à la patronne, railla-t-elle, et le grand plaisir d'aller prendre sa place.

Se marier avec Blue, tellement... génial. Une vraie dose de bonheur à l'état pur... et un taux de suicide nettement plus élevé que la normale.

- Pauvres carpes. Je te laisse le soin d'expliquer ce qui s'est passé, si l'une d'elles meurent à cause des vapeurs d'alcools.

Ah... c'était donc des carpes et pas des thons... Ah... Bah aussi, la blondinette plus les poissons ça frôlait les nombres négatifs. D'ailleurs en parlant de visite chez les poissons, s'ils repêchaient les deux autres ? On sauverait par la même occasion les th... carpes et les alcooliques du dimanche. Bien qu'en réalité... on n'était pas dimanche.

Yellow soupira -faut toujours tout faire soi-même-, et se dirigea à nouveau les aquariums, après avoir aidé Red à sortir Gray et à le faire s'asseoir. Pour pas qu'il ne repiquât une tête dans l'eau aussitôt. Elle attrapa d'abord Charmant par les épaules et le tira en arrière, 'fin essaya, avant de faire de même pour Green. Yel sauve la vie des gens, youpi. Et les gens veulent sa mort, reyoupi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Anonymous
Invité
Lun 15 Juil - 10:20
- Graaaaaaave. Elles sont nulles ces règles Yellow-chouuuuuu. Pas d'alcool ? Oui m'man. Pas droit de tirer sur les gens... No comment. Pas le droit de draguer sans autorisation ? Hey Green... euuh en jean... tu m'autorises à t'demander ton 06 ? Nan mais on se calme, c'est la fête... WOUHOUUUUUUUH ! Hé au fait j'peux avoir un Malibu s'v'ou plaît ?

Voilà, y en a au moins un qui me comprend ! Ou plutôt y en au moins un qui est aussi déchiré que moi. D'ailleurs son discours est ponctué de rires assez débiles et je le regarde comme s'il venait de me jetait sa bouffe à la figure quand il passe son bras autour de mes épaules en levant son verre vide. Tout en se dandinant ridiculement. Je rectifie ce que j'ai pensé tout à l'heure : Il est pas autant déchiré que moi... Mais encore plus déchiré que moi. Il me donne mal au crâne à hurler comme un dégénéré d'ailleurs.

-Ouuuaiis ! Vas-y note ! Quarante-douze, trente mille deux ! Et il repart dans un fou rire. Me demandez pas pourquoi surtout. Mais faut que j’t’explique, je passe déjà ma nuit avec une meuf, hic !
- MALI-BU ! MALI-BU ! SANTEEEEEEEE ! BABY BABY OUUUUUUH ! AND I WAS LIKE BABE BABY OUUUUH !


Ouais sauf que la santé risque d'en prendre un sacré coup là en fait. Rien qu'à le voir dans cet état, t'as les neurones qui flanchent. Enfin je dis ça mais c'est peut être parce que les miens ont déjà flanché et depuis un bon moment déjà. J'en ai même plus assez pour enlever sa main de mon épaule alors qu'en temps normal les contacts physiques c'est pas ma tasse de thé, sauf exception. Et là je vois pas trop pourquoi, à part mon état, je fais exception avec un mec qui se dandine comme une midinette. Et Green qui se marre à côté… On est beaux comme ça, sérieux. C’est glorieux sans déconner.

- En comparaison, j’suis pas si déchiré qu’ça...

Dommage pour moi, contrairement aux deux autres qui sont dans un état d’ivresse constente, quand je suis saoul j’ai quelques minutes où l’alcool me laisse divaguer mais pas en beuglant ou en ricanant comme les deux autres. Ce qu’il veut dire c’est que tout à l’heure, quand il a dragué Gold, il était aussi -voire plus- minable qu’eux mais là ça va encore. Hein ? J’ai dragué Gold ? Laisse tomber, cherche pas à comprendre, tu vas avoir encore plus mal à la tête. C’est mauvais pour la santé de trop réfléchir, tu sais. Oh tu veux te raffraichir un peu le visage ? Y en a un qui est prêt à t’aider ! Ce qui est dommage là-dedans, c’est que mes neurones après s’être fait cramer se font… noyer.

- Il est même plus capable de mettre un pied devant l'autre, alors savoir qu'il ne peut pas respirer sous l'eau !!
- Noooon, pas Gray !! S'il crève parmi les thons, je te laisse expliquer ça à la patronne et le grand plaisir d'aller prendre sa place.
- Pauvres carpes. Je te laisse le soin d'expliquer ce qui s'est passé, si l'une d'elles meurent à cause des vapeurs d'alcools.


Oui parce que ce qui paniquent Red et Yel (et qui inquiète Blue pour les poissons mais certainement pas pour nous, hein, ce serait trop demander) c’est qu’on se retrouve tous les trois la tête dans l’aquarium. Sauf que j’ai pas l’intention de le laisser me noyer comme ça… Même si c’est tentant. Comme ça, plus de lendemain catastrophe, de stupide mariage et autre ! Le pied, quoi ! Mais ça serait bête de me faire tuer par Gold. J’sais pas, pour ma mort, je veux bien mourir dans un combat, contre Vassilissa… parce que Blue ne me supporte plus à la limite mais pas la tête dans un aquarium ! Donc dès que je sens l’eau me brouiller la vue, j’empoigne la main de Gold qui me maintient la tête dans l’eau et le repousse assez brutalement. Je me contente de lui marcher sur le pied et de lui flanquer une gifle retentissante. Ca va, j’aurais pu faire pire. En étant ivre, j’aurais très bien pu l’attaquer de front, genre avec un coup de poing, plus viril mais moins marrant. Et là oui, j’aurais eu toutes mes chances pour mourir ce soir. Je rejoins le canapé en ronchonnant tandis qu’on enlève la tête des autres de l’aquarium. Ma soirée est foutue. A tous les coups, je vais dormir seul ce soir. Pour ma dernière nuit de vraie célibataire. Après je serai un faux marié. Et on me laisse même pas en profiter, c’est… c’est tellement injuste que j’ai envie de donner une autre baffe à Gold. Même si je le vois en double et demi (le demi ayant une tronche assez bizarre) et qu’il a les cheveux aussi rouges que ceux de Reddie. Ah tiens, on dirait que l’alcool se fait sentir de nouveau.

- Super, encore un qui veut ma mort… Pourquoi on me laisse pas me saouler en paix ? J’vois pas c’qu’on fiche là en plus. ‘Tention, si vous me laissez pas sortir… C'est avec Charmant que je couche !

Oh Gray, bon dieu, ta menace est tellement pathétique que même te suicider en avalant ta couette et ton coussin ne suffira pas à te faire oublier cette soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Lun 15 Juil - 20:16
(WTF ????!!!! Qu'as tu consommé Jordan ??!!!)

- Graaaaaaave. Elles sont nulles ces règles Yellow-chouuuuuu. Pas d'alcool ? Oui m'man. Pas droit de tirer sur les gens... No comment. Pas le droit de draguer sans autorisation ? Hey Green... euuh en jean... tu m'autorises à t'demander ton 06 ? Nan mais on se calme, c'est la fête... WOUHOUUUUUUUH ! Hé au fait j'peux avoir un Malibu s'v'ou plaît ?

Ouuuhlà. Gray a pas l'air d'apprécier que je l'enlace... Ah bah j'vais m'gêner tiens ! Je ne le lâche pas d'un pouce, et me ressert un verre.

-Ouuuaiis ! Vas-y note ! Quarante-douze, trente mille deux !(rire) Mais faut que j’t’explique, je passe déjà ma nuit avec une meuf, hic !
- MALI-BU ! MALI-BU ! SANTEEEEEEEE ! BABY BABY OUUUUUUH ! AND I WAS LIKE BABE BABY OUUUUH ! Mais c'est pas grave ça j'suis libre demain aussi !


Gray grogne :

- En comparaison, j’suis pas si déchiré qu’ça...

Hum, il parle de nous ? Purée, ce type se lâche jamais ou quoi ? Même bourré, il est toujours grognon et sarcastique. Mr. Rabat-joie va ! Ben, mais pourquoi Go...Boublebbouahbouaaah bonbour bes boissons...

- Il est même plus capable de mettre un pied devant l'autre, alors savoir qu'il ne peut pas respirer sous l'eau !!
- Noooon, pas Gray !! S'il crève parmi les thons, je te laisse expliquer ça à la patronne et le grand plaisir d'aller prendre sa place.
- Pauvres carpes. Je te laisse le soin d'expliquer ce qui s'est passé, si l'une d'elles meurent à cause des vapeurs d'alcools.


Ce fils de poulpe de Gold nous a plongé la tête dans l'aquarium. Oh punaise, je vais devoir me relaver les cheveux aujourd'hui et ça va complètement briser mon cycle de lavage (véridique) ! C'est foutu ! Ce connecteur logique a signé son arrêt de mort en signant celui de mes cheveux doux, brillant et rayo... Je me sens tiré en arrière et recrache l'eau qui entrave mes poumons à la figure de Gold. Je donne mon verre rempli, toujours dans ma main, à Red, puis lève le poing pour lui mettre une droite en criant :

- SALE BARBI... BARBARE ! A cause de toi JE VAIS AVOIR LES CHEVEUX ABIMES !

Mes yeux brillent et s'emplissent de larmes quand Gray m'interrompt en bougonnant à l'intention de Gold :

- Super, encore un qui veut ma mort… Pourquoi on me laisse pas me saouler en paix ? J’vois pas c’qu’on fiche là en plus. ‘Tention, si vous me laissez pas sortir… C'est avec Charmant que je couche !

Euuuh... Je reste suffisamment interloqué pour baisser mon poing aussi vite qu'il s'est levé.

- Tu m'as pris pour qui ? Tu penses que je suis un homme suffisamment facile pour coucher avec... TOI ? Tes cheveux sont tout abimés... Et en plus, t'es toujours énervé et grognon. Mais là j'suis vraiment bourré alors...

L'idée me vient, et je la repousse tout d'abord, avant de me laisser tenter par mon cerveau embrumé par les 5000 verres de Malibu que j'ai bu ce soir. Je me penche, et dans un élan de masochisme, et embrasse Gray (goût vodka tonique, sans tonique.)

(fallait pas tenter le diable (bourré) XD)
(n'attendez pas green il rentre dans une semaine)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 17 Juil - 13:28
- Il est même plus capable de mettre un pied devant l'autre, alors savoir qu'il ne peut pas respirer sous l'eau !!
- Noooon, pas Gray !! S'il crève parmi les thons, je te laisse expliquer ça à la patronne et le grand plaisir d'aller prendre sa place.
- Pauvres carpes. Je te laisse le soin d'expliquer ce qui s'est passé, si l'une d'elles meurent à cause des vapeurs d'alcools.


-Si elles veulent aller faire un tour dans l'aquarium avec, elles peuvent...
-Ce serait de la méchanceté gratuite là.
-C'est vrai, Red mérite pas ça, elle est trop candide...
-Tu risques de la traumatiser quand même là.
-Je vais éviter, je m'en voudrai alors...

-Personne ne peut respirer sous l'eau Red... Yellow, il crèvera pas, vous êtes déjà en train de vous en occuper. Et il faut peut-être qu'il sorte de ses vapeurs d'alcool pour être dans un état convenable pour demain. Quand aux carpes Blue, elles comme cet endroit ont connus pire que quelques vapeurs d'alcools...

A savoir, la présence de Nina notamment... Même si sans avoir besoin d'elle, il avait déjà une fois détruit l'ensemble de la pièce. Et l'aquarium avec. Depuis, le propriétaire avait fait parfaitement insonoriser la pièce et fermait les yeux sur ce qui s'y passait, du moment qu'une certaine somme d'argent venait sur son compte régulièrement...

- SALE BARBI... BARBARE ! A cause de toi JE VAIS AVOIR LES CHEVEUX ABIMES ! Cracha le fameux Charmant en sortant de son bain, tandis que Gray était sorti par Red:

- Super, encore un qui veut ma mort… Pourquoi on me laisse pas me saouler en paix ? J’vois pas c’qu’on fiche là en plus. ‘Tention, si vous me laissez pas sortir… C'est avec Charmant que je couche !
-Si j'avais voulu te tuer, je l'aurai déjà fait. Et je ne te laisse pas te saouler en paix parce que, pour notre plus grand malheur, tu as un Mariage demain, mission que personne ne t'as obligé à accepter. Quand à tes relations sexuelles, je m'en fous du moment que je ne suis pas obligé de vous voir copuler. Dans la cas contraire, vous risqueriez de vous faire flinguer... répondit Alexandar en observant les deux individus alcoolisés frapper dans le vide. Même si c'était dans sa direction, ce qui était un bon point, ils devaient être vachement plus atteint que ce qu'il pensait initialement...

- Tu m'as pris pour qui ? Tu penses que je suis un homme suffisamment facile pour coucher avec... TOI ? Tes cheveux sont tout abimés... Et en plus, t'es toujours énervé et grognon. Mais là j'suis vraiment bourré alors...

-Alors cet abruti l'embrasse. Bon. Ils ont environ une trentaine de secondes avant que j'en butte un.
-Pourquoi ? Tires leur dans la jambe ou dans le bras, se sera plus douloureux mais il seront toujours en vie...
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Cooper
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Sam 20 Juil - 18:35
Ah je suis mort ! J’en peux plus de rire. Franchement, ça sert strictement à rien d’aller dans les salles de sport. Faut juste boire (vodka si possible), avoir un Charmant en poche (bourré de préférence) et les abdos en béton sont garantis !

Mais en fait, je ne sais même pas pourquoi je ris. En plus ça ne fait pas du bien. Ca me tord l’estomac en quatre. C’est horrible. De la torture en live… Tiens changement de milieu naturel. Nous voici dans les profondeurs marines d’Aqua Club. Là où vous pourrez vous exploser la gueule, et faire la rencontre de Patrick, l‘étoile de mer. C’est une star ! (Oh le jeu de mot pourave !)


Green était tellement torché, qu’il n’a même pas remarqué que quelqu’un essayait d’attenter à sa vie, en le noyant. C’est mal. Vilain le monsieur. La blondinette aida Red à sortir le trio alcoolo de l’aquarium.

-Personne ne peut respirer sous l'eau Red... Yellow, il crèvera pas, vous êtes déjà en train de vous en occuper. Et il faut peut-être qu'il sorte de ses vapeurs d'alcool pour être dans un état convenable pour demain. Quand aux carpes Blue, elles comme cet endroit ont connus pire que quelques vapeurs d'alcools...

- SALE BARBI... BARBARE ! A cause de toi JE VAIS AVOIR LES CHEVEUX ABIMES !

Gray et Charmant tentèrent de frapper Gold. Enfin, ils dirigèrent leur poing vers lui. Ah donc c’est ce motherf**ker qui a voulu nous tuer. Nan mais, c’est pas parce que t’as quinze piges de plus que nous qu’il faut te croire tout permis, sérieux !

Green se hissa, pour s’accroupir sur le rebord de l’aquarium. Genre en mode ninja ! Il dégaina sa dague, accrochée à son mollet sous un bandage, et la balança, dans une rotation verticale, en direction de Gold, tel un lanceur de couteau. Le poignard vient frôler l‘une des mèche de cheveux de celui-ci, pour finir par se planter dans la fente de la serrure de la porte, se trouvant derrière le siège de King-kong. Un lancer rapide, net précis mais suicidaire. Ethan lui adressa un clin d’œil narquois. Ça, ça veut dire dans le langage universel des signes « Touche-moi encore et je te troue les fesses »

Bref, il finit par sauter, et longer les murs de la pièce, comme si à tout moment ils allaient s’écrouler et qu’il devait les soutenir au péril de sa vie. Avertissement pour les enfants /!\ NE JAMAIS BOIRE DE L’ALCOOL, OK ? /!\ (même pour les adultes d’ailleurs)

- Super, encore un qui veut ma mort… Pourquoi on me laisse pas me saouler en paix ? J’vois pas c’qu’on fiche là en plus. ‘Tention, si vous me laissez pas sortir… C'est avec Charmant que je couche !

Osef. Sérieux lui ça doit être le genre de mec qui pense qu’à coucher. Genre un gars, bien dégueulasse et vulgaire. Aucune classe.

-Si j'avais voulu te tuer, je l'aurai déjà fait. Et je ne te laisse pas te saouler en paix parce que, pour notre plus grand malheur, tu as un Mariage demain, mission que personne ne t'as obligé à accepter. Quand à tes relations sexuelles, je m'en fous du moment que je ne suis pas obligé de vous voir copuler. Dans la cas contraire, vous risqueriez de vous faire flinguer...

Je suis d’accord avec toi petit padawan.

- Tu m'as pris pour qui ? Tu penses que je suis un homme suffisamment facile pour coucher avec... TOI ? Tes cheveux sont tout abimés... Et en plus, t'es toujours énervé et grognon. Mais là j'suis vraiment bourré alors...

Le coloc’ de Yel se pencha pour embrasser Gray. Ils doivent être en sérieux manque de filles ! Ou de mecs, ça dépend votre orientation.

-Bon moi je m’arrache, avant que ça finisse en plan-cul votre truc.


Ethan arriva vers la porte verrouillée, et agita sa dague pour la faire sortir de la serrure. Après l’avoir rangée. Il secoua frénétiquement la porte, dans l’espoir qu’elle s’ouvre comme par enchantement, comme dans Peter Pan…. Ah nan, y’a pas ça dans Peter Pan ? Au temps pour moi.

Bam ! Et un Green au plat, un ! Il se retrouva sur les fesses, la poignée dans les mains. Bravo ! Il vient de condamner tout le groupe à rester dans cette pièce, pour le meilleur et pour le pire ! 8D //PORTE//
Voilà ce qu’on appelle un boulet. Il n’est pas génial notre Green national ?! Au pire on peut toujours défoncer la porte, hein !

Il se racla la gorge, n’espérant que personne l’ai vu (avec tout le bouquant qu’il a fait ça m’étonnerais), et balança nonchalamment la poignée par-dessus son épaule, qui finit par atterrir dans un aquarium avec Patrick. Il prit place dans l’un des sièges autour de la table, et s’adressa à Gold :

-Sinon à part nous noyer dans un aquarium, et calmer tes pulsions meurtrières, on fait quoi, ici concrètement ?


Y’a un truc qui ne va pas là… j’ai retrouvé toute ma lucidité, ‘fin presque ! Normalement je devrais être en train de ronfler. Beni sois-tu aquarium !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Mar 23 Juil - 19:07
-Personne ne peut respirer sous l'eau Red...

C'est bien ça le problème, quand t'es bourré, tu peux croire pas mal de choses. Notamment que les martiens vont envahir le monde, que tu fais de la télépathie avec les dents et aussi que tu peux respirer sous l'eau. Maintenant, suffit de savoir si l'autre aura l'intelligence de ne pas tenter de se faire pousser des branchies.

- Il crèvera pas, vous êtes déjà en train de vous en occuper. Et il faut peut-être qu'il sorte de ses vapeurs d'alcool pour être dans un état convenable pour demain.

Malheureusement. Faudrait penser à les retenir, quand elles ont des idées bizarres, comme ça, du genre "sauvons les poltrons".

Quand aux carpes Blue, elles comme cet endroit ont connus pire que quelques vapeurs d'alcools...

Ouais, ça par contre, il connait. C'est suspect d'ailleurs. Pas aussi clean qu'il y paraît, le p'tit Gold. Il est pas revenu dans le coin que pour toucher le salaire de misère que doit lui verser la vieille. Vraiment étrange le mec. Mais là, y avait autre chose à s'occuper que de penser à ça, puisqu'un très méchant blondinet venait de lui hurler dans les oreilles, faisant grimacer la jeune fille.

- SALE BARBI... BARBARE ! A cause de toi JE VAIS AVOIR LES CHEVEUX ABIMES !

Ce mec, il ne serait pas sortit avec Lime, elle aurait déduit de cette phrase qu'il était... Gay. Après tout, qui d'autre serait aussi obsédé par ses cheveux ? C'est pas bien de juger comme çaaaaaa... Mais là, elle en avait surtout rien à faire de cette soirée pourrave qui allait de mal en pis et de tous ces gens qu'elle ne voulait pas voir. Tout ça à cause de Yel et de son invitation bizarre. Ne jamais accepter un rendez-vous de Yel. Et encore moins dans une boîte de nuit, la veille de son mariage.

- Super, encore un qui veut ma mort… Pourquoi on me laisse pas me saouler en paix ? J’vois pas c’qu’on fiche là en plus. ‘Tention, si vous me laissez pas sortir… C'est avec Charmant que je couche !

-Si j'avais voulu te tuer, je l'aurai déjà fait. Et je ne te laisse pas te saouler en paix parce que, pour notre plus grand malheur, tu as un Mariage demain, mission que personne ne t'as obligé à accepter. Quand à tes relations sexuelles, je m'en fous du moment que je ne suis pas obligé de vous voir copuler. Dans la cas contraire, vous risqueriez de vous faire flinguer...

Tout doucement - ou non - Blue s'était levée et dirigée vers Red, posant ses mains sur ses oreilles. Pas question de passer la fin de la soirée à lui expliquer ce que voulait dire "copuler". C'est sûr que c'est pas Gold qui allait devoir lui servir le vocabulaire le plus adapté possible pour ne pas la choquer. Quoique, elle devait être au courant... Mais même. C'est ça Reddie et vaut mieux pas prendre de risque.

- Tu m'as pris pour qui ? Tu penses que je suis un homme suffisamment facile pour coucher avec... TOI ? Tes cheveux sont tout abimés... Et en plus, t'es toujours énervé et grognon. Mais là j'suis vraiment bourré alors...

Mais, mais... Yerk. Non, vraiment, elle n'avait rien contre les homosexuels et Gray faisait ce qu'il faisait - tant que ça ne la concernait pas de près ou de loin - mais là, devant Red, ça devenait vraiment bizarre. Agacée par son comportement, elle lâcha la petite rousse et écarta Charmant d'un geste brusque, avant de se tourner vers Gray.

- Je ne dis rien depuis tout à l'heure, mais ça veut pas dire que je pense rien.

Et là, elle avait surtout une furieuse envie de le baffer en espérant qu'il reprenne un peu ses esprits. Un peu. Un peu beaucoup, sinon il s'en prendrait une autre. Le bruit retentit dans toute la pièce avant de s'éteindre aussi vite qu'il était apparu, tandis que la joue de son "fiancé" se colorait un joli rouge cramoisi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Agent Red
Messages : 4108
Arme de prédilection : Arts Martiaux / Dague
Arme non maitrisée : Tout ce qui demande de viser
Grande déesse des Cookies
Grande déesse des Cookies
Mer 24 Juil - 22:42
-Personne ne peut respirer sous l'eau Red...
- Justement !
- Il crèvera pas, vous êtes déjà en train de vous en occuper. Et il faut peut-être qu'il sorte de ses vapeurs d'alcool pour être dans un état convenable pour demain. Quand aux carpes Blue, elles comme cet endroit ont connus pire que quelques vapeurs d'alcools...

Elle préférait ne pas savoir ce qu'elles avaient connu pire... Des noyades ? Des cadavres en décomposition dans leur aquarium ? Du sang partout ? Pourquoi pas avoir fracassé quelqu'un assez fort contre la vitre pour la briser ? Non... Elle préférait ne pas savoir, et avoir ce genre de pensés lui donnait des frissons.

- SALE BARBI... BARBARE ! A cause de toi JE VAIS AVOIR LES CHEVEUX ABÎMÉS !

Lui, il lui faisait peur... Déjà, être sur le point de dire à Gold que c'était une barbie, ça avait de quoi faire très peur. Et puis péter un câble pour des cheveux... Il ira chez le coiffeur et puis voilà tout ! Non mais !

- Super, encore un qui veut ma mort… Pourquoi on me laisse pas me saouler en paix ? J’vois pas c’qu’on fiche là en plus. ‘Tention, si vous me laissez pas sortir… C'est avec Charmant que je couche !
-Si j'avais voulu te tuer, je l'aurai déjà fait. Et je ne te laisse pas te saouler en paix parce que, pour notre plus grand malheur, tu as un Mariage demain, mission que personne ne t'as obli...

Red avait ouvert de grands yeux en entendant ce que Gray venait de dire. Non mais il était bourré mais quand même. Charmant n'était pas sensé sortir avec Lime ? Et elle n'avait pu entendre la suite, car la mains de Blues s'était plaqué sur ses oreilles. Et puis ce fut autours de Charmant de dire un truc qu'elle n'entendit pas non plus et... D'embrasser Gray. Normal. Tout à fait, parfaitement normal. Tellement normal que Blue la lacha -ses oreilles allaient pouvoir fonctionner à nouveau- pour écarter Charmant. Non mais mais mais... Red était choqué. Gray était sensé se marier demain, et il se faisait embrasser par Charmant, qui soit dit en passant est sensé être casé, devant sa fiancé. Oui bon, il n'était pas vraiment volontaire pour le mariage, et la fiancé non plus. Mais voilà !

- Je ne dis rien depuis tout à l'heure, mais ça veut pas dire que je pense rien.

Oh, le jolie rouge sur la joue de Gray. En temps normal, Red aurait réagit en disputant Blue, mais là elle était trop choqué pour l'instant. Non mais Charmant avait embrassé Gray quoi ! Si ils avaient de la chance, ils étaient assez alcoolisé pour oublier ça le lendemain. Mais pas elle, ça allait la tourmenter tout ça... Salut Lime ! Tu as fait un bon voyage ? Tu sais, Charmant à embrassé Gray, mais ils étaient bourrés, alors évite de tuer les deux avec ton joli revolver, hein. Hum... Le mieux restait de ne pas lui dire du tout. Du tout du tout. Et puis où était la clé de cette pore ? Ce ne serait pas plus simple de tous les ramener plutôt que de les enfermer ici ? Elle allait finir par vraiment croire qu'il y aurait des morts cette nuit. Quasiment toutes les personnes présentes, quoi.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agencecooki.lebonforum.com
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Jeu 25 Juil - 22:50
-Personne ne peut respirer sous l'eau Red...

Si ! La poiscaille !

- Il crèvera pas, vous êtes déjà en train de vous en occuper. Et il faut peut-être qu'il sorte de ses vapeurs d'alcool pour être dans un état convenable pour demain.

Lui tirer la langue, c'était considéré comme une marque de masochisme ? Dans le doute... Yellow le fit, une demi-seconde à peine, avant de rentrer sa langue entre ses lèvres roses.

Quand aux carpes Blue, elles comme cet endroit ont connus pire que quelques vapeurs d'alcools...

Yellow eut soudainement l'impression... qu'ils s'entendaient sur l'identité de la personne. Bizarre, elle nota mentalement l'info, avant de se concentrer sur Charmant... qui pétait littéralement son câble.

- SALE BARBI... BARBARE ! A cause de toi JE VAIS AVOIR LES CHEVEUX ABIMES !

Aaaah... Charmant et ses cheveux. Une belle histoire d'amour. Qui a là aussi ma fini.

- Super, encore un qui veut ma mort… Pourquoi on me laisse pas me saouler en paix ? J’vois pas c’qu’on fiche là en plus. ‘Tention, si vous me laissez pas sortir… C'est avec Charmant que je couche !

- Tu m'as pris pour qui ? Tu penses que je suis un homme suffisamment facile pour coucher avec... TOI ? Tes cheveux sont tout abimés... Et en plus, t'es toujours énervé et grognon. Mais là j'suis vraiment bourré alors...

Puis il... l'embrassa. Comme ça. Euuuuh...

-Si j'avais voulu te tuer, je l'aurai déjà fait. Et je ne te laisse pas te saouler en paix parce que, pour notre plus grand malheur, tu as un Mariage demain, mission que personne ne t'as obligé à accepter. Quand à tes relations sexuelles, je m'en fous du moment que je ne suis pas obligé de vous voir copuler. Dans la cas contraire, vous risqueriez de vous faire flinguer...

-Bon moi je m’arrache, avant que ça finisse en plan-cul votre truc.

Pour le coup, Yellow était devenue rouge pivoine. Esprit chaste et innocent, elle se répétait mentalement le terme employé par le gentil monsieur depuis tout-à-l'heure. Copu... quoi ? Qu'est-ce que ça voulait dire d'abord ? La même chose que... Ethan ? Ou ça voulait dire qu'il allait se taire et arrêter de dire des mots comme ça devant les jeunes enfants ? Hum ?

- Je ne dis rien depuis tout à l'heure, mais ça veut pas dire que je pense rien.

SBAFF. La jeune fille ferma les yeux par réflexe lorsque la claque partit. Et à présent qu'elle avait entrouvert un oeil, prudente, elle voyait une jolie marque rouge sur la joue de Gray. Ouuuuch...

- Peut-être que la prochaine fois, tu devrais privilégier la manière douce... proposa-t-elle d'une toute petite voix

C'était juste une proposition Blue, pas une critique pour se faire frapper elle aussi. Surtout se faire frapper. Parce que Blue mine de rien, elle fait peuuuur. Surtout en possession d'une arme. Puis parce que la blondinette était une foutue masochiste, elle ajouta :

- Je l'avais quand même frappé moins fort.

Quoique... elle avait été super énervée. Et s'était faite mal en plus. Mais Yellow se fait tout le temps mal de toute façon. Puis... on ne pouvait pas dire qu'elle avait tant de force que ça. Bref, ça serait à demander à Gray ça, un jour. Un truc du genre "Entre moi et Blue, c'est qui qui t'a frappé le plus fort ?". Ouep, ça faisait concours de martyrisation de blondinet tout ça.

-Sinon à part nous noyer dans un aquarium, et calmer tes pulsions meurtrières, on fait quoi, ici concrètement ?

Oh Green, il ne s'était pas arraché ? ... d'ailleurs, il s'était arraché quoi en fait ?

- Le monsieur a la clef. Si tu la lui demandes gentiment, peut-être que tu pourras sortir et aller à ton rencard.

D'ailleurs... ça voulait dire quoi rencard ? C'était... pareil que copuler ? Oh mon... Dieu, qu'avait-elle dit ? Bonté divine... La jeune fille se retourna vers... le mur, rouge comme une pivoine. Aaaah, quelle horreur. Elle se tairait la prochaine fois.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Anonymous
Invité
Ven 26 Juil - 10:15
Trop… compliquée. Cette soirée me déprime de plus en plus. J’entends à peine ce que disent les autres. Je ne veux plus les écouter de toute façon. Je suis au milieu de tout ça mais je n’ai plus qu’une envie et tous me la refuse. Juste être dans mon coin. MON coin. Sans personne. Tout seul. Et c’est déjà trop demander. J’aimerai m’endormir. Et ne plus jamais me réveiller. Tout serait réglé si simplement. Je veux rentrer chez moi. Je veux m’enfermer dans ma chambre, regarder par la fenêtre en direction de la forêt et même y aller si c’est possible. En fait… Je devrais faire ça. Oui, c’est ce que je vais faire. Je tente de survivre à la soirée. Demain, j’exécute ma mission. Et ensuite, je disparais. Disparitioooon ! Dans la forêt. Si Vass’ me laisse survivre, je m’enterre dans un trou paumé et je ne donne plus de nouvelle. J’ai besoin d’air, là. J’étouffe. Je vais la faire, leur maudite mission. Alors pourquoi ils me prennent la tête ? Le reste ne compte pas alors arrêtez… d’être là. De me faire la leçon. Je sais que je suis bête, inutile, agaçant, tout ce que vous voulez alors laissez-moi tranquille ! Je m’assois sur un canapé, regroupe mes genoux entre mes bras et pose la tête dessus. Je ne veux plus les entendre…

Après, tout se passe très vite. D’abord on m’embrasse. Charmant je crois. Enfin étant donné que j'ai terminé ma menace stupide par lui, c'est sans doute lui. Je m’en fiche. Je fais l’étoile de mer. Je crois que je suis dans ma période « attente silencieuse ». Période que je déteste particulièrement. Mais ça a le mérite de faire taire les voix autour de moi normalement. Normalement. Eux ne sont pas normaux. Alors ça continue, continue, jusqu’à me faire tourner la tête. Je n’écoute plus rien et je sombre. J’attends. Je sais pourtant que rien ne m’aidera, ce soir et toujours parce que la vie est comme ça. Je pourrais me mettre en colère mais ça ne changerait rien de toute façon. Juste attendre, Valshe. Tu as fais ça toute ta vie et… VLAN. Je me prends une baffe dans la figure. De Blue, ça, j’ai pu le capter, c’est déjà ça. Elle a tenté de me dire pourquoi tout à l’heure, paroles auxquelles je n’ai pas fais attention pour ne pas changer. Je me fiche pas mal de la raison de toute façon. Je ne lui rends même pas sa claque. Je ne la regarde pas. Je repose ma tête dans mes bras et attends à nouveau. J’entre dans ma période déprime absolue par l’alcool. Je ferme les yeux et soupire. Les voix continuent et ça commence à m’énerver. Mais m’énerver ne servira à rien alors autant attendre que tout passe, simplement.


- J’ai besoin de sortir. De prendre l’air. Je vais faire une crise de claustrophobie si ça continue. Vous pourriez au moins me laisser rentrer chez moi… Et laissez les autres qui n’ont rien fait partir. Je vais y aller à votre mission. Je peux le promettre. Ca ne sert à rien de nous enfermer ici toute la nuit. Ma soirée est fichue, je vais m’en remettre…
- La mort n’agit pas d’elle-même  ♪ Elle a partout dans le monde… des bourreaux et des assassins… pour s’approprier ceux qu’elle aime ♫


Oui ma sonnerie de portable a changé pour quelque chose de glauque. C’est une sonnerie spéciale déprime. Je l’ai changé pendant que j’étais saoul. Oh ça va, hein. J’en remettrais une plus joyeuse quand mon humeur ira avec… Après le mariage. Quand je pourrais m’enfoncer au plus profond de la forêt pour aller m’enterrer dans un trou. Peut être que Vassilissa sera assez sympa pour me trucider. Au moins une qui le fera sans ressentir de plaisir. Enfin, le plaisir de tuer mais pas de ME tuer, pas comme Blue… Gold… Charmant demain… Yellow peut être… Tout le monde. Peut être même que je dégoûterais Red. Non, en fait, même Vassilissa adorera sans doute provoquer ma mort. On s’en fiche. Ca sera toujours mieux qu'eux; On verra. Bon, répondons maintenant à cet appel. Je hausse un sourcil en voyant de qui il s’agit. Ba ça tombe bien, j’ai besoin d’être amer et de passer mes nerfs. Pour une fois qu’il tombe pile, celui là.

- Allo ?
- Enfin, tu réponds !
- Ouais, disons que quelqu'un qui me laisse tranquille, ça devient rare alors quitte à parler à quelqu’un...

- Ah, euh... Je voulais prendre des nouvelles. Et aussi... Je suis désolé que tu prennes mon départ comme ça et...
- Oh mais ça va. Ca va même super bien ! Je vais même marier ! J'espère que t'es content pour mon... bonheur.


Le silence me fait vaguement sourire -et puis surtout la dernière phrase. Et bailler aussi parce que je commence à fatiguer. Encore un bon point pour l'alcool, ça arrive de temps à autres à me faire dormir. En plus d'être encore plus stupide que d'habitude. La preuve. Ca fait mal, hein ? Prends-en plein la poire ! C'est fou, quand je suis saoul, j'ai besoin de faire du mal au gens. Surtout à ceux qui m'en ont fait. Ca apaise la colère à ce qu'on dit de se défouler sur les autres. Mais c’est pas bien. C’est même très mal. Méchant Valshe. Pour une fois, tu te défends des gens qui se décident à tout faire pour que tu les détestes, ouh, vilain garçon ! Je devrais faire comme Vassilissa, devenir un psychopathe effrayant que tout le monde fuirait. Devenir insensible serait tellement mieux que toujours être le bouc émissaire des autres. Le pied absolu, quoi.

- Tu… féliciteras la mariée pour moi. Et… Félicitations à toi.
- Merci. Je n'y manquerais pas. Ca ne durera pas de toute façon. Mais ne pas trop s'impliquer dans une histoire, c'est le mieux pour tout le monde, non ? Bon je te laisse, j'ai des... préparatifs à régler. Embrasse ton formidable père qui t'aurait laissé mourir quelques années plus tôt pour moi !
- Valshe, ce n’est p-… !


Je raccroche sans attendre sa réponse, fier de moi. Au moins, cette soirée m'aura permis de régler cette histoire désagréable. Bien, Valshe. Maintenant, objectif : Survivre à cette soirée, survivre au mariage, aller vivre quelque part où les gens seront moins bêtes. Non. Pas moins bêtes. Ou tu seras tout seul à vie, toi, pauvre boulet que les autres regardent de haut parce que tous se pensent plus fort et plus fantastique. Youpi tralala, une fois cette histoire réglée, je pars vivre dans une grotte où personne ne me retrouvera et la vie sera beaucoup moins stupide, compliquée et ennuyante. Youpiplaloupla. C'est tout ce que je souhaite. C’est mieux pour tout le monde. Et surtout pour moi. Je range mon portable dans ma poche et m’étire en étouffant un bâillement.

- Bon. On m’autorise une libération sous surveillance, votre honneur ? Ou on doit tous croupir ici jusqu’à demain matin ? Je promets d’y aller à votre mission. Il n’y a aucune raison pour être enfermé ici encore trois plombs.

Chassez le naturel, il revient au galop, même noyé dans l'alcool. N’empêche que comme je tiens toujours mes promesses et je devrais donc forcément aller à ce mariage demain. Tchhht. C'est pas comme si j'avais vraiment l'intention de fuir de toute manière mais bon. Ca m'énerve que la vieille en doute.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 27 Juil - 21:08
Quand je l'embrasse, Gray n'a aucune réaction, et je ne prends pas la peine d'observer les autres. Je m'en fiche un peu car, soudainement, je me sens hyper fatigué. Les autres continuent à parler autour de moi, mais tout cela n'est que brouhaha dans ma tête. Quelques clignements d'oeil plus tard, Gray ronchonne de sa voix toujours sarcastique dans son téléphone. Mon dieu, mais j'ai fait quoi déjà avec ce mec ? Purée, ça me prend la tête. Mes souvenirs semblent tellement peu crédible que je préfère ne pas m'y intéresser. Je m'assois sur le canapé, m'affalant de plus en plus. Mais où est mon verre ? J'ai besoin d'un petit coup de pouce là. Ah oui, Red... avant que j'ai le temps de lui demander, Gray ronchonne lance :

- Bon. On m’autorise une libération sous surveillance, votre honneur ? Ou on doit tous croupir ici jusqu’à demain matin ? Je promets d’y aller à votre mission. Il n’y a aucune raison pour être enfermé ici encore trois plombs.

Ah bon, Gold est juge ? Trop compliqué tout ça. Pfiou, je suis vraiment fati... Zzzzz...
J'espère que Gray ne m'en voudra pas de l'utiliser comme oreiller.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mar 30 Juil - 19:58
-Bon moi je m’arrache, avant que ça finisse en plan-cul votre truc. fit l'Agent Green en essayant d'ouvrir la porte de la pièce tandis que l'Agent Blue s'était levait et avait donnée une baffe de toute beauté à l'Agent Gray. Alexandar prit note de la remercier plus tard pour ce geste tandis qu'elle s'exclamait:

- Je ne dis rien depuis tout à l'heure, mais ça veut pas dire que je pense rien.
- Peut-être que la prochaine fois, tu devrais privilégier la manière douce... proposa l'Agent Yellow d'une toute petite voix avant d'ajouter:- Je l'avais quand même frappé moins fort.


-Sinon à part nous noyer dans un aquarium, et calmer tes pulsions meurtrières, on fait quoi, ici concrètement ? les interrompit le sombre abruti qui avait tenté de sortir et tenait la poignée de la porte dans sa main.
- Le monsieur a la clef. Si tu la lui demandes gentiment, peut-être que tu pourras sortir et aller à ton rencard. répondit la conciliatrice du groupe. Enfin une personne qui réfléchit un peu...

Alexandar ne répondit pas, l'Agent Gray les interrompant de nouveau après son fougueux baiser avec le fameux Charmant. Qui s'endormait sur son épaule d'ailleurs.

- J’ai besoin de sortir. De prendre l’air. Je vais faire une crise de claustrophobie si ça continue. Vous pourriez au moins me laisser rentrer chez moi… Et laissez les autres qui n’ont rien fait partir. Je vais y aller à votre mission. Je peux le promettre. Ca ne sert à rien de nous enfermer ici toute la nuit. Ma soirée est fichue, je vais m’en remettre…
-La mort n’agit pas d’elle-même  ♪ Elle a partout dans le monde… des bourreaux et des assassins… pour s’approprier ceux qu’elle aime ♫
Son portable agissait comme lui au moins, il l'interrompait en cours de route...

- Allo ?
- Enfin, tu réponds !
- Ouais, disons que quelqu'un qui me laisse tranquille, ça devient rare alors quitte à parler à quelqu’un...

- Ah, euh... Je voulais prendre des nouvelles. Et aussi... Je suis désolé que tu prennes mon départ comme ça et...
- Oh mais ça va. Ca va même super bien ! Je vais même marier ! J'espère que t'es content pour mon... bonheur.

- Tu… féliciteras la mariée pour moi. Et… Félicitations à toi.
- Merci. Je n'y manquerais pas. Ca ne durera pas de toute façon. Mais ne pas trop s'impliquer dans une histoire, c'est le mieux pour tout le monde, non ? Bon je te laisse, j'ai des... préparatifs à régler. Embrasse ton formidable père qui t'aurait laissé mourir quelques années plus tôt pour moi !
- Valshe, ce n’est p-… !
Fin de la conversation plutôt brutale. Son ex ? De toute façon Alexandar s'en fichait, il attendait tranquillement qu'il reprenne ce qu'il disait avant d'être interrompu par son portable.

- Bon. On m’autorise une libération sous surveillance, votre honneur ? Ou on doit tous croupir ici jusqu’à demain matin ? Je promets d’y aller à votre mission. Il n’y a aucune raison pour être enfermé ici encore trois plombs.
-La surveillance s'effectuant jusqu'à votre appartement puisque j'ai reçu l'ordre de vous y ramener, celà me convient, répondit Alexandar en se levant avant de sortir l'un des deux pistolets de son étui et de tirer l'emplacement de l'ancienne poignée de porte. Qui se tenait toujours dans la main de l'autre Agent. En espérant qu'il se prenne un ou deux éclats malencontreux dans la tête...

Bon, retour à la porte. Les balles n'ont pas traversées, mais elles ont suffisament âbimées. Le tout silencieusement, puisque il avait pris soin de mettre des silencieux sur ses armes. Il ranga d'ailleurs celle qu'il tenait toujours à la main avant de s'avancer vers la porte. Au moment où il arrivait devant, il s'arrêta quelques instincts devant l'Agent en retard pour son plan d'un soir et lui souffla, un rictus s'étirant sur son visage:

-Je ne t'ai jamais invité ici. Quant à mes pulsions meurtrières, ne les réveillent pas, je pourrai bien finir ce que j'ai commencé. Il reste de l'eau dans le bassin, finit-il en faisant un signe de tête vers l'aquarium à moitié rempli. Alexandar donna ensuite un coup de pied dans la porte, l'ouvrant à la volée. Celà n'avait que peu d'importance, le couloir était désert. Il se retourna et demanda:

-En dehors de Red, Blue et Gray, qui est-ce que je ramène ?
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Cooper
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Mer 31 Juil - 16:18
Green observait tour à tour, tous les membres du conseil de cette pièce. Il les analysait, déchiffrait leur caractère, leur comportement.
Commençons par Gray. Je me demande pourquoi il est aussi déprimé ? C’est vrai quoi, c’est pas comme si MG, lui avait demandé de l’épouser ! C’est une simple mission. Il l’exécute comme un petit agent tout gentil, et hop, il est libre pour le restant de ses jours. C’est tout bénef. Et puis, ça va, Blue ne ressemble pas à un monstre … elle est pas moche. Mais des fois, il faut creuser un peu plus loin que l’apparence. Il se déteste. Et ça se voit du premier coup d’œil. Personnellement je préfère les blondes. Et pendant un bref instant, on aurait juré que Green avait regardé Yel du coin de l’œil. En même temps c’est la seule blonde de cette pièce. ‘fin nan, y’a Charmant et Gray. Mais Green ne s’intéresse pas aux gars. D’ailleurs, ils forment un beau couple ces deux-là ! Bref. Et puis on a Red qui … RED ?!!! Mais qu’est-ce que la petite fille de la patronne fiche ici ?! La boite de nuit c’est pas le meilleur endroit pour garder son ingénuité. Entre les alcooliques, les pé… hum les gens pas nets et tout le reste y’a de quoi devenir tout, sauf innocent. C’est peut-être pour ça que Gold est venu ? C’est le chien de garde en gros.


- Le monsieur a la clef. Si tu la lui demandes gentiment, peut-être que tu pourras sortir et aller à ton rencard.

Mon rencard ? J’ai un rencard, moi ? Depuis quand ? Et avec qui ? Ah … peut-être avec l’autre là ! Comment elle s’appelle déjà ? Au pire, on s’en fout hein. Tiens, elle est toute rouge. C’est vrai qu’il commence à faire chaud ici. Y’a même pas de fenêtre. Cette pièce c’est de la pure daube. Et nan, je demanderai pas la clé. Et encore moins, « gentiment ». T’façon ça sert à rien, j’ai cassé la poignée … hum, c‘est pas ma faute aussi !

- J’ai besoin de sortir. De prendre l’air. Je vais faire une crise de claustrophobie si ça continue. Vous pourriez au moins me laisser rentrer chez moi… Et laissez les autres qui n’ont rien fait partir. Je vais y aller à votre mission. Je peux le promettre. Ca ne sert à rien de nous enfermer ici toute la nuit. Ma soirée est fichue, je vais m’en remettre…

Voilà qui est parlé. Oui, laissez-nous partir. Loin. Très loin d’ici. Et puis si c’est un mec de parole, il tiendra sa promesse. Après, une conversation téléphonique très … direct, Gray continua son discours :


- Bon. On m’autorise une libération sous surveillance, votre honneur ? Ou on doit tous croupir ici jusqu’à demain matin ? Je promets d’y aller à votre mission. Il n’y a aucune raison pour être enfermé ici encore trois plombs.

-La surveillance s'effectuant jusqu'à votre appartement puisque j'ai reçu l'ordre de vous y ramener, celà me convient

Gold utilisa l’un de ses joujoux à feu pour ouvrir la porte sans poignée. Un silencieux à priori. Pas très puissant donc. Green bougea sa tête d’un mouvement fluide sur le côté pour éviter les éclats de portes. King-kong s’approcha de Green et lui glissa tout doucement :

-Je ne t'ai jamais invité ici.

-Je n’ai jamais voulu venir, dit-il sur le même ton de velours que Gold.

-Quant à mes pulsions meurtrières, ne les réveillent pas, je pourrai bien finir ce que j'ai commencé. Il reste de l'eau dans le bassin.

Naaaan ? Il essaye de m’intimider ? Qu’il est mignon. Un éclat rusé vint éclairer les prunelles du petit ténébreux,  il sourit et finit par dire, sarcastique :

-Laisse-moi trois secondes pour me remettre de la peur dans laquelle ta menace vient de me plonger.


On pourra tout enlever à Green. Sa tête, ses yeux, ses bras mais jamais son éternelle sarcasme. Gold donna un grand coup dans la porte, comme dans les séries policières, pour l’ouvrir. Libératiooooon !

-En dehors de Red, Blue et Gray, qui est-ce que je ramène ?

Green allait quitter la pièce, amorça un pas, puis se ravisa.

-Bonne nuit les gens.


Il appuya sur l’interrupteur de la pièce, ce qui causa l’éteignement des lumières. Maintenant, il fait tout noir ! Ouaiiis ! Son rire moqueur résonna dans le couloir puis finit par s’éloigner.

Attitude de psychopathe ? De débile profond ? D’attardé mental ? De gamin excité ? Nan, c’est juste que Charmant, dort. Respect, ho ! Le sommeil c’est précieux.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Piriou
Messages : 872
Membre souvenir
Membre souvenir
Dim 4 Aoû - 10:09
- Peut-être que la prochaine fois, tu devrais privilégier la manière douce...

Là tout de suite, elle ne connaissait pas la manière douce, juste dégoûtée par se qu'elle voyait, comme un reflet d'elle-même. Tout ça pourquoi ? Pour un mec, une fille, un ex qu'on oubliera dans quelques années, une mission foutue d'avance, un mariage bidon. Elle secoua la tête, les dents serrés, regrettant seulement que ça ne l'ai pas plus fait réagir.
Lentement, tout en lançant des regards mauvais à ceux qui l'entouraient, elle retourna s'asseoir dans son fauteuil. Elle n'avait pas envie de les entendre, ni ces soulards pas capable de tenir deux verres, ni ceux qui s'aminaient comme des oiseaux pour sortir d'ici. Une brusque envie de dormir se fit sentir et elle se surprit à espérer qu'ils partiraient vite. En attendant, elle ne leur prêtait plus la moindre attention, le regard perdu dans le vide, la tête tournée vers le haut, vers les lumières tamisées qui ne pouvaient l'éblouir.

- J’ai besoin de sortir. De prendre l’air. Je vais faire une crise de claustrophobie si ça continue. Vous pourriez au moins me laisser rentrer chez moi… Et laissez les autres qui n’ont rien fait partir. Je vais y aller à votre mission. Je peux le promettre. Ca ne sert à rien de nous enfermer ici toute la nuit. Ma soirée est fichue, je vais m’en remettre…

Enfin quelqu'un de censé. Presque censé. Gray. Elle ne serait pas encore là s'il n'avait pas eu la bonne idée de venir ici. Elle non plus, elle n'aurait pas du. Pas la veille de la mission, et encore pour une raison aussi futile que l'invitation de Yel, pour penser à autre chose le temps de quelques heures, avant de rentrer. Non. La prochaine fois, elle dormirait.

Un truc retentit quelques part dans la pièce. Au niveau de la porte. Encore un abruti qui essaye de sortir ? Peut-être. Ou un génie qui essaye de sortir. Mais elle s'en fiche. Elle observe les lumières qui vacillent lentement devant ses yeux, sans qu'elle ne bouge pour se lever ou ramener ses jambes contre elle pour se sentir mieux.

-En dehors de Red, Blue et Gray, qui est-ce que je ramène ?[/quote]

La lumière s'éteint. Il n'y a plus rien à voir, sauf ce noir qui l'engloutit, les engloutit tous, un à un, les arrachant à quelques rayons de ces faux rayons.
Doucement, elle se releva, tout aussi lentement qu'elle s'était assise, et se dirigea vers la porte, qu'elle discernait dans l'un des murs, voie sans obscurité.

- Tu viens Red ? On rentre.

Gray pouvait bien crever là, mort étouffé dans son vomis, elle ne s'en soucierait pas plus que ça. Il était grand, il devait savoir ce qu'il faisait. Et si les baffes qu'elle lui donnait n'arrivait pas à lui faire comprendre que le truc de ce soir n'était pas une bonne idée, elle en distribueraient d'autres demain matin au réveil. Si elle y pensait. Et si elle se réveillait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
Agent Red
Messages : 4108
Arme de prédilection : Arts Martiaux / Dague
Arme non maitrisée : Tout ce qui demande de viser
Grande déesse des Cookies
Grande déesse des Cookies
Dim 4 Aoû - 19:40
- J’ai besoin de sortir. De prendre l’air. Je vais faire une crise de claustrophobie si ça continue. Vous pourriez au moins me laisser rentrer chez moi… Et laissez les autres qui n’ont rien fait partir. Je vais y aller à votre mission. Je peux le promettre. Ca ne sert à rien de nous enfermer ici toute la nuit. Ma soirée est fichue, je vais m’en remettre…

Et là il dû sûrement parlé avec Aki. Et son état aidant, il lui raccrocha au nez en beauté. Pauvre Gray.

- Bon. On m’autorise une libération sous surveillance, votre honneur ? Ou on doit tous croupir ici jusqu’à demain matin ? Je promets d’y aller à votre mission. Il n’y a aucune raison pour être enfermé ici encore trois plombs.

-La surveillance s'effectuant jusqu'à votre appartement puisque j'ai reçu l'ordre de vous y ramener, celà me convient

Et boum. Faisons explosé les serrures à coup de revolver parce qu'un ivrogne avait cassé la poignée. Si cette sale avait vu pire, pourquoi n'avait-elle pas une serrure plus solide ? Et puis en dévérouillant et en envoyant Gold dessus, la porte se serait sûrement ouverte...

-Je ne t'ai jamais invité ici.
-Je n’ai jamais voulu venir, dit-il sur le même ton de velours que Gold.
-Quant à mes pulsions meurtrières, ne les réveillent pas, je pourrai bien finir ce que j'ai commencé. Il reste de l'eau dans le bassin.
-Laisse-moi trois secondes pour me remettre de la peur dans laquelle ta menace vient de me plonger.

Ah non ! Aucun mort pour ce soir ! Red se planta devant Gold, faisant pâle figure avec se frêle silhouette devant le jeune homme aussi grand qu'une armoire à glace. Néanmoins, elle pointa un index en direction de la poitrine de l'agent, tentant de prendre son air le plus sérieux.

- Personne ne tue personne ! Et maintenant, tous le monde dehors, hop hop hop !

Et sur ces mots, elle fit mine de le chasser à l'aide de ses mains, prête à faire de même avec toute les personnes présentes.

-En dehors de Red, Blue et Gray, qui est-ce que je ramène ?

Elle allait répondre qu'il fallait aussi ramener Yellow, et que les autres se débrouilleraient bien tout seul car ils étaient là contre leur grès - quoique Charmant aussi devrait être ramené vu son état, et comme il habitait chez Yel... - mais Green la devança.

-Bonne nuit les gens.


Il appuya sur l’interrupteur de la pièce, ce qui causa l’éteignement des lumières. Eteignement étant un mot inexistant, mais quelle importance ? Il faisait noir maintenant, et Green riait, content d'avoir éteint la lumière. Décidément, si elle avait ressemblé à ça la fois où elle avait bu...

- Tu viens Red ? On rentre.

Et en plus de ça, Blue semblait bizarre, alors qu'elle n'avait rien bu. Yel allait lui devoir des cookies... Pourquoi Yel ? Tout simplement parce qu'elle lui en avait promis ce soir et que non seulement elle ne les avait pas eu, mais qu'en plus la soirée c'était mal passé.
Red trottina pour aller rejoindre Blue et lui attrapa le bras pour la prévenir qu'elle la suivait. Vu comme la brunette avait l'air connecté à la réalité, cela lui semblait une bonne solution. Et tout compte fais, Gold allait être très utile pour ramener Gray, il pouvait le porter, ce qui ne serait sûrement pas du luxe.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agencecooki.lebonforum.com
Maelyss Haryn
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Jeu 8 Aoû - 17:09
- Bon. On m’autorise une libération sous surveillance, votre honneur ? Ou on doit tous croupir ici jusqu’à demain matin ? Je promets d’y aller à votre mission. Il n’y a aucune raison pour être enfermé ici encore trois plombs.

-La surveillance s'effectuant jusqu'à votre appartement puisque j'ai reçu l'ordre de vous y ramener, cela me convient

La jeune fille plaignit mentalement Gray, cela devait être exaspérant de toujours être surveillé, quoique si le garde du corps de MG ne l'avait pas fait pour cette fois-ci, le jeune homme ne serait peut-être pas là demain matin, ou tout simplement pas là du tout. Donc au final, c'était bien que lui soit surveillé, pour l'empêcher de faire des bêtises.

-Je ne t'ai jamais invité ici.
-Je n’ai jamais voulu venir.
-Quant à mes pulsions meurtrières, ne les réveillent pas, je pourrai bien finir ce que j'ai commencé. Il reste de l'eau dans le bassin.
-Laisse-moi trois secondes pour me remettre de la peur dans laquelle ta menace vient de me plonger.
- Personne ne tue personne ! Et maintenant, tous le monde dehors, hop hop hop !

Elle sourit, en entendant Red qui essayait de se faire entendre par rapport à deux gars plus hauts que elle et beaucoup plus forts. Néanmoins, si ces deux-là avaient ne seraient-ce qu'un gramme d'intelligence dans leur cerveau, ils ne tenteraient pas de lui tenir tête. Parce qu'au final, Red était une petite fille, et qu'on ne faisait pas de peine aux gamines.

-En dehors de Red, Blue et Gray, qui est-ce que je ramène ?

Maelyss secoua la tête, elle rentrerait à pied. L'air lui ferait du bien, et curieusement, elle avait l'impression que moins elle verrait Blue durant les 24 prochaines heures, plus elle aurait de chance de survie.

- Je rentre à pieds, par contre si tu veux bien ramener l'autre-là, je t'en serais reconnaissante.

Elle pointa du doigt son colocataire, dormant sur l'épaule de Gray, car dans l'état où il était actuellement, il ne saurait sûrement pas mettre un pied devant l'autre.

-Bonne nuit les gens.

Et sur les mots d'Ethan, la lumière s'éteignit. Et Maelyss soupira, lassée, avant de se diriger aussi vers la porte.

- Très intelligent, marmonna-t-elle

Puis la jeune fille emprunta à son tour la sortie, adressant au passage un petit geste de la main à Red, et quitta l'établissement.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Anonymous
Invité
Ven 9 Aoû - 10:03
- La surveillance s'effectuant jusqu'à votre appartement puisque j'ai reçu l'ordre de vous y ramener, cela me convient.

Aaaaaaaaaaaaaaaalleluia ! Enfin on m'écoute plus ou moins pour me permettre de rentrer chez moi. J'entendis vaguement un "affrontement" entre Green et Gold, même si je n'y prêtais pas grande attention. Ces deux-là ne devaient pas s'aimer beaucoup. Pas que ça m'importe grandement... du moment qu'ils ne se battent pas devant nous, après tout, ça ne me concerne pas.

-En dehors de Red, Blue et Gray, qui est-ce que je ramène ?
- Je rentre à pieds, par contre si tu veux bien ramener l'autre-là, je t'en serais reconnaissante.

Ah oui... C'est vrai... Charmant. Je jette un coup d'oeil à mon épaule où il ronfle paisiblement, lâchant un soupir mi-ennuyé mi-amusé. Bon. Ben finalement, j'aurais vraiment fini avec un garçon endormi dans mes bras. Mais pas de la manière dont je pensais au départ. Bon tant pis. C'est pas la fin du monde. Demain, ça le sera. Ah tiens peut être pas, la lumière vient de s'éteindre. Bonne nuit les gens. Faîtes de beaux cauchemars à cause de la soirée et de la journée de demain. Je prends Charmant sous le bras -façon de parler- et me dirige vers la porte de sortie. Si je comprends bien, c'est moi qui va jouer à sa babysitter. C'est pas les princes charmants qui doivent porter les princesses, normalement ? Visiblement, la réalité est encore une fois décevante. Non, je ne parle pas de moi, je ne suis pas une princesse et ça fait longtemps que je sais que les princes charmants sont rarement charmants. Je vais pas réitérer l'expérience. Bref. Tout ça pour dire que je vais devoir le porter jusque chez moi, même s'il est bien lourd. C'est la soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Charmant - Gray - Green - Gold - Red - Yellow] Longue soirée en perspective...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» The Ecstasy of Gold
» Présentation de Dog Green
» Charmant
» 2.08 - Une Longue Journée
» Hazel -- Behind Green Eyes .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-