Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme au bon vieux temps... [Pv Agent Iris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Mar 20 Jan - 21:59
HRP:
 

*PAN* , tel est le bruit qui m'a fait sortir de mon profond sommeil. Je me suis levé en sursaut , le cœur battant à fond à l'heure et le front légèrement en sueur sans vraiment réaliser oû j'étais. Tout en reprenant mon souffle , je regardais mes mains pour voir si elles n'étaient pas couvertes de sang mais tout ça n'était pas réel. C'était encore ce rêve... et ce que j'ai entendu n'était pas un coup de feu à proprement parler , mais il provenait de l'un de mes cauchemars qui me hante depuis des mois, celui où je revoyais mourir devant moi mon mentor...

Finalement après avoir repris mes esprits , j'ai regardé l'heure : il était 9h23. Enfin , il ne fallait pas que je tarde à sortir de mon lit parce qu'une journée bien chargée m'attendait ! Mais avant de faire mon travail d'agent comme à mon habitude - c'est-à-dire trier des papiers , s'entraîner ou éventuellement effectuer une mission , bien que cela soit peu probable en ce moment – il fallait que je voie ma meilleure amie Meghan pour l'aider au mieux à s'intégrer dans l'agence. À vrai dire , elle venait il y a peu de nous rejoindre à ma grande surprise et celle de Luke ! Je suis vraiment content de savoir que le trio soit de nouveau réunit, for better or for worse ! Bref , après mettre préparer et avoir prit mon petit-déjeuner – pour une fois seul , mon cousin Gabriel et mon petit frère n'étant même pas encore réveiller – j'en ai profité pour envoyer un message à Meghan en lui écrivant :

« Rejoins-moi au parc vers 11h , see you soon »

Ensuite , muni d'une écharpe et d'une veste ainsi que mes armes, mais SURTOUT ma carte d'ESI au cas où , je suis sorti dehors en direction du lieu de rendez-vous. Arrivé là-bas , j'ai regardé ma montre : il était 10h26. Ah bah tiens , Meg' avait répondu en disant qu'elle arrivait et comme j'avais une petite avance sur elle ... qu'est-ce que j'allais faire en attendant ? Je me suis dit que je pourrais faire un tour histoire de passer le temps mais si elle arrive entre-temps , on risque de se louper donc il valait mieux que je l'attende et comme j'ai vu qu'un banc était libre près de l'entrée , je me suis assis dessus . De toute façon , elle n'allait pas tarder alors bon !

J'observais les passants que marchaient devant moi et je sentais une petite brise matinale sur ma peau mais rien de bien méchant. Les minutes défilaient lentement ... ça serait mentir que de dire que je ne m'ennuyais pas mais c'était pour la bonne cause. Le problème , c'est que de rester dans cette position sans rien faire et avec le sommeil mouvementé que j'ai eu , je sentais la fatigue reprendre le dessus. Mes paupières essayaient de se fermer tout seuls , j'avais beau lutter tant bien que mal pour les garder ouvert , en vain ; la tête légèrement penchée sur le côté , j'ai fini par piquer du nez le tous les bras croisés. Honnêtement , je ne sais pas combien de temps je suis resté comme ça en revanche ce que je sais c'est qu'à un moment j'ai senti quelque chose me tapoter le visage.

Puis quand j'ai ouvert délicatement mes yeux , la tête toujours penchée , un sourire s'est dessiné sur mon visage lorsque j'ai vu cette figure familière en face de moi.

- " Hey Meghan..."


Dernière édition par Agent Raven le Mer 28 Jan - 0:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Dim 25 Jan - 14:28
HRP:
 


Aujourd'hui, je me suis réveillée tout en douceur, d'un sommeil sans rêves. M'étirant doucement, le regard dans le vague, j'observais la pièce si familière dans laquelle je me trouvais : cette chambre dans laquelle j'ai toujours dormi lors de mes voyages en France avec mes parents. Cela me rappellait tellement de souvenirs !
Rien n'avait changé, il y avait toujours le stricte minimum : le mobilier, et c'est tout. Sauf que ma valise trônait encore sur le bureau de ma chambre. Quelle honte, je n'avais toujours pas rangé mes affaires ! Sortant du lit, je remis cette action à plus tard, après tout rien ne pressait.

Je descendis dans la cuisine pour me préparer mon petit déjeuner, et mon regard fut attiré par une boîte de cookies qui était restée sur le plan de travail. Ha oui, c'était un cadeau de bienvenue. J'avais presque oublié que j'avais intégré l'"Agence Cooki", avec ses membres bizarres... Le Dom Juan aux cheveux rouges, mon vieil ami Luke, tous les autres, et la fille à l'ardoise qui colle Lloyd... Oui, Lloyd. On devait se voir, lui et moi, aujourd'hui. En tant que nouvelle recrue, je devais apprendre deux-trois trucs sur l'Agence, et il s'était porté volontaire pour me les expliquer...
*Vrrrrr*
Tiens, mon portable vibre... Je le regardais vivement. Quand on parle du loup, on en voit la queue. Enfin, pas exactement, sur ce coup là. Au parc, à 11h, pas de problème. Un petit SMS vite fait avant de partir et ce sera bon.

Après avoir pris un petit déjeuner éclair, je remontais ranger tout mon bazar. J'avais du temps devant moi, et en arrivant j'avais déja fait le grand ménage, tout était nickel chrome, propre et brillant, je n'avais plus qu'à tout mettre à sa place. Bientôt, la penderie se remplit de vêtements en tout genre, et la petite bibliothèque de livres. Sur le bureau, mes plus beaux stylos, et dans un petit tiroir, des lettres auxquelles je tenais, et que je n'avais jamais envoyées, car je n'en avais jamais eu le courage... Inutile de préciser le destinataire, ça ne servurait à rien. Je refermais soigneusement ce tiroir avec une petite clé, que je scotchais sous mon pot à crayons.

Une fois mon rangement terminé, je regardais l'heure : 10h. J'avais encore un peu de temps devant moi, et je me selectionnais un legging noir avec une robe, passant par la salle de bain pour prendre une douche bien chaude mais rapide.
À 10h26, j'envoyais ledit SMS à Lloyd pour lui prévenir que je partais. Mettant mes bottes et mon manteau, je me pressais un peu. Je ne voulais surtout pas faire attendre ce cher Lloyd, vu que le Parc n'était pas la porté à côté pour moi.

"Arriver en avance serait même encore mieux.."

Disait une voix dans ma tête. J'approuvais cette idée.

Une fois sur le lieu du rendez-vous, je regardais autour de moi et cherchais Lloyd. Il n'y avait pas grand monde aujourd'hui, il me fut facile de le trouver. Je m'approchais du banc où il se trouvais, et je remarquais qu'il dormait, la tête un peu penchée sur le côté.

"Haa il est tellement chou quand il dort..."

Recommençait la voix. Je ne voulais pas le réveiller en sursaut, alors je commençais à l'appeller doucement : rien n'y faisait. Je m'approchais alors de son visage et lui tapotais la joue. Mon coeur battait à la chamade, surtout quand il se réveilla. Je me reculais. Il laissa échapper un petit gémissement, avant d'ouvrir d'abord l'oeil droit, puis le gauche. Il ne bougeait pas, et l'air un peu dans les vappes, et la tête toujours penchée sur le côté, il me salua d'un :

- Hey Meghan...

Accompagné d'un sourire chaleureux qui me fit fondre sur le coup. Il n'avait décidément pas changé... Je lui rendis son sourire et le saluais à mon tour, pendant que la voix dans ma tête ne cessait de répeter :

"How cuuute !!!"

Cette fichue voix me rendait un peu nerveuse. Elle se manifestait de plus en plus souvent maintenant, et j'essayais de l'ignorer. M'asseyant à côté de Llyod, je lui demandais :

- Comment vas-tu ? Bien dormi ?


Dernière édition par Agent Iris le Dim 1 Fév - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Mer 28 Jan - 0:26
HRP:
 

This smile, c'était exactement le même qu'elle portait tout le temps. Le même que lorsque nous nous sommes rencontrés , le même que lorsque j'ai été admis dans l'élite , le même que... lorsque j'étais à l'hôpital après la «fameuse tragédie » pour récupérer de mes blessures et de mon traumatisme. Durant cette période, je suis resté des jours et des jours à regarder dans le vide tout en me disant que tout était de ma faute et que j'aurais pu éviter tout cela. Je souffrais intérieurement , tellement que je n'arrivais plus à parler afin de pouvoir me libérer et dire ce que j'avais sur le cœur. Mais c'est Meghan qui a su trouver les mots qui m'ont donné la force de le faire , and that was that smile she wore. ( et c'était le sourire qu'elle portait) Celui qui vous réconforte même dans les situations les plus difficiles , ce n'est pas pour rien que c'est ma meilleure amie après tout , elle a toujours était là pour moi et ça je lui en serais à jamais reconnaissant. Oh ! Et bien sûr , il y a Luke , on a beau être rivaux , il m'a lui aussi toujours soutenu. C'est en partie grâce à eux si j'en suis ce que je suis aujourd'hui et je m'estime chanceux de partager avec eux une amitié aussi solide.

- "Comment vas-tu ? Bien dormi ?"

Alors qu'elle s'est assise à côté de moi, je me suis lentement redressé et soudainement prit d'une petite faiblesse, j'ai mit ma main devant ma bouche avant de poser à nouveau mon regard sur ma coéquipière.


- "Là oui. Disons que ce matin ..." commençais-je avant de baisser ma tête vers le sol "j'ai eu encore un réveil agité."

Tapotant nerveusement du pied , j'hésitais à lui dire en quoi cela retournait mais je pense que c'était inutile car la connaissant , Meghan avait peut-être déjà deviné ce qui me tracassait. Enfin... je ne voulais pas l'inquiéter avec ça de nouveau alors j'ai fait comme si de rien était.

- "Et toi ? Tu sembles de bonne humeur , ça fait plaisir ! J'espère que tu n'as pas trop attendu avant de me sortir de mon sommeil parce que si c'est le cas je me sentirai mal à l'aise par rapport à ça tu comprends ?" riais-je avant de lui faire une petite tape à l'épaule et en lançant un "just kidding ! " ( je plaisante ! ) histoire de lui montrer que j'allais bien.

Enfin... c'est ce que je voulais lui faire croire en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Dim 1 Fév - 19:40

Lloyd se redressa lentement et étouffa un baîllement avant de reposer son regard sur moi et de me répondre, en baissant la tête :

- Là oui. Disons que ce matin... J'ai eu encore un réveil agité.

Il paraissait nerveux, même s'il essayait de le cacher. Je devinais vite ce qui c'était passé la nuit dernière : encore des séquelles d'avant. Il a encore du rêver de la mort du Capitaine... Ça l'a traumatisé à jamais, je le sais...
Je me sens tellement coupable, j'aurais voulu être là, peut être que tout ça ne se serait jamais passé, qui sait ! Je m'en veux, même si maintenant on ne peut plus rien y faire...
Je lui lançais un imperceptible regard rempli de culpabilité, alors qu'il continuait :

- Et toi ? Tu sembles de bonne humeur , ça fait plaisir ! J'espère que tu n'as pas trop attendu avant de me sortir de mon sommeil parce que si c'est le cas je me sentirai mal à l'aise par rapport à ça tu comprends ?

Je ne l'écoutais qu'à moitié. De toute façon il ne pouvait rien me cacher, je ne suis pas dupe, je sais quand quelque chose le tracasse, je sais quand il va mal, je le connais pratiquement par coeur, mieux que quiconque... Si seulement tout était différent... Peu de gens le comprennent, si ce n'est Luke et moi... Je baissais les yeux, repensant à notre vie d'avant, à l'équipe soudée que nous étions, et à ce qu'il en est maintenant. J'ai comme l'impression que, depuis que nous nous sommes séparés, une certaine distance s'est installée entre nous tous... À moins que ce ne soit moi qui divague ?

- Just kidding ! (je plaisante !)

Lança Llyod, en me donnant une tape sur l'épaule, qui me fit redescendre sur Terre.

- No you're not kidding ! (Non, tu ne plaisantes pas !)

M'écriais-je subitement, en fixant le beau brun d'un regard perçant et réprobateur. Sans pouvoir me contenir plus longtemps, je lui dis enfin ce que j'avais sur le coeur :

- Listen !(écoute !) Je sais que certains évènements passés te reviennent en mémoire, mais, please (s'il-te-plait), arrête de t'enfermer dans tes souvenirs douloureux et de faire comme si de rien n'était ! Tu peux venir chercher le réconfort, tu peux nous en parler, à Luke, à moi, on est là pour toi ! Car, oui, je t'observes depuis un moment, et je sais que tu souffres ! Je ne peux pas l'accepter, pourquoi toi et pas un autre, je me sens coupable de ne pas avoir toujours été là pour toi ! Je...

Je m'arrêtais brusquement, ayant croisé son regard. Il était sombre et sans vie, il ne brillait plus du même éclat qu'avant. Je me calmais subitement, baissais de nouveau les yeux et m'excusais d'un "I'm sorry..." (je suis désolée...) pour tout ce que j'avais dit. Je m'étais subitement déchaînée sur Lloyd sans en avoir vraiment conscience, je m'en voulais, j'aurais plutôt dû le rassurer ou quelque chose comme ça, mais ça ne m'est pas venu à l'esprit. Maintenant, il va vraiment me trouver bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 16:58
- No you're not kidding !

Me disait-elle , enfin plutôt me criait-elle avec son regard à la fois déterminé et inquiet. J'aurais dû m'attendre à cette réaction de sa part mais c'est juste que je voulais garder ça par moi pour une fois sauf qu'avec mes deux meilleurs amis c'est comme lire dans un livre ouvert quand quelque chose me tracasse. N'osant rien dire, je me contentais seulement de regarder Meghan avec une once de culpabilité pour l'avoir mise dans cet état tout en l'écoutant continué ses sermons, sermons que je méritais probablement.

- Listen ! (écoute!) Je sais que certains évènements passés te reviennent en mémoire, mais, please (s'il-te-plait) , arrête de t'enfermer dans tes souvenirs douloureux et de faire comme si de rien n'était ! Tu peux venir chercher le réconfort, tu peux nous en parler, à Luke, à moi, on est là pour toi ! Car, oui, je t'observes depuis un moment, et je sais que tu souffres ! Je ne peux pas l'accepter, pourquoi toi et pas un autre, je me sens coupable de ne pas avoir toujours été là pour toi ! Je...

Dans ses derniers mots , j'ai senti de la tristesse dans sa voix.

-I'm sorry...

Mais cette fois-ci ce fut elle qui baissa les yeux. Meghan avait raison, pourquoi m'entêter à faire comme si de rien n'était alors que j'ai elle et Luke à mes côtés ? Pourquoi m'enfermer dans ce mutisme alors que je pourrais lui en parler ? De plus, Meghan m'a déjà aidé plus qu'elle ne le croit , à avoir les épaules plus solides , et là à cause de moi elle était persuadée du contraire. ''Je suis vraiment un idiot... ''.


Alors pour tenter de la rassurer, je l'ai amicalement enlacée et d'une voix tout aussi posée je lui ai dit:

- Ne te blâme pas , c'est moi qui suis désolé. It's all my fault... you're right (tout est de ma faute...tu as raison), j'aurais dû t'en parler. Oui je souffre encore de ce qu'il s'est passé , oui mes nuits sont encore hantées par ces affreux souvenirs tellement que j'en ai parfois du mal à dormir mais...je ne voulais pas te causer plus de soucis à cause de moi , you understand ? Je vous en ai déjà fait assez baver tous les deux comme ça. Et puis...


M'arrêtais-je avant de me retirer et de me lever , dirigeant ensuite mon regard vers le ciel dégagé avec seulement le soleil tapant agréablement sur mon visage. Puis je me suis retourné à nouveau vers ma meilleure amie avant de lui sourire, mais cette fois-ci sincèrement , sans pensées mélancolique , juste un sourire aussi chaleureux que ce qu'il y avait au dessus de nous.


-... je ne voudrais pas gâcher une journée comme celle-là , ça serait vraiment dommage ! En plus on avait quelque chose de prévu et vu tout ce que je dois te montrer à l'Agence on ne devrait y aller. Si tu veux on pourra parler sur le chemin , je pense qu'on a beaucoup de choses à ce dire depuis la dernière fois hein ?


J'avais l'air un peu expéditif , c'est vrai et avant que Meghan ne croie que c'était pour cacher autre chose , je la fixais avec un regard rassurant tout en posant ma main sur son épaule avec le même sourire que j'affichais précédemment.

- "Don't worry I'm ok now , thank you to be there for me.
(Ne t'inquiètes pas je vais bien maintenant, merci d'être là pour moi...)

Et lentement après être sorti du parc nous avons commencé à arpenter les rues de Chantilly en direction de l'Agence Cooki...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Dim 8 Fév - 18:34
Lloyd me dévisagea longuement, plongé dans ses pensées, affichant un air un peu surpris. Je savais qu'il se doutait de me réaction, mais je pense que mes paroles l'on fait réfléchir... J'étais fière de moi, et en même temps, je m'en voulais d'avoir vidé mon sac aussi brutalement...
Tout à coup, le beau brun m'enlaça. Le rouge me monta aux joues immédiatement, et j'essayais de le cacher, tandis qu'il me disait, d'une voix calme :

- Ne te blâme pas , c'est moi qui suis désolé. It's all my fault... you're right (tout est de ma faute...tu as raison), j'aurais dû t'en parler. Oui je souffre encore de ce qu'il s'est passé , oui mes nuits sont encore hantées par ces affreux souvenirs tellement que j'en ai parfois du mal à dormir mais...je ne voulais pas te causer plus de soucis à cause de moi , you understand ? Je vous en ai déjà fait assez baver tous les deux comme ça. Et puis...

Il n'acheva pas sa phrase et se retira, se levant, face au soleil, qui innondait le parc de sa douce et chaude lumière. Moi je regardais aux alentours, pour me calmer un peu, histoire que ma figure perde cette vilaine couleur tomate. Lloyd, après un moment, se retourna face à moi, et il continua :

-... je ne voudrais pas gâcher une journée comme celle-là , ça serait vraiment dommage ! En plus on avait quelque chose de prévu et vu tout ce que je dois te montrer à l'Agence on devrait y aller. Si tu veux on pourra parler sur le chemin , je pense qu'on a beaucoup de choses à ce dire depuis la dernière fois hein ?

Je m'étais relevée à mon tour, plus apaisée de ce que je venais d'entendre. Il parlait franchement, pas comme tout à l'heure. J'étais certaine d'avoir retrouvé le Lloyd d'avant. Pourvu que ça dure...
Il me mit la main sur l'épaule et me sourit chaleureusement. J'étais d'autant plus rassurée car, étant quelqu'un de proche, il m'avait attentivement écoutée. J'appréciais cela, car je lui avais redonné le sourire. J'étais vraiment fière de moi, et ça me mettait du baume au coeur de le voir dans son état normal. Je me promis que, dorénavant, quand il serait avec moi, il devrait oublier tout ses tracas. Pour l'instant, ça avait l'air d'aller.

Lloyd m'assura une dernière fois que tout allait bien maintenant, et ce dans notre langue maternelle. Ça prouvait qu'il n'essayait plus de mentir. Quand on parle dans notre langue maternelle, et ça je l'avais remarqué, c'est qu'on est hors de nous et qu'on ne peut plus se concentrer pour parler français, qu'on veut se faire une confidence, ou rassurer quelqu'un.
Nous nous mirent ensuite en route pour l'Agence Cooki, traversant les multiples rues de Chantilly. Je restais silencieuse jusqu'à un morceau de chemin, puis je me décidais enfin à continuer la conversation, un grand sourire collé aux lèvres, parlant plus joyeusement:

- Alors dis-moi, comment es-tu entré dans l'Agence ? Tu ne me l'a pas encore dit... Raconte-moi tout !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Mar 10 Fév - 0:31
Si on devait décrire en un mot l'ambiance qui régnait pendant notre marche était : silence. Ce n'était pas nouveau ...j'ai toujours été comme ça. Pourquoi ? Disons qu'en étant petit, je n'osais pas aller vers les autres parce que j'étais timide mais aussi du fait que comme on se moquait de moi, j'ai comme qui dirait garder ce côté réservé. C'est pour cela que généralement ce sont les autres qui font le premier pas pour me parler et non moi , c'est idiot je sais puisque que c'est moi tout seul qui vienait de lui proposer de discuter sauf que je ne savais absolument pas par quoi commencer !
Heureusement, Meghan a entamé la conversation avec une mine joyeuse et le même sourire qu'elle avait tout à l'heure. Je la regardais , content de savoir que j'ai pu dissiper ses doutes par rapport au soutien qu'elle pouvait m'apporter, car oui grâce à ma meilleure amie je me sentais beaucoup mieux. C'est comme si ce qui c'était passé ce matin n'avait jamais eu lieu, je ne sais pas comment elle fait à chaque fois mais elle avait réussi à m'apaiser à nouveau...

- Alors dis-moi, comment es-tu entré dans l'Agence ? Tu ne me l'a pas encore dit... Raconte-moi tout !

Ah ? J'étais persuadé de le lui avoir dit, peut être qu'à ce moment-là je devais avoir la tête dans les nuages probablement. Puis levant légèrement ma tête pour réfléchir à ma réponse , c'est là que j'ai réalisé que le temps passait vraiment vite...

Sachant quoi dire , je me suis de nouveau tourné vers ma coéquipière.

- Hmm... six mois environ. Tu vois mon cousin Gabriel ? C'est lui qui m'a emmené là-bas quand je suis arrivé à Chantilly et comme je m'étais mis en alternance pour nos missions en tant qu'ESI , je n'avais du coup plus rien à faire donc je me suis dit ''why not ?''. Honnêtement, je ne regrette absolument pas d'avoir intégré l'Agence , d'un côté je fais mon travail et de l'autre j'ai pu créer des liens avec des gens , bon pas tous positifs ça je te l'accorde mais...je ne pensais pas m'attacher autant à certaines personnes ...

À ce moment-là , je pensais par exemple à Lily que j'entraîne parfois au combat et au fur et à mesure c'est devenu un peu comme une petite sœur mais la personne à laquelle je pensais le plus était Yumi. À vrai dire...euuh... c'est une de mes amies que je considère comme étant l'une des plus proche. Mais depuis quelque temps je commençais à me demander si elle n'était pas plus que ça pour moi...''huh ? WAIT ! What am I thinking ?!''
Et par réflexe , je me suis mit à rougir en regardant dans la direction opposée afin de cacher mes rougeurs. ''Argh... think think... ! Dit quelque chose !''

Alors pour essayer de rassembler mes esprits , je fermais instantanément les yeux et soupirant légèrement j'ai une nouvelle fois tourner ma tête vers Meghan afin de lui parler en face-à-face comme toute personne normalement constituée ferait. Mais bien que j'avais encore mes pensées confuses , je tentais de ne rien faire paraître à nouveau bien que cela soit plus facile à dire qu'à faire avec Meghan. ''Gods...''

- ... and you ? J'avoue que ça fait longtemps qu'on n'a pas vraiment eu l'occasion de parler comme avant , les seuls moments où l'on se croisait étaient seulement lors de nos rares missions...mais c'est fini maintenant, puisque nous sommes tout les trois réunis à nouveau. Enfin façon de parler pour le moment  tu parles d'un esprit d'équipe , Luke n'est même pas là !

Really, cet idiot aurait pu faire un effort , bouger ses fesses et rendre un service à sa meilleure amie mais non monsieur a préfèré rester cloitré chez lui à jouer à Monster Hunter 4 Ultimate ! Sérieusement je commence à comprendre pourquoi il disait que si un jour il a une petite amie , il faudrait que celle-ci le supporte ! Ah je vous jure...

Rien que d'y penser je soupirais , un peu agacer c'est vrai. Mais bon on ne le changera jamais , Luke est ce qu'il est. D'ailleurs , ça m'a fait rappeler que je n'avait pas dit à Meghan par rapport au fait qu'il ne soit pas là , mon meilleur ami m'avait prévenu hier soir et ça m'était complétement sorti de la tête.

- En parlant de lui , c'était prévu qu'il devait nous rejoindre mais Luke m'a prévenu la veille qu'au final il ne viendrait pas , tu sais comme il est hein ?

Tout en marchant toujours en direction de l'Agence – qui n'était maintenant qu'à quelques rues de là où nous sommes - je lâchais un petit rire mais au fond j'étais un peu déçu parce que ça serait mentir que de dire que notre trio ne me manquait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Mar 10 Fév - 12:16
Lloyd leva légèrement la tête, réfléchissant à sa réponse. Il se retourna ensuite vers moi et me dit :

- Hmm... six mois environ. Tu vois mon cousin Gabriel ? C'est lui qui m'a emmené là-bas quand je suis arrivé à Chantilly et comme je m'étais mis en alternance pour nos missions en tant qu'ESI , je n'avais du coup plus rien à faire donc je me suis dit ''why not ?''. Honnêtement, je ne regrette absolument pas d'avoir intégré l'Agence , d'un côté je fais mon travail et de l'autre j'ai pu créer des liens avec des gens, bon pas tous positifs ça je te l'accorde mais...je ne pensais pas m'attacher autant à certaines personnes ...

Ha oui, Gabriel... Lloyd parlait de lui parfois, et aussi il parlait de son petit frère, Zack... Bah, au moins, maintenant je sais ce qu'est devenu Gabriel. Par contre, Zack... Ho, son grand frère a dû le retrouver aussi, va, vu qu'il à lair heureux ainsi... Mieux vaut ne pas lui poser la question, on ne sait jamais, si ce n'est pas le cas... Au moins, il a de la famille auprès de lui. Pas comme moi. Parfois je regrette de ne pas avoir mon frère à mes côtés, et de ne pas vraiment savoir si j'ai des cousins ou cousines... Je me sens un peu seule, en fait... Mais bon, j'ai Lloyd et Luke, pourquoi ne serais-je pas satisfaite avec ça ? Ils sont un peu comme ma famille... Enfin bon, c'est plus compliqué que ça, encore. Et puis, je pourrais toujours sympathiser avec les autres Agents, donc rien n'est perdu.

Lloyd détourna la tête, un peu gêné. J'eus à peine le temps de voir ses joues se teinter de rouge. Y avait-il quelque chose de gênant à quoi il repensait ? À moins que ce ne soit autre chose... Je pris un air soupçonneux pendant un instant. Lloyd, le visage toujours tourné, soupira brièvement. Je ne préférais pas lui demander plus de détails, après tout, même s'il me dit beaucoup de choses, je n'allais pas trop le questionner sur sa vie privée.
Le beau brun tourna de nouveau sa tête vers moi, en essayant encore de cacher sa gêne. Hà là là il ne changera donc jamais. J'émis un petit rire amusé. Le voir ainsi gêné le rendait encore plus mignon. Je ne voulais pas me moquer, loin de là, mais c'était plus fort que moi...

- ... and you ? J'avoue que ça fait longtemps qu'on n'a pas vraiment eu l'occasion de parler comme avant , les seuls moments où l'on se croisait étaient seulement lors de nos rares missions...mais c'est fini maintenant, puisque nous sommes tout les trois réunis à nouveau. Enfin façon de parler pour le moment tu parles d'un esprit d'équipe , Luke n'est même pas là !

Avait continué Lloyd, apparemment pour changer de sujet et ne pas éveiller mes soupçons. Il soupira, un peu agacé. À cause de Luke, peut être ? C'est vrai qu'il n'était même pas venu. On aurait pû être en équipe, et on aurait pû perler ensembles, mais bon, ce ne sera pas pour aujourd'hui que nous serons réunis. Mais bon, au moins, on aura pas à écouter ce cher Luke débiter des bêtises à une vitesse fulgurante, comme il a toujours sû le faire...
Maintenant, nous sommes tous ensembles, c'est vrai. Cela me met du baume au coeur, le destin a voulu que nous ne soyons plus jamais séparés...

"Ça tourne à ton avantage !!"

Shut the fuck up maudite voix. J'ai pas envie que tu gâches mon petit moment de tranquilité avec Lloyd, donc, ne ramène plus ta fraise, ok ?!
Ça commence vraiment à devenir barbant, à la longue.

- En parlant de lui , c'était prévu qu'il devait nous rejoindre mais Luke m'a prévenu la veille qu'au final il ne viendrait pas , tu sais comme il est hein ?

S'était souvenu Lloyd, qui rit ensuite. Encore un rire faux... Il paraissait déçu, et je le comprends. Lui aussi voulait sûrement qu'on soit en équipe aujourd'hui... Je partage sa déception. Je fis un peu la moue, prenant un air faussement vexé, et lança :

- Aussi, que voulais-tu attendre de Luke ? Avec tous les nouveaux jeux sortis en ce moment il ne pouvait pas s'empêcher de rester dessus toute la journée... Il est irrécupérable ! Mais je suis sûre qu'on aura l'occasion de se retrouver tous ensembles au moins une fois...

Concluais-je avec un sourire paisible. C'est vrai, Luke n'allait pas nous lâcher pour si peu. C'est le roi des écarts, il n'est pas sérieux, mais je sais très bien au fond qu'il nous accorde beaucoup d'importance. S'il veut vraiment nous voir, il faut s'attendre à le voir débarquer en trombe... Mais bon, ce ne sera pas le cas aujourd'hui. N'empêche, j'aimerai bien rencontrer d'autres Agents, aujourd'hui. Vu que Lloyd m'a certifié qu'il avait tissé des liens avec certains, j'aimerai aussi voir ce qu'il en est !

- Bon, comme on dit, les absents ont toujours tort non ? Parlons d'autre chose, après tout, Luke sait pas ce qu'il rate. Tu me demandais comment j'avais intégré l'Agence, moi aussi ? He bien, j'avais aidé des Agents à se défendre contre des ennemis de GML pour protéger un stock de farine... Ils ont pris en compte mes compétences -et aussi mon badge ESI en passant- et m'ont demandé de les rejoindre. Et me voilà. On va dire que c'est le coup du sort qui m'a ammenée ici, si je n'avais pas aidé lors de ce trafic de farine je ne serais sans doute pas ici...

"À discuter gentiment avec toi, blablabla... Hé ma poulette, vous êtes ensembles, tous les deux, y'a personne qui vous regarde, tu pourrais pas dire une bonne fois pour toutes à ton beau brun que tu l'aimes, bon sang ?!"


Gnaaaaah je t'ai dit de te taire foutue voix ! Tu vas me faire dire une boulette, tu sais très bien que j'ai pas le courage de lui dire ! Il faut qu'il s'en rende compte de lui-même, je serais jamais capable de lui avouer mes sentiments !!! Et puis omagine s'il s'est trouvé quelqu'un ce serait le comble ! C'est pas possible, c'est pas croyable, non, non, non, je me fais des idées ! Pensons à autre chose, et vite ! Je secouais machinalement la tête, un peu perturbée. Pour me changer les idées, je questionnais Lloyd :

- Heu... Et on rencontrera des autres Agents ? Vu que... Les rares fois où j'étais venue -et que je m'étais perdue mais bon...- je n'ai pas vu grand monde...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Dim 22 Fév - 3:05
Vu la réaction que Meghan a eue lorsque je lui ai dit que Luke ne viendrait pas parce qu'il était encore scotché devant sa console – ou son ordinateur - , je pouvais voir qu'elle était aussi déçue que moi. En même temps, à part ces derniers mois où l'on a été séparé à cause des récents événements depuis que l'on se connaît c'était rare de ne pas nous voir tout les trois. Moi qui avant était le genre de gars qui n'arrivait pas à créer des liens parce que la plupart des personnes qui venaient me parler été pour se moquer , voilà que je m'étais attaché à deux personnes voire trois avec mon mentor. Mais ça ne me déplaisait pas bien au contraire car grâce à eux, j'ai pu m'ouvrir aux autres un peu par un peu et finir par comprendre que ça ne servait à rire de rester seul. Et avec Meghan et Luke, je m'étais habitué à nos conversations tantôt sérieuses, tantôt délirantes , à nos prises de tête aussi ! Oh je vous rassure rien de bien méchant , c'était plus avec mon meilleur ami pour des histoires de rivalité... et ça me manquait qu'il ne soit pas là. Ce n'est tout simplement pas pareil.

- Aussi, que voulais-tu attendre de Luke ? Avec tous les nouveaux jeux sortis en ce moment il ne pouvait pas s'empêcher de rester dessus toute la journée... Il est irrécupérable ! Mais je suis sûre qu'on aura l'occasion de se retrouver tous ensembles au moins une fois...

Comment ça des jeux ? Je pensais qu'il n'en avait acheté qu'un... ah nevermind. De toute manière je ne suis pas étonné par ça non plus , aah je comprend mieux maintenant pourquoi il cherchait en ce moment à avoir à tout prix autant de missions que possible. J'aurais dû m'en douté , honestly je me demande encore comment il fait pour être autant en forme avec le peu d'heures de sommeil qu'il a par nuit alors que moi ... enfin la journée dès que je travaille, je me fatigue très peu mais dès que j'ai le malheur de m'assoupir alors là vous pouvez être sûr que j'en ai pour un moment. Parfois je hais vraiment mon métabolisme , enfin ce n'est pas comme si c'était nouveau , cela dure depuis tout petit. Pour dire , même mes parents me disaient qu'en étant dans le berceau soit je pleurais pour qu'on me prenne dans les bras , soit je passait mon temps à roupiller au lieu de manger donc tout s'explique.

- You said it , de toute façon quoiqu'on fasse il ne changera jamais... mais c'est comme ça qu'on l'aime n'est-ce pas ? Ne t'inquiète pas , il finira par sortir de sa tanière ou alors on s'en chargera !

Évidement, je plaisantais , Luke est assez grand pour faire ce qu'il veut , libre à lui de venir ou non. Mais j'étais au moins sur d'une chose : il ne nous laissera pas tomber. Bon c'est vrai que parfois il a l'air , seulement l'air complétement détaché mais je peux vous assurer qu'il s'agit d'un ami fiable sur lequel on peut compter en toutes circonstances.

"Tout les trois , huh ? " pensais-je avant de lever mon regard vers le ciel en me rappelant une promesse , cette promesse qu'on avait faite tout les trois et qui nous tenait lié plus que jamais...

***************

Flashback

Ma toute première mission. Ma toute première en tant qu'ESI d'élite... je n'arrivais toujours pas à vraiment réaliser. Moi , Lloyd Valtier âgé de 18 ans , après être entré dans l'élite de l'élite des ESI à 17 ans et après avoir été formé pour aller sur le terrain ,toutes ces années de dur labeur à m'entraîner étaient enfin récompensées. Aujourd'hui j'étais un ESI d'élite à part entière, le plus jeune certes, mais ça n'avait pas d'importance. J'étais là, en pleine préparation avec mon équipe pour faire une intervention , en étant au fond un peu nerveux c'est vrai mais qui ne le serait pas ? Il ne fallait absolument pas que je ne le montre.
" No fears, no emotions , just focus on your mission and nothing else" ( Pas de peurs, pas d'émotions , juste concentrez-vous sur votre mission et rien d'autre), me répétais-je les maîtres-mots qu'on nous rabâchait sans cesse en cours. Rien y fait, j'étais nerveux et j'avais peur. Peur de ne jamais revenir , peur...de la mort.

Soudainement, alors que je terminais de m'équiper en compagnie de Luke et Meghan j'ai senti une main rassurante sur mon épaule. Surpris, je me suis retourné pour trouver le Capitain Cykes.

- Relax Lloyd, you'll see this is going to be okay. I know this is your first real mission, but we're all passed that you know. As long as I and the others are here, all is going to be fine, trust me. If it can reassure you I will personally that nothing happens to you.( Détends-toi Lloyd, tu verras cela va bien se passer. Je sais que c'est ta vraie première mission mais on est tout passé par-là tu sais. Tant que je suis là, moi et tout les autres tout ira bien, fais-moi confiance. Si ça peut de rassurer je veillerais personnellement à ce que rien ne t'arrive)

Comme d'habitude , mon mentor avait complétement décrypté mes pensées , pourtant je faisais en sorte de ne rien laisser paraître mais il avait quand même réussi même en plus de m'avoir rassuré.

- Capitain it's not...( Capitaine ce n'est pas...)

Mais avant que je n' eut le temps de terminer ma phrase, Luke m'a regardé avec un sourire amusé.

- So my friend, I thought you were ready and all that? I know one who is afraid ... ! ( Alors mon pote, je pensais que tu étais prêt et tout ça ? J'en connais un qui a peur ... ! )

Ma tête qui était tournée vers mon mentor s'était soudainement orientée vers mon collègue. J'étais prêt à rétorquer son sarcasme lorsque sa voix et son expression ont brusquement changés en un ton plus sérieux.

- Hey, as long as we remain side by side like we have always done, nothing will stop us. Our friendship is stronger than all, remember that.(Hé , tant qu'on reste au coude à coude comme on l'a toujours fait, rien nous empêchera. Notre amitié est plus forte que tout, remember that.)

J'esquissais un sourire et sous le regard attentif de notre Capitaine , Meghan a levé son petit doigt en disant qu'elle était tout à faire d'accord avec ce qui a été dit et a rajouté que peu importe ce qui arrivera , notre amitié sera tellement forte qu'on sera toujours lié , ça sera notre promesse à tous les trois. Alors j'ai moi aussi levé mon petit doigt que j'ai entrelacé avec le sien et Luke a fait de même avant de conclure le pacte :



''I promise ''




Fin du flashback

***************


C'est ce que j'espérais mais avec le temps je me suis rendu compte d'autre chose. Fermant brièvement les yeux , j'ai ensuite de nouveau porté mon attention à ma meilleure amie par rapport à ma pensée.

- ...Dis, tu te souviens de cette promesse que nous nous étions faite le jour de ma toute première mission ? En y repensant, maintenant j'ai peur que nous n'arrivions plus un jour ou l'autre à tenir cette promesse... bon c'est vrai nous sommes encore jeunes mais la vie risque de nous séparer, il suffit que l'un de nous a une famille, ce qui risque probablement d'arriver et... non oublie. En fait Luke ne sait pas à quel point ça nous tient à cœur qu'il soit avec nous c'est tout.

Je soupirais, frustré par rapport à ça et même si Meghan souriait , je savais qu'elle était d'accord avec moi. J'aimerais avoir son optimisme parfois honntemment...

- Bon, comme on dit, les absents ont toujours tort non ? Parlons d'autre chose, après tout, Luke ne sait pas ce qu'il rate. Tu me demandais comment j'avais intégré l'Agence, moi aussi ? He bien, j'avais aidé des Agents à se défendre contre des ennemis de GML pour protéger un stock de farine... Ils ont pris en compte mes compétences -et aussi mon badge ESI en passant- et m'ont demandé de les rejoindre. Et me voilà. On va dire que c'est le coup du sort qui m'a ammenée ici, si je n'avais pas aidé lors de ce trafic de farine je ne serais sans doute pas ici...


Ce genre d'événements ne m'étonnait même pas , moi qui trouvais que Chantilly était une ville ou les surprises ne manquaient pas , je ne suis pas déçu encore une fois.

- Des ennemis de GML qui venaient dérober un stock de farine... ? Hé bien on peut dire que c'est ton jour de chance alors, heureusement que ce n'est pas l'ennemi qui t'a recruté sinon on aurait été bien mal haha ! D'ailleurs quand j'ai appris que tu venais toi aussi je m'étais dit que ça serait bien de te trouver une occupation et justement je voulais te proposer d'intégrer l'Agence avec nous comme l'a fait Gabriel pour moi. Il était hors de question qu'on te laisse toute seule donc... mais je vois que mes collègues ont été plus rapides que moi.

Je n'ose même pas imaginer ce que cela aurait été si ma meilleure amie avait été recrutée par GML, suivant les mêmes principes que les miens - comme tout les ESI d'ailleurs – tel que celui de ne pas divulguer son identité à personne ni même ses proches , je ne l'aurais pas su. Ou alors totalement par hasard et cela aurait été vraiment dramatique...bah ! Pourquoi parler de choses qui fâchent alors que ça n'arrivera pas ? Lloyd you think too much... et à la longue ça devient agaçant pour moi. Mais j'ai toujours été comme ça , dans un espèce de petit monde à me poser trente-six mille questions. En y repensant ce n'est pas plus mal , cela me permet aussi de prendre du recul sur certaines choses en quelque sorte.

Par contre je n'ai pas compris pourquoi, à un moment alors que je regardais Meghan celle-ci a secoué la tête l'air perturbée par quelque chose. À cause de quoi ? Je ne savais pas. Et l'expression plutôt détendue que j'avais à l'instant avait laissé place à une inquiète. Là c'était à mon tour de savoir ce qui la tracassait, je lui devais bien ça après tout. Pas seulement parce que c'est ma meilleure amie , non, c'est parce qu'elle est aussi l'une des personnes à laquelle je tiens le plus. Et puis chaque fois que je n'allais pas bien , Meghan était toujours là pour moi. Je ne supportais tout simplement pas de la voir comme ça et je m'apprêtais à lui demander ce qu'il se passait lorsque cell-ci s'est remise à parler. Arf , bad timing... je verrais plus tard.

- Heu... Et on rencontrera des autres Agents ? Vu que... Les rares fois où j'étais venue -et que je m'étais perdue mais bon...- je n'ai pas vu grand monde...

Étrangement avec ce qu'elle venait de me dire j'avais comme une impression de déjà vu et je pense que tout le monde est déjà passé par là si vous voulez mon avis. Passant une main dans mes cheveux, j'essayais de répondre à sa question ce qui n'était pas une tâche facile puisque je n'avais quasiment aucune idée.

- Probablement. Après tout dépend des jours , des fois tu peux en croiser plus que d'habitude ou des fois très peu entre ceux qui sont en mission et d'autres en congé... je t'avoue qu'à mes débuts dans un premier temps j'ai eu moi aussi du mal à trouver mes marques puis à part mon cousin -l'Agence Sapphire - et l'Agent Violet que j'ai rencontré par hasard dans la salle d'entraînement alors qu'elle avait perdu son arme, je ne connaissais absolument personne. Heureusement maintenant ce n'est plus le cas et tant mieux, don't worry ce n'est qu'une question de temps ! Je ne sais pas qui est présent aujourd'hui mais dans tout les cas quand on arrivera là-bas je te présenterais quelques personnes , ça sera un bon début on va dire.

Espérons que ce que je venais de lui dire à eu l'effet de la rassurer un peu et pour accentuer mes propos je lui ai fait le même sourire chalereux qu'elle avait l'habitude de me faire. Ceci dit, je fis une petite inspiration-expiration avant d'enfin lui demander ce qui la tracassait à l'instant car d'une part je voulais l'aider et de deux... ça m'intriguais, c'est vrai.

- So... are you okay ? You seemed concerned by something just before...what was it ? You know that you can tell me everything, I'll listen to you.( Alors...tu vas bien ? Tu semblais être préoccupée par quelque chose juste avant...qu'est-ce que c'était ? Tu sais que tu peux tout me dire, je t'écouterais)

Lui ai-je dit avec un ton rassurant. Et alors que nous marchions encore, j'apercevais pas loin une grande usine de cookies ou plus exactement l'Agence Cooki.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Mer 25 Fév - 15:25
Lloyd se passa une main dans les cheveux, songeur, puis il répondit à ma question :

- Probablement. Après tout dépend des jours , des fois tu peux en croiser plus que d'habitude ou des fois très peu entre ceux qui sont en mission et d'autres en congé... je t'avoue qu'à mes débuts dans un premier temps j'ai eu moi aussi du mal à trouver mes marques puis à part mon cousin -l'Agence Sapphire - et l'Agent Violet que j'ai rencontré par hasard dans la salle d'entraînement alors qu'elle avait perdu son arme, je ne connaissais absolument personne. Heureusement maintenant ce n'est plus le cas et tant mieux, don't worry ce n'est qu'une question de temps ! Je ne sais pas qui est présent aujourd'hui mais dans tout les cas quand on arrivera là-bas je te présenterais quelques personnes , ça sera un bon début on va dire.

Ça c'est sympathique. Oui, j'aimerai bien voir du monde... C'est toujours compliqué au début, vu qu'on ne connait personne... Ça me rappelle quand je suis entrée à la Lincold Academy. Je ne connaissais personne non plus... C'est ke fait d'avoir été dans la même équipe que Luke et Lloyd qui m'a permi de nouer des liens avec eux. Enfin, ils sont là... Nous sommes encore tous les 3. Si j'ai des soucis, je sais à qui demander en tout cas. Du moins, pour le moment. Je suis sûre qu'il y a des personnes très serviables dans cette Agence !

- So... are you okay ? You seemed concerned by something just before...what was it ? You know that you can tell me everything, I'll listen to you.

Gyaaaah il m'a vue secouer la tête dans tous les sens ! J'ai pas l'air d'une truffe maintenant ?! Qu'est ce que je vais bien pouvoir lui répondre dans ce cas ?! Think, think, think, Meghan ! Trouve quelque chose à dire et vite !

- That was nothing ! I have just... A headache.
(C'était rien ! J'ai juste... Mal à la tête.)


Wah, l'excuse bidon que je viens de trouver. C'est pas beau de mentir en plus. Haa, mais j'allais pas non plus lui dire que j'ai un for intérieur qui ramène tout le temps sa fraise et qui me demande de lui avouer mes sentiments ! Il se moquerai de moi, et je pense qu'il ne me prendrait même pas au sérieux... Je soupirais alors puis regardais devant moi :

Je vis alors une usine qui me paraissait familière... Pas étonnant, nous étions à deux pas de l'Agence... Après Lloyd me fera visiter les locaux. Décidément, je suis tout de même heureuse d'aboir aterri ici. Si j'avais été recrutée par l'ennemi, comme l'avait dit Lloyd, ça ne serait pas du tout pareil... Oui. heureusement que ça s'était passé ainsi. Si j'avais été dans le camp adverse... Je n'imagine pas le carnage. Faire le mal... Ça ne me tentait pas du tout, ça non. De plus, en tant qu'ESI, je devais toujours aller au bout de chacune des missions que l'on me confiait, sans me rendre, sans reculer ! J'aurais sûrement du assassiner des Agents...
Et pire encore : peut être que je me serais retrouvée contre Luke et Lloyd, avec ordre de mettre fin à leurs jours... L'idée de cette possibilité me donne des frissons ! J'aurais plutôt opté pour le suicide plutôt que de m'en prendre à des êtres chers... Mais bon, il faudrait que j'arrête de me turlupiner l'esprit avec ça, après tout, ce n'est pas le cas; encore heureux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Jeu 5 Mar - 19:15
HRP

Spoiler:
 


Meghan a eu une drôle façon d'agir, ce n'était peut-être rien du tout mais je suis du genre à m'inquiéter facilement et d'autant plus si cela concerne quelqu'un qui m'est proche. Alors intrigué, je regardais ma meilleure amie avec un air interrogateur.

- That was nothing ! I have just... A headache.
(C'était rien ! J'ai juste... Mal à la tête.)


A headache, huh ? Pourquoi j'ai l'horrible impression qu'elle me cache quelque chose ? Son soupir voulait surement traduire une pensée qui devait surement la travaille et...Arf, je me fais sûrement des idées comme d'habitude, peut être que c'était vrai après tout avec le stress de ne connaître personne et l'appréhension de ce qui allait se passer par la suite, je pouvais tout à fait la comprendre. Et puis de toute façon je serais là pour la guider en cas de besoin mais la connaissant elle saura s'adapter très vite alors sur ce plan je n'ai pas de soucis à me faire.

- If you sure...I believe you. But if you don't feel well made me know about it, okay ? ( Si tu es sûre...Je te crois. Mais si tu ne te sens pas bien fait le moi savoir, okay ?)

Je lui souriais puis nous avons continué à marcher une bonne minute pour finalement arriver devant l'Agence. J'imagine que ça devait lui paraître surprenant de voir une agence de cette apparence-là, c'est vrai que tout le monde a généralement l'image d'une à la James Bond, hé bien là non ! Mais je suppose que c'est ce qui fait qu'elle est unique et puis dans une ville pareille, c'était le meilleur camouflage qui soit pour coller à l'ambiance de Chantilly. De plus , ça devait lui changer de celle qu'on a à l'Academy avec son côté austère et disciplinaire bien que là il s'agit d'une part de l'école militaire la plus difficile d'accès qui soit et de l'autre ils n'y forment pas des Agents secrets, mais des ESI, nuance.

Toutefois en arrivant là-bas, j'avais l'intention de passer les portes mais je me suis retourné une dernière fois vers ma coéquipière qui me suivait derrière avant de commencer la visite. Bon je suppose déjà qu'elle connaît le bureau de Mère-Grand, comment aurait-elle pu être acceptée dans l'Agence sinon ? Donc si je calcule bien, j'aurais à lui faire visiter la cafétéria, la bibliothèque , l'infirmerie , le gymnase , la boutique, la fabrique de gâteaux et...euh...Je crois que c'est tout. Bon, c'est déjà pas mal je pense !

- Pas trop anxieuse ? Tu verras ça va bien se passer, bon y'a des cas parmi les Agents, mais ce n'est pas comme c'était nouveau.

Lui ai-je dit à nouveau sur le ton de la plaisanterie. En vérité je ne pensais à personne en particulier...Ok, d'accord peut être à Luke mais il n'y a pas que lui, prenez mon cousin Gabriel qui est le parfait exemple du gars qui fait que des conneries , Silver ou celle qui casse les portes à coups de pied au lieu de les ouvrir normalement – d'après ce qu'on m'a dit, alors bonjour les réparations - ou encore Reno qui drague à droite et à gauche...Enfin tant qu'ils ne tentent rien avec Meghan , Tora ou Yumi je n'ai rien à lui reprocher. Habituellement je ne suis pas du genre à me mêler des affaires des autres, mais la drague à gogo sous mon nez comme il le fait est quelque chose que je ne supporte tout simplement pas.

Anyways, tout semblait être ok , alors comme nous n'allions pas rester des heures à attendre que quelque chose se passe j'ai poussé la porte de l'Agence en laissant entrer Meghan avant et sans surprise, c'était loin d'être calme à l'intérieur entre les rires et les conversations. Je n'en ai peut-être pas l'air mais c'est une ambiance que j'aime bien car quelque part elle me rappelle celle qu'il y a parmi mes collègues de l'élite. Au début je n'étais pas très à l'aise mais avec le temps j'ai vite compris que tisser des liens avec les autres était quelque chose de très important pour avancer sauf que parfois... C'est ce qui peut vous détruire le plus et j'en ai fait moi-même l'expérience lorsque que mon mentor est mort. Pour dire, pendant ma convalescence je me suis dit qu'il ne faudrait plus que je m'attache aux autres aussi facilement mais de l'autre c'est quelque chose dont je ne peux pas m'en empêcher, j'ai toujours eu au fond de moi un besoin d'être entouré, d'être dans une sorte de cocon et pourtant j'ai longtemps été seul. Trop seul. Tellement que je me suis habitué à l'être. Mais je ne le suis plus maintenant et c'est pour ça que je m'attache aussi facilement pour ne plus l'être à nouveau justement.

À cette pensée, j'ai soupiré et regarda mon amie en souriant pour lui cacher mes préoccupations, ce n'était pas le moment pour l'inquiéter encore une fois.

- Suis moi , c'est par là !

C'est assez bizarre de jouer le guide mais il vaut mieux qu'elle connaisse rapidement les lieux, cela évitera les pertes de temps à tourner pendant deux heures à chercher une salle. Alors je lui ai fait signe de venir et nous avons emprunté le premier couloir sur notre droite pour commencer...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sam 4 Avr - 9:42
HRP:
 


- If you sure...I believe you. But if you don't feel well made me know about it, okay ? ( Si tu es sûre...Je te crois. Mais si tu ne te sens pas bien fait le moi savoir, okay ?)

Je hochais la tête, soulagée que Lloyd ne veuille pas en savoir d'avantage. Je me voyais mal lui dévoiler réellement mon problème, d'autant plus qu'il en faisait parti... Enfin, problème, c'est vite dit; après tout, c'est moi qui tourne toujours autour du pot, c'est moi qui ne veux pas faire le premier pas, c'est moi qui en reste là, c'est moi qui ne veut rien avouer, c'est moi... C'est moi. C'est de ma faute. Ce n'est pas lui le problème c'est moi. Ce que je suis nulle, je m'en veux tellement d'être ainsi, de ne pas pouvoir me résoudre à faire le premier pas...
Je me doutais bien que le beau brun avait deviné que je cachais quelque chose, mais il me faisait confiance, et j'appréciais cela. Il me fit un sourire, puis un petit bout de temps se déroula avant que nous arrivions à destination. Oui, devant l'Agence Cooki. LE truc le plus... Bizarre du monde. Enfin je parle de la couverture. J'aurais plutôt vu une base secrète, à la 007, enfin, UN TRUC qui passe inaperçu... Mais non, l'Agence, c'est une usine où l'on vend des cookies. Sympa, la couverture. Je regrette tout a coup le look austère de la Lincold Academy tout à coup. Je pense que je n'arriverais jamais à m'y faire...

Lloyd était passé devant. Il avait déja ouvert la porte, avant de me demander si je n'étais pas trop anxieuse. Il me rassura en disant que tout allait bien se passer, et qu'il y avait des "cas" parmi les Agents. Anxieuse ? Pourquoi le serais-je ? Ce ne sont pas les cas dont il me parle qui vont me mettre mal à l'aise ou quoi que ce soit ! J'en ai vu passer, des personnes bizarres, donc ça va aller... Ha ha, en fait il plaisantait. C'était pas franchement drôle, je l'avais pris au sérieux, la tronche de blasée que je tirais le prouvais bien.
Nous entrâmes donc, Lloyd étant repassé derrière moi. Et là... CAPHARNAÜM MONSTRE ! Des cris de surprise, des rires, des conversations, plain de bruits et PLEIN DE GENS ! Ça ne ressemblait pas du tout à la première fois ! Quand j'étais venue, les couloirs étaient déserts... Et là... Ils étaient blindés de monde ! Des gens de tous les âges et de toutes les nationalités discutaient joyeusement juste devant moi. J'étais un peu surprise de voir autant de monde d'un coup. Je ne m'entendais même plus penser. Les lettres O - M - G se dessinaient sur mes lèvres, plusieurs fois, alors que je regardais autour de moi.

- Suis moi , c'est par là !

Lloyd m'entraîna alors dans un couloir sur notre droite. La visite allait enfin commencer !


Et voilà, c'est conclu ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

Comme au bon vieux temps... [Pv Agent Iris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comme au bon vieux temps [libre]
» Comme au bon vieux temps. || Patrick Sandman
» Parlons du bon vieux temps (PV)
» (Terminé) Comme au bon vieux temps ? (Griffin & Ophelia)
» Comme au bon vieux temps ! (feat Stefan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-