Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [FINI] Iris prend du service ! [PV: Silver et Tomato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Lun 9 Fév - 15:07

Aujourd'hui, je m'étais levée tôt : 6 heures pétantes, pour prendre du service le plus rapidement possible.
Je me hâtais donc de me laver, de prendre mon petit déjeuner, bref, tout le rituel du matin. Je voyais des Agents défiler dans les Couloirs, occupés par leurs missions qu'ils étaient. On me saluait vite fait, et même, des fois, pas du tout. Aussi, on n'avait pas beaucoup entendu parler de moi, et ça se comprend.
Cela ne faisait pas très longtemps que j'avais été acceptée dans l'Agence, et je n'étais pas encore été sur le terrain. Ça me décevait, j'y allait plus quand j'étais en Amérique... Maintenant il fallait que je tourne la page. Même si je peux retourner quelquefois sur la terre qui m'a vue naître, ma place est en France, à présent.

En regardant tout ce petit monde passer, je songeais qu'ils étaient tous occupés. Que ce soit pour de petites choses comme la vente de cookies, ou l'entretient de la boutique, ou alors plus important, comme les missions d'espionnage, les affrontements, et j'en passe. Moi, je ne faisais rien de cela. Et j'avais l'impression de ne servir à rien. Je devais m'occupper de l'infirmerie, où l'on m'avait assigné pour le moment et qui, ces derniers temps, était franchement vide. Il n'y avait vraiment pas un chat, personne ne devait se faire soigner, et cela m'embêtait. On m'avait pourtant dit que je verrai du monde passer, et ce vide me donnait l'imprssiond'être encore plus inutile. C'est à peine si on savait que j'existe...
Je restais alors souvent seule dans mon "trou", lisant, en attendant quelques patients qui ne venaient jamais. Les bruits de pas des Agents passant dans le couloir me troublaient dans ma lecture et, à chaque fois que quelqu'un passait devant la porte de l'infirmerie, je refermais mon livre et le posait à côté de moi, pensant que quelqu'un viendrait enfin me rendre une petite visite. Mais c'était peine perdue, et mes journées étaient toujours aussi monotones...

Pour me changer les idées, il m'arrivait de regarder des séries télévisées sur mon téléphone -oui, j'ai réussi à m'approprier le code de la clé WPA-PSK de la Box de l'Agence, je ne sais plus comment-, de comparer des livres, ou encore de m'inventer des patients. J'entendais toquer à la porte de l'infirmerie et voyais défiler dans ma tête des Agents que j'avais déja croisés et que je ne connaissais ni d'Ève ni d'Adam. Je m'imaginais ce que serait leur caractère, je leur inventait des blessures, des petites maladies, je leurs prescrivait des médicaments, je m'occupais d'eux, et nous causions ainsi, parfois toute une après-midi...
Les "patients imaginaires" que je voyais le plus dans ma tête restaient Luke et Lloyd... Je ne pourrais jamais m'en défaire, de ces deux là... Je me voyais en train de plaisanter avec Luke, qui faisait semblant d'avoir mal et qui hurlait à la mort pour me faire peur, et aussi je soignais Lloyd, je croisais son regard tendre, je sentais son corps musclé sous mes doigts fins alors que je l'examinais...

"Et ses tablettes de chocolat !!! Kyaaaa !"

Entre-autre, oui... Ha rien que d'y repenser ça me fait un drôle d'effet. Il faudrait que j'arrête de fantasmer lorsque je travaille...
En attendant, cette petite voix que j'entendais parfois dans ma tête et qui m'obligeait à faire certaines choses refaisait surface. Décidément, j'ai l'impression qu'elle devine ce que je pense, mais ce n'est qu'une illusion. Espérons qu'elle ne me fasse pas dire de bêtises une fois...

Au moment où j'allais me plonger dans mon livre -j'avais pris Harry Potter tome 4, la Coupe de Feu-, j'entendis toquer à la porte. Cette fois c'était bien réel ! Je fus prise d'une sorte de joie extrême, j'allais recevoir mon premier patient ! Le moment que j'attendais depuis si longtemps allait enfin se réaliser ! Je me demande à quoi il ressemble ? C'est une fille, un garçon ? Adulte, adolescent ? De quoi a-t-il besoin ?
M'empressant de poser mon livre dans un coin, et enfilant une blouse blanche que je m'amusais à mettre souvent quand je prenais du service, j'allais ouvrir la porte de l'infirmerie, en disant poliment :

- Entrez.


Dernière édition par Agent Iris le Sam 14 Fév - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Lun 9 Fév - 15:52
MATTHEW SI TU SAVAIS A QUEL POINT JE TE HAIIIIIIS.
Mon épaule me faisait encore souffrir, la gauche en plus. Guitare toute seule pendant un long moment malheureusement, buhuhuuuu... BON, j'y suis pas allée mollo sur le high-kick mais il m'a mise en colère. Et Willow en colère il connaissait pas juqu'à maintenant. Note à moi même: Mieux choisir ses colocataires. Je m'attendais à recevoir un interwiew et une chute de questions interminables avec accent canadien à mon retour à l'appartement, mais avant je voulais quand même passer chez l'infirmerie histoire de reboiter mon épaule. Je pensais pas qu'une clé à molette ça ferais si mal Buhu... Si ça se trouve en fait il a trempé sa clé à molette dans un paralysant au contact, CE QUI EXPLIQUERAIT POURQUOI IL PORTE DES GANTS! Han, vil Matthew. Je me dirige vers l'infirmerie d'un pas flemmard, quand une voix féminine ouvre la porte:

-Entrez.

Je lui lance un petit sourire:

-Salut! Pas la peine d'être aussi polie avec moi hein, je suis plus jeune que toi. 'Fin à première vue. Je suis Silver, ou Willow comme tu veux.

Petite pause. Dans l'un des pires cas elle va me trouver un surnom avec Willow et je serais pas contente. Déjà que Matthew m'a pas mise de très bonne humeur... Encore si elle me trouve un surnom avec Silver dans le genre Sil' ou Silv' ça ira. MAIS PAS SISSI PAR PITIÉ.  Je passe distraitement une main dans mes cheveux blonds, puis fini par déclarer:

-J'ai eu un petit problème lors d'une excursion chez GML on va dire. Tu peux règler ça?

Un petit problème, je suis gentille encore. Matthew était maintenant l'aîné de mes soucis. Puuuuh... En plus qu'il va essayer de me laver le cerveau avec ces histoires j'en suis sûre. JE SERAI VIO /PAN/



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Invité
Lun 9 Fév - 18:01

Je vis apparaître à l'encadrement de la porte une petite blondinette aux yeux gris qui me lança un petit sourire en déclarant :

-Salut! Pas la peine d'être aussi polie avec moi hein, je suis plus jeune que toi. 'Fin à première vue. Je suis Silver, ou Willow comme tu veux.

Elle fit une pause, un air quelque peu renfrogné collé au visage. Apparemment quelque chose la tracassait, et ce n'était peut être pas à cause de sa blessure. Je préférais me taire pour l'instant. La blonde se passa la main dans les cheveux puis reprit vivement :

-J'ai eu un petit problème lors d'une excursion chez GML on va dire. Tu peux règler ça?

Je vois ce petit problème dont elle parle, même si elle ne me donne pas de précisions... En effet, elle se tenait l'épaule gauche. Ça avait l'air de faire mal... Je la fit rentrer dans l'infirmerie -qui avait franchement plus l'air d'un cabinet de médecin généraliste en passant, vu que j'y avais fait quelques aménagements- et la laissa s'asseoir sur le divan d'examen. Retournant à mon bureau, j'ouvris un looooong tiroir rempli de dossiers. Je cherchais dans les "S" pour trouver celui de ma patiente.
Agent Sapphire, Agent Seagreen, Agent Scarlet... Ha, voilà ! Agent Silver, 18 ans, de son vrai nom Willow Oribukaze... Holà, c'est de quel origine ça ? Le nom est japonais mais le prénom...? Et puis, elle fait pas ses 18 ans, on dirait plus une gamine, tout de même...

- Bien ! Willow, c'est ça ? On va procéder à la radio, allonge-toi s'il-te-plaît... Mais avant enlève tout ce qui pourrait gêner le bon déroulement du processus, à savoir tes bijoux si tu en as, et accessoires. L'appareil est très sensible.

Je lui pointais l'appareil de radiographie dans un coin, que je m'empressais d'aller règler. J'étais vraiment fière de moi, c'était la première fois que je règlais cet appareil pour faire une consultation. Car, oui, je l'avais déja utilisé, juste pour voir comment il fonctionnait. Et puis, c'était moi-même qui l'avait dégoté pour bon prix dans un hôpital de banlieue. Un appareil de radiographie portable... Si c'est pas magnifique comme affaire ! Une fois que ma patiente fut bien installée, je lui donna quelques explications, plaçant l'appareil au-dessus d'elle :

- Surtout, ne bouge pas. Ça va être rapide..

Je mis l'appareil en marche. Pendant le processus, j'étais retournée à mon bureau, pour consulter le dossier de Willow. Elle n'avait apparemment pas eu de problèmes de santé trop graves ou autre chose... Et, ha, elle fait de la guitare. Une petite musicienne, comme c'est mignon ! J'aimerai bien l'entendre jouer un de ces quatres, mais j'imagine que ce n'est pas  pour tout de suite...
Une fois que la radiographie eut pris fin, je récupérais le résultat et l'examinais longuement : une luxation à l'épaule gauche. Ouh, ça fait mal, ça ! Au moins, je remarquais qu'aucune fracture n'accompagnait cette luxation. Il n'empêche que la petite ne pourra pas toucher à son instrument pendant un temps... Je lui annonçais, le regard empli de pitié :

- Je suis désolée ma petite mais don dirait bien que tu as eune luxation à l'épaule... Mais ne t'inquiète pas, je vais te remettre tout ça en place.

Il faut que je fasse ça vite et bien. Demandant à Willow de s'asseoir, je me remémorais alors ce qu'on m'avait enseigné et je procédais à la réduction de l'épaule de ma patiente :

"La réduction d'une luxation de l'épaule consiste à tirer sur le bras dans l'axe et dans une certaine position afin de réintégrer la tête dans l'articulation. Des radiographies s'imposent après la manoeuvre afin de s'assurer de l'efficacité de la réduction." Source : Doctissimo

Une fois que la manoeuvre eut pris fin, je fis repasser une petite radio à Willow, et je regardais les résultats. Tout s'était passé comme sur des roulettes, et j'étais fière de moi.
J'allais ensuite chercher une écharpe et j'immobilisais l'épaule de l'Agent Silver avec, après l'avoir adapté à sa taille. Pendant que je la faisais, pour éviter d'être trop froide avec ma patiente, je lui donnais des explications :

- Tu devras porter cette écharpe pendant 20 jours. D'ici là, ne touche pas à ton instrument, et je te déconseille de partir en mission. Après ce délai, reviens me voir pour procéder à ta rééducation, ok ?

J'en profitais pour entamer la conversation, remettant l'appareil de radiographie plus en retrait. Je ramenais ensuite ma chaise de bureau que je positionnais en face de ma patiente, et une boîte de chocolats que j'avais sous la main, que je posais sur une petite tablette du divan d'examen. Je m'assis sur mon fauteuil, les jambes croisées, me pris un chocolat, et entamais, après un temps :

- Hum, fourré à la praline... Sers-toi, je vais pas te manger. Mais dis-moi, je peux avoir plus de détails sur ton petit raccrochage avec des Agents de GML ? Si ça ne te dérange pas, bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Mer 11 Fév - 19:44
- Bien ! Willow, c'est ça ? On va procéder à la radio, allonge-toi s'il-te-plaît... Mais avant enlève tout ce qui pourrait gêner le bon déroulement du processus, à savoir tes bijoux si tu en as, et accessoires. L'appareil est très sensible.

Elle me montre du doigt une grosse machine qui fait peur. Je me racle la gorge et m'installe sous le gros machin. Elle me dit de ne pas bouger. Ok pas bouger Willow. Si ça ce trouve ce machin va te décapiter si tu bouge d'un centième de millimètre et te faire exploser le cerveau. Si ça se trouve.

- Je suis désolée ma petite mais don dirait bien que tu as eune luxation à l'épaule... Mais ne t'inquiète pas, je vais te remettre tout ça en place.

Je m'assoie à sa demande et lui dis brièvement:

- C'est quoi une luxa... SALOPERIE!

Oui Saloperie. Pauvre épaule. CA FAIT MAAAAL. Elle me repasse à la radio, puis me donne une... écharpe? Attends, moi mettre ça, moi pas guitare pendant des mois! Moi pas d'accord!

- Tu devras porter cette écharpe pendant 20 jours. D'ici là, ne touche pas à ton instrument, et je te déconseille de partir en mission. Après ce délai, reviens me voir pour procéder à ta rééducation, ok ?

J'ouvre en grand mes yeux. Rééducation vous vous foutez de ma gueule? Pas guitare, pas mission... MAIS JE VAIS DEVOIR RESTER A LA MAISON CHEZ LE CANADIEN CA VEUT DIRE. J'suis dans la merde. J'suis dans la grooosse merde. Elle prends un chocolat, m'en propose un que je mange en gromellant. Puis elle me demande comment je me suis fais ça. Hm comment trouver les mots...

- Bah en résumé mon colocataire qui est un psychopathe travaillant chez GML m'a ascené un coup de clé à molette direct sur l'épaule.

J'avais dis ça sur un ton froid sans le vouloir, puis j'ai repris un chocolat. J'men fout que je grossisse ou pas j'suis en dépression merde hein. En plus je sais que je vais avoir le droit à ma scéance de questionnaire à la canadienne avec clé à molette pointée sur la gueule. Matthew si tu savais à quel point je te hais. Yay. C'est tout ce que j'ai à dire c'est Génial. GENIAL VOUS DIS-JE. J'ai très envie de pleurer, de doonner un coup de pied dans la table ou de faire une grosse crise d'hystérie en me roulant par terre comme une gamine à qui on n'aurait pas acheté la dernière Barbie hors de prix. Mais je fais rien, je bouffe du chocolat. La vie est belle vous dis-je.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Invité
Mer 11 Fév - 22:41
C'PAS MA GUEURRE.

Feat. Agent Silver, Agent Iris


Aaaaah outch. Aoutch, je souffre ! Je souffre !

... C'est bien, là ?
Ouep ouep, vous me voyez venir, là. En vrai, je souffre pas le martyr comme ça, hein. C'est qu'une égratignure... Mais qui saigne mine de rien ! Merci à l'idiot qui m'a poussé dans la rue et qui a maintenant bousillé mon jean ET ma peau outch.
Ouais, en fait, ça fait un peu mal hein ! Mon genou est tout rouge. Mais c'est pas rouge parce que le sang s'est concentré sur le choc hein, c'est rouge parce que le sang est en train de SORTIR DE MA BLESSURE BORDEL AAAH.

Haha ! Je joue bien la comédie, hein ? On me le dit souvent. Peut-être que ma carrière devrait être cinématographique, en fait. J'y ai pas pensé mais ça pourrait être pas mal ! J'ai du talent, mieux vaux l'utiliser à bon escient !
Bref, un peu de sérieux quand même. Je suis pas là pour rigoler, mais bien essayer de draguer une fille !
Oui oui, draguer une fille. Je sais que vous êtes en train de vous demander ce que ce con est en train de manigancer à jouer la comédie, et ben vous allez voir ça de suite !
J'étais entré dans l'agence et longeait maintenant le couloir en direction de l'infirmerie. Alors, vous comprenez-là ? Maintenant, encouragez-moi !
Enfin, je dis que je vais jouer la comédie, mais en fait, cette blessure me fait assez mal mine de rien. Et quand je marche, je boite un peu !
Je m'arrête enfin devant la porte. J'inspire, j'expire... Je dois être prêt. Pas de surjeu, surtout. Je dois être au top !
Allez, c'est parti ! Je toque à la porte, et j'entre dans l'infirmerie.

On m'avait souvent dit qu'une jolie agente s'occupait maintenant de l'infirmerie presque tous le temps. Agent Iris, d'après ce que je sais sur elle. J'ai dû la voir une ou deux fois, et de toute façon, mes doutes furent bien confirmés lorsqu'elle se tourna vers moi.
MONDIEUDOUXJESUS AAH.
CES. BO.. BOOBS.
NON NON ! PAS LE NEZ PAS LE NEZ !
Trop tard. Je les ais vus, et mon nez a saigné. MAIS NON ON RATTRAPE SON COUP ALLEZ 3 2 1 ACTION.

- B... Bonjour ! Argh... J'ai mal... Mon genou...

Je boites un peu et m'avance vers l'agente, grimaçant. Ouaiiis... Je sais qu'elle a vu mon visage tout rouge, là. Mais on va dire que je suis quelqu'un de vachement timide ou qui a peur des femmes, voilà !

- Je me le suis éraflé lorsque je suis tombé en mission... Euh... Ca fait quelques minutes mais ça a déjà commencé à saigner... C'est... C'est pas très grave, je sais hein, mais... Euh, vous pouvez désinfecter s'il vous plaît... ?

Allez, un petit sourire timide mais charmeur, et je montre ma blessure et j'attends. Avec un peu de chance, ça marchera !
Je vois aussi que je ne suis pas seul à l'infirmerie et qu'une autre fille y est aussi... Elle ne me dit rien, mais elle est pas mal. Je lui adresse un petit clin d'oeil discret et un sourire avant de me tourner vers l'agente.


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Jeu 12 Fév - 8:45
Alors que je suis en pleine scéance de déprime et de bouffage intensif de chocolat, et que l'infirmière (je sais plus c'est qui son nom) est en train de regarder MES papiers -Je suis désolée les autographes c'est pour quand j'aurais plus cette foutue écharpe meudame- un mec avec des cheveux... rouges? entre en mode: "JE SOUUUUFFRE" dans l'infirmerie.

- B... Bonjour ! Argh... J'ai mal... Mon genou...

Il ferait un bon acteur si ce n'était pas Q'UNE ERAFLURE. Est-ce que j'ai fais tout un cinéma moi hein? HEIIIIN? Et puis, il sort qu'il à mal au genou mais il saigne du nez aussi... à moins que... NOSEBLEED? Bouarf il faut toujours que je tombe sur des malades moi.

- Je me le suis éraflé lorsque je suis tombé en mission... Euh... Ca fait quelques minutes mais ça a déjà commencé à saigner... C'est... C'est pas très grave, je sais hein, mais... Euh, vous pouvez désinfecter s'il vous plaît... ?

Tu veux pas un bisou magique qui guérit tout non plus? Il lui fait un joli sourire. Je suis invisible. Tu ne me vois pas. Je n'existe paaaaas. Eh bah merde il m'a vu. Il me fait un clin d'oeil avec un mini-sourire mignon, mais qui donne très envie de le baffer. Je le regarde de haut en bas. Cheveux rouge. Visage rouge. Sang rouge...

- Tu ressembles à une tomate. Une tomate écrasée dont le jus coule de partout...

C'est tout ce que j'ai trouvé à dire, sans même lui adresser un regard. Pas de bonjour, pas de "Est-ce que ça va?" Non. Juste un "Tu ressembles à une tomate que je vais me faire un plaisir d'écraser avec ma main droite si tu me refais un coup comme ça." Bouarf c'est vrai en plus. Je replonge ma main dans la boïte de chocolat... vide. Quoi j'ai tout bouffé? Et je fais quoi pour me calmer maintenant? Au pire je peux toujours me défouler sur l'autre tomate là... Tomate c'est un bon surnom. Toooomate.

CAP:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Invité
Jeu 12 Fév - 11:02
L'Agent Silver avait vraiment l'air dans un sale état. Apparemment elle déprimait... Mince, c'est moi qui l'ai fait déprimer ? Ho non, ho non, je ne voulais pas... He, en plus elle n'arrêtait pas de manger des chocolats. Quand on déprime, on m'a dit qu'on se purgeait en mangeant... C'était donc vrai ? Tout en se gavant de chocolats -qu'elle n'avait même pas l'air d'apprécier-, elle me répondit, d'une voix froide :

- Bah en résumé mon colocataire qui est un psychopathe travaillant chez GML m'a ascené un coup de clé à molette direct sur l'épaule.

- C'est ennuyeux d'avoir un collocataire de l'Organisation ennemie... On peut toujours s'arranger pour que...


Je n'eus pas le temps d'achever ma phrase que j'entendis toquer, et un garçon aux cheveux rouges entra dans l'infirmerie en se plaignant :

- B... Bonjour ! Argh... J'ai mal... Mon genou... Je me le suis éraflé lorsque je suis tombé en mission... Euh... Ca fait quelques minutes mais ça a déjà commencé à saigner... C'est... C'est pas très grave, je sais hein, mais... Euh, vous pouvez désinfecter s'il vous plaît... ?

Ho en voilà un sacré numéro ! Il me rappelle Luke... Toujours à faire le comédien pour pas grand chose ! Décidément, il y en a de drôles dans cette Agence... Wai-wai-wai-wai-wait ! Nosebleed ?
Le garçon aux cheveux rouges essayait tant bien que mal de le cacher. On voit ça généralement dans les mangas... Aurais-je affaire à un pervers ?
Il s'avança vers moi en clopinant, affichant un petit sourire timide. Quel comédien ! Quelle approche, tellement... Nulle. Il en profita pour lancer un clin d'oeil a l'Agent Silver. Mais... Ce mec... Est carrément déprimant...

- Tu ressembles à une tomate. Une tomate écrasée dont le jus coule de partout...

Lança Willow d'une voix monotone. Elle avait l'air, elle aussi, de trouver cet Agent ridicule... Et je la comprends.
Allant chercher le désinfectant et un pansement, je m'occupais vite fait bien fait de mon nouveau patient, qui, franchement, avait l'air euphorique.

- Voilà c'est terminé. Il ne fallait pas faire tout un cinéma pour si peu...

Je repris aussi la boîte de chocolats qui était maintenant vide ho là là, la petite avait tout bouffé, c'est pas croyable...- et je la mis à la poubelle. Je me postais derrière mon bureau et en regardait les tiroirs. J'avais franchement envie de jeter un oeil au dossier du nouvel arrivant, pour voir quelles surprises il le réservait, alors, sans me gêner, je lui demandais :

- Peut-on tout de même savoir qui tu es, au juste, jeune homme ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Jeu 12 Fév - 15:03
C'pas mon jour non plus...

Feat. Agent Silver, Agent Iris


Alors alors... Est-ce que mon charme a fait effet ? Hm... J'ai des doutes. Parce que déjà, la blonde me regardait d'un drôle d'air et puis...

- Tu ressembles à une tomate. Une tomate écrasée dont le jus coule de partout...

UNE TOMATE ?
Zut, j'étais rouge à ce point ? Raah, maudite peau ! Elle disait ça à propos de mon nom d'agent où c'était juste une blague involontaire ? Parce que dans tous les cas, c'était pas drôle. Une tomate écrasée avec du jus qui coule partout... Elle veut sûrement parler de mon nez et de mon genou... Ha, bah aussi, j'y peux rien, moi !
Mais mon nez devait pas continuer à couler comme ça ! Je sorti et me moucha dedans, jusqu'à ce que mon mouchoir soit devenu entièrement rouge.
Pendant ce temps, l'infirmière était allée chercher du désinfectant. Hm... Ces formes quoi. Elle était tellement bel... AH ZUT NON. SALETE DE NEEEZ.
Un autre mouchoir, vite !

Pendant que je m'occupais à cacher mes fantasmes pervers, la belle brune me fit m'asseoir et s'occupa de ma plaie. Elle désinfecta le tout et colla un pansement dessus. Hmm, que de joie, que de bonheur ! Une jolie fille qui s'occupe de moi... Ah bon sang, je sais pas pourquoi mais j'suis tout content, là !

- Voilà c'est terminé. Il ne fallait pas faire tout un cinéma pour si peu...

Ahm ahm. Bon. C'est vrai que j'ai pas pu m'empêcher de surjouer un peu mais bon... Déjà que j'ai un peu foiré mon coup avec mon nosebleed, je crois que c'était perdu d'avance... Mais je tiens bon ! Ca doit pas être une femme facile !

- Ah, m... merci ! Euh, vous savez... C'est juste que ça m'a fait vraiment mal et... Sur le coup j'ai un peu exagéré, c'est vrai... Mais c'était juste... l'émotion... Vous voyez ?


Je lui adressa un petit sourire maladroit, qui n'était pas entièrement joué pour le coup. J'étais pas encore très à l'aise pour rattraper mes gaffes...

- OH et je... je suis désolé si vous avez mal prit mon saignement de nez... En... En fait, ça m'arrive souvent... J'ai le nez sensible alors, un peu d'émotion et pouf ! Hahaha...

JE crois que je m'enfonce. Mais bon, elle avait pas l'air de trop m'écouter, en réalité. Elle me toisa du regard et me lança d'un regard intrigué :

- Peut-on tout de même savoir qui tu es, au juste, jeune homme ?

Ah, mon nom. Evidemment ! Tsh. Je vais encore de voir sortir mon nom d'agent... Je suis sûre que la blonde derrière elle va rire. MAIS C'EST PAS DRÔLE BURDEL. C'EST LA FAUTE DE CETTE VIEILLE MAMIIIE.

- Ah mon nom ? Euh... Je suis l'Agent Tomato...


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Jeu 12 Fév - 15:52

Le jeune Agent essayait de me donner des excuses. C'en était risible, mais je n'allais pas rire de lui, tout de même... Je ne suis pas aussi deg que ça, quand même.

- Ah mon nom ? Euh... Je suis l'Agent Tomato...

Je fouillais dans mes dossier et je ne mis pas longtemps à trouver le sien... Après tout, son nom d'Agent était le seul qui commençait par un "T." Je le feuilletais rapidement. J'avais donc affaire à Reno Lavigne, 18 ans. Ses saignements de nez fréquents étaient lentionnés dans son dossier. Très bien, très bien... Ho ?
Je remarquais une note griffonée vite fait au crayon de papier dans un coin du dossier. Un point d'exclamation suivi d'un Attention : coureur de jupons !, qui devait sûrement avoir été écrite par quelqu'un qui occupait l'Infirmerie avant moi. Je laissais émettre un petit "Tss" accompagné d'un sourire amusé, pendant que j'allais chercher du coton pour arrêter enfin les nosebleed de l'Agent Tomato. Décidément, je le trouve assez ridicule, mais amusant ! S'il se comporte comme ça avec toutes les autres filles, ça doit être un vrai carnage... D'ailleurs, rien que d'y penser, j'en ai envie de rire.
Revenant près de lui, j'arrachais alors deux morceaux de cotons, et lui dit :

- Maintenant, mets-toi ça, ça va passer... Sans vouloir t'offenser, je trouve que ton nom d'Agent te va très bien... Tu as vraiment l'air d'être un sacré spécimen, toi. Mais un conseil : si tu veux entretenir de bonnes relations avec moi, tâches de garder tes distances...

J'avais insisté sur ma dernière phrase qui était accompagnée d'une expression paisible, mais qui avait tout de même l'air terrifiante. J'espérais au moins avoir fait comprendre à Reno qu'il ne fallait pas trop tenter quoi que ce soit en rapport avec la drague avec moi...

Je décidais de reparler du cas de l'Agent Silver, ne voulant pas la laisser toute seule à attendre ainsi, sachant que son collègue était un fou furieux de GML avec lequel elle avait eu un raccrochage récemment. Je réfléchis une seconde, puis repris :

- Donc, reparlons de ton cas, Willow. Vu tes problèmes récents avec ton collocataire, que dirais-tu de venir chez moi, le temps de ta convalescence ? Ce serait plus prudent, tu ne crois pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Jeu 12 Fév - 17:23
- Ah mon nom ? Euh... Je suis l'Agent Tomato...

J'en étais sûre. JE LE SAVAIIIIS. Mes yeux gris s'ouvrent en grand, puis je rigole. Je rigole le plus discrètement possible, je ne peux pas m'empêcher de rire... Puis, avec un léger sourire je lui lance:

- Ah mon pauvre Tomato la vieille ne t'a pas gaté! J'ai jamais autant ris pour un fruit... ou un légume... 'Fin on s'en fiche! T'es trop mignon.

J'avais très envie de lui frotter la tête comme s'il était un gamin mais mes main sont prises, l'une dans l'écharpe et l'autre occupée à pianoter sur le bord due la chose sur laquelle je suis assise. Mignon, mignon on peut se le dire, c'est meugnon la façon dont il tente de draguer l'autre sans nom. Non je ne sais toujours pas son nom. Sans-nom qui feuillette ses papiers en lâchant des "Tcheu" et des sourires en coin. Elle a vu le passage cassage de porte? AH MAIS MAISMAISMAISMAISMAIS... MAIS C'EST SCANDALEUX DE VIOLER L'INTIMITE DES GENS COMME CAAA! Elle déchire des morceaux de cotons puis déclare:

- Maintenant, mets-toi ça, ça va passer... Sans vouloir t'offenser, je trouve que ton nom d'Agent te va très bien... Tu as vraiment l'air d'être un sacré spécimen, toi. Mais un conseil : son air deviens plus sombre si tu veux entretenir de bonnes relations avec moi, tâches de garder tes distances...

Wut? On m'aurait caché des trucs? A moins qu'elle ai lu SON dossier... Pourquoi c'est un tueur à gage? Un truc du genre? Ou alors c'est un alien dont le sang qui coule permet de savoir TOUT sur une personne du sexe opposé? En plein dans mes pensées, sans-nom repris à mon attention:

- Donc, reparlons de ton cas, Willow. Vu tes problèmes récents avec ton collocataire, que dirais-tu de venir chez moi, le temps de ta convalescence ? Ce serait plus prudent, tu ne crois pas ?

Sa proposition m'a surprise. Vivre chez sasn-nom? Déjà ça me tiendrais à bonne distance de Matthew, mais j'ai toutes mes affaires et j'aurais la flemme de tout ranger pour tout déranger pour rien. Et puis y'a les pancakes. Et puis je veux pas passer pour une faible clé-à-molette-ophobe. Au final je lui réponds:

- Désolée, mais je préfère rester chez moi. J'ai pas peur de l'autre canadien, et puis ça me laissera du temps pour fouiller un peu ses affaires. Si ça se trouve je vais trouver une grosse info  sur GML ou un truc du genre.

Cet argument de "J'suis une méga Agente secrète je ferais mon boulot jusqu'au bout" alors que j'en avais rien à faire était assez convaincant. J'suis une bonne actrice quand je veux.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Invité
Jeu 12 Fév - 19:13
Here I'll come to save the day !

Feat. Agent Silver, Agent Iris


Voilà ! Je le savais !
La blonde a pas pu s'empêcher de rire. C'est pas la peine de le cacher hein ! Je l'ai vuuu.

- Ah mon pauvre Tomato la vieille ne t'a pas gaté! J'ai jamais autant ris pour un fruit... ou un légume... 'Fin on s'en fiche! T'es trop mignon.

Ah non, j'ai pas été gâté non... AH EUH WHAT ?
AAAH ?
QU'EST-CE QU'ELLE A DIT ? QUE J'ETAIT MIGNON ?
Euheuheuheuh.
Elle est sérieuse ou j'ai mal comprit ? Dans le doute, je lui fis un sourire tout en hochant la tête. On va dire que j'avais rien entendu, hein ? Et tout se passera bien...

Après que j'ai déclaré mon nom à l'agente, elle se retourne et cherche dans des dossiers. Hm ? C'est pas des dossiers sur moi quand même, hein ? Ce serait... Très très très dérangeant. Surtout qu'elle se met à faire un petit rire, là !
Finalement, elle abandonne ses dossiers et revient avec des boules de coton. Ah, c'est pour mon nez c'est ça ? C'est sympas, ouais. Parce que ça commence à beaucoup couler...

- Maintenant, mets-toi ça, ça va passer... Sans vouloir t'offenser, je trouve que ton nom d'Agent te va très bien...

Evidemment hein ! On me le dit souvent ma jolie. A force je vais finir pas plus y faire attention ! Saleté de vieille mamie !

- Tu as vraiment l'air d'être un sacré spécimen, toi. Mais un conseil : si tu veux entretenir de bonnes relations avec moi, tâches de garder tes distances...

Evidemment qu'elle m'avait grillé depuis le début ! Ah ! C'est vraiment pas une fille facile, celle-là... Bah, aussi, elle a l'air d'avoir la vingtaine alors elle a dû voir passer des types comme moi... Haa. Même si je donnais l'air d'avoir comprit ce qu'elle avait dit, je vais pas lâcher le morceau pour autant ! Non mais, les femmes les plus difficiles sont les meilleures ! Les avoir est comme un trophée vous savez !
Enfin bref, j'ai pas peur. Je l'aurais un jour, vous verrez ! Je suis motivé là !
Je vais élaborer une stratégie de ouf : L'infiltration, vous savez ce que c'est ? Et ben, je vais faire pareil : Je vais l'approcher, mais sans la draguer ! Enfin, je vais essayer... Comme ça on deviendra amis, et ensuite je vais pouvoir enfin passer à l'offensive : L'inviter au cinéma ou au restaurant ! Haha, ça va marcher, vous allez voir !
Lui administrant un sourire reconnaissant, je la vis maintenant s'atteler au cas de l'agente blonde.

- Donc, reparlons de ton cas, Willow. Vu tes problèmes récents avec ton collocataire, que dirais-tu de venir chez moi, le temps de ta convalescence ? Ce serait plus prudent, tu ne crois pas ?

Eeeeh, elle a des soucis avec ses colocataires ? Hmhm, elle peut aussi aller habiter chez moi, si elle veut, hein... Je penses pas que Aria sera contre en tout cas, héhé...

- Désolée, mais je préfère rester chez moi. J'ai pas peur de l'autre canadien, et puis ça me laissera du temps pour fouiller un peu ses affaires. Si ça se trouve je vais trouver une grosse info  sur GML ou un truc du genre.

Ah, son colocataire est canadien ET il est chez GML ? Wah là là, et ben, ça doit pas être facile de vivre avec lui si ? En tout cas si elle a des soucis, elle peut compter sur moi, hein !

- Il est chez GML ? Oh, c'est une bonne nouvelle ça ! Il sait pas que tu es chez l'ennemi au moins ? En tout cas hey, si tu as un soucis avec lui, je pourrais te soutenir aussi !

Encore un clin d'oeil et un petit sourire. Bon oui, je la draguais, ça se voyait ! Mais quand même, je lui apporterai tout mon soutiens si elle en a besoin ! PArce que niveau colocataire, parfois, c'est pas de la tarte...

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Jeu 12 Fév - 21:00
- Il est chez GML ? Oh, c'est une bonne nouvelle ça ! Une bonne nouvelle?! Il sait pas que tu es chez l'ennemi au moins ? En tout cas hey, si tu as un soucis avec lui, je pourrais te soutenir aussi !

- T'es gentil Tomato, mais il sait que j'suis chez MG. Et puis je pense pas que tu fasses le poids sans vouloir te vexer. A moins que tu aies déjà combattu un psychopathe québecois qui se balade avec une clé à molette géante qui peux te donner une luxation d'épaule qui crie tout le temps: "Tabarfuck! Isn't it a sad sad story?"


Quoi j'ai plus le droit de me foutre de la gueule de Matthew maintenant? ET EN QUOI C'EST UNE BONNE NOUVELLE QUE JE COLLOQUE AVEC UN AGENT DE GML? A moins que ma mort ce soir lui fasse plaisir? Encore un clin d'oeil et un petit sourire. Regarde mon majeur Tomato. Regarde le bien. Je le pense très fort je vais pas lui dire ça le blesserais moralement le pauvre! Surtout avec l'autre dont-on-ne-sait-pas-le-nom qui me traite comme une gamine. Le Tomato m'a mise de bonne humeur, et puis on s'emmerde dans cette infirmerie. Je me redresse légèrement (j'veux pas finir comme MG merde hein) Saloperie d'épaule qui défonce. Et puis je finis par demander à sans-nom:

- Dis madame l'infirmière, je vais le garder combien de temps ce machin? Parce que je vais m'emmerder moi sans guitare...

Et surtout j'vais pas être payée! Ah, c'est sûr c'est pas Mère-Grand qui va me filler des balles c'est sûr. Et puis j'ai pas franchement envie de rester sur le canapé ou sur mon lit avec Okane. C'est pas contre lui hein, il est sympa Okane mais si je parle à une peluche toute la journée je vais me rendre folle toute seule.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Invité
Ven 13 Fév - 9:10

L'Agent Tomato,  encore plus déterminé, et qui avait entendu la conversation, jugea bon de s'incruster -encore une technique de drague médiocre ?- et s'exclama soudain :

- Il est chez GML ? Oh, c'est une bonne nouvelle ça ! Il sait pas que tu es chez l'ennemi au moins ? En tout cas hey, si tu as un soucis avec lui, je pourrais te soutenir aussi !

- T'es gentil Tomato, mais il sait que j'suis chez MG. Et puis je pense pas que tu fasses le poids sans vouloir te vexer. A moins que tu aies déjà combattu un psychopathe québecois qui se balade avec une clé à molette géante qui peux te donner une luxation d'épaule qui crie tout le temps: "Tabarfuck! Isn't it a sad sad story?"


Lui répondit l'Agent Silver, en faisant une imitation de son collocataire qui était à mourir de rire. Je ne pus m'empêcher de lancer, en riant :

- Tu ferais une bonne imitatrice !

Je sentais Willow moins tendue, mais qui avait toujours l'air préocupée. Pas étonnant, une luxation, c'est pas facile à supporter ! Surtout pour son jeune âge... Décidément, les jeunes adultes de leur âge sont vraiment des casse-cou, toujours prêts à relever des défis et à s'aventurer chez l'ennemi... À leur âge, j'étais souvent sur le terrain, c'est un fait, mais j'étais on ne peut plus réservée...
Tout à coup, la petite blonde me demanda :

- Dis madame l'infirmière, je vais le garder combien de temps ce machin? Parce que je vais m'emmerder moi sans guitare...

- 20 jours exactement, le temps que tout se remette en place. Au fait, tu me fais penser, je ne me suis pas présentée : Agent Iris, de mon vrai nom Meghan Foster. Je devrais lettre une plaque avec mon nom sur le bureau...


Lui répondis-je, en le présentant. Quelle cruche j'étais, se présenter est la première chose à faire quand votre nom n'est pas indiqué quelque part...
Je ne trouvais plus rien à dire ni à faire. En plus, je me sentais tellement bête, d'avoir oublié de me présenter... Il y eut un moment de silence prolongé, alors je déclarais :

- Heu... Vous avez besoin d'autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Ven 13 Fév - 15:37
- 20 jours exactement, le temps que tout se remette en place. Au fait, tu me fais penser, je ne me suis pas présentée : Agent Iris, de mon vrai nom Meghan Foster. Je devrais lettre une plaque avec mon nom sur le bureau...

Ok Meghan, ou Iris je retiens. WAIT WHAT? 20 JOURS? 20 PUTAIN DE JOURS? Non. Nononononononononon. NON. 20 jours c'est vingts de trop. Une luxation c'est pas si grave que ça quand même? Si? Eh merde. 20 jours. Autant crever tout de suite si c'est comme ça. Je veux mourir. Tuez moi, une balle dans la tête. Et donnez mes barettes à Melody. Ou plutôt donnez en une à Melody et une à Jack. Je devais avoir une tête de blasée, comme si quelqu'un était mort. Je tournicote une méche blonde de ma main valide pensivement. Matthew crève. Crève crève crève crève. Toi et toute ta famille de canadiens. On les tue d'abord sous tes yeux, histoire de te faire souffrir et juste après on te jette dans un bûcher en rigolant. J'ai envie de pleurer. Mais je vais pas faire ça ici, à l'agence devant des tas de gens. Non je réserve ça pour Okane.

- Heu... Vous avez besoin d'autre chose ?

Lui? De trouver de meilleures techniques de dragues, et une copine. Moi? Des anti-dépressif et du chocolat. Beaucoup de chocolat. Ou alors un remède miracle. Après il existe un loup qui parle ici. Donc un miracle contre la luxation POURQUOI PAS? Parce que c'est sans espoir. Adieu les gens je vous aimais. Sauf Matthew, Nora et Ethan. Vous, je vous emmerde bien cordialement.

- T'es sûre que y'a pas d'autres moyens? Genre un truc magique ou je sais pas quoi? Parce qu'il existe bien un loup qui parle donc un remède miracle contre la luxation...

Je veux viiivre, laisse moi espérer sans-nom Iris! Un truc magique n'importe quoi...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Invité
Ven 13 Fév - 16:17
TOMATOKISS !

Feat. Agent Silver, Agent Iris


- T'es gentil Tomato, mais il sait que j'suis chez MG. Et puis je pense pas que tu fasses le poids sans vouloir te vexer. A moins que tu aies déjà combattu un psychopathe québecois qui se balade avec une clé à molette géante qui peux te donner une luxation d'épaule qui crie tout le temps: "Tabarfuck! Isn't it a sad sad story?"

Gasp.
Elle avait refusée mon aide. Je crois que je suis en train de me prendre deux râteaux EN MÊME TEMPS dans la tronche. Et croyez-moi, ça fait mal. Très mal. Mon coeur est brisé. Les filles sont parfois si cruelles ! ... C'est ce qui les rends encore plus attirantes ! Alors je ne faiblirai pas ! Il faut souffrir pour être marié !

... Hé sinon ! Ce mec là, dont elle parle... Je crois que je le connais aussi ! Ouais, là ! Le blond avec sa clé à molette toute ensanglantée, là ! C'est vraiment un psychopathe satanique en fait ! Je le savais ! Faut appeler les flics pour qu'ils l'enferment là, c'est pas possible !
Défigurer d'aussi belles filles ! C'est du gâchis, c'est si cruel ! Cet homme n'a pas de coeur !

- Tu ferais une bonne imitatrice !

Ah ouais, ça c'est sûr ! Elle devrait faire des One Man Show sur son coloc en fait ! M'enfin, j'espère que lui appréciera de se faire ainsi imiter par une fille a qui il a quand même luxé une épaule...

- Ouais, elle a raison ! C'était super bien fait, même si je connais pas trop ce type !

Je lui fis un autre sourire pendant que les deux filles continuèrent à parler. La blonde devait porter son écharpe encore 20 jours... 20 jours ! La pauvre ! Elle a l'air désemparée !

- T'es sûre que y'a pas d'autres moyens? Genre un truc magique ou je sais pas quoi? Parce qu'il existe bien un loup qui parle donc un remède miracle contre la luxation...

- Mais bien sûr qu'il y a un joli truc magique qui permet de guérir les luxations d'épaule comme celle que tu as !


Je lui annonça cette nouvelle, le sourire au lèvre, alors que je m'approchais des siennes...

- On l'appelle... Le Tomatokiss !

Smack ! Mes lèvres se posèrent alors sur sa bouche. Un petit bisou rapide, rien de bien passionné malheureusement !

- Mes baisers apaisent tous les maux... C'est bien connu ! Tu verras, tu guériras en un instant !

Bon, c'est pas vrai hein, mais au moins, je suis sûre qu'elle est moins déprimée qu'avant !
Haaaa. J'espère que l'Agent Iris, ou Meghan, est pas jalouse ! Ce serait dommage d'ainsi créer de la concurrence pour moi !

Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Ven 13 Fév - 17:40
- Mais bien sûr qu'il y a un joli truc magique qui permet de guérir les luxations d'épaule comme celle que tu as !

La tomate s'y connait dans ces trucs là? Il a l'air confiant, le sourire aux lèvres, son visage s'approchant dangereusement du mien.

- On l'appelle... Le Tomatokiss !

Un bisou. J'ai été embrassée par une tomate.

- Mes baisers apaisent tous les maux... C'est bien connu ! Tu verras, tu guériras en un instant !

3 secondes.Poing droit qui se lève, se lève... Et qui atterrit directement sur la joue de Tomato. Silver fusée punch maggle. Je dois être aussi rouge que lui sur le moment, alors que je m'écrie:

- NAN MAIS TU VAS PAS BIEN DANS TA TÊTE?!

Mon teint clair virait au rouge vif. BERK BERK BERK BERK BERK. Tomato m'a fait un bisou. Ok c'était petit. Ok c'était rapide. MAIS UN BISOU QUOI. Je vais devoir me laver les dents 7 fois, brûler la brosse à dent, me nourrir de menthe et de dentifrice et vomir le tout, le tout durant mes vingts jours de luxation intensive. J'essuie ma bouche de mon bras droit, le gauche est occupé à flemmarder dans son écharpe. Dégueulasse, c'est dégueulasse. Matthew m'a demandé d'être à la maison vers 18 h. Juste pour le saouler je vais lui poser un joli lapin, je vais rentrer genre... 3-4 heures plus tard? Il dormira à cette heure ci non? Et puis c'est juste pour le faire rager. Au pire je meurs sous les coups de clés mais c'est pas le plus grave pour l'instant. UNE TOMATE PUTAIN.

- Iris est-ce que tu as l'heure s'il te plait?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Invité
Ven 13 Fév - 18:39

- T'es sûre que y'a pas d'autres moyens? Genre un truc magique ou je sais pas quoi? Parce qu'il existe bien un loup qui parle donc un remède miracle contre la luxation...

- À part demander à quelqu'un pratiquant la magie qu'il te remette ton bras en état, il n'y a pas d'autre solution...

- Mais bien sûr qu'il y a un joli truc magique qui permet de guérir les luxations d'épaule comme celle que tu as ! On l'appelle... Le Tomatokiss !


L'Agent Tomato se prit un direct du droit bien placé et valdingua à l'autre bout de la pièce. Il avait eu la mauvaise idée de faire un kiss à Willow et celle-ci n'avait vraiment pas apprécié. Elle était maintenant folle de rage, dégoûtée et gênée, aussi rouge... Qu'une tomate, elle aussi. J'étais un peu dépassée par les évènements, et aussi je trouvais la situation digne d'un ennuyeux film comique rempli de rires enregistrés. Un facepalm fut ma seule réaction. Personne ne se prenait au sérieux, ici ?

- Iris est-ce que tu as l'heure s'il te plait?

Me demanda poliment l'Agent Silver, qui avait l'air pressée de s'en aller. Je regardais pendule de l'infirmerie, donc les claquements des aiguilles résonnaient dans la pièce où on pouvait maintenant entendre une mouche voler, et lui répondit :

- 20h16.

Je me dirigeais ensuite vers Reno et relevais tant bien que mal le pauvre bougre, dont la joue semblait marquée à jamais de la trace du poing de la petite blonde. Je soupirais, puis déclarais, faisant la moue :

- Tu l'as bien cherché...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Ven 13 Fév - 19:57
Bobooooobuhu.

Feat. Agent Silver, Agent Iris


- NAN MAIS TU VAS PAS BIEN DANS TA TÊTE?!

PAF.
Aaaaah ! Elle m'a donné un de ces coups de poing !
Je me tiens la joue, les yeux exorbités. J'avais pas pensé qu'elle me bafferait aussi fort... Elle doit être toute rouge, maintenant...
Je pensais que ça l'aurait rendue heureuse au moins, mais en fait je crois que j'ai fait qu'empirer la situation... Bon, ok, ok ! Je crois que je vais laisser tranquille la blonde et me focaliser sur la brune. Elle a l'air plus calme que l'autre en tout cas !

- 20h16.

Quoi ? Déjà ! Mince, il me semblait bien qu'il était 17h passé quand je me suis blessé le genou. Ou alors, ma montre était cassée ? Bouarf de toute façon, c'est pas comme si l'heure était vraiment importante dans la vie...
C'était la blonde qui avait demandé l'heure. Elle a un rendez-vous peut-être ? Oh, peut-être qu'elle a déjà un chéri et c'est pour ça qu'elle a mal prit mon baiser ? Ah, c'est une femme fidèle. C'est tellement émouvant !

- Tu l'as bien cherché...

Hmm... Ouais mais bouarf. Normalement les filles ça réagit pas comme ça quand on leur fait un baiser, quoi !
Je lèves les yeux vers l'agente, et la regarde d'un air un peu gêné.

- Ouais c'est vrai... Mais je pensais pas qu'elle réagirait aussi durement !

Aïe aïe aïe... C'est qu'elle y est pas allée avec le dos de la cuillère en plus de ça... J'espère qu'elle m'a pas cassée de dents au moins... Enfin, si c'est le cas ce serait une bonne excuse pour rester un peu à l'infirmerie !

- Hm... Dis ? Tu fermes l'infirmerie quand ? Parce que j'aimerais bien y rester un peu, juste pour me reposer...

Mon plan est en action, mais il y a dedans une partie de vérité : C'est vrai que j'étais vraiment crevé...


Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 794
Arme de prédilection : Armes blanches
Arme non maitrisée : Armes de longue portée / armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Hérétique Déchue
Hérétique Déchue
Ven 13 Fév - 21:07
- 20h16

- Super, j'ai déjà deux heures de retard. Tu peux me réveiller quand l'infirmerie ferme? Nan parce qu'il faut ABSOLUMENT que je soit le plus en retard possible.


Oui c'est très bizarre à dire. Mais on s'en fout il FAUT que je sois en retard. Iris se fiche un peu de la goule de Tomato en mode: "Tu l'as cherché celle-là" tandis qu'il réponds:

- Ouais c'est vrai... Mais je pensais pas qu'elle réagirait aussi durement !

- C'est normal, je suis bizarre.


Cette phrase est sortie naturellement de ma bouche. Oui je suis bizarre. Oui j'assume complètement. Maintenant, taisez vous: dodo time.

- Hm... Dis ? Tu fermes l'infirmerie quand ? Parce que j'aimerais bien y rester un peu, juste pour me reposer...

J'ouvre les yeux. J'AI DEMANDÉ EN PREM'S D'ABORD. Tant qu'il ne fait RIEN pendant  que je dors, tout va bien. Je referme les yeux en quête du sommeil, croisant les doigts pour qu'elle vire la Tomate de l'infirmerie, histoire de roupiller tranquille.

HRP:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsukamisama.deviantart.com
avatar
Invité
Sam 14 Fév - 9:29
HRP:
 

La petite blonde paraissait ravie que je lui annonce l'heure, et elle déclara, satisfaite :

- Super, j'ai déjà deux heures de retard. Tu peux me réveiller quand l'infirmerie ferme? Nan parce qu'il faut ABSOLUMENT que je soit le plus en retard possible.

Elle avait apparemment l'intention de poser un lapin à quelqu'un. C'est qu'elle devait détester ladite personne. Ou qu'elle avait envie de l'embêter. Ha mais oui ! Elle devait parler de son collocataire ! Vu qu'il est de GML, et que l'Agent Silver devait passer un interrogatoire, elle essayait de lui poser un lapin... Pourvu que son colloc' ne soit pas trop dure avec elle. J'ai pas envie qu'on me ramène Willow sur un brancard, à moitié morte.

- Joue un peu la comédie pour ton bras, ça arrangera peut être un peu les choses...

Lui conseillais-je. Ha, trop tard. Willow s'était déja endormie... Sur le divan d'examen. Elle aurait pu attendre, il y a des lits dans la pièce d'à-côté... Je préférais tout de même ne pas la déranger, on ne sait jamais.

- Hm... Dis ? Tu fermes l'infirmerie quand ? Parce que j'aimerais bien y rester un peu, juste pour me reposer...

Me demanda l'Agent Tomato. Ha, il abandonnera donc jamais, celui-là... Sans rien dire, je l'amenais dans la salle d'à-côté, là où se trouvent quelques lits, puis lui en désignait un (le seul qui avait les draps correctement mis à leur place). Je lui dis ensuite :

- Installe-toi là. J'ai l'habitude de fermer à 22h mais je vais faire une exception pour cette fois. Je fermerai quand vous serez tous les deux partis. Je ne vais pas vous laisser seuls...

Je repartis, éteignis les lumières, ne laissant que deux veilleuses : une près de la porte de l'infirmerie, l'autre dans la pièce d'à-côté. Je pris ensuite ma chaise pivotante que je remis derrière le bureau, puis m'installais dessus. Les jambes croisées, ainsi que les bras, je me laissais glisser sur ma chaise, la tête bien collée au dossier.

- Bonne nuit.

Dis-je dans un souffle. Le sommeil me gagna ensuite très vite. En tout cas, je fus très fière de cette journée, ayant vu du monde. Cela avait égayé une journée que je croyais monotone. En fait, ces Agents sont très sympathiques, même quand ils ne vont pas bien...


~ THE END ~
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

[FINI] Iris prend du service ! [PV: Silver et Tomato]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» c'est pas l'homme qui prend la mer ζ ALOYSIUS
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Avant de reprendre son service.. [Pv Fabien]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-