Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On a tous besoin d'une peluche pour se consoler PV[Renard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 6 Fév - 13:24
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je crois que quel qu'aurait été le temps, je serais sortie dans tous les cas. Après avoir terminé la mission quelques soirs auparavant je ne trouvais plus le sommeil. La gorge serrée, le ventre noué, la tête remplie de pensées négatives, j'avais tourné en rond encore et encore, cette nuit encore.

Pourquoi je fais tout ça ? Pourquoi je m'embête à enchainer des missions stupides ? Pourquoi je suis partie de chez moi pour me retrouver dans une situation où je me sens encore plus emprisonnée ?

Sur cela, je sortis de chez moi à une heure où personne n'oserait sortir, errant comme un fantôme jusqu'à la plage située à quelques mètres seulement. Qu'est-ce j'étais en train de faire ? Pourquoi avais-je abandonné ma vrai nature ? Où était passé cette envie qui me poussait tous les jours. Je n'avais plus la foie de sourire. Oihana me paraissait si loin, si inaccessible. Cet espoir que je m'étais construit toute seule comme une nulle devenait tellement ridicule.Oihana méritait mieux qu'un poisson en guise de copine.

Je fixais les vagues s'écrasant en mélodie sur le sable pour repartir aussi tôt se perdre dans la mer. Puis de nouvelles vagues se formaient pour suivre le parcours des précédentes. Encore, et encore. Où seul le vent permettait de réguler la vitesse. Des contraintes, toujours des contraintes. Jamais libre.

Je me mis à sangloter d'un coup et me laissai tomber sur les fins grains. Le monde sembla ne plus avoir aucun intérêt. Je pleurais, et je ne voulais plus m'arrêter.

On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 6 Fév - 16:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


Samuel n'arrivait pas à dormir ... La nuit l'attaquait et l'empêchait de se reposer ... Il faisait beaucoup de cauchemar ces temps-ci ... Il se rappelait des bistouris, des machines, des hommes en blanc ... C'était trop ! Il ouvrit les yeux ... à travers les trous de sa tente, il voyait les étoiles ... Toutes les lumières du parc étaient éteintes ... C'était beau ...
"Tu ne peux pas rester là à ne rien faire Samuel ... Faut que tu fasses quelque chose." se marmonna-t'il à lui même.
Il se redressa ... Il regarda sa montre ... Minuit passé ... Qu'est-ce qu"il allait bien pouvoir faire pour palier à cet ennui qui le prenait ? Il réfléchit, tête entre les mains ... Il ne pouvait aller nul part sans que la police vienne le déranger ... Il faut dire aussi qu'il n'était pas le plus propre des .. euh ... humain, renard ... Renard-humain ? Et puis mince ! Il se leva. Dehors, il faisait frisquet ... Il fouilla dans son sac ... Il prit le gilet qu'il avait récupéré dans les ordures il y a quelques jours. Il avait réussi à le laver et à la recoudre ... Il soupira ...

Défaire la tente ... L'enrouler pour réussir à la mettre dans le sac ... chercher à sortir de là et escalader. Sauter sur les pavés. Regarder ... Où aller ?

Samuel se pencha ... Un paquet de clope .. Encore sous emballage. Quelqu'un avait du le faire tomber. Il le mit dans sa poche. Il n'avait jamais fumé. De toute façon, ça lui serait revenu trop cher ... Il fallait le jeter ? Oui. Ou non ... Il marchait, sa capuche sur la tête. C'est pas commun un renard qui se balade dans les rues, la nuit ... En regardant bien, il finit par mettre le paquet dans une boite à lettre ... On ne savait jamais après tout ..

Après diverses réflexions, le renard décida d'aller à la plage. C'est vrai quoi, il y avait une plage juste à coté de la ville, et il n'y était encore jamais allé. Shame on him. Il prit la route, direction la plage.

Il entendait les vagues s'écraser sur le sable ... Il y était ... Encore un peu et ... Voilà. Il y était ... La plage .. Il regarda la lune, haute dans le ciel, qui éclairait de sa lumière pale les alentours ... Il marcha un peu ... Toujours pas sommeil ... Il retira ses vieilles sandales et marcha pattes nues dans l'eau ...

Il se promenait depuis une dizaine de minutes quand il vit une silhouette affaissée ... Fronçant les sourcils, le renard s'approcha ... Il entendait qu'on pleurait. Arrivé à la hauteur de la personne, il la reconnu :
"Ariel ?"

C'était bien elle. Cette charmante jeune femme qu'il avait abordé au parc, il y a quelques jours. Il s'accroupit, et l'attira vers lui :
"Là ... là ... C'est fini ..."
Il caressa son dos, doucement. C'était la première chose qui lui était venu à l'esprit ... consoler cette âme en peine ...


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !


Dernière édition par Le Renard le Mar 7 Fév - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 6 Fév - 16:46
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Avec tous mes sanglots, je n'avais pas perçu que quelqu'un arrivait dans mon dos. Je n'avais même pas entendu qu'on m'appelait. Ce n'est que quand la personne m'attira contre elle que je me rendis compte. Je me laissai faire et enlaçai Samuel de toutes mes forces en me noyant dans sa douce fourrure. Comme si un grand ravin menaçait de m'emporter si je lâchais.
Au bout de quelques minutes, je retrouvai un rythme cardiaque normal pour me calmer doucement. Je n'osai pas relever la tête en revanche, alors je m'adressai à lui toujours la tête plongée dans ses poils :

- Je suis désolée, je ne pensais pas qu'il y avait quelqu'un. Je ne voulais pas te déranger... Mais merci.


C'était étrange. Pleurer n'était pas dans mes habitudes, et encore moins devant quelqu'un. Même Oihana ne m'avait encore jamais vu sangloter. Finalement il était arrivé au bon moment. Néanmoins, je ne pus m'empêcher d'être envahie d'une vague de gêne. Ce jour là, c'était moi qui me faisait consoler. Il ne fallait pas que je m'apitoie sur mon sort. Samuel avait des problèmes bien plus important, c'était lui qui avait besoin d'être réconforter, pas moi !

- Je suis vraiment désolée pardon ! Je suis là à pleurnicher comme une cruche alors que tu as autre chose à faire, et que tu as déjà plein de problème à toi tout seul !

On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 6 Fév - 17:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


Caresser, murmurer, souffler, consoler ... Il sourit en la voyant relever la tête :
"Ne t'inquiète pas ... Si tu avais besoin de pleurer, il fallait le faire."

Il déplace une mèche rousse de la jeune fille pour pouvoir voir son visage. Il essuie ses larmes ... Elle rougit. Si mignonne :
"Tu n'as pas à t'excuser ... Que j'ai des problèmes ou non, tu en as également. Il vaut mieux traiter ce qu'on peut .. En l’occurrence, mes problèmes sont incurables, donc on n'en parle plus, hop, au placard. Maintenant, tes problèmes à toi."

Il s'assoit à ses cotés, la lachant doucement. Il est vrai que la tenir si proche n'était pas meilleur des positions ... Il se frotte la nuque :
"Bon ... J'ai cru comprendre la dernière fois que tu avais quelques petits soucis ... Mais au point de pleurer de la sorte .. Tu veux parler ? Je ne pense pas que tu pourras trouver quelqu'un d'autre à cette heure là ... Non ?"

Le vent soufflait dans sa fourrure qui se pliait aux caprice de ce dernier. Fouillant dans son sac, Samuel trouva un paquet de chips non-entamé :
"Tu en veux ? Si ça peut te remonter le moral d'avoir un paquet de chips, pourquoi pas." Il lève les yeux au ciel "Mais qu'est-ce que je raconte moi ..."


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 7 Fév - 18:44
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Malgré tout ce que je pouvais dire, Samuel continua à me cajoler en m'adressant un tendre et sourire accompagné de mots tous doux. Très affectueux, il replaça l'une de mes mèches qui était en plein milieu de mon visage pour la loger derrière mon visage. Ce geste me fit devenir toute rouge, mais pas de honte. Qui aurait cru que derrière cette bouille de renard se cachait un cœur aussi attentionné ? En revanche, j'eus davantage de peine lorsqu'il déclara que ses problèmes étaient incurables. Il fallait vraiment que je l'aide à changer d'endroit.

Nous nous assîmes côte à côte face à la mer, profitant du calme et de l'arrêt de ma crise de larmes pour discuter tels de vieux amis qui se retrouvaient pour des confidences sous l'oreiller.
Puis je me mis à rire.

- En effet, à cette heure peu de gens censés sont dehors. Je me demande ce que tu faisais là !


Et puis maintenant que j'y étais, cela serait déplacé de ma part de ne rien dire. il avait prit soin de me chouchouter, d'être tout simplement là.
Alors que je mettais mes pensées en ordre, il proposa des chips. Je lui adressai un sourire en le remerciant et ouvris le paquet pour le mettre entre nous deux.

- Aux grands maux, les grand remèdes !

Si je n'étais pas certaine de le faire repartir avec de la nourriture de mon frigo, je ne me serais évidement pas permis de lui piquer l'une de ses seules sources de nourritures. Après avoir piqué quelques petites chips, je débutai :

- C'est sans doute débile de ma part... Je me plains alors que je ne devrais pas... J'enchaîne les missions suicides... J'ai l'impression que j'aurais plus ma place dans l'océan avec les gens de mon espèce... Et ça semble compliqué avec Oihana... Je ne sais pas trop où me mettre en ce moment...

J'avais parlé sans faire attention que mon compagnon ne savait pas que je venais de la mer à l'origine. De toute manière, ce n'était pas comme s'il était mal placé pour comprendre... Mais c'était sans doute assez brutal...

On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 7 Fév - 19:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


Il rigola ... Cette petite était encline à l'humour malgré son état. Elle était forte ... Il le pensait. Il sourit et pique également des chips dans le paquet ... Il la laisse parler ... fronce légèrement les sourcils quand elle parle de son origine :
"Tu ... es une sirène ? Est-ce que c'est pour ça que Fauve a du te ramener à la plage la dernière fois ?"

Il s'en fichait un peu de son origine ... Et vu la manière soudaine dont elle était partie la dernière fois, il se doutait qu'elle avait quelques secrets. Secret qu'elle venait de dévoiler, alors bon.

Il soupira doucement, avant de faire *patpat* sur la tête de la rousse :
"Tu sais ... ce que tu viens de me dire est totalement contradictoire ... lier "ne pas se plaindre" avec "missions suicides" ou "ça semble compliqué avec quelqu'un" ... Il y a de quoi se poser des questions."

Il lui sourit doucement avant d'ouvrir les bras :
"Viens là ... Tu dois soulager ce que tu as sur le coeur ... Si tu veux parler, ou te soulager, je peux faire office de peluche parlante ..."


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 7 Fév - 20:21
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il se laissa songer quelques instants avant de s'exclamer à propos de ma nature. Sa perspicacité me fit sourire. Les mots employés lui firent mettre en lien le jour de notre rencontre et mon départ précipité à cause de la pluie. Je me grattai la tête d'un petit air amusé :

- Tout à fait... Le contact de l'eau fait réapparaître ma queue pleine d'écailles. Ce qui est assez délicat sur la terre ferme héhé.

Le petit "pat-pat" sur ma tête me fit à nouveau rougir. ça me donnait l'impression d'être une petite fille. C'était amusant d'autant plus que c'était nouveau.
Il me proposa à nouveau ses bras où je pus m'y précipiter après avoir avalé une autre chips :

- Doudou Renard !
je marquai une pause. C'était assez éprouvant. Ces dernières semaines j'ai manqué de mourir à plusieurs reprises, entrainée dans une mission interminable avec un compagnon. Mon bras a mis quelques semaines à s'en remettre ! Puis j'ai du réalisé une autre mission où je me suis retrouvée face à ma Oihana. D'un autre côté, cela nous a permis de nous rapprocher... Et alors que je pensais que ce genre de coïncidence était suffisamment rare pour ne pas se produire deux fois, j'ai eu le droit à encore une autre mission horrible où elle était également impliquée... J'ai l'impression que... Je suis piégée de cette organisation maintenant que j'ai été engagée. Cette sensation que tout m'échappe... Cela fait longtemps que je ne suis pas descendue sous l'eau pour saluer ma famill. Dois-je oublier mon monde d'origine pour rester ici et vivre avec ma chérie ? Le puis-je seulement avec le poids des agences ?

Je laissai s'échapper un sanglot que je tentai de calmer aussi tôt pour profiter de la présence de Samuel, si réconfortante et bienveillante.

On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 7 Fév - 20:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


Samuel sourit ... Il la laisse entrer dans ses bras, alors qu'elle commence à raconter ... Donc ... Elle faisait partie de l'organisation, comme elle l'avait dit la dernière fois. Et il semblait qu'elle avait une petite amie, mais de l'agence ennemie ... Qui plus est, elles auraient été en face à face lors des missions. Le sort semblait vraiment s'acharner sur ces pauvres gamines.

Elle n'était pas non plus descendue voir sa famille depuis longtemps ? Ah ... Le mal de la famille ... Elle n'avait pas le temps avec les missions, et elle était déchirée entre l'organisation et sa petite-amie ...

Doucement, Samuel caressa sa tête :
"Chhhht .. tout va bien ... la, la ..."

Il la calinait doucement, la consolant ... Il soupira et hésita un moment avant de prendre la parole :
"Pour ce qui est de ta petite-amie ... il faudrait que vous puissiez faire le point toutes les deux. Vous êtes Roméo et Juliette sauf que ça part en yuri, pardonne moi l'expression ... Toutes les deux d'agences différentes, vous vous aimez ... C'est indéniable. En tout cas, tu l'aimes beaucoup pour pleurer comme ça pour elle ..." Il soupira "Alors ... en évitant que ça ne parte en cacahuètes, tu devrais essayer de mettre les choses au clair avec elle ... Par exemple, si vous devez vous retrouver face à face en mission, quelle attitude allez-vous prendre ? Est-ce que ça dépendra de votre coéquipier ? De la mission ? Il faut arriver à faire tout ça. Pour ce qui est de ta famille." Il sourit "Tu as le temps, en ce moment, non ? Même si c'est la nuit ... Je pense qu'ils seront heureux de te voir ... Surtout si c'est une surprise. Tu en penses quoi ?" Il fait un clin d'oeil "Je peux t'amener ... J'ai remarqué une barque abandonnée, pas loin. Elle est en bonne état et il y a les rames. Je t'amène, si tu veux."

Il se leva, et tendit la main à la sirène, l'incitant à se lever.


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 15:06
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voyant que les larmes refaisaient leur apparition, Samuel reprit sa voix toute douce pour me permettre de me calmer à nouveau. Ensuite, il m'indiqua quelques conseils. Probablement que c'était une très bonne chose à faire. La discussion était toujours une des meilleurs options et évitait bien des déboires. Je devais mettre les choses au clair, en discuter avec elle, ne serait-ce que pour se rassurer. Elle aussi devait être chambouler, se poser des questions. Cela serait logique si elle éprouvait des sentiments au moins similaires aux miens.
J'écoutai attentivement en faisant tourner des images de ma tête pour voir à quoi cela pouvait ressembler et restai muette, les yeux dans le vague.

Je décochai un sourire. Je me levai d'un bond en saisissant sa main :

- Tu as raison sur toute la ligne !
m'exclamai-je d’une voix déterminée et pleine de force. Fonçons ! Où es ta barque ? En avant !

Debout, je cherchai aux alentours et m'apprêtai à suivre Samuel pour qu'ils nous conduisent. J'aimais bien les barques, cela faisait longtemps que je n'étais pas monté dans l'une d'elles.

On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 16:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


Samuel la fit se lever. Ils marchèrent un moment sur la plage ... Finalement, derrière des rochers se trouvait une barque abandonnée, en très bon état. Il y avait même les rames. Le renard monta en premier, et tendit la main à la jeune femme qui monta à ses cotés. Il prit les rames, défit le noeud ... Il poussa la barque dans l'eau avec les rames ... Ils étaient partis. Sous le clair de lune, il rama lentement ... Ils se retrouvèrent loin de la berge :
"Est-ce que tu sais où aller ? Quelle direction dois-je prendre ?"

Il regarda devant lui ... La jeune rousse était éclairée par la lune, rendant son teint laiteux et adoucissant ses traits. Il sourit :
"Si j'avais été plus jeune, je pense que j'aurais essayé de te draguer ..." Il rigola "Mais à mon age, ça ne se fait pas ... Tu es toute jeune." Il haussa les épaules "Après ... Je suis renard. Qui voudra de moi ? Je peux servir de peluche et de confident, d'ami et de soutient ... Mais rien de plus."

Ils arrivèrent au milieu de la mer :
"Ici ?" demanda-t'il à la jeune femme.


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 18:48
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je suivis tranquillement Samuel sous le ciel encore bien noir bien que le soleil n'allait probablement pas tarder à pointer le bout de son nez. Une barque apparut dans mon champ de vision, plutôt en bon état avec les rames, mais visiblement abandonnée. Nous nous installâmes, et je veillai à ne pas effleurer l'eau. ça serait dommage de se transformer maintenant. En tout cas, c'était bien agréable. La lune était magnifique, entièrement visiblement grâce à l'absence de nuage.
Je le guidai en lui disant qu'il n'y avait pas non plus d'endroit précis, que je pouvais me repérer facilement sous l'eau.
Je me mis à rire lorsqu'il me confia qu'il aurait pu draguer si les circonstances avaient été différentes. Parce que déjà bien évidement, Oihana occupait déjà tout l'espace. Il fallait reconnaître néanmoins qu'il était charmant.

- Mais quel âge as-tu ? puis je fronçai les sourcils. Par contre, je t'interdis de redire quelque chose d'aussi stupide. Tu es très mignon, tu es adorable, tu écoutes... Clairement, tu as tout pour plaire. Ce soir en est une preuve gigantesque. Donc non pas de ça !

Je posai une main sur sa tête pour lui donner une sorte de caresse entre les oreilles.
Nous nous arrêtâmes au bout d'un certain temps. Je me laissai glisser dans l'eau ou très rapidement ma queue apparut.

- ça ira pour rentrer ? Je viendrais te voir très prochainement à ta tante, j'aurai une surprise pour toi. Merci d'avoir été là Samuel, merci beaucoup.


D'un dernier sourire et d'un dernier signe de la main je plongeai.

Finiii:
 


On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 19:08
HRP:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


Le renard sourit en ramant ... Il soupira :
"Je me fais vieux, j'ai bientôt la trentaine ... et si on précise la chose, j'ai eu 27ans il y a quelques mois." Il haussa les épaules "En tant que renard, c'est beaucoup plus vieux ... Mais ..." Il rigole doucement "Je ne suis pas encore totalement un renard."

Il regarde ses mains. Ses mains griffues dépourvues de fourrure, comme des mains de sorcières ... Idem aux pieds. Les scientifiques n'avaient pas eu le temps de toucher à ça.
Le renard sourit aux paroles de la sirène :
"Merci .. Tu es vraiment adorable."

Il arrête la barque ... Cette dernière tangue un peu. Il ferme un oeil sous la caresse de la sirène et sourit ... Il la regarde plonger, et voit la queue de sirène se dévoiler ... Il a des étoiles dans les yeux ... Une vraie sirène .. Il la regarde et sourit :
"Ne t'inquiète pas pour moi. Je retrouve toujours mon chemin."
Il lui fit au revoir de la main, la regardant s'enfoncer dans l'eau claire ... Il est seul. Doucement, il rame jusqu'à la berge et remet la barque à son endroit. Il commence à bailler. Fatigué. Il s'allonge dans le fond de l'embarcation :
"Repose toi un peu ... mais pas trop, le jour va se lever ..."

Il ferme les yeux ... Quelques minutes après, il s'est endormi dans la barque.


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 19:52
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Finalement, j'avais foncé comme une torpille en direction de la cité où beaucoup m'avait salué, échangé quelques mots car effectivement cela faisait un petit moment que je n'étais pas descendue. Une fois en bas, j'eus le droit à une avalanche de câlin par mes sœurs. A ma grande surprise, Attina était là. Elle qui était dans la même situation que moi descendait de temps en temps seulement. Durant plusieurs heures, je profitais de ma famille, nous échangions nos dernières aventures. Je n'osai pas en revanche leur parler d'Oihana. Je voulais attendre encore un peu. Ils savaient qu'il y avait quelqu'un dans ma vie, mais c'était tout.

Plus tard dans l'après-midi, alors que j'avais du coup totalement fait nuit blanche, je remontai à la surface en promettant revenir vraiment très bientôt. En l’occurrence, j'avais laissé tout en plan chez moi, je préférais m'assurer que tout était en règle avant de rester quelques temps.
Cependant, à ma grande surprise, la barque m'apparut au loin, à la surface. Inquiète je me précipitai à toute allure priant pour qu'il ne soit rien arrivé à Samuel.

- Samuel ! m'écriai-je

Visiblement il s'était simplement endormi ce qui me fit exploser de rire. Je remontai dans la barque attendant de ses nouvelles et prête à lui raconter mon escale.


On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 20:22
HRP:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


Le renard rêvait ... Cauchermardait ... Il s'était enfoncé dans les limbes de ses souvenirs. Il grognait, se débattant parfois. Son visage était plissé, soucieux, inquiet ... Quelle était la prochaine expérience ? Qu'allait-on lui ouvrir ? Qu'allait-on remplacer ? Il lui semblait sentir sa peau s'ouvrir sous le bistouri ... Il se retourna. Il voyait ... des morts. Des cadavres qui avancent. Petit à petit ... Ils avancent et ils veulent l'ensevelir sous leurs oripaux ... Une femme avec pleins de bijoux ... sa mère. Un homme nettoyant sans cesse ses lunettes .. son père. Et autour d'eux, des petites personnes. Frères et soeurs ... Combien en avait-il avant de se retrouver à la rue ? Il ne savait plus ...

Quand Ariel arriva, il pleurait ... Mais en sentant la barque tanguer, il se réveilla. Il essuya ses yeux humides et sourit :
"Tient ... Une sirène en vadrouille ... Alors ? Tout c'est bien passé ? C'était une bonne idée, non ?"


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 9 Fév - 19:55
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon sourire disparut lorsque je m'aperçus que son visage paraissait moins jovial que quelques heures auparavant et que... il s'essuya les yeux. Je ne comprenais pas. Que lui était-il arrivé ? Pourquoi était-il resté sur cette barque ? Avec sa tente peut-être qu'il se sentait mieux ici. Malgré tout, je ne pouvais cesser d'imaginer qu'il y avait un problème. Et si je laissais passer, j'allais me sentir coupable après ce qu'il avait fait pour moi.

- Oui c'était une excellente idée merci mais... que t'arrive t-il ? Je t'en pries raconte moi...

Je pris les rames cette fois-ci pour nous faire revenir sur la terre ferme pendant que mes jambes réapparurent.


On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 9 Fév - 20:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


Elle grimpa dans la barque. Il pu voir ainsi le phénomène de sa queue de poisson redevenir des jambes humaines. Il essuya ses yeux :
"Ce n'est rien ... Vraiment ... Juste un cauchemar." Il soupira "Je ... Je me rappelais de ma famille ... Et ... Je ne sais pas, je ne les ai pas vu depuis si longtemps. Et contrairement à toi, je n'ai plus aucune chance de les voir." Il ferma les yeux, s'allongeant dans la barque "C'est ce qu'on appelle un problème incurable .. je te l'ai dit hier soir."

Il sourit doucement :
"Des fois ... Je me demande ce qu'il se serait passé s'il n'y avait pas eu cet incendie ... S'il n'y avait pas eu ces bombes et ces attentas. Je me demande combien d'entre eux seraient encore vivant sans les maladies et les blessures."

Il s'essuya ses yeux ... Les larmes ne voulaient pas cesser de couler :
"Je me demande ... Comment j'ai pu survivre à tout ça, à trois ans ... pour me retrouver ici ..."

Il essaya de se calmer :
"Pardon ... Pardon, ce ne sont pas des choses agréables à entendre ... Je suis désolé ..."


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 9 Fév - 21:12
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A l'écouter parler, j'avais cessé de ramer. Je les avais lâché violemment à les en faire presque tomber par terre. Je m'avançai vers lui pour que cette fois-ci ce soit moi qui le prenne dans mes bras, en serrant très fort pour qu'il comprenne que je ne voulais pas le lâcher et que j'étais là pour lui, qu'il n'était pas seul dans sa galère.

- Il y a des maux incurables qui nous rongent toute notre vie. Et visiblement, tu as du mal à en réchapper. C'est terrible ce que tu racontes là, il est bien normal qu'à toi tout seul tu ne puisses réussir à t'en sortir. En as-tu déjà parlé à quelqu'un ? 24ans à trainer pareils boulets, c'est usant.

Je marquai une petite pause.

- N'as-tu pas de moyen de les contacter ? Est-ce parce que désormais tu... es un renard ? Et que tu as peur de les revoir pour de nombreuses raisons qui semblent logiques comme d'être possiblement rejeté ?

J'avais envie d'en savoir plus mais sans m'imposer, sans le forcer, ou l'oppresser. S'il souhaitait en parler, je serais toute ouïe évidement et ferais de mon mieux pour lui apporter réconfort et soutien.

On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 9 Fév - 23:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


Lentement, Samuel ferma les yeux. Son regard était douloureux :
"Je ..." Il se mordit les babines "Je ne parle pas aux morts, Ariel ..."

L'unique survivant d'une famille nombreuse et heureuse. Les attaques lors de vacances au Sénégal, pays de leur mère. Puis, les attaques terroristes. Les parents qui essayent de cacher ça aux enfants, il ne faut pas les effrayer. Sortit au cinéma. L'incendie. Les balles .. Quelques frères et soeurs de la grande famille qui s'en sortent en vie. La rue, à trois ans, en compagnie de ses grands frères et soeurs, les plus petits ayant péri à cause de la faim. Puis, la famine. Les maladies. Samuel qui s'en sort, parce que les plus grands le nourrissent et se sacrifient pour lui. Puis, à l'aube de cinq ans, il est seul. Tout le monde est parti. Tout le monde a fui. Il mendie seul. Et un jour, il se réveille entouré d'homme en blanc.

Le renard se mit à sangloter. Voilà longtemps qu'il n'avait pas pleuré. Il serre Ariel contre lui. Il en hurle sa douleur :
"PARDON ! PARDON ! JE SUIS DÉSOLÉ ! PARDON !"
Sa douleur est sans limite. Elle est ressortie sans prévenir avec cette sirène. Douleur contre douleur. Problème contre problème. Samuel s'en voulait ... Une culpabilité sans nom s'emparait de lui alors qu'il  pleurait dans les bras de la jeune femme.


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Sam 11 Fév - 11:48
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lorsqu'il m'annonça que sa famille était morte, j'eus un choc. Comment cela était-il possible ? Quel drame rodait autour de Samuel ? Quels lourds secrets faisaient de lui un être aussi torturé ? Il avait l'air tellement dans ses pensées, ses yeux étaient tellement vide. On aurait dit que son âme était sortie de son corps, tellement il paraissait inerte. Mais une affreuse complainte fit comprendre que non, il était bien présent, mais empli de douleurs, de chagrin. Revivait-il mentalement toutes les catastrophes vécues dans le passé ? Tant de questions qui me rendaient coupables, coupable, paniquée. Que devais-je faire ? Y avait-il seulement quelque chose à faire ?

- Tout va bien Samuel, tout ça c'est fini. Respire, tout va bien. Tu es avec moi au calme. Ne t'excuse surtout pas, c'est de la faute de tes démons intérieurs qui te poursuivent encore et encore. Respire... Tout va bien.


Je le câlinais et le berçais comme je pouvais en me mordant la lèvre tant je me doutais que je ne servais à rien et que cela n'allait en aucun cas apaiser sa peine. Il était hors de question que je lui en demande plus. Terrorisé comme cela, il n'était visiblement pas prêt, du moins ce jour-là, à extérioriser tous ses souvenirs.

On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Sam 11 Fév - 13:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


Lentement, le renard se calma ... Il se posa, respira longuement. Il essuya ses larmes :
"Pardon ... pardon ..."
Murmura-t'il en hoquetant :
"Je suis désolé. Pardon Ariel ... Je .. ça n'aurait pas du sortir comme ça, c'était horriblement mal poli de ma part ... Je suis désolé ..."

Il la lacha. Il essuya une dernière fois ses larmes et sourit :
"Pfiou ... Soirée et matinée émotion." Il rigole doucement "Rentrons à la plage."

Il prit les rames et commença à ramer pour rentrer ... Il mit la barque à l'abri entre les rochers, et l'attacha. Il aida Ariel à sortir de là, reprit ses affaires, et ils retournèrent sur la plage. Ils s'assirent sur le sable chaud :
"Je suis désolé ... j'ai tout laché ... ça n'aurait pas du sortir de la sorte ... Tu me connais à peine, ça ne se fait pas."


Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Sam 11 Fév - 16:17
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je bronchai :
- Mais t'as finis oui ? On s'excuse pas de souffrir en fin !

Je lui donnai une petite tape sur la tête, pas méchante bien évidement. C'était une manière dire qu'il n'avait pas à se sentir gêné, à s'excuser. Que c'était tout à fait normal et qu'au contraire, je préférais qu'il se confie.
Il prit les rames pour nous faire rentrer à la plage. Nous nous assîmes. Je repris en riant tout d'abord :

- Tu sais, je crois que je ne suis pas mieux lotie ! Je t'en pries, je préfère que tu me parles, que tu t'exprimes. Je sais qu'on se connait peu mais je suis là. Alors si tu as besoin de parler, parles, si tu veux pleurer pleure. Si tu veux passer autre chose, pas de souci non plus. Mais surtout, ne reste pas comme ça...


J'étais vraiment peinée qu'il soit comme ça. Attendant sa réponse, je m'amusais à mettre du sable sur mes pieds et à creuser avec.

On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 136
Arme de prédilection : Explosif / Arme à feu
Arme non maitrisée : Arc / Fouet
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 12 Fév - 16:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On a tous besoin d'une peluche pour se consoler


La petite Sirène et le Renard


"Wuailleuh !.."
Fait-il pour la taquiner.

Il regardait la mer ... Il soupira doucement :
"Tu es adorable, sérieux ... Oihana a beaucoup de chance de t'avoir."
Une légère brise faisait onduler sa fourrure et la chevelure rousse de la jeune fille. Il s'allongea dans le sable chaud :
"Je n'ai jamais parlé à quelqu'un ... pas vraiment en tout cas, j'ai croisé tellement de gens dans mes voyages ... Il n'y a qu'à certains moments particuliers où ça m'arrivait de me lacher totalement. Mais ils restaient rares. Et c'était avec des personnes que je connaissais. Après ..." Il haussa les épaules "C'est en apprenant sur les autres qu'on peut devenir leurs amis .."

Il se leva :
"On marche ?" demanda-t'il en lui tendant la patte.


HRP:
 

Fiche de liens (c) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux un lien avec moi ? Clique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 419
Arme de prédilection : Revolver, dague
Arme non maitrisée : Arbalète, épée
Equipement : potion x2
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 12 Fév - 20:50
Samuel et Ariel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ces dernières heures avaient vraiment étaient très étranges, et très intenses. Ce qui était néanmoins sûr c'était que je n'allais pas les oublier. Surtout que j'avais découvert une personne extraordinaire, torturé par les fantômes du passé. Avec le temps, j'espérais qu'il passerait par dessus cela, et que je ferais partie de ceux l'ayant aidé.
Il me proposa qu'on aille marcher. C'était une excellente idée. Je pris sa patte.

blup:
 

On a tous besoin d'une peluche pour se consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

On a tous besoin d'une peluche pour se consoler PV[Renard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Manger un morceau pour se consoler .
» SOS POUR UNE ASSO RECUEILLANT CHIENS AGES OU HANDICAPES
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» Besoin d'éclaircissements pour la race
» Besoin d'un maillot pour le xv de Bracieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-