Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cher Mukuro sama ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Lun 25 Juil - 12:41

ft. ...

ft. ...

「 Cher Mukuro sama... 」
Cher Mukuro sama,

Je ne sais pas où tu te trouve actuellement, mais sache que tu me manque énormément. Il s'est passé tellement de chose depuis ton départ. Après que tu sois parti, j'ai reçu une lettre de provenance de l'agence cooki, pour devenir agent, mais chut, il m'est interdit de dévoiler mon identité. Elle se trouve à Chantilly, une petite ville française. La vie là bas est très agréable.

Je pensais que sans toi, la vie serait très dure à gérer. Puis le travail est venu à moi. Il fallait que je m'occupe pour ne pas trop penser à toi, j'en aurais trop souffert. Puis, il est temps pour moi, de me débrouiller de mes propres moyens. A dix huit ans, une jeune fille doit voler de ses propres ailes et quitter son cocon. Je veux que tu sois fière de moi. Je veux te prouver que n'ai pas besoin que tu sois à mes cotés en permanence ( même si cela s'avère difficile ).

Tous les enseignements que tu m'a appris sont très utiles, surtout en combat. Je n'ai pas encore eu une vrai occasion de me battre contre GML ( les ennemis de GM ), car on ne m'a confié que des missions assez faciles à réaliser. Mais ne t'en fais pas pour moi, je m'entraîne régulièrement dans les bois, se situant à cinq minutes de marche de ma maison. J'ai juste usée une de mes grenades lors d'une sortie, mais je te raconterais cela en détails dans une prochaine lettre.

Ces quelques petits mots pour t'écrire et te dire que je suis en manque de ta présence. Je me fais à ton absence, car la vie à Chantilly est très mouvementée. Mais lors de moments de calme, je me pose sur mon lit dans ma chambre, porte mon casque violet à mes oreilles, écoute de la musique, et songe à tous les délicieux moments que j'ai pu passer avec toi. Mais j'ai besoin de prendre mes distances avec tout cela. Il faut que je devienne plus mûre et plus forte. Je ne veux plus être une gamine à tes yeux, mais une femme, une vraie.

J'espère que le prochaine fois qu'on se verra, tu me trouveras différente, mais en mieux évidement. En tous cas, tu peux déjà être fière de moi, je me suis fait de nouvelles amies ( je t'en dirais plus sur elles une prochaine fois également ). J'ai aussi fait la rencontre de garçon à Chantilly, mais ils ne sont pas aussi raffinés et aussi beaux que toi ( plus de détails dans une prochaine lettre ).

Voilà, j'avais un peu le cafard, mais t'écrire m'a fait le plus grand bien. Je sais que tu ne les recevra jamais ces lettres, mais pour moi, c'est comme si tu les recevra un jour. Tu recevra de mes nouvelles prochainement. 'ai tant de choses à te conter.

Je t'aime tellement ....  de la part de ta petite myrtille préférée

Ps : Snow va très bien. Elle adore notre jardin. Elle se pose souvent dans l'arbre se trouvant dans la cour de devant.  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Mar 26 Juil - 20:35

ft. Yvelon Noémie

「 Confiture d'abricot 」
Cher Mukuro sama,

Dans ma première lettre, je t'ai dit que j'avais rencontré de nouvelles amies. Eh bien, laisse moi te raconter ma rencontre avec ma première amie : Yvelon Noémie. Elle est également dans la même agence que moi. C'est une jeune fille blonde, avec de jolie natte. Ses yeux bleu reflète son immense joie. Elle a de longues oreilles pointues comme les elfes ( elle est trop mignonne ). Elle porte des bottes marrons, et un chaperon vert. Elle utilise des arbalètes pour se défendre. C'est une personne très joyeuse, toujours de bonne humeur ( enfin majoritairement ), très câline, gourmande et .... Candide. Je n'ai jamais rencontré une personne aussi innocente qu'elle.  

Nous nous sommes vu pour la première fois dans les bois. J'étais en direction de l'agence, mais je dois t'avouer que je me suis légèrement perdue. J'avais donc décider de cueillir quelques fruits sauvages pour confectionner mes réserves. Comme par hasard, une jeune fille assise sur l'herbe m'a aperçu. C'était Noémie. Elle me salua avec un grand sourire. J'étais tellement gênée par autant de gaieté et par autant de contact humain, que ma première réaction fut de me cacher derrière un arbre.

Tu me connais, je n'ai pas l'habitude de parler avec les gens. Mais je dois t'avouer que je me suis énormément améliorer de ce coté là. J'arrive à avoir une conversation normale avec une personne maintenant. Je suis certes très timide au début, mais une fois que je me sens à l'aise avec la personne, je ne bégaie plus et mon flux de parole est fluide.

J'ai divagué. Où en étais je ? Ah oui !!! Je m'étais cachée derrière un arbre pour analyser cette personne. Elle n'avais pas l'air dangereuse, mais J'ai envoyé Snow en éclaireur pour être bien sûr. Une fois rassurée de ne courir aucun danger, je sortais de ma cachette. J'avais très peur d'aller vers elle, mais une odeur succulente m'attira, celle de sa confiture d'abricot.  

Elle m'en proposa une tartine. J'ai eu beaucoup de mal à la prendre. Déjà, il a fallu que Snow me pousse vers elle pour aller l'aborder. Ensuite j'ai hésité plusieurs fois avant de saisir cette tartine. Une fois que je l'avais saisie, j'ai pu enfin la goûter. Elle était succulente. Tu devrais la goûter un jour, ça en faut le détour.

Ensuite m'être régalé, je me suis posé sur un coin d'herbe, mais pas trop près d'elle, car je ne voulais pas trop m'approcher d'elle. Je me cachais, encore, la tête dans les genoux. C'est Snow qui me forçait à relever la tête. Tu la connais, elle est toujours comme ça avec moi. Elle voulais que je m'améliore socialement. Malgré ma distance avec Noémie, c'est elle qui s'approchait de moi. Elle m'avait touché les cheveux ( mon pauvre épi ananas, moi qui prend soin de le peigner pour avoir le même que le tien ).

Ensuite, une fois lui avoir demandé d'être mon amie ( oui j'ai fait ça ), elle a saisi ma tête pour la coller contre sa poitrine. Comme tu a pu le deviner, j'ai rougi face à cela. J'étais terriblement gênée. Pour fêter notre amitié, elle m'invita à déguster des cookies. Je n'ai bien sûr pas refuser cette offre. Mon estomac prendra toujours le dessus.

Par le biais de cette invitation, elle me conduisit volontairement à l'agence cooki. Je lui avais demandé précédemment si elle savait où l'agence se trouvait, mais elle me l'a dissimulé pour préserver son identité. Car Miss boulette que je suis, j'ai demandé à une personne que je venais à peine de rencontrer, si elle connaissait cette agence secrète. Je suis vraiment un cas désespéré.

Du coup, grâce à elle, j'ai pu arriver sereinement au travail, et je me suis régalé. Mais le plus important, ce jour là, je me suis fait une amie précieuse, ma première meilleure amie. Je l'adore tellement tu n'imagine pas à quel point, mais pas autant que toi je te rassure, toi tu es mon Mukuro sama, toi je t'aime c'est différent. Tu pourra la remercier, un jour peux être, si tu la vois.   

Tu me manques .... Je t'aime tant ... ta petite myrtille préférée

Ps : Voila un petit aperçu de ce à quoi ressemble mon amie


 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Mer 3 Aoû - 11:35

ftYvelon Noemie

「 Missions 」
Cher Mukuro sama,

Depuis que je suis à l'agence, j'ai eu l'occasion de réaliser deux missions :
- la première : le fondant au chocolat et cookie
- la deuxième surveillance de nuit

LE FONDANT AU CHOCOLAT ET COOKIE

C'est ma première mission en tant qu'agent à Chantilly. Le '' boss '' ( comme j'aime si souvent la nommer ) m'a donner pour mission de réaliser un fondant au chocolat et au cookies. Tu sais que j'aime bien cuisiné, mais là c'était un vrai défi. Mélanger deux saveurs qui ne ressemble pas dans un même dessert, de quoi montrer mes petits dons en cuisine. Pour cela, je devais me rendre dans le laboratoire. Je pensais me diriger dans les cuisines de la boutique, mais bon j'ai obéis aux ordres. Une fois arrivée sur place, j'ai tout de suite compris pourquoi le laboratoire était nécessaire. J'ai du utiliser des fioles et des textures chimiques pour confectionner des pastilles de cookies ( c'est comme des smarties mais en cookie ). Sinon mon fondant avait la forme d'une cupcake. J'ai incorporé mes pastilles aux mélange chocolaté. J'ai aussi réalisé un glaçage au chocolat pour le rendre plus gourmand et plus beau visuellement. Cela rendait plutôt bien. J'ai pris une photo : tiens regarde !!



SURVEILLANCE DE NUIT

Pour cette mission je n'étais pas seule. Noémie m'accompagnait dans cette tâche. Nous devions faire le tour des locaux toute la nuit en faisant des rondes très régulières. En même temps, on avait que ça à faire. Cette mission a été comment dire ... très mouvementée. Noémie s'est faite attaqué par un chat sauvage. Moi de mon coté je me suis faite attaqué par un rat qui avait rongé les fils électriques de la cuisine. Noémie s'était retrouvée avec des griffures un peu partout. Par chance, j'ai juste eu le bandeau déchiré. En plus, nos talkies ne fonctionnaient pas très bien. La mission de rêve !!! Wouhou !!! La grande éclate. Mais ce n'était pas tout, mon amie ne s'était pas sentie très bien le reste de la nuit. Je me suis fâchée avec elle car elle voulait à tout prix continuer de travailler alors que je lui avais dit que je pouvais me charger seule de surveiller les lieux seule, au vue de son état. J'ai été très triste le reste de la nuit qui a été relativement calme. Oh !!! En fait !!! Tu vas peux être me prendre pour une folle, mais j'avais cru t'apercevoir quelques secondes lorsque j'étais dans le gymnase pour traquer le rat. Je ne sais vraiment pas ce qui m'avais pris à ce moment. C'est peux être parce que tu me manques !!!!

Je n'ai pas encore fait de ''grandes '' missions mais un jour je pense que l'agence m'appellera pour m'en confier une. J'ai envie de leur prouver qu'ils peuvent avoir confiance en moi. Et puis il faut bien que je paye mon loyer.

Je t'aime tellement ..... tu me manques ....

Ta myrtille sauvage préférée


 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Jeu 13 Oct - 17:14

ft. Ana

ft. Yuzu

「 My friends... 」
Cher Mukuro sama,

Je reprends uniquement la reprise des lettres, car vois tu, il s'est passés quelques événements qui m'ont forcé à faire des choix. T'écrire en fait partie. Mais j'ai décidé de continuer à épistolier pour toi. La seule chose qui changera ici, c'est que je ne t'écris plus en tant qu'amoureuse, mais en tant que confidente. Je te raconterais plus en détail ma décision, car enfin j'ai pu en prendre une.

Depuis que je suis à Chantilly, je ne me suis jamais autant sociabilisée. Tu as pu le constater quand je t'ai parlé de Noémie. Et bien figure toi, que j'ai rencontrer d'autres filles très sympathiques : Yuzu le lapin violet et Ana la senpai russe.

Notre rencontre s'est faite lors d'une séance shopping. Ana a fait appel à Yuzu et à moi même pour lui refaire sa garde robe. Qu'elle ne fût pas mon immense surprise de savoir qu'on puisse me faire confiance en terme de relooking. Pour cette journée nous avons croisé Noémie qui s'est jointe à nous.

Ce fût une superbe journée. Ana et Noémie sont devenues les mannequins et Yuzu et moi jouons le rôle des stylistes. Yuzu a un sens de la mode et de l'esthétique très bien développé, un peu moi d'ailleurs. Elle est juste un petit plus kawai que moi sur les bords. Mais c'est ce qui la rend si adorable. On a envie de lui faire des câlins tout le temps. En plus, on aime toute le deux le violet. Pour cette journée, je me suis donc fait une amie de surnom ( Ana ) et une copine de couleur ( Yuzu ).

Après les essayages, nous avons toutes consommées des sucreries et une boisson pour souffler de toutes ses émotions. Comme c'était la première fois pour moi que je participais à ce genre de sortie avec des amies, j'en ai profiter pour m'éclipser et acheter des petits porte clés significatifs à chaque personnes présentes : un lapin pour Yuzu ( logique ), un écureuil pour Noémie et un panda pour Ana.

C'est la seule fois que j'ai pu partager une journée avec Yuzu. J'aimerais beaucoup la revoir. Je suis sûre qu'on a encore plein de points communs à explorer. Pour ce qui concerne Ana, j'ai eu l'occasion de la revoir à titre privée il y a peu. Car sinon nous nous étions revues dans le cadre d'une importante mission pour l'agence.

Ana senpai est venue à la maison suite à un appel tléphonique que nous avions eu quelques semaines après la ''réussite'' de notre mission. Je te raconterais nos épiques aventures plus tard. Elle paraissait inquiète. En même temps, vu dans l'état dans lequel j'étais, il y avait de quoi se faire un minimum de soucis. A sa visite, j'ai pu éclaircir mes lanternes. Ses conseils m'ont grandement aidés. Si je reprend l'écriture c'est en grande partie grâce à elle. Je ne pourrais jamais assez la remercier pour cela.

Enfin voilà mon cher Mukuro sama. J'espère que tu n'es pas trop déçu de mon relâchement. Même si mes sentiments à ton égards seront moins intenses, je tiens comme même à te dire que .. que .. tu me manques beaucoup.

Je t'aime ... Mukuro sama ... de la part de la petite myrtille sauvage

PS : Voilà des photos de mes nouvelles amies






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Jeu 13 Oct - 18:15

ft. Azarius Ariel

「 Plus qu'une amie 」
Cher Mukuro sama,

Je ne voudrais pas que tu sois triste face à ce que je compte te raconter. Précédemment, je t'ai dit que je m'étais faite deux nouvelles amies. En vérité, j'ai aussi fait la rencontre d'une jeune femme rousse qui s'avère être en réalité une sirène. Elle s'appelle Ariel Azarius. Et il s'avère que ... que ... je l'aime beaucoup ..... Je suis la première étonnée face à cet étrange sentiment. Je pensais ne pouvoir aimer que TOI. Mais la réalité est tout autre. Je ne voudrais pas que tu m'en veuille par le récit que je vais te conter.

J'ai rencontré Ariel dans le parc. Cela remonte à loin, mais cela est dut à une altercation entre deux hommes voulant protéger la femme qu'il chérisse le plus. Ici je parle de Noémie, de son amoureux Yume et de son frère ( sosie de sa soeur pour le physique ) Arthur. Ariel et moi même nous sommes d'une manière ou d'une autre, retrouvé mêlée à tous ceci. J'ai essayé de la mettre à l'aise en l'assurant être mon amie. Je pense que cela a bien fonctionner.

Quelques temps plus tard, j'avais une mission personnelle à accomplir pour Nauraa, ma colocataire. Je devais ramasser des coquillages à la plage pour redécorer la maison. Une fois sur les lieux, je pensais être la seule à traîner mes pas dans le sable fin. Le temps en plus à cet période n'était pas top. En hiver, les balades sur la plage ne sont pas ordinaires. Au loin dans l'eau salée, je perçois une silhouette se déhancher. C'était Ariel. Sur l'instant présent, je n'avais pas vu l'intégralité de son corps. Ses jambes cachées par les vagues, dévoilaient en vérité une ''queue de sirène''. Elle m'avoua suite à cette incroyable vue, qu'elle est une habitante des mers. Je fus tout de suite impressionnée par elle. Mais ce qui est très distinctif chez elle, ce sont ses cheveux flamboyants. Un rouge intense qui attire les regards.

Elle est d'une gentillesse hors du commun. Elle était partie me chercher des coquillages au fond de l'océan, puis, elle était partie chercher une algue spéciale me permettant à moi aussi de me transformer pendant un petit moment en sirène. Ce fus un des meilleurs moments de ma vie. J'ai été capable de nager ( du mieux que j'ai pu ), de respirer sous l'eau. J'ai pu explorer les fonds marins. De meilleures choses se présentaient devant moi. La faune et la flore sous marine étaient resplendissante et magnifique. J'ai pu ainsi récolter d'autre coquillage. Mais il a fallu remonter à la surface à un moment donner car je commençais à redevenir une humaine. Ariel voyant ma difficulté à nager et à respirer, m'attrapa et fonça a toute allure pour revenir sur le sable.

Au contact de la terre ferme, sa queue laisse place à une paire de jambes humaine. Ensuite, nous avons du nous dépêcher de rentrer chez elle, car la pluie battait fortement. Heureusement, mais je ne serais pas l'expliquer, un parapluie et des vêtements de rechange étaient présents vers mes affaires. J'ai donc eu en une seule journée un nouveau parapluie, une nouvelle robe, une belle plume jaune et des jolis coquillages.

Chez Ariel, nous avons bu une bonne boisson chaude, en attendant que la pluie cesse. Nous avons bien discutées et nous nous sommes bien rapprochées aussi par la biais d'embrassades. Je savais que je m'étais faite une amie précieuse ce jour là, mais je ne pensais pas que cela pouvait aller encore plus loin.

Lors de la grande mission que j'ai du accomplir pour l'agence, en compagnie de mes partenaires ( Noémie et Ana ). J'ai du affronter nos ennemis. Sauf qu'ici il s'agissait d'Ariel qui nous barrait la route de notre objectif. Les filles s'en étaient prise à elle, mais moi, je n'arrivais à rien faire. Je ne voulais pas la blesser. Suite à un combat assez violent entre Ariel et Noémie, Ana pris les devants en dégageant une voie et en emportant Noémie avec elle. Quant à moi c'est mon amie à la confiture d'abricot qui me chopa au passage. Une fois isolée d'Ariel, Noémie a soigné ses blessures. J'étais coincé. Je ne voulais pas décevoir mes équipière et je ne voulais pas blesser Ariel. Voulant accomplir ce qui était cher à mon coeur, j'ai décidé de bloquer le chemin entre mes coéquipière et mon amie Sirène. Elle a tenté de rattraper Noémie et Ana, mais j'ai réussi suite à un magnifique lancé de lance, à l'immobiliser à terre pendant qu'elle voltigeait dans les airs. Une fois sur le sol, je me suis mise entièrement sur elle, et je lui ai balancé mes sentiments. Je crois même que j'ai dit que je l'aimais. Enfin bref... Nous sommes enlacés très fort l'une à l'autre. Il a été très difficile de me relever suite à ça, mais je l'ai fait. Je savais qu'elle ne me ferait pas de mal, et je ne comptais pas lui en faire de toute façon. Ensuite je résume mais j'ai retrouvé les filles, en laissant ma lance à Ariel pour qu'elle s'en serve comme appui. Puis nous avons retrouvé ce que nous cherchions, puis nous sommes parties.

Tout c'est bien déroulé en partie. Nous étions entières. Enfin mon cœur lui était fissuré. Ariel. Je n'avais qu'elle en tête depuis le déroulement de cette mission. Nous nous sommes revues après. Elle a réussie a trouver la maison grâce à un ami oiseau à elle. Sa visite première était de venir me rendre ma lance. Mais il y avait aussi une autre raison à sa visite. Lors du thé, Ariel s'est dévoilé petit à petit sentimentalement. J'étais moi aussi très très mal mais bien à la fois. Nous étions deux pivoines ( une plus que l'autre, je te laisse deviner qui ), l'une en face de l'autre à nous parler d'amour. Et là, comme nous sommes montées dans ma chambre, Ariel m'a déposé de tendre baisers sur les lèvres. J'aurais pu être extrêmement gênée et pudique, et bah non. J'en ai même redemandé à mon grand étonnement.

Je ne l'ai pas revue depuis. J'ai longuement réfléchi et ... et ... j'ai décidé de tenter quelque chose avec Ariel. Elle est gentille, belle, douce et attentionnée avec moi. Puis ... je ... je crois que je suis devenue accro à ses baisers et au contact de sa peau. Puis .. comme le cœur de Mukuro sama n'est pas à prendre, une petite myrtille à le droit de partir à la découverte de l'amour. Je ne sais si c'est un bon choix, mais j'ai envie d'essayer. Elle ne le sais pas encore, mais j'ai hâte de la revoir pour le lui dire.

Mais sache que Mukuro sama, tu garde toujours la meilleur place dans mon coeur. C'est toi que j'aimerais le plus, mais ce ne sera pas le même amour que je partage entre elle et toi. Voilà ... pardonne moi si je vais te blesser, mais je suis prête.

Je t'aime Mukuro sama et ça ne l'oublie jamais ... de la part de ta myrtille sauvage préférée

PS : Voilà à quoi ressemble ma promise ...



 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Sam 21 Jan - 17:34

ft. Eden

「 Missions 2.0 et Eden 」
Cher Mukuro sama,

J'espère que tu vas bien là où tu trouves actuellement. Depuis la dernière mission, légèrement catastrophique pour moi en tant qu'agent, j'ai décidé de me reprendre plus sérieusement en main. J'ai du faire un petit ( un grand tu veux dire ) travail sur moi même. J'ai redoublé d'efforts et de persévérance à la boutique. Mais ses efforts se sont aussi vu dans mon comportement. Je sais désormais avoir plus confiance en moi, et cela grâce à deux personnes en particulier : La première est Ariel. Grâce à elle, je veux être plus forte pour pouvoir la protéger. La deuxième c'est Eden. C'est un collègue dont j'ai récemment fait la connaissance ( détails plus bas dans la lettre ).

DES ENFANTS ET DES COOKIES :

Depuis peu, j'ai effectué des mission seule, enfin pas si seule que ça. Snow m'aide de temps à autre. Pour une de mes missions, j'ai servi de guide pour une classe de primaire, pour faire la visite de la boutique. Je dois t'avouer que j'ai eu très peur au début. Je ne pensais pas être capable d'imposer une certaine autorité. Mais je me suis surprise à pouvoir le faire. Le début s'est très bien passé jusqu’à ce que les enfants décident de jouer à cache cache dans les cuisines. Heureusement que c'est un jeu dans lequel je suis douée. Une fois les enfants très vite retrouvés, nous avons terminés la visite, manger des cookies en terrasse, et bu une boisson chaude. D'ailleurs une des petite fille a été en admiration devant une de mes barrettes de cheveux. La trouvant si mignonne et timide à la fois, je lui en ai fait cadeau. J'espère l'avoir rendu heureuse par ce geste.

DES COURSES POUR L'AGENCE :

Suite à une demande de the ''boss'', j'ai du aller faire "quelques courses" à la supérette de Chantilly. Les livreurs étaient en retard, et le temps pressait. Il manquait tout le nécessaire en pâtisserie à la boutique. Je me suis donc dévouée pour accomplir cette mission. Je n'ai jamais acheté autant de choses en si peu de temps. Le plus dur n'a pas été de faire les courses, mais le transport des sacs, et les allers retours de la boutique à la supérette. Ayant une dizaine de sacs a transporter, j'ai du effectuer plusieurs voyages. Heureusement que le gérant est une personne gentille, et qu'il m'a aidé à ranger les courses dans les sacs. Je dois avouer que c'était très épuisant. J'étais à bouts de force à la fin de la journée.

Que de petites missions qui remontent mon utilité au sein de mon travail. Mais les grosses missions que le boss me donne, sont plus, comment dire, compliquées de part ma situation avec Ariel. Nous nous retrouvons souvent nez à nez pour les combats, et c'est difficile à gérer. Mais ceci est une autre histoire.


EDEN :  

Chantilly est vraiment une ville extraordinaire avec des habitants très intéressants. Depuis mon insertion au sein de l'agence cooki, je ne cesse de faire de nouvelles rencontres, aussi enrichissantes les unes que les autres. Dernièrement, celle qui m'a le plus marquée, est celle avec Eden, alias, l'agent blood. Suite à ma mission avec les enfants, je suis restée assez tard dans la boutique pour aidée ma collègue a tout ranger et tout nettoyer. Se faisant assez tard, je me suis pris quelques tartelettes, pour les savourer sur le toit de l'agence. Je ne voulais pas spécialement rentrer à la maison ce soir là, Ariel hantait mon esprit, il fallait que je réfléchisse à pleins de choses. Sur le toit, un jeune homme à la chevelure aussi rouge que le sang, observait les étoiles. Il me fait légèrement penser à toi Mukuro sama. L'air savant, une attitude distante, des paroles franches. Il m'a fait me sentir à l'aise. Après avoir regardé une pluie d'étoiles pleuvoir dans le ciel, Eden m'a donné des invitations pour aller le voir en concert au night club de Chantilly, avec la personne de mon choix. Le choix n'a pas été long à prendre. Tu dois te douter que c'est Ariel que j'ai invitée pour passer cette soirée avec moi.

Grâce à ces deux personnes et grâce à cette soirée concert/karaoké, je suis devenue une nouvelle Oihana. J'ai dépassé ma timidité en chantant plusieurs fois sur scène, seule et accompagnée de ma chérie. Les personnes me tournaient beaucoup autour. Il avait été assez dur de se frayer un chemin jusqu'à ma place à la fin de ma dernière chanson. Mais le meilleur restera la fin de soirée que j'ai passée seule avec Ariel à la maison. Je ne préfère pas te raconter les détails, tout cela reste confidentiel et privé.

Mukuro sama ... même si mes sentiments amoureux envers toi ne sont plus vraiment comme avant, je tiens à te dire que ... je t'aime, et que je t'aimerai toujours. Je t'embrasse fort ... tu me manques ...

Ta petite myrtille sauvage préférée

PS : Voici Eden

 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Lun 23 Jan - 10:45

ft. Ma chérie

「 Ma Chérie... 」
Chère Ariel,

'' Je ne tiens pas debout, le ciel coule sur mes mains "

Depuis cette fameuse journée à la plage, je ne peux m'empêcher de chanter cette chanson à voix haute. Qui aurait cru ( moi la première ) qu'une histoire entre une petite myrtille et une magnifique sirène verrait le jour. Nous sommes toutes les deux différentes pourtant : une belle femme, sûre d'elle, vivant dans les eaux salées, indépendante, d'une gentillesse sans pareil, utile dans son travail. Et moi, une fille timide, peu confiante, en harmonie avec la terre ferme, essayant de se rendre utile.

Comment une aussi belle femme, à la chevelure d'amour, peut aimer une pauvre petite myrtille, avec un épi d'ananas, sans défense ? Les sentiments sont parfois étranges. Les ressentis aussi. Je ne sais pas pourquoi mais depuis le départ, je me suis sentie à l'aise et apaisée avec toi. Je n'ai jamais eu la moindre dispute, ni le moindre dérapage avec toi. Je passe toujours d'agréable moments et je suis très heureuse quand nous sommes toutes les deux ensemble.

Quand tu n'es pas à mes cotés, je suis comme en manque. J'ai comme un vide dans mon coeur. Je ne me sens pas bien, et je ne souhaite qu'une chose, rester avec toi. Je suis devenue accro à tes bras, à ta peau douce, à tes lèvres pulpeuses et à tes baisers. C'est tout nouveau pour moi .. je ... je ne connais pas encore très bien ses sensations. Je n'arrive pas encore à les gérer.

Ma chérie ... je sais que ce n'est que le début de quelque chose de grand et puissant entre nous. Je ne sais pas si je peux encore parler d'amour, mais cela y ressemble grandement. Rien ne parait difficile, mais nos boulots d'agents nous empêche quelque part de nous épanouir et de nous dévoiler au monde entier. Mais pour moi, peux importe le camp, je t'aimerai toujours. Peux être qu'un jour nous arriverons à nous détacher de nos agences. Mais j'ai tout autant besoin que toi de ce travail.

Souvent je rêve de monter mon propre salon de thé. Les gens se sentirait comme dans un deuxième foyer, en buvant de délicieuse pâtisseries confectionnées de mes mains, et en buvant des boissons chaudes qui réchauffe les cœurs. Mais cela ne sera possible que lorsque j'aurais accumulé assez d'argent par l'agence. Mais je rêve aussi de te rendre heureuse. Car le bonheur de gens aimés et le plus important à mes yeux ( enfin à mon oeil ). Je ne pense pas encore te combler complètement, mais un jour j'y parviendrais. Je veux te faire sourire, te faire rire, te consoler, te cajoler, t'embrasser.

Pour moi l'amour est universel, et il l'est encore plus avec toi. C'est la première fois que je suis autant perturbée ( positivement parlant ) par quelqu'un et les sensations qu'elle déclenche en moi. D'autant plus venant d'une personne du même sexe que le mien. Une fille peut donc provoquer les mêmes effets de séduction que si c'était un homme. En même temps, je n'ai jamais rencontré aussi belle personne que toi ma sirène.

Enfin tout cela pour te dire que, j'ai de grand espoirs pour nous deux. Je veux continuer le plus longtemps qu'il nous sera possible à tes cotés. Ariel, ma chérie, je t'embrasse langoureusement, te laissant avec des mots d'amour, pour te dire que je tiens énormément à toi. Je ne veux pas te perdre. Je .. Je t'aime.

Ta myrtille d'amour

PS : Si un jour tu trouve cette lettre, fait en ce que tu veux ^^

 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 274
Arme de prédilection : Grenade / Lance
Arme non maitrisée : Fouet / Epée
Myrtille Sauvage
Myrtille Sauvage
Lun 20 Fév - 13:32

ft. Ma chérie

「 Ma Chérie... 」
Chère Ariel, Ma chérie,

J'ai bien reçue ta lettre. J'ai été très émue en la lisant. Elle me redonne d'avantage confiance en moi. Je la relis à chaque fois que je me sens un morose, le moral dans les chaussettes. Et surtout, je la relis quand .... quand je sens que tu me manques horriblement. J'aimerai qu'on passe plus de temps ensemble en dehors du travail. Il en est assez de devoir se combattre sans arrêt. La dernière soirée que nous avons passé ensemble était juste parfaite. Il m'en tarde d'en refaire ^^

C'est ... C'est vrai que tu serais capable de faire la révolution des agences pour moi ?! Une petite myrtille en faut elle autant pour causer une émeute civile dans Chantilly ? Pour ma part, je serais capable de tout pour te rendre heureuse. Je ... Je ... Je ne me vois pas vivre sans toi dans ma vie. Ta présence m'aide à tenir debout. J'ai envie de te connaître d'avantage. Ta vie de sirène, celle que tu as vécue avant qu'on se rencontre toi et moi.

Je suis plutôt heureuse d'avoir pu aborder une discussion avec toi dans le parc, malgré le chaos qui  régnait. Sans cela, nous n'aurions pas pu sortir ensemble actuellement. L'épisode à la plage nous a beaucoup rapprochée aussi, mais est ce qu'une sirène n'aurait pas été effrayée par une petite myrtille cherchant des coquillage sur le bord de mer ? J'ai vaincue une partie de ma timidité en venant te parler. Tu m'es donc très précieuse. Tu es comme mon médicament, la pulsion qui me pousse à m'améliorer et à donner le meilleur de moi même.

Tu sais, j'ai longuement réfléchi pour mon projet de salon de thé, et je serais ravie, fière, heureuse, que tu m'assiste. Un projet à deux ne peut que nous rapprocher encore plus. Je regarde beaucoup les locaux disponibles dans les environs. Je n'ai pas encore accumulé assez d'argent pour pouvoir réaliser mon projet mais je compte bien y parvenir. Et sans toi et ton soutien, je sais que cela me sera impossible. Tu es mes ailes, ou plutôt mes nageoires qui me permette d'avancer dans le bon chemin.

Ariel, ma chérie, j'ai hâte de te revoir, de te serrer dans mes bras, de t'embrasser langoureusement. Le contact de tes mains, de ta peau, de tes lèvres me manque. Ton regard de braise me réchauffe et j'avoue être un peu en manque de chaleur humaine. la texture de tes cheveux de feu me manque également. En fait ... tout me manque. J'ai très envie que notre histoire demeure et évolue. Je ne sais pas encore si c'est ce qu'on peut appeler le grand amour, mais je suis persuadée d'une chose : JE T'AIME ARIEL !!!!! Reviens à moi ....

PS : Mes cheveux ont un peu poussés, tu crois que je les laisse long ou que je les coupe ?


 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Cher Mukuro sama ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ++Entretient avec Shinigami-SAMA!
» Une arrivée étoilée, desu desu ( PV Onee-sama )
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» Petit décor rapide pour pas cher.
» Passage rapide cher le forgeron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Hors RP :: Bureau de Mère-Grand :: Agents :: Journaux-