Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [MISSION] Les archives de la Bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 276
Arme de prédilection : Arbalète
Arme non maitrisée : Le reste
Equipement : - Bouclier d'acier x1
Division par Zéro
Division par Zéro
Ven 3 Juin - 14:43

MISSION : LES ARCHIVES DE LA BIBLIOTHÈQUE

feat EBONY


Waaah ! Trop contente, Mère-Grand - oui parce que c'est comme ça que je suis sensée l'appeler, et non pas la vielle - m'a convoquée dans son bureau ! Joie, bonheur, j'allais enfin avoir ma première mission ! J'imaginai déjà les honneurs faits une fois que je serais revenue victorieuse, les collègues me couvrant de gloire, et mon frère me félicitant ! J'allais m'intégrer hyper rapidement si je menais cette mission à bien, peut-être même que le sort de l'agence dépendait de moi ! Ce fut donc avec la poitrine bombée que je marchais dans les couloirs, fière de moi, avec un sourire jusqu'aux oreilles. Les quelques personnes que je croisais sur le chemin se retournaient, probablement troooop jaloux de moi, ou alors ils se demandaient pourquoi une cinglée avait l'air si joyeuse d'être au boulot, au choix.

Déterminée, je toquais trois fois à la porte du bureau de Mère-Grand, et attendis qu'elle me permette d'entrer pour le faire. Avec un grand sourire je m'approchai du bureau de mon employeur qui me regardait gravement. Ce n'était pas grave, je serais heureuse pour les deux. Elle me tendit alors un papier, probablement l'objet de ma mission. Il s'agissait d'une lettre. Je pris le temps de la lire, et petit à petit je perdais mon sourire.


- ... Vraiment ?

- Oui. Vous avez jusqu'à 18h pour le faire.

Je sortis alors du bureau, avec la lettre en main. Déception... Je la relue un coup pour être certaine qu'il s'agissait bien de ce que j'avais lu la première fois.. D'autre agents d'ici avaient mis un bazar monstre dans la bibliothèque de l'agence en cherchant un chat... Quelqu'un était donc prié de tout remettre en état, et ce quelqu'un, c'était moi. Ils n'auraient pas pu ranger après leur passage ? C'était fou le nombre de désordonnés qui pouvaient fouler cette Terre... Et j'en faisais tellement partie...

Je secouais la tête, je ne devais pas me laisser abattre, il n'y avait pas de petites missions, et c'était en faisant les corvées dans un premier temps que j'allais pouvoir progresser, et faire des missions plus dynamiques dans un second temps. Je devais rester positive, j'étais sûre que la documentaliste avait exagéré en parlant d'un bazar monstre, une dame, ça amplifiait toujours tout quand ça parlait d'un lieu pas rangé.

Je me dirigeai alors vers le lieu du crime.... Nan, même dit comme ça, ça ne devenait pas épique... J'entrai dans la bibliothèque et me présentai à la documentaliste. Celle ci me fit savoir qu'il fallait que je range la salle des archives où était passé une autre équipe d'agents. Je hochai la tête et partait en direction des archives. J'avais de la chance, ce n'était pas toute la bibliothèque à ranger, mais juste une pièce... Rien que le hall me donnait le vertige, tant il y avait de connaissance regroupées ici.

J'arrivai finalement à la porte à côté de laquelle un petit écriteau doré indiquait "Archives". Je souris, entrai, et OH MON DIEU ! Je dus devenir bleue tant j'étais choquée, et déjà noyée sous la paperasse à trier et les livres à ranger. Je peinai à voir la couleur du sol, ce chat (ou ces agents) avait vraiment tout foutu en l'air. Sans quitter le foutoir des yeux, je glissai ma main dans une poche, et en sortis des écouteurs reliés à mon téléphone, que je mis dans mes oreilles. La douce musique m'apaisa instantanément.


- Moi c'que j'aiiime dans les balaaaades.....

Je retrouvai alors mon sourire, et, tout en chantonnant, commençai à ramasser les feuilles par terre, en essayant de ne pas marcher dessus. Certaines présentaient des traces de pas de chat, je n'allais pas rajouter les miennes. Après avoir amassé un gros tas de feuilles, je cherchai l'endroit où les ranger. Je m'aperçus alors que les feuilles étaient de base dans des tiroirs trieurs. Des noms étaient marqués sur les différentes parties des trieurs, il fallait donc que je mette chaque feuille à sa place. ça allait prendre une éternité. J'avais peur qu'à 18h ce ne soit pas fini.

Le plus dur selon moi, c'était de ne pas fouiner dans les papiers des autres agents. J'étais assez curieuse là dessus, mais tout ceci ne me regardait pas, et ça me ferait perdre un temps fou de toute façon. Je me contentai alors de lire chaque nom et de poser la feuille dans la case correspondante. C'était absolument passionnant. Youpi. Fuuuuuuuuuun.

Et attendez, c'était pas fini, le plus fun, c'était quand la documentaliste était venue me dire d'arrêter de chanter ! Mais ! Non ! Je ne pouvais pas arrêter de chanter, c'était tout ce qui me motivait ! Elle me confisqua mes écouteurs et mon téléphone pour m'éviter de me distraire à nouveau... mais... mes écouteurs.. ma musique...

C'était pas grave, paaas graaave ! Je restai souriante, ne devant pas me démotiver. J'en finis enfin avec les feuilles, et je devais maintenant m'attaquer aux ouvrages. Je devais donc les trier par référence ceux là. Je regardais sur le dos d'un des livres et commençai à chercher une étagère où il y avait à peu près une ressemblance dans la référence. C'était déjà bien plus compliqué à trouver... la majorité des livres s'étant royalement vautrés sur le sol, j'avais que peu d'indices sur l'endroit où ranger les livres. Après quelques dizaines de bouquins remis à leur place, certains trous se comblaient d'eux même. Le puzzle devenait de plus en plus simple à faire, et finalement, je rangeai le dernier livre tombé à sa place.

Je souris de toute mes dents, et voilà, ce n'était pas si terrible que cela ! Et il restait deux heures avant la fermeture de la bibliothèque ! J'étais très contente, mais regrettais de ne pas avoir faire une photo pour l'avant/après. ça aurait été encore plus épique que dans Déco. Je pris un peu de recul pour admirer mon travail, et... Je ne savais pas si c'est parce que je pouvais enfin voir le sol, ou si c'était parce que j'étais complètement aveugle avant, mais je remarquais que c'était loin d'être fini... Le chat... Je ne savais pas où il avait trainé, mais il y avait de ses traces un peu partout sur le sol.

Je soupirai, et sortis de la pièce pour rejoindre la documentaliste.


- Excusez moi, je cherche un seau et une serpillère s'il vous plait.

Elle me désigna une porte, qui devait mener sur un débarras. Je l'ouvris et pris ce don j'avais besoin : serpillère, seau, brosse, et produit. Je remplis le seau d'eau chaude dans les toilettes, et ajoutai le produit pour laver le sol. Je retournai dans la salle d'archives, et retirai mes gants. J'attrapais la serpillère pour la faire tremper un peu, puis j'enroulai la brosse de celle ci, et commençai à frotter au fond de la salle. J'avais pris soin d'ouvrir les fenêtres pour que ça sèche plus vite.

J'avais oublié de prendre des gants en plastique, aussi, à un moment, je commençai à ressentir la brûlure du produit ménager sur ma peau. De plus, j'étais à quatre pattes pour nettoyer, et mes genoux commençaient à devenir rouges. Mais je restais motivée à tout nettoyer, brossant au rythme de ma Nanana de l'Elfe, ne voyant presque plus le temps passer.

Après trois jours et trois nuits.... Non je plaisante, après plus d'une heure de dur labeur, je pus enfin laisser sécher, et lorsque ce fut fait, fermais les fenêtres. J'aurai été un poil dégoûtée que le vent s'engouffre dans la salle pour faire voler mes papiers adorés, car oui, c'était maintenant mes papiers à moi que j'aime. Mes miens. Pas touche !

J'appelai la documentaliste qui vînt vérifier mon travail, et qui fut assez satisfaite de l'effort que j'avais fourni. Elle me rendit mes affaires, et me fit une lettre à donner à Mère Grand pour confirmer que j'avais bien accompli la mission. Je la remerciai, et la laissai à ses affaires en faisant attention à ne pas faire de bruit en sortant.

Une fois sortie, je sautillai sur place, contente d'avoir réussi la première mission qu'on me donnait. Je partis donc en sautillant jusqu'au bureau de Mère Grand où je déposai le papier de la documentaliste avant de rentrer chez moi pour un repos bien mérité. Cette mission là, j'allais m'en souvenir longtemps.


The End
________________
Avec la participation de :
L'Agent Ebony
Mère-Grand
La Documentaliste
Le Seau, la Serpillère, la Brosse, et le Produit
Le Chat de la Mère Michelle, sans qui ce scénario n'aurait pas pu avoir lieu


Fiche de liens (c) Miss Yellow





Nanana de l'Elfe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[MISSION] Les archives de la Bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission D] Du rififi dans la bibliothèque
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Missions & events :: Missions-