Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SCG : Soirée Catastrophiquement Géniale. ft Ethan Cooper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Dim 1 Nov - 13:37
HRP :
 

Vendredi, 15h. Personne à l'agence, tout le onde profitant de ce jour exceptionnel de répit qu'est le jour de Noël. Personne, excepté les deux pigeons trouvés par Mère-Grand pour préparer la salle en vue de la fête du soir. Même Blue avait eu le droit de rester chez elle ! Il avait juste fallu que la vieille voit les deux agents s'envoyer des avions en papier au lieu de trier les archives. Mais c'était une façon originale de les trier d'abord ! Enfin, cela aurait pu être pire. Ils auraient pu être de corvée repas aussi. Mais Mère-Grand n'était pas maso à ce point pour leur laisser l'accès aux fourneaux. NOUS SOMMES DES ARTISTES INCOMPRIS. Et du coup ils avaient hérité de la décoration de la salle.

- A gauche. A gauche.

Ethan sur une échelle en train d'installer une guirlande, Maelyss en bas en train de "superviser".

- MAIS J'AI DIT A DROITE ARRETE CA VA CASSER !

Ouais. "Superviser". C'était étonnant qu'il n'y ait aucune boule cassée. Enfin, ça c'était parce qu'ils n'avaient pas encore décoré le sapin. Sapin qui était toujours dehors. Attendant que quelqu'un pense à lui.

- N'importe quoi, j'avais dit à droite !

Mine de rien, ça prenait forme ! Enfin, si attacher une pauvre guirlande rouge à un mur signifiait prendre forme. Il restait pas mal de choses à faire. Et ça aurait pu aller plus vite si môssieur n'avait pas décidé de courir dans les couloirs avec les guirlandes. Ah, les hommes.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
avatar
Messages : 1953
Arme de prédilection : Katana / Arts martiaux
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes / Arc
Membre souvenir
Membre souvenir
Sam 21 Nov - 23:15
- Mais c’était juste des avions en papier ! C’est notre façon à Yellow et moi de trier les do…
- Agent Green, vous me donnez la migraine alors cessez de gaspiller inutilement votre salive qui pourrait servir à d’autres fins… comme coller les timbres de vos futures lettres d’embauche.
- Vous avez dit demain 15h ? Pas de soucis !

Sourire. Ca lui faisait clairement chier. Vieille conne.

***

Adossé à un mur de façon sexy, son air suffisant scotché au visage, il attendait « patiemment » sa collègue, un carton plein de bric à braque dans les bras. Sérieux, travailler à l’agence le jour de Noël. LE JOUR DE NOËL BORDEL. Day sacré de l’amour du partage et de la paix, où on est censés se réunir et partager de bons moments. Genre le moment où on ouvre les cadeaux et où on mange des chocolats dans le canapé en matant un bon film à l’ancienne. Du lourd. M’enfin, ça aurait pu être pire. C’est vrai quoi, il aurait pu se retrouver avec Blue. Vous vous rendez compte ? Lui en tête à tête avec cette fille un soir de Noel ? Ahah… Cette scène est tellement malsaine putain, stop d’imaginer des trucs comme ça stp. Pis le bon côté dans tout ça, c’est qu’il pourra passer du temps avec Maelyss. Mais si vous savez, la petite blonde aux yeux verts pour qui Ethan craque complétement et qu’il mate tout le t… FERME LA C’EST MEME PAS VRAI. Le dénie. Eh ouais, c’est fini la période où ils s’en mettaient plein la tronche. Fini le dédain, le mépris, et l'orgueil dans le regard quand ça se recroise dans les couloirs, terminé les petits "tss" arrogants qu'ils se lançaient quand ils passaient à côté de l'autre, genre ça peut pas se saquer. Tout ça, c’est du passé. Now ? J’vous laisse regarder.

- T’en as mis du temps. Sourire en coin suivi d’une lueur vive qui traverse ses prunelles, pleine d’intelligence et de malice. Tu te faisais belle pour moi ?

***


Les voilà tous les deux travaillant ensemble.
- A gauche. A gauche.
- Ma gauche ou ta gauche ?.
Fournissant un travail coordonné
- MAIS J'AI DIT A DROITE ARRETE CA VA CASSER !
Dans le respect et l’amour.
- MAIS TA BOUCHE. Contente toi de tenir la chaise, j’sais c’que j’f… .

Bruit sonore de guirlandes lumineuses s’écrasant pitoyablement sur le sol.

Nan mais c’était prévu ça, je sais ce que je fais. La mauvaise foi.
Œillade consterné au travail qu’ils avaient brillamment fourni depuis deux heures. Mine de rien, la guirlande rouge qui pend juste au-dessus de la porte elle a d’la gueule moi j’dis. Et pour faire échos à ses pensées, la guirlande se décroche et voltige jusqu’au sol. Gémissement plaintif, Ethan descend et s’assoit par terre. Son front vient rencontrer la chaise sur laquelle il se tenait juste avant, dépité. On y arrivera jamaaaais… Tout ça c’est la faute de Maelyss. Si elle ne m’avait pas envoyé une boulette de papier j’aurais jamais envoyé ce putain d’avion s’écraser dans le chignon de MG et elle nous aurait jamais collé autant d’heures supp’. Le brun finit par lever légèrement son regard vers la jeune fille et la dévisage sans rien dire.

- J’ai envie de faire des glissades en chaussette dans les couloirs… Pas toi ?

… Give that man a cookie.
Nan mais tous les agents ont déjà fait ça quand ils galéraient. Nan ? Je suis le seul ? Triste vie. Le jeune homme se relève d’un bond et fouille dans les cartons de déco pour trouver quelque chose qui pourrait potentiellement les sortir de cette galère. Y’avait tellement de trucs amassés depuis les fêtes de Noel des années passées que c’était impossible de s’y retrouver. Je sais pas c’est qui qui a fait le tri mais c’est vraiment un travail de chien. C’est toi Ethan.
Mais après plusieurs insultes, son visage s’éclaire soudainement.

- Oh mais que vois-je ? Ses yeux pétillent, se fendent, rieurs. Il se redresse et sort du carton un vieux soutien-gorge avec des petits sapins dessus. J’en connais une qui s’est trompée d’endroit pour ranger ses effets personnels ahah. Faudra lui fermer sa gueule à coup de gros steak derrière le crâne un de ses jours. Son rire moqueur retentit dans la pièce tandis qu’il étire le soutif en face de ses yeux. Moyenne poitrine j’dirais.

Son regard se dirige doucement vers Maelyss…
Qui lui fout une belle tarte avant qu’il ait pu baisser son regard plus bas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 9858
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Mar 24 Nov - 21:22
En parlant d'hommes.

- J’ai envie de faire des glissades en chaussette dans les couloirs… Pas toi ?

Maelyss leva la tête dans sa direction et lui jeta un regard noir. Enfin. Disons qu'elle essayait de reproduire le regard noir de Blue. Vous savez, ce regard imposant le respect, défiant quiconque de protester ou de simplement y penser. Mais malheureusement, ce regard était propre à Blue et à la vieille. Oui, la petite brune semblait même en avoir hérité d'elle, c'était pour dire ! Quand elles se mettaient en rogne, elles étaient si similaires. Un peu comme les deux profils du diable, celui qu'on aperçoit avant de retrouver son existence réduite à néant. Mais ce regard démoniaque ajouté aux doux traits de la jeune fille n'avait plus le même effet. En fait ça donnait juste envie de la contredire, de la voir s'énerver plus. Un peu comme une petite fille. C'est mignon une petite fille fâchée. Ca donne envie de l'énerver encore plus (Ne me jugez pas).

- Après.

Ca voulait dire jamais, mais c'était pour lui donner un peu d'espoir et le faire travailler plus vite. Non je déconne, impossible de motiver le grand brun de cette manière. Ce qu'il lui fallait c'était de trouver une source d'amusement dans son travail. 'fin de toute façon on s'en fichait roh Maelyss n'allait pas non plus faire son travail à sa place. BANDE DE MACHISTES.

- Oh mais que vois-je ?

Que vois-je ? Que vois-je ? Du rouge, du bleu, du vert ? Que vois-je ? Des flocons blancs dans l'air ? Que voi... TA GUEULE. L'exclamation soudaine sortit la petite blonde de sa rêverie. Elle qui était affairée à démêler une guirlande électrique marcha vers le jeune homme, son tas de noeuds dans les mains. Ah, la curiosité.

- J’en connais une qui s’est trompée d’endroit pour ranger ses effets personnels ahah. Moyenne poitrine j’dirais.

Maelyss s'arrêta net. Fit tomber les guirlandes à ses pieds. Et vira soudainement au rouge pivoine. I-il... il... Et alors qu'il la déshabillait limite du regard, elle frissonna soudainement. Et lui envoya son poing dans la gueule. BIEN FAIT ESPECE DE PERVERS PREPUBERE.

- I-idiiiiiot ! réussit-elle à articuler, toujours aussi rouge

Elle tourna les talons en s'éloignant de lui. Puis cinq secondes plus tard revint sur ses pas car elle avait oublié son tas de guirlandes. Quand elle redressa la tête vers lui, elle pointa ses deux yeux puis les siens de son regard noir et de sa main accusatrice. Puis elle fila dans un autre coin de la salle en lui criant une nouvelle fois qu'il était idiot. Même si je pense qu'on le savait déjà tous et qu'elle n'avait pas besoin de le préciser. Inutile de préciser aussi que Maelyss ne lui adresserait certainement plus la parole de la soirée.

** 5 petites minutes plus tard **

- Ethaaaan vient m'aideeer... J'arrive pas à l'accrocher en haaaut...

... Quoi ? La faute à son 1m58.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas
 

SCG : Soirée Catastrophiquement Géniale. ft Ethan Cooper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-