AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'agence de trop [PV Le Joueur de Flûte & Le Lapin Blanc]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 871
Membre souvenir
Membre souvenir
Jeu 19 Fév - 15:09
Le soleil ne se couchait pas tout à fait à l'horizon, mais en ces jours d'hiver, cela n'allait plus tarder. Le ciel gris annonçait des flocons pour la nuit et déjà un vent glacial soufflait dans les rues de Chantilly, mais malgré ça, des passants allaient et venaient toujours, profitant des animations que proposait la ville à l'occasion des vacances scolaires. Des stands de gaufres et de chocolats chauds faisaient briller leurs comptoirs des lumières colorées, attirant les personnes en quête de chaleur.
Et parmi elles, une en particulière attirait l'attention de notre agent préférée. Enfin, elle avait plutôt attirée celle de Mère-Grand, parce qu'en soit, cette fille ne faisait rien d'extraordinaire. Elle buvait juste un café, dans son coin, en discutant avec la vendeuse, son sac à main posé sur ses genoux. Blue glissa un coup d’œil aux gens autour. Rien d'anormal. Elle la suivait depuis le début d'après-midi, après un coup de fils de la vieille. Encore une mission. Mais pas suicidaire toute fois. Ou du moins, elle ne l'a pas annoncée comme telle. Peut-être une mission suicidaire cachée ? Alors tant pis. Elle n'était pas d'humeur à se prendre la tête, juste faire son job et rentrer chez elle, sans doute tard, pour se reposer. Et boire un chocolat chaud, comme celui qu'elle tenait dans la main. Elle donnerait la note à l'Agence plus tard. Le verre plastique lui réchauffait doucement les mains. L'alcool serait un peu plus efficace pour lutter contre le froid, mais pas pendant le boulot. Et puis, elle évitait un peu, depuis quelques temps. Un peu à cause de Maelyss, un peu grâce à Red, un peu beaucoup pour Alexis. Ça faisait un peu mauvais genre de sortir avec une alcoolo et même si ça réputation allait lui pendre au nez encore un moment, elle espérait que ça en vaille la peine. Enfin tourner la page.

- J'ai fait les soldes hier, il ne restait rien dans le magasin, affreux j'vous dit !
- Comme je vous comprends, moi-même j'ai voulu y aller, mais que voulez-vous, un carnage, tout simplement, répondit la vendeuse en essayant avec un torchon à l'aspect douteux, son comptoir.

Elles continuaient leur petite conversation insipide qui l'ennuyait terriblement. Il ne restait rien dans son verre, à part encore une vague odeur de cacao et de sucre. L'autre n'avait pas l'air décidée à décoller. Si au moins la vieille lui avait données des informations, plutôt que de lui dire simplement qu'elle l'a suspectait "d'activités compromettantes pour l'Agence". Il fallait donc attendre une phrase à double sens, un geste étrange, un comportement changeant. Mais jusqu'à présent, ce n'était qu'une pauvre cruche, sans doute secrétaire ou quelque chose dans ce style, qui n'avait rien d'autre à faire de sa vie que de rester là, à discuter avec une vendeuse.
Petite ampoule qui s'éclaire. Voilà une idée de génie. Qu'elle aurait dû avoir plutôt, certes, mais mieux vaut tard que jamais. Elle commanda un deuxième chocolat et tandis qu'elle se débarrassait discrètement de la commerçante.

- Moi, si j'étais vous, je tenterais ma chance à "Modern Meringue", c'est bien moins cher que dans la plupart des boutiques du centre-ville et c'est tout aussi bien.

Et pour cause, c'était l'une des seules boutiques qu'elle fréquentait encore. Le Temps des Cookies, bien que contrôlé par la vieille - ou parce que justement, elle le contrôlait - ne l'avait jamais vraiment attirée, elle n'y allait finalement que pour les missions.

- Ah oui ? Je suis nouvelle, je ne connais pas encore très bien, mais je me renseignerai !
- Vous venez d'où ?


Elle tentait de la guider sans en avoir l'air sur ce qu'elle voulait lui faire dire. Avec un peu de chance, elle allait lui déballer sa vie et lui raconter un tas de trucs inutiles, mais dans le lot, y aurait bien deux trois infos à noter précieusement.

- Oh, du sud ! Il fait bien plus chaud, mais on m'a dit qu'il neigeait régulièrement ici ! Même si à la base, je viens pour le boulot et je...

Il restait juste un siège de libre entre elle et Blue. Et on venait de le prendre. Le on, c'est un grand brun, avec un bonnet sur la tête et dont le chat noir venait de bondir sur les genoux de la dame bien plus bavarde encore que ce qu'elle pensait. En sautant, le matou avait fait tomber le sac par terre, répandant un contenu qui devait en dire long sur sa propriétaire. Elle allait se jeter dessus pour "l'aider" à ramasser, mais déjà le brun rassemblait avec une lenteur presque indiscrète les objets éparpillé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
avatar
Invité
Sam 21 Fév - 0:46
C'était une chaude journée d'été. Il se promenait dans les rues en compagnie de Nora, sous un soleil couchant et il n'y avait rien pour les déranger, pas même le boulot. Ouais. C'était sympas comme rêve. Alexis frissonna et réajusta son écharpe. Il y avait effectivement Nora aujourd'hui, mais le soleil était absent et le boulot au rendez-vous. Cela faisait d'ailleurs quelques minutes qu'il attendait son coéquipier sur un banc, non loin d'un café ou leur cible était installée. Un blondinet apparemment, ça ne devrait pas être si compliqué à repérer, d'après le patron il était plutôt excentrique. Et puis d'ici il avait une superbe vue sur l'intérieur du café, donc la personne qu'il devait suivre mais aussi et surtout sur Nora. C'était encore le moment où il n'avait pas compris que son amie était une ennemie dans sa mission actuelle. Son chat sur les genoux ils se contentait de la contempler tout en gardant un oeil sur la jeune femme qui parlait au comptoir. Puis Nora se leva, alla parler à la femme, et quelque chose fit "tilt !" dans l'esprit du jeune homme. Il n'avait pas eu d'autres indications que celle de surveiller la jeune femme, ainsi il était probable que la jeune femme en question était aussi suivie par Mère-Grand. Elle paraissait bien calme pour quelqu'un nécessitant autant d'attention, on aurait presque pu croire qu'elle n'avait rien à caché. C'était peut-être le cas, pour ce qu'il en savait après tout, tant qu'il était payé, ça lui était bien égal.
Il n'était certes pas forcément bien vu de mettre des bâtons dans les roues de sa petite amie, mais à l'amour comme à la guerre, il ne pouvait las Le jeune homme sorti sa flûte afin d'en jouer quelque notes puis se dirigea vers le café, son chat sur les talons. Son coéquipier devinerait bien qu'il était à l'intérieur non ?

C'est ainsi qu'un jeune homme pris sans gêne la place entre les deux femmes et qu'un chat noir sauta sur les joues de l'interlocutrice de Nora, faisant tomber son sac au sol. Comment ça le jeune homme en profitait pour regarder le contenu du sac tout en le ramassant pour aider cette dame ? Pas le moins du monde voyons. Ce n'était pas comme s'il n'y avait absolument rien de vraiment intéressant à l'intérieur. Il se redressa en tendant ses affaires à la jeune femme, un sourire navré sur le visage. Puis, afin de montrer qu'il était muet, il fit des excuses à la-dite femme en langage des signes. Et par la même occasion, il espéra de toutes ses forces qu'elle ne connaissait pas ce langage, car cela faisait si longtemps qu'il ne l'avait pas utiliser qu'il n'était pas vraiment sûr d'utiliser les bons gestes. C'est enfin vers Nora qu'il se tourna, comme s'il voulait aussi s'excuser, lui faisant discrètement un clin d'oeil malicieux.
Le félin sur les genoux de la jeune femme se mit à ronronner alors qu'elle le grattouillait entre les oreilles.

- Ne vous en faites pas, y'a pas mort d'homme et il est mignon ! répondit-elle a ses muettes excuses tandis que la petite cloche indiquant l'ouverture de la porte retentissait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sam 21 Fév - 15:09
Hi, my ennemy !

Feat. Le Joueur de Flûte, Agent Blue


Une mission, hein ?
C'était bien la première fois qu'on lui assignait une vraie mission. Une mission où il fallait être discret... Discret ? Est-ce que vous pensez vraiment que Matthew est le genre de personne à passer incognito devant les gens sans se faire remarquer ?
Non, non. Matthew, c'est le parfait antonyme de la discrétion :
Sa coupe de cheveux peu banale, ainsi que sa couleur platine se remarque a plus de 10m
Sa combinaison bleue le démarque tellement que même si il était à Pékin, dans un grand quartier dans une zone d'activité aux heures de pointe, il serait le plus facile de tous à se faire identifier.
Sa grande clé à molette aussi. Personne ne se baladerait avec ça à part lui...
Son accent. Il n'est pas banal de rencontrer de québécois dans une petite ville perdue de France.
Sa voix. Incessant flot de parole continu, et tout ça à un volume relativement élevé.
Sa gestuelle, aussi. Digne d'être jouée par des personnages de théâtre, et son impressionnante hyperactivité lorsqu'il est de bonne humeur.

Alors, avec ça, on ne va pas dire que Matthew était l'agent parfait pour cette mission. Mais... Peut-être que GML avait vu en lui quelqu'un qui pouvait calmer la situation si cela partait en bagarre ? C'était une possibilité. Matthew avait toujours sa clé à molette, au cas où.
GML, qui devait être un minimum concerné par ses agents, lui avait quand même dit de se faire le plus discret possible. Il prit alors la décision d'enfiler, pour une fois, des habits de ville... Rien d'extraordinaire, cependant : Il n'avait qu'un gilet bleu par dessus un t-shirt ciel, et un jean indigo basique. On pourrait juste remarquer qu'il était habillé tout de bleu, mis à part lorsqu'il enfila son manteau sombre qui traînait dans la penderie. Il enroula autour de son cou une petite écharpe beige, et ferma la porte de son appartement à clé pour se diriger à présent vers le lieu de l'action. Il n'avait pas oublié sa clé à molette, qu'il commençait à balader d'avant en arrière d'un air joyeux.
On lui avait dit qu'un autre agent sera sur les lieux. Un muet, avec un chat et une flûte.
Un muet... Il espérait qu'il ait lui aussi une ardoise, un téléphone ou même un calepin pour communiquer, car sinon, cela n'allait être simple pour élaborer des stratégies. Ne connaissant pas le langage des signes, cela n'aiderait pas Matthew non plus.
Enfin bref, n'y pensons plus. Matthew arriva en quelques minutes jusqu'au café, et se mit à regarder autour de lui, au cas où son coéquipier l'attendrais. Personne aux alentours ? Il devait déjà être à l'intérieur alors... Il s'approcha alors du café et en poussa la porte de bois, et la referma tandis que le son de clochette retentissait dans la pièce.
Il vit une table où étaient assises trois personnes, et les rejoignis, le sourire aux lèvres. A sa table était son coéquipier, la femme qu'il devait suivre, et... OH.
Matthew fronça les sourcils. Ne serais-ce pas l'agente ennemie qu'il avait croisée à l'organisation ? Nora, si il se souvenait bien. Que faisait-elle ici ? Ca, il n'en savait rien, mais il était curieux de le savoir...
Peut-être cela n'avait rien à voir avec une mission, mais Matthew préféra rester sur ses gardes, en essayant de faire comme s'il ne connaissait pas la brune, même si il continuait à lui lancer des regards méfiants.

- Bonjour bonjour ~ j'espère que ça ne vous dérange pas que je m'assois à vos côtés ! Enfin, de toute façon dans les lieux comme celui-ci, les échanges et la proximités sont toujours les facteurs d'un agréable moment ! Et puis, je ne penses pas que cela dérange, a moins qu'il n'en voit l'objection, mon cher ami Alexis, am I right ?

Il sourit au garçon, et alla chercher une chaise au préalable et commanda un café avant de revenir et de s'asseoir à leurs côtés.
Cette situation était bien embarrassante, mais cela rendait Matthew de plus en plus intéressé sur le dénouement final de cette mission...

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 871
Membre souvenir
Membre souvenir
Sam 21 Fév - 21:52
Bon, elle avait bien deviné que c'était lui - il possédait le seul chat de la ville qui l'aimait bien - mais elle fut surprise de le trouver ici. Alors qu'elle était en pleine mission. Coïncidence, je ne crois pas. Et puis, elle travaille là, avec lui dans les environs, elle n'allait jamais réussir à se concentrer sur la mission. Surtout s'il lui faisait des clins d’œil comme ça. Ses joues se colorèrent d'un joli rouge, tandis qu'elle levait les yeux au ciel ou plutôt, au plafond. Le chat, qui ronronnait sur les genoux de la fille qu'elle suivait - tiens, elle l'avait presque oubliée celle-là - vint sur les siens en l'apercevant. Adorable petit chat, il frotta sa tête contre le creux de sa gorge. Arf, ça ferait un bon p'tit rendez-vous romantique, si seulement il n'y avait pas Le psychopathe. Le blond venait de passer la porte et en le voyant se diriger vers eux avec un sourire presque amical, la jeune fille décolora d'un coup, avant de se reprendre un peu. Que faisait-il avec Flûte ?

- Bonjour bonjour ~ j'espère que ça ne vous dérange pas que je m'assois à vos côtés ! Enfin, de toute façon dans les lieux comme celui-ci, les échanges et la proximités sont toujours les facteurs d'un agréable moment ! Et puis, je ne penses pas que cela dérange, a moins qu'il n'en voit l'objection, mon cher ami Alexis, am I right ?

Elle profita qu'il allait se prendre une chaise, pour réfléchir. Ils avaient l'air de se connaître, mais elle doutait fortement que... son petit copain - ne pas rougir, ne pas rougir - fréquentait des psychopathes comme ça pour le plaisir. Et comme lui, c'était un gars de l'Organisation. Donc. Il était en mission lui aussi. Et s'ils se trouvaient tous les deux à cette table avec la fille, c'est qu'ils la suivaient, eux aussi. CQFD. Merde.
Est-ce que la vieille le savait ? Peut-être. Quoique, elle n'allait pas prendre le risque d'un conflit d’intérêt... Si. Elle s'en fichait. Elle avait juste besoin d'elle sur cette mission, qu'il y ait ou non son namoureux en face en tant que représentant de l'agence ennemie.
Le blond revenait, son sourire ne le quittait pas. Blue le lui rendit, encore plus grand. Il ne gagnerait pas comme ça.

- Oh, on m'avait bien dit que les gens de cette ville étaient particulièrement chaleureux !

Ouais, chaleureux comme d'adorables petits psychopathes. Si la vieille ET le Grand Méchant Loup ne la surveillait pas, elle aurait presque pitié d'elle. Mais elle devenait plus que suspecte si les deux agences étaient sur elle. Les boss savaient des choses.

- Pardon, je crois que vous avez fait tomber ça tout à l'heure de votre sac, tenez, je vous la remet..., fit-elle en montrant une petite boîte rectangulaire.

Elle glissa un mouchard dans le sac à main de la jeune femme en le glissant dans une boîte à chewing-gum. MOUAHAHAH. Elle avait fortement envie de quitter la pièce, mais la laisser seule avec les agents de GML pourraient leur donner l'occasion d'apprendre des choses dont elle aurait besoin par la suite. En restant, elle gênait leur mission, de même qu'eux la gênait dans la sienne.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Eraelle
avatar
Invité
Dim 1 Mar - 21:00
Son chat qui jusque là n'avait fais que suivre ses indications décida que les genoux de Nora étaient bien plus confortables que ceux de la demoiselle et alla ronronner dans le cou de la brunette. Pour un peu et Alexis aurait presque été jaloux de ne pouvoir être à la place de son chat, il se doutait un peu que sous les yeux de son coéquipier, il n'allait pas vraiment pouvoir roucouler. Il était là pour bosser, pas pour un rendez-vous galant, même si le cadre pouvait s'y prêter. Excepter celle qu'il devait filer et le coéquipier mentionné ci-dessus. Et en parlant du loup...

- Bonjour bonjour ~ j'espère que ça ne vous dérange pas que je m'assois à vos côtés ! Enfin, de toute façon dans les lieux comme celui-ci, les échanges et la proximités sont toujours les facteurs d'un agréable moment ! Et puis, je ne penses pas que cela dérange, à moins qu'il n'en voit l'objection, mon cher ami Alexis, am I right ?

Ce devait être son coéquipier. Première parce qu'il connaissait son nom. Deuxièmement, et le deuxièmement pouvait passer devant le premièrement, parce qu'il était tout de bleu vêtu. Et avait une clé à molette. Ajouté à ses cheveux blond, c'était le personnage typique de celui qui en suit discrètement un autre, très pro et qui ne se fait jamais repérer... En fait, heureusement qu'ils étaient entrés en contact avec la femme qu'ils étaient sensés suivre, autrement elle aurait vite appelé la police à cause de deux type louche à ses trousses. Le jeune homme souris à son "ami" pour lui indiquer qu'il ne voyait là aucun inconvénient à ce qu'ils se joignent à eux.

- Oh, on m'avait bien dit que les gens de cette ville étaient particulièrement chaleureux !

Il n'aurait pas vraiment employé ce mot. D'abord parce qu'il avait plutôt tendance à utiliser des notes à la place, puis si elle avait su ce qu'ils avaient en tête. Non non, rien de tordu, hein, faut pas pousser non plus. Mais ils étaient un peu sensés la surveiller, les deux agences étant sur le coup, elle cachait plutôt bien son jeu pour quelqu'un de suspect... Ou alors leurs patron s'était dit qu'au lieu de payer leurs agents à ne rien faire ils allaient leur donner des missions inutiles, cinglés comme ils étaient c'était un possibilité.

- Pardon, je crois que vous avez fait tomber ça tout à l'heure de votre sac, tenez, je vous la remet..., fit-elle en montrant une petite boîte rectangulaire.

En fait c'était surtout son chat qui avait tout fait tomber, mais au moins cela permettrait de faire passer l'incident un peu plus inaperçu. Se décidant à tenter d'engager une vraie conversation, Alexis posa une des questions de bases, les bases dans lesquels il était presque certain de ne pas faire d'erreur, et demanda son prénom à la femme. En langage des signes, bien sûr. Il avait bien compris qu'elle ne le parlait pas, mais peut-être que Matthiew si ? Il est souvent dit que l'espoir fait vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

L'agence de trop [PV Le Joueur de Flûte & Le Lapin Blanc]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» Recherche bon joueur établi
» Recherche de joueur sur mulhouse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agence Cooki :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-