Forum Fermé

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une brasse ou deux ? [PV: Mage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Mar 23 Déc - 17:30
Au cours d'une après-midi fraîche, la neige avait cessé de tombé plutôt le matin. Je regardai la pièce, faiblement meublé. L’unique salle était spacieuse, composée de peu de meuble, une table, deux chaises ainsi qu’une petite armoire de bois clair. Je m’allongeais sur un autel de pierre me servant de lit. J’avais réussie à isolé la froideur de la pierre avec le renfort d’un carton ainsi que d’un fin matelas de mousse. Fixant les arcs du plafond l'ennuie commençait à me gagner. Seule, les journées était si longues. Je pensais autre fois que je m’y ferai avec le temps…Je m’étais trompée. Je pris la décision de sortir un peu. Vaut mieux s’ennuyer dehors qu’ici ! Pensais-je. Le manteau sur le dos, je parcourais le centre-ville. Regardant les passants pressé de rentrer chez eux. Mon écharpe chatouillé le coup à chaque fois que je tournais la tête. Je détournai mon regard, fixant devant moi les mains bien au chaud dans mes poches. Quelques mèches  vinrent sur mon visage, je les laissai s’envoler au gré du vent frais.

Hum...il me faudrait des gans...et un nouveau bonnet. Ils sont trop usés.

De la buée s'élevait de ma bouche, m'amusant pendant un court instant à souffler de petits nuages blanc. Je passai devant le complexe sportif. Je m'arrêtai curieuse de savoir si le lieu allait fermer pour les fêtes à venir. Je regardai les horaires d'ouvertures, à ma plus grande surprise, la piscine était encore ouverte à cette période de l'année. Une idée me vint à l’esprit.

Tien...et si j'allais me faire quelques brasser ? Il ne doit pas avoir grand monde ici...je serai plus tranquille pour nager !

Je fis rapidement demi-tour, évitant les passants trop pressé qui allaient me bousculer. Ce fut en courant légèrement que j'atteignis enfin l'endroit où je vivais: une petite chapelle. Elle était sobre, bien isolé et calme. J'ouvris la grande porte en bois noir avec difficulté. Le grincement résonna un court instant dans la chapelle. Une petite boule de poils m'accueillit avec entrain. Je refermais la lourde porte. La petite chose touffue se faufila entre mes jambes pendant que je me dépêchai de me préparer. Je caressai le petit chaton qui s'avec mon sac, elle ronronna et se frotta contre ma main. Je lui souris avant de repartir en direction du complexe sportif. Les rues n’avaient pas été désertées malgré le froid, l’animation me fit lâcher un petit soupire.
Ce fut avec un grand sourire que je pénétrai à l'intérieur. Je pu constater avec joie le peu de personne présente. Je me changeais tranquillement, prenant mon temps pour rejoindre le bassin avec ma serviette cinglé autour de ma taille. Je la déposais à proximité afin de m’asseoir sur le rebord du bassin. Les pieds dans l'eau tiède, je fis un rapide coup d’œil pour observer les autres baigneurs. Je plongeai le reste de mon corps sous l'eau. Je fis quelques brasses avant de retourner près du bord, appréciant le peu de personne présent. Je repris mes brasses, allant de long en large du bassin. L’eau m’apaisait me vidant entièrement l’esprit. Je déposai mes bras sur les rebords inclinant ma tête vers l’arrière, regardant le plafond en souriant.

Je vais passer un peu plus de temps ici finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 24 Déc - 11:52
Nayomi soupirait d'ennui, emmitouflée dans sa couette jusqu'à ses oreilles d'elfe. Elle aimait bien l'hiver, pour les batailles de boules de neige et les bonhommes à construire (puis Noël et le Calendrier de l'Avent aussi!), mais aujourd'hui il n'y avait personne pour jouer avec elle. Donc la petite rouquine se morfondait tranquillement dans son lit après avoir pris un énorme petit dèj'. Il faut croire que dormir creuse un appétit d'enfer! D'ailleurs, son ventre criait encore famine... "Raaah, je vais être obligée de me leveeeer! Et puis le sol il est froid en plus." La mine boudeuse, Nayomi posa un pied par terre puis l'autre et frissonna violemment. "Brr... Quelle idée de se réveiller aussi! L'année prochaine, je vais hiberner. Comme un ours!" Le froid lui faisait penser que des bêtises apparemment, ses neurones avaient du geler à cause la température.

Après s'être rassasiée une nouvelle fois avec des cookies (au chocolat s'il vous plaît), la magicienne eut une illumination subite. "Je vais aller à la pisciiiine! En plus, y'aura pas beaucoup de gens... Donc le toboggan sera à moi, nia ha ha!" Motivée pour la journée, Nayomi fourra son deux-pièces rouge dans un sac en toile gris, ainsi qu'une serviette blanche, et alla prendre sa douche en moins de cinq minutes. Pour mieux hésiter devant son armoire. Le moment d'intense réflexion passée, elle opta pour un col roulé noir près du corps, un jean clair et des bottes marron foncé. Toute joyeuse, elle prit son manteau à la volée, enroula son écharpe rose pâle autour de son cou et ferma la porte à clé en sautillant.

"Piscine, me voilàààààààààà!" Nayomi s'engouffra dans le bâtiment et paya un billet pour profiter des bassins à volonté. Le pied quoi! La jeune fille ferma son vestiaire et se changea en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire et ressortit, sa serviette autour de ses hanches. Mais son plongeon fut retardé par le fourbe casier, dont elle n'arrivait pas à comprendre le fonctionnement. En pestant entre ses dents, elle parvint ENFIN à le fermer et à ranger ses affaires dedans.

-Pour les humains font des trucs si compliqués dans des endroits où on peut pas utiliser la magie pour s'en sortir? Pas juste!

La demi-elfe tressa ses longs cheveux rouges en une natte haute, laissant deux mèches autour de son visage, et passa sous le jet de la douche. Elle poussa un petit cri. "FROIIIIIIIID!!!" Elle s'enfuit en un bond et passa dans le bassin pour nettoyer les pieds. "Mais ça sert à rien, on s'est déjà lavés juste avant! Bizarre...." Ses yeux s'illuminèrent de bonheur : enfin elle pouvait accéder à la piscine! Elle posa sa serviette sur une barrière et plongea directement dans le grand bassin, se mettant sur le dos. Mais sa tranquillité fut troublée par des éclaboussures. Larousse sursauta et but légèrement la tasse avant de dévisager les responsables avec de grands yeux étonnés. Pourquoi on l'attaquait alors qu'elle avait rien fait? Snif, la vie était trop cruelle...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Mer 24 Déc - 23:55
Hum…pourquoi les plafonds de piscine sont toujours les mêmes ? Je me frottais la tête. Ils sont affreux en plus ! Soupirant j’examinais la structure plus en détail. Ils pourraient innover un peu de temps en temps…Haaalala.

Perdue dans mes pensées, me souvenant du temps où je jouais les funambules sur les structures métalliques de centre. Je lâchais un long soupire, ne remarquant pas la femme accompagnée d’un enfant en bas âge. Ils sautèrent dans l’eau, éclaboussant, remuant le liquide transparent en générant des vagues autours d’eux. Des gerbes d’eau éclaboussèrent le haut de corps ainsi que mon visage, je fermais mes yeux d'un vert légèrement bleuté instinctivement et lâchai le rebord du bassin par surprise, manquant de me cogner la tête contre. Je coulai à pique tel une vulgaire brique. J’ouvris les yeux rapidement, battant l’eau autour de moi pour rester sur place. Mon rythme cardiaque augmenta rapidement pour un si petit évènement. Je regardais avec inquiétude si mon ensemble n’avait pas décidé de s’échapper. Je déposais ma main sur ma poitrine. Mon haut est là…Le bikini noir et bleu était encore à sa place. Je posai ma seconde main sur ma hanche. Ainsi que le bas. OUF ! Il est resté en place, pour une fois. Rassuré j’observais les personnes sous l’eau cherchant le ou les coupables agacées d’avoir était arrosée de la sorte et d’avoir manquais de me noyer. Les seuls inconnus assez proches de moi furent un petit enfant qui s’amusée avec ce qui devait être sa mère ou sa grande sœur. La femme avait l’air jeune, sa chevelure blonde s’accordait parfaitement avec le vert foncé de ses yeux. Le reste de son corps plutôt bien formé attira mon attention malgré moi. Un léger sourire s’invita sur mes lèvres. Je n’arrivais pas à savoir s’il s’agissait d’une mère ou d’une sœur, l’enfant lui ressemblait tellement. Aaah…ce n’est qu’une petite famille qui s’amuse… Ils sont adorables tous les deux…je ne vais pas les embêter pour si peu. J’ouvris la bouche, lâchant des bulles d’air sous l’eau. Je les observais un moment. Ils sont mignons, mais ils sont aussi bien trop agités pour moi. Soupirant intérieurement, je remontais à la surface en tentant de m’éloigner de l’adorable duo fauteurs de troubles. Je nageais sur le dos, regardant l’enfant et la femme barbotant dans l’eau sans prendre gars à ceux qui étaient derrière moi, percutant au passage une vieille dame. Je m’excusé confuse et continuais de reculer sans pour autant faire attention. Un bruit attira mon attention, suivit par des agitements qui troublèrent l’eau calme. Je m’avançais curieuse. Une jeune femme rousse venait de finir son combat pour remonter à la surface. Je souris, me cachai sous l’eau. Son air naïf me fit rire ce qui me fit boire une petite tasse d’eau. Je me repris. Ce n’est pas le moment de se noyer ! Elle est marrante celle-là…et si je l’embêter un peu ? Pensais-je. Reculant légèrement sous l’eau, je me décalais afin de passer sans me faire remarquer sur le côté. Je me préparais à passer à l’attaque quand je remarquais une chose étrange. Ses oreilles se terminaient en de fines pointes. Surprise je manquais de me noyer une énième fois. Je l’observais plus attentivement, intriguais, ses cheveux coiffés en une natte, laissant juste quelques mèches libres sur les côtés de son visage. Elle était plutôt mignonne en regardant de plus près. Mais ces oreilles accaparaient toute mon attention…Sont-elles vraiment pointues ? Ou ce serais l’eau qui troublerait ma vision ? Non…faut que je vérifie…et par moi-même !
Sans crier gars je sautai sur la pauvre inconnue, me ruant sur ses oreilles en pointe. Attrapant le bout de chacune, me collant contre son dos pour jouer plus facilement avec.

Mais…mais…elles sont vrais ! Ce sont des vrais !?!

Ma voix trahissait un mélange de surprise et de joie. Ma réaction fut digne d’un enfant de quatre ans découvrant une nouvelle peluche. Je n’arrivais pas à m’arrêter de jouer avec les oreilles de la pauvre jeune femme qui avait été prise au dépourvut.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 27 Déc - 14:27
HRP:
 

Nayomi, attendrie par le spectacle de la jeune femme blonde avec un petit enfant (sûrement son petit frère), retourna nager toujours avec un grand sourire scotché à ses lèvres roses. Tranquillement, la petite rousse fit plusieurs longueurs, sans remarquer qu'elle passait toujours à côté d'une autre jeune fille, celle-ci ayant les cheveux verts, qui n'avait pas bougé depuis quelques minutes. La pauvre magicienne n'était pas au bout de ses peines et, après avoir été arrosée copieusement par le mignon tandem de toute à l'heure, après avoir failli se noyer (hum... C'est peut-être un peu exagéré), se furent ses oreilles d'elfe qui lui attirèrent des ennuis!

Attaquée lâchement par derrière, Naomi poussa un cri strident en sentant une masse sauter sur son dos et elle se laissa couler à pic, remontant rapidement à la surface pour ne pas mourir d'asphyxie, ce qui serait pas très intelligent vu qu'elle était venue pour se détendre. Son agresseur se mit à triturer les oreilles sensibles de la jeune rousse, qui essayait tant bien que mal de se débarrasser du poids qui pesait sur sa colonne vertébrale, en se débattant.

-Mais…mais…elles sont vrais ! Ce sont des vrais !?!

En colère, la demi-elfe balança la fille qui lui avait sauté dessus dans l'eau et s'assit prestement sur le rebord du bassin, le regard flamboyant.

-Bien sûr que ce sont des vraies! Est-ce que moi je te saute dessus pour te demander si tes oreilles rondes sont fausses peut-être? Non! Alors touche pas aux miennes, c'est malpoli! Et ça fait mal en plus...

Nayomi massa doucement les pointes de ses oreilles encore douloureuses, à cause du traitement qu'elles venaient de subir de la part de l'inconnue aux cheveux vert clair. Mais elle était pas bien de l'attaquer comme ça, subitement et sournoisement en plus?! Elle qui voulait juste être tranquille, c'était raté! Heureusement pour l'autre qu'elles étaient dans un lieu public, sinon la rousse l'aurait déjà changé en bloc de glace grandeur nature!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sam 27 Déc - 18:46
Je me retrouvais projetais dans l’eau, coulant sur le dos, la rapidité du mouvement de la jeune femme me surpris. Je finis par remonter à la surface à près avoir bu quelques tasses, découvrant la jeune femme visiblement en colère. Mince…je n’aurais peut-être pas dû faire ça…Elle était assise sur le rebord du bassin, me fixant avec colère, son regard aurait pu me brûler s’il elle avait pu lancer des éclairs avec. Je me sentis légèrement honteuse de lui avoir sauter dessus de la sorte. Je fermais un œil m’attendant au pire. Elle ne fit qu’ouvrit la bouche, dont une jolie voix en sortit malgré le timbre sec, reflétant sa contrariété.

-Bien sûr que ce sont des vraies! Est-ce que moi je te saute dessus pour te demander si tes oreilles rondes sont fausses peut-être? Non! Alors touche pas aux miennes, c'est malpoli! Et ça fait mal en plus...

Je la regardais timidement, cachant partiellement mon visage dans l’eau. Elle avait raison. Je me préparais à sortir mes excuses mais tout autre chose en sortit à la place.

-Mais…mais…ce…c’est rare les personnes avec de si jolies oreilles…Les gens n’en ont pas beaucoup des comme celle-là.

Mais pourquoi j’ai dit ça moi ? Je devins toute rouge et fixais l’inconnue qui se massait doucement les pointes de ses oreilles. Ce fut avec prudence que je me rapprochai d’elle en nageant. Arrivant à proximité du rebord, je déposai mes bras contre. MAIS EXCUSES-TOI TRIPLE BUSE :O Elle va te prendre pour une timbré !

Je…je m’excuse…je ne voulais pas…’fin…euh…vous faire mal…Donc…tu es née avec ? C’est plutôt sympa.

Je tournais ma tête dans sa direction, mon visage affichant un sourire amical. Je ne voulais pas la fâcher une seconde fois, ni repartir en laissant une impression de gamine-agresseur-impolie, surtout qu’avec mon engagement de discussion…je devais paraître pour une folle à ses yeux. Je ne la lâchais pas des yeux, sans pour autant paraître insistante du regard. Je remarquai que dans ma position actuelle, n’importe quel homme aurait déjà eu les yeux braqué sur le léger décolleté de mon bikini noir et bleu, ainsi mis en valeur. Heureusement qu’il ne s’agissait qu’une jeune femme, sinon je sentais que j’aurais déjà noyé l’idiot qui m’aurait reluqué de la sorte. Oubliant rapidement ma remarque mentale, j’attendais sa réponse, même si au fond j’appréhendais à cause de ma bourde, et puis…c’était l’occasion de se faire des amis. La solitude c’est bien, mais parfois…ça pèse. Elle avait l’air gentille malgré son expression de contrariété.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ven 30 Jan - 14:59
-Mais…mais…ce…c’est rare les personnes avec de si jolies oreilles…Les gens n’en ont pas beaucoup des comme celle-là.

"Forcément, c'est des oreilles d'elfe, et y'en a pas des masses sur Terre vu que c'est la planète des humains... Ah mais je peux pas répondre ça, shiiiiit euh!" Nayomi cacha son léger soupire et croisa les bras sur sa poitrine, toujours avec l'air boudeur qui donnait un côté enfantin à son visage. Néanmoins, le compliment lui avait fait plaisir bien qu'elle ne le montrait pas, on pouvait le deviner que si on savait lire au fond des yeux des gens. Et encore, avec elle ça serait difficile vu que la magie altère beaucoup de choses... L'inconnue s'approcha et posa ses bras sur le rebord, tandis que la magicienne sursauta, s'attendant à une seconde attaque. Mais rien de toute cela :

Je…je m’excuse…je ne voulais pas…’fin…euh…vous faire mal…Donc…tu es née avec ? C’est plutôt sympa.

C'était mignon, elle savait pas si elle devait tutoyer ou vouvoyer la demi-elfe. Un sourire amical étira les fines lèvres de cette dernière et elle posa une de ses mains sur ses cuisses tandis que l'autre prenait appui sur le sol de la piscine. La rouquine avait décidé de ne plus bouder, et puis la contrariété ou la colère ne durait pas longtemps chez elle, sauf envers les plus grands abrutis de la terre entière. Et les chieurs.

-Merci! Au fait, moi c'est Koto Nayomi et toi?

La fille aux cheveux verts sourit à son tour, ne la quittant pas des yeux. Heureusement pour Nayomi car, même si son regard n'était pas insistant, mais si c'était un homme qui l'aurait fixée ainsi, elle aurait déjà été mal à l'aise. De son côté, la mage évitait de dévisager son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
 

Une brasse ou deux ? [PV: Mage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Fiche Technique de Danaël Ashlott [Ange ou démon ? Pourquoi pas les deux]
» Nain et armes a deux mains
» Avez-vous déjà vu deux blondes dans un magasin ? Maintenant oui... [Jessica Farelly]
» Anima [Mage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Fermé :: Section privée :: Archives :: Anciens RPs-