Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une rencontre, des problèmes, du bullshit {Pv Sapphire}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Ven 23 Jan - 23:42
Comme tous les soirs, durant la semaine, Lily s’installait à la bibliothèque, loin du brouhaha habituel qui régnait dans les couloirs. En général, elle choisissait une rangée de livres et s’asseyait entre les deux étagères. Aujourd’hui, elle avait passé beaucoup de temps à sélectionner un ouvrage qui pourrait lui plaire. Parmi tous les textes, elle avait attrapé un livre sur la théorie du Big Bang.
En ce moment, elle était assise à même le sol, le livre sur les genoux. Ses yeux parcouraient rapidement les lignes du récit qu’elle lisait actuellement. Son cerveau enregistrait continuellement les informations qu’elle lisait. Après quelques minutes, lorsqu’elle arriva à la fin de cet ouvrage assez court. Elle soupira et exprima sa pensée à voix  hautes :

- Quelle idée intéressante ! Même si je pense qu'il aurait pu approfondir son hypothèse...

Elle se releva, épousseta d’un geste vif et précis sa jupe et entreprit d’aller ramener le livre à son propriétaire. En effet, elle l’avait emprunté à une personne occupée à faire une dissertation, apparemment. Le titre de cette œuvre avait particulièrement intéressé la jeune fille et elle ne put s’empêcher de le quémander auprès de la personne le possédant. Li traversa les différentes rangées de la bibliothèque, pour arriver à un endroit apprécié pour son calme. Au milieu de cette vaste pièce, il y avait différents espaces de travail. Un endroit avec des ordinateurs mit à disposition des élèves, un lieu pour travailler et une certaine partie de la pièce était occupée par une espèce de grand canapé sur lequel de nombreuses personnes s’asseyaient dans le but de lire et de discuter de leurs lectures respectives. Elle chercha du regard le propriétaire et finit par le trouver. Elle se dirigea vers la table à laquelle une jeune fille était assise et déposa délicatement le livre sur le meuble en chuchotant un petit « merci » en évitant le plus possible de déranger les différentes personnes travaillant ici.
Après avoir jeté un dernier coup d’œil à la jeune femme, elle se retourna et circula entre les rayons. Indécise, elle cherchait un livre suffisamment intéressant pour qu’elle l’emporte chez elle. Elle trouva son bonheur quelques étagères plus tard. Un livre à l’intitulé réellement intrigant. Lily observa l’ouvrage et au bout de quelques instants, elle reconnut que cela devait être un récit de qualité au vu de la couverture qui avait l’air particulièrement onéreuse. Elle tendit la main en espérant l’attraper. Trop petite, elle était beaucoup trop petite. Elle tapa du pied, exaspérée. Elle voulait à tout prix commencer ce roman ! Alors, elle se mit à sautiller dans l’espoir de l’atteindre.
« Je sens que cette fin de soirée commence bien, pensa-t-elle agacée. »
Revenir en haut Aller en bas
Agent Sapphire
Messages : 2094
Arme de prédilection : Combat à mains nues
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Modérateur
Modérateur
Sam 24 Jan - 23:29
La bibliothèque. J'y allais tellement rarement mais pourtant... Je crois que je devrais plus souvent y aller. Par exemple, ça me serait utile pour apprendre quelques trucs sur des sujets qui m'intéressent, même si à part mes activités habituelles, j'avoue que y'a pas grand chose qui m'intéresse. A part à la limite les romans d'héroic-fantasy et quelques autres trucs sur le moyen-âge pour me taper des barres sur la connerie de l'époque, je ne lis rien de génial pendant mon temps libre. Sauf que en me levant et après avoir un peu joué, j'ai eu une bonne idée qui m'était venue en place... Pourquoi ne pas essayer de BIEN dessiner des personnages que j'me suis crée moi-même ? Jor un guerrier bien classieux, un barbare bien grudu avec une hache plus grande que lui, un magicien qui lance des boues de feu ou encore des gros monstres bien horribles mais classieux. J'suis sur que ça pourrait inspirer un bon jeu ça ! Ahem. J'étais devant un batiment, à essayer d'ouvrir la porte. Elle est fermée à clef. Fuck ! Après avoir regardé la disposition du lieu, je me rendais compte que je faisais une connerie. C'était pas la bibliothèque, mais la maison de quelqu'un qui vivait juste à côté, et qui visiblement, n'était pas là. Ou bien qui dormait encore, mais a 18h environ, ça serait un conccurrent de Lloyd niveau sommeil.

Après m'être éclipsé en mode ninja pour qu'on me prenne pas pour un mec qui veut rentrer par effraction chez quelqu'un d'autre, je me dirigeais vers l'agence, pour aller à la bibliothèque. Ouais, je sais, c'est pitoyable de pas savoir ou est l'agence dans laquelle on est, c'est pour ça d'ailleurs qu'on m'envoie jamais en reconnaissance ou quelque chose comme ça... On a vite vu que j'avais un sens de l'orientation digne d'une boussole pétée en deux. Je rentrais incognito dans l'agence, pour ne pas que quelqu'un qui me connaissait vienne me parler, j'ai la flemme de raconter ma vie vous voyez. Une fois dans la bibliothèque, je marchais tranquillement, dans le rayon ou y'avait tout ce qui touchait à la BD, aux mangas et tout... Car forcément dans ce genre d'endroit, y'a des bouquins pour apprendre à dessiner. Je déambulais dans le rayon, cherchant quelque chose de bien à prendre. Pas loin d'ici, y'avait des gens en train de bosser des trucs en utilisant des bouquins super gros. Bon, pas autant que l'intégrale du Monde de Narnia qui fait environ un bon millier de pages... MAIS C'EST GROS QUAND MEME. Je fouillais le rayon. Rien du tout. Bon, c'est pas grave, c'est peut-être dans un truc dédié au dessin... Longeant les rayons, je vis à un rayon quelqu'un en train de sautiller pour tenter d'attraper quelque chose sur une étagère. Une petite demoiselle, trop petite pour attraper un livre aussi haut, sautillait pour attraper un livre justement. C'était assez comique à voir comme scène, mais bon, j'suis pas un chacal, j'vais aller l'aider. D'un pas assez rapide, je me dirigeais vers là ou avait lieu la scène, avant d'attraper le livre sans grand mal. En même temps, elle faisait un peu plus d'une tête de moins que moi... Alors, soit elle est naine, soit elle a pas fini de grandir. Une fois le livre dans les mains, je regardais la couverture qui est plutôt... Enfin, elle a du coûter cher quoi, ce qu'il y a dedans, ça doit pas être de la merde... Je lui tendis le livre, pour qu'elle le prenne.

- C'est bien ce livre que t'essaies désespérément d'attraper en sautillant comme ça nan ? Donc le voila, je passais par là et j'ai décidé de te le passer. Dis moi... Tu es nouvelle ? Car j'ai pas l'impression de t'avoir vu par ici... Ou alors, je suis atteint d'Alzheimer, ce qui soulèverait d'autres problèmes plus graves.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci les gens 83:
 

Ce que ma connerie peut faire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Dim 1 Fév - 23:54
Alors que Lily était occupée à sautiller et espérer attraper le livre, elle vit un bras passer au-dessus de sa tête, puis une main attraper le livre qu’elle voulait. Elle se retourna et considéra le jeune homme en face d’elle. Le premier mot qui lui est venu à l’esprit est Grand. Ce gars est un géant ou alors elle est une vraie naine. Elle fut obligée de lever les yeux pour l’observer, il était brun et avait des yeux rouges. Le livre dans les mains, il semblait l’observer avec intérêt. Elle posa ses mains sur ses hanches en fronçant ses sourcils. De gros doutes s’emparèrent d’elle ; il n’allait quand même pas lui prendre le livre qu’elle convoitait juste sous ses yeux ! Alors qu’elle s’apprêtait à protester, elle le vit lui tendre le livre. Une vague de soulagement la submergea, elle ne serait pas obligée de se disputer avec le jeune homme puisqu’il lui avait donné l’objet voulu. Caressant la couverture, elle survola le titre des yeux, un sourire heureux collé aux lèvres. Elle dirigea son attention vers le jeune homme en face d’elle et le remercia rapidement. Celui-ci la jaugea du regard quelques instants.

" C'est bien ce livre que t'essaies désespérément d'attraper en sautillant comme ça nan ? Donc le voilà, je passais par là et j'ai décidé de te le passer. Dis-moi... Tu es nouvelle ? Car j'ai pas l'impression de t'avoir vu par ici... Ou alors, je suis atteint d'Alzheimer, ce qui soulèverait d'autres problèmes plus graves. "

C’est bien ce qu’elle pensait, elle n’avait jamais vu ce jeune homme à l’Agence ; c’était la première fois qu’elle le croisait.

" Oui c’est bien celui-ci. D’ailleurs pendant un instant, j’ai cru que tu allais le prendre et partir avec ; mais quand je t’ai vu me le rendre, je me suis dit que tu étais un type bien en fait, déclara-t-elle souriante. "

Elle lui expliqua ensuite qu’elle s’ennuyait horriblement et que c’est donc pour cela qu’elle avait décidé de lire cet ouvrage. Alors qu’elle commençait à s’embarquer dans des bavardages inutiles, elle réalisa soudainement que le jeune homme lui avait posé une question à laquelle, elle n’avait absolument pas répondu. Elle se tapa le front et rougit gênée par son étourderie. En se passant délicatement une main dans les cheveux, elle s’excusa.

" Ah et oui je suis nouvelle, rigola-t-elle nerveusement. Excuse-moi, mais quand je commence à parler de quelque chose qui me plaît ou me passionne, j’ai tendance à ne plus m’arrêter, continua-t-elle confuse. "

Elle releva les yeux vers son interlocuteur et remarqua son deuxième oubli. Elle ne s’était même pas présentée.

"Enchantée, Je m’appelle Lily Nigel, dit-elle en lui tendant sa main libre. Mais tu peux m’appeler Agent Plum, Plum  ou encore Li. Tout me va !, termina-t-elle souriante en le regardant droit dans les yeux. "
Revenir en haut Aller en bas
Agent Sapphire
Messages : 2094
Arme de prédilection : Combat à mains nues
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Modérateur
Modérateur
Sam 7 Fév - 23:34
Et bah, vu le sourire qu'elle m'avait fait après avoir regardé son livre, elle devait vraiment tenir à l'avoir. On aurait dit moi un peu plus jeune à Noël quand mes parents m'offraient quelque chose qui m'intéressait vraiment. Bon, maintenant, ils m'envoient de l'argent pour me prendre ce que je veux, ou est le mal ? Au moins, si c'est moi qui choisis ce que je vais me prendre, je ne risque pas de me faire un cadeau pourri. Elle répondit à mes questions. Donc, la petite brune en face de moi pensait vraiment que j'allais lui piquer ce livre, avant de me dire que j'étais un type bien, souriante. Sauf que j'allais pas lui piquer son livre, car déjà je ne suis pas un chacal, et en plus les livres avec des couvertures... Riches dans ce genre, ça me plaît pas forcément. Sûrement du fantastique à mon avis... Déjà que quand j'avais un livre à lire pour les cours, ça m'faisait plus chier qu'autre chose et j'allais lire des résumés sur mon ami Internet, alors quelle idée d'aller prendre un livre comme ça à la volée pour aller lire ? Bon, j'avoue qu'il y a des livres qui pourraient potentiellement m'intéresser si je m'ennuie mais quand même ! Je venais de remarquer mais... Mon dieu, comment qu'elle parlait beaucoup ! Elle me racontait qu'elle s'ennuyait et qu'elle prenait ce livre pour lire pour ne plus s'ennuyer et tout...

L'ennui, je connais. Surtout quand y'a des coupures de courant. Se rendant compte qu'elle m'avait foutu un gros vent sûrement, elle se tapa la tête avant de rougir légèrement et, de me répondre après s'être passée la main dans les cheveux. Je l'entendais parler, j'avais gardé le silence depuis tout à l'heure, car elle avait l'aire de se passionner dans son récit. Donc, la personne à qui je parlais était bien nouvelle ici m'a-t-elle dit en rigolant, puis de l'excuser, car quand elle parlait d'un truc qui la passionnait, elle a tendance à être inarrêtable. Oh, j'pourrais lui parler pendant des heures aussi de ce qui me plaît, sauf que là une journée ne suffirait pas. Sérieusement. Ne jamais me demander mon avis sur un jeu, sinon ça s'finit en critique, qui se conclut souvent par "c'est un bon jeu" ou "c'est d'la merde en boîte commerciale made in Actipogon". Pendant que je réfléchissait, je l'entendais me révéler son identité. Une fois qu'elle eut fini tout ça, je me présentais à mon tour.

- Enchanté, Lily. Je m'appelle Gabriel Valtier, où Agent Sapphire, mais ne m'appelles pas comme ça en public ou en mission quand y'a quelqu'un d'autre que nos agents en face de nous, j'tiens pas à finir en hachis parmentier ! Donc... Tu peux soit m'appeler par mon prénom, soit Gab', ou soit Sapph.

Je lui serra la main libre, en mode Obama qui serre la main à Hollande, sauf que nous n'étions ni Obama, ni Hollande. Quoi, j'ai l'air sérieux lors des présentations ? Nan, ça c'est la couverture pour pas faire fuir les inconnus. Même si j'suis bien tenté de faire le con j'avoue. Je voyais quelqu'un arriver dans le rayon... Merde, couverture ! Je prenais un livre au pif avant de faire style que je le lisais. Hm... C'était quand même bien d'la merde ce truc, j'ai l'impression de m'être fait arnaquer... Mme Bovary hein ? Comment les gens peuvent-ils lire des trucs aussi ennuyeux ? EXPLIQUEZ MOI. Même le type le plus ennuyeux au monde ne pourrait pas lire ça. Un enterrement c'est une soirée geekage entre potes comparé à ça ! Je reposais le livre, avant de soupirer.

- Un conseil, ne lis pas ce truc, c'est nul ET tu t'ennuies bien en le lisant. Sauf si t'aimes bien lire des vieux bouquins... Mais au fait, c'est quoi comme bouquin que tu lis ?

M'oui, je ne m'intéresse toujours pas trop à la lecture mais c'est bon à savoir ce que les gens aiment, au cas ou y'ait un cadeau à offrir. Et puis bon, ce livre m'intrigue au final... J'ai même pas regardé le titre ! Je sais juste que la couverture est stylée, c'est tout. Je fis semblent de prendre un air sérieux avant de me souvenir de pourquoi j'étais là.

- Sinon, tu sais pas ou je pourrais trouver des livres pour apprendre à dessiner des personnages de jeux ? S'tu veux j'pourrais te montrer le barbare grudu viril et musculeux ou bien le magicien en robe de chambre totalement PIMP !

Je restais sérieux quelques secondes avant d'avoir une image qui fit irruption dans ma tête... Michel sur le dos de Monsieur Meu qui parle avec la voix de Gaetan en couche culotte qui fait brûler du PQ avec un masque de cheval. Me demandez pas d'où je sors ça... Bon en fait, c'est avec mon cousin Zack, on se tape des délires sur What the Cut depuis que je lui ai montré et mon dieu on invente des trucs mais incroyables... Lloyd a souvent du mal à nous suivre quand on part dans ces délires là. Imaginez donc si on était bourrés ! Déjà que quand je le suis c'est extrêmement bizarre et les bullshit fusent dans tous les sens. Après m'en être remis, je regardais Lily qui devait me prendre pour un taré, avant de me racler la gorge.

- Désolé, c'est juste que j'ai repensé aux conneries que je fais avec mon cousin. Un jour, je te le montrerais... Enfin, j'en ai deux qui sont à l'agence, mais bon, tu les connaîtras en temps voulu hein !

La fin de ma phrase faisait tellement PNJ de rpg truc de fou. La classe à Dallas que j'vous dis. D'ailleurs, l'inventeur de cette expression à du mourir de honte...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci les gens 83:
 

Ce que ma connerie peut faire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Lun 2 Mar - 1:29
A la fin de son long, même interminable monologue, le jeune homme qui se tenait debout devant Lily se présenta. Elle écoutait alors attentivement tout ce qu’il lui disait afin de s’en souvenir pour plus tard.

« Enchanté, Lily. Je m'appelle Gabriel Valtier, où Agent Sapphire, mais ne m'appelles pas comme ça en public ou en mission quand y'a quelqu'un d'autre que nos agents en face de nous, j'tiens pas à finir en hachis parmentier ! Donc... Tu peux soit m'appeler par mon prénom, soit Gab', ou soit Sapph. »

Perplexe, elle réfléchit quelques instants à la signification de son prénom. Elle l’avait survolée il n’y a pas si longtemps dans un livre, cependant elle n’arrivait pas à s’en souvenir et cela l’agaçait au plus haut point. Interrompant sa réflexion, Gabriel tendit sa main en direction de Lily. Ils se serrèrent la main et elle se sentit obligé de prévenir le jeune homme de son étourderie.

« Tu sais je suis vraiment très étourdie. Alors je serais toi, je ne me ferais pas trop d’illusions. Mais bon je pense qu’il y a 5% de chance que je t’appelle comme ça lors d’une mission, je préfère appeler les gens par leur prénom ou par leur surnom. Je trouve que dire Agent Machin est un peu trop formel pour moi. »

Encore une fois, elle parlait beaucoup. Au moment où elle allait lui indiquer qu’elle était très bavarde et qu’il fallait s’y habituer, elle le vit brusquement se retourner et attraper un livre. Cherchant la raison de ce changement surprenant de comportement, elle se décala et aperçut une personne entrer dans ce rayon. Néanmoins, réalisant sans doute que rien ne l’intéressait celle-ci repartit. Lily ne put s’empêcher de rigoler, la réaction de Gabriel était vraiment disproportionnée. D’ailleurs quel livre avait-il pris pour sa couverture ? Li se pencha et avant qu’elle n’ait pu lire le titre, le jeune homme ferma brutalement le livre, la faisant sursauter.

« Un conseil, ne lis pas ce truc, c'est nul ET tu t'ennuies bien en le lisant. Sauf si t'aimes bien lire des vieux bouquins... Mais au fait, c'est quoi comme bouquin que tu lis ? »

« Attends et arrête un peu de gesticuler, déclara-t-elle en déchiffrant difficilement le titre. »

Mme Bovary… Ce n’est pas surprenant qu’il n’aime pas ce livre, il est terriblement ennuyant. Même elle, qui aime énormément lire, n’a pas aimé du tout cet ouvrage du célèbre auteur français, Emile Zola.

« J’ai dû le lire, parce que l’établissement dans lequel j’étais avant d’intégrer l’Agence me l’a fait lire, et je n’ai pas du tout aimé. A vrai dire, les vieux bouquins ne m’intéressent pas beaucoup, j’affectionne particulièrement les romans fantastiques. D’ailleurs celui que je vais lire en est un pour répondre à ta question. »

Après avoir répondu plus ou moins vaguement à sa question, elle lui sourit et elle s’apprêta à se rasseoir pour commencer ce roman qui promettait des intrigues bien présentes et une histoire palpitante. Et tout ça avec pour personnages, des dieux, des anges déchus, et d’autres espèces appartenant à ce registre. Cependant, la coupant dans son geste, Gabriel la considéra du haut de son mètre quatre-vingts/quatre-vingt-cinq et l’interrogea.

« Sinon, tu sais pas où je pourrais trouver des livres pour apprendre à dessiner des personnages de jeux ? S'tu veux j'pourrais te montrer le barbare grudu viril et musculeux ou bien le magicien en robe de chambre totalement PIMP ! »

Ah ! Il ne pouvait pas mieux tomber, Lily connaissait la bibliothèque comme sa poche. Bien qu’elle allait répondre positivement à sa demande, celui-ci se mit à rire sans aucune raison apparente. Surprise, en le voyant rire ainsi, elle fut quelques instants déstabilisée et finit par exploser de rire à son tour. Une fois son fou rire calmé, Sapphire s’excusa.

« Désolé, c'est juste que j'ai repensé aux conneries que je fais avec mon cousin. Un jour, je te le montrerais... Enfin, j'en ai deux qui sont à l'agence, mais bon, tu les connaîtras en temps voulu hein ! »

A la fin de ce court monologue, Plum finit par se calmer et répondit enfin à  la première question du jeune homme.

« Il n’y a absolument aucun problème ! Depuis que je suis arrivée, je n’ai jamais ri autant en à peine dix minutes, déclara-t-elle souriante, Et pour répondre à ta première question, je sais dans quel rayon il faut que tu ailles. De plus, j’ai vraiment hâte de voir ce fameux barbu et ce magicien en robe de chambre ; comme tu me l’as si gentiment proposé ! »

Elle mit le livre, qu’elle aurait commencé si on ne lui avait pas demandé son aide, dans son sac et attrapa la manche de Gabriel en l’entrainant vers l’extrémité gauche de cette petite allée. Toujours en le tirant, elle se retournant et le considéra, son éternel sourire joyeux collé aux lèvres.

« Au fait, concernant ta dernière phrase, je rencontrerais tes cousins avec plaisir. Mais bien entendu, en temps voulu, termina-t-elle en lui faisant un petit clin d’œil. »

Après avoir traversé la bibliothèque de long en large, elle s’arrêta devant « l’entrée » d’un petit endroit, celui-ci était composé d’étagères sur lesquelles reposaient de nombreux magazines et manuels et au centre de cet espace assez vide, quelques tables étaient disposées les unes collées aux autres.

« Voilà, on est arrivée, l’informa-t-elle en lâchant son haut, je pense que tu pourrais trouver ce qu’il te faut par ici, lui suggéra-t-elle en pointant du doigt le coin droit de la pièce. Je te laisse chercher tout seul, je ne pense pas être d’une grande utilité. Pendant ce temps-là, je vais m’installer sur une table. Si tu as besoin d’aide, n’hésite pas. »

Le laissant près des bibliothèques, elle s’assit et posa son sac sur la table. Jetant un rapide coup d’œil à son téléphone, elle le mit sur silencieux et sortit son livre. A partir du moment où ses yeux commencèrent à survoler les lignes de la première page, elle se laissa submerger par sa lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Agent Sapphire
Messages : 2094
Arme de prédilection : Combat à mains nues
Arme non maitrisée : Armes à feu / Armes lourdes
Equipement : - Bombe électronique (-4 PVs) x5
- Bouclier d'acier x1
Modérateur
Modérateur
Dim 17 Mai - 0:10
Ah bah merde en fait, j'ai dit des âneries. M'appeler par mon prénom devant des agents ennemis, c'était le truc à ne pas faire. Surtout si c'est devant un agent balèze... Du genre un certain Oiseau de Feu. S'il est classé comme dangereux dans les dossiers, c'est qu'il doit l'être, et vraiment. Ce type ne doit pas être humain, ça me met la chair de poule rien que d'y penser. Et Lily qui me dit qu'elle m'appellerait plus par mon prénom que par mon nom d'agent... Ooooh ça sent le roussi tout ça ! NEIN ! NADA ! NO ! NON, ON RECOMMENCE TOUT ! Reboot. Redémarrage du Gab. Vite ! J'suis pas une machine. Crétin. Je me raclais la gorge, avant de prendre un air stressé.

- Euuh... En fait, non, ça serait mieux que tu m'appelles Sapphire. Parce si on se retrouve contre un ennemi et que tu dit mon vrai prénom... S'IL ME RETROUVE, JE FINIS AUSSI MORT QUE KENNY DANS SOUTH PARK. Sauf que lui, il ressuscite entre deux épisodes. Or, je n'ai qu'une vie. Et toi aussi. Vaut mieux pas faire les idiots, et adopter une certaine formalité durant les missions. Ca serait mieux pour la survie...

M'oui bon, un peu de sérieux dans ce monde ferait pas de mal. Wait, c'est moi qui dit ça... Y'a un GROS GROS PROBLEME LA. Une couille dans le pâté. Un spéculos dans une boite de cookies. Un mec a poil en antarctique. Bref, voila quoi. C'est peut-être pour ça que comme par hasard, j'ai pris Mme Bovary pour faire genre que je lisais ? Oh mon dieu, conspiration, Illuminatis, Reptiliens, 666, ONCLE SAM, AAAAAH. Ce qui me rassurait, c'est qu'elle aussi n'aimait pas ce bouquin, et qu'elle avait été obligée de le lire. Mon dieu, comment a-t-elle fait pour résister à une telle torture ? Ce bouquin, c'est un test de l'armée Soviétique de résistance à la douleur, la dépression et au suicide ! Même Candide c'est mieux. Oui, Candide, le mec qui bute son beau frère, qui veut sauter sa belle-soeur et qui est assisté par Pangloss, un gars qui parle autant que Matthew McFly, un ami de Lloyd. Apparemment, elle aimait bien le fantastique, d'ou ce livre qu'elle tenait dans les mains. Ow...

- Ah bah moi, j'en sais rien je préfère la Fantasy. Tolkien, Hobb, Goodkind, des trucs comme ça... Le fantastique, j'ai lu quelques livres mais je préfère quand même le genre cité plus tôt. Après, je préfère largement le cinéma, ou les jeux. Final Fantasy, les Tales of, la série des Atelier et tout... Bwarf, j'en connais un rayon sur ce domaine, ça va être hardcore de me mettre une colle. Autant que de battre Freya de Star Ocean 3... QUE J'AI VAINCUE.

Et je peux m'en vanter, parce que c'est le plus grand défi qu'il ait été donné a un joueur de faire. Bon, après, y'a bien aussi un trophée ou il faut la battre sans se faire toucher mais... QUI EST LE PUTAIN DE DIEU QUI POURRAIT FAIRE CA ? Même Chuck Norris il pourrait pas le faire. Même Gogeta il pourrait pas le faire. Même Raptor Jesus il ferait caca à la culotte tellement il en aurait peur. Alors que Lily allait s'asseoir, je lui demandais ou se situait les bouquin de dessin. Et là, sans se tromper de route ni rien, elle m'y mena. OMG. Cette fille est une véritable érudite ! Si elle connaissait si bien la bibliothèque que ça, c'est qu'elle y trainait souvent. Après, on a chacun ses occupations, c'est pour ça que je connaissais la route vers mon magasin de jeux par coeur, et que j'étais ami avec le vendeur, qui parfois me faisait des réducs, tarif d'ami. Ou comme Ethan, qui était le seigneur des boites de nuit, et qui était calé sur son sujet. Apparemment, je l'avais fait rire, et elle avait envie de voir le Magicien en robe de chambre totalement PIMP. Elle me tira par la manche pour me guider, avant de me dire qu'elle aimerait bien rencontrer mes cousins, en temps voulu.

- Et bien en fait, l'un est extrêmement doué en combat, il pourrait être un parfait instructeur. Et l'autre... Bah il est comme moi, c'est un cas d'un niveau de conneries intense, tout comme moi. On est pas cousins pour rien, héhé...

Elle m'indiqua ou était les livres, avant de me dire qu'elle allait partir pour entamer sa lecture dans son coin. Après l'avoir remerciée, je pris un livre et le posa sur une table voisine, avant de sortir des crayons, une feuille et de commencer a dessiner. Et les instructions, je les suivais bien... C'est ma part japonaise qui faisait ça ? HAAAAN LES CLICHES NOUS ON AIME CA NOOOOM NOM NOM. Il avait de la gueule quand même... Un visage assez âgé, des petits yeux, et une PUTAIN de barbe de Gandalf. Ce n'était qu'un brouillon, et c'était assez mal fait mine de rien. Maintenant, la robe... UNE ROBE ZEBREE ROUGE ET NOIRE. Parce que ces couleurs sont classes, et que ça fait totalement pimp. Ca va chier !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci les gens 83:
 

Ce que ma connerie peut faire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre, des problèmes, du bullshit {Pv Sapphire}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Probléme d'attenuation d'éclaircisement .
» [problème] fraps et adobe ne marche pas ensemble, normal ?
» Mélatonine (problème de jet-lag)
» Problème -- Plainte Vol 2
» Omega Ruby & Alpha Sapphire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-