AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Regarde Jack, je vole ! -- Vio et Yel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Sam 14 Fév - 21:18
Aujourd'hui est un grand jour. Non pas parce que je vais avoir un nouvel équipement de spéléologie, le mien est génial et me suffit amplement. Non, aujourd'hui je vais faire du saut à l'élastique. J'en avais parlé avec l'Agent Violet l'autre jour, et elle avait apprécié l'idée. Du coup je l'ai invitée à venir en faire avec moi. Je crois qu'elle voulait également inviter une amie à elle, de l'Agence également. Plus on est de fous, plus on rit ! Je me demande qui ça peut être... Je connais quelques personnes, mais pas autant qu'elle, donc il y a de fortes chances pour que je ne connaisse pas encore cette personne.
Tout en sautant de mon lit pour aller prendre mon petit déjeuner, je pensais à la journée qui se présentait devant moi. Le soleil bleu rayonnait derrière les rideaux encore fermés.

- Le temps s'annonce magnifique aujourd'hui. Tant mieux !

Magnifique... Ouai, il faudrait aussi que je revoie cette vielle manie que j'ai de parler toute seule. Un jour peut-être. Quoi qu'il en soit, j'étais habillée et coiffée en un rien de temps. Facile, vu qu'aujourd'hui c'est saut à l'élastique, le choix des vêtements est très restreint : des vêtements de sports confortables mais pas trop moches. Et une veste surtout, on ne sait jamais avec la météo par ici... AH LA MÉTÉO. Une des choses que je déteste, parce qu’elle est toujours nulle. J’ai jamais de chance avec la météo moi, quand je m’habille chaud il fait un grand soleil et quand je m’habille léger y’a de l’orage, de la grêle où je ne sais quoi. Merci quoi. Du coup sur moi j’ai toujours des vêtements de rechange. En fait j’ai toujours ma maison sur moi quand je sors. Parce que je me dis   ̎on sait jamais, imagine t’en as besoin pile aujourd’hui   ̎ alors que c’est le dernier truc dont j’aurais besoin. Mais comme je suis folle je le prends quand même. Et au final j’en ai jamais besoin. Mais c’est comme la météo ça ! Le jour où je vais pas le prendre j’en aurai besoin, j’en suis sûre. Mais de toute façon, toujours avoir de l’eau et de la nourriture, ça c’est PRIMORDIAL.
Quoi qu’il en soit je suis sortie rejoindre Violet. Je me rends compte que je ne connais même pas son prénom… Il faudra que je lui demande. Je n’y ai jamais vraiment pensé en fait, vu que nous nous voyions seulement dans l’Agence, je ne voyais pas l’intérêt de connaître son prénom, son nom d’agent était suffisant. Mais comme c’est la première fois que l’on se voit en dehors de Cooki, je pourrai peut-être lui demander. J’espère que ça ne la vexera pas que je ne sache pas comment elle s’appelle… Ohf, si ça se trouve elle ne sait pas non plus comment je m’appelle. On verra. Pour l’instant je me dirigeais vers notre point de rendez-vous en espérant être ni trop en retard, ni trop en avance. Et en fait, j'étais en avance... Très en avance. TRÈS TRÈS en avance. De 2h. Mais comment j'ai fais pour être en avance de 2h ?! Je suis stupide en fait. Bon, va falloir trouver de quoi s'occuper... Et c'est dans ces moments-là qu'au final je me dis qu'avoir pris ma DS ce n'est pas si stupide. Alors je m'assis dans un coin tranquille à l'ombre et je commençais à jouer pour passer le temps. Pourvu qu'elles n'arrivent pas en retard...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sam 14 Fév - 22:09
Bon, alors. Protèges coudes, fait. Protèges tibias, fait. Casque de vélo, fait. S'enchaîner au lit pour pas y aller. Pas fait, en cours, plutôt. J'accepte les flies les plus pures en fait, jor les soirées pas comme les autres, les sorties pas comme les autres aussi, et ça. Oui, ÇA. Je pense que je devais être bourrée avant d'avoir accepté son truc. Du saut à l'élastique, c'était rencontré la mort en personne. Surtout avec moi, qui avait 65% de malchance avait de telles situations. J'étais pas assez maladroite comme ça ? Naaaan. Mais à deux, c'était pas cool. À trois, c'est mieux ! Alors hier je parcourais ma liste de contacts sur le téléphone, me demandant qui j'allais obliger de venir avec moi. J'appuyais sur la liste alphabétique. M. Dans les M j'avais Maelyss, Maelyss, hmm, Maelyss... Que Maelyss. Bouahahah, pas de chances, j'avais qu'elle dessus. Enfin, j'avais pas besoin de chercher plus longtemps. Je lui envoyai un texto. "Je veux pas être la seule à mourir demain. Viens faire du saut à l'élastique avec moaaaaa ! Y'aura une amie aussi. 8D Oui bon, en fait j'avais déjà prévenu Choco que j'inviterais quelqu'un. Et maintenant, Yel devait venir à la maison, toute prête, pas comme moi. Oui bon, j'avais pris une tenue simple en fait. Don ça allait, juste une bouteille et l'ardoise. Et mon testament aussi.

Quelqu'un toqua à la porte et je vins l'ouvrir de suite, avant que quelqu'un d'autre ne se précipitât avant. J'ouvris et reconnue rapidement Maelyss. Bah oui, de toutes les filles que je connaissais, elle était la seule à être blonde, et à avoir les cheveux longs. Je l'invitai à entrer, elle semblait être prête elle aussi. Je m'emparai de l'ardoise, toute fière d'avoir attiré quelqu'un dans ma future mort. J'écrivis et lui montrai la plaquette.

- Je suis contente que tu sois venue ! En plus, tu auras peut-être déjà croisé l'autre gens. Elle est chez Cooki elle aussi.

Vouala, comme ça pas de doutes et tout le tralala qui allait avec. Après avoir écouter sa réponse, je lui proposai d'y aller, pour pas qu'on soit trop en retard non plus. Je pris le sac posé sur la table et partis avec Yel au lieu de rendez-vous.
***
Ce n'était pas loin, c'était ça qui était bien. Mais maintenant, c'était l'heure d'en faire, du saut à l'élastique. J'aperçu Choco assise dans un coin. J'avais envie de crier et l'appeler, mais j'avais légèrement zappé que... Je pouvais pas parler. Bah oui, c'était comme dans les séries japonaises, la fille elle fait "Eh oooh " à l'autre qui est tout seul comme un idiooooot. Finalement, on s'approcha d'elle et on la fit sortir de sa console.

- Hoy ! On est pas trop en retard j'espère. Je te présente Maelyss, ou Yellow. Voici Choco !

Bah oui, j'avais beau lui avoir fait la visite de l'Agence, je ne connaissais même pas son nom.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9857
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Ven 20 Fév - 15:17
Une belle journée s'annonçait aujourd'hui ! Car comme tous les 36 du mois, c'était son jour de congé. Et oui, les miracles existaient ! La petite blonde pensait rester chez elle à ne rien faire puisqu'Ethan travaillait lui - même si c'était un bien grand mot pour lui - mais Yumi lui avait proposé la veille une journée de saut à l'élastique. Maelyss n'en avait jamais fait de sa vie mais c'était quelque chose qui la tentait bien. Elle n'avait pas le vertige et adorait se dépenser avec des amis.

C'était ainsi que la jeune fille s'était réveillée de bonne heure et s'était préparée pleine d'entrain. Pour l'occasion, elle avait enfilé un leggings noir, un haut blanc un peu long qui faisait penser à une tunique et une paire de baskets vertes. Sa chevelure blonde était relevée en une queue de cheval haute, dégageant son joli minois. Son sac orange contenait une veste, une bouteille d'eau et quelques barres de céréales au cas-où elles auraient faim. Enfin prête, la jeune fille sortit de chez elle pour se diriger vers la maison où habitait Yumi. Heureusement, ce n'était pas très loin et lorsqu'elle arriva, la jeune fille était déjà prête. Maelyss la salua gaiement et toutes deux prirent le chemin vers le spot de saut à l'élastique.

***

Une fois sur place, la petite blonde put constater qu'il faisait plus chaud ici qu'au bord de la mer. Enlevant sa veste, elle remarqua ensuite la présence d'une troisième personne, sûrement l'amie de Yumi. Les deux jeunes filles se dirigèrent vers elle et Maelyss laissa la petite brune faire les présentations.

- On s'est déjà vu, assura-t-elle en souriant doucement

Les trois jeunes filles se dirigèrent ensemble au spot de saut où un fringant encadreur nommé Adrien les attendait déjà. Il leur fit tester le matériel, les rassura en leur disant que personne ou presque n'était encore mort en sautant à l'élastique. Rassurant. Maelyss proposa que Choco commençât avec un grand sourire faussement compatissant.

- Tu nous diras si la corde a lâché ! rit-elle joyeusement




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
avatar
Invité
Lun 23 Fév - 15:47
- Tiens, prends ça !!! Hurlais-je alors que les passants me regardaient bizarrement. MEEEEUUUURRRRSSS !!

J'étais tellement absorbée dans mon jeu que je n'avais pas vu s'approcher deux jeunes filles de moi. Voyant les deux ombres à côté de moi je me dépêchai de sauvegarder et de ranger mon jeu.

- Salut les filles ! Juste deux secondes siouplé.

Puis, me levant, je remarquai que ce n'était pas Violet et son amie, et que les deux jeunes inconnues me regardaient très bizarrement, puis partir en pouffant. D'accord, la honte quoi. Alors je me rassis et sortis mon téléphone, le temps que je rallume ma console, je devrai déjà l'éteindre. Et puis tant pis, je ne peux pas résister à savoir la suite de l'histoire ! Alors je sortis finalement ma console, après avoir vérifié mes messages. Et SBIM, dans ta face ! Même pas le temps de crier victoire que deux autres figures apparaissaient auprès de moi, l'une brandissant une ardoise pour me présenter l'amie qui se trouvait à ses côtés. Maelyss, où l'Agent Yellow. En plus ça lui allait bien, elle avait de jolis cheveux blonds.  
Je saluai Violet et son amie en leur précisant mon prénom, Lola, histoire qu'elles le sachent, et aussi espérant intérieurement que Violet me dise le siens discrètement.

Nous nous sommes dirigées vers l'endroit où nous attendait notre encadreur, Adrien. Joli prénom. Joli garçon d'ailleurs. Il avait l'air vraiment sympa et leur assura que le matériel était très fiable. Moi, j'ai toujours moins confiance dans le matériel des autres que dans le miens, mais je n'avais pas pris le miens pour ne pas m’encombrer, alors il faudrait se contenter des test qu'il nous a fait faire pour nous prouver ses paroles. Je lui ai tout de même posé des questions sur les élastiques que nous allions utiliser : leur conditions de conservation, leurs dernières utilisations... Tout ce qui avait un rapport avec les normes officielles en fait. Tout avait l'air en ordre. Mais bon, là, 'cest pareil, on ne peut pas vérifier si il ment ou non.
Et avec une gentillesse incomparable, la jeune blonde proposa que je commence et que je leur dise si la corde lâche en riant.

- Pas besoin que je te le dise, le bruit de mon corps se fracassant contre le sol te le prouvera sans problème ! Dis-je alors en riant à mon tour.

J'enfilai alors mon baudrier et Adrien m'attacha l'élastique aux pieds et au baudrier. Faisant mine de faire une prière avant le saut, adressée à Maelyss, je me mis sur le rebord du pont et sauta dans le vide en criant.

- Rendez-vous au centre de la Terre !! BOUYAAA !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Lun 23 Fév - 17:15
En plein jeu, elle lâchait des cris aussi bizarres les uns que les autres. Je souris, elle me faisait tellement rire à chaque fois qu'on se croisait. Mais pas le temps d'y penser plus longtemps, nous nous dirigeâmes toutes les trois au spot du saut. Heureusement qu'on avait tout prévu en avance, l'encadreur était là, prêt à tester tout le matos sur nous. D'abord sur Maelyss, puis sur Lola et enfin moi. Lola se proposa de sauter en première, pis c'est pas moi qui aurait proposé t'façons. Je préférais les regarder faire puis après je le ferais. Ou peut-être pas, Parce qu'en fait, c'était vachement haut. Et Choco, elle avait l'air de bien se marrer, surtout à blaguer avec Yel. Moi, ça me faisais froid dans le dos. Alors, j'avais essayé de faire comme elle et tendis mon poing et relevai le pouce, souhaitant une bonne chance à Lola. Ou une bonne mort. Non mais qu'elle crie au cas où la chute soit trop longue, ça nous préviendra.

- Au pire, on aura qu'à voir le bout de l'élastique, si elle toujours là ou non. Parce que vu le vide qui se dresse devant, on risque pas de tout entendre.

Oui, je m'y mettais aussi. 'Fin, pas vraiment le temps que Choco vît l'ardoise, elle avait déjà sauté dans le vide. Avec son cri de guerre là. Moi aussi j'aurais voulu en faire un roh ! Y'a que les pas non-handicapés qui peuvent s'amuser, pfuh.
Je m'approchai légèrement du rebord, mais Adrien tendit le bras vers, parce que sinon, je risquais de me prendre un coup de boule à la Choco ou je ne savais quel coup encore. Autant respecter son conseil, je tenais à ma vie. Mais je n'aurais pas dû me rapprocher, parce que la suivante, c'était moi ! Ha ha. Butez-moiiiii.

Choco était revenue sur terre, et moi on me mettais l'équipement nécessaire. Je regardai Maelyss, une grosse -mais vraiment- grimace au visage. Sa blague de tout à l'heure, je commençais à la prendre au sérieux. Je fis d'un geste sec des mains que je pouvais pas sauter, mais au vu des expressions des deux miss, je me sentais bien obligée. J'avais accepté l'invitation, je devais donc le faire !

- Par contre vous attendez pas qu'il y ait le moindre son, attendez le retour de l'élastique et vous comprendrez tout. TwT

Je balançai l'ardoise dans l'herbe, pour pas qu'il n'y eut de casse. Je savais viser, tellement bien que l'ardoise atterrit sur la terre sèche et ps l'herbe. Applaudissements je vous prie ! Et prières aussi, ça ne serait pas de refus, plize. J'avais décidé de tomber en mode "chandelle", comme à la piscine. Sauf que là, ce ne serait pas lentement ni avec de l'eau, mais plutôt à la vitesse de l'éclair et dans le vide. Si j'étais blessée, l'encadreur le regretterait gneuh. Je m'approchai de rebord et sautai. Pas envie de regarder la scène, je fermai mes yeux jusqu'en bas. Puis je me sentis tirée vers le haut avant de redescendre, et ainsi de suite. Sinon, j'avais le visage cramoisi, c'est cool !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9857
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Sam 7 Mar - 16:08
Choco d'abord, puis Yumi. Les deux jeunes filles avaient sauté sans hésitation. Bon, le matériel n'avait pas cassé, bonne nouvelle ! Avec un peu de chance il ne casserait pas avec elle. Un peu. L'espoir fait vivre comme on dit. Lorsque les deux jeunes filles eurent sauté, Maelyss se demanda juste une chose. Mais... elles sont passées où ? Se penchant au dessus de la rembarde, la jeune fille plissa les yeux et remarqua alors les minuscules gens tout en bas, à côté d'un matelas. On dirait des fourmiiiis. Adrien lui fit signe que c'était à son tour. Maaaais euh, j'veux pas mourir finalement. Elle enfila le matériel qu'il lui tendait avant de s'approcher du... vide.

Glups. C'était haut en fait. Petite pensée envers les connards qui avaient inventé ce sport. Non sérieux, ça leur était venu comment à l'esprit ? Ils avaient regardé des gens se suicider et s'étaient dit "Oh mais en fait si on met une corde on peut pas mourir !" ? Buuh. Un dernier regard envers son sac d'une jolie teinte orangée et la jeune fille sauta.

- MAMAAAAAAAN !!

Et là la corde cassa. Non j'déconne, ça serait drôle mais j'aurais plus personne à jouer après. Enfin bref. Après plusieurs remontées brusques qui lui donnaient des haut-le-cœur, le mouvement parut enfin se stabiliser et la jeune fille put se faire tracter jusqu'en bas où un confortable matelas l'attendait. Oui bon okay il était un peu miteux. Mais c'était mieux que de se rétamer dans la terre.

- Aaaargh, le kebab est mal passé, se plaignit la petite blonde en portant la main à sa bouche et en se pliant en deux




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
avatar
Invité
Dim 29 Mar - 12:18
Violet était remontée et notre accompagnateur faisait signe à Maelyss que c'était à elle. Voyant le visage de notre chère Yumi, je doute fort que cela donne envie de sauter à son tour. Mais personnellement, je trouvais ça plutôt amusant, sûrement parce que je faisais ce genre de trucs presque tous les jours depuis des années. Bah oui faut me comprendre, j'ai pas d'endurance, alors il faut bien que je trouve quelque chose à faire qui ne me demande pas beaucoup d'efforts physiques. Bon c'est vrai que l'escalade ça demande de la force, mais je préfère largement à la course ou le foot.  Tous les autres sports où il faut courir en fait. Quoi qu'il en soit, Yel avait enfilé le matériel et s'était penchée en hésitant. Elle dévisageait son sac avec insistance, comme si il y avait de l'or à l'intérieur. Si elle meurt, je pourrai peut-être le voler discrètement, ensuite je partirai au Pérou élever des alpagas pendant 5 ans, puis je ferai un retour fulgurant avec une armée de quadrupèdes pour dominer le monde... Bon plan, j'adhère.
Après un dernier regard désespéré vers son précieux, la jolie blonde sauta en poussant un cri de spartiate. Et elle remonta. Merde, pas de gloire pour bibi, tant pis.

- Aaaargh, le kebab est mal passé...

Ah peut-être que si, avec un peu de chance, elle va vomir son intestin... Enfin non, ce serait trop gore là, même moi j'pourrais pas lui voler son sac après ça.

- On s'habitue au secousse à force ! Point positif, au moins avec ça on est parées pour un tremblement de terre, ça fait un bon entraînement. Comme ça on aura plus de chances de survie.

Et là, je jetai un œil à Adrien qui tentait de persuader Vio de recommencer. Voyant la tête de mon amie, je me précipitai pour lui dire que je voulais sauter à nouveau. Au vu du regard qu'il me lança, je me dis qu'il faudrait que je m'attache bien pour ne pas mourir. Sauf qu'en remontant, je me rendis compte qu'il regardait toujours Yumi d'un air... un peu psychopathe. Qu'est-ce qu'il lui voulait exactement ? La pauvre, en plus, si il la touche, on pourra pas l'entendre, quel lâche de s'attaquer à cette pauvre Vio qui n'a rien demandé. Du coup, je me rapprochai furtivement de la petite et lui proposai avec un sourire sadique :

- Il y en a un qui n'a pas encore sauté parmi nous, il doit se sentir abandonné... Réparons cette injustice sans son accord, tu veux ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sam 25 Avr - 21:27
HRP:
 

Ayé, je suis morte. Je vois le cieeeel avec des petits oiseaux qui chantent et tout et tout. Wait, c'est vraiment le ciel avec les oiseaux qui chantent et tout et tout. Et Yellow qui sautait à son tour aussi. J'eux peur pour elle, car je la voyais d'en haut. Oui, parce qu'entre temps je suis remontée voir Adrien, qui ne me rassurait pas du tout. Jor "mais vas-y, t'inquiète pas ! Si tu l'as fait une fois, tu peux la refaire !" Non merci, sans moi. J'allais devoir rayer cette activité de ma liste à la maison. Elle est dans ma tête, la liste, mais osef. Je fis des gestes avec mes mains, répondant négativement à toutes ses tentatives de persuasion. Mais c'est qu'il tenait, le bougre. Que faire, avec lui ? Il me faisait plutôt peur sur le coup, avec l'expression qu'il avait. Quand tout à coup, une Choco sauvage apparut derrière moi, me chuchotant quelques petits trucs. Pas bien, mais ça devait être une pure vengeance pour avoir obligée une pauvre muette sans défense -non, je n'exagère pas, que croyez-vous ?- de sauter une nouvelle fois dans le vide. Aaah ces mecs, tous des crétins. Pas un sortait dans liste des idiots. Sauf quelques uns... Pas celui dont vous pouvez penser, non mais.

Je pris finalement le matos pour sauter et le tendis à Adrien. Lueur d'espoir à son visage, il pensait que je lui demandai de me remettre tout l'équipement nécessaire pour sauter. MAIS NON. À la place, je lui donnai même l'équipement et essayai de le lui mettre. Demandant à Choco de m'aider, nous réussîmes enfin à tout installer sur le monsieur. Tout beau Adrien, tout prêt même, car on la forçait un peu à se diriger vers le point de départ, pour sauter. J'vais repris mon ardoise, et vit Maelyss remonter. Haha, elle devait bien se demander ce qu'on allait pouvoir faire de lui. J'en appelle par la magie de la craie et ardoiiiiise, viens à moiii.

- Il va nous montrer comment bien faire ! C'est pas bien de mentir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9857
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Mar 9 Juin - 4:59
Il fallut plusieurs minutes à la petite blonde pour calmer son estomac qui s’était pris d’une envie soudaine de faire du saut à l’élastique. Elle reconnut qu’elle appréciait beaucoup ce sport et qu’elle l’aurait encore plus apprécié si elle avait moins mangé avant. On apprend de ses erreurs ! Maelyss inspira longuement et fit quelques pas en s’étirant pour retrouver son intégrité physique. L’air frais qui lui frappait à la figure lui faisait un bien fou et déjà elle retrouvait ses couleurs qu’elle avait perdues dans la descente. Après quelques instants, la jeune fille décida de remonter au spot pour recommencer. Qu’est-ce que c’était additif comme truc en fait !

Il faisait beau, la marche pour remonter en haut fut agréable. L’agente appréciait particulièrement le panorama aux teintes légèrement sauvages. Ocre et turquoise. Lorsqu’elle arriva en haut, elle remarqua qu’Adrien était équipé et que Yumi et Lola abordaient un air plutôt… satisfait. La jeune fille retint un rire en apprenant ce qu’elles comptaient faire de lui et se contenta de se mordre la lèvre inférieure en souriant.

- Essayez de ne pas mourir.

Il lâcha un éclat de rire, gardant cette attitude de force paisible qu’aimaient aborder les mecs en présence de jolies filles. Ca donnait un petit côté charmeur non-négligeable. Le jeune homme sauta et au même instant les jeunes filles se penchèrent au-dessus de la rambarde pour observer sa descente et… sa maitrise. C’était indéniable, il avait mille fois plus la classe qu’elles quand elles sautaient en criant à l’aide. Légèrement piquée, la petite blonde y vit là une sorte de défi à relever. Lorsque le moniteur revint, elle se proposa pour sauter à nouveau. Si si ! A vrai dire, c’était plutôt tentant, une fois en saut on avait l’impression de plonger et voler en même temps. Maelyss enfila le matériel à l’aide de Lola qui ne semblait pas avoir confiance en Adrien, même si elle en ignorait les raisons et marcha jusqu’au bord. Elle inspira grandement puis leva les bras à l’horizontale comme si elle cherchait à inspirer la beauté qui émanait de ce paysage. Enfin, elle sauta, cria de joie pendant la descente. C’était terriblement grisant. Une fois descendue et l’équipement enlevé, elle s’assit quelques secondes car sa tête tournait un peu. Mais son sourire hilare montrait qu’elle était prête à recommencer - contrairement à Yumi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
avatar
Invité
Sam 20 Juin - 12:07
Ouaaaahhhh ! Malgré mon expérience, il était incontestable que notre accompagnateur en avait plus quoi moi, et qu'il était professionnel. J'étais vraiment impressionnée, mais il faut avouer qu'il avait fait exprès de sauter disons... Comme un beau gosse. Comme tous les mecs en présence de filles il faut dire, ils ont besoin de faire les beaux. Et il avait réussi, Maelyss et Yumi s'étaient penchées également pour admirer sa prestance. A son retour Maelyss se précipita pour prendre sa place, et je me précipitai à mon tour pour l'aider avant qu'Adrien ne puisse bouger le petit doigt. Hors de question qu'il la touche. Vu comme il regarde Yumi, il se peut qu'il fasse de même avec cette pauvre fille. Enfin, à ce qu'on m'avait dit, elle avait un petit ami qui se serait empressé de venir lui casser la figure. Peut-être devrions-nous l'appeler ? J'avoue que je me sentirais plus en confiance avec un garçon, mais je ne doute pas des compétences de mes camarades à se battre et à fuir. Et puis il est tout seul, nous avons plus de chances.
Yel monta sur le rebords et resta de longues secondes à observer. Elle était fascinée. Son sourire lorsqu'elle regardait au loin montrait à quel point elle appréciait la vue. Et son enthousiasme à sauter trahissait une certaine envie pour cette activité qui lui avait pourtant fait regretté d'avoir manger juste avant. Elle s'élançait avec une telle envie que ça faisait vraiment plaisir à voir.

- Ralentis, tu vas finir par sauter en oubliant de mettre la sécurité ! Lui criais-je en riant.

Yumi n'avait pas l'air de vouloir sauter davantage, et c'était un vrai calvaire d'obliger Adrien à se taire lorsqu'il essayait de la convaincre.

- Laissez-la si elle ne veut pas. Nous on aime bien, c'est déjà ça !

Il n'avait pas l'air convaincu. J'avais très envie de lui mettre une baffe, mais je me retins voyant Maelyss revenir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Lun 27 Juil - 17:16
A la une, à la deux, à la tr... Gosh, ce mec c'était un pro du saut en fait. Il devait enchaîner les sauts tous les jours ou quoi ? Nous, on n'était rien à côté fin surtout moi. Je ne voulais plus approcher ça, une fois me suffisait, pas une deuxième. le filles elles, elles se marraient bien. Surtout Yel, où on pensait qu'elle ne vomirait jamais son déjeuner. Je souris à la blague de Choco. I BELIEVE I CAN FLYYYYYYYY. I BELIEVE I CAN TOUCH THE... Wut, qu'est-ce qu'il fout lui ? Bah oui, chacun son tour qu'on doit faire ! Et c'était à moi. J préfère encore mourir. pas en me jetant direct par la falaise, je voulais une mort tranquille moi. Et Adrien ne lâchait pas l'affaire, en essayant de me convaincre par je ne sais quels moyens. La brune essayait de l'en dissuader, elle aussi. je l'aimais, cette fille, trop adorable !

- Non mais non, c'est pas oui. Donc je dis pas oui mais non. Non mais.

- Cherchez pas à comprendre, ça voulait dire "non". juste ça. J'AI PEUR. VOILÀ JE L'AI DIT MAINTENANT QU'IL ME LÂCHE OU JE VAIS M'ÉNERVER DGIIUKGIDUKILUDY. Hum, calons-nous, ça ne sert à rien de s'énerver pour si peu -qui était, au contraire, beaucoup pour moi. Mais il insistait tellement aussi, et je ne voulais pas que mon ardoise entre elle aussi dan la discussion, sinon elle risquait d'être électrique, m'voyez. Alors, telle une enfoirée, à peine il tourna le dos que je descendis la falaise rapidement, manquant de me rouler par terre plusieurs fois, mais c'était pas si grave, ou un peu. Et je rejoignis Maelyss qui était assise. Visage livide, elle avait dû comprendre pourquoi. j'avais l'ardoise, mais pas la craie. Trololol ! Et flemme de remonter, elle est pas belle la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9857
Arme de prédilection : Sniper
Arme non maitrisée : Arts martiaux / Armes de poings / Armes de jet
Membre souvenir
Membre souvenir
Mer 12 Aoû - 19:22
La jeune fille regarda les autres sauter encore et encore. Elle n'avait plus aucune énergie, comme si la peur de tout à l'heure lui avait tout drainé. Ou alors le saut à l'élastique était un vrai sport qui rendait fatigué. Idée à creuser. Maelyss ne réagit pas en voyant Yumi la rejoindre. La question qu'on pouvait se demander c'était si elle avait vraiment vu la petite muette la rejoindre. Sûrement pas. A vrai dire en ce moment ses grands yeux verts étaient plutôt fixés sur le petit papillon blanc affairé à butiner un coquelicot. Papillon papillon. Prenant soudainement conscience de ne pas être seule, la petite blonde releva la tête vers son amie. Visage livide. Non, le kebab ne passait pas.

- Je crois que je vais rentrer, vomir ses tripes en public c'est pas très cool... avoua-t-elle en souriant difficilement

Elle se releva avec autant de difficulté et s'appuyant un instant contre le tronc d'un bouleau malingre. Elle inspira, expira. Puis après un brf au revoir à Yumi, elle partit d'un pas maladroit vers la ville. Le vent frais lui redonna des couleurs, assez pour pouvoir faire le trajet toute seule jusqu'à chez elle. Conclusion de la journée : pas de kebab avant de sauter.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mlleyellow.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas
 

Regarde Jack, je vole ! -- Vio et Yel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Technique du Jeune Jack
» rescue Jack Russel
» Regarde autour de toi, les arbres sont en fleurs
» Jack Skellington
» fiche technique jack rellon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agence Cooki :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-