AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Piège et Cascade (PV Jack Frost)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 16:41
Maeve avait finalement pu revenir passer un peu de temps à Chantilly et le premier endroit où elle alla voir fut la grotte que lui avait trouvé Jack, juste en face de celle des Loups, devant la cascade. Mais il n’y avait personne, si ce n’est la meute qui vérifia si la présence sur leur territoire était étrangère ou non. Après ça, la Fée fit un tour à l’Organisation, histoire de récupérer son sac et la fleur de Glace qu’elle y cachait. Le Loup n’avait aucune mission pour elle pour le moment et elle pouvait continuer l’entrainement.

Elle passa ensuite l’après-midi et la soirée à se promener en bordures de forêt et aux cimetières. Ce passage là était assez flou dans sa mémoire, elle n’avait que quelques images encore en tête le lendemain… Elle se réveilla à l’aube, grâce aux gazouillis des oiseaux. Dormir dehors après ces longues nuits au Palais lui avait fait du bien. Pour la seconde fois, elle décida d’aller voir si elle ne trouvait pas Jack.

Toujours pas à la grotte. Elle sonda les environs et fut assez surprise de le repérer aussi prêt. Pourquoi ne venait-il pas la saluer ? La Fée sentit une autre présence, lupine celle-ci, et qui n’était pas dû aux Loups de la Cascade. C’était Roda, et elle approchait.

«  Roda ! Ça fait longtemps ! elle lui gratouilla le haut du crâne affectueusement. Tu sais pourquoi il ne veut pas venir ? Je sais qu’il est là. »

La jeune fille et la louve blanche échangèrent ensuite via leurs pensées puisque Roda ne pouvait pas le faire à voix haute. L’animal blanc expliqua à Maeve qu’il ne viendrait, pas de son plein gré. Derrière ce sous-entendu, elles décidèrent de concocter un piège pour le forcer à se montrer. C’était assez simple : le garçon ne voulait pas mettre en danger la Fée et se tenait loin d’elle… Et bien elle ferait l’inverse. S’il restait loin, c’est là qu’elle serait en danger.

Une dizaine de minute plus tard, la brune sortit en marche arrière de la grotte, les mains en avant comme pour se protéger. Roda montrait les crocs, devant elle, forçant la Fée à reculer, toujours plus près du bord.

« Roda attends ! Ce n’est pas ce que tu crois ! »

Maeve recula encore de 2 pas, avant de basculer en arrière. Si Jack n’intervenait pas, elle s’empalerait sur des rochers pointus ou se briserait la nuque, au choix. L’issue fatale se rapprochait de plus en plus, quand elle finit par se demander : À quel moment je me sauve la vie toute seule ? Dans 2 secondes, ce sera trop tard…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 61
Arme de prédilection : Armes a feu / Magie de glace
Arme non maitrisée : Épées, magie du feu, arbalète
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 20:17
Roda qui parle : Depuis un mois, Jack avait vraiment une humeur massacrante. Disons qu'il était encore plus froid et blasé que d'habitude auprès des autres. Pire encore, il me disait que tout allait bien alors qu'il me confiait toujours tout. Depuis qu'il s'était enfui de Maeve en fait, mais ça, il ne faut pas l'évoquer parce qu'il nie tout et grogne. Ce qui était le plus drôle c'était ses opérations espionnage. Il se perchait en haut d'un arbre et s'assurait régulièrement qu'elle rentrait bien dans la grotte. Pire encore ! Il surveillait son emploi du temps et si par malheur ses habitudes changeaient, il s'alarmait. Lorsque la Fée était absente, il s'approchait parfois davantage pour scruter l'intérieur de la grotte et vérifiait que tout était en ordre. Sacré Jack. Il savait que je savais, que je ricanais de lui tellement c'était hilarant. Mais il se contentait de faire la bouille et me tirer la langue. Un beau jour, la situation devenant critique tant le temps passé, je décidai de me rendre sur les lieux...

Tout se passait bien pourtant. Il n'y avait rien d'anormal. Maeve était rentrée et faisait ses affaires comme de coutume. Cependant, une présence vint se rajouter à l'équation. Quelle surprise lorsque je découvrir qu'il s'agissait de Roda ! Je pensais qu'elle était partie chasser. Je me mis à rougir de honte imaginant ce qu'elle allait pouvoir lui raconter. Cependant, cela ne se passa pas du tout comme cela. J'entendis un cri qui me fit aussi tôt décamper de mon arbre. Mon sang ne fit qu'un tour dans mon corps quand je vis Roda, menaçant la brune ! Je ne connaissais pas les raisons mais il fallait à tout prix éclaircir ce très certainement mal-entendu. Maeve allait bientôt se faire transpe... Non, inutile d'y penser. Je couru à toute allure faisant jaillir de loin une plaque de glace pour recouvrir les rochers pointus, je m'élançai et attrapai d'un bond Maeve pour la plaquer au sol. Elle était saine et sauve. De justesse sans aucun doute.

- Mais ça va pas !! Qu'est-ce qui se passe ? Pourquoi t'as pas couru dans une autre direction ? Et Roda alors ? Qu'est-ce qui t'as pris ?


C'était totalement inhabituel voir même exclusif. J'avais perdu mon sang froid. J'avais prononcé ses phrases à toute vitesse et je fixai tantôt Maeve, tantôt Roda d'un air violent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 22:35
La Fée ferma les yeux très forts et décida de faire confiance à Jack. A la dernière secondes, alors qu’elle attendait l’impact, une plaque de glace se forma sous elle, elle pouvait en ressentir le froid. Et elle fut rattraper par celui qu’elle voulait attirer, la plaquant au sol près de la grotte. Mission accomplie ! Elle se releva rapidement, s’épousseta les vêtements et comme si rien ne s’était produit, s’installa près de Roda. Elle donna un petit coup d’épaule à la louve près d’elle et lui souffla un « Victoire ! » en espérant que personne d’autre qu’elle ne l’entende.

Maeve s’était préparée à toutes sortes de réaction, en passant par la panique à l’inquiétude ou même à la fuite ou le désintérêt total. Mais vraiment pas à ce que le garçon s’énerve, autant sur elle que sur sa fidèle compagne de route. C’était même plus qu’une petite colère, on sentait dans le regard de Jack quelque chose de plus fort, presque violent. Non pas qu’il aurait porté la main sur l’une d’entre elle mais… La brune n’arrivait pas à déterminer clairement ce que c’était.

Elle croisa les bras, ferma les yeux et entreprit de tout expliquer au grincheux.

« Si tu t’étais décidé à venir me parler au lieu de te cacher entre les arbres, comme si je ne sentais pas ta présence chaque fois, on n’en serait pas arrivé là. Et si ce que dit Roda est vrai et que tu tiens juste à t’assurer que je vais bien, il suffit de venir en discuter. S’inquiéter dans ton coin ne t’aidera ni toi, ni moi. En fait, on a imaginé tout ce scénario pour te faire venir. J’aurais très bien pu utiliser ma Magie de Vent pour éviter ses rochers, tu sais. »

Elle plongea ses yeux dans le violet de ceux de Jack et ne les lâcha pas des minutes durant, essayant de faire passer un message silencieux. « Ne m’ignore plus comme ça. »

« Maintenant que tu es là, on peut peut-être s’asseoir et échanger comme des adultes ? Je veux juste comprendre ce que tu as dit la dernière fois… Qu’est-ce que je mérite de plus que tu ne peux me donner ? Et qu’est-ce que tu n’aurais pas du ? »

Maeve était très directe, et il y avait 2 raisons à cela. La première était qu’elle avait peur que le garçon ne parte  à nouveau, la laissant seule avec ses questions sans réponse, comme la dernière fois. La seconde, c’était parce qu’elle savait qu’il n’était pas un simple humain, et qu’elle n’avait pas besoin de jouer la comédie ou de prendre des pincettes. Exposer les faits clairement, c’est quand même vachement plus rapide, compréhensible et efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 61
Arme de prédilection : Armes a feu / Magie de glace
Arme non maitrisée : Épées, magie du feu, arbalète
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Sam 11 Fév - 14:23
A peine eus-je fini ma phrase qu'elle se releva en s'époussetant d'un air qui me parut indifférent. Elle s'installa d'une manière tout à fait normale à côté de Roda. Je fronçai les sourcils, vraiment très mécontent. Que se passait-il ici ? Je fixai les deux coupables d'un mauvais œil, cherchant le moindre indice pour comprendre la situation. Très clairement, elles ne s'en voulaient pas. Cela ressemblait à une mascarade tout cela. Pourquoi faire ?
Elle se décida à parler en utilisant un ton qui ne me plu guère.

- Et c'est tout ce que tu as trouvé à faire ? Te presque tuer ? D'où elle sort cette idée débile ? Qui te dis que tu aurais réussi !


Effectivement, c'était un plan. Piégé. Voila ce que j'étais. En plus elle ajouta qu’elle aurait pu éviter  ses rochers facilement d'un coup de magie. Je crois que je n'avais jamais ressenti une colère pareille, on aurait presque pu voir de la fumée sortir de mes oreilles. En revanche, un nuage de neige s'était formé tout autour de ma tête et des flocons ne cessaient de tomber en avalanche de mes cheveux. Menacer sa vie comme cela... J'étais outré. Scandalisé. Et si elle s'était loupée ? Si elle avait eu une panne de magie ? Elle l'aurait payé de sa vie.

- J'ai rien à dire !


Je gonflai mes joues en croisant les bras et en tapant du pied. J’ôtai mon regard du sien cela me compliquait beaucoup trop la tâche. Et Roda alors. Elle allait m'entendre à l'occasion. Me faire ça à moi... Trahison !

- Je suis méchant. Très méchant. Va-t-en.

Bien évidement, je lui dis tout cela sans la regarder, cela m'aurait été impossible. Moi même je ne me sentais pas crédible. Tiraillé par de multiples émotions, je ne savais plus quoi faire. Me sentant paralysant et coincé, je m'inquiétais de ce qu'il allait se produire. Finalement qu'elle que serait sa réaction suivante, elle obtiendrait ce qu’elle voulait. Ce qui m'agaça encore plus.
De toute évidence, elles avaient fait tout cela dans le seul but de me faire sortir de mon trou. Ce qui marcha. AHAH. Très drôle. Qu'est-ce que Roda avait bien pu lui raconter pour qu'elle ait été persuadée que je vienne la récupérer ? J'aurais pu ne pas être là... Ne pas m'en apercevoir... Ne pas... venir. Voila.
A tous les coups, cerise sur le gâteau, elle savait en détail ce qui se passait dans ma tête. Plus je réfléchissais, plus la situation me rendait bloquer de tous les côtés. Plus de sortie, plus de fuite possible pour moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 21 Fév - 13:41
Après les explications, Jack sembla s’énerver de plus belle. Il cria encore un peu, s’imaginant les pires scénarios. Il s’était donc réellement inquiété, et s’il restait là à roder autour de leur grotte c’était pour s’assurer que rien ne lui arrive. Par exemple une envie soudaine de se jeter d’une falaise… Maeve devait se contenir pour ne pas exploser de rire. Un simple sourire fier vint décorer son visage et elle avait les épaules hautes. Mission accomplie ! Et visiblement Roda était tout aussi contente que leur plan ait fonctionné. Elles restèrent silencieuses, en attendant la fin de l’orage.

La scène que lui fit le garçon l’acheva pour de bon. Voir ce grand garçon boudait comme un enfant et fuir le regard de la Fée, s’en était trop. Un fou rire incontrôlable s’empara d’elle ce qui allait sans doute le vexer encore plus… Mais tant pis. Il ajouta quelques choses ensuite, qui stoppa nette la jeune fille dans son élan de joie : il était, soit disant, très méchant. Avec son air de bambin, personne n’aurait pu y croire, et lui-même ne donnait pas l’impression d’en être convaincu pleinement. En plus de ça, la brune savait qu’au fond de lui, il n’y avait pas une once de méchanceté.

« C’est malpoli de ne pas regarder les gens quand on leur parle. »

Elle décida alors de se lever et profiter de la situation à son avantage. Elle se planta à quelques centimètres de Jack et pris son menton entre 3 doigts pour l’obliger à la regarder et fixer son regard dans le sien. Maeve essaya d’être la plus douce possible, histoire de ne pas lui filer un torticolis.

« Maintenant, si tu veux bien, on va aller dans notre grotte, et discuter. Et… Ne re-fait plus ça. Moi aussi j’étais inquiète. J’ai fait quelque chose de mal pour que tu ne veuille plus venir me voir ? Pour que tu t’enfuis la dernière fois ? J’avoue que je n’ai pas bien compris tes raisons. »

La brune lâcha le visage de Jack pour attraper sa main et le tirer légèrement vers l’entrée de leur grotte, comme si elle lui demandait la permission. Elle se doutait qu’elle avait presque gagné et qu’il suffirait de très peu de chose pour qu’il accepte. C’est pourquoi elle ajouta un regard presque suppliant, de chien battu pour l’attirer.

« S’il-te-plaît, j’ai énormément de chose à te dire. D’ailleurs, j’espère que tu ne m’en veux pas d’avoir disparu pendant plusieurs semaines… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 61
Arme de prédilection : Armes a feu / Magie de glace
Arme non maitrisée : Épées, magie du feu, arbalète
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 21 Fév - 17:00
Maeve explosa de rire. Ce qui me fit froncer le sourcil. Il n'y avait absolument rien de drôle ! Comment pouvait-elle rire dans une situation aussi tragique que celle-ci ? La voir morte ne m'amusait pas du tout. Et bien évidement, je parlais dans le vide. Elle s'en moquait totalement. Elle ignora clairement ma remarque quant au fait que j'étais méchant. Elle se contenta de m'intimer que c'était malpoli ce que je faisais.

Mon regard repartit dans sa direction quand elle fit quelques mouvements. Mais que faisait-elle ? En décomposant ses actions je compris qu'elle... s'approchait ? Mais mais ! Trois doigt vinrent toucher mon menton, me forçant à la fixer droit dans les yeux. Tout en faisant cela, elle continua de parler, très doucement malgré les ordres qu'elle me donnait derrière ses paroles. Mes joues devinrent toute rouge. Je ne dis rien.

Elle prit ma main, ne me laissant aucun choix et nous entrâmes dans la fameuse grotte. Voyant qu'elle s'arrêtait, je continuai d'avancer, signifiant que j'acceptais. Comment pouvais-je refuser de toute manière ? Roda resta à l'écart et parti gambader, triomphante.
Je m'assis sur un rocher qui trainait là en soupirant. Quel sacré caractère.

- Que s'est-il passé durant ce temps là ? lui demandai-je, engageant la conversation.

J'étais prêt à écouter tout ce qu’elle avait à me dire, aussi hochai-je la tête pour le lui faire comprendre. Comment faisait-elle pour avoir pareille emprise sur moi ? Ce n'était pas mon genre. J'étais du genre électron libre, se moquant de ce que l'on me dicte, se moquant des règles, n'ayant de compte à rendre à personne... Et là, je me ramollissais. Je devenais tout sage. Comment était-ce possible ? Elle ne m'avait jeté aucun sort, elle ne m'avait pas hypnotisé, rien... Et Roda alors.. Roh celle-là. Elles complotaient toutes les deux dans mon dos. Qui sait ce qui m'attendait encore. Le pire était qu'il n'y avait rien de méchant derrière cela. C'était juste parce... elle m'appréciait...? beaucoup... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 23 Fév - 15:56
Jack se laissa finalement faire, sans rien dire. Il était très docile, ce qui étonna d’abord Maeve, puis lui arracha un petit sourire. Elle aurait bien rit de la situation, mais elle avait ce qu’elle voulait pour le moment et ne voulait surtout pas vexé le garçon ou qu’il se renferme de nouveau. Elle s’installa en face de lui sur le sol, et les mains posées sur les genoux. La Fée du réfléchir quelques instants. Quoi dire ? Cacher des choses à son ami ne lui plaisait pas beaucoup, mais Obéron avait été clair…

C’était étrange d’ailleurs. Cacher des choses, mentir faisait partie de la personnalité de la brune. Pire que ça, elle avait du devenir comme ça pour survivre dans ce monde, sans que les autres ne devinent ses origines et ses pouvoirs étranges et effrayants aux yeux de tous. Elle n’avait jamais rien révélé à qui que ce soit, ne faisant pas confiance aux humains. Jack n’en était peut-être pas un, mais les habitudes de Maeve était bouleversées. En très peu de temps il en avait appris énormément sur elle et elle sur lui. Alors ne pas être totalement honnête la dérangeait.

« J’ai rencontré une Fée comme moi. Je ne peux pas te dire grand chose là-dessus, c’est confidentiel. J’espère que tu comprends… Tout ce que je peux te raconter c'est qu’il m’entraine et m’aide à en découvrir plus sur mon passé. Il y aurait même un moyen pour que je retrouve une forme d’aile ! Je partirais là-bas souvent, mais je suis autorisée à revenir à Chantilly de temps à autre. D’ailleurs, je reviens essentiellement pour te voir, alors si tu voulais bien te montrer ça m’éviterait d’avoir à te piéger encore une fois… »

Elle souria, tristement cette fois. Certes, la réaction du garçon avait été amusante, mais pas la situation. Devoir le « forcer » à sortir de sa cachette n’avait rien de drôle, et Maeve se demandait vraiment ce qu’elle avait fait de mal pour qu’il ne veuille plus la voir. Elle baissa la tête et se mis à quatre pattes, rejoignant Jack pour s’asseoir à côté de lui. De cette manière elle pourrait éviter son regard et l’effet qu’il lui faisait. C’était perturbant, mais quelques choses dans son ventre se mettait à bouger quelque fois, et c’était d’autant plus fréquent quand elle plongeait dans ses yeux.

« Pourquoi tu as disparu la dernière fois ? Et… pourquoi tu n’es jamais revenu avant… ? »

Et ça recommençait. Quelque chose tournait à l’intérieur d’elle. Pourtant, rien d’anormal dans son corps, elle n’était ni malade, ni blessée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 61
Arme de prédilection : Armes a feu / Magie de glace
Arme non maitrisée : Épées, magie du feu, arbalète
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 23 Fév - 18:09
Maeve s'assit sur le sol qui devait être particulièrement glacé pour elle. Pour ma part, je ne ressentais rien, mais je me dis que cela ne devait pas lui être très agréable. Il allait falloir ajouter quelques coussins et couvertures ici. Un habituel silence s'installa alors que nous réfléchissions, chacun de notre côté. Ce que j'appréciais avec Maeve était le temps que nous avions pour discuter. Pas de précipitation. Ce qui laissait le temps de poser son esprit, pour éviter les âneries, et les réactions brusques.

La jeune Fée rompit le vide. Elle voyait une autre Fée. Un plus exactement. Qui l'entrainait d'après elle. Mais elle ne pouvait pas me dire plus. Ce qu'elle m'en dit d'un premier abord ne pouvait pas être négatif, il l'aidait et apparemment, un moyen de lui redonner des ailes, en quelques sortes, était possible. Elle ajouta qu'elle ne revenait que pour moi désormais.
Cela faisait beaucoup d'informations. Elle s'installa à mes côtés, et se demanda pourquoi j'avais disparu sans refaire surface jusqu'à ce jour.

- Je suis... désolé... Je ne sais pas qui est ce mentor fée. J'espère qu'il te traite bien. J'aimerais le rencontrer.

L'imaginer seule m'inquiétait. D'autant plus qu'il s'agissait d'une personne qui avait une forte influence sur elle visiblement...

- M'attacher aux gens est... douloureux pour moi. Tu as assez souffert, je ne veux pas te faire souffrir davantage. Et pour être honnête... J'ai peur de souffrir aussi. ça a toujours mal fini. C'est une réaction que j'ai acquise dans le but d'éloigner les gens et de m'éloigner par la même occasion

Ma nature me disait de me fermer l'esprit, de me taire, d'arrêter tout ça. Je me levai brusquement, et comme paralysé au sol je posai mes mains contre mes tempes, les yeux fermés. La souffrance pouvait se lire sur mes traits, combattant entre cette envie de rester avec elle, et cette envie de nous protéger grâce à cette bulle de glace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 13 Avr - 14:19
La Fée eut le sang glacée. Non pas à cause de la basse température qui régnait constamment dans cette grotte - ce dont elle avait pris l’habitude en vivant dehors quelle que soit la saison - mais plutôt pour le souhait qu’avait émit Jack. Maeve resta coincée un instant sur ce qu’il avait dit « J’aimerais le rencontrer. ».Zephyrius, son Maître. D’après elle c’était loin d’être une bonne idée et pour plusieurs raisons.

D’abord, par le simple fait que Jack était son ami. Elle avait pu voir lors de leur premier entrainement dans le Royaume d’Obéron que ce dernier n’hésiterait pas à tout faire pour qu’elle s’améliore, quitte à mettre la vie de la jeune fille en jeu. Est-ce qu’il pourrait utiliser ce lien inédit entre la Fée et l’Immortel pour arriver à ses fins ? Absolument.

Ensuite, parce que Jack était un être spécial. Il ne vieillissait plus depuis une éternité et pouvait contrôler et créer de la glace. Maeve avait bien senti la curiosité du Roi des Fées lorsqu’elle avait malencontreusement évoqué ce dernier détail à propos du garçon, et elle ne pourrait pas dire jusqu’où les projets scientifiques de cet Fée pouvait aller. En tout cas, elle n’avait pas envie de voir Jack enfermer dans une cage, subissant toute sortes d’expériences.

Zephyrius avait beau l’avoir pris sous son aile en quelque sortes, il le faisait d’abord pour ses propres intérêts. Et pour ça, Maeve se devait de rester méfiante. Il aurait accès à tout ce qu’il voudrait sur sa vie, son passé. Elle se plierait à toutes ses volontés en entraînement mais s’il y avait bien une chose que Maeve voulait préserver et garder loin de cette histoire, c’était bien Jack, ainsi que Roda.

La brune aurait aimé faire un commentaire à ce sujet, mais son ami reprit la parole et elle secoua simplement la tête, déterminée à empêcher cette rencontre si jamais il y avait un jour, la possibilité qu’elle se fasse.

Mais les révélations que Jack lui fit juste après finirent de la déstabiliser. Sa détermination comme toutes ses pensées se firent la malle, pour laisser son cerveau vide, abasourdie. Le pire était encore de voir la réaction du garçon, tiraillé et face à un horrible dilemme. Prendre le risque de s’attacher ou couper tous liens tout de suite ? La Fée s’était également posée ces questions, et se les posaient toujours. Elle ne pouvait que comprendre la situation.

Elle se leva et s’avança vers le jeune homme, comme tordu de douleur. Elle tendit la main vers lui, mais s’arrêta net dans son geste. Ce qu’elle s’apprêtait à faire n’était pas une habitude et elle avait d’ailleurs proscrit ce genre de contact avec les autres. Après quelques secondes de réflexion, la Fée entoura Jack de ses bras et le serra.

« Je comprends. On est toujours déçu au final, alors on se demande si ça vaut le coup. Je ne vais pas te promettre de ne jamais te blesser, parce que c’est impossible. Mais si jamais ça arrive, je peux te jurer que je serait là pour rattraper mes erreurs, et que je n’ai pas l’intention de laisser tomber. Même si tu me fuis, je continuerais à te chercher. Je n’aime pas former de liens avec les autres non plus, mais avec toi c’est différent. Le lien est spécial, je le sais. Je le sens. Quelque chose me donne envie de me battre pour ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 61
Arme de prédilection : Armes a feu / Magie de glace
Arme non maitrisée : Épées, magie du feu, arbalète
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 17 Mai - 13:50
Lorsque j'avais évoqué l'envie de le rencontrer,  il s'agissait plus d’une requête. J'avais besoin de m'assurer qu’elle ne risquait rien. De plus une personne pareille comme elle le décrivait m'intriguait au plus haut point. Néanmoins, ma demande semblait la laisser perplexe, ce qui m'intima qu'il était vraiment nécessaire que je rencontre cet individu. Finalement, je ne m'étais pas rendu compte que je ne lui avais pas laissé le temps de répondre. Peut-être était-ce mieux ainsi pour tout le monde. Si elle m'avait dit clairement non, cela aurait jeté un froid. Réfléchir tranquillement était une meilleure solution.

Mon petit monologue la laissa songeuse, prenant en considération chacun de mes mots. Et sans doute parce qu’elle comprenait exactement ce qu'ils signifiaient, les ressentant elle même. Ces questions que se posent les individus tels que nous au passé difficile et étrange, hors du commun. L'amour au risque de la perte et de la souffrance, face à la solitude et la satisfaction de soi-même.

Ce qui était sûr cependant, c’était la ténacité de ses propos. Elle ne voulait pas flancher, ni abandonner. Car fuir était une sorte d’abandon, d'échec au final. Tout en parlant elle s'était avancée en se faisant fureur jusqu'à m'enlacer.

Quelques secondes s'écoulèrent alors que j'étais fixé bêtement au sol, comme un poteau. Et d’une grande inspiration, je lui tendis à mon tour mes bras. Je collai mon front contre le sien, observant ses yeux des miens. Proches comme jamais auparavant. Ce moment intense et probablement intense parut durer une éternité, entretenu par le mélange léger de nos souffles. J'avoue m'être demandé ce cela ferait de l'embrasser à cet instant précis... Comprenant le ridicule de ma pensée, je chassai tout ça et m'écartai.

Je lui adressai un faible sourire et m'éloignai, la laissant dans la grotte. C'était un au revoir, notre foyer nous attendait désormais. Il me tardait de retrouver Roda pour discuter. De plus une question me brûlait les lèvres concernant la rondeur de son petit ventre...
bllloup:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Piège et Cascade (PV Jack Frost)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est moi, Jack Frost !! (en construction)
» Le Hijack (Jack Frost/Harold)
» RPs de l'Esprit de l'Hivers ♦ Jack Overland
» Gau' Relationships ♧ Asociability.
» Le jour où l'hiver s'abbattit sur l'académie [PV Reese] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agence Cooki :: Partie RP :: Chantilly :: Le bois-