AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A BWAAAAAAAAR ! [Pv Wheat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Mar 6 Sep - 15:22


Noémie


Ana

A BWAAAAAAAAR !
Mission accomplie, les cookies sont rendus, les rapports tapés, le dossier clos, et maintenant, je veux m'éclater ! Je marchais dans la rue avec Ana. On devait de base rentrer chez nous après notre mission, mais je ne l'entendais pas de cette oreille. Complètement survoltée, je ne pouvais pas faire autrement que de sautiller dans tous les sens voire même en tournant autour d'Ana.

- Je veux pas aller dormir Nana ! Je veux m'amuser ! Oh regarde ! Ils ont l'air de bien s'amuser là dedans !!

J'attrapai mon amie par la main et entrais comme une chef dans le bâtiment. C'était un bar, et il semblait y avoir une très bonne ambiance, pour pas grand monde. Je lâchais un "Bonsoiiiiiir" que personne n'a pu rater, et me dirigeais vers le comptoir. J'avais eu quelques retours à ma salutation, mais le monsieur derrière le bar ne semblait pas convaincu. Il regarda Ana :

- C'est pas un endroit où amener vos enfants.

Enfant ? Il était vrai qu'on avait quelques années d'écart, mais soit il me trouvait trop jeune, soit Ana plus vieille, soit les deux. Je secouais mes mains devant moi en rigolant.

- Vous faites erreur, j'ai 18 ans. C'est une amie, pas ma mère.

Je montrai ma carte d'identité au monsieur pour prouver que j'etais majeure. C'etait bien qu'il se soucit de ce genre de choses. Après, j'avais beau avoir 18 ans, je savais que j'avais une allure de petite fille. Je me tournais vers Ana pour lui demander ce qu'elle souhaitait boire. Je lui précisais aussi que je paierai. Je n'avais pas oublié ses depenses pour se relooker, aussi j'insistai pour lui offrir ceci. En attendant sa réponse, je regardai autour de moi. L'endroit était joli, et bien éclairé. Je me sentais toutefois observée par des monsieurs assis à une table plus loin. Je penchais la tête sur le côté, sans comprendre ce qu'ils me voulaient à me regarder ainsi. Finalement, je pris la même boisson qu'Ana, et nous nous asseyâmes à une table.






Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 408
Arme de prédilection : Armes blanches / Corps à corps
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Grande Prêtresse Cookiesque
Grande Prêtresse Cookiesque
Mar 6 Sep - 16:09
Ana traînait des pieds en suivant Noémie. Elle se demandait où cette petite pouvait trouver autant d’énergie. 10 ans de moins ? D’accord, mais quand même. L’elfe était increvable à sautiller et lui tourner autour. La jeune femme dormait presque debout : les missions se suivaient et le pire était encore les rapports. La russe avait failli s’endormir au moins 20 fois en remplissant toute la paperasse… Mais Nono avait décidé que ce n’était pas l’heure d’aller se coucher. Aussi elle emmena son amie dans le premier bar qu’elle croisa, sans demander son avis à la concernée. La Russe tenta de se consoler en se disant que peut-être ils avaient de la bonne vodka là-dedans.

Tirée pour Noémie, Anastasia essayait de suivre le rythme tant bien que mal alors que l’autre pétait littéralement le feu. Elle était parfaitement dans l’ambiance, saluant tout le monde. Puis les 2 blondes s’installèrent au comptoir, sur des tabourets. La Russe posa directement sa tête à plat sur le bar, éreintée. Alors qu’elle commençait à somnoler, une remarque désobligeante du gérant lui remit un coup de fouet ; piquée au vif, elle se releva d’un coup, fusillant l’homme des yeux. L’elfe chercha à faire tomber la tension en prouvant son âge, bien qu’une femme d’1m60 ne soit pas vraiment pris pour une menace. Quand elle voulut offrir la première tournée Ana ne broncha même pas, trop occupé à lancé des éclairs à cet imbécile.

«  Une triple dose de vodka sans glaçon devrait suffire, pour commencer à noyer mon chagrin et ma vieillesse apparente. »

La jeune femme parti s’installer sur une table plus loin en attendant sa partenaire de soirée. Elle ne voulait plus rester proche de cet homme, sinon il y aurait eut des coups. Et elle avait trop besoin de sa boisson, ce n’était pas le moment de se faire jeter dehors. Ana se posa dos au bar, la tête au creux de ses mains, se demandant si et pourquoi les années étaient passées si vite…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Mar 6 Sep - 16:53


Noémie


Ana

A BWAAAAAAAAR !
Maintenant que nous étions assises toutes les deux à la table, je me dis que mon amie avait l'air trop triste pour que notre soirée soit belle. Je pris le siège près d'elle et passai ma main dans ses cheveux, comme elle avait fait pour moi quand j'étais blessée en mission.

- Allons Nana, faut pas l'écouter. Ce monsieur c'est pas du caca qu'il a dans les yeux, c'est toute la fosse sceptique. Il n'y connait rien, je suis sûre qu'on est les deux seules femmes qu'il n'ai jamais vu dans sa vie. Tu sais, si j'avais pas vu ton âge dans ton dossier, je ne l'aurais jamais deviné.

Je terminai ma petite tirade à haute voix par un poutou sur sa joue, dans le but de la faire sourire. Finalement je me tournai vers la boisson que j'avais en main. C'était peut être comme pour le délicieux sirop que m'avait fait goûter Scatty, il fallait le boire cul sec ? Oh bah non, je ne me ferais pas avoir une seconde fois. J'allais le boire par gorgée. Par gorgée de coca n'etait visiblement pas une bonne idée. Je terminai mon verre rapidement, et baissai la tête en soufflant l'air chaud par le nez, et probablement les oreilles. Je relevai la tête aussi rouuuuuuge que le jour où on a fait des bêtises avec huhuhu wouuuuuh !
Je me mis à rigoler très fort, sans faire gaffe aux gens dans la pièce, avant de poser ma tête sur une épaule d'Ana.


- De toute façon les hommes c'est tous des gros nuls ! Jsuis sûre qu'il a un touuuuut ptit zizi lui !

Je montrai mon auriculaire pour accentuer l'aspect possiblement ridicule de son apendice masculin avant d'exploser de rire. Un des monsieurs qui me regardaient plus tôt s'assit à notre table.

- Kestu veux toaaaaaah ?

Le garçon ne sembla même pas prêter attention à ma demande. Je gonflais les joues tel Kirby sauf que je ne réussis pas à m'envoler. Il semblait plus admirer les yeux d'Ana. Il posa même une main sur la sienne.

- Je suis simplement venu vous dire que ce barman est dans l'erreur. Votre jeunesse ne fait aucun doute, tout comme la beauté de vos yeux qui ferait pâlir de honte un ciel d'été.

Oooooh c'etait booooow ! Mais attention, qu'allait répondre notre belle russe ? Allait elle craquer pour le beau jeune homme ? Ou lui cracher des insultes russes à la tronche ? Que de questions ! Mais en attendant. Soiiiif ! Je me relevai à une vitesse folle et retournai au comptoir.

- Encore s'il vous plaiiiiiiit !






Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 408
Arme de prédilection : Armes blanches / Corps à corps
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Grande Prêtresse Cookiesque
Grande Prêtresse Cookiesque
Mer 7 Sep - 13:12
Noémie prenait soin d’Anastasia, elle trouvait les bons mots et donnait l’affection nécessaire. Enfin, c’est plutôt avec toute sa bonne volonté et son attitude de grande enfant qu’elle réussit à arracher un sourire à son amie. L’elfe lui offrit un bisou, avant de s’intéresser à autre chose, comme le verre posé devant. Elle ne devait pas avoir l’habitude de boire de l’alcool puisqu’elle décida de tout avaler en plusieurs gorgée comme s’il s’agissait d’eau. La boisson en question y ressemble, mais ce n’est pas une raison pour ne pas déguster… A retenir : préciser comment goûter à de la vodka à Noémie. Surtout si elle voulait un jour essayer celle qu’Ana fabrique elle-même, celle-la est bien trop précieuse aux yeux de la Russe pour qu’on la gaspille simplement pour se saouler.

A son tour elle entreprit de tester le breuvage proposé par le bar. Finalement elle décida que sa colocataire avait peut-être raison : ça ne voulait pas le coup d’apprécier ce liquide là. D’une traite elle vida son verre, attendant les effets euphorisant du nectar. Toutes les 2 commençaient à se sentir plus joyeux, la jeune fille plus vite que son aînée. Noémie était déjà partie dans des remarques ou autres blagues qu’elle ne faisait pas d’habitude, des choses plus osées. Ana quand à elle était assez éméchée pour rire à larmes à chaque fois que l’autre blonde ouvrait la bouche. Elles faisaient beaucoup de tapages et attirait l’attention de beaucoup de monde. Un homme en particulier, qui se permit de s’installer face à elles.

La suite n’était pas très clair dans l’esprit de la jeune femme. Ses yeux, le ciel… L’alcool lui montait de plus en plus à la tête, et quand d’ordinaire elle aurait juste rougit et bégayer un merci, elle entama la discussion avec le bel inconnu. Mais avant tout elle rappela l’elfe  pour lui donner son verre vide. Elle n’allait quand même pas continuer la fête toute seule !

« Hep, hep, hep ! Et moi la miss ! Quand à toi, jeune homme, puisque tu fais le malin, devine mon âge. Aller aller, un chiffre ! Plus vite que ça ! »

Pendant que le garçon réfléchissait à ne pas dire de bêtises, Noémie revint avec les 2 verres pleins que la Russe s’empressa de vider avant même qu’il ai pu répondre quoi que ce soit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Jeu 8 Sep - 19:32


Noémie


Ana

A BWAAAAAAAAR !
Wwwwwups oui j'avais oublié le verre de Nana. Je l'attrapai donc pour que le barman nous reserve, puis apportais son verre à ma collègue, sans oublier de lui poutouiller la joue. Pendant ce temps, l'autre type semblait confronté à un terrible dilemme. Celui de deviner l'âge de Nana. Perso jsuis trop nulle à ce genre de test. Pour moi Nana avait l'âge de mon frère, tant elle parait jeune. Et puis elle avait un visage angélique qui l'aidait. Mais le gars se trompa d'une année en lui donnant 29 ans.

- Woaaaah l'autre hé il a même pas deviné son âge ! T'as osé la vieillir azy retourne avec tes petits copains, ici t'as cramé toutes tes chances.

J'avalai mon verre d'une traite puis enroulai mes bras autour du cou d'Ana pour serrer sa tête gentiment contre mon coeur, en fusillant l'opportun du regard.

- De toute façon je te laisserai pas toucher à ma Nana.

Pas question qu'un homme qui drague dans les bars lui fasse du mal en lui promettant du bonheur puis en lui brisant le coeur. Pas question que cela arrive à ma précieuse amie. Je ponctuai ma phrase par un gros poutou sur la tête blonde que je tenais dans mes bras. Je finis par la lâcher, en remettant une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Je retirai mon gant pour pouvoir lui prendre la main, afin qu'aucun des autres hommes ne tentent quoique ce soit sur Ana.
Mince mon verre est vide... Je commençai à rigoler d'avoir essayé de boire de l'air en regardant Ana. Pfouaaa on va reviendir à la maison dans un état.. j'espère juste que Tutu ne sera pas là pour assister à ce désastre !







Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 408
Arme de prédilection : Armes blanches / Corps à corps
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Grande Prêtresse Cookiesque
Grande Prêtresse Cookiesque
Ven 9 Sep - 22:23
L’homme venu accoster Ana avec ses belles paroles était totalement embarrassé par la situation. Encore plus quand sa réponse tomba à côté d’une pauvre année, et que Noémie l’envoya balader. Cette dernière commençait d’ailleurs à être sérieusement éméchée, elle parlait dans une langue incompréhensible pour la Russe. « Azy » ? Est-ce que c’était une insulte ? En tout cas elle n’eut pas le temps de déprimer un peu plus quand à son âge puisque l’elfe la prit dans ses bras et la serra fort contre sa poitrine, affirmant que son amie lui appartenait. Sur le coup Anastasia ne répondit rien, elle était sur un petit nuage.

L’alcool lui montait à elle aussi à la tête et amplifiait sa sensation de bien-être et de bonheur d’avoir quelqu’un qui se souciait d’elle à ce point. Elle lui rendit son bisou tendrement sur la joue pour la remercier, puis se laissa bichonner. La jeune femme n’avait pas l’habitude qu’on soit aussi attentif à elle, ni à recevoir autant d’affection d’un coup. Elle n’avait jamais connu de grand amour ou même d’amitié si profonde, et la seule parente qu’elle avait eu n’avait pas été tendre. Cela lui faisait comme une sensation étrange et chaude dans le coeur, et la perturbait beaucoup.

Tellement perturbée qu’elle serra son verre jusqu’à ce qu’il casse. Le bruit fit tombé un silence pesant sur la salle, puis des bougonnements sur le prix de la vaisselle prirent sa place. La Russe s’excusa auprès de l’homme au bar, bien qu’elle aurait préféré lui dire d’aller se faire voir et que s’était bien fait pour lui. Une envie soudaine de briser toute sa précieuse vaisselle monta en elle, bien vite remplacer par un besoin de vodka pressant.

«  Excusez-moi. Mais après tout, on dira que le verre ne sera pas compter dans la note en dédommagement de l’affront que vous m’avez fait sur mon âge. En attendant, apportez ici la bouteille, ce sera plus rapide et je ne ferais pas d’autre gaffe. »

Une fois la boisson en main, Ana en but plusieurs gorgée avant de resservir son amie. Ne voulant pas se blesser ou que Noémie se blesse sur du verre, elle l’emmena à une table un peu plus éloigné dans un coin du bar et la poussa à s’asseoir, avant de s’installer sur les genoux de l’elfe et de passer un bras autour de ses épaules. Elle prit ensuite à nouveau la main dégantée de son amie et la serra fort.

« On a pas besoin des hommes tu sais. Moi j’en ai jamais eu besoin, ils t’attirent toujours avec le beau discours et au final, c’était que des promesses en l’air ! Enfin je suppose, puisque que chaque fois je les rejetais. D’ailleurs bravo, tu t’es bien débarrassé de l’autre là ! »

Ana reprit quelques gouttes du breuvage. Elle en était à une demie-bouteille et commençait à tanguer un peu, rien qu’en restant assise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Sam 10 Sep - 12:29


Noémie


Ana

A BWAAAAAAAAR !
Avec Nana, on se renvoyait nos poutous. Elle semblait bien, à faire des câlins tout doux. J'étais contente d'avoir une nouvelle amie de câlins, parce que j'adorais ça. Je sursautai en entendant le verre de mon amie se briser dans ses mains. Oh non.. ça avait du lui faire mal.. je ne compris pas tout ce qu'elle avait dit, j'étais un peu dans le gaz, mais pour éviter qu'on se fasse mal, Nana m'emmena jusqu'à une autre table, dans un coin plus discret.

Mon amie s'assit sur mes genoux, et entoura mon cou d'un bras, en prenant ma main de l'autre. Sa main avait échappée à la coupure du verre, elle avait eu de la chance. De ma main de libre, je frottai la petitd brûlure de mon cou. Ça n'était pas agréable, et même l'alcool ne me faisait pas oublier la douleur. J'essayai de penser à autre chose, et entourai la taille de mon amie. Elle entama un discours selon lequel on avait pas besoin des hommes, qu'ils ne tenaient pas leurs promesses. Nana a bien plus d'années que moi, elle devait savoir de quoi elle parlait. Je hochai la tête en souriant.


- Ouais, ils méritent pas de ne serait ce que poser les yeux sur nous. Et tu sais quoi ? Bah je laisserai pas les garçons te faire de mal, parce que t'es trop jolie pour que ton visage soit gâché par des larmes, ouaip ouaip !

Je commençai sérieusement à voir trouble. Je n'arrivai pas à toucher au verre que Nana m'a servie plus tôt. Bouah tant pis, je lui laissai volontiers.

- Prends la bouteille, on va prendre l'air.

Je tapais sur ses fesses pour qu'elle se lève, et partis en direction du barman pour payer. Je sortais ma carte bancaire, n'ayant pas la tête à compter la monnaie. J'attendais derrière un autre client qui réglait. Je penchait légèrement sur le côté avant de m'exclamer en tapotant sur l'épaule du type devant moi.

- Eh on a le même code de carte bleue !!! 4 étoiles !!

Je dus me tenir au bar en bois pour ne pas m'écrouler tant je rigolais. Ce fut mon tour de régler, après 2 minutes à chercher mon code, je finis par payer. J'attrapai la main d'Ana et sortis. Brrrrrr ! Il faisait froid ! Là devant ! Y a un banc. J'entrainai mon amie pour qu'on s'asseoit, elle encore sur mes genoux. Je frottai à nouveau mon cou.. j'allais finir par peler. Je serrai doucement mon amie dans mes bras en soupirant.. en fait, je me sentais toujours plombée par ma rupture avec Yume.. et Ana m'avait un peu fait penser à lui. J'essayai de noyer mon chagrin en enfouissant mon nez dans la belle chevelure de blé.






Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 408
Arme de prédilection : Armes blanches / Corps à corps
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Grande Prêtresse Cookiesque
Grande Prêtresse Cookiesque
Lun 12 Sep - 15:54
Il ne fallait pas dire 2 fois à la Russe de prendre la bouteille avec elle, c’est d’ailleurs la première chose à laquelle elle aurait pensé, même dans son état. Elle pouffa de rire pour le petit cadeau sur son derrière puis suivit Noémie qui se dirigeait vers la caisse. Mais au derniers moment elle fit volte-face, manquant presque de trébucher, pour engloutir le verre que l’elfe avait laissé sur la table. Pourquoi gâché une chose aussi délicieuse ? Ana posa son bras autour des épaules de son amie encore une fois, pour éviter de rejoindre le sol tête la première.

En attendant de régler, quoi de mieux que de profiter encore un peu de cette boisson enivrante ? La jeune femme en englouti plusieurs gorgée. Elle avait la bouche pleine quand Noémie décida de balancer sa blague. Le malheureux qui subissait déjà les plaisanteries de 2 blondes éméchées se prit en bonus une grosse giclée dans le figure. Les rires n’en finissait plus, et Ana sorti à l’avance pour essayer de se calmer, vite rejoins par l’elfe. Cette dernière décida de s’installer sur un banc non loin du bar, il leur faudrait décuver un peu avant de pouvoir rentrer tout droit vers la maison.

D’un coup l’ambiance perdit de sa légèreté. Noémie souffrait encore de sa brûlure au cou visiblement, mais ça ne pouvait pas être ça qui la préoccupait à ce point. Elle cacha sur petit nez dans les cheveux d’Anastasia et la serra à la taille. La Russe l’entoura également de ses bras pour l’étreindre doucement.

«  Je peux faire un bisou magique pour ta brûlure, mais ce sera plus difficile de soulager la douleur que tu porte dans ton coeur. Qu’est-ce qu’il se passe ? »

Ana attrapa le menton caché et souleva la petite tête blonde. Elle embrassa le bout de 2 doigts et les appliqua sur le cou de l’elfe. C’était peut-être ridicule aux yeux des autres, mais c’est le pouvoir de croire en ce médicament magique qui fait qu’il fonctionne. Elle lui offrit un sourire sincère, comme pour l’inciter à se confier, caressant tendrement le dos de Noémie. Elle s’occupait de sa cadette avec un instinct maternel surdéveloppé pour quelqu’un qui avait vécu une vie aussi solitaire qu’Anastasia.

C’était peut-être le manque d’affection de son enfance qui la rendait si accroc à sa dose de câlin. Quoi qu’il en soit, elle avait beau ne jamais avoir manqué de vodka dans son pays d’origine elle ne se priva de finir la bouteille avant de donner toute son attention à sa petite protégée du soir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Lun 26 Sep - 14:28


Noémie


Ana

A BWAAAAAAAAR !
Nana avait du sentir que je ne me sentais pas bien. Elle releva ma tête en me regardant tendrement. Elle me fit un bisou magique dans le cou qui m'arracha un rire cristallin qui resonna un moment dans le silence de la nuit. Je cachai à nouveau mon visage, mais dans son cou cette fois. Elle voulait que je lui explique ce qui n'allait pas. Pfouaaaa mais jsuis trop pompette pour réfléchir, et je devais peser mes mots, pas balancer n'importe qu'elle info comme ça.

- Mon copain a couché avec une autre.

Blouaaaah raté.
Je devais rattraper le coup, elle n'allait pas tout comprendre comme ça. Mais comment faire, puisque j'avais promis de ne jamais révéler son soucis de shizo... zicho... ciseaux...FREIIIIIINE ! Merde je disais quoi moi ? Ah bah nan je disais pas, je pensais. Je serrai ma Nana dans mes bras.


- Bouh il est vilain... mais il me maaaanque.. ses baisers me manquent..

Mes larmes s'écraisaient dans le cou de mon amie. Mes mots étaient coupés de sanglots et à la fois de rires incontrôlables. Y a pas que ses baisers qui me manquaient de mon chéri... oh wait...

- Bah nan jsuis conne.. c'est plus mon namoureux, j'l'ai viré... bawi comme il est allé voir une autre nana...

Craquaaaaaage ! Je me détachai d'elle et attrapai son visage dans mes mains.

- Regarde moi Ana... j'ai l'air si repoussante pour avoir fait fuir mon homme dans les bras d'une autre ?

La seule réponse logique est : oui. Nan parce que je devais avoir une belle tête de vainqueur comme ça. Je transpirai à tel point que c'était criminel, mes yeux devaient se toucher, et ma langue tenait à peine dans ma bouche. La reine de la grimaaaace. Tiens d'ailleurs je sais faire bouger mes oreiiiiilles ! Twip, twip, ah ouais ça marchait bien en plus.






Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 408
Arme de prédilection : Armes blanches / Corps à corps
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Grande Prêtresse Cookiesque
Grande Prêtresse Cookiesque
Jeu 29 Sep - 18:48
Même totalement imprégnée d'alcool, Ana gardait une très grande sensibilité aux émotions des gens autour d'elle. Elle adorait le rire enfantin de Noémie et ne put empêcher un sourire vrai et franc de s'étirer sur son visage. Mais l'ambiance s'assombrit juste après. La petite blonde n'était vraiment pas bien. Elle réfléchit quelques secondes ou minutes (la Russe n'avait plus aucune notion de temps) cachée dans le cou de son amie. Puis finalement, lâcha une révélation qui eut l'effet d'une bombe.

Déjà... Noémie avait un petit ami ? Anastasia n'en savait rien. Ensuite... Elle se souvint des marques sur son cou, les bleus en forme de doigts. Et en plus, il avait osé tromper une jeune fille comme elle. Comment ? Pourquoi ? Peu importe, rien n'excusait toutes ses erreurs. Des larmes atterrissaient sur son cou dans un flot intarissable, tandis que les émotions de Noémie semblaient être totalement mélangées. Elle était toujours amoureuse, mais profondément blessée. Elle pouvait sangloter et rire la seconde d'après.

La Russe allait répliquer mais l'Elfe empoigna son visage et le colla presque au sien. Oh là, trop près pour elle. Déjà qu'elle voyait flou depuis 10 bonnes minutes, maintenant elle louchait en essayant de distinguer les traits de son amie. Tout ce qu'elle pouvait voir à cette distance et avec autant d'alcool dans le sang, c'était 2 grands machins rouges. Comment pouvait-elle répondre à sa question ? Repoussante pour les Hommes...

"Déjà, jusqu'à preuve du contraire je suis une femme, hic. Et puis... Tu seras belle aux yeux d'une personne alors que pour une autre tu seras quelconque. Tout dépend du... euh comment on dit ? Sais plus. Hic ! "

Elle se libéra des mains qui tenaient son visage et recula un peu pour moi regarder la petite blonde. C’était toujours flou, et sa vision le resterait tant qu’elle n’aurait pas décuvé, mais elle y voyait déjà plus clair. Elle détailla le visage de Noémie quelques secondes. C’est vrai que là tout de suite, le tout était ravagé par la tristesse. Mais Ana avait appris à voir la beauté partout, même là où on s’y attends le moins. Bien que rougit, ses prunelles bleu pâle avaient quelque chose d’apaisant. Sa mine d’habitude si joyeuse respirait l’innocence et la bienveillance, même sous ce flot d’eau salée.


« En tout cas, aux yeux d’une vieille femme comme moi, tu es resplendissante Noémie. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Dim 19 Fév - 17:01


Noémie


Ana

A BWAAAAAAAAR !
Haaaawww elle a dit que j'étais jolie ! Oui c'était tout ce que j'avais retenu de son discours, mais pour tout avouer, j'étais wouuuuuuuuuuuh !! A la masse hihihi ! Mais comme Nana venait de me dire ce qu'elle pensait de ma tronche, je devais en faire autant, surtout que le vilain pas beau de tout à l'heure l'avait vexée avec son caca dans les yeux.

- Eh bah, eh bah moi je te trouve carrément canon tu sais, genre t'es belle comme une héroïne de jeu vidéo ou de manga. Eh ouais ! Tu le savais pas avoue ! Hihihi !

Et pis moi je suis une patate. Une mignonne petite patate. A propos, ça me rappelait une chanson tout ça. Je me levai en faisant attention à pas faire tomber Nana comme elle était sur moi, et commençai à chanter tout en dansant de façon ridicule.

- DE NOS JOURS LA VIE EST DUUUUURE, QUAND ON EST UNE PETITE PATATE ! QU'ON SOIT MÛRE OU PAS MÛUUUUURE, IL FAUT SAVOIR TENIR SUUUUUUUR SES PAAAAATTES !

Conseil que je n'ai pas pris en compte moi même puisque dans ma danse, je vacillai et tombai sur ma Nana avec un "Bwaaaaa" digne de rivaliser avec celui des lapins crétins... Vvvvvv... Je commençai à avoir vraiment vraiment froid... J'arrêtai pas de trembler. Je me hissai sur les genoux de mon amie avant de me blottir en frissonnant.

- Vvvvvv... z'ai froah...






Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 408
Arme de prédilection : Armes blanches / Corps à corps
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Grande Prêtresse Cookiesque
Grande Prêtresse Cookiesque
Lun 20 Fév - 15:00
Sous les compliments de son aînée, Noémie sembla passer de la surprise, a un peu gênée mais ça ne dura pas. L’effet de l’alcool repris le dessus bien vite et là où une jeune femme aurait rougis comme une tomate, la petite blonde enchaîna directement sous d’autre compliments, qu’Ana n’arriva pas à bien comprendre. Une héroïne de jeu et manga ? Elle en avait bien entendu parler, mais elle ne savait pas si c’était bien ou pas, de leur ressembler.

De toute façon, elle n’aurait pas eu le temps de se poser plus de questions puisque Noémie se leva lentement, forçant Ana à faire de même. Puis l’elfe se met à danser et à chanter une chanson sur… Une patate. Après un énième fou rire incontrôlé (la Russe avait beau avoir l’habitude des réactions des personnes éméchées, elle ne s’attendait vraiment pas à ça. A croire que Noémie arrivait encore à l’impressionner…), elle se joignit à la chorégraphie sans queue ni tête de son amie. Enfin si on pouvait appeler sa une chorégraphie…

L’hilarité d’Ana s’arrêta net lorsque la petite patate en question vacilla et failli rencontrer le sol. Heureusement, la Russe la rattrapa de justesse et s’assit, Noémie sur les genoux. La petite blonde tremblait comme une feuille et chuchota quelque chose, trop bas pour être audible. Mais sans être un génie, Anastasia comprit qu’elle avait froid. Et pour une Russe, elle avait l’habitude des basses températures, même le soir et n’avait pas pris de vestes pour la partager avec l’elfe frigorifiée. Ne restait qu’une solution.

« Bon… Maintenant que j’ai plus ou moins retrouvé mes esprits et que ce fichu hoquet à disparu, je pense que la meilleure chose à faire pour te réchauffer et de te mettre au lit. Aller, on retourne à la maison ! Mais euh… Tu te souviens du chemin ? »

Ana s’était levée en trombe, faisant presque tombée Noémie pour de bon. Elle avait levée le poing, décidée à rejoindre son foyer, et la gardait levée bien haut, même si elle était un peu perdue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Lun 20 Fév - 20:39


Noémie


Ana

A BWAAAAAAAAR !
Nana me demandait si je me souvenais du chemin pour rentrer à la maison. Bien sûr que oui, évidemment ! Et alors qu'elle brandissait son poing, je levai ma boussole vers le ciel, comme une victoire.

- Eh oui, avec ça, impossible de nous perdre, dans genre dix minutes, on sera rentrées ! Foi de... euh.. froid de canard !

Je commençai à lire ma boussole, me tournant vers une direction... puis une autre... et encore une autre, me tenant le menton entre deux doigts... Avant de finalement conclure...

- En vrai, le Nord, suivant comment on se tourne, ça change tout...

J'éclatai de rire avant de me serrer dans les bras de mon amie, parce que bon je crevais toujours de froid, et rien ne pouvait me réchauffer. A moins de voler une veste à un ivrogne, mais étant également imbibée, je risquais plus de finir la tête dans les pavés à tenter une folie du geeeeenre. Mais c'était vrai qu'ils étaient jolis ces pavés... Je me détachai de Nana pour me foutre à quatre pattes pour admirer les jolie dalles. J'avançai, toujours dans cette position.

- C'est par làààà je reconnais ce caillou en vrai jte jure c'est pas un mensonge !

En route pour de nouvelles aventures ! On allait où déjà ? Jsais plus. Bah osef, ça devait pas être important. Ah vi à la maison huhu j'avais oubliééé. Nan mais c'est bon oh ! Jsuis fraiche, et prête à rentrer. Chuuuuuuut, Arthur doit pas nous voir comme ça, sinon on va se faire grondeeer ! Je me relevai finalement. Ok je savais où aller !






Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 408
Arme de prédilection : Armes blanches / Corps à corps
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Grande Prêtresse Cookiesque
Grande Prêtresse Cookiesque
Mar 21 Fév - 14:24
Même complètement bourrée, quand il y a un problème, il y a une solution ! Noémie sorti sa boussole et la montra au ciel, comme Ana avec son poing quelques instants plus tôt. L’elfe tourna dans tous les sens en ne lâchant pas son instrument des yeux une seule seconde, ce qui donna le tournis à Anastasia. Elle dut se rasseoir quelques instants, sentant le contenu de son estomac tournoyé lui aussi comme une tornade.

Trois secondes plus tard, elle réceptionnait un glaçon tremblant dans ses bras, qu’elle serra contre elle par réflexe. Il lui fallut quelques minutes pour se rendre compte que le glaçon avait les cheveux blonds et les oreilles pointue, exactement comme Noémie ! Le temps de faire le lien entre les 2, le glaçon avait glissé au sol et avançait à quatre pattes.

« Oh ! C’est rigolo, on imite les chiens, on va retrouver le chemin à l’odorat ! Trop bonne idée ! »

Et sur ces paroles pleines de sagesses, la Russe s’accroupit à son tour et avança aux côtés de Noémie, reniflant le sol par intermittence. C’est l’elfe la première qui indiqua une première direction à suivre, se basant sur un caillou qu’elle avait semble-t-il reconnu.

« D’accord, en route ! Merci gentil petit caillou de nous avoir indiqué le chemin ! »

Elle tapota le petit morceau de roche en question et poursuivit son chemin, vers la sortie du parc. Le manège continua ainsi dans les rues de Chantilly, déserte à cette heure avancée de la nuit. Ana renifla encore une fois le sol et se releva, l’air désespérée.

« Je crois que c’est peine perdue. On ne retrouvera jamais sa trace… »

Si vous vous demandez de qui elle parle, et bien je me pose la même question. Toujours est-il que la blonde avait déjà oublié la destination et aussi ce ou qui qu’elle chercher à l’odeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Mar 21 Fév - 20:20


Noémie


Ana

A BWAAAAAAAAR !
Nana m'aida à retrouver la piste de la maison mais sans succès.. Nous étions paumées. Du moins, c'était ce que je pensais jusqu'à ce qu'un pauvre panneau que j'eus du mal à déchiffrer indiqua le chemin de la maison... Et depuis quand c'était les panneaux qui indiquaient une direction et pas les cailloux ???

Bon pas grave, je dirais à Nana que c'était bien un caillou qui m'avait aidé. Je l'attrapai alors par le bras pour qu'elle me suive, j'avais retrouvé le chemin de la maison.


- Hihi ma Nana c'est par làààà !

En fait, je me suis gourée plusieurs fois de rue, on a du tourner en rond un bon moment, mais finalement, la maison était là. Je retirai mes bottes avant d'entrer, pour pas faire de bruit. Je titubais jusqu'à la chambre de Nana où je la raccompagnais.

- Bonne nuit Nanastasia, tu es super gentille avec une nouille comme moi !

Je me serrai toute contre elle avant de lui poutouiller la joue non sans laisser un peu de bave. Sans me décoller d'elle, je continuai.

- Merci d'avoir été là pour moi.. tu es for.. formidable !

Et comme je commençai à déprimer à l'idée de lâcher mon nounours, et bah je ne le lâcha tout simplement pas. Je faisais durer le câlin autant que possible.






Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 408
Arme de prédilection : Armes blanches / Corps à corps
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Grande Prêtresse Cookiesque
Grande Prêtresse Cookiesque
Mer 22 Fév - 18:08
A l’aide d’autres cailloux et surtout grâce à Noémie, les 2 blondes trouvèrent le chemin de la maison. La route avait tout de même était fastidieuse et elles avaient tournés en rond dans le quartier pendant un bon bout de temps avant de reconnaitre le bon bâtiment. Puis il avait fallu faire preuve de discrétion pour ne pas éveiller tous les habitants et surtout le grand frère sur-protecteur qui aurait vite fait de trouver la responsable à l’état de sa soeur…

Ana monta dans sa chambre, suivit de près par son amie. Après un échange de « bonne nuit », de câlins et de bisous, la Russe prit la direction de son lit et se jeta littéralement dedans. Il grinça bruyamment, ce qui n’était pas vraiment habituelle, mais elle n’y fit même pas attention. La Russe était déjà en train de s’endormir en serrant contre elle sa peluche… Une peluche ? Anastasia rouvrit difficilement un oeil pour voir ce qui s’était introduite dans son lit.

En effet, une peluche vivante d’1m60, verte et jaune qui respire… C’est peu conventionnel.

« Nono ? Bah, qu’est-ce que tu fais encore là ? »

L’elfe la collait comme une sangsue et ne semblait pas prête de lâcher de si tôt. Anastasia attrapa la couverture comme elle pouvait, en essayant de ne pas faire tombée sa petite invitée et la passa au dessus des épaules de Noémie et des siennes.

« Là. Tu te sens bien ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

A BWAAAAAAAAR ! [Pv Wheat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agence Cooki :: Partie RP :: Chantilly :: Centre-ville :: Le bar "Au coin du parc"-