Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lecture d'âme activée [PV Le Changelin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 35
Arme de prédilection : Gabriel l'épée
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Lun 9 Jan - 19:20
La nuit tombe. Je n'ai absolument pas, mais pas du tout envie, ni la foie de sortir dehors à cette heure ci. Je n'ai pourtant pas le choix. Dieu m'a donné une mission, je dois à tout prix l'accomplir. Selon les dires de la jeune russe, des choses suspectes se déroulent la nuit dans Chantilly, et apparemment dans le cimetière. Gloups !!! Grand Mère veille sur moi ce soir d'où tu es actuellement.

Allez mon canard !!! C'est pas le tout mais perso, ça fait un bail qu'on a pas bouffé. J'ai faim !!! Des âmes, trouvons des âmes !!!!

Gabriel, à l'inverse, est très excité d'aller se balader au cimetière. Depuis notre arrivée à Chantilly, nous n'avons pas eu l'occasion de rencontrer des brigands, des tueurs, des braconniers ou ne sais je encore. Enfin que des humains ou des créatures fort étranges, qui ont déviés le chemin de Dieu, et ont suivis celui de la personne dont on ne prononce pas le nom.  

Je ravale ma salive, essaye avec toute la volonté divine dont je dispose à sortir de mon studio, et partir à l'aventure, dehors dans le froid, en pleine nuit, seule. HI !!! J'ai très peur !!!! Les larmes coulent sur mon visage. Des pleurs se font entendre. Je reçois un coup de poing sur le crâne. Gabriel a cette fâcheuse habitude de me frapper quand je stresse, panique et pleure.

Il est temps d'y aller. Après plusieurs heures de préparations mentales, je suis enfin prête à affronter le monde extérieur. Il n'y a personne dans les rues. Tous les magasins sont éteints, pas un chat, ni même le semblant de vie qui arpentent les chemins du centre ville. Je sors suivant la route menant jusqu'au ... cimetière. J'avance d'un pas apeuré. J'ouvre la grille, qui grince. Je passe ma tête, mon buste, mes bras et enfin mes jambes. Personne dans les horizons. Pour l'instant. J'avance dans le cimetière, sillonnant entre les pierres tombales, sur la pointe des pieds, avec une allure craintive et parano, et sur mes gardes.  

Je prie pour qu'il n'y ai personne dans ce cimetière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 12 Jan - 22:47
Maeve revenait pour la première fois du monde des Fées où elle suivait un entrainement des plus intensifs et dangereux. Il était tard et elle comptait se promener un moment, respirer l’air si différent de ce monde-ci avant d’essayer de retrouver Jack et Roda, pour leur expliquer pourquoi elle avait disparu. Elle longea la forêt depuis l’Organisation jusqu’à arriver à ce qu’elle savait être un cimetière. Il y en avait un derrière le couvent dans lequel elle avait été élevée et elle avait toujours trouvé ce genre d’endroit mystérieux et à leur manière rempli de magie.

Elle y entra par une brèche dans les des murs qui donnait sur la forêt et passa entre les différentes allées. Cela pouvait paraître étrange mais elle se sentait apaisée ici. En tant que Fée et donc avec une espérance de vie beaucoup plus longue que n’importe quel être humain, elle voyait la Mort comme un retour aux sources de la Nature et pas comme une fin tragique. Maeve s’arrêta de temps à autres pour admirer les longues ailes à plumes des anges sculptés au dessus de certaines pierre tombale, s’imaginant pouvoir retrouver les siennes et se remémorant la sensation d’un vol en pleine nuit.

Une belle nuit comme celle qui se préparait. Le soleil se couchait de plus en plus à l’horizon et un brouillard épais se leva avec la lune. C’était surtout pour ce genre de phénomène inexpliquée qui n’arrive que dans les cimetières que la Fée le comparait à la magie. Quoi quand on y pense un peu, la magie ça peut-être très scientifique. La jeune fille continua à s’égarer dans ses pensées de cette manière, le nez en l’air et observant tout ce qui passait à hauteur de ses yeux. Jusqu’à ce qu’elle détecte une présence.

Au départ, elle ne s’alarma pas plus que ça. Cela pouvait très bien un être un animal égaré ou les derniers visiteurs de la journée. Elle prit tout de même quelques précautions et se fit discrète pour observer d’où venait cette « chose ». Et ce qu’elle vit n’était ni humain, ni animal. Enfin la femme aux cheveux roses devait être humaine, quoi que cette couleur de cheveux est rare. Par contre, la créature qui lui frappa sur la tête quand elle se mit à pleurer, elle n’en avait jamais croisé nul part.

Ce n’était pas une Fée, c’était certain. Elle projeta alors sa magie pour savoir à quoi elle avait à faire mais n’atteignit jamais sa cible : cet être étrange venait tout simplement de « rentrer » dans la femme au cheveux rose. Maeve décida de lancer des recherches à ce sujet auprès de son Maître ou en fouillant dans la bibliothèque. Elle ne pouvait analyser leur corps qui semblait commun pour le moment, au cas où ils posséderaient une capacité magique. Elle s’éloigna à pas de loup sans lâcher le point rose des yeux.

C’est là qu’elle interpréta l’autre partie de la scène. L’humaine n’avait pas eu grand intérêt au départ aux yeux de la Fée. Sauf que cette femme là était une none. Un long frisson descendit le long de sa colonne à cause des souvenirs qui remontait à la vue de cette tenue caractéristique, et Maeve posa le pied, sur une branche.

*CRACK*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 35
Arme de prédilection : Gabriel l'épée
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Ven 13 Jan - 20:46
Gabriel resurgit pour me frapper encore le crâne. Ma démarche ne lui plait pas. J'ai la tête dure depuis le temps, mais cela n'empêche pas pour autant de me faire un peu mal, et de verser quelques larmes.

Arrêter de tout le temps psychoter mon canard !!! Tu vois bien qu'il y a pas un chat dans ...

Gabriel s'est réfugié dans mon corps. Il ... Il ... doit y avoir quelqu'un ou ... quelque chose. J'ai entendu ce petit bruit de branche qui craque. Je serre ma croix doré que je porte autour de mon torse, par dessus ma robe. Qu'est ce qui va m'arriver encore ? Un monstre ? Un castor mutant ? Un homme mature violant les jeunes filles perdues dans les cimetières ?  C'est la panique !! Je fonde littéralement en larme. Je suis impuissante. Gabriel !! Aide moi !!!!

Soudain des paires d'ailes noires semblables à celle de chauve souris poussent dans mon dos. Gabriel a pris cette forme pour avoir une vue panoramique, pour voir d'où provient le bruit que nous avons entendu. Ah !!!!! J'ai le vertige !!!

Calme toi ma vieille !!!! Respire !!!!!! Tu vois quoi ?

J'ai les yeux noyés par les larmes. Je ne vois absolument rien. Soudain, ma lecture d'âme s'active. Tout devient sombre autour de moi pour que je distingue mon âme. J'essuie mes larmes avec la manche de ma robe. Mes yeux d'un bleu naturel, change de couleur pour devenir bordeaux. Il y a bien quelqu'un avec nous dans ce cimetière. Mais c'est étrange. C'est la première fois que je rencontre ce type d'âme. Elle est doté de deux couleurs différentes : du bleue et du violet. Et contrairement au âmes humaines qui ne forme qu'une boule, celle là est entourée d"une paire d'ailes.

Je demande à Gabriel de nous poser à terre, tout en gesticulant dans les airs, pour lui montrer que j'ai réellement peur, et que je ne souhaite qu'une seule chose : DESCENDRE !!!! Nous atterrissons devant cette âme. Les ailes s'évaporent. Je redresse ma tête pour voir ce qui se présente face à moi. Une jeune fille de ce qu'il y a de plus banale se dresse face à nous. Je ne sais pas comment réagir ? Une âme bleue est une âme pure. Mais le violet n'est pas très rassurant, mais alors pas du tout. Mais elle n'a pas l'air méchante.

Bonsoir jeune fille. Que faites vous dans ce cimetière ? Cela n'est pas conseillé pour votre jeune âge de se promener la nuit dans ce genre d'endroit.

Je lui parle en la regardant dans le blanc des yeux. C'est amusant. Je m'adresse à elle comme je l'aurais fait avec mes élèves. Mais subitement, mes yeux me piquent, et des larmes se mettent à couler de nouveau sur mes joues. Quelle forte douleur !!!! Quel mal est il arrivé à cette pauvre enfant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 17 Jan - 12:42
Une Fée ne se fait pas avoir par ce genre de chose. Elle ne marche pas sans faire exprès sur une branche bruyante derrière elle. Non ça n’est pas possible quand cette même créature est passé experte en matière de fuite après avoir pratiqué plus de la moitié de sa vie.

Maeve qui est pourtant très connecté à la nature et attentive à ce qui l’entoure, avait tout oublié sur le coup de la surprise. Des tas de souvenirs, ces démons du passé avaient refait surface. Elle s’était rappelé ces pires moments, les seuls où elle avait ressenti de la tristesse et qui lui avait fait découvrir la rage. Une telle colère qu’elle en avait quasiment détruite une forêt la journée suivante.

Maintenant qu’elle était repérée, elle ne pouvait plus qu’observer et attendre la réaction de cette none. L’étrange chose noire qui sortait de son corps quelques instants plus tôt entra entièrement à l’intérieur de ce dernier. Puis, de grandes ailes noires comme la nuit poussèrent dans son dos et elle prit de l’altitude. Une bonne sœur qui volait. Après que des femmes de la même espèce aient arrachés les siennes il y a 40 ans. Elle regarda cette inconnue se poser à quelques pas d’elle et malgré toute la rancoeur qui l’habitait encore, elle ne laissa rien transparaître sur son visage et mit un point d’honneur à garder une expression neutre.

«  Que savez-vous de mon âge ? » dit-elle sur un ton beaucoup plus froid qu’elle ne l’aurait voulu. Elle reprit plus calmement après avoir pris une grande inspiration et croisa les bras. « Je suis plus vieille que vous, pour votre information. Mais à moi de poser les vraies questions : où avez-vous volé ces ailes ? »

La colère se reflétait clairement dans ces yeux à présent, bien que ses traits étaient de marbre. Elle avait presque crié et craché sa question. Maeve était presque certaine que cette femme avait volé ces ailes à une femme de sa nature, puisqu’elle ne connaissait pas d’autre espèces humanoïdes qui en possède et surtout d’aussi grande. Imaginer une autre jeune fille, venant tout juste de découvrir ses magnifiques ailes sorti de son dos, qui se les fait cruellement arraché par une femme qui prêche de bonne valeur fit monter un peu plus la température dans ces veines.

Et sans plus aucun contrôle sur rien, son corps entier s’entoura d’une voile violet, presque aussi sombre que la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 35
Arme de prédilection : Gabriel l'épée
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 17 Jan - 13:20
Cette jeune fille, qui ne semble pas l'être au final, est assez neutre voire froide. Je ne sais rien de son âge j'ai seulement émis l'hypothèse qu'elle était jeune au vu de sa candeur physique. Plus vieille que moi ? Je paraît très juvénile certes, mais physiquement parlant, nous paraissons identiques, même si cela n'est pas le cas. Sa question me surprend, mais pas tant que cela au final. Il va être difficile de lui expliquer. Je n'est jamais montré Gabriel à personne. Même si cette fille là vu, je ne veux pas divulguer sa présence. Personne ne doit savoir qu'il m'habite. J'essuie mes larmes avec ma manche, lui réponds, du même ton monotone que j'ai l'habitude de prendre.

C'est un cadeau de Dieu. Un ange me les prête de temps à autre. En aucun cas je ne les ai volées. On ne peut pas voler les ailes d'un ange. Et le vol est un pêché. Jamais je ne pourrais faire cela..

On m'a déjà volé mon corps et mon intégrité. Jamais !! Oh bon Dieu !!! Jamais, je ne serais capable de faire de telles actions. Je ressens de la colère et de la haine chez elle. Mes larmes se remirent à couler. Mais que lui est il donc arrivé ? Est elle un ange elle aussi ? On lui aurait dérober ses ailes ?
Au même instant une énergie imposante, comme une aura violette l'entoure. C'est la même once de couleur que son âme. Cette énergie fait donc partie d'elle, mais qu'elle est elle réellement ?

Gabriel par défense émane le même type d'énergie, mais de couleur noire autour de moi. Oh non !!!! Pas de violence je t'en supplie Gabriel !!! Laisse moi la comprendre !!!!. La lueur se dissipe de moi. En résonnence Gabriel me parle.

Je te préviens mon canard. A la moindre attaque de sa part je fonce dans le tas, âme bleue ou pas.

Il est vrai que Gabriel est dans l'obligation de me protéger. En retour, je lui prête mon corps pour qu'il aspire des âmes mauvaises. Il faut que j’apaise cette personne. Trop de mal la ronge. J'espère que mon empathie fonctionnera sur elle. J'essaye de m'approcher timidement. Je me stoppe. Je la regarde, mains liées devant, et lui demande :

Es tu un ange ?

Pour moi c'est la seule explication. C'est âme bleue et cette aura violette. Elle ne peut être qu'un ange. Dans ce cas, Dieu m'a encore envoyé un signal, pour me montrer que je me rapproche peu à peu de la fin de ma mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 1 Fév - 21:15
Qu'une femme lui parle de Dieu et de ses soit disant créatures ailées fit remonter tout un tas de souvenirs douloureux que la Fée pensait à jamais enfouis en elle. Pour que celle-ci possède de telles membres il y avait 2 solutions : soit elle avait menti et les avait effectivement dérobé à une autre Fée, mais ça paraissait peu probable. Maeve aurait senti un mensonge, même dans cet état où sa magie ne répondait pas totalement à son contrôle. La seule autre explication possible était que ces ailes avaient bien été volées, mais que cette femme là n'en savait rien et qu'elle croyait réellement ce qu'on lui avait raconté à ce propos. Ça n’aurait rien eu d’étonnant aux yeux de la jeune femme puisque tout ce qu’on lui avait toujours dit sur cette religion dans son enfance n'avait été que faux-semblant et manipulation pour elle.

En réponse au flux d’énergie qui s’étendait comme un nuage sombre autour d’elle, la soeur déploya son propre champs de force, de couleur noir. Cela faisait plus penser à la mort et à ses lieux qu’à la haine pure d’Obéron, mais ça n’en restait pas moins de la magie. Et se fut la goutte de trop pour la jeune fille.

« Vous croyez vraiment tout ce qu’on vous raconte hein ? Et si je vous dis ce qu’on m’a toujours répété durant mon enfance, que je suis un démon ? De toute façon, mes ailes ont été arrachés par des soeurs, comme vous, qui portez les mêmes vêtements, la même croix et qui partageaient les mêmes croyances ! Alors je ne peux plus être un ange sans mes précieuses ailes. Et en plus d’avoir pris les ailes d’une personne comme moi, vous lui avez pris sa magie ? »

Maeve s’énervait à mesure qu’elle parler, qu’elle prenait conscience de la douleur qu’elle avait pu ressentir par le passé, que peut-être une autre avait subi le même sort, dépouillé dans le même temps de son énergie vitale. Chaque souvenir était une vraie claque, et la haine, de plus en plus intense s’exprima d’une manière inattendue pour la Fée.

Cela faisait des semaines qu’elle s’entrainait pour atteindre cette état. Celui où la magie s’échappe de son corps, pure et brutale. Ce n’était pas d’une puissance comparable à ce que son maître pouvait accomplir, mais la pression de l’air changea tout de même, un peu. Et le sol craquela légèrement sous ses pieds, alors que ses cheveux d’ébènes bougeait comme sous l’effet d’un vent violent, alors qu’il n’y avait pas la moindre petite bise dans l’air.

« Vous allez devoir m’expliquer précisément d’où vous vient cette magie, sinon je serais dans l’obligation de vous la reprendre, par la force s’il le faut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 35
Arme de prédilection : Gabriel l'épée
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 2 Fév - 11:37
Je suis assez perdue. Cette enfant est très en colère. Elle dégage beaucoup de haine. Si ce qu'elle dit est véridique, cela me choque. Comment des sœurs, des religieuses, des enfants suivant la voie divine, peuvent avoir arraché des ailes à un ange ? Mais en réfléchissant mieux, il existe des êtres démoniaques, des usurpateurs dans le monde religieux. Je suis bien placée pour en parler, au vu de ce qui m'est arrivée plus jeune. Mais peux être qu' elle est un démon, comme l'on prétexter les sœurs qu'elle côtoyait. Qui croire ?

Les démons prennent différentes formes pour séduire les humains et les mener vers le mauvais chemin. Malgré sa jeunesse et sa candeur, elle est peux être démoniaque et cruelle ? Mais si c'était réellement le cas, son âme ne serait pas bleue, mais rouge, donc c'est ce n'est pas un démon, ou une mauvaise personne. Je pense réellement que c'est un ange. Pourquoi les sœurs n'ont elles pas vu les choses sous cet angle ?

Cette jeune personne souffre, et toute cette douleur, je peux la ressentir. J'ai mal pour elle. Comment lui enlever ce mal ? En lui donnant les explications qu'elle désire ? Gabriel, en résonance, m'interdit de dévoiler sa nature, et ses pouvoirs. Mais ... Mais ...

Ne dit rien mon canard ou ça va très mal se terminer toute cette histoire

Mentir. Je n'aime pas mentir. Je le fait juste pour me protéger Gabriel et moi. Techniquement, je ne sais pas ce qu'est en réalité Gabriel. Un ange ou un démon ? Mais peux m'importe. Je l'aide en retour de sa protection, tout cela parce que nous avons un objectif commun: Dieu. Toute la "magie" que je possède vient de mon protecteur. Je n'ai rien pu prononcer à part des petits bégaiements :

Je ... Je ... Je suis navrée, je ne peux pas vous le dévoiler

Et même si je ne veux pas lui dire pour le contrat qui nous lie Gabriel et moi, si elle nous attaque, je crois qu'elle aura la réponse à ses questions. Gabriel à la moindre attaque est prêt à se matérialiser en épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Dim 5 Fév - 0:35
Combats et PVs :
 

Maeve réussit à se calmer un peu en attendant la réponse de la soeur, qui se fit attendre. Elle sembla hésiter un instant, prête à parler. Pour au final, bégayer quelque mot : elle ne dévoilerais rien. Elle semblait néanmoins vraiment désolée de la situation et de ne pas pouvoir rassurer la Fée en lui expliquant le pourquoi du comment. Sauf qu’en ce moment et sous l’influence de puissant sentiment destructeur, la jeune fille n’était pas vraiment patiente ou prête à recevoir un refus de coopérer. Elle se laissa complètement aller aux Ténèbres de son coeur et permis à la magie de se déverser tout autour d’elle comme un feu ravageur.

Elle poussa un cri de rage tandis que ses yeux devenait aussi noir que sa chevelure, ne laissant plus aucune trace de blanc. Aucun signe de Maeve, de celle qui tolère les humains sans leur accorder d’importance. Les vents qui l’entouraient se firent plus furieux et elle décolla à quelques centimètres du sol comme en lévitation. Peut-être juste pour tester sa nouvelle condition ou pour menacer la femme face à elle, la brune jeta son poing en avant, ce qui eut pour conséquence d’exploser plusieurs tombes devant elle. Mais aucun débris n’eut le temps d’atterrir au sol ; ils avaient tous disparu.

Elle chargea à nouveau un peu de pouvoir au dessus de son poing et le lança à nouveau dans le vide. Mais cette fois en direction de la femme au cheveux roses.


Dernière édition par Le Changelin le Dim 5 Fév - 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Dim 5 Fév - 0:35
Le membre 'Le Changelin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 53

--------------------------------

#2 'Excellente Maîtrise' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 35
Arme de prédilection : Gabriel l'épée
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 20:01
Fight:
 

Je crois que ma réponse l'a mise en colère. Même très en colère. C'est comme si une autre personne se trouve face à moi. Comme si un démon avait pris possession de son corps et de son âme. Ma lecture d'âme s'active. Le violet l'emporte sur le reste. Seul une petit point bleue, fait noyau à son âme entourée d'un violet intense. Mais autour d'elle, une aura aussi noire que la nuit englobe la jeune fille. Sa rage la pousse à émettre des cris stridents. Si cela ne représente pas la haine, je ne vois vraiment pas quel sentiment l'envahie à cet instant précis. Elle possède elle aussi des pouvoirs, comme Gabriel. Elle lévite légèrement, et fait exploser quelques tombes à proximité d'elle, de part sa force magique.

Cette force est dangereuse, elle pourrait nous blesser. Par instinct, Gabriel se transforme en paires d'ailes pour esquiver le prochain coup, porter en notre direction. Mais sa magie est si rapide, que Gabriel n'a pas eu le temps de s'envoler. Je me prend le tout en pleine figure, malgré la fait de m'être protéger, bras croisés devant mon visage. Nous sommes mon ami et moi même propulsés quelques mètres plus loin. Gabriel nous pose à terre. Je ne saigne pas, de part une bonne résistance physique, mais le choc a été assez violent. De part cette démonstration, Gabriel prend le dessus.

Mon canard !!! Laisse moi faire !!! Ça va chauffer !!!!

Gabriel, sous sa forme de longue épée noire, apparaît dans ma main droite. Une aura noire de dégage de mon corps. C'est le moment où mon ami phoque, prend le contrôle de mon corps, et gère le combat à ma place. Je n'aime pas me battre. Mais certains cas, nous oblige à contre attaquer ou attaquer. Mes yeux s'assombrissent. Le regard dans le vide, les deux mains serrant fortement l'épée, mon corps charge vers la jeune fille. Gabriel, sous la forme d'arme, s'approche pour donner un coup au niveau de l'abdomen de la jeune fille.


Dernière édition par Agent Pink le Mer 8 Fév - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Mer 8 Fév - 20:01
Le membre 'Agent Pink' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 88

--------------------------------

#2 'Dé de 100' : 24

--------------------------------

#3 'Excellente Maîtrise' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mer 8 Fév - 21:30
Dans sa fureur, Maeve créait des dizaines et des dizaines de boules d’énergie autour d’elle, détruisant plusieurs sépultures et en annihilant certaines, tout simplement. Ses yeux sont voilés, elle n’a plus vraiment conscience de ce qui l’entoure et son pouvoir, celui du vent qui détruit à une vitesse fulgurante, et celui de Distorsion qui créer des trous spatio-temporel, tout ce mélange et rien n’est contrôlé. C’est l’anarchie totale.

Elle ne voyait plus le chaos autour d’elle, causé par elle. Ni qu’elle avait blessée l’humaine, alors qu’elle s’était faite la promesse de ne jamais se rabaisser au niveau des humains monstrueux qui lui avait fait tant de mal. Ne jamais blesser ou attaquer la première. Est-ce que ça comptait si ça n’était pas vraiment elle ?

La Fée, absolument pas habitué à laisser s’exprimer ce pouvoir, se retrouva très vite épuisée. Quand la soeur décida enfin de répliquer, une épée apparu de Dieu sait où dans les mains, elle tomba les 2 genoux au sol. Son corps était toujours entouré de cette lumière sombre caractéristique, mais l’intensité diminuait à chaque seconde. Avant l’impact avec la lame, Maeve repris ses esprits et tenta malgré ses réserves maintenant quasi nulles de magie de l’empêcher avec une lame de vent.

La seule chose qu’elle put produire fut une légère bise, juste de quoi chatouiller cette femme. Et l’épée qui mordait sa chair. Le sang, et la blessure qui ne guérissait pas toute seule à cause de l’épuisement. La brune tangua, et juste avant de s’écrouler totalement chuchota :

« Pour… Pourquoi vous avez volé ça ? Laissez moi ma magie, c’est tout ce qu’il me reste… »

La tête la première, la Fée tomba totalement au sol. Elle était consciente, mais incapable du moindre mouvement demandant de l’énergie comme marcher ou utiliser sa magie. Si la soeur voulait l’agresser ou la voler, elle ne pourrait qu’être spectatrice à nouveau de son malheur.


Dernière édition par Le Changelin le Mer 8 Fév - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 603
Maitre du Jeu et des Dés
Maitre du Jeu et des Dés
Mer 8 Fév - 21:30
Le membre 'Le Changelin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 82

--------------------------------

#2 'Dé de 100' : 94

--------------------------------

#3 'Excellente Maîtrise' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 35
Arme de prédilection : Gabriel l'épée
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 9 Fév - 9:52
Pauvre fée :
 

Gabriel a atteint sa cible. Il la touche. La jeune fille, à terre, semble sans défense, et vidée. Toute son énergie magique s'évapore peu à peu. Seule une petite brise légère nous effleure, comme une caresse, comme un chatouillement. Avant de s'évanouir sur le sol, elle énonce quelques paroles.  Lui voler sa magie ?! Si je lui aspire son âme c'est possible en effet.

L'aura qui m’enveloppais se dissipe. Gabriel, toujours sous sa forme d'épée, me regarde. D'habitude, face à un ennemi à terre, Gabriel s'insère le plus profondément possible dans la chair, pour atteindre l'âme, et la dévorer par la suite. Mais là, il ne bouge pas. Ma lecture d'âme s'active. L'âme de la jeune fille a repris sa teinte initiale, mi violette mi bleue. Je crois même que le bleu a une légère emprise sur le violet à se moment précis. Toute son énergie magique est faible. Cela résume tout : Gabriel ne peut en aucun cas absorber des âmes bleues. Il ne dévore que les rouge uniquement.

Ma grande, on fait quoi maintenant ?

C'est une bonne question. D'ordinaire, Gabriel tue l'ennemi, mange l'âme, et le corps se dissout en poussière, qui finit par se disperser dans la nature, balayer par le vent. C'est bien la première fois qu'un attaquant reste en vie. C'est une bonne âme, on ne la tuera point. Gabriel enlève sa forme d'épée, pour revenir à celle de phoque. Il n'est plus nécessaire pour lui de se cacher. La jeune fille l'a vu dans toutes ses formes. Plus besoin pour lui de se cacher en moi. Je me baisse pour mettre la jeune fille en position assise contre une pierre tombale, encore intacte. La fille est lourde, mais bon, c'est pour son bien être. Elle ne doit pas rester allonger au risque de ne plus pouvoir respirer normalement. Après plusieurs minutes de manipulation, je m'agenouille face à elle.

Je ne compte pas voler ta magie. Je ne suis pas une voleuse. Ta magie fait partie intégrante de toi, je ne veux pas t'enlever ton âme. D'ailleurs, il m'est tout bonnement impossible de te tuer : tu es une bonne personne. Même quand ton emprise magique est très puissante, il reste quand même en toi, une étincelle bleue, qui ne souhaite pas faire de mal aux autres. Je, enfin, nous ne chassons pas les bonnes âmes Gabriel et moi, seulement les mauvaises. Cette ''magie'' que je possède, appartient à mon ami. Il réside en moi depuis plusieurs années déjà. Je ne l'ai volé à personne. C'est lui qui est apparu à moi lors d'un terrible moment de détresse. Depuis cette fameuse nuit, Gabriel et moi même ne sommes plus qu'un. Deux petites choses sans défense, que le destin à réunit pour n'en faire qu'une seule. Une personne plus forte, qui combat le mal au nom de Dieu.

Je pense que j'en ai suffisamment dit. Je ne connais rien en la magie. Pour moi seul les anges et les démons sont ''magiques''. Gabriel est magique, les âmes rouges bizarre que nous avons déjà combattu sont magiques. Et cette fille, aussi, est magique. Elle doit être un ange qui ne peut pas rejoindre Dieu. Ce qui m'embête le plus dans cette situation, c'est que maintenant quelqu'un est au courant pour l'existence de Gabriel. Mais je suis également peinée d'avoir blessée cette jeune fille.

Mon ange. Ta blessure doit te faire très mal, et j'en m'en excuse par avance. Gabriel a comme l'obligation de me protéger en cas de danger. Il n'a fait que se défendre. Comment me faire pardonner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Arme de prédilection : Magie du Vent; Magie de Distorsion
Arme non maitrisée : Toutes les armes physiques, Magie de feu
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Mar 21 Fév - 12:39
Maeve resta au sol, désespérée et attendant la sentence finale. Était-t-elle seulement capable de survivre sans pouvoir ? Elle n’avait jamais connu aucune autre Fée en dehors de son Maître, et n’avait même jamais pensé à cet éventualité. Une créature magique sans son énergie… Improbable. La jeune fille pensa à Jack à qui elle n’avait pas eu le temps de parler de nouveau. Et à son entraînement inachevé, ses ailes perdues à tout jamais. Sauf que le temps s’écoula, douloureusement lentement, sans que rien ne se passe. Est-ce que cette soeur prenait du plaisir à voir souffrir la Fée gisant ici ?

Sans relever la tête, la brune écouta simplement ce qu’il se passait. Le vrombissement que faisait l’énergie autour de la none avait disparu et elle ne disait rien. Seul une voix inconnu se posait la question du sort de la malheureuse victime. Puis des pas, droit vers elle et une main, des bras qui la bougeait. Est-ce qu’on l’emmènait ailleurs, dans un endroit où on lui enlèverai tout ce qu’elle possède ? En tout cas, au vu de la force de cette femme aux cheveux roses, ça risquait d’être long. Elle avait déjà eu beaucoup de mal à poser Maeve contre quelque chose de dur. Elle s’agenouilla finalement face à la petite, pour lui parler.

Son discours était surprenant. Maeve ne pouvait s’empêcher de se méfier tout de même, à cause de son passé d’abord, mais aussi parce que la petite créature sur l’épaule de cette femme ne lui inspirait pas confiance. En n’oubliant pas que c’était cette même chose qui se transformait en ailes et en épée, et d’où venait cette sombre magie.

Très rapidement, son métabolisme spéciale avait reconstituer ses réserves d’énergie, énergie qui se consommait déjà pour réparer les dégâts de l’attaque. Pour ne pas prendre de risque, la Fée qui allait mieux de seconde en seconde, mimait parfaitement la petite créature blessée, respirant difficilement alors qu’elle n’en avait même pas besoin. Elle concocta un plan de fuite à utiliser en dernier recours, et analysa toute la scène ainsi que la femme et son étrange acolyte, discrètement. Une Fée se serait rendu compte de l’utilisation de ce pouvoir, mais pas une humaine. Pour la sorte de « phoque » elle aviserait si jamais il s’apercevait de quoi que ce soit.

Ce Gabriel comme l’appelait la soeur, était impénétrable. Il n’y avait rien d’autre qu’une sorte de vide sombre en lui… Et la femme elle-même était bien une humaine, donc avait des points faibles, c’était certain. Sa force physique était vraiment minime, déjà. Elle ne semblait pas très résistante non plus, mais bien protégé par son compagnon. Et puis il y a ce point sensible aussi, qu’on peut toujours frapper chez les hommes en cas de problèmes…

« Une seconde… Les soeurs ne sont pas exclusivement des femmes normalement ? »

La Fée ignora totalement la question qu’on lui avait posé, sa curiosité avait repris le dessus. Sa question à elle était plus intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 35
Arme de prédilection : Gabriel l'épée
Arme non maitrisée : Toutes les armes
Populace en sucre de Cooki
Populace en sucre de Cooki
Jeu 23 Fév - 18:28
Un grand frison me parcours le long de ma colonne vertébrale. J'ai bien entendu. Co ... Comment peut elle être au courant ce n'est pas possible ? Sa magie peut permettre de me scanner, comme Gabriel peut le faire ? Je suis une fille. Je ne suis pas un homme. Toutes mes tentatives pour dissimuler ce corps que je méprise, est il un échec ? Jamais personne ne m'a prise la main dans le sac. Pourquoi elle ... Comment ? Toujours avec la même monotonie, je lui réponds.

Normalement si

Je n'en rajoute pas plus. Elle n'a pas à savoir mon vrai genre. J'ai toujours su au fond de moi que mon âme ne s'est pas ancré dans un bon corps. Le seul avantage qu'il m'apporte, c'est qu'il est plus pratique pour le combat, mais sinon il m'est plutôt encombrant. Il a été un frein à ma féminité. J'ai dut mentir pour réaliser mon rêve, et cela je m'en veux terriblement, mais je n'avais pas d'autre choix, même si c'est très égoïste de dissimuler son sexe, et d'inventer une nouvelle identité. J'appuie mes mains sur mes genoux pour pouvoir me relever. Je me lève, lui tends ma main vers elle.

Tu peux te lever mon ange ? Mais es tu vraiment un ange de Dieu ?

Si Dieu m'envoie un message, je veux savoir. Un signe, un indice, tout ce qui pourra m'aider à me rapprocher de Dieu mon sauveur, mon guide, je veux l'obtenir et le découvrir. Si c'est un ange, elle doit savoir certaine choses que j'ignore. Toujours en quête de savoir divin, il me faut des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Lecture d'âme activée [PV Le Changelin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 8061 participants recoivent leur certificat de lecture et d’écriture en créole
» La fin d'une lecture calme [ Sue ]
» Quelle est votre lecture du moment ?
» Vos avis sur la lecture de fantastique
» de la lecture pour tous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Partie RP :: Chantilly :: Le cimetière-